voilier 11m occasion premier achat

Bonjour, je suis récent sur le site et dans la voile. Ce post est donc mon premier message (il faut bien commencer) Celà fait dejà pas mal de temps que je lis des discussions et avis (parfois endiablés) sur les différents voiliers que j'observe. Voilà mon programme serait de trouver le voilier idéal de 11 m environs qui sera basé sur l'estuaire de la gironde.(jai déjà la place) En 2 ou 3 cabines. Quillard ou deriveur pour navigation cotiere afin de se faire la main (car expérience à acquérir). Mais permettant au bout de quelques temps d'aller un peu plus loin sans pour autant traverser les océans avec. Je pense que nous caboterons sur l'atlantique principalement. Je le souhaiterais déjà équipé, pour un budget de 30 35K€. J'oubliais, je voudrais sous 10 ans pouvoir le revendre sans trop de difficultés pour changer de programme. J'ai regardé puis vite abandonné oceanis 390 compte tenu des differents avis que j'en ai lus. J'ai aussi regardé du coté des espace 1100 (celui en annonce sur le site me plairait bien si qqun le connait : otemanu maritima courtage) je regarde également un hood 38 un peu cher pour ma bourse mais plutot séduisant pour la qualité de fabrication et navigabilité. Mais plus je cherche, plus je découvre de possibilités et plus je nage dans la circonspection. Je pense que c'est l'apanage de tout béotien, alors j'expose mon problème et j'écoute les "anciens"

L'équipage
14 sept. 2020
14 sept. 2020
2

11m pour débuter, ce n'est pas un peu beaucoup ? MM


ronchon:Bonjour. Le Hood, c'est beau mais trop lourd surtout pour débuter. 14 tonnes quand même!!! Pour débuter, viser plus petit.·le 14 sept. 12:52
Tissande:??? 14 tonnes??? Je vous soupçonne de planquer de l'or dans les fonds. Pour votre info je rentre d'un tdm en solitaire j'ai 75 ans manoeuvre ma barque sans difficulté... Et n'ai rien d'un surhomme·le 14 sept. 20:34
ronchon:Il y a déjà 4 tonnes de lest autour de la dérive!! et la coque est très épaisse.·le 14 sept. 21:08
Cédric 1983:Un hood fait a peine 11t à vide... et c’est déjà pas mal!!! 14t c’est surchargé avec une grue mal calibrée...

Je le sais pour m’être intéressé à un, et son propriétaire l’avait fait transporter entre La Rochelle et la med... la pesé avant convoyage routier était à 10t8, vide... et la pesée a priori fiable.·le 14 sept. 21:20


Tissande:12 tonnes a la grue... Bien chargé... ·le 15 sept. 05:21
muttix1:J'en ai eu un durant 15 ans il faisait à la pesée jamais moins de 13 tonnes , c'est un bateau de qualité, mais un peu grand et lourd pour un néophyte privilégiez pour démarrer un moins de 10 m, perso j'avais commencé avec un centurion 32 durant 13 ans , une bicyclette·le 15 sept. 09:57
14 sept. 2020
0

Si non, le Hood 38 sans aucune hésitation. Comme disait ma grand-mère, le prix s'oublie... MM


14 sept. 2020
2

Un voilier n'est idéal que s'il est adapté à son propriétaire. Comme Sarroyan, je me demande si pour débuter il ne vaut pas mieux commencer plus petit.
Ou même louer un bateau de cette taille d'abord pour s'en faire une idée.


14 sept. 2020
1

Bonjour Stefysteph

Je ne vois pas trop pourquoi avoir abandonné le 390 entre un 390 et un espace 1100,
je prend le 390, même si l'espace marche très bien
Aussi bien tu trouveras tout et son contraire pour chaque marque de bateau.
Là nous parlons de marque de bateau de la grande distribution et globalement selon le moment il y a défaut ou avantage comme en automobile, avec des parties pris par le constructeur au moment de la conception avec aussi des effets de mode.
Détermine ton cahier des charges, le plus important pour toi, l'équipement minimum que tu souhaite trouver sur le bateau. Coche les cases et cela te permettra de te guider.

Le Moko


14 sept. 2020
-6

heu alors juste une question, le budget de 30 000€ concerne la mise à ta main, ou bien l'achat?

Si c'est pour la mise à la main, c'est effectivement le tarif si le bateau est correctement entretenu, pour un bateau de 30 ans.
C'est a dire que tu as vite mis 8000 pour des voiles, un moteur a révisé c'est 5000, le double si il faut le changer. L’électronique, 10 000 passent très vite dans une grosse mise à jour, le gréement c'est 5000€ avec un check de l’électronique de mat, 3 drisses dyneema c'est 800/1000€...
Je passe sur le confort, un frigo c'est 800€, un parc de batterie, idem, une installation solaire, 1000€ (+3000 pour le portique) etc etc etc...

Quand tu sais qu'un jeu de voile est HS après 10 ans (et bien déformé après 5), qu'un moteur de 20 ans, c'est déjà la roulette russe et que l’électronique marine commence à déconner après 10 ans en moyenne

Bref tout cela pour dire que 30 000€, si tu as pas de chance, ça suffit pas à faire la mise au propre de ton bateau... et si tu as de la chance, tu vas les passer assez vite malgré tout pour l'entretien préventif que l'on doit faire sur un bateau.

Pour le budget d'achat, un bateau sain, de 11m c'est 50k€ et encore il ne sera pas suréquipé à ce prix. juste sain, sans fuite, et capable de faire 150MN en semi hauturier. pas de traversé l'atlantique ni de marcher à la voile de façon satisfaisante dans le petit temps...
pour 30 000 tu peux espérer avoir un atallia propre (ou un poil de marge pour le rendre propre), éventuellement un sun rise 34...


shakers:@ Cédric1983, tu y vas un peu fort quand même je trouve ... heureusement que nous pouvons naviguer pour moins cher et pas forcément sur des épaves :-) bien sur qu'il y a des éléments de sécurité à contrôler, de l'électronique à faire évoluer mais il est pas obligé de tout faire d'un coup avant de prendre la mer .. le programme est du cabotage en Atlantique pas un TDM non plus, si je me permet d'intervenir c'est parce qu'avant de me lancer, j'ai eu le droit également à ces mises en gardes, et cela m'avais bien refroidis ! 1 an plus tard, je ne regrette rien et j'ai du investir un peu plus de 10% du prix d'achat de mon 35 pieds pour le mettre à mon niveau d’exigence, qui n'est pas le même d'une personne à l'autre. ·le 14 sept. 14:02
iclo420:Toujours autant dans l'exces, Cédric : ça te procure de plaisir d'essayer de dégouter des débutants de l'idée d'avoir un jour un bateau ? Triste mentalité.·le 14 sept. 14:34
Tissande:Entièrement d'accord avec Cédric... Une transat AR n'a rien à voir avec le grand voyage....·le 14 sept. 14:50
moana29s:J'ai pas lu ce qu'a écrit le Cedric, j'ai mis moins 1 pour pas perdre de temps 😀·le 14 sept. 19:01
Cédric 1983:Moana comme d’hab... hein ;-) mais si tu savais ce que je pense de ta race d’individus... 🤭 Pour revenir sur le sujet, shakers, merci de nous trouver un bateau de 11m bien équipé et sans frais pour faire du semi hauturier! Vas y on te regarde... Iclo420: non aucun plaisir, par contre c’est toute l’année que je vois des pauvre gens avec leur semi épave à remettre en marche alors qu’ils ont vu trop gros pour leur budget... et malheureusement même à lourde, je suis pas sûr que l’on cherche ce qui est abordé dans le premier post.·le 14 sept. 20:41
shakers:Bien sûr qu'il faut prévoir un budget de mise à niveau mais 30k€ ....non faut pas exagérer ... perso j'ai racheter de l'électronique d'occasion en bon état, mis à contribution quelques amis pour le gros œuvre qui pouvait malgré tout attendre un peu, mes voiles étaient à 50% d'usure, certains les auraient changé, je le ferai sans doute mais pas avant 2 ou 3 saisons ... j'ai pu partir avec en croisiere des la première année sans rencontrer de problèmes majeur, juste le changement de la pompe à eau sur mon yanmar que j'ai fais moi-même avec de l'occase reconditionné, maintenant si t'as 2 mains gauches et que tu aimes faire des chèques aux chantier c'est autre chose mais il y a moyen de faire pas trop mal avec moins d'argent 😉 mais ce n'est que mon retour de ma petite expérience nautique ·le 14 sept. 21:04
Cédric 1983:Shakers, un 11m équipé à 30ke, il faudra une grosse remise à niveau...

Tu as acheté quoi comme bateau et à quel prix? Quel équipement ?

Pour ma part des voiles à qui il reste 2 ans, 3 au mieux, avant de devoir poser 6ke, bah je suis désolé c’est des voiles quasi HS et je l’intègre dans le coup de à remise en ordre.

Avec un budget de 100ke on trouve des bateaux nickel, mais 30ke... c’est short.·le 14 sept. 21:23


moana29s:Le cedric, ".....ma race d'individus...." rien que ça!.... Et bien tu te révèles de plus en plus et je ne m'étais pas trompé à ton propos ..... Bisous, comme disent les jeunes 😀·le 14 sept. 21:44
shakers:Cedric, J'ai acheté un 35 pieds beneteau de 88, c'est un Oceanis 350, ce n'est pas un 11m nous sommes d'accord, acheté 30k€, il était assez bien équipé, propre et prêt à prendre la mer .... a ce prix un 11m ce sera un peu court sans doute, mais entre 30 et 100 .... y a une marche ! ·le 14 sept. 22:08
shakers:Et côté équipement, pilote auto, vhf ais, le tout sous garanti, trinquette neuve, groupe froid récent, les planchers refait dans les règles de l'art ... le tout vraiment propre, après je ne suis à l'abris de rien ! Mais ça faisait bien longtemps que je n'avait pas passé une saison sans souci ! Et j'avais pourtant des bateaux beaucoup plus récents (moteurs).·le 14 sept. 22:12
Cédric 1983:Oceanis 350 c'est effectivement pas tout à fait 11m mais plutot un 10m (10.3 de mémoire)... avec des voiles d'ici deux à 3 saisons ... bah écoute c'est pas un 11m prêt à prendre la mer.

C'est pourquoi j'indiquait qu'un 11m propre, avec un équipement minimum pour du semi hauturier, c'est 50ke ... et sans doute que l'on connait tous l'oncle de ma cousine qui a acheté pour une poignée de figue le dernier halberg rassy de 50 pieds ... mais j'en trouve pas l'annonce! ... et je ne crois que ce que je vois!

Ensuite, tu ne parles que de l'équipement minimum: -Production d'énergie ca donne quoi? Cuve a eau noire? guindeau récent? -Le moteur est celui d'origine? les premiers 350 ont 35 ans bientôt ...·le 15 sept. 11:04


BWV 988:Hum, on peut discuter de la forme des interventions de Cédric qui gagneraient à être un peu plus courtoises et moins abruptes, mais en l’occurrence je ne suis pas loin de partager son avis. ·le 15 sept. 11:31
LeMoko:Il nous manque un éléments important et que seul les pro connaissent c 'est la vraie valeur de transaction et non le prix à l 'annonce. ·le 15 sept. 20:51
shakers:Cedric, j'ai réagis à ton estimation du cout de remise à niveau, je n'ai jamais dit que pour 30K€ tu trouvais un 11m avec rien à prévoir.... en l'occurence oui le moteur est d'origine, démarre au 1/4, ne fume pas, prends tout ses tours ... je ne vois pas pourquoi je devrais prévoir son remplacement, j'ai un guindeau manuel qui n'est pas des plus confort mais correspond à mon utilisation, quand à la production d'énergie je vais m'en occuper cet hiver mais j'ai toujours pu utiliser mon pilote, vhf et GPS sur plus de 15h de sortie qui correspond à mon besoin actuel, mes projets évoluants je dois m'adapter... 50k€ pour un 11m me paraît en effet une enveloppe cohérente sans avoir à ajouter 30k€ de mise à niveau, j'ai encore vu ce matin sur LBC un 1040 kirie avec voile a revoir et vaigrages a changer a 22k€ ... ça laisse une belle enveloppe ! ·le 15 sept. 21:04
14 sept. 2020
0

www.annoncesbateau.com[...],35000/

deux voiliers de conception différente qui peuvent répondre à ton programme


Cédric 1983:Le premier c’est un perkins 4108 de 1978... 42 ans hein. Les voiles ont plus de 20 ans, gréement idem. Ha et oui.., il est ni bien équipé et ne fais pas non plus 11m mais à peine 10. Le second, est light côté équipement et plus encore côté confort... un peu de vaigrage à refaire, pas sur non 0lus que l’électronique soit à jour, ou que le gréement n’ai pas l’âge du bateau. Ha et oui...le 17cv en croisière, même si le bateau fait moins de 10m, c’est pas le top.

Bref on avait dit 10m·le 14 sept. 20:46


Tissande:Je lis perking 4108 de 1978... Pour votre info mon frère a revendu sonmassey ferguson de 40ans d'd'âge avec plus de 70 000heures vous avez bien lu 70 000. C'était un 4207... Ce moteur connu des dieselistes du monde entier ne demande qu'à tourner... ·le 15 sept. 05:34
Tissande:4107 pardon... ·le 15 sept. 05:36
Cédric 1983:oui oui oui ... un massey fergusson qui a flotté 50 ans sur l'eau (de mer)... surement ...

Regarde le prix des pièces de marinisation et spécifiques (celle que tu trouves encore!), rien que l'échangeur et le démarreur... rien que ces deux pièces te paie 50% du prix d'un moteur neuf. et si tu penses qu'après 50 ans c'est neuf, tu te fourres le doigt l'oeil! ha et le faisceau moteur du 4108... je ne me souvient pas d'avoir vu un 4.108 ces dernières années avec un tableau élec sans un seul défaut ... ya toujours une sonde, un câble ou un cadran qui merde

Des 4.108 usé jusqu'à la moelle j'en ai vu des dizaines, avec des proprio qui s'accrochaient à leur blocs de fonte... et c'est en général après avoir dépensé le prix d'un moteur neuf en réparations diverses (9k€) qu'ils se décidaient à laisser partir leur bloc de fonte rouillé pour poser un moteur un peu plus moderne... et devinez quoi, le moteur neuf est plus fiable!! infiniment. Pompe d'injection bien étanche, plus de fuite d'huile, plus de fumées, plus de démarreur qui merde, plus de tableau d'instrument fantaisiste, plus de moteur qui désamorce à la moindre bulle d'air dans le GO... et surtout plus d'odeur de mécanique chaude dès que l'on démarre le moteur! Pas un ne regrette le changement ... c'est comme de passer d'une 403 à une 508 neuve.·le 15 sept. 11:13


zef29:Tu affirmes encore plus fort des choses quand tu ne maîtrises pas le sujet. C'est hallucinant!·le 15 sept. 12:26
moana29s:C'est la forme d'expression du Cédric, moins il en connait, plus il enfume 🙄·le 15 sept. 12:34
zef29:et c'est systématique, fatigant à force .·le 15 sept. 13:09
Tissande:Mais non....Il faut laisser dire...·le 15 sept. 16:09
Cédric 1983:Garder vos épaves messieurs ... mais il faut être de mauvaise foi pour préférer un moteur de 48 ans à un moteur neuf ... surtout que le perkins est un moteur qui pisse l'huile de par sa conception ou presque... refaire le joint impose de tomber le moteur ou l'inverseur toutes les 500h... une paille hein quand on connait l'accès sur certains bateaux! Je passe sur les version à refroidissement direct, colmaté de sel.. mais ceux la il ne doit plus en rester en circulation: tous HS·le 15 sept. 16:43
zef29:mais oui...puisque tu le dis·le 16 sept. 07:55
14 sept. 2020
2

Le bateau est un beau rêve mais devient une très lourde charge dès qu'on en est propriétaire.
Déjà si vous avez une place de port certaine vous avez vraiment de la chance.
Ne pas se tromper sur le VRAI budget qui est Achat + Frais (très importants) de fonctionnement dont entretien, et....
Imaginer que votre bateau sera revendable avantageusement dans 10ans, la c'est du Père Noel.
Si vous avez déjà assez navigué vous devez obligatoirement pouvoir trouver vous même le bateau qui vous convient, (sans oublier l'avis obligatoire de votre compagne si c'est le cas ).
Sinon louez et naviguez assez pour être en mesure de faire un choix raisonné.
La location, ce n'est pas de l'argent perdu et vous avez tous les avantages sans aucune des fortes contraintes à subir par un proprio (au mieux du mieux pour3mois de nav vous avez 12mois sur 12 le bateau sur les bras) .
Skipper, avoir toujours en tête que le plus grand danger c'est la côte et non pas le grand large !!!!!.
(et que le premier moteur d'un voilier c'est la voile et non le moteur)


14 sept. 2020
0

www.annoncesbateau.com[...],35000/

deux voiliers de conception différente qui peuvent répondre à ton programme


14 sept. 2020
0

Je vous remercie pour vos réponses. Quelques précisions : j'ai déja qq notions de voile (420 et edel 6) je sais que c'est comme si je passais de ma smart au ML, mais là ou je vais poser le canot, j'ai pas le choix c'est 9 à 12 m (y a plus de place en dessous) (d'ailleurs, c'est comme aux bassins à flot de bordeaux on a de la place à 15m quand on veut mais rien en dessous. Résultat les pontons grandes tailles sont vides ou presque...) Zef29, je prévois qd mm de louer 10 m qulques fois pour me faire au gabarit. Cedric, mes premières recherches avaient pour objectif d'affiner mon budget achat puis maintenance et entretien de de ce type de bateau; je me garde en effet 10K€ de marge pour mauvaise surprise et prévoit un bas de laine de 1500€ par an pour le renouvellement standard et l'amélioration éventuelle. Etant donné mon inexpérience dans le nautisme, je ferai appel à un expert pour ne pas avancer à vue de nez. Après je suis bon bricoleur et vraiment touche à tout. A part l'electronique, j'ai vu la réno sur le mikado d'un copain, ça me plait bien et ne me fait pas trop peur non plus. Tout ça pour dire que je sais apprendre pour aussi faire moi même s'il le faut.


ptiplouf:Je ne voudrai pas refréner tes ardeurs, mais 1500 € d'entretien par an pour un 11 m, perso, je n'y arrive pas. Ce n'est pas une question d'age du bateau. Les récents pètent au moins autant que les anciens. Un jeu de voile, même en dacron premier prix, c'est 6000 €. Et pour ce prix là, peu de chance qu'il tienne 10 ans. Et voila déjà au moins la moitié de ton budget annuel envolé. Il reste à minima le carénage, l'accastillage, le gréement courant et dormant... Plus tous les points que tu voudras améliorer et ce qui va casser. Pour te donner une idée : pour moi, entre autres, cette année : 2 poulies + 2 drisses milieu de gamme = 400 € et un alternateur 400 € également. mon bateau fait 10.8 m. Bonne recherche.·le 14 sept. 15:49
14 sept. 2020
0

Bonjour Monsieur;
Içi comme ailleurs il n'y a guère de secrets...
La qualité de votre barque d'abord... Dans les années 80 on fabriquait de solides bateaux faits pour durer... Ensuite ??? Et bien on a tout fait pour tirer les prix vers le bas avec des cahiers des charges qui parlaient de performances au près et de séduction sur les stands dans les "foires"... Les hommes voulaient un bateau et ces dames choisissaient.
Quillard dériveur???
Le quillard marche bien au près mais est souvent léger et fragile... Interdiction de talonner surtout dans les pays exotiques... Donc veiller au pied de pilote dans les mouillages et être très prudent en navigation. De surcroit les coques sont assez plates et dans les mers formées elles ont tendance à taper de vague en vague fatiguant les gréements ainsi que l'équipage.
Le dériveur intégral est en général mois fragile et grâce à son faible tirant d'eau. Il permet d'accéder à des mouillages forains hors des sentiers battus...Ses performances au près sont médiocres et son inconfort en mer formée semblable à celui des quillards légers...
Entre les deux il y a les dériveurs lestés et autres quilles longues...Ils ne craignent que peu échouements et échouages. De faible tirant d'eau ils rivalisent avec les autres dériveurs...Construits avec retour de galbord ils sont confortables en navigation on peut leur reprocher d'être peu maniables dans les marinas exigues et de ne pas être des bêtes de près.
Au milieu de tout ça il y a les hood 38... Et notamment le MK2. Je vends le mien (ici dans hisse et ho), au terme d'un tdm en solitaire qui a duré 15ans... 15ans de pur bonheur... Ils se revendent au prix d'achat.
L'équipement.
Sur un voilier les gréements (courant et dormant) représentent à peu près la moité du prix du bateau... Ne jamais perdre "ça" de vue au moment de l'achat.
L'équipement complet de sécurité pour la 1ère catégorie est d'environ 5000€.
Je répondrai volontiers à toutes les questions que vous voudrez me poser.
Cordialement.


ptiplouf:J'adore. Mais un hood c'est un petit 12 m accastillé comme un 45''. A mon avis, c'est très au-dessus du budget envisagé.·le 14 sept. 17:04
Tissande:Oui. Entièrement d'accord... Mais quand on a une barque comme va on est sur du solide confortable et on n'a ni besoin ni envie d'en changer.... J'ai bien prevenu qu'on n'avait rien sans rien... Je vends le mien reellement pret a partir.. . ·le 14 sept. 19:34
Tissande:Je suis rentré de mon tdm en solitaire en octobre dernier... Sans aucun souci et j'ai 75 ans... ·le 14 sept. 19:36
14 sept. 2020
1

La voile c'est plus facile sur un 11m que sur un 420, car infiniment plus stable, l'inertie en plus et en cas problème vous avez les réflexes vitaux appris en 420 à appliquer. Avec un 11m vous faites un TDM sans problème. Un bateau se sort tous les ans pour carénage. Le moteur est la source principale de tous les em.... sur un voilier!!! (impératif: savoir purger le GO).Le moins drôle: les WC bouchés (débouchage toujours réservé au skipper). L'électronique c'est du consommable. Toujours avoir une carto papier au as où. La location a aussi l'énorme mérite de repérer les bonnes et les mauvaises solutions marines proposées par des architectes en délire, et de prendre aussi qu'un bateau c'est vraiment toujours trop petit à vivre et toujours trop grand à entretenir !. Le coin cuisine DOIT être fonctionnel sinon récriminations garanties.


iclo420:"Avec un 11m vous faites un tour du monde sans problème" : c'est quoi comme généralité et comme simplification poussé à l'extrême ? Il y a 11m et ... 11m

Quand à dire que "c'est plus simple qu'en 420 car plus stable" : bof, si tu salopes une arrivé avec ton 11m de 5 ou 6 tonnes, ça va faire beaucoup plus de dégats qu'avec un gentil 420 de 110kg.·le 14 sept. 16:02


outremer:Dans l'ancienne règlementation, un voilier hauturier devait avoir au minimum 10m (alors qu'on fait depuis longtemps de très beaux périples avec plus petit. (Depuis 20ans j'ai un DI acier 11m 13T hauturier (plan Caroff) (homologué 6/10 aménagé pour 2) d'une très grande stabilité et je n'ai jamais fait de dégâts, malgré ma façon plus que relaxe de naviguer (le bateau le permet) . Si on considère un bateau comme une auto tamponneuse on ne navigue pas).·le 14 sept. 21:46
mouillages:Cloclo, toute une expérience de navigation hauturière basée sur la pratique du 420!·le 15 sept. 10:16
FilleDuVent:Moi j'ai commencé (cet été) avec un 43 pieds, pour mon premier achat. J'ai pas mal stressé et galéré les 3 premières manœuvres de port (surtout sur des ports sans catway). Pour le reste , en commençant tranquillement, c'est faisable.·le 15 sept. 12:37
iclo420:Mouillzges: Venir faire de l'humour sur min pseudo, vu le tient, ça tourne à l'autodėrision.

Au moins mon 420, je savais fort bien m'en servir à l'époque, toi par contre relever ton mouillage...·le 15 sept. 12:55


14 sept. 2020
0

Bonjour Monsieur;
Içi comme ailleurs il n'y a guère de secrets...
La qualité de votre barque d'abord... Dans les années 80 on fabriquait de solides bateaux faits pour durer... Ensuite ??? Et bien on a tout fait pour tirer les prix vers le bas avec des cahiers des charges qui parlaient de performances au près et de séduction sur les stands dans les "foires"... Les hommes voulaient un bateau et ces dames choisissaient.
Quillard dériveur???
Le quillard marche bien au près mais est souvent léger et fragile... Interdiction de talonner surtout dans les pays exotiques... Donc veiller au pied de pilote dans les mouillages et être très prudent en navigation. De surcroit les coques sont assez plates et dans les mers formées elles ont tendance à taper de vague en vague fatiguant les gréements ainsi que l'équipage.
Le dériveur intégral est en général mois fragile et grâce à son faible tirant d'eau. Il permet d'accéder à des mouillages forains hors des sentiers battus...Ses performances au près sont médiocres et son inconfort en mer formée semblable à celui des quillards légers...
Entre les deux il y a les dériveurs lestés et autres quilles longues...Ils ne craignent que peu échouements et échouages. De faible tirant d'eau ils rivalisent avec les autres dériveurs...Construits avec retour de galbord ils sont confortables en navigation on peut leur reprocher d'être peu maniables dans les marinas exigues et de ne pas être des bêtes de près.
Au milieu de tout ça il y a les hood 38... Et notamment le MK2. Je vends le mien (ici dans hisse et ho), au terme d'un tdm en solitaire qui a duré 15ans... 15ans de pur bonheur... Ils se revendent au prix d'achat.
L'équipement.
Sur un voilier les gréements (courant et dormant) représentent à peu près la moité du prix du bateau... Ne jamais perdre "ça" de vue au moment de l'achat.
L'équipement complet de sécurité pour la 1ère catégorie est d'environ 5000€.
Je répondrai volontiers à toutes les questions que vous voudrez me poser.
Cordialement.


14 sept. 2020
0

Tu seras basé ou si pas indiscret
Port Médoc?


14 sept. 2020
0

Rebonjour
Une fois de plus tout est dans la nuance j'ai l'impression qu il n'y a que des épaves à vendre. Même si le budget de départ parait un peu court et l estimation entretien limite . Il n 'est pas obligé de tomber sur une ruine et n 'aura pas forcement de gros investissement à l'achat avec peut être un équipement de base qui lui convient.
Il dit vouloir avant tout faire du cabotage et pas faire trois fois le tour du monde et le vendre sans trop de difficulté (c'est égale à bateau entretenu).
Alors Stefisteph quand tu visites si as un doute fais toi accompagné par une personne suffisamment calé dans le domaine pour lever les (loups) voir un expert.
Lors de mon dernier achat j'ai visité plus ou moins 15 bateaux globalement correct sauf un
après il y a toujours un truc à faire.

Bon courage

Le Moko


14 sept. 2020
0

Comme d'autres l'ont dit pour commencer je conseillerais de partir sur un 30/32 pieds à déplacement moyen à 2 cabines doubles et deuxième catégorie, un Attalia par exemple qui se trouve facilement à 20K en bon état, çà laisse 10K pour l'équiper à votre guise sans toucher à la réserve de 10K "de sécurité". Prévoir environ 2K/an d'entretien (sans le port) pour naviguer en sécurité et maintenir la côte du bateau.


14 sept. 2020
2

Dans les 32 pieds le First 325 est exceptionnel, habitabilité, vitesse, capacité a supporter du mauvais temps, facilité de manoeuvre seul.


14 sept. 2020
3

Je ne suis pas sûr qu'il faille bruler ses cartouches en achetant en deçà de ses envies ou besoins : il n'est pas certain qu'on ait ensuite les disponibilités pour évoluer. Tant qu'à investir de l'argent, du temps et du travail pour une remise à niveau, autant que ce soit sur le bateau de ses rêves (sinon, il est probable qu'on ne récupèrera pas sa mise à la revente d'un bateau acheté "pour se faire la main" mais trop petit). De même, tant qu'à acheter des voiles (il y a de très bon voiliers à Hong Kong), autant que ce soit sur le bateau définitif, et de même pour toute la remise à niveau du bateau, moteur, accastillage, gréement, etc… En plus, de mon expérience, la prise en main d'un bateau de 12 m. n'est pas plus difficile que celle d'un 10 m., tout dépend du bateau.


LeMoko:je viens de mettre plus 1 En plus dans 10 ans je suis pas sur que le 30/32 pied sera le top dans les reventes il faut voir l 'évolution des place de ports en 1980 un 32 pieds c 'était un grand maintenant c 'est un petit. d' avoir eux un 31 puis un 37 je trouve plus simple de manœuvrer le 37, et comme tu le dis autant visser la bonne cible de suite. Gains d 'argent et de temps.·le 14 sept. 22:13
Tissande:Bonjour messieurs. J'abonnde pleinement dans votre raisonnement... Faire son cahier des charges (bateau de ses rêves). Pourmoi ce : moins de12m, moins de1,50m de tirant d'eau et moins de 60000 euros... J'ai (re) découvert l'existence du hood38·le 15 sept. 05:12
14 sept. 2020
1

bonsoir

Moi j'ai débuté avec un gib sea de 9 M et tu trouveras t'on bonheur sur la Rochelle .Là ou j'ai trouvé le mien ,et depuis quel régal !
cdlt


14 sept. 2020
0

Comme d'autres ici je pense que ce faire la main sur un 30/32 pieds n'est pas la plus mauvaise idée, mais si je devais prendre un 11m ou presque en débutant, je jetterai mon dévolu sur un Dufour 36 ou 38 classic ou un Bavaria 38 des années 2000.

Bien construits, bien pensés, confortables à la mer, plutôt performants et sans vices rédhibitoires connus.

Un first 35/38 c'est bien mais un peu vieillot, sauf peut être en version S5


Ebraball:Un peu vieillot, ce n'est pas forcément un défaut, si le bateau est bien et en bon état, on peut naviguer et prendre son plaisir. Je vais encore parler de moi, mais avec mon vieux cata de 1977, en plus vraiment typé années 70 question look, je m'amuse bien, et j'ai très souvent (en été au mouillage) des approches de gens intéressés par un achat, et qui devant mes réponses négatives me demandent si j'en connais d'autres éventuellement à vendre, ou si il y a un groupement de propriétaires avec un site… Je crois que ce qui est primordial, c'est d'acheter quelque chose qui nous plaise vraiment, dont on a vraiment envie… Tout le reste n'est qu'accommodements !·le 14 sept. 23:08
Dr Feelgood:non, pas forcément un défaut, mon actuel bateau est de 78, mais faut bien reconnaitre que l'ergonomie est datée. Pour un gros bateau de débutant c'est bien d'avoir un barlu facile à vivre.·le 14 sept. 23:11
matelot@19001:"Pour un gros bateau de débutant c'est bien d'avoir un barlu facile à vivre."

Ce qui n'est pas le cas du Hood 38, que j'estime beaucoup par ailleurs, au point d'avoir envisagé d'en acheter un. Mais ce n'est pas un bateau facile ni convivial.·le 14 sept. 23:57


Tissande:??? Je suis rentré en Octobre dernier d'un tdm en solitaire qui a duré 15ans.. . J'ai 75 ans et manœuvre seul ma barque sans winch électrique et sans la moindre difficulté. ·le 15 sept. 06:55
matelot@19001:Et alors ? Qu'est-ce que cela nous apprend sur l'adéquation du Hood 38 pour un débutant ?·le 15 sept. 11:21
Tissande:Qu'un bateau lourd n'est pas plus complique qu'un bateau leger... la philosophie de tout voileux est l'anticipation... ·le 16 sept. 14:39
14 sept. 2020
3

L électronique indispensable c le sondeur et la vhf, point, le reste c du luxe et ça n empêche pas de faire marcher le bateau et de gagner des regates, rub des anemos toujours en panne


juliusse:Et puis "électronique à jour", ça veut pas dire grand chose...·le 14 sept. 23:06
14 sept. 202014 sept. 2020
2

Quand même !
Je fais partie des "rustiques", j'ai navigué plus de 15 ans sans moteur ni électronique, la gonio faisait partie des équipements de luxe pour ceux qui pouvaient se payer un Navitech (de toute façon, elle ne servait à rien sur la côte atlantique, Machichaco, le Ferret et Eckmül étaient alignés et ne permettaient même pas une triangulation), mais je suis convaincu qu'il y a des équipements très utiles.
Dans l'ordre d'utilité, je mettrais :
Le sondeur (mais je navigue beaucoup en hiver dans une zone à bancs de sable instables).
La girouette et l'anémo (peut être moins crucial sur un mono que sur un cata).
La carto sur écran (j'ai dit adieu au mal de mer grâce à elle !)
Le speedo, c'est agréable de voir si notre dernier réglage est bénéfique (j'ai utilisé (trop) longtemps le loch Vion, mais compter les passages de la petite tache blanche à chaque tour pendant une minute pour calculer la vitesse, bonjour le mal de mer !).
Enfin, pour ceux qui peuvent, le transpondeur AIS (ça a vraiment sécurisé mes sorties en solitaire, et ça permet à mon épouse de me suivre sur internet tant (et dès) que je suis près de la côte).
Et aussi pour ceux qui peuvent, le radar. J'en rêve, mais je n'ai pas encore franchi le pas !


14 sept. 2020
0

Attention je ne suis pas un marin des cavernes, j si un iPad Pro avec navionics un GPS garmin 78 s avec Carto med et un speedo GPS avec affichage analogique

Mais au grand jamais d usines à gaz interconnectées et souvent en pannes

Les 10000 € d électronique je passe et aujourd’hui j ai résisté à des bateaux plus grands qui avaient sûrement tout ça!


Cédric 1983:90% des bateaux neufs, depuis 10 ans au moins, ont 8 à 10k€ d'electronique, souvent vendu sous forme de pack

1 pilote: 3500/4500 1 tridata: 1500 1 VHF: 400 1 AIS e/r: 700 1 traceur: 1500/2500 Parfois 1 radar: 2500 de plus On peut aussi compter dans l’électronique de quoi écouter un peu de musique, l'électronique pour gérer ses batteries, chargeur de quai et gestionnaire de batterie, et c'est encore 1000€ de plus...

Bref, oui JLW, on peut naviguer avec rien, même en tonneau, on peut se passer d'un pilote sérieux, on peut se passer d'une EPIRB, on peut garder ses gilets en mousse, mais on peut aussi profiter un peu du progrès, avoir des winchs ST, des poulies et chariot à rouleaux/billes, on peut avoir une électronique précise pour mieux régler son bateau, un AIS E/R pour faciliter la vie du mec de quart, mais aussi la vie du mec de quart dans le bateau qui vient en face en route de collision. Tout ce qui facilite la vie en mer améliore la sécurité si bien utilisé, ainsi que les performances du bateau.

Quand aux pannes, elles ne concernent dans 95% que les afficheurs (humidité!) ou les sondes (mécanique et/ou humidité)... le fait que ce soit interconnecté permet au contraire de savoir quel élément merde, avec plus de certitude... ce n'est jamais le réseau qui merde, au pire il est mal monté/programmé.·le 15 sept. 11:55


JeanLW:Nos traversées ainsi que nos résultats en régate il y a un an encore contre des bateaux sur équipes me confortent. Par ailleurs je ne fais plus que de la côtière et les coureurs sont passés aux tablettes depuis longtemps, pour régler ses voiles oublions ceux qui naviguent avec un Bimini avec les voiles mal réglées vu qu ils ne voient rien·le 15 sept. 12:05
0

Bonjour,
À 62 ans, je commence doucement mais sûrement à faire parti des anciens.
J’ai démarré avec un 5 m, puis 6,50m, 7m, 8,50m. 10,50 m et maintenant près de 15 m. Chaque fois, la marche était plus grande, avec les rapports de force qui vont avec. Bien sûr, dans le petit temps, tout va bien.
Quand la météo se fâche et que les conditions deviennent musclées, gérer un 9 m ou un 12m, quand on est novice, ce n’est pas la même histoire. Quand le skipper ne maîtrise plus ou mal et transmet son stress à l’équipage, bonjour l’ambiance à bord. Le drame est parfois pas loin.
J’ai connu quelques femmes qui ne voulaient plus naviguer avec leur mari à cause de cela.
Mais c’est sûr que de rentrer dans un port avec un 12 m avec la barre à roue sous le menton, c’est très class...
Apprendre à naviguer dans un bassin protégé avec une embarcation modeste reste pour moi l’école de la sagesse. La mer sera toujours la plus forte.
Mais ce n’est que mon avis.
Bonne réflexion,
Patrice


zef29:Salut, je suis proche de ton âge, et j'ai opté pour un 30' lourd, qui pour moi est un compromis pour la facilité en navigation solo, en connaissant mes compétences et leurs limites. En dessous, je me faisait davantage secouer et c'était parfois chaud quand il fallait s'aventurer hors cockpit (solo). Au delà, en manœuvres portuaires solo, ça devient aussi pas facile. Là je me sens à mon aise, encore une fois le bateau est un critère, le skipper en est un autre.L'adéquation entre les deux, c'est ce qu'il faut rechercher. Et comme plus aucun autre bateau ne me fait rêver au port, c'est que je suis tombé sur celui qui fallait.·le 15 sept. 09:53
15 sept. 202015 sept. 2020
0

10m c'est médian et offre la possibilité de belles navigations été comme hiver.Choisir Un hood38 ou un first 30 les ambitions des deux sont différentes.


15 sept. 2020
0

Lorsqu'on voit les productions actuelles, les productions d'il y a 30 ans qui correspondent au prix d'achat d'aujourd’hui (30000€), difficile de se projeter pour définir ce que chercheront les futurs acheteurs.
Il y a des bateaux qui ont toujours une clientèle non assujettie à la mode mais plus au côté pratique, ce sont les biquilles et dériveurs intégraux correctement construits. Vous avez de la chance d'être sur la bonne façade, vous devriez en profiter.


15 sept. 2020
1

Au fait stefystef, ne mise jamais sur la revente d'un bateau. Ce sera je pense de plus en plus difficile.
La plaisance est une passion, mais honteusement déraisonnable.
Je fais des frais sur mon bateau, mais je sais que quand je ne pourrai plus aller dessus, je serai content même de le donner s'il continue à vivre.


15 sept. 2020
0

La revente à long terme on peut toujours rêver. Il vaut mieux partir du principe que le bateau est une perte sèche en capital. Déjà si on trouve au final à le donner pour rien ce qui met un terme aux charges de port ou à le faire sortir transporter puis détruire pour un cout raisonnable, il faut être content. La quantité de bateaux à vendre ou qui pourrissent au fond d'un port est tellement énorme.
Quand nous recherchions notre bateau nous en avions visité un très difficile à vendre, encombrant le chantier, la nouvelle propriétaire malgré elle, maudissant son défunt mari d'avoir fait et achat.


La Contrie:Madame maudit souvent Monsieur d'avoir fait cet achat, et même de son vivant. Et je sais de quoi je parle!·le 15 sept. 12:18
15 sept. 2020
0

Merci pour tous ces conseils et en(dé)couragements... je note en tout cas que les voileux sont une confrérie partageuse, belliqueuse, mais attachante. C'est aussi une partie de ma recherche en arrivant dans ce monde. Je note au travers de vos échanges et pour synthétiser l'ensemble que mon budget de départ est un peu juste pour un 35/38 pieds équipé pret à partir. Que mon budget entretien (hors port et assurances) de 1500€ an l'est également.
pour reprendre le fil de vos echanges, je note qu'un jeu de voile c'est à peu près 8/10K€ pour 10/12 ans environs, un moteur neuf c'est 15K pour 40à 50cv et qu'au dessus de 25 ans et 4000h il faut budgeter le remplacement dans les années à venir, que le greement dormant c'est du remplacement régulier qui représente environs 0.8k€ par an. Il faut bien entendu rajouter les sorties d'eau pour antifouling, anodes..., l'usure et le renouvellement des batteries et de l'electronique de base (sondeur ais et speedo gps). J'espère ne rien oublier dans ce listing exhaustif du nécessaire stricto sensus pour naviguer.

Mes questions sur ce fil sont surement des questions de débutant, ce que je suis c'est certain. Mais je souhaite savoir ou je vais avant de me lancer le nez dans le vent. Question de principe de base. Quel budget dois je consacrer à l'entretien de mon bateau compte tenu que 1500€/an c'est juste. 2000, 3000, plus ? Je parle bien de l'entretien seulement et donc du maintien à niveau des élements de celui-ci. Hors port et assurances.
Dans mon post de base, je disais vouloir partir sur un premier achat qui puisse durer un peu dans le temps par rapport à mon programme. C'est pour celà que je souhaitais prendre cette taille de 11m. Car je ne veux pas galérer des mois durant pour revendre et finir par brader un 21/25 pieds pour passer au dessus dans 2/3 années (en sachant que tout ce que j'aurai mis dedans n'aura pas de valeur capitalisée). C'est ma réflexion de base. Maintenant, je vois dans canots de 7/8 m à des prix riquiquis pour faire joujou dans l'estuaire, que leurs propriétaires souhaitent vendre pour passer au dessus et sans revente pas de place au port donc programme bloqué.

Je vois par exemple un moody346 qui me plait bcp en vente sur "i nono" a 47 k depuis des mois. certes il a des heures au moteur je pense qu'il y a moyen de passer en dessous des 40K et peut être de s'approcher des 35 sur le prix d'achat. On m'a proposé également un furia 37 de 86 avec moteur quasi neuf de 2017 affiché 38K dispo a 32 et peut être un peu moins si on s'y penche un peu, ca laisse qd mm un peu de marge pour changer les voiles si besoin dans un an ou 2. Mais je ne sais pas ce que vaut ce bateau espagnol de réputation. Les prix de vente initiaux, ne sont pas les prix d'achat finaux, ça je l'ai bien compris. L'urgence n'est pas l'alliée du vendeur, ça tombe bien je ne suis pas un acheteur pressé. Je vais aussi regarder les deriveurs lestés ou biquille du genre attalia pour les arguments avancés par certains.


ptiplouf:Coté budget, ce fil me semble assez réaliste : www.hisse-et-oh.com[...]-compte

Mon propos n'était certainement pas de te décourager. Il y a des réalités auxquelles il est difficile d'échapper. Le budget augmente de manière exponentielle en fonction de la taille du bateau. Après, libre à toi d'arbitrer en fonction de ton programme et de tes possibilités.

Le moteur de mon voilier à 33 ans et approche les 4000 heures. Je n'envisage pas une seconde de le changer. Il démarre au quart de tour et prend ses tours sans rechigner. En l'état, je ne vois pas pourquoi il ne tiendrait pas au moins 500 heures de plus. Comme je fais environ 50h de moteur par an... Je te laisse faire le calcul.

A coté de cela, je me suis payé un jeu de voile en membrane plutôt haut de gamme cet hiver. Un autre auraient sans doute gardé mes anciennes voiles quelques années de plus. Chacun son truc.·le 15 sept. 14:52


iclo420:J'ai parfois du mal à comprendre l'analyse assez généralisée qu'un moteur de 10 ans est forcément bon à remplacer : un moteur , certes dans un environnement aussi peu favorable que dans un bateau, peut très faire de nombreuses années si il est bien entretenu, pas brutalisé, etc.

Tiens, tout à l'heure, j'irai peut-être faire un balade en voiture ancienne, avec son moteur d'origine de 92 ans...·le 15 sept. 14:55


ptiplouf:J'oubliai. Fait juste gaffe à ne pas te mettre dans le rouge. Les mecs qui font manger des pâtes à toute leur famille ne tiennent pas longtemps. Ils lachent l'affaire ou ils se font mettre dehors. Les chantiers sont remplis d'épaves que leurs proprios n'ont plus les moyens de faire flotter.

Bonne recherches·le 15 sept. 15:01


Cédric 1983:un moteur de 4000h bien entretenu est bien souvent en bon état... oui Un moteur de 33 ans... a du coûter un peu en maintenance ... ou il va coûter! Maintenant, est ce que tu pense qu'un moteur de 48 ans est un moteur dans la force de l'age? qu'il n'y a pas un risque de se mettre dans le rouge si l'on anticipe pas qu'il puisse y avoir un problème? Les pièces des moteurs marins sont chères! Un échangeur coûte un œil ... et après 48 ans dans l'eau de mer, malheureusement c'est souvent plus proche de la fin que du début!·le 15 sept. 16:37
iclo420:Sur ce point on est d'accord, les pièces détachées de moteurs marins sont du véritable racket : rien ne justifie les prix de production de pièces mécaniques qui ne sont pas non plus de la complexité du 3eme étage de la fusée Ariane.·le 15 sept. 16:42
Cédric 1983:pour le budget d'un 10m-10m50: -c'est 1500 de sur et certain par an: 1 sortie d'eau + carénage/anode/révision sérieuse du moteur (pas juste la vidange hein), 1 ou deux parbat et quelques bricoles et produits de nettoyage, un amarre par ci, un poulie par là... et cela va vite. si tu navigue beaucoup ou si il y a du rattrapage car le bateau que tu achèteras ne sera peut être pas nickel, cela peut flamber les 2/3 premières années.

-C'est 2000 de provision pour les maintenances périodiques coté gréement et voile + passe coque... là aussi c'est si tu pars sur quelque chose de clean... sinon il y aura un phénomène de rattrapage. Je pars sur 15 ans pour un gréement, 10 ans pour les voiles de bonne facture inclus un spi OU une trinquette et un renouvellement au fil de l'eau des cordages (après 7/8 ans c'est en général bien râpé, perso je change souvent avant cette échéance, au moins pour les plus sollicités, mais je navigue beaucoup). Ne pas oublier non plus que de électronique après 10 ans c'est incertain. Sur un vieux bateau de toute façon il y a toujours un truc a refaire: les plexi, les selleries, de la plomberie, un frigo qui lache, de l’électricité/électronique à moderniser, ensuite c'est les vernis ... bref toujours une liste de choses à faire.

Sur mon bateau en copro (a 2), on a décidé de verser 200€ chacun par mois sur un compte commun pour la maintenance du bateau une fois son refit terminé (plus de 50ke!). Ça fait 4800 par an, mais on est exigeant pour le garder au top... comme tout était nickel au départ, je pense que l'on est un poil au dessus des dépenses, même avec des voiles/gréement, mais comme le contrat de copro est comme cela... au moins cela évite de se poser des questions! à noter que j'ai des prix pro pour l'entretien... avec des -30/-40% sur pas mal de chose, cela aide. ·le 15 sept. 17:16


ptiplouf:@cedric je n'ai le bateau que depuis 5 ans. Pour ma part 2 injecteurs et un alternateur, rien d'autre. Ça doit faire dans les 700 € en 5 ans. La maintenance est faite par mézigue : 0 € de l'heure. Je ne sais pas d'où te vient cette fixette sur les échangeurs. J'ai démonté et détartré le mien il y 3 saisons. Il en avait besoin, mais il est maintenant comme neuf. Il survivra très certainement au moteur. Quand à dépenser 15 k tout de suite parce que je risque de devoir dépenser ces 15 k dans les 10 ans... Je dois avouer que c'est une logique qui m'échappe.·le 15 sept. 17:27
Cédric 1983:ha mais je n'ai jamais dit qu'il faut changer un moteur de 30 ans... j'ai dit que s'il n'est pas suivi, on a vite fait de laisser 5000 dedans. Ensuite les echangeur, c'est au niveau du corps que l'on a pas mal de problème, la corrosion entre le corps et le coude réserve parfois des mauvaises surprises, mais ça les propriétaires de volvo pourront t'en parler, parfois avant 10 ans et 1000h... La seule chose ou j'alerte pour un moteur, c'est que quand il est fatigué, il faut savoir s'arreter a temps pour débrancher "le patient" et partir sur du neuf.·le 15 sept. 17:58
JeanLW:100 % d accord, j ai dépensé en pure perte 1500 € sur le ysm 8 de 34 ans avant de mettre un ysm 10 Don’t je suis ravi·le 15 sept. 19:06
missingdata:Attention aussi à la disponibilité des pièces détachées pour les vieux moteurs, à partir de 30 ans méfi ! (parfois avant même)·le 15 sept. 19:56
outremer:Le coude Volvo ne réserve pas de surprise (les miens ont 30ans ) si on le nettoie/débouche très régulièrement, comme on fait l'antifouling, le changement d'anodes, etc...·le 15 sept. 20:30
15 sept. 202015 sept. 2020
0

Dans tes choix à lire seul tes messages on dirait que tu recherches quelque chose de très habitable et au-dessus des 30 pieds avec un budget serré.Il faut sûrement compter le temps que tu peux y passer dessus pour l'entretien et les améliorations.En dehors de l'aspect de négociation un Moody 346 c'est sympa et petit tirant d'eau mais coté budget analyse bien tout les paramètres et la faisabilité du projet sur un bateau déjà entretenu.Il y a vraiment des points à vérifier (ceux qui passeront par un professionnel au fil du temps).


15 sept. 2020
0

As-tu regardé du côté du Sun rise ? Du Sun shine ?


15 sept. 2020
0

As-tu regardé du côté du Sun rise ? Du Sun shine ?


Cédric 1983:sun rise, bon bateau effectivement, plus sympa et meilleur marcheur que l'attalia. Légèrement plus cher je pense. Sun shine idem mais encore plus cher et sans doute un poil juste pour tenir l'enveloppe.·le 15 sept. 17:17
lilas blanc:Il ne faut jamais perdre de vue que l'Attalia a été dessiné par michel Joubert pour la version DL. pour sa version quillard, seul le lest change, la taille du mât reste la même. Concernant le Sun rise, le mât est beaucoup plus haut avec deux etages de Bf, donc à mon avis privilegier le Quillard. C'est normal qu'il marche mieux de là a dire qsu'il est plus agréable, hum, ça dépend pour quel programme, pour un TDM certainement car il est plus grand mais le we prochain c'est grande marée et aux Glenan et je suis sur de pouvoir mouiller sans pb avec ma dérive en haut et ma paire de bequilles...;-) kenavo jac·le 16 sept. 14:15
Tissande:Bon... Si il faut serrer le vent pour rentrer tu mettras "peut être" demi heure de plus... ·le 16 sept. 15:09
15 sept. 2020
0

... Bon... En qqs images pour les raconteurs d'histoire...
Kilifi c'était en 2014
Le foc en dentelles à l'arrivée à Richard's bay venant de Tuléar... l'avant veille du Bataclan. J'ai été pris dans la tempête qui a détruit la marina située dans la darse de Richards bay. Dans ces conditions on aime être à bord d'1 Hood 38!
En grande traversée... Les 2 voiles d'avant sur enrouleur... Qu'est ce que c'est dur de maitriser un bateau comme ça!!!!
A quai dans une marina... Celle ci est dans la rivière Paraiba...Il suffit de se présenter face au Courant... C'était il y a 2 ans. Comme toujours je m'amarre seul!
Le Perking 4108 (et son générateur d'arbre)fait environ 50h par an, démarre toujours au quart de tour, tourne comme une horloge et est comme neuf au dires du diéseliste qui l'a ausculté à Kourou l'an dernier. (Il juge "ça" en posant sa main à la place du filtre à air.
J'ai 75ans... Je suis à Rosas... Je propose à n'importe quel détracteur de venir faire un tour avec moi... Il vous racontera ce qu'il a trouvé compliqué...


Cédric 1983:Beau bateau le Hood. Par contre il a quand même un défaut pour moi qui a été rédhibitoire, c'est cette descente sur le MK1... C'est un truc de dingue d'avoir conçu un truc comme cela! en tout cas, ma femme a mis son véto! Le cockpit est également serré.

A choisir, un sancerre me semble plus agréable à vivre avec son roof panoramique et une qualité de construction reconnue, ou un centurion 36 pour rester chez wauquiez (plus léger et c'est pas un dériveur certe)·le 15 sept. 16:48


Cédric 1983:j'ajoute que le MK2 est un peu mieux, mais toujours très bas... plus que sur un jeanneau de la même époque: on est vraiment enterré dans le hood. Et le cockpit reste étriqué·le 15 sept. 16:52
Tissande:Je ne connais bien que le sun shine l'atalia et le 38s beneteau... Tous de bons bateaux... Mais rien à voir avec le hood... Après a chacun ses critères... On peut préfèrer une twingo neuve a une vieille Rolls... Je respecte.·le 15 sept. 22:25
Tissande:Je ne sais pas ce que vous voulez dire par "très bas"... Avec 1,40m de tirant d'eau et plus de 1,90m de hauteur sous barreaux... la largeur de la barque est de 3,62m... La largeur du cockpit est en conséquence... C'est vrai que l'architecture date de bientôt 50 ans. Contrairement aux autres bateaux que je connais le barreur ici est rarement mouillé. ·le 16 sept. 16:30
16 sept. 2020
0

Salut
Dans ton post initial tu dis que tu cherche 2 ou 3 cabines. Si 2 cabines te suffisent regardent les 9 10 m
Style bateau de 30 35 pieds (first oceanis sur odyssey etc...)
Avec ton budget en diminuant la taille tu aura sûrement plus récent et/ou mieux équipé
Tu aura tes deux cabines et sera selon moi plus simple a manœuvrer y compris en solo. Surtout si tu débute plus ou moins l habitable...
Si a terme tu souhaites caboter dans l Atlantique (j imagine vu ton port d attache) Espagne et Bretagne. Acores au plus loin. Alors un 30 35 pieds te suffira largement
Petit je naviguais en first 29 base a la Rochelle. On partais a 6 aux pays basques ou en Bretagne ca le faisait bien...


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer