Voile et moteur

Je viens de lire un manuel Volvo à la recherche d'une info, et suis tombé par hasard sur ça :

"Pour naviguer à la voile
Si le bateau est équipé d’une hélice fixe, le levier de commande doit
être au point mort pour la navigation à la voile. Si le bateau est équipé
d’une hélice rétractable, le levier de commande doit être en position
de marche arrière.
IMPORTANT ! Pour une navigation à la voile de longue durée,
faites tourner le moteur pendant cinq minutes toutes les 10
heures si le bateau est équipé d’un hélice fixe. Cette mesure
est nécessaire pour assurer la lubrification et le refroidissement
de l’inverseur/embase. Si cette procédure est impossible, un
frein d’arbre porte-hélice devra être installé."

Appliquez vous ce principe ?

L'équipage
10 sept. 2009
10 sept. 2009
0

y a plusieurs choses à dire
salutatous

on va dire qu'ils entendent par "hélice rétractable" une hélice bec de canard, c'est à dire qu'elle se replie sur elle-même

soit on s'intéresse à la trainée produite par l'hélice "fixe" quand elle n'est pas utilisée et alors il vaut mieux la laisser tourner que la laisser bloquer (on gagne en vitesse, il parait que ça peut aller jusqu'à 1/2 noeud), donc dans le cas d'une bec de canard, il n'y a rien à faire puisqu'elle est censée être conçue pour induire le moins de trainée possible

soit on s'intéresse au fait que l'hélice tournant, elle entraîne l'arbre d'hélice, qui entraîne les engrenages de l'inverseur, qui entraîne je ne sais pas quoi car je ne sais pas jusqu'où ça entraine ... il n'empêche qu'il faut être sûr que moteur arrêté, la lubrification de ce qui tourne se fait bien

de plus, quand l'hélice fixe tourne, on entend en permanence le bruit qu'elle émet dans l'eau en tournant, et pour qui a l'habitude, ce bruit est agaçant car on se demande en permanence d'où il peut provenir, si c'est pas un emmerdement qui arrive au triple galop

en résumé, je bloque toujours mon hélice

cela dit, sur un gros cata, j'ai un collègue qui jusque là bloqué toujours son hélice et a pris un bon coup de vent. Arrivé au port, il essaye de démarrer le moteur, impossible, vérification par un mécano, y avait de l'eau de mer dans les pistons, ça veut dire que la circulation d'eau sur l'hélice a été puissante pour faire tourner le moteur et faire remonter l'eau de mer jusqu'au piston ... (?) le probleme a été signalé au constructeur qui a mis un frein sur l'arbre d'hélice

conclusion : sur les bateaux de plaisance de base jusqu'à 15/20m (?) on doit pouvoir sans problème bloquer l'hélice gràce à la poignée d'inverseur; sur les plus gros, il peut y avaoir danger

mais y a des mécanos bien plus pro que moi sur le site qui donneront certainement des précisions

AMHA

cordialités maritimes
larent le hareng

10 sept. 2009
0

Barbotage
Bonjour,

Je ne comprend pas le pb de lubrification en laissant tourner l'hélice fixe.

Au point mort le moteur ne tourne pas donc pas besoin du lubrification pour celui-ci par contre l'inverseur tourne mais à ma connaissance sa lubrification est assurée (comme sur une boite de vitesse automobile) par barbotage dés que les organes internes (arbres, roulements et engrenages) sont en mouvement.

Me trompe je ?

Stan

10 sept. 2009
0

exact, mais . . .
pas de refroidissement,
sur volvo par ex, l'eau arrive par l'inverseur avant d'aller vers le moteur

11 sept. 2009
0

et bien
sur le manuel de mon SO35 il est stipulé de bloquer l'helice en marche arriere ....ce que je ne fais pas!

11 sept. 2009
0

.
Pour l'hélice que l'on laisse tourner on m'avais expliqué que ça ralentissait plus que de la bloquer.
L'exemple m'avait été donnée avec les hélicoptères qui en cas de panne moteur laisse le rotor en drapeau pour avoir de la portance si ils bloquent le rotor la il tombe comme une pierre. en gros l'hélice bloqué on a juste la surface des pale qui traine et en rotation on a toute la surface de la rotation des pale qui traine.

L'eau de mer dans les pistons tous les cas que j'ai entendu c'est un mauvais montage de la ligne d'échappement, pas d'anti syphon, moteur trop bas etc...

Sinon le mieux c'est de se reporter a la doc constructeur, j'avais eu un truc moi sur un SO 32i performance, il fallait laisser en marche arrière mais si on dépassait les 9 knts il fallait remettre au point mort.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bergen , sous le soleil

Souvenir d'été

  • 4.5 (96)

Bergen , sous le soleil

novembre 2021