Voile de portant

Bonjour,
Nouveau propriétaire d’un 30 pieds , je serais appelé à naviguer souvent seul, quel type de voile d’avant me conseilleriez-vous ?
Code d , code h etc...spi?
Merci de votre réponse

L'équipage
05 fév. 2021
05 fév. 2021
2

Ca dépend de tellement de choses.
Je comprends l’idée de vouloir se faire plaisir avec l’achat d’une voile d’avant, mais peut-être serait-il plus judicieux de d’abord naviguer avec ton bateau pour déterminer les moments où tu te diras : “ah si seulement j’avais un spi/spi asymétrique/gennaker”

Sinon en considération générale, en solo on entend du bien des voiles sur emmagasineur, mais un bon spi asymétrique sur chaussette c’est facile d’utilisation aussi.

Bonne navigations !


05 fév. 202105 fév. 2021
5

En fait, les codes sans numéro (d, h, easy...), Sont différentes appellations commerciales du gennaker de croisière sur emmagasineur. Leur coupe varie selon le maître voilier mais c'est la même "idée" de voile. Une voile hors jauge (à la différence des codes à numéro, 0, 3, 5...), Avec un système simplifiant la manœuvre.
Pour la croisière, surtout en équipage réduit, c'est le type de voile adapté grâce à sa facilité et sa plage d'utilisation assez large.
Chez nous on l'appelle Code Easy par exemple.

m.youtube.com[...]/watch


fannybelle:Le problème avec ce type de voile (code D) c'est qu'elles sont généralement fort creuses..·le 07 fév. 22:52
05 fév. 2021
1

sur un 10 m , avoir un spi symetrique ne pose aucun probleme seul avec un peu de methode et des mousquetons a ouverture sous charge ,ce qui permet avec un spi a tete radial d'avoir une voile performante du travers au V.A.


Smart Sails:Oui, en effet un S3 ou symétrique de reaching, par exemple, est "doué" à ce jeu. Mais c'est une voile qui demande du savoir faire pour être exploitée au mieux (et un équipage pour être exploitée à 100%), à la différence du gennaker qu'un équipage réduit/standard, ou sous pilote, pourra exploiter plus facilement.·le 05 fév. 10:07
05 fév. 2021
0

Le plus facile est effectivement le plus simple en solo.

Simplement, tu limites la descente ds le vent à 120 degrés de l apparent et de préférence un bout dehors et une sous barbe.
Nous avons gardé le genack de mon précédent bateau, déporté cette fois de 1.5 m contre 50 cm avant.
Nous avons gagné 20 degrés d angle de descente ds le vent.
Reste que si tu n est pas allergique au tangon, le spi symetrique reste le plus polyvalent.


05 fév. 2021
3

Un spi n''est pas une voile de tout repos, il demande de la surveillance.
Je préfère le génois tangonné, qui a l' avantage de pouvoir se rouler à la demande si ça forcit.
Mais c'est un avis personnel.


05 fév. 2021
0

Bonjour,
Je navigue souvent en solo. J'ai équipé mon bateau d'un spi asymétrique enroulable sur emmagasineur de type code d, et amuré sur un bout dehors dépassant l'étrave de 50 cm. Je l'utilise souvent car c'est très simple à gérer seul et c'est une voile très tolérante. Mais bon, je ne dépasse pas 140° du vent apparent, j'ai donc un gros trou si je veux descendre davantage tout en gardant la GV haute. J'aurais aimé avoir un spi symétrique pour combler ce trou. Jusqu'à force 3 la gestion du spi symétrique en solo ne me pose pas de problème particulier. J'ai essayé aussi le spi asymétrique avec chaussette que je trouve également assez facile à gérer en solo. Mais je n'ai pas constaté que je pouvais descendre au-delà de 140°, spi amuré sur le bout dehors avec bout d'amure réglable depuis le cockpit. Peut-être que le spi que j'utilisais n'était pas taillé pour descendre au-delà de 140°. Les voileries font en effet des spis de largue ou des spis de descente. Tout ça pour dire que la bonne configuration pour moi en solo c'est au choix :
- spi enroulable sur emmagasineur + spi symétrique (mais c'est cher)
- spi asymétrique avec chaussette + spi symétrique (en occas on peut réduire les coûts)
- éventuellement spi enroulable + spi asymétrique taillé pour la descente et non pour le largue serré.


05 fév. 2021
0

Ma recherche actuelle d'une voile d'avant (grande croisière, DI lourd) m'a amené à avoir le contact de Delta Voiles. Simplement parce qu'ils connaissent les cotes de mon bateau pour en avoir livré les voiles à sa sortie du chantier; et aussi parce que leur "code D" me plaisait bien.
M'ont proposé, comme le dit samrtsails, un genaker de croisière appelé code D coupe adaptée à ma demande, assez tolérant pour accepter le pilote automatique, simple à la mise en oeuvre et d'utilisation en équipage réduit grâce à son emmagasineur. Voile démarrant très tôt (5 noeuds), dont la coupe permet à la fois de remonter bon plein et de faire du grand largue, et pouvant supporter la survente inattendue jusqu'à 20 noeuds. 85 m2 quand même, quand mon vieux génak n'en faisait que 65...


05 fév. 202105 fév. 2021
2

30 pieds tout est envisageable, qu'as-tu comme accastillage de spi à bord? As-tu des voiles de portant dans ta garde-robe?

Sur l'A35 en solo j'étais passé à un A2 puis un A5 au capelage que je portait sur bout dehors au largue; et tangonné en tête sur les allures abattues. Ça permet du couvrir le trou au portant.

Après 1 saison cependant, je suis revenu au symétrique que je trouve beaucoup plus utilisable quel que soit le vent et l'angle.

C'est plus chiant à envoyer avec le tangon mais une fois en l'air c'est beaucoup plus facile à porter et à régler sans le dévent de la GV et on peut garder le génois pour éviter les coquetiers.

Si la mise en place te barbe ou que tu n'as pas l'accastillage (tangon, écoutes, barbers, HB, bal....), alors un Gennak à tout faire ira très bien. Si tu aimes bien bricoler et regler, un sym me parait plus approprié.

Mon conseil serait de te faire la main sur un vieux spi d'occasion pas cher et un peu trop petit que tu revendras au même prix, histoire de déterminer la confiance que tu as sous spi (force de vent max, mer max, superficie max...) et ton utilisation.

C'est très difficile de le savoir sans essayer


05 fév. 2021
0

Merci beaucoup pour vos réponses nombreuses et enrichissantes.
Pour l’instant je n’ai aucune voile de portant, je pensais qu’un genaker sur enrouleur pouvait me donner une première solution facile en attendant peut être l’utilisation d’un spi qui requière peut être plus de pratique et plus de bras.
Cordialement


Dr Feelgood:Les asy/gennak sur enrouleur c'est génial en croisière mais attention un bon enrouleur c'est presque le prix de la voile et c'est typiquement le truc sur lequel il ne faut pas mégoter car la durée de vie est très supérieure à celle de la voile.Le top c'est Profurl et Karver avec un spi sans bout d'enroulage.·le 07 fév. 20:24
faby9:Les génak sont plutôt sur emmagasineur, que sur un vrai enrouler, non ? nettement moins cher.·le 07 fév. 20:35
Dr Feelgood:Oui, mon clavier à fourché.·le 07 fév. 21:24
06 fév. 2021
1

on se fait un monde du spi symetrique ,mais comme je l'ai dit plus haut, avec la bonne methode et le bon accastillage il n'y a aucun probleme seul , je maniait le mien de plus de 90 m2 jusqu'a F6 sans probleme


Lantoi:Oui...sauf qu'avec l'âge, la force la souplesse et les réflexes diminuent ... malheureusement ! Donc l'asymétrique avec chaussette pardonne beaucoup !!!·le 06 fév. 10:57
06 fév. 2021
1

Je serais assez d'accord pour un spi asymétrique avec chaussette. C'est ultra facile à manier, les empannages se font comme un virement de bord.
Probablement qu'avec un asymétrique et un bon tangon on doit pouvoir faire facilement du vent AR voiles en ciseaux. Je pratique sur mon tri DF 920 (sans tangon bien sûr) mais l'asymétrique tient très bien dans cette configuration. Le tangon sur un monocoque ferait le boulot "d'écarteur" tout aussi bien.
La manipulation d'un tangon sur un symétrique est difficile car le spi se trouve sans aucune tenue latérale à un certain moment, ce qui n'est pas le cas avec un asymétrique. Au pire, on affale a chaussette pour empanner le jour où c'est un peu musclé.
Cdt
Yves


Tangalo:Bonjour, j'utilise depuis 45 ans un spi symétrique (mais non, pas toujours le même...) d'abord radial puis triradial avec une chaussette, l'empannage ne pose aucun problème particulier. C'est vrai que le tangon, c'est un peu encombrant.Depuis quelques années, j'en ai un télescopique, qui me sert aussi parfois pour le gênois. ·le 06 fév. 18:16
CapCool:Je suis d'accord avec Tangalo, le spi symétrique, c'est "easy", surtout après 45 ans d'expérience... Mais je préfère le genaker de portant (genre code D sur emmagasineur) qui reste plus tolérant. Au vent arrière, je tangonne. Seul et sans effort, j'enroule 140m² en moins de 30 secondes, sans quitter le cockpit, éventuellement sans enlever le tangon.·le 08 fév. 09:25
CapCool:Le symétrique, je ne me sens plus capable.·le 08 fév. 09:28
08 fév. 2021
0

@CapCool,
J'avais lu que le code D serait "tangonnable" pour descendre plein vent arrière.
Donc tu confirmes bien?
J'ai vu qu'il existe des tangons optimisés en taille et télescopiques pour génois. C'est ce que tu utilises ou un "normal"?
merci


CapCool:Sur mon bateau, le mât est très reculé et les barres de flêche poussantes. Je ne sais pas si le tangonnage est possible sur tous les bateaux et avec tous les gennakers (mon gennaker de portant n'est pas un "code D"). J'utilise le grand modèle des tangons télescopiques de Selden, aussi bien pour le génois que pour le gennaker. Je règle sa longueur afin qu'il dépasse l'étai de 30 cm environ ce qui me permet de dérouler et d'enrouler sans enlever le tangon. Le tangon est stocké au pied des chandeliers. Je ne me balade jamais sur le pont avec le tangon dans les mains (!!! trop périlleux à mon goût) : quand j'accroche le tangon au mât, l'autre extrémité reste attachée au chandelier. Une fois accroché au mât, je m'occupe de l'autre extrémité que j'accroche au génois ou au gennaker encore enroulé (j'ai fait une large boucle au point d'écoute). Procédure inverse pour détangonner. En fait, qu'elle que soit la situation, une extrémité du tangon est toujours solidement accrochée, ça facilite énormément la manoeuvre, c'est sans efforts quel que soit le poids du tangon, c'est rapide et très sécurisant.·le 10 fév. 09:24
Smart Sails:En utilisant 2 halebas de tangon, il est possible de le "verrouiller" dans une position définie, comme un jockey pole. Pour les génois et focs c'est le mieux, que l'on tangonne au vent ou sous le vent. Les symétriques, et asy se tangonnent point d'amure au vent. Avec un gennak, il vaut mieux l'envoyer sous le vent et utiliser un foc ou un bout de genois tangonné au vent en complément (pour qu'il deverse dans le gennak)·le 10 fév. 11:52
Patxaran:ok, merci·le 10 fév. 14:08
Smart Sails:Patxaran, en complément, tangonner un code 0 sur emmagasineur est une mauvaise idée. Tangon au point d'amure, la tension ne pourra pas être correcte et va poser des soucis d'emmag. Tangon au point d'écoute, voir ce que je dis avant, plus efficace d'envoyer un foc au vent. De toute façon, le code 0 n'est pas adapté pour ça. ·le 10 fév. 14:23
CapCool:Hello Smart Sails,Tu tangonnes un gennak au point d'amure ? Tu pourrais développer ?·le 10 fév. 18:28
Smart Sails:Non, justement, je dis qu'avec un gennaker, on ne tangonne pas. Ni côté amure, ni côté écoute.·le 10 fév. 19:07
09 fév. 2021
0

Tous les asy sont tangonnables au portant si la longueur de guindant le permet, même si certains ont moins de rendement que d'autre.

J'ai commencé avec le Bull 7000 et son bout dehors orientable et depuis l'ai fait avec toute la garde-robe: A2, A1.5, A5 et l'ai vu faire avec un CZ.

Quand le choix des spis est compliqué (3 max en IRC) tu prends le A5 comme spi lourd de reaching et de portant. L'asy tangonné se vide plus vite si tu pars au lof, c'est même plus tolérant qu'un S4.

Le seul problème c'est l'empannage mais en croisière tu t'en tapes.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

 Ty arc en ciel au pays du Ty punch

Après la pluie...

  • 4.5 (199)

Ty arc en ciel au pays du Ty punch

mars 2021