Voilier autonome en énergie ?

Bonjour
Nous souhaiterions avoir vos retours d'expérience sur la façon de devenir autonomes en électricité à bord en ajoutant un réfrigérateur.

Actuellement nous sommes autonomes pour alimenter l'éclairage, le pilote et l'instrumentation grâce à 2 batteries de 100A 12v, une éolienne et au besoin l'alternateur du diesel.

Nous pensons à un réfrigérateur 220v d'environ 100-130 litres qui puisse loger dans la cambuse et ajouter des panneaux solaires.

Merci pour vos retours.

L'équipage
30 avr. 2020
30 avr. 2020
0

Pour la charge et le convertisseur je pense utiliser un Onduleur Hybride 3kW 24V - MPPT 25A - SUPERWATT.

Charge les batteries 12v à partir de panneaux 12 ou 24v, le réseau 220v du ponton, ou un groupe électrogène en basculant automatiquement selon la source.

Le convertisseur est le même appareil que le chargeur et peut se réarmer automatiquement en cas de défaut.
Intéressant pour garder le réfrigérateur en service.

01 mai 2020
0

bonjour fonfon33

il manque énormément de données dans ton projet,
taille du bateau, espace disponible pour des panneaux,
temps supportable de mise en route du moteur par jour
consommation de base du frigo ( 90-130w ? )
souhait d'évolution du parc de batteries,
saisonnalité, ou annuelle etc...

bref,
pour avoir réalisé ce genre de projet sur un mobil-home habité à l'année en morbihan,
exposé correctement et sans ombre, ne bougeant pas sous l'influence de la houle,
pour un frigo 90W compte 450W de panneau solaire
et 4 batteries 100Ah mini. ou 2 de 200
idéalement connectée en 24V

mais complètement autonome, sans groupe, sans éolienne.

01 mai 2020
0

Merci pour ta réponse vile-coyote.
Effectivement je n'ai pas fourni beaucoup d'infos.
Le voilier est un férociment de 10m avec lequel nous envisageons de passer une année sabbatique en parcourant la méditerranée.

Nous envisageons de remplacer la capote de roof par un hard dodger afin d'y poser le rail d'écoute de grand voile et des panneaux solaires.
Il me semble prudent de limiter la dimension en dur du hard dodger, la pose de 300w de panneaux plus 100w sur les bossoirs me semblent raisonnable.

400w de panneaux, 60w (20nds) avec l'éolienne, possibilité de charge avec le moteur diesel et un petit groupe électrogène.

Pour les batteries le voilier dispose de place "perdues" pour en ajouter 2 de 150 ou 200A chacune en plus de celles déjà présentes.

Un réfrigérateur de 90w me semble suffisant.
Reste à savoir si un compartiment congélateur est nécessaire ou si un freezer suffit.

01 mai 2020
0

Au niveau autonomie électrique, tu es large avec ce que tu dis, panneaux solaires + éolienne; après, penses aussi à l'eau chaude et au chauffage. Il ne fait pas toujours chaud en méditerranée et pouvoir naviguer au chaud et se prendre des douches à bord est bien agréable. T'as des petits poêles avec circulateurs, des chauffages au fuel... Ca permets aussi d'économiser le prix des ports.

01 mai 2020
0

il est illusoire pouvoir obtenir de l eau chaude et du chauffage avec des panneaux solaire et une éolienne car dans ce cas il te faudra convertir en 200volts.
IL y a aussi une difference d'etre autonome au mouillage et en navigation.
Au mouillage l éolienne et les panneaux t assurerons cette autonomie en navigation, si t es au portant l éolienne produit quasi rien et si tu fais une route a l ouest les panneaux solaires sont souvent cachés par l ombre sur les voiles, et si tu es en zone alizésle temps de charge est tres court ( 7 heures maxi)
donc en navigation j opte pour un hydro générateur ou fixe ( cher) ou à la traine ( abordable)

01 mai 202001 mai 2020
01 mai 2020
0

Pour le chauffage on envisage un air pulsé au gaz oil, le top serait un poële... À voir.

Bien sûr on aura le 220v sur onduleur pour le frigo et un ordinateur portable, la douche sera chauffée par un petit chauffe eau au gaz.

Nous avons aussi un petit groupe électrogène au cas ou.

01 mai 2020
0

les chauffages au fuel genre webasto ou erberspächer te chauffent aussi l'eau du bord. Un petit poële genre taylor aussi s'il a un serpentin avec un circulateur.
Un petit frigo 12v n'est pas si consommateur qu'on croit s'il est bien isolé. En plus en hiver, l'eau est froide et il ne tourne pas tant que ça. Après,un PC ne consomme pas énormément et a de l'autonomie : les petits transfos 12V/220 ne sont pas bien chers. Sinon, les tablettes branchées sur une prise allume cigare en 12v, c'est pas mal non plus. Nous sommes uniquement en solaire et entièrement autonomes sous les tropiques avec 400W ; Bon, chauffage + pilote + AIs + frigo dans le Nord sous la pluie, c'est moteur 1h le matin et 1h le soir.

01 mai 2020
0

Merci pour vos retours
Le choix d'un onduleur hybride 12 ou 24v/230v et d'un frigo ménager me semble justifié par rapport à celui d'un frigo 12v à compresseur pour une question de prix, après je n'ai pas encore essayé d'onduleur.

Pour le prix d'un frigo 12v on a un frigo ménager, les panneaux solaires et un Onduleur Hybride avec en prime le 230v à bord.

01 mai 2020
0

Bonjour

Chouette projet que la Méditerranée.

De mon avis personnel, je pense que la meilleure façon de s'éviter des soucis est la simplicité.
Il me semble que d'avoir tout en 12V ou 24V facilite l'installation et permet de calculer facilement sa consommation.
Un frigo en 220V qui nécessite à lui seul 450W de panneaux et qui laisse échapper le froid à chaque ouverture (pas la glacière) me semble excessif.

Une glacière de grande contenance en 12V parfaitement isolée peut être arrêtée souvent dans la journée,en plein été la mienne tournait 1h toutes les deux heures, et la nuit pas mal de longues coupures dépendantes de mon sommeil au mouillage, toutes les 1h30 en nav en moyenne
Pour le chauffage, aller dans les coins chauds l'hivers reste la meilleure solution en Med, le chauffage fonctionnera peu selon ou vous êtes d'octobre à avril.

L'hydrogénérateur est une merveille si on navigue beaucoup, pour les "saut de puces" c'est tout de même un gros investissement.

Si vous êtes 6 à prendre des douches chaudes tous les jours et avec un frigo de 90W, ça sera (très) compliqué d'être autonomes, mais à 2 Sur un 10m avec 450W de panneaux en méditerranée vous devriez couvrir sans soucis vos dépenses énergétiques.

Quoi que vous choisissiez comme système, profitez à fond, la mer est si belle !!!

01 mai 2020
0

il est illusoire d'alimenter un frigo domestique en 220v avec des panneaux solaires .
mauvaise isolation ,ouverture en façade ,consommation exéssive
une caisse isotherme isolée avec 10cm de mousse qui s'ouvre par le dessus avec un bd35f consomme environ 40ah par jour pour 100l .
on trouve des chauffages chinois à air pulse pour 200€ en 5kw ce qui est suffisant pour un voilier de 10m
je suis autonome 6 mois par an (durée d'ensoleillement ) avec 200w de panneaux 250ah de batteries
il me faudrait 100ah de plus pour étaler en hiver ,généralement mes batteries sont pleines vers 12hoo donc tout ce qui est produit après est perdu ou fonctionne en floating .
panneaux sur portique orientables av/ar .
j'ai aussi un chauffe eau gaz mountain sans veilleuse (120€) sur ébay .
voila
alain

01 mai 2020
0

Le choix du frigo domestique dépend de la configuration du notre voilier et de l'emplacement du frigo, pratique avec une porte en façade, derrière la cloison des WC et sous les passavants, une glacière avec ouverture par le haut ne serait pas pratique.

Côté conso pour le même volume un frigo 220 ou 12v sont équivalents à partir du moment où le 220 possède assez de puissance pour le démarrage.
Le prix d'un frigo ménager est dérisoire aussi, ça pèse dans la balance.

01 mai 2020
0

T'as aussi le gaz. On a eu pendant des années un petit frigo congélateur 12v/gaz/220 qui marchait tres bien. Il tournait en permanence au gaz avec un detecteur dans les fonds. Une bouteille de 13kg nous faisait 45 jours en vivant à bord et faisant du pain nous même. Le compartiment congélateur de la taille d'une boite à chaussure nous permettait de manger de la viande en traversée et du poisson au port. ca coutait rien.

01 mai 2020
0

Actuellement le frigo équipant le bateau est un trimix 12,220 et gaz.
Il sent le gaz depuis quelques temps.
Depuis je n'ai plus confiance de le laisser fonctionner au gaz.

Effectivement notre projet prévoit de fuir le froid durant la période hivernale.
Une fois passé Gibraltar ce seront les prévisions météo qui vont nous guider.
Italie, Corse, Sardaigne, Sicile, Tunisie, Grèce, Égypte...
Nous verrons bien, nous venons de décider du projet, on se laisses quelques années pour tout prévoir et laisser beaucoup de place à l'imprévu.

Probablement beaucoup de questions à poser ici sur les destinations qu'il ne faut pas manquer, les saisons à éviter dans certaines régions, les meilleurs mouillages...

En attendant nous allons reprendre la navigation dès le confinement términé et équiper le voilier en prévision de notre projet.

À vous lire, merci.

01 mai 2020
0

la grèce en hiver ,comme pratiquement tout le bassin méditerranéen ce ne sont pas les tropiques
plus on va vers l'est et moins l'influence de l'océan se fait sentir .
j'ai eu de la neige ,20cm ,à istambul en janvier ,la veille nous étions en teeshirt ,le vent du sud est passé au nord ,c'est tout .
par contre dès que l'on a passé gib c'est autre chose ,madère et les canaries c'est le meilleur climat que je connaisse ,le coût de la vie est intéressant. et les paysages et les fonds sont magnifiques sans parler de la gentillesse ds habitants .
alain

0

Bonjour,
Un frigo top, mesure 60x60x85 cm.
Pas sûr qu’il passe les portes de ton bateau...
Sur mon 47´, les portes des cabines font 39 cm de large. La descente 62cm dans sa partie supérieure.
À ta place, je me fabriquerai une caisse en Komacell, bien isolée avec de la mousse de polyéthylène. Un petit groupe froid 12 v suffirai, même en Méditerranée. La consommation serait très raisonnable.
Cela éviterai l’usine à gaz de tu projettes.
J’ai eu un 10 m, c’est quand même pas immense. Les 2 batteries de servitudes étaient alimentées par 180w de PS. Un peu juste si nav de nuit au pilote. Un chauffage type webasto aurait été apprécié. Un poêle sur un 10 m prend beaucoup de place et surtout chaleur pas uniforme.
Il faut pouvoir vivre et naviguer confortablement. En Méditerranée, l’hiver, les ports ne doivent pas être surchargés.
Les coups de vent ne doivent être plus agréables à vivre qu’en Bretagne au mouillage....
Bon choix,
Patrice

02 mai 2020
0

Bien d'accord avec toi, Ar-men; Un petit groupe froid, neuf c'est déjà pas bien cher et t'en trouves d'occase, en 12v avec une bonne caisse isolée que tu fais exactement à la dimension voulue te rendra beaucoup plus de service qu'un frigo terrestre, qui va rouiller de peur;

02 mai 2020
0

clairement il est une notion dont je n'ai pas parlé,
c'est les pertes...

en effet vouloir à tout prix travailler en 220V a un cout, celui des pertes de conversion, et du sur-dimensionnement des éléments.
pour démarrer un frigo en 220V faut un onduleur pure sinus de 1kw mini..
quitte à mettre un frigo vertical, il en existe directement en 12-24v,
certes ce n'est plus le même prix, mais c'est un groupe danfoss dedans !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (152)

novembre 2021