Voilier construction bois

Bonjour toutes et tous,
Voilier bois ou non,´aujourd’hui j’ai visiter superbe voilier bois un chasseront CF mais je ne suis pas charpentier Encore moins expert et ne connais rien aux structures bois j’ai donc besoin de vos avis éclairés sur le sujet.
A savoir la durée de vie des structures, l’entretien, comment savoir si L’ensemble est en bon état de naviguer en toute sécurité ...
Enfin si vous connaissez un site ou des ouvrages permettant d’explorer tous ces sujets merci à vous si vous pouvez me l’indiquer.
Aux plaisirs de vous lire

Olivier

L'équipage
19 oct. 2020
19 oct. 2020
0

entretien c'est simple : 200h par ans ,tous les an voir plus donc soit avoir un bon porte feuille ou du temps et de la passion


19 oct. 2020
1

« comment savoir si L’ensemble est en bon état « 

Demander à charpentier de marine émérite de donner un avis sur l’état de la coque et sur l’entretien immédiat à faire.

Pour le reste, voiles, gréement, moteur, équipement, etc. demander l’avis de plaisanciers ou d’un expert.

NB: il existe probablement une association de propriétaires de Chassirons qui connaît les points faibles de ces bateaux.


Kobaia:Pas mieuc que Lulu. Il t'a tout dit. Fortement recommandé de suivre ses conseils de bon send 👍·le 20 oct. 2020 12:28
20 oct. 2020
1

Deux ouvrages intéressants
Restaurer et entretenir les bateaux en bois de Xavier Buhot-Launay édité au chasse marée
Traité de construction des bateaux en bois Henri Dervin


20 oct. 2020
1

Surtout si la peinture est belle (trop):
Retrousser ses manches et glisser le bras dans les endroits inaccessibles (d'accord c'est dur) et surtout ceux qui par construction sont mal ventilés, et gratter.
Des surprises (hélas mauvaises) peuvent être senties sous les ongles.


Lulu2:Oui, prendre son opinel et piquer le bois. Si ça s’enfonce de plus d’un ou deux mm, c’est du bois à changer.Examiner particulièrement les bordés de fond, les jonctions des bordés avec l’étrave et avec le tableau arrière, les plats bords et leur jonction avec le rouf, le fond du cockpit.·le 20 oct. 2020 09:09
20 oct. 2020
0

Merci à vous pour vos réponses, en conclusion il est préférable d’être accompagné par une personne compétente dans le domaine et en qui on a pleinement confiance pour faire une telle acquisition. Je vais tout de même chercher les ouvrages proposés par CSB pour satisfaire ma curiosité et peut être acquérir un peu de connaissances.
Merci à vous.

Olivier


20 oct. 2020
1

J'ai possédé un 40 pieds en bois avec lequel j'ai bourlingué pendant 22 ans, je l'ai eu neuf, l'entretien c'est de la folie, il faut aimer; j'ai maintenant un bateau plastic bien construit, et alors ,OUF.


20 oct. 2020
0

C’est vrai qu’ils ont de la « gueule » et du caractère ces bateaux bois, mais à vous lire tous il est préférable de s’abstenir d’un tel achat si on ne possède pas les compétences et le temps pour s’en occuper parfaitement.
Merci à vous pour votre réponse.

Olivier


Lulu2:Quand Calypso dit 200 h/an pour l’entretien, c’est son cas perso.
Pour moi, c’est moins de 100 h. Je constate que beaucoup de mes voisins en plastique passent à peu près le même temps.Mais il est vrai qu’un bateau en bois demande plus de rigueur dans l’entretien qu’un en plastique. Après, tout dépend de si on habite près ou loin de son bateau, de la présence d’un chantier bois compétent, et de la motivation pour travailler de ses mains.·le 20 oct. 2020 12:20
Fanche75:D'accord avec Lulu2, et puis ça dépend surtout de si tu mets de la peinture ou des vernis, ça change tout. Les bateaux traditionnels étaient peints, partout, même le pont, du coup pas plus d'entretien que n'importe quel autre bateau...Par contre fais bien gaffe aux bordés ou membrures pourries, si la peinture est épaisse, c'est parfois elle qui tient le tout !·le 20 oct. 2020 12:40
Calypso2:Ia peinture ou les vernis sur un bateau bois ce n'est pas le problème. L'entretien s'est refaire la cloison pourri, changer une partie du pont ou remplacer 2 ou 3 bordés faiblard,. Cette année il faut que je revernisse le mat d'artimon pour ce faire il faut que je démonté tout ce qui est dessus, le transporter chez moi, poncer, vernir, 10 couches, et le remettre en place.. Durée 1 mois avec une bonne semaine de boulot, enfin que du bonheur ·le 20 oct. 2020 12:55
20 oct. 2020
1

Le souci n'est pas le temps, actuellement j'ai un Evasion 32 et j'y passe du temps beaucoup de temps et combien de temps je ne sais pas 100, 200H/an à vrai dire je m'en fou. Le souci c'est d'être compétent pour faire le travail correctement. Gratter la peinture ou le vernis pour aller voire dessous comment c'est ... ça je peux faire. Poncer et passerose couches de vernis ... je l'ai déjà fait.
Mais changer bordés et membrures ça je ne sais pas faire et je ne parle pas du calfatage ...
Non pour ma part je ne suis pas assez compétent pour me lancer dans une telle aventure, dommage car j'étais sous le charme de ce beau voilier.
En tout cas merci a vous de l'intérêt que vous avez porté à ma question.
Prenez soin de vous.

Olivier


20 oct. 2020
0

J'ai eu un voilier en bois tout acajou vernis. L'entretien n'etait pas si terrible que ca. Mais la règle est de ne jamais se faire dépasser. Sur un fibre de verre, on peut attendre un peu pour faire un entretien sur un bateau bois c'est impératif de le faire tout de suite.
Après, il ne faisait que 6.6 m


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Cargèse, l'heure bleue, août 2003

Souvenir d'été

  • 4.5 (59)

Cargèse, l'heure bleue, août 2003

novembre 2021