voile de quille

bonjour bonsoir à tous et toutes

j'attaque la quille... j'hésite entre un voile de quille acier 3 cm d'épaisseur ou 2 de 1.5 cm d'épaisseur séparés d'un CP et de plaques acier aux extrémités. Le bulbe fait 2 Tonnes et le voile 3 mètres. la corde 80 cm profil NACA 630012.

garniture bois pour faire le profil puis fibre carbone 2 x 250 g.

la question est : est-ce qu'il va y avoir une courbure de la quille à la gite ?

L'équipage
20 mar. 2019
20 mar. 2019
4

L'architecte serait le plus apte à répondre à cette question....

20 mar. 2019
0

bonjour
surtout avec un bulbe de 2 tonnes suspendu a un voile de quille 3m , il faut des calculs de ressistance par un pro .
et aussi pour la fixation quille coque .

pour quel type de bateau ?

salut

20 mar. 2019
0

monocoque open 50 pieds

bon, va falloir que je paye l'étude...

20 mar. 2019
0

oui voir avec l architecte , sur mon monocoque de 45 pieds que j avais construit ( plan E.Lerouge ) , le voile de quille était fait en cp Moabi plus pas mal de strat selon le tableau , lest de 2 T , T.E 2,70 m

20 mar. 2019
0

construction sandwich , le voile de quille rentrait jusqu au pont , de la coque au pont en V ( inversé ) puis de chaque coté une cloison cp de 20 mm straté dessus

20 mar. 2019
0

pas de voile acier ?

21 mar. 2019
1

avec le voile de quille qui remonte jusqu'au pont la résistance au talonnage est sans commune mesure avec un varangage classique.

C'est de loin la meilleure solution. On se rend compte par le fait que beaucoup chantiers accordent bien plus d'importance à l'agencement qu'a la qualité de la structure.

Lire ici ''notes sur la quille sabre"
par patrick Balta. www.balta.fr[...]oi.html

20 mar. 2019
0

C'est plus sage.

20 mar. 2019
1

Les solutions envisagées font peur. C'est un boulot d'ingénieur et d'architecte naval.
Le voile acier de 30 mm est totalement insuffisant.
Deux plaques pour augmenter l'inertie (moment quadratique) sont une bonne approche mais il est impératif que ces plaques soient solidaires : tube rectangulaire, caisson ou profilé en I ou en H. Il n'est pas envisageable d'avoir du CP entre les plaques.
Eviter le bois en garniture, en cas d'infiltration d'eau ça va gonfler et tout casser.
Le carbone en strat de peau est inutile, il n'y a pas assez d'échantillonnage pour que ça serve à quelque chose pour la rigidité.

Un calculateur de flexion ici :
jean.lamaison.free.fr[...]ion.php

21 mar. 2019
0

effectivement l'archi part d'emblée sur 2 plaques de 30 mm !

21 mar. 2019
0

moi c etait 5 plaques de cp Moabi de 20 mm en dégradé , scarfé collé a l époxy , big big boulot

21 mar. 2019
0

Hello,
Pour la rigidité latérale et le vrillage une petite structure style IPN est bien résistante
J'ai fait une quille sur un 9m il n'y a pas longtemps, sur le voile de 30 mm on a soudé des plats en T sur les côtés qui ont permis d'y fixer des bordés en tôle fine pour faire un beau profil.
Finitions au mastic epoxy quand même ...
Un archi fera les bons calculs c'est évident !

21 mar. 2019
0

quelque chose dedans genre airex, ou rien ?

21 mar. 201921 mar. 2019
1

deux toles de 30mm avec un espace de 20 semble bon sur 1m de long

et dans l'espace il n'est pas necessaire de mettre quoi que ce soit ,ça n'apporte rien en solidité

mais perso par securité je prendrai dans tous les cas de l'acier E36 et non du A24

21 mar. 2019
0

du coup pour une plus grande longueur on rajoute des lames acier perpendiculaire ou on augmente l'épaisseur du voile acier ou les 2 ?

21 mar. 2019
0

2 fois 30mm tu n'as pas de soucis a te faire ça ne va pas se deformer .

c'est quoi une grande longueur?

21 mar. 2019
0

N'importe quoi.

21 mar. 2019
0

architecte ou BE structure métallique, ça s'improvise pas !

21 mar. 2019
0

voici que quelques années qu' a été introduit une formation des resistances des matériaux à l'Ecole d'archi naval à Nantes avant ce n'était pas au programme ..

21 mar. 2019
1

@Calypso : 2 tôles avec rien entre les deux ça reste deux tôles, l'inertie est simplement doublée par rapport à une seule tôle. Deux toles parallèles, c'est aussi rigide que du sandwich délaminé. Pour augmenter l'inertie il faut que les tôles soient solidaires.
I = b.h^3/12
Il y a d'autres éléments à vérifier, entre autres la contrainte de cisaillement, le flambage de l'âme et la contrainte maximale.
Bref un vrai boulot d'ingénieur si l'architecte a séché les cours de rdm.

22 mar. 2019
0

enfin ...il faudra bien les tenir entre elle ces toles non ?

on peut simplement faire une sorte de caisson avec 2 toles latéral et deux extrémités a determiner ..le cp dedans apporte quoi en inertie?

bien sur qu'il y a un tas d'autre elements à verifier faut-il encore avoir les details ….

22 mar. 2019
0

et pour en revenir à la formule dans ce cas elle est incomplete

I= b.h^3/12 +Sd^2

s =surface de la tole
d= distance du cdg de la tole à l'axe du caisson ou du bateau

c'est le Sd^2 qui paie

22 mar. 201916 juin 2020
0

un petit croquis c'est plus clair

22 mar. 2019
0

I = somme des S.d^2
I=b.h^3/12 c'est le résultat de l'intégration de S.d^2 pour une section rectangulaire.
Ça ne change rien au fait que les sections doivent être solidaires.

23 mar. 2019
0

Modérément car b et h sont employés pour désigner des grandeurs différentes.

22 mar. 2019
1

une poutre acier de section rectangulaire, shapée mousse et strat, c'est souvent ce qu'on trouve sur des bateaux de course, voile assez étroit et profond

22 mar. 2019
0

Bien sur que les 2 tôles sont solidarisées. Par les 2 extrémités avec une tôle entre les 2 sur 40 cm . Ma question est de savoir s'il est intéressant d'ajouter des lames d'acier perpendiculaires, ou éventuellement des tubes carrés sur toute la longueur du voile. Mais bon, pas de panique je vais faire appel à un spécialiste de quille qui justement est sur le territoire (j'habite à Nouméa).

22 mar. 201922 mar. 2019
0

Il faut que les tôles soient solidarisées sur toute la longueur du voile de quille.
Les lames d'acier perpendiculaires sont utiles entre les plaques si elles sont soudées aux plaques, mais autant prendre directement un profilé en H ou un tube rectangulaire comme dit bil56.
Les tubes carrés n'ont d'utilité que s'ils sont soudés aux plaques, autant prendre directement des plaques de la bonne épaisseur.

Un peu de lecture
www.notionsstructures.be[...]rendre/
fr.wikipedia.org[...]ratique
fr.wikipedia.org[...]poutres

22 mar. 2019
0

In extremis, il dit quoi le plan ? et si le plan ne donne pas d'échantillonnage et d'infos, que dit Gildas Plessis ? Dans un premier temps c'est à l'architecte qu'il fait poser la question.

22 mar. 2019
0

le plan dessine une quille que je voudrais modifier complètement. il est prévu un bulbe de 3 T à 2 m, je tente un bulbe de 2 T à 3 m avec un voile de même surface donc plus étroit...

22 mar. 2019
1

Raison de plus pour solliciter l'architecte :-) ... car la corde diminuant l'effort sur les varangues n'est plus reparti pareillement.
Y'a un calcul mécanique et d'échantillonnage sérieux à faire.

22 mar. 2019
0

oh là là

le voile n'est pas qu'un voile qui tient un poids à son extremité mais un plan antidérive qui contribue au au centre de derive du bateau et l'implantation du mat avec son centre velique ...il y a un rapport entre centre de derive et centre velique les deux sont lié ...donc si tu change l'un ça aura une influence sur l'autre

.et passer à 2t à 3m n'est pas pareil que 3t à 2m tu rallonge ton voile d'un metre donc il y a là un poids supplémentaire

22 mar. 2019
0

Apprenti sorcier.

Qui a dit que 2t à 3m c'est pareil que 2t à 3m ?????

Le moment de redressement du bateau, c'est le déplacement du bateau (a priori une tonne plus léger) * distance horizontale entre le centre de gravité du bateau, et le centre de carène.

Le moment de 'gite' du bateau, c'est l'effort dans les voiles * distance verticale entre le centre de voilure et le centre de dérive (a priori près de 50 cm plus bas, vu que le T.E augmente de 1m)

22 mar. 2019
0

oui tout cela demande reflexion approfondie

et si je puis me permettre ,quelle idée d'avoir un tE de 3m? c'est source de pas mal de problemes en navigation

22 mar. 2019
0

Tu cherches a gagner une tonne dans ton idée ??

22 mar. 2019
0

Hello
Plus de bras de levier, moins de surface d'appui, la fixation à la coque doit peut être être revue aussi ?
Pas trop de difficultés pour un archi à calculer tout ça...
Il faudra aussi régler son temps passé...

01 avr. 2021
0

Ca y est j'ai mon voile monolithique carbone d'occase... alors du coup j'en prend une tranche pour avoir un tirant d'eau de 2.70 m max (au lieu des 2.30 prévu), et je diminue le poids du bulbe de 3T à 2.5 T. Comme ça je ne change pas trop les paramètres, j'améliore un peu le potentiel de performance. Mais problème : la surface anti dérive passe des 2.23 m² prévu à 1.76 m² parce que la corde est de 80 cm sur mon voile de quille.

Donc question : j'élargi la quille en collant un CP puis shape puis fibre, avec une petite modif du profil, je suis un bon shapeur, mais en étant un peu plus profond de tirant d'eau, est-ce que 1.8 m² suffirait comme plan anti dérive au lieu des 2.23 m² de prévu par l'archi ?, sinon je dois élargir pas mal avec un trapèze inversé plus large en bas sur le bulbe que sous le puits de quille pour retrouver les 2.23 m²...

01 avr. 2021
0

Comme écrit de nombreuses fois:
Cela sert à quoi que l'architecte se décarcasse?

01 avr. 2021
0

L'archi n'avait pas prévu qu'il y aurait un voile de quille en carbone a récupérer ...
J'aurais tendance a penser qu'avec la vitesse il n'y a pas besoin de beaucoup de plan anti dérive .
Mais par petit temps ,ça risque de déraper.
Regardes les quilles de classe 40 , en particulier l'open 40 finot qui était AV a trinidad.
Te 3 m. Voile carbone.
Il y a des gars plus calés que moi !!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (165)

Le beau temps !

mars 2021