voileux

Bonjour
Sur un sloop vent arriére au dessus de 30N quel
est la bonne option pour eviter la fatigue du
grément:
Grand voile arisée ou sous voile d'avant seule
Bien sur cela depends du bateau Mais?
Merçi

L'équipage
22 avr. 2005
22 avr. 2005
0

vent tournoyant et grement exotique?
le grement fractionne et celui en tete ne se reduisent pas de la meme maniere.
un deplacement lourd plus proche de colin archer que d un uldb n aura pas les memes imperatifs.
en solo,la musique n est pas la meme qu'en equipage efficace
un boat bien equipe possede en general une paire de bastaques accessoires pour securiser le grement sur les longs bords
un biquille bisafran avec un arriere porteur et stable sera moins volage qu un cul serre.

Logiquement,le mat ne doit pas craindre d etre sous voiles d avant seules sinon c est que le bateau n est pas concu pour s eloigner de la plage quand le vent se leve..?

23 avr. 2005
0

A la louche
je dirais même toile qu'au près avec voile d'avant tangonnée au vent si vent et mer réguliers
confortable et sécurisant

23 avr. 2005
0

perso
au dessus de 30 kts de vent, si tu ne veux pas faire travailler de trop le grement et que tu veux etre relativement peinard, c'est voile d'avant seule (solent par exemple), par contre je ne voit vraiment pas l'interet de la tangonner.C'est un très bon moyen d'avoir à aller faire le singe devant.
Sous voile d'avant seule, le risque de partir au tas est des plus réduit. Sous gv seule, ça risque de partir au lof très souvent...

23 avr. 2005
0

Vent arrière.
C'est voile d'AV seule (nous, dans ce cas, c'est trinquette) mais vaut mieux tangonner car il est toujours difficile de tenir cette allure sans empanner.
Maintenant si la route permet de loffer il ne faut pas hésiter à le faire, quitte à tirer des bords de largue qui seront toujours plus confortables pour le gréement, le pilote et pour l'équipage.

23 avr. 2005
0

Rectificatif
En relisant mon message je me rend compte qu’il est ambigu.
Vent arrière - allure que j’évite au maximum mais que je suis bien obligé d’adopter quelques fois pour des petites distances- c’est génois seul plus ou moins roulé selon qu’il s’agit de vent réel ou apparent et selon que nous soyons sous pilote ou pas.
S’il y a de la route à faire je tire des bords de grand largue sous trinquette seule (si c’est 30 Kts apparents) et pilote
En régate sur le Sélection c’était : un ris et spi SNSM (c’est le médium que l’on l’appelait comme ça parce qu’il était aux couleurs des sauveteurs en mer)
Et c’était 12/14 nœuds (voire plus, quelquefois) au lieu des 6/ 7 du Vulcain en croisière

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ecosse, convoyage en 2007

Souvenir d'été

  • 4.5 (84)

Ecosse, convoyage en 2007

novembre 2021