Voiles Offshore North Sail.

J'aimerais avoir les avis des gens qui ont pratiqué, pratiquent North Sail : le réseau, la qualité de service, la qualité générale des produits et en particulier la gamme Offshore T-Cut en Spectra SR.

Merci de vos avis éclairés ;-)

L'équipage
16 sept. 2004
17 sept. 2004
0

North Sails
Nous avions un nouveau Solent de North avec ris, pour un trajet transatlantique. Ça a marché pas mal, et a bien tenu pour le voyage, le retour, et quelques saisons de suite. C'était en dacron bien costaud, cependant, et pas T-cut Spectra.

IMHO (et ce n'est qu'une opinion!) que pour les bateaux de série qui régattent, North arrive à construire les voiles qui marchent bien. (J'en avais sur mon Soling, par exemple.) Si vous faites la croisière, ou vous avez un bateau qui n'est pas dans leur "gamme", ce n'est pas pareil. Ça devient plutot une question du voilier individuel qui construit la voile pour vous. S'il sait exactement ce que vous cherchez et sait comment faire, il peut le faire s'il travaille pour North ou pour une autre boite. En dehors des trucs propriétaires comme 3DL, ils utilisent à peu près les mêmes materiaux, et la "mode" en vogue - que ce soit tri-radial, T-cut, miter-cut, ou panel-cut peut être copié par n'importe qui avec des ciseaux et une machine à coudre. La question revient sur le voilier lui-même, et ses propres dons et capacités.

17 sept. 2004
0

Ok merci pour l'expérience, et en fait
je me suis mal expliqué.
Ce qui me fait peur, c'est leur tissu laminé en Dacron/Mylar/Dacron.
La coupe tri-radiale est en effet une mode + ou - justifiée qui permet de mieux répartir les tensions sur le tissus et d'alléger la voile. Je suis certain qu'il vaut mieux un cross-cut bien fait qu'un t-cut pourri.
Par contre, la longévité du laminé est un truc que je ne connais pas du tout.
Les avantages annoncés sont, plus résistant et plus léger (Mylar), meilleure répartition des efforts (T-cut). On recouvre chaque face de Mylar par un voile de dacron pour les UV.
Quid du collage, de sa tenue dans le temps, de sa résistance aux efforts.
J'aime que le bateau avance à sa vraie mesure mais je n'ai pas les moyens de changer de garde-robe tous les 3 ans.
Ma principale interrogation est donc sur les expériences en croisière hauturière comme la tienne mais avec ce laminé, sachant que le programme est transats peinardes inter-tropicale et ballades dans les archipels aux bonnes saisons. (rien de bien sportif, c'est vrai :-) ).
J'ai aussi un peu cette image "régate" de North Sail et ça me dérange un poil, mais d'un autre côté, c'est comme ça que Delta Voile se situe aussi, alors.... ?????

17 sept. 2004
0

evenkeel
le tissu qu'ils proposent est une feuille de mylar qui supporterait tous les efforts, les deux voiles de dacron juste pour le uv? c'est ça?

je ne connais pas cette combinaison, mais avec d'autres tissus "exotiques"
1.on a eu un génois en mylar north: belle coupe, la forme tient bien, mais quand ça commence à se casser ça casse partout et on répare très mal, durée de vie je dirais limitée; il était grée sur étai creux, sur enrouleur amha il aurait duré encore moins
2.génois en kevlar, sur enrouleur: parfait, coupé assez plat, plutot 130-140%, il tenait très bien meme avec plusieurs tours d'enrouleur, il a duré très longtemps c'est plutot nous qui l'avons cassé avec un trou de tangon dedans; voile presque parfaite meme pour un enrouleur
cela dit, le tissu en kevlar impose des sollicitations méchanique supérieures aux autres tissus, donc à voir selon le bateau, de notre coté le bateau a bien tenu

:-)

17 sept. 2004
0

Voilà exactement ce que raconte le site
"""""Tissu laminé :
Un des laminés que nous utilisons le plus pour les voiles de croisière est le Sandwich Mylar ; il est composé d'un film Mylar protégé sur les deux faces par un taffetas Polyester léger. Ce taffetas protège le Mylar du ragage et des UV. Avec un collage propre ces laminés peuvent durer
presqu'aussi longtemps que les meilleurs Dacron, avec un poids plus faible et une bien meilleure résistance à l'allongement. Ce type de tissu est utilisé en coupe orientée (triradiale). """""

Les gars que j'ai vu, près de Cannes sont des vendeurs et certainement des régatiers dont les préoccupations budgétaires sont inversement proportionnelles aux miennes ;-) et si je ne doute pas de leur compétence aussi bien commerciale que nautique, je ne pense pas que leur expérience de la ballade tranquille leur permette même d'assimiler ce que je recherche.

D'un autre côté, c'est très tentant mais je n'ai aucune expérience de ce genre de montage.
D'après ce que tu dis, le mylar ne serait pas adapté. C'est exactement le genre d'info que je recherchais. Merci. Exit le Mylar.

Je ne vais pas abandonné l'idée pour autant, mais me renseigner sur un autre laminé North en Spectra/Dyneema.

De toute façon la seule alternative que je connais reste le Dacron, alors il va falloir que je me bouge le cul rapidement vu que c'est la bonne saison pour commander (livraison en mars),

17 sept. 2004
0

tissu " Prolam "!!!
Krystal voiles propose un tissu " Prolam " que je ne connais pas; voir site

A la vue d'un devis qu'il mon envoyer, le prix me semble très compétitif !!!
Je suis intéressé par ton sujet et suis les réponses à venir.
North Sails également,mais ne répond pas au devis
que je leur demande par E.mail de leur site !!!
D'ailleur, j'ai demander des devis sur une dizaine de firmes il y a 1 semaine et jusqu'a présent 2 ont répondus!!!!
Et comme part hazard des firmes moins connues !
Alors moi je me pose la question du sérieux et suivi des marques à grandes réputations ? :-(

17 sept. 2004
0

yarn?fragile
j ai une grand voile en yarn,film mylar je crois en tre deux voiles dacron tisse.
Voile tre sperformante compare a une voile tissee,mais beaucoup plus rigide,cassante.
Bref en deux ans , elle a vielli considerablement et pourtant je la roule amoureusement(impossible a plier )
En conclusion,je regrette dans l optique croisiere
Mon humble experience..

19 sept. 2004
0

Voiles laminées
Depuis l'achat de notre bateau actuel (d'occasion) il y a sept ans, nous avons des voiles laminées. Celles qui sont venues avec le bateau étaient de Ulmer Kolius, en kevlar/mylar, d'une date d'origine incertaine - elles avaient cinq ans, peut-être. Le kevlar ne supporte pas les rayons UV, et devenait de plus en plus fragile et inflexible. Après deux saisons avec nous, le moindre touche de tangon ou autre froissement risquait de soit trouer la voile, soit déchirer la partie kevlar dans les endroits où il a été plié dans l'usage. Elles délaminaient un peu partout parce que la colle résistait également mal au soleil. Il fallait remplacer le genois #1, qu'on utilise le plus. (Le #3, en dacron, tient toujours, mais après quelques longues sorties au près par Force 6, sa chute n'est plus comme elle était. ) Nous avons remplacé le #1 avec une autre de chez UK, tapedrive cette fois-ci. Il s'agit d'un tissue mylar de base, avec les bandes de kevlar qui y sont attachés pour le tenir dans la forme voulue. La forme est bonne, et elle nous tire toujours bien, mais malgré le kevlar, nous avons eu une élongation de la chute et la voile commence maintenant (dans sa cinquième saison) à devenir un peu fragile.

Pour la nouvelle grand'voile (l'ancienne commencait à perdre sa forme), nous avons choisi Pentex/Mylar d'un voilier qui se situe plus près de nous. Il nous a expliqué que ça pèse moins que le dacron, tient mieux sa forme que le dacron, dure plus longtemps que le kevlar, et coûte moins cher que ce dernier également. Nous sommes à la fin de sa quatrième saison, et les gens nous demande toujours s'il s'agit d'une voile nouvelle. Les colles, apparament, sont améliorées dans les dernières années, ou elles tiennent mieux entre Pentex et Mylar qu'avec le kevlar. Nous en sommes très contents.

Maintenant il est temps pour nous de chercher de nouveaux focs, et il nous faut aussi décider quels matériaux à utiliser. Ce n'est pas facile.

21 oct. 200416 juin 2020
0

Des retours de ma recherche
Elvstrom m'a complètement déglingué le SoftNorlam de Noth : il prend l'eau et se délamine en 2 à 3 saisons.
Ils me proposent du triradial en spectra hydronet : un tissé dont le spectra est "traité" hydrofuge l'absorption d'humidité étant le gros défault du Spectra). Pour la GV comme le Genois.
On me garanti 6 à 7 saisons (ou 2 TDM, marrant hein comme comparaison ;-) ) sans déformation significative et une durée de vie de 10 à 12 ans si je ne suis plus trop regardant sur le genois (la GV est fullbatten et ça devrait jouer longtemps).

Le prix est autrement différent aussi. Alors avant de faire une connerie, quelqu'un a-t-il l'expérience d'Elvstrom et/ou du Spectra tissé (pas en laminé) ?

21 oct. 2004
0

elvstrom
experience moyenne avec eux : un genois enrouleur en dacron ... rapidement comme un "sac"... (2 années d'utilisation)

reponse quand je vais raler : mais c'est normal , vous naviguez trop... fallait pas prendre ce "bas de gamme" ... qu'eux meme m'avaient conseillé quand je leur avait expliqué mon programme... bon

ma conclusion:
eviter le "standard" chez eux,plus cher que celui du voilier sans marque,et pas vraiment resistant , ce qui n'est pas le cas de l'hydranet... rarement proposé d'ailleurs ?
ce sont des voiles assez grandes ?

21 oct. 2004
0

Taille des voiles
Non petites voiles : GV 46m² et Genoa sur enrouleur 32 m².
C'est pour un cata lagoon 37 de 11m : rien d'extraordinaire, mais en triradial, le dacron n'est pas trop adapté (trop faible module et rapport chaine/trame trop faible).

21 oct. 2004
0

P... de clavier comme dirait Kidd ;-)
Je continue.
Le programme : océanique et durée mini de la garde robe 7 à 8 ans. Perfs honorables sans rechercher les perfs course (de toute façon, avec un canard pareil ;-) ).
Je les ai aiguillés sur le triradial car je suis convaincu que c'est un critère important de longévité de la tenue de la voile (sans compter le gain de poids non négligeable pour un handicapé physique ;-) ) et pas uniquement un phénomène de mode.
Je compte visiter la voilerie d'ici quelques jours, mais ça ne me donnera pas d'indication sur la qualité dans le temps.

21 oct. 2004
0

voile non exotiques
hello,
pour diaoulig j'ai fait refaire une gv et un inter neuf qu'il a inauguré cet ete. ces voiles sont simplement en dacron et sur-dimensionnées en grammage. dans l'optique d'une navigation en croisiere c'et à mon avis la meilleure solution, d'autant plus que c'est reparable par n'importe quel voilier, meme au bout du monde. j'ai un genois qui date de la mise à l'eau du bateau (1977), il n'est certe pas au top mais est encore bien suffisant pour dehaler le bateau dans les petits airs.
c'est sur que les voiles en dacron finissent par se deformer mais meme dans ce cas elle rendent encore de bon et lotaux services de longues année, ce qui n'est pas le cas de tout ces tisus exotiques fabriqués pour la competion.
et apres tout est-ce si important de faire un demi noeud de plus, vu le prix?
enfin ,c'est juste mon avis
bon vent
jpierre

21 oct. 2004
0

tirs croisés
desolé, le temps que j'ecrive mon truc, even a mis des infos supplémentaires, notement celle concernant le handicap.
si vraiement le poids est important pourquoi ne pas contourner le pb avec un lazy bag vu que de toute façon le genois est sur enrouleur.
miantenant si tu veux des info plus surs, appelle ronan le bihan à benodet, c'est un super voilier tres au courant de ce qui se fait et de ce qui peut etre fait.
amicalement
jpierre

21 oct. 2004
0

hydranet
sur le "papier" (doc. dimension polyant) ça a l'air d'etre un bon truc : pas de délaminage car tissé, mais plus costaud que le dacron face aux efforts (deformation progressive)...
la coupe triradiale dans le temps c'est un plus.
il faudrait avoir l'avis de navigateurs utilisant ce tissu, et comme c'est pas un truc super repandu...
???
est ce beaucoup plus cher que le dacron ?
je demanderai a mon voilier préféré ce qu'il en pense...

21 oct. 2004
0

Ca serait vraiment une grande aide pour moi
L'avis d'un voilier , non impliqué, donc réellement sans parti pris, est aussi un information de grande valeur. En france, ils sont tous de vrais professionnels (pas seulement des couturiers comme aux US).
La plupart participent à des régates locales et suivent leur voiles dans différentes conditions (régate, offshore). Ils réparent aussi souvent les productions des autres voiliers et sont aptes à juger de la qualité des produits. J'avoue que je suis totalement incapable de faire la différence entre un échantillon de dacron normal et un dacron HT par exemple, alors ne parlons pas de resistance aux UVs, de durée, de tenacité,...
La majorité des voiliers français ont de l'expérience aussi bien en fabrication qu'en réparation et sont aptes à conseiller pour un programme donné. Ils ont les expériences de leur client et celle de la concurrence. J'ai une assez bonne confiance en eux en tant que techniciens. Mais les vendeurs..... ;-)

21 oct. 2004
0

tdm
pour un projet grand voyage ,seul le dacron en coupe cross cup tiendra longtemps ,resite au uv et coute moitie prix que tu spectra , maintemant si tu fait de la course la le choix devient compliqué car chaque voilier a sa preferance

21 oct. 2004
0

Sur un cata, le problème c'est la déformation rapide
Sans avoir trop navigué avec mon genoa (9 ou 10000 milles) c'est un sac, fini le cap et par petit temps, un cata au près avec un sac, c'est vraiment pas la joie... et quand je sens que le bateau ne va pas bien... c'est moi qui vais mal (et comme je me refuse de faire du moteur si je n'ai pas d'impératif de temps ...). La GV serait presque correcte sauf les UVs et la chutte, et les coulisseaux qui veulent plus monter, et,... Avec un cata, les forces en jeu sont relativement différentes d'un mono de même taille (même pour un petit cat comme le mien) : les accélérations-décélérations sont permanentes.
Avec l'alu de 11 m ou le 14m je m'en serais certainement contenté 2 ou 3 ans de plus (ou plutôt 3 ou 4000 milles),mais aujourd'hui, je suis en france et j'ai l'occasion de rencontrer des voiliers qui connaissent leur affaire. Mais je ne veux pas être duppe non plus de leur arguments commerciaux. J'aime qu'un bateau marche à son rythme et je préfère mettre mon budget dans les voiles que dans les moteurs. Mais je veux être certain de ne pas essuyer les plâtres.

Au niveau du handicap, rien de grave :-) et j'espère compenser avec un rail et des coulisseaux Antal, mais le poids d'un GV de 46m² avec 5 fullbattes, ça commence à faire même avec le lazy bagg, alors si je peux gagner du poids dans les hauts, ça compensera le bout de rail.
Le dacron c'est pas mal mais les UVs tropicaux te bouffent ça à une allure... et les laizes en cross-cut (ce que j'ai à l'heure actuelle), malgré les fullbattes, sont creusées depuis le retour sur la france. C'est pas énorme, pour sur, mais je le sens et je ne remonte pas beaucoup plus de 55 ou 60° réel alors que lorsque je l'ai acheté (voiles déjà partiellement défoncées) je remontais à 45-50°.
Le spectra est certe plus cher mais totalement insensible aux UVs (pas comme le carbonne mais presque) et la déformation est tellement minime par rapport au dacron qu'on peut dire qu'elle est négligeable. Je pense donc qu'avec une coupe tri-radiale, j'amortirais rapidement la différence par le plaisir constant et durable que me proccureront des voiles bien taillées et performantes. J'ai trop pleurer quand, après une simple traversée, les voiles neuves "hauturières" (de chez Tonnerre) en super dacron 350g triples coutures cross-cut du 11m alu étaient moitiées défoncées et que je ne remontais plus rien sans cunningham.

Par contre, le problème du spectra c'est la facheuse tendance à absorber l'humidité.
La réparation de triradial peut être un vrai problème dans certains coins, ça c'est vrai aussi.

Et comme, pour tout dire je bénéficie aussi d'une véritable remise (à titre d'exemple Elvstrom en spectra tri-radial coute le même prix que Ettore (port-camargue) en Dacron HT cross-cut), j'ai bien envie de tenter le coup (ça ne sera de toute façon pas pire que le dacron HT). Mais j'ai encore la trouille de me faire avoir par des beaux sourires commerciaux.
Et pour ça, j'ai besoin de vos expériences sur des voiles en spectra tissé , des voiles en coupe triradiale, voir (mais faut pas rêver, les 2 ;-) .

21 oct. 2004
0

et Vega Voiles à Port camargue
cela fait 30 ans que j'achète chez eux, je n'ai pas trouvé mieux rapport qualité prix. et si tu peux voir le maitre voilier Vincent Bazile ce n'est pas un vendeur moderne et je suis sur qu'il te conseillera bien

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Une photo prise à Majorque dans les Baléares. Le mouillage se trouve juste sous le cap Formentor au nord de Majorque

Souvenir d'été

  • 4.5 (60)

Une photo prise à Majorque dans les Baléares. Le mouillage se trouve juste sous le cap Formentor au nord de Majorque

novembre 2021