Voiles de tempête ?

Bonjour à toutes et à tous...

Quelqu'un peut-il me dire où trouver des voiles renforcées et réalisées sur-mesure pour navigation en ambiance très hostile ?
Merci...Arno

L'équipage
14 mai 2013
14 mai 2013
0

Je tente une réponse : "Sur mesure" = chez un bon voilier, non ??? ;-)

14 mai 2013
0

;-) Hi Hi Hi !!! Oui , ce qu'il y a de plus costaud...

14 mai 2013
0

Croatie...Tiens , je vais être amené sans doute à passer par là aussi... ;-)

14 mai 2013
0

Dans ce cas : Dobrodošli U Hrvatska ! :reflechi:

14 mai 2013
0

Hope to see you next...Have nice days... ;-)

14 mai 2013
0

En cas de tempête il me semblait qu'on parlait plus d'ancre flottante ou de trainard ... Mais chacun voit midi à sa porte et la notion de tempête n'est visiblement pas la même pour tous/tes ...

15 mai 2013
0

Tu as raison chacun voit midi à sa porte ;
relire Cap Horn à la voile ,
entre autre ou Bardiaux, Vitos Dumas ....pour l'ancre flottante à par Ross ..mais pour un "bateau/pirogue" trés typé.

14 mai 201314 mai 2013
0

Je me souviens que Tabarly disait avoir toujours à bord un "truc incassable" !
Il parlait d'une toute petite voile, faite uniquement avec la partie renforcée du point d'écoute d'une voile énorme... Ça résiste mieux aux déchirures, et ça faseye moins violemment...

Je pense que l'idée est bonne.

15 mai 2013
0

voici un lien sur une voilerie qui peut faire ce genre de boulot et en plus le faire bien !
www.voilerie-rochard.fr[...]

01 déc. 201501 déc. 2015
0

je crois qu'on appelle cette voile la " suedoise"
il me semble également que c'est en établissant cette voile qu'il est tombé à l'eau.
à confirmer.
JF

PS modif:
je n'avais pas lu le post jusqu'au bout .
nombreuses réponses identiques: suédoise. (et même pas blonde ......)

01 déc. 2015
0

Tabarly a pris la corne de la voile en plein thorax, au cours d'une réduction de voilure, si je me souviens bien de la discussion que j'ai eue avec les gens qui étaient avec lui cette nuit là
Ça l'a éjecté of course
Retrouver un homme à la mer de nuit, faut être très rapide sur l'instant présent et avoir beaucoup de chance et puis était-il conscient ?
Je crois que ce souvenir les hantera toute leur vie,en tout cas ils en étaient malades on les comprend

14 mai 2013
0

Oui , c'est exactement cela , Baboujoli...!!! Autrefois , les navigateurs français appelaient cela la " fortune carrée " ...je voulais aussi savoir l'adresse d'un bon ...voilier ? Cela se dit ainsi ? en Méditerranée...
L'ancre flottante est bien adaptée , par contre , pour pointer la proue dans l'axe des vagues , en haute mer , mais là , je pensais à une sécurité plus dynamique , celle de prendre du champ avec des voiles réduites et renforcées...

14 mai 2013
0

Définition de la "fortune carrée" :

"Voile carrée supplémentaire que les goélettes, les cotres, etc., hissent afin de pallier l'insuffisance de vent. "

:mdr:

14 mai 2013
0

Il s'agit alors du tourmentin ...
Obligatoire avant d'après la législation mais pas gréable car pas prévu à la construction (étais largable) ...
À chercher peut être ... Un voilier connu m'ayant répondu récemment à ce sujet particulier qu'en occasion il n'en avais pas car aucune demande ...

Il y a aussi la gv témpete équivalent d'un 4ème ris n'ayant plus court aujourd'hui ...

14 mai 2013
0

Bonsoir , Shamane...Oui , un tourmentin très réduit en taille et au tissu très renforcé , ainsi qu'une grand-voile réduite à sa plus simple expression en dimension , et très renforcée également , seul moyen de se dégager d'une zone de vents trop forts quand on a fait l'impasse sur la météo...des voiles comme ça , ça sauve le bateau...Bonne soirée à toi... ;-)

14 mai 2013
0

Alors tourmentin et gv 4 ris peuvent se faire faire chez tous les bon voiliers.
Mais ces voiles impliquent une "lutte contre les éléments" à l'opposé de partir "en fuite" la ou le plus important sera de ralentir le bateau (penser aux cônes de Jordan...)

14 mai 2013
0

Merci pour les renseignements , Shamane...OK , je crois que c'est une très bonne tactique...Bon voyage... ;-)

14 mai 2013
0

A " c"est Emma..."
Sympa , la définition !!! ;-)
Moi , j'ai pris celle de Jean-Yves le Toumelin...

Bonne soirée à toi aussi , chez moi , il est 17 heures...

14 mai 2013
1

sur le muscadet j'avais une grand-voile géniale pour le gros temps:
une suédoise
c'etait une gv dont la taille etait celle de la gv classique à un ris et qui en comptait trois. elle s'envoyait en bordure libre par dessus la gv ferlee sur la bome et sa coupe etait tres plate, une vraie "tole"
j' en referai une si je partait loin.
jpierre

14 mai 2013
0

Bonsoir , Diaoulig ,
Oui , elles sont toujours très plates...
Le " truc " c'est de ne pas attendre le dernier moment pour les envoyer... Pour partir loin ou sortir avec une météo limite , je ne saurais que te conseiller d'être trop prudent... ;-)
Bonne soirée à toi aussi... ;-)

15 mai 201316 juin 2020
4

grand voile de cape et tourmentin ici le passage devant le jury obligatoire avant le depart du fastnet

n'importe quel voilier fait ce type de voile sur demande

15 mai 2013
1

ne pas confondre voile de cape et suedoise.
la voile de cape ne sert qu'a cela, tenir la cape dans le gros temps meme si elle peut dehaler le bateau de temps en temps.
la suedoise est au contraire une vraie grand voile plus petite que la "normale" et taillée tres plate dans un grammage conséquent mais elle possede des ris et peut etre reduite à la taille d'une voile................. de cape
pas tout a fait le meme usage d'autant que la suedoise permet de remonter le vent.
jpierre suedophile

0

oui elle est endraillée sinon il serait impossible d'etarquer le guindant et elle permet de faire route meme au pres.
l'avantage par rapport a une suedoise c'est que la GV classique reste a poste vue que le point d'ecoute est constitué de 2 palans et n'est pas solidaire de la bome ce qui en plus permet de fixer la bome sur le pont dans le gros temps

15 mai 2013
0

c'est vrai que mettre la suedoise a poste avant de partir est un plus mais je l'ai ausi mise en place en mer sans dificultes.
affaler la gv, la rabanter sur la bome, endrailler la suedoise, frapper la tension de bome sur son point d'amure et hisser.
c'est pas bien compliqué et permet de garder la gv classique à poste pour plus tard.... je rappelle que la suédoise est envoyée sans etre prise dans la bome, en bordure libre.
jpierre
ps certain coins de bretagne n'ont rien a envier aux canaux de patagonie à part peut etre quelques frigories en moins mais c'est meme pas sur....

15 mai 2013
0

Euh et pourquoi pas pour la Baltique ? :heu: :mdr:

15 mai 2013
0

Question.

Sur la photo la voile de cape semble endraillée. Je pensais, peut-être à tort, qu'une des différences entre "suédoise" et "voile de cape" était que cette dernière n'est grée que par trois points , drisse, point d'amure, point d'écoute.

15 mai 2013
0

Ok, merci.
Pour la "suédoise", il est clair que c'est une voile à mettre à poste par anticipation. Pour faire les canaux de Patagonie? :langue2:

15 mai 2013
0

Dans la Baltique, les "suédoises", on les trouve sur place :-p
Il parait même qu'il existe des modèles d'été et des modèles d'hiver :whaou:

15 mai 2013
0

Merci , Carrick , très sympa à toi...Je t'ai mis dans mon carré car j'aurai certainement besoin de tes compétences...Pour le moment , je lis tes interventions , entre un café et une modélisation... ;-)

15 mai 201316 juin 2020
1

ici on y voit le defilé devant le jury
a noter que en class 40 et en imoca il n'y a pas de voile de cap c'est la voile grée au 4eme ris ce qui laisse juste la corne qui fait office de GV de cape

15 mai 2013
0

Excellent carrick, comme d'hab

15 mai 2013
0

;-) Belle photo...

15 mai 201315 mai 2013
0

Bonjour

J'ai eu une Gv suédoise Delta hauturier, qui venait d'un Hood 38. Super voile, bien sur plate et sans lattes qui me semblait à toute épreuves.
Un jour de déchirures dans la GV, J'ai passé les Bouches de Bonifacio contre un "bon vent", avec cette suédoise.
Efficace, même au louvoyage...

Alain :-/

15 mai 201315 mai 2013
0

mais avec le quatrième ris, quand on le prend il y a tous les chariots bas qui sont empilés l'un sur l'autre dans le rail, au dessus du vît-de-mulet, sur une hauteur qui peut être conséquente: pour accrocher l'oeillet d'amure du quatrième ris (ou du troisième aussi) il faut que la distance chariot de tétière - oeillet d'amure - premier chariot en dessous du chariot de tétière soit pratiquement le double de la hauteur globale des chariots empilés..

ce qui laisse une grosse section de guindant de gv "sans" chariot quand la voile est hissée normalement

déjà dans mon 3eme ris c'est long (de mémoire il y a un chariot qui est fixé avec un élastique), imaginer d'arriver au 4eme ris cela fait quoi, 3-4m de guindant sans chariot?
:tesur:

15 mai 2013
1

Consulte la voilerie ROCHARD, spécialistes de la grande croisière.
JJ

15 mai 2013
0

Le lien est au-dessus.....

15 mai 2013
0

Salut
Je suis totalement pour avoir à bord un voile suédoise blindée. Elle ont l'avantage (en plus d'être de taille réduite et solide), d'être très plate. Une voile de gros temps doit être avant tout très peu creuse.
Pour revenir aux voile de cape "endraillée ou pas", j'en ai une, qui est endraillée sur le guindant, mais pas sur la bordure. Et pour cause, le point d'amure est 60 cm plus haut que le point d'écoute. Cela permet de la mettre en place "par dessus la GV ferlée.

15 mai 2013
0

Mais, ton point d'écoute, est-il sur la bôme ou sur double écoutes prises sur palans ( cf la voile de cape)

16 mai 201316 mai 2013
0

En fait je ne l'ai jamais utilisée, mais je l'ai installée pour voir...
Je pense que le point d'écoute est fait (dit-on) pour être monté sans la bôme, celle-ci étant rangée ou complètement couchée et immobilisée. Le palan de point d'écoute est alors fixé à l'arrière du cockpit...
Mais en relevant la bôme, si nécessaire à l'aide du pataras, on peut relier le point d'écoute à la bôme. Et on peut ainsi régler la voile par rapport au vent, en bordant ou choquant la bôme. On peut utiliser alors cette voile autrement qu'à la cape.

30 nov. 2015
0

Bonjour,
Quelqu'un pourrait-il me renseigner au sujet de la couleur du tourmentin dans les eaux Anglaises ?
Un voilier me disait qu'il serait obligatoire d'avoir un tourmentin orange fluo...

Nota : je projette juste de naviguer (hors course) vers l'Ecosse, l'Irlande, la pointe de la Cornouaille
Merci d'avance de vos lumières à ce sujet!
Marc

30 nov. 2015
0

L'orange fluo est requis par certaines règles de course (OSR), en utilisation non-regatière on peut le faire de n'importe quelle couleur, inclus le blanc :-)

30 nov. 2015
0

Bonjour
J'avais fait faire un génois enrouleur par la Voilerie Tonnerre (Lorient) qui était il y 20 ans sans doute la meilleure pour ce genre de voile de croisière hauturière. En plus ils savaient faire de belles voiles, Tabarly s'y fournissait. J'espère qu'ils ont gardé ce savoir faire.
Cette voile a toujours été en service, j'ai jamais envoyé le tourmentin, elle était toujours très belle après 20 000 miles et 10 ans de loyaux services. Un de mes 2 tangons était calculé pour pouvoir enrouler complétement le génois. Mon été étant assez incliné, une fois roulé le point d'écoute était à un peu plus de 2 m au dessus du pont. Il est ainsi possible d'avoir un petit bout de génois bien plat, bien tenu qui ne claquera pas si le bateau fait de gros écarts de route.
Pour tirer des bords avec 45 kts de vent, j'avais la GV à 3 ris (le troisième était haut et laissait une petite GV) + un foc de brise (surf = 1/3 du Ge) sur été larguable. Ces voiles étaient solides (il faut les concevoir avec le voilier) mais pas des tôles et permettaient de bonnes performances y compris dans les vents faibles. Les bandes de ris peuvent reprendre le creux au fur et à mesure qu'on réduit, cahier des charges à voir avec le voilier.
Au delà de 45 kts de vent il est rare de pouvoir faire du près, c'est l'état de la mer qui impose les limites. Sur le Bassin D'Arcachon j'ai navigué avec 50 kts de vent "sans problème" parce qu'il y avait juste un gros clapot (1/1,5 m devant le Cap Ferret) Idem dans les pertuis Breton ou des plans d'eau relativement protégés ou dans des conditions qui n'avaient pas encore levé de mer.
Les matériaux ont fait d'immense progrès, il me semble que les "voiles de gros temps" ne sont plus indispensables.
Cordialement
Yves

30 nov. 2015
0

la voilerie Tonnerre n'existe plus, reste le greement

30 nov. 201530 nov. 2015
0

cela se voit bien le fluo orange... que ce soit par temps de grains ou autre, le blanc se rapproche de la couleur des déferlentes.., ensuite c'est en fonction de ce que l'on trouve (occase), perso j'ai un tourmentin fluo de 7m² et GV 3 ris le tout fait par la voilerie Rochard dans du gros grammage.

30 nov. 2015
0

Juste pour vous et presque cadeau: www.leboncoin.fr[...]919.htm
Il n'y en aura pas pour tout le monde ...

30 nov. 2015
0

Faut une excellente condition physique pour faire toutes ces manoeuvres dans le mauvais temps !
Erdy

30 nov. 201530 nov. 2015
1

Un tout petit peu de creux pour remonter un peu au vent par gros baston, pour passer un cap par exemple et trouver un abri au vent me semble pas mal.,non ?
Quand Tabarly parlait d'une voile incassable, il l'associait aussi au fait de remonter au vent et citait l'exemple d'une fois où piégé dans une baie fermée avec un cyclone approchant il n'avait dû son salut que parcequ'il avait des voiles capables de tirer des bords dans la vraie baston
Ils avaient largué le mouillage et s'en étaient sortis sains et saufs
Je ne me rappelle plus dans quel bouquin il raconte ça...
Juste une remarque... Le tourmentin doit être gree le plus près possible du mat et pas comme le storm bag qui se monte par dessus le génois,ou certaines voiles des photos mais ça vous le savez tous j'imagine
Avec les paquets de mer sur l'etrave, un tourmentin trop à l'avant sera à la peine et le gréement prendra inévitablement des coups en plus, alors qu'il se fait déjà bien secouer...
S'il est coupé en tri radial c'est encore mieux, vu la surface ça ne doit pas coûter énormément plus cher,et là on a une belle voile de gros temps stabilisée
Pour la suédoise ou autre (j'aime ce nom je sais pas pourquoi ?!!)il y en a qui ont un deuxième rail parallèle à celui de la Gv, qui monte juste assez haut pour la greer

30 nov. 2015
0

Je crois me rappeler que Colas y était ....cuisinier, ce devait être après un Sydney-Hobart, lecteur à l'université en Australie il avait demander à embarquer et avait alors trouvé sa vocation

01 déc. 2015
0

du batiment?

01 déc. 2015
0

Kersauzon en était aussi

01 déc. 2015
0

Tu lui dirais les yeux dans les yeux ?? :blabla:

01 déc. 2015
0

je lui ai déjà dit, on fréquente les mêmes bar à brest.... :-D

01 déc. 2015
0

Là on a des gars sérieux, qui envoient du lourd !
Je suis toujours impressionné par les anciens qui continuent à picoler bien après 50 ans et qui tiennent l'alcool sans soucis, droits dans leurs bottes !
Avec deux bières je suis presque HS...quel est leur secret, j'aimerais bien le savoir ?
Ou alors c'est comme tout, faut s'entraîner ?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

L'eau de l'Aude là

Après la pluie...

  • 4.5 (163)

L'eau de l'Aude là

mars 2021