Voilier 8 mètres ?

Bonjour ,

amateur de la voile ,j'ai (très) peu navigué pour le moment ,mais beaucoup lu sur le sujet ,un de mes reves serait de vivre sur un voilier à plein temps ,peut-etre en voyageant autour du monde

le profil de mon bateau idéal (mais je me trompe peut-etre et je suis assez utopiste) ,pour y vivre seul ou à deux ,serait : un sloop ,dériveur lesté ou integral ,polyester ,neuf (ou recente occasion ou très bon état) ,sans moteur (voile pure) ,et aux alentours de 7 mètres à 8 m 50

donc j'ai quelques questions a poser aux navigateurs/ connaisseurs :

  • est ce qu'un voilier de cette taille est suffisant pour y vivre seul ou a deux ,toute l'année ? et peut-il naviguer partout autour du monde ? (je pense que oui car je sais que gilles ruffet a faire le tour du monde sur Orca ,sloop de 7 mètres et quelques... )

  • et si oui ,est ce possible de trouver un voilier de ce style et taille ,pour un investissement limité( plus ou moins volontairement) ,compris entre 10000 euros et 25000 euros ?
    je sais par exemple que certains voiliers ,comme le catalina 250 (de 8 mètres) coute environ 17000 euros prix neuf ,ou encore l'etap22 (de 6 m 60) coute 53000 Francs ttc acheté neuf aussi...

certains vont surement me trouver reveur ,mais je pense que tout est possible ,et ce n'est qu'une question ,donc soyez indulgents.. lol ,ca ne coute rien de demander

merci d'avance s'il y a des réponses

bon vent

L'équipage
17 nov. 2003
17 nov. 2003
0

OUI !
oui bien sûr c'est possible, voilà d'ailleurs un projet des plus interessants si il en est !! Quand on voit ce que nous crachent les revues nautiques qui fassonnent l'image du nautisme en france...regardez donc le dernier loisir nautique, les essais sont tous entre 40 et 50 pieds...cad entre 300000 et 400000E... et on voudrait nous faire croire que c'est le minimum pour naviguer... et pourtant j'en connai sde ces 12 mètres en alu qui nous pas dépassé (au mieux) la corse dans leurs lointaines navigations....

Non, non, c'est grottesque, faites donc un tour des sites anglosaxons, particulièrement américains, et vous verrez le foisonnement de site sur les ce qu'ils appellent des "Pocket cruisers", des bateaux qui peuvent faire ce que font les plus grands, et aussi ce que les plus grands ne peuvent pas (se caser entre les barques de pécheurs, ne pas dérapper dan sun coup de vent, godiller, maneuvrer à la voile dans les ports... Des navigations incroybles ont été réalisées sur ces petits bateaux (cf. le livre de Jean Merrien : Les navigateur solitaires) et de très longues périodes de vie à bord (ex Lin et Larry Pardey -cherche sur google).

Moi aussi j'ai d'ailleurs ce type de projet ; j'ai d'ailleur vécu pendant mes études sur un quarter tonner de 7,60 mètres sur le lac léman... depuis j'ai un voilier de 9,50 (grément lac...GTE...), et j'ai aussi navigué sur des plus gros et petits bateaux... mon objectif maintenant est de vagabonder un peu en mer, et pour celà je projette également uun bateau autour des 8 mètres, qui me semble la taille idéale seul ou à deux : le bateau est à taille humaine, godillable, maneuvrant à la voile dans les espaces encombrés, le bateau est généralement moins cher, on en est donc moins esclave. Un canot a 400000 euro ça doit etre difficile à assumer...)... Le bateau est plus petit mais parfaitement équipé et pensé... mon projet est plutôt d'amménager une coque nue car j'ai des idées assez précises de ce que je veux à l'intérieur... j'en suis au stade de recherche d'une coque... pas évident !

Donc voilà, donc je pense que ce type de projet n'est pas celui d'un doux rêveur mais de quelqu'un de très réaliste qui ne veut pas r^ver de mers lointaines jusqu'à l'hypothétique temps ou il aura les moyens de se payer le bateau des revues... donc fonce et n'oublie pas le principe KISS : keep it small and simple !!

Juste une petite piste peut-être, regarde aussi du côté du "Fantasia", ça pourrait être un bon bateau pour ton programme (bien que personnellement j'affectionne plus les quilles longues pour des petits bateaux de voyage).
A+
J.

17 nov. 2003
0

Merci...merci...merci.
Merci Julien.
C'est vrai que je n'ai que faire moi aussi des essais de bateaux de 40 pieds. Et que je me posais aussi des questions sur le choix d'un 8 m.

Donc merci pour ton analyse.

17 nov. 2003
0

j'ai jamais lu qu'un bateau de 40 pieds était le minimum pour naviguer
et ce dans aucune revue nautique sur les 30 dernières années

mais il est bien certain que c'est plus facile de vivre sur un 40 pieds que sur un 28 pieds et qu'avec de l'argent, c'est encore plus facile

à l'heure ou l'atlantique est traversé sur des planches à voile, on peut bien tout imaginer

ceci dit un bateau de 8 m est déjà assez confortable pour envisager une longue période à bord la seule chose qui m'inquiète est ce refus du moteur qui va obliger à enlever le moteur sur la plupart des bateaux existants et qui va priver l'équipage d'une source d'électricité irremplaçable, d'une sécurité certaine, et du plaisir de visiter beaucoup d'endroits inaccessibles sans moteur

si ce choix est d'ordre "quasi religieux" il est évidement respectable , ce qui le rend pas judicieux pour autant

si c'est pour faire comme le très très grand BM, c'est pas ce qu'il a fait de mieux dans la vie

amicalement

17 nov. 2003
0

Motor or not motor
Oui JP.

Je trouve moi aussi la navigation en sécurité à un ou deux (la deuxième "personne" en question pèse en général 50 Kg) incompatible avec l'absence d'un vrai moteur.

17 nov. 2003
0

moteur ?
La question du moteur est en effet à discutter. On peut en effet être tenter de s'en passer pour renouer avec toute la pureté de la navigatioj à voile... malheureusement ou pas ?) le contexte et le littoral a beaucoup changé et il est plus rare d'arriver seul dans des criques pour y mouiller...L es ports encombrés même si on veut les éviter seront forcément sur notre route. 3 points en particulier font pencher la balance vers la motorisation (amha) :

1) il permet de naviguer dans des rivières et canaux, et ça serait vraiment trop bête de s'en priver, remonter les estuaires est un des plus grand plaisir de navigation (on peut bien souvent se débrouiller avec le courant voile et godille...mais pas toujours). Donc sans moteur on exclu pas mal de jolis coins, or a mon avis un petit bateau de 8 mètre à plus un programme de vagabondage avec parfois des grandes traversées (on prend le temps d'explorer au raz des caillous !) que de "grand voyage au large".
2) C'est un grand atout côté sécurité vent qui tombe, courants caillous.... pas si rare !(pour avoir beaucoup navigué en Bretagne nord...).
Or je vois la gestion de la sécurité comme active (j'insiste sur le terme) et si une fois seulement avoir un moteur m'aura permis d'éviter d'avoir recours un canot de sauvetage SNSM ... alors oui au moteur !!!
3) pour ne pas être éternellement solitaire : tout le monde n'est pas suffisemment passionné (surtout la copine)pour tirer des bords dans la pétole pendant 10 heures à l'entrée du port pour une sortie prévue pour deux heures...

Concernant l'éléctricité, c'est bien sûr également un plus, bien que je serais plus tenté à limiter la consommation (ex: pas trop d'éléctronique, juste le nécessaire, éclairage fonctionnels à LED (type vélo) et à pétrole pour la belle lumière des soirée romantiques... bref ce que je veux dire c'est que pour moi le besoin d'éléctricité n'est pas un justificatif pour l'installtion d'un moteur (c'est vrai que je veux absolument un bateau stable qui marche avec régulateur d'allure). En ce sens un hors bord pourrait aussi convenir, mai sle stockage de carburant pose de groso problèmes de sécurité... à voir...

Donc je pense qu'un bon moteur est définitivement un plus, c'est comme pour les téléphonnes portables, il suffit de s'en servir bien... on peut toujour sfaire les entrées de ports à la voile et godillle pour le fun !

Enfin en réponse à JP :
1)j'ai écrit "on voudrait nous faire croire que c'est le minimum pour naviguer", j'insiste sur le terme "voudrait nous faire croire" = la publicité forme d'une certaine fa4on le consommateur. D'autre part j'entend ici par "naviguer" naviguer loin et longtemps.
2)Je ne suis pas du tout sûr que 4a soit plus facile de vivre dans un 12 mètres que dans un 8 mètres... bien sûr il y a plus de confort materiel "comme à la maison", mais il y aaussi les difficultés inhérentes au gros bateaux (entrtiens, soucis...), la difficulté et le cout de chauffer un plus gros volume en hiver, la difficulté de trouver des places de port, plus facile aussi de partir pour un petit tour après le boulot... or quand on vit dans un bateau, on ne recherche pas forcément à retrouver ce qu'on a à la maison ; on recherche avant tout une seule chose : LA LIBERTE.... oh!!! que je me sens plus libre sur un petit bateau...car on est quand même toujours un peu esclave de son bateau...et ceci d'autant plus qu'il gagne en pieds!!

pour finir voici une page intéressante sur le choix d'un petit bateau.
www.geocities.com[...]es.html

A+

17 nov. 2003
0

et encore une couche...
8 m c'est parfait...
Je ferais pas le tour du monde à l'envers par les trois caps mais pour du semi hauturier, c'est top.

Pour ce qui est du moteur, j'ai assez expliqué ce que j'en pensais dans l'utopie de la voile pure en ce qui concerne le plus de sécurité apporté.

Et de toute facon on peut voir le problème autrement. Avec un budget X même confortable, tu dois choisir avec quoi tu équipes ton bateau et le moteur peut-être remplacé par l'insubmersibilité parfaite, une balise sarsat, un radeau type aviation et pas plastimo ou quoique ce soit d'autre qui augmente plus la sécurité qu'un moteur...

Si il faut retirer le moteur, ca n'a pas vraiment de sens sauf si on se méfie à l'extreme des presses-étoupe et qu'on veut gagner du poids ou de la place pour autre chose. On peut avoir un moteur et ne pas l'utiliser...

17 nov. 2003
0

benoit, je te suis bien sur beaucoup de points,
mais pas sur le fourbi qui serait plus sécurisant que le moteur

le moteur est une sécurité avant le pépin

quand le bateau est sur les cailloux ou au fond de l'eau, le moteur sert plus à rien et c'est la balise, le radeau etc... qui prend la suite

mais attention de ne pas céder à la tentation de se suicider pour éviter la mort

concernant le presse étoupe, il est extrèmement rare qu'un bateau habité coule à cause de cet ustensile

concernant l'électricité, c'est aussi de l'énergie pour des pompes qui demandent pas d'intervention humaine à des moments où il y a beaucoup d'autres choses à faire, c'est aussi des éclairages de signalisation plus performants et des possibilités de communication bien meilleures ( VHF 25 w au lieu de 5 w etc....)la possibilité d'utiliser un pilote auto sans souci

amicalement

17 nov. 2003
0

C'est pas la taille...
... Mais la manière de s'en servir qui compte! :))

Un 8 m, pour un TDM à deux, c'est tout à fait
envisageable (et ce ne serait pas une première!)
à condition de ne pas négliger la préparation:

Préparation du bateau, dormant, voiles, safran,
passe-coques, c'est évident mais aussi moteur car il est extrèmement difficile de passer Suez en remorque.
A ma connaissance, seul Frédéric Meunier y est parvenu, à la fin des années 80', à bord d'un "Ecume de mer", de 8 m précisément.

Préparation d'habitabilité aussi, eau, rangements,
cuisine, sanitaires, etc...

Et préparation de l'équipage, plus psychologique
que technique car, si on apprend vite la nav',
il n'est pas toujours évident de faire face longtemps à des déconvenues répétées, qui peuvent prendre une importance exagérée, renforcée parfois par l'inconfort et la claustrophobie.

De nombreuses grandes croisières ont ainsi avorté,
avec un bon bateau et une caisse de bord encore
à un niveau acceptable, simplement parce que la météo n'était pas exactement comme dans les traités, et les gens rencontrés à terre ou sur les bateaux, pas aussi sympas que dans les récits idylliques d'il y a 50 ans.

--
christian.navis.free.fr[...]ex.html

17 nov. 2003
0

j'aime bien l'idée.
c'est vrai,c'est sympa et a un ou deux,on a pas,pour vivre besoin d'un f4.,par contre c'est peut etre en navigation que ça risque d'etre different..........ça depend sans doute des endrois choisi,mais,meme chez nous ,en manche,2 a 3 m de plus,ça aide......

pour le moteur,alors là je pige pas cette mode qui consiste à le refuser.tu compte aussi partir sans antibiotiques,ou,sans pilote auto.

ton moulin,t'es pas obligé de t'en servir.sauf ou tu en as besoin,c'est simple.....comme les antibiotiques.....

personne ne parle de faire tes etapes au moteur...
mais si ,grace a lui, tu evite de faire chi....les gars de la SNSM. ce sera deja ça............
sur ce ,bon courage,ne tombe pas dans cet espece de snobisme anti moteur.......

bonnes naves...................

17 nov. 2003
0

m'ouais, bof......
Perso, j'ai un boat de 9 m., c'est pas mal mais...

Mais depuis qques temps, je rêve d'un 36 pieds, allez savoir pourquoi...

peut-être que par moment je suis fatigué du shaker ?!?

enfin, chacun son truc, hein...

KL

Euh, avant de retourner me coucher, juste une question comme ça....: les amateurs irréductibles de 8 m., s'ils avaient le blé, bin y s'achèteraient quoi ???

==> z'avez trouvé ?!? bin, un 40 pieds, à tout le moins !!!

17 nov. 2003
0

oki
bonjour ,
merci pour vos reponses ,qui me confortent la plupart dans ce choix possible ,
chacun est libre de choisir ce qui lui convient ,et aussi suivant sa capacité financière ou technique...
moi je pense avant tout a l'adage "petit bateau ,petits problèmes" ,c'est valable dans d'autres domaines
pour ce qui est de la presence d'un moteur ,je n'ai rien contre a faire quelques compromis avec la "technologie" tant qu'ils ne rendent pas trop esclaves au lieu de rendre libre ,surtout s'ils facilitent le déplacement et la sécurité,meme si pour moi (et d'autres comme Bernard.M ) un voilier c'est fait et ca reste a la base pour naviguer à la voile... lol

bonne journée a vous

17 nov. 2003
0

un coup de gueule
voir écrit que le moteur crée un esclavage alors qu'il permet justement de ne pas être esclave du manque de vent est une c.....e rare qui doit se faire retourner, là où ils sont peut être, tous les marins de l'ancien temps qui auraient bien aimé en avoir un

enfin, certains sont en galère.....sans moteur

bye

17 nov. 2003
0

LA LIBERTE....
Le philosophe disait que la liberté consiste surtout à choisir librement sa prison :-)

Donc Julien ou Dolphin, quand vous dites que vous choisissez la "Liberté" avec un petit bateau, sans énergie, sans moteur etc ... Non, ce n'est pas la liberté que vous choisissez ! C'est un certain type de prison, tout-à-fait respectable je suis d'accord. Mais une prison tout de même :-)

Si vous n'estes pas conscient de cela, vous allez à l'échec à mon avis. Certains ports de départ de tourdumondistes sont tapissées de bateaux à vendre pour cette raison.

Si vous en estes conscient, vérifiez bien que celle ou celui qui vous accompagne en est conscient aussi :-)

Alors ça ira bien ... sauf peut-être que vous naviguerez hors la loi, ce qui peut avoir quelques inconvénients.

Robert.

17 nov. 2003
0

euh, c'est bien la méthode coué, mais...
Cher Dolphin,

Tu viens ici en précisant être sans expérience (ce qui n'est en rien un défaut, on est tous passé par là).

Ce qui m'embête un peu dans ta démarche, c'est que tu ne recherches qu'à être convaincu de ton choix sans essayer de comprendre les qques petites dissonnances par-ci, par-là...

Deux intervenants au moins ont évoqué le fait d'être chahuté dans un 'petit' bateau... C'est un point important (relis le msg de Gérard, par exemple)

Il y a un réel confort à naviguer sur un voilier d'une certaine taille, confort qui est plus relatif sur un 8 m.
Par confort, je ne parle pas Maramu, mais passage de la vague, stabilité de route et comportement par gros temps.

A noter en +, mais cela risque d'amener un débat sans fin, je me trouve plus en sécurité par gros temps sur un 11.50 m que sur un 8 m. et cela n'est pas que psychologique.

voili, voilà

17 nov. 2003
0

avis personnel
resalut ,

pour Alain ,je suis d'accord que j'ai peu d'experience dans le domaine de la voile ,mais ca ne dit pas pour autant que je n'ai pas d'experience dans certains domaines bien plus "essentiels" pour moi ;o) ,ne t'inquiètes pas je tiens souvent compte des avis des autres ,tout en restant moi meme ,et il parait que l'experience est le nom qu'on donne a ses erreurs ,donc je prend ce qui me convient ,les conseils sincères,et je laisse les "donneurs de leçon" parler ,mais j'apprecie les points de vue des autres ,on est sur terre pour apprendre a bien vivre je pense

pour Jp ,je n'ai pas dit qu'un moteur ne rendait pas des services appreciables ,quand je parle d'esclavage ,je parle surtout des problèmes techniques ,financiers et la certaine dependance qu'il entraine forcement (nos possessions nous possèdent parfois... ) : genre réserves de fuel ,problèmes mécaniques et diverses pannes de ce genre d'appareil necessitant souvent parfois un professionnel,alors que la voile me semble plus "naturelle" et libre ,quelques toiles et un peu de vent ,ca marche... il suffit de voir l'histoire du peuplement polynesien sur des pirogues doubles ,y a plusieurs milliers d'années... il n'y avait pas de mécanicien ,mais toujours des voiles et du vent :)

pour robert ,
je te comprend ,a partir du moment où l'on fait des choix ,on obtient toujours une forme de prison et un peu de liberté voulue ,mais pour moi la LIBERTE comme tu dis ,est avant tout une affaire d'esprit et de coeur ,"respirer librement" ,c'est interieur ,et certaines prisonniers ,s'ils ont un etat d'esprit paisible et affranchi des choix et désirs éphémères ,peuvent parfois etre plus libre ,que d'autres "citoyens" qui sont en dehors
donc pour faire un parallèle ,je pense qu'on peut très bien se sentir libre sur un petit bateau ,et prisonnier sur un grand ,plus libre sur un canot ,que dans une plaine d'asie centrale ,l'inverse est possible aussi je te l'accorde

"la liberté c'est le vent de l'esprit ,il souffle où il veut"

17 nov. 2003
0

bon!
dolphin,là,tu confonds encore les lectures dont tu t'es abreuvé et la realité des choses.

avant toute choses,ton bateau,c'est pour naviguer ou pour faire un salon de lecture sur ber.?

ou as tu navigué jusqu'a present ?

et ou as tu l'intention d'aller??

si on reli ton 1er message tu parles de vivre sur ton ship et ""peut etre naviguer"(ou que ce soi)

donc,de fait,si tu reste au port, pour toi,le mieux c'est de ne pas mettre de moteur.a la place tu mets une cave (Bordeaux)et quand tu es pret,tu m'apels et on passera de bons moments a naviguer dans tes bouquins.
si c'est pour partir,il va falloir , avant naviguer un peut pour t'y préparer.et là il n'y aura plus de blemes,tu te rendras compe que le moulin simplifi la vie de tout le monde ...

aussi bien la tienne que celles des lascards qui n'auront pas a s'emmer.....pour te depaner,voir aller te chercher.....

tient moi au courant........

gerard.

17 nov. 2003
0

8 m a deux non mais ...
en solo ca peut bien le faire
Pour naviguer a deux, un 8 50 ou neuf metre est bcp plus raisonnable contenu de la charge embarquée.

Le moteur me semble indispensable. Si tu evites le diesel ca pourrait etre bon, avec un petit moteur hors bord de 5 ch ( pour le huit metres ) ou 10 ( pour le neuf metres ) tu te sortiras de situations chiantes pour un poid modique ( mon 5 cheveaux doit peser 15 kg ) et avec une petite nourrice ( le mien est un quatre temps et ne consomme rien 20 l en six mois !!! )
Le prix de ces petits bourrins est minime sur toute la preparation ( Entre 5 et 10000 frs )

L electricite on peu s en passer mais c est agreable pour faire peter de la musique et pour les feux de nav'

Un bon regulateur d allure ( navik qui est leger et fiable )

Une capote rigide ( qui donne la hauteur sous barrots et offre un coin de veille agreable quand ca bastonne )

Des bonnes voiles, greement safran, coque,

de bons rangements ( filets ? )

Mon cognac est ideal pour vivre seul ou se promener en amoureux pendant quelques semaines,
un armagnac sera parfait pour un couple

18 nov. 2003
0

retournement de tendance
Libertée ?
Sauf de mettre un drapeau noir en haut du mat,
vivra tu plus libre en mer ?
ameneras tu tes fusées de detresse ?
... depuis Moitessier, les temps on bien changés...

De plus, je ne suis pas sur, que beaucoup de monde,
ici, serait prés à partir autour du monde sur un bateau
de 7 m, deriveur integrale, en polyester.

Oui la mer fait rever, est elle source de libertée ? vaste debat...

18 nov. 2003
0

Et transportable ?
Et que pensez-vous des 7,5/8m transportables comme l'octave, le fugue, le Djin, et autre..?

22 nov. 2003
0

au sujet des petits bateaux
je trouve l'annalyse sur les petits bateaux
de plusieur intervenants super sauf pour le
moteur qui est un element de securite surtout
en mediterranee ou le vent est fou
j'ai un boat de 10m et je trouve que c'est
un palace alors pourquoi un 12M QUI EST UN
puit a fric si on veut beaucoup de confort
il faut rester a la maison
pierre

23 nov. 2003
0

petits bateaux??
de bonnes analyses, mais pas de pistes ou tres peu dans ces tailles j'eviterais les bateaux recents (solidite douteuse) mais je regarderais pour deux avec un minimum de confort (hauteur sous barrot) possibilite de s'isoler un peu un des choix propose le Fantasia sous reserve de faire un safran digne de ce nom c'est le gros point faible de ce bateau, dans la même marque le sangria l'eolia, le folie douce,l'attalia, les dufour 2800, 3800, 31 un peu cher, les beneteau 27, 30, ce sont des bateaux qui reste resonable au niveau des prix, en general equipe d'un petit diesel, des bateaux qui ont fait leurs preuves et qui permettent de belles croisieres, avec le minimum de confort, ce qui joue favorablement sur le moral de l'equipage, surtout sur un long voir tres long sejour, les separations et divorces sont legion
bonnes nav et bon choix ,

07 déc. 2003
0

oui, avec un Armagnac par exemple
Juste pour confirmer et dire à peut près la même chose que tout le monde :
- 8m c'est très bien. Avec un copain on a fait un AR aux Antilles en Armagnac. RAS !
Avec plus de temps on serait allé plus loin. L'autonomie et le confort sont un peu limités, mais le "sac à dos" est sacrément plus léger.
- pour un petit budget et donc un bateau ancien : réviser à fond l'essentiel. Gréement, Safran, structure, moteur (oui, il faut un moteur), boulons de quille, panneaux descente, mouillage....
Il faut pouvoir naviguer des jours et des jours dans la brise sans casser.
- avec un bateau en 2e catégorie (ou en "B") on peut même naviguer au large en régle en demandant une dérogation 1ere. Dossier à fournir. Cette dérogation sera valable pour une navigation donnée et un équipage donné.

26 nov. 2010
0

"Caracolito" un Armagnac
avec un couple + un enfant né en route, est un exemple de petit bateau bien préparé.

Ils sont en polynésie en ce moment, arrêt longue durée pour je ne sais plus quelle raison.

Ils ont un site super sympa, plein d'humour et de philosophie.

www.caracolito.net[...]/

07 déc. 200316 juin 2020
0

pourquoi des perfs.
il y a des petits bateaux qui vont bien et qui sont sympa,sans etre des foudres de guerre....

de toutes façon il faut savoir ce que l'on veut faire......vitesse ou confort?,et ce, meme avec des plus gros........

avec un bateau plus lent, on navigue plus longtemps, sans aller tres loin........

pour commencer,j'vais essayer avec ça........

07 déc. 2003
0

à2=2avis
quand on a cherché un bateau c'était aussi' vu le budget du départ' genre 'écume de mer', j'ai jamais dit oui ça me plait quand mon mari me faisait visiter un bateau, un jour on a vu notre 31p. et j'ai dit ok pour acheter celui-ci.
après 7500miles de navigation :
on se demande comment on aurait fait avec plus petit par gros temps,
si il faisait toujours beau, et qu'il n'y aurait pas plus de 5 bf d'accord, mais c'est jamais comme ça en mer !
loue des bateaux et essaye en beaucoup avant de décider, et si c'est une compagne la 2ième personne, regarde ce qu'elle supporte comme 'shaker' : trop de marins naviguent seuls, car ils ont réussis à dégouter leur moitié à naviguer...je tiens à remercier mon mari de m'avoir appris à aimer la navigation en mer, et chaque année j'essaye de faire plus à bord, mon but c'est de pouvoir un jour lui dire va dormir à l'aise j'ai tout en main,

09 déc. 2003
0

8metre +l'age du capitaine
Beaucoup de verites ont deja ete dites. Juste un petit plus:
Bien prevoir avec le coequipier et penser a la condition physique(age..?)car s'est surtout la mobilite et la souplesse de deplacement qui changent le probleme quand on pense naviguer longtemps et vivre a bord. Bien sur le climat des lieux de navigation prevus participe aussi car cela implique l'embarquement de materiels tres divers ,plus ou moins encombrants et plus ou moins lourds. Le cout d'entretien et donc aussi l'acces des ports ou mouillages possibles par le bateau a son importance. En ce qui me concerne je pense que pour voyager loin+longtemps avec un peu de jeunesse derriere soi et pour affronter du mauvais temps plus tranquillement (!) il faut mieux prevoir au minimum entre 9m et 10.5. (suivant la conception du bateau choisi). Pour naviguer seul avec plus de vieillesse devant soi et de maniere tres economique je pense qu'un bon 6m50 peut etre tres bien...
Mais c'est tres difficile de conseiller, tout au plus faire part des reflexions personnelles sur differents points si cela peu aider. Apres il faut faire un choix a partir de ses realites personnelles et vogue...

09 déc. 2003
0

Qu'est-ce qui cloche ?
C'est parfait n'importe quelle longueur tant que tu respectes la nature (tu sais les saisons, le sens des vents et des courants ;-).
Apres si tu t'es plante dans tes choix, tu t'en rendras bien compte, t'acheteras plus grand ou plus petit ou tu laisseras tomber.
L'important c'est de partir :-p pas forcement pour un tour du monde, pas forcement avec le meme bateau, et mieux vaut se faire ses idees soi-meme. Tout le monde t'as donne de bons arguments pour ci ou pour ca.
Ya pas longtemps (10 ou 11 ans) j'ai rencontre un italien sur Wenda un 5,60m. Il avait sancit du cote d'agadir et est repartit avec un peu + de lest et un equipier anglais. Un dans le cockpit, un sous le pont avant. Apres les canaries, il a traverse seul et arrive aux bresil ou au venez il s'est trouve une nouvelle equipiere, avec un grand 8metre. Tu vois, rien de bien nouveau la dedans. C'est simplement faisable et la part de risque est proportionnelle (jusqu'a un certain point) a la taille.
Tu dis que tu sais reflechir alors on te fait confiance. Racontes nous la suite.

26 nov. 2010
0

raconte
nous la suite disait evenkeel en dec 2003.
Avec le recul de sept années,ca serait interessant de connaitre l'évolution de dolphin!....Non?

26 nov. 2010
0

Depuis 2003?
L'année ou tu semblais vouloir découvrir les joies du vent de la Liberté!!!
Depuis cette date , sept années ont passées, ou en est tu?
Raconte nous tes navigations à la voile?
L'experience des uns enrichie l'ignorance des autres.

26 nov. 2010
0

je ne saisis pas clairement
Ni le budget prévu ni les attentes précises de Dolphin?

Budget? neuf, occase récente? petit prix? programme de nav?...Car entre un Kelt 8 à 10.000€, un Etap 22 et un Pogo 8.50, il y a de la marge...

26 nov. 2010
0

c'est
surtout au niveau du recul, vu la date ,que ça peut etre interessant!

28 nov. 2010
0

encore un reveur...
un de plus parmis tant d'autres

26 nov. 2010
0

kiss S !
Keep
It
Simple
Stupid

and

STRONG !!

28 nov. 2010
0

c'est devenu quoi???
marrant ce post qui resurgit 7 ans apres...qu'est devenu ce dauphin un peu idealiste???

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

Souvenir d'été

  • 4.5 (44)

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

novembre 2021