Voilier 11 à 12 m, post 1990, sans contremoule des fonds

Bonjour à toutes et tous. Meilleurs vœux. Je recherche un voilier post 1990 sans contremoule des fonds, pour éviter les problèmes liés aux contremoules, notamment recherche de fuites sans être obligé de tout démonter. Souhait de pouvoir accéder le plus aisément possible aux fonds. La taille recherchée : 11 à 12 m. Lu beaucoup de choses sur le contremoule des fonds, peu encourageantes... Quelques modèles connus, mais un peu juste en taille : quelques Sun Odyssey (32.2), Gib Sea (352), Wauquiez 36 ... Le budget : 60K€ maximum... Bien sûr d'autres contraintes (moteur au moins 40CV, pas de bastaques, GV classique sans enrouleur...), mais je vais me limiter pour laisser libre cours à vos propositions. Merci pour vos contributions

L'équipage
04 jan. 2019
04 jan. 2019
0

Bonjour,

Et pourquoi pas de coque contre moulée ?

Mais les 3 bateaux que tu cites font moins de 11 mètres, et même moins de 10 pour l'un, et tu dis vouloir entre 11 et 12. ???

04 jan. 2019
0

Bonjour Laurez
La notion de contre moule est large
Tu as effectivement des bateaux complètement contre moulé et les bateaux avec plutôt toute la partie varangue et certaine partie base qui représente le "contre moule" c'est le plus courant.
11 à 12 m c'est 36 à 39 pieds et pas 32
La motorisation tu seras le plus souvent avec un 29 cv montage d'origine
40 étant plutôt une option.
Quelques modèles pour tes recherches d'autre arriverons...
Beneteau série Oceanis et First
Jeanneau Sun odyssey Sun rise
Dufour la serie des Classic
Bavaria

Le Moko

04 jan. 2019
0

Merci pour cette première série, que je considère comme étant soit des non contremoulés, soit des partiellement contremoulés, selon ton explicaiton dont je te remercie.

06 jan. 2019
0

Comme dit le Moko si c'est un autoradio ou plutôt un "batoradio" il ya un reglage avant arrière et gauche droite, ainsi que les graves aigus etc.
Il faut rentrer dans le menu de ton appareil pout trouver tout ça.
l'inconvénient des autoradios c'est qu'il faut les laisser alimentés en permanence sinon la mémoire réglage s'efface ...

06 jan. 2019
0

Mona je ne sais pas pourquoi mais ta réponse n 'est pas dans le bon fils

Le Moko

04 jan. 2019
0

Sans compter ceux de la fermière qui sont contremoulés à la louche :cheri:

04 jan. 2019
0

C’est bien de chercher un bateau, mais on ne sait pas ce que tu veux en faire...

Pour rester au port, un oceanis...
Pour faire le tour du monde par les 40ème, une coque métallique (y’a pas de contre moule!)
Pour régater, un first/sun fast/xyacht/JPK/J Boat...

Bref dit nous pour quoi faire ;-)

Plus sérieusement, un wauquiez des 90’s... on est rarement déçu et au moins c’est solide!

04 jan. 2019
0

Programme : des ronds dans l’eau pendant 2 à 3ans, le temps de bien s’approprier le bateau et le préparer, puis un rond sur la Méditerranée, puis en fonction des capacités du couple de marins, une promenade au soleil des Antilles...
Wauquiez bien sûr, mais les tarifs de ces époques et de cette taille dépassent allègrement nos capacités financières...

04 jan. 2019
0

Sachant que nous recherchons du solide... et que je ne suis qu’un bricoleur du dimanche. Donc refit pendant des mois m’est totalement exclu...

04 jan. 2019
0

On en à discuté par MP, mais le Comet 36 (même le 38) rentre dans ton budget et les fonds sont bien accessibles.

Mais bon, il faut aimer les quillards bien construits, super élégants et rapides sur l'eau :mdr: :mdr: (je blague bien sur quoi que ça soit vrai, vu que c'est mon bateau le plus beau ;-) )

Sinon, il y a un wauquiez 36 pieds à vendre sur mon ponton pour 28k.

C'est plus ancien que années 90 peut être mais il parait qu'ils sont bien construits et recherchés (voir l'autre fil) et ça laisse de la marge pour quelques travaux et le mettre à ton gout.

A part le fait qu'il soit sur le même ponton que moi, je ne connais pas ce bateau ni son propriétaire. Je peux prendre une photo si besoin.

04 jan. 2019
0

Bonjour Now.
Le Comet fait partie de ma short list. Il y en avait un que je voulais voir en Espagne, mais il vient d’etre vendu.
Je m’intéresse aussi aux Bavaria, Sun Odyssey 40 et ds.

05 jan. 2019
0

Pour les Comet 36 ou 38 il faut aller en Italie. Ce chantier a très peu exporté.
Now a peut-être le seul 36´ français en ce moment alors qu’en Italie on en croise sur tous les pontons.
Il y en a sur le net en ce moment dans tes prix.

05 jan. 2019
0

bonjour harry et bonne année ,
tous les comets ne sont pas comme le tien qui est le modèle performance avec lest en plomb et mat plus haut ext…
c'est comme si tu compare un sun fast et un sun light
alain

05 jan. 2019
0

Hello Alain,

Oui, effectivement, mais on en trouve des comme le mien en Italie.
Il faut accepter les 2m20 de TE. ça m'inquiétait au début, mais finalement ça ne me gène pas.
J'ai l'impression que cette option était assez rependue.
Enfin, relativement rependue car il n'y en a pas eu tant que ça de construit des 36, le miens est le N° 28 et il est vers la fin de la série.

Bonne année également à toi et pleins de belles navs .

04 jan. 2019
0

hello, bavaria 37 ou 38, top!

05 jan. 2019
0

Oui, à condition de trouver le voilier avec GV classique, cuisine en L pour Madame, moteur 40cv. Ça existe, mais ils sont rares... je cherche, je cherche...

05 jan. 2019
0

Donc si quelqu’un connaît un voisin de ponton qui cède cette perle rare, je lui en serais reconnaissant... pour la cuisine, il faut qu’elle soit directement en pied de descente.

05 jan. 2019
0

Et dernière contrainte, en Méditerranée, nous sommes sur Gruissan et un rapatriement d’atlantique vers Med....

05 jan. 2019
0

LeMoko, pour en revenir au contremoulage, tous les Océanis sont en contremoulage partiel? Je pensais qu'ils étaient en contremoulage intégral.

05 jan. 2019
0

Bonjour Lauzes

Je crois qu il te faut visiter un max de bateau pour que tu valides l'acceptable
des contres moulages

Le Moko

05 jan. 201905 jan. 2019
1

va voir le Bianca 111 sur les annonces
il est vendu le prix des voiles …
évidement il n'est pas en med il faut compter 5000€ max pour le transport ou on va le chercher ça fait une belle croisière rapide pour se le mettre en main.
de toutes façons un moteur de 40cv sur un voilier de cette taille ne sert à rien ,30 suffisent largement ,quelque soit la puissance tu ne remontera jamais de face un gros coup de tramontane ou de mistral ,et tant qu'a tirer des bords autant le faire à la voile ..
je ne devrais rien dire sur mon voilier de 9m j'ai un 40cv ,ce n'est pas moi qui l'ai installé ,au régime ou je l'utilise 1800t/mn je suis à 17cv à l'hélice et à la vitesse limite de coque soit 6.5nds .le reste reste à l'écurie .

avant il y avait un 25cv ce qui était déjà large .

alain
alain

05 jan. 2019
0

Peut-être que le Jouët 37 ...

05 jan. 2019
0

comet 38 , on en trouve en Italie en tres bon état avec un moteur de 40cv avec peu d heures :
regarde celui ci ,www.mondialbroker.com[...]ca.aspx
à 53000 à débattre tu peux faire une belle affaire
j ai navigué sur le 36 de Now ,un régal

05 jan. 2019
0

Bonjour
Des voiliers de taille voisine sur lesquels j'ai navigué il en est un que j'ai beaucoup apprécié : Sun Legend 41.
J'ai été de l'équipage en Bretagne, manche, mer du nord, açores ...

En dehors de bateaux typés course c'est celui qui m'a plus plu parmi les offres des chantiers grand public. Je crois qu' on en trouve à des prix possibles. Mérite un essai.

Atlantique/ Gruiussan c'ezst pas la mer à boire.

Je te souhaite de truver ce qui te plaira vraiment

05 jan. 2019
1

Houlala, ce fil part en vrille complet... :lavache:

On parle de voilier bien construit, costaud, pour faire une boucle atlantique...
Et puis ensuite on voit que tu veux un bavaria ou un sun odyssey... bref, l’archétype des voiliers de grande série aux méthodes de constructions économiques pour pas dire low cost, ou chaque gramme de matériaux est supprimé si pas indispensable pour flotter au port... inclus le lest, l’épaisseur de la coque et des fonds, les sections du gréement...
Cela abouti à des bateaux sous accastillés, avec des rapports de lest faibles, avec des carènes larges qui rendent les bateaux peu équilibrés au près (départ au lof dans la brise dès que l’on toile un peu)... mais pas cher et adapté à un programme « Ponton en marina » bref c’est ça que tu veux?

Si c’est ce que tu veux, et qui est totalement en phase avec des ronds dans l’eau il ne faut pas demander un voilier « solide » car on arrive alors à des contradictions! Il faut juste le savoir.

www.leboncoin.fr[...]59.htm/
Là tu as un bateau solide et bien construit, marin et performant, moteur 40cv, 11m, des 90´s, sans bastaques, et qui décotera beaucoup moins qu’un Tupperware

05 jan. 2019
1

Et ce post est un peu caricatural :heu:

05 jan. 2019
1

A mon avis, c'est toi qui fait partir le fil en vrille... :heu:

Des bateaux de série voyagent loin et le plus souvent sans encombres si ils ont été correctement préparés comme n'importe quel voilier.

J'ai un voilier d'un petit chantier, par choix et par gout, mais ça n'est pas une raison pour dénigrer les voiliers de grandes séries.

Evidemment il y a des différences de qualité de construction, mais sortir des généralités comme tu le fais ne set strictement à rien.

05 jan. 2019
0

et ton bateau n'a pas été construit par Aubin car ce chantier a été racheté par Azur Plaisance en 2015...

06 jan. 2019
0

Si si chantier Aubin.
Je crois qu’Aubin avait racheté les moules au chantier Neptune. Les moules sont encore utilisé pour faire un insubmersible l’ambition 33... bref une longue carrière pour ce plan Fauroux.

06 jan. 2019
0

"ou chaque gramme de matériaux est supprimé si pas indispensable pour flotter au port..."
Regardes juste les fiches techniques desdits bateaux pour voir s'ils sont légers.
Mon 35 pieds de série "low cost" (je le sais et j'assume pleinement) pèse sur la fiche technique 6300 kg. En vrai, plutôt 8 tonnes !!!
Pas vraiment une baleine !

06 jan. 2019
0

Vu le nombre de m2 de coque et pont, oui ils sont très léger et pourraient l’etre encore plus avec des renforts stratifiés à la place du contre moule, mais c’est alors la MO qui coûterait cher... rien n’est parfait.
Idem pour l’infusion ,mais c’est en train d’arriver (normes de santé au travail et c’est très bien ainsi)

05 jan. 201905 jan. 2019
3

Quand est-ce que certains arrêteront de réciter les lieux communs sur une soi disant mauvaise production des bateaux récents ?
Non messieurs, tous les bateaux homologués haute mer peuvent y aller. Le nombre de Beneteau, Bavaria, Jeanneau qui traversent chaque année est bien supérieur à ce que vous pensez et ils ne vont pas au fond comme vous le laisser supposer.
J'ai visité une quinzaine de bateau en Martinique début novembre et tous avaient traversé.
Vos oukases sont lassantes

1

Ils arreteront jamais c'est comme une religion ;-)

05 jan. 2019
0

Je suis agnostique :mdr:

05 jan. 2019
1

il est quand même permis d'avoir des doutes non?

05 jan. 2019
1

Bonjour

@ Cedric Hihi j 'adore ta caricature de synthèse Il serait amusant de mettre des chiffres du genre combien de Tupperware traverse / aux casseroles en inox faitout en fonte ect ... pour se rendre compte que tout le monde traverse sans trop de soucis sous condition d'une bonne préparation
Certes les généralistes tirent sur la matières ou tentent des expériences plus ou moins bonnes,mais tu pousses un peu le bouchon
Bon je vais prévenir de suite mon pot de ne pas revenir avec son oceanis
tupperwaere.
:-D :-D :acheval:

Le Moko

05 jan. 2019
0

moko
je te rappelle que l'été dernier 3 voiliers en plastique ont coulé corps et biens en moins d'un mois entre paca, la corse et l'espagne... on peut croire, raisonnablement que des bateaux en alu ou en acier seraient encore à flot...

0

Il faut voir les accidents par rapport au nombre de voiliers qui naviguent ,combien en plastic et combien en alu ?

06 jan. 2019
0

Certes mais avec des raisonnements de ce type, on devrait tous rouler en char Leclerc !

05 jan. 2019
0

Mon ex sangria aussi a traversé... delà à dire que c’était une bonne idée...
Une petite liste des problèmes structuraux:
-Davier arraché car vissé avec des vis Parker si l’on fixe un spi asy dessus (bavaria)
-pont qui se soulève/fendille au niveau des cadène sur un oceanis 38
-pelle de safran qui disparaissent sur un hanse en med, un autre en Atlantique, un Dufour 405, idem en Atlantique...
-ces blogs qui recensent tous ces problèmes: Hanse, Dufour...

Bref, c’est un échantillon... et l’on lit souvent que les bateaux neufs de grande série, ils n’y a jamais aucun problème et que les SAV des concessionnaires sont inexistants car tout est toujours niquel, que l’accastillage est bien dimensionné permettant à madame de hisser un GV sur un 40 pieds, ou bien de border un génois à plat par F4... (et oui les bateaux sont conçu pour naviguer par F4!)... bah en fait nan, tout cela est de la fiction :langue2:

Mais encore une fois il faut acheter en connaissance de cause. Pour faire des ronds dans l’eau cela suffit, pour faire des traversées oceaniques, pas toujours...

05 jan. 2019
0

Je ne nie pas
C 'est juste de la nuances dans le propos

Le Moko

05 jan. 2019
1

Un voilier dont plusieurs exemplaires font un tour du monde ou ont fait plusieurs tours de l’Atlantique : le feeling 1090.

05 jan. 2019
0

Bon voilier moderne qui comme beaucoup d'autres demande à enlever de la toile rapidement

05 jan. 2019
0

Peut être la version PTE, mais la GTE avec lest en plomb est beaucoup plus raide.
Par contre le safran suspendu sans aileron peut faire peur pour du long cours.

05 jan. 2019
1

Bof, si commencer à réduire à partir de 18 Noeuds de vent au près serré c’est un default, moi je considère que c’est plutôt normal et permet d’avoir un voilier vivant par petit temps.

05 jan. 2019
0

Ceux que j'ai utilisé étaient des bateaux de loc. Le problème doit pouvoir se régler avec des voiles mieux faites. De plus, je les avais trouvés très-trop ardents, peut-être une quête importante ?
Par contre par petit temps, ils faisaient bien leur route

05 jan. 2019
2

Toujours la même chose, décrier les bateaux "récents".

Et répéter les poncifs sur la solidité et l'accastillage.
Le mieux c'est d'interroger les proprios de ces bateaux, et là les commentaires divergent franchement.
Maintenant, beaucoup aiment se convaincre que leurs vieux bateaux seront toujours supérieurs aux récents, même si je respecte les anciens bateaux (que j'ai eu) il faut aussi comparer le confort global et les progrès dans les assemblages et les carènes
Sans compter que pour avoir l'habitabilité d'un 11,5 mètres moderne, même pas sûr de l'avoir dans un 13 mètres ancien, ne parlons même pas des "commodités" douche, wc, etc....
Important quand on envisage de voyager en famille et de convaincre de continuer après plusieurs mois/année.

05 jan. 2019
1

ah cela fait du bien à entendre :pouce:

Le Moko

05 jan. 2019
0

tu parles d'un bateau qui navigue ou d'un studio dans un port??

05 jan. 201905 jan. 2019
0

Tu as 100% raison: quelqu’un qui veux acheter un bateau achète en général quelque chose d’adapté à ses choix et si il se trompe, il change pour quelque chose de plus adapté... et donc statistiquement il se dira satisfait du bateau qui est sous ses pieds puisqu’il le possède. Je passe sur les propriétaires de bateau pour qui le dit bateau est uniquement une résidence secondaire ou un faire valoir social (les 2 barres à roues sur un 9m!)

Si ta femme arrive à border un génois sur ton bavaria 42, c’est top. Ayant pu naviguer sur un à plusieurs reprises, revendu depuis, d’ailleur le nouveau proprio a acheté une manivelle électrique 1 semaine après le bateau, vu l’accastillage, ma femme était bien incapable de manœuvrer le génois... winch de 40 ou 46 sur un 13m... why not... c’est ce que j’ai sur mon 10m qui fait la moitié du poids. Je passe sur le fait de devoir manœuvrer un chariot de genois au winch dans du petit temps, après avoir retiré l’ecoute du winch...

Pour tes arguments sur le confort, c’est vrai, l’espace aussi, les commodités aussi si ce n’est que choisir entre qualité de construction et confort est un choix, pas une obligation! Cela a par contre un prix d’avoir les deux.

Maintenant j’ai donné mon avis parce que l’initiateur du fil cherche un bateau SOLIDE avec comme projet un tour de l’atlantique. Le convaincre que tous les bateaux de grande série sont SOLIDE est une folie, et un mensonge (a soi même peut être?)

Pour prendre l’exemple de bavaria, il y a une quinzaine d’années un bavaria 42 quasi neuf a perdu sa quille après avoir fait du près dans la brise pendant plusieurs heures. D’autres bateaux du même modèle ont eu des dégâts dans les mêmes conditions... 1 morts quand même. Nb: ton bateau est construit pareil, juste une quille moins profonde qui génère « un peu moins d’effort »....
Ce n’est pas la seul marque, un hanse 371 à perdu son safran il y a 4 ans, bateau coulé en med
Il y a 2 ou 3 ans, un gros hanse à perdu son safran en Atlantique, voilier abandonné
Il y a moins d’un mois, Dufour 405 de propriétaire a perdu son safran et idem...
Précision: à chaque fois des bateaux récents de propriétaire - sinon j’aurais pu parler d’un first 40,7 qui a perdu sa quille en Atlantique nord, mais le bateau avait un passé plus trouble...

Pour clore le débat, j’ai pu comparer deux bateaux dequillés: un X 4’9 et un hanse 525. Malgré le fait que l’un soit en époxy avec un châssis acier galva façon IPN, les fond étaient quasi 2 fois plus épais que l’autre pourtant 1,5 fois plus lourd ... 35mm vs a peine 20. Je te le concède, les deux ont encore leur quille (un avait talonné, le 525 et l’autre était neuf)

06 jan. 2019
0

Tu parles du 35... mais mois je te parle d’un 42, neuf qui a perdu sa quille avec 1 mort en 2005!!!
stw.fr[...]hantier

www.hisse-et-oh.com[...]aria-42

Sur une trentaine de bavaria match qui étaient engagées dans cette régate, 17 nécessitent des travaux urgent après vérification, car présence d’amorces de ruptures!

Donc bruits de ponton... mais là je te parle de concret ;-)

Autre exemple, regarder le calage d’une coque de grande série économique et de plus de 10-12m sur un chantier: de grandes précautions sont prises pour ne pas tout casser: ayant vécu un craquement en direct sur un sun odyssey 4x9, je ne me rappelle plus exactement le modèle, la quille est remonté et le contremoule s’est décollé du fond de coque dans un sinistre craquement. Après échange avec l’expert venu le lendemain, le grutier aurait merdé en baissant l’arrière au lieu de l’avant, et selon lui cela arrive rarement car les structure sont souple pour éviter la casse et que les chantiers font gaffe mais que cela arrivait... 40ke de travaux pour un sinistre au calage.

Mais encore une fois, ne pas avoir un bateau « solide » n’empêche pas de naviguer et suffit à 95% d’entre nous... il faut juste le savoir et ne pas propager de contre vérités et se mentir a soit même.

Une dernier chose: ce n’est pas toujours une question de prix et l’oyster qui a perdu sa quille et fait couler le chantier le prouve. Par contre, sur ce type de modèle, les attentes de la clientèle sont plus rationnelle et la solidité en est une, ce qui a expliqué le dépôt de bilan: la confiance étant rompu.

Dans quelques mois, je vais rechercher un 38 pieds pour 60ke et ça ne sera pas un bateau de grande série ...

06 jan. 2019
0

Les 17 qui nécessitaient des réparations en raison d’amorcent de ruptures avaient talonné aussi?

Généralement quand ont est bêta testeur, on est payé... servir de bêta testeur en payant, je suis contre quand c’est au milieu de l’eau :non:
C’est pourquoi je ne conseillerai jamais que des solutions éprouvées quand il s’agit de traverser un océan!

06 jan. 2019
0

Oui tu as raison.
Le problème est de fixer la quille à cette peau! (Cf bavaria) ou encore d’avoir un contremoule pas suffisamment solide ou pas suffisamment bien fixé à cette peau...
Reste que la coque n’est qu’un élément, et ce n’est pas le seul qui peu souffrir de certaines approximations et raccourcis...

Accastillage light, safrans baladeurs, fixations des balcons et chandeliers... (faïençage sur un Dufour 50 pieds au salon nautic... donc neuf!)

06 jan. 2019
0

il ne faut pas oublier que ceux qui ont coulé avec leur bateau ne sont plus là pour le dire.......

06 jan. 2019
1

Pour les bruits de pontons concernant le Bavaria qui a perdu sa quille, il s’agissait d’un Match 35.
Il s’est avéré après enquête, renflouement et expertise que le propriétaire avait talonné sévèrement et avait « oublié » de le signaler.
Entre temps la série a été arrêtée alors qu’elle n’a pas de défaut.
J’ai navigué de conserve cet été avec un Match 35 le premier de la série. Après une belle carrière en régate, (mené par des furieux 2° au tour de Sardaigne entre autre) son propriétaire vit à bord et a déjà fait un AR aux Antilles.

06 jan. 2019
0

Le 42 avait également talonné et pour le reste je ne lis pas le hongrois.
De tous temps il y a eu des loupés, ce n’est pas pour ça qu’il faut généraliser.

06 jan. 2019
0

Personnellement je ne conseille rien, chacun fait ses choix en adulte responsable et ces 17 pour moi ce sont des rumeurs de ponton et de forum.

06 jan. 2019
1

Utiliser le nombre d'accidents en absolu pour en conclure qu'un navire est moins 'solide' qu'un autre est amha une erreur. En effet, comme l'indique bien leur nom, les bateaux de grande série sortent en grande série. Il faudrait donc des statistiques en relatif ( nbre d'accidents/nbre d'unités produites) pour avoir une petite idée ( encore faudrait il, pour chaque accident , connaître l'état du navire, les conditions, l'expérience de l'équipage etc...).
Tant qu'on aura pas d'équivalent crash test on ne saura jamais..Mais un crash test serait insupportable financièrement pour les petits chantiers.

06 jan. 2019
0

Cédric,
Tu sais, ma faible moitié arriverait à peine à hisser les pavillons...
Au mieux, elle reprend la drisse quand je vais hisser à la volée en pied de mat.
Donc, dans mon cas, je fais tout moi-même et l'accastillage suffit (mais j'ai optimisé les renvois et les cordages de ;a plupart des différentes manoeuvres.

06 jan. 2019
0

L'épaisseur des fonds n'a rien à voir avec la capacité à tenir la quille.
Sur ces deux bateaux, la quille est tenue directement par le contre moule via des plaques acier de 10 à 12 mm, pour le X, sur son châssis acier.

De nos jours, la coque n'est plus qu'une peau sur un squelette et joue un rôle structurel moins important qu'à l'époque des constructions empiriques (genre : mets encore un peu; on ne sait jamais)

06 jan. 2019
0

vu ce que tu racontes depuis le début c'est étonnant qu'il n'y ai pas plus de bavahansebénéjeanneau au fond de l'eau !

06 jan. 2019
0

Le bavaria 34 de 2000 a 12 boulons de quille m20 (clé de 30) inox et la quille est fixée à la coque à l'epoxy.

06 jan. 2019
0

Pour mémoire

www.hisse-et-oh.com[...]anglais

Comme quoi

Le Moko

06 jan. 2019
4

Ah les Bavaria !!! Qu’est ce qu’ils peuvent faire parler d’eux !!!
Pourtant ils font partis des bateaux qui voyagent le plus !!!!
C’est vrai qu’on perd souvent notre quille mais si tu prends la précaution d’y attacher un petit bout en dynema, un coup Winch sous dimensionné et hop tu la remets en place !!!
C’est juste un coup de pouce à prendre mais avec l’habitude même ma femme le fait tranquille !!!

Après faut demander aux specialisistes du statistique, mais rien que de part mes amis ou connaissances, je peux te dire que nombreux sont les bateaux de grandes séries, correctement préparés à faire une boucle de TDA...

06 jan. 2019
0

J'adore :-D :-D :-D

Le Moko

06 jan. 2019
0

Il y a malheureusement plein de gens qui roulent avec un taux d’alcoolémie supérieur à la norme... et sans accident! En fait statistiquement, très peu on des soucis... mais est ce que pour autant cela signifie pour autant qu’il est sage de rouler avec 1g dans le sang?

Fermer les yeux sur les faits ne les rend pas inexistants. Mais je suis d’accord qu’un bavaria mené prudemment ira plus loin qu’un sangria par exemple pour prendre un bateau bien construit que je connais bien (car totalement inadapté au large soit dit en passant)

06 jan. 2019
0

Dehler 38 ancien modèle. Fixation quille très accessible, et très costaud. Peut être pas idéal pour pays chaud.

07 jan. 2019
0

Bonjour

Il y a beaucoup de Bavaria 40 qui naviguent entre Bretagne, Angleterre, Ecosse Shetland...et en tant que Méditerranéen je pense que la mer est bien plus violente la haut.

Comme pour les voitures, il y a des séries a éviter comme toutes production de masse d'ailleurs.

Je pense qu'il faut éviter d'acheter les tout premiers et attendre un peu les retours.

On fait confiance à une rustler 36 parce qu'il a fait ses preuves, c'est pour cela que "c'était toujours mieux avant".

Il y a des bateaux de grandes séries de moins de 5 ans qui ont aussi fait leurs preuves, même des Bavaria.

La seule énormité que je reproche au bateau actuels est la structure du safran. Je ne comprend pas pourquoi cela n'évolue pas, c'est un problème qui statistiquement survient beaucoup trop à mon gout.

Steph.

07 jan. 2019
0

regarde donc les bateaux du golden globe race qui ont tenu le coup :mdr:
et tant que j'y suis, je trouve vraiment minables les médias qui n'en parlent pas, pourtant ce sont des vrais marins

07 jan. 2019
1

"Je ne comprend pas pourquoi cela n'évolue pas, c'est un problème qui statistiquement survient beaucoup trop à mon gout."
1. Parce que faire un skeg, c'est faire un moule beaucoup plus cher.
2. Parce que c'est moins de MO lors du montage (quelques minutes, ça compte pour un industriel)
3. Parce que (pour les bateaux + affutés), un safran suspendu bien profilé est aussi plus performant.

07 jan. 201907 jan. 2019
1

Tant que ça flotte, ça roule.... J'ai bon ?

Les safrans suspendus devraient toujours être montés derrière une cloison étanche.

Tous les bateau devraient être équipé d'un crash box ou d'une cloison étanche avant.... ... ... Ca devrait être la base. S'encombre t-on de telles considérations ? non.
On pourrait en rajouter bien d'autres.

Des tas de bateaux font de tas de choses.... et certains sont très certainement plus aptes à les réaliser que d'es autres :-)

08 jan. 2019
0

Je suis membre d'une amicale qui regroupe + de 100 proprios de Bavaria.
Un nombre important de ces proprios ont fait des voyages bien au delà de la méd, sans avoir rencontré de pb particulier.
En tous les cas, jamais de problème de structure.
J'ai beaucoup échangé avec un chantier qui réalisait des travaux sur toutes marques, pour réparation sur des talonnages, etc...
Ils m'ont souvent confirmé que la construction des Bavaria étaient largement supérieur aux Jeanetaux par ex, des même années.
Et un des avantages était qu'en cas de travaux suite à un talonnage, c’était plus facilement réparable car accessible. Cela permettait aussi de contrôler plus facilement des éventuelles dégâts en cas de choc.

Les marques d'accastillages utilisés sont aussi des références.
Bien sûr on peut toujours souhaiter des winchs plus gros, pour ma part, à 62 ans, avec le matériel d'origine je m'en sort bien.
Mon confort qui n'est pas d'origine, c'est un winch élec pour la GV.

Quand aux critiques sur le 42C, c'est bien la 1ere fois que j'en entend, il a la réputation d'être un des meilleurs modèles du chantier.
C'est vrais que je cautionne moins les version des dernières années, mais le changement d'actionnaire étant fait je pense que l'on ne va pas tarder à réentendre parler d'eux. N'en déplaise aux "Nationaux" à qui je n'ai jamais pardonner les campagnes de désinformation qu'ils ont générés car ils ne pouvaient pas lutter à rapport qualité/prix équivalent.
Voilà, je ne répondrai plus, car comme tous les proprios Bavaria cela lasse à terme.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer