voile d'avant a quoi sert une trinquette??

bonjour, comme voile d'avant j'ai un grand génois sur enrouleur et une trinquette avec un ris. je suis tres content de cette dernière au pres quand le genois comme a me couché, donc je met cette voile car on connait tous le rendement d'un génois roulé. le probleme que j'ai rencontré est que par deux reprise j'ai arraché le point d'ecoute en prenant un ris. pourtant il y a les renforts et tout mais ca a laché!! donc je me demande est ce que cette voile est elle vraiment concu pour etre arisé?? est une voile de près ou de portant??

L'équipage
05 sept. 2009
05 sept. 2009
0

Voile de gros temps
Bonjour
En ce qui concerne tes déboires avec la trinquette arrisée , cela ne peut venir que d'une mauvaise conception du point d'écoute au niveau de la prise de ris , mais il faudrait avoir plus de détails . La mienne , qui est une trinquette bomée , a été faite par Rochard . Elle est tellement solide et renforcée qu'elle m'inspire nettement plus confiance dans des vents de 50 noeuds que mon tourmentin .
Il faut faire reprendre la bande de ris par ton voilier avec un renfort conséquent entre la chute et le point d'amure et renforcer les points d'écoute sur la même base d'échantillonage des renforts que pour le grand génois .
Peu de maitres voiliers savent encore faire une bonne trinquette . Il vaut mieux s'adresser a ceux qui font des voiles pour les voiliers de tradition , qui sont presque toujours des cotres .

Amicalement - Joël

05 sept. 2009
0

ok
j'irai voir mon voilier est lui expliquerai la situation!!!
en fait moi j'utilise cette voile comme un foc quand le vent se leve est ce fait pour ca ou pas. je ne trouve aucune information dans les bouquin que j'ai (moitessier, tabarly) et pourtant il possedait tous des voiles de ce type!! est ce d'un autre temps maintenant?

05 sept. 2009
0

A Bon
Moi je pensais que c'était pour trinquer :alavotre:

05 sept. 2009
2

a l'origine
la trinquette est associer a un yankee..
le yankee est un foc , dont le point de tire est très haut..la trinquette vient derrière et couvre l'espace vide de voile..ces voiles viennent des vieux gréement , ou , on divisait pour ne pas avoir des voiles trop lourdes..
aujourd'hui , quand tu enroule ton genois , tu te retrouve avec "un trop en avant"...si tu as réduis ta GV , genre 3 ris , la trinquette équilibre la traction vélique..enfin moi ce que j'en dis !!!:reflechi:

06 sept. 2009
0

ok!!
oui donc c'est ce que je pensait que c'est une voile plutot pour un cotre avec bout dehors et non un sloop, par contre ce que tu dis est vrai que le bateau est super bien equilibré avec la trinquette. 1,2 ris ds la gv et cette voile c'est nikel, 3 ris ds la gv et la trinquette arise c'est nikel mais il faut que ca tienne!!
il faudra donc que je m'equipe d'un foc 2 ou 3??

06 sept. 200916 juin 2020
0

NON , non
La trinquette , coupée dans un tissu fort , et munie d'un ris , t'évite justement d'avoir plein de voiles a changer . C'est juste une histoire de fabrication : il faut que le maitre voilier soit bien conscient qu'il fabrique une voile de gros temps , et non juste une voile d'appoint destinée par exemple à réguler l'écoulement a l'extrados de la GV .
Sur mon bateau , qui est un cotre , avec donc un étai de trinquette fixe du même échantillonnage que le grand-étai , et repris vers l'arrière par deux bastaques volantes , la trinquette remplace le génois roulé dès F6 ( disons , pour plus de précision ,dès 25 n de vent). Je l'associe , selon les circonstances avec la GV au deuxième ou au troisième ris . Si le vent a tendance a faiblir , je préfère jouer sur les voiles d' Av que de lacher un ris , en partie par paresse et aussi parceque mon bateau aime bien avoir de la toile sur l'Av . La combinaison GV a trois ris + trinquette complète tient jusqu'a un niveau de vent élevé . Ce n'est que lorsque l'anémo grimpe a 50n dans les surventes que je prends un ris dans la trinquette , et c' est plutot sportif !les doigts en prennent un sacré coup !
Il m'est déja aussi arrivé cet été d'être en fuite sous trinquette arrisée avec 50 noeuds de vent établis . J'ai une grande confiance dans cette voile toute neuve et fortement échantillonnée . Pour l'anecdote , il m'est également arrivé de m'en servir pour entrer dans le port des minimes moteur en panne , et manoeuvrer entre les cat-way pour chercher une place libre et m'amarrer : très maniable , beaucoup plus que la GV dans ces circonstances .

Amicalement - Joël

Joël

06 sept. 2009
0

si tu n'a pas d'enrouleur
c'est sur, qu'il te faut, divers focs..
une trinquette ,en principe, c'est une voile solide et lourde...

06 sept. 2009
0

ok
si j'ai un enrouleur, mais pour remonter au pres quand il est roulé c'est pas génial. merci pour c'est info ommage, effectivement ma trinquette n'est pas fait avec un gros echantillonage. quand le point d'ecoute m'a la ché pour la deuxieme fois j'ai dit au voilier (en grece), maintenant on le supprime pour ne pas avoir de surprise, donc il m'a cousu une piece sur les autre couche(entre 5 et 8) mais en rentrant faut que je clarifie ca avec mon voilier. encore une question: donc si je comprend bien une trinquette est plus lourd qu'un foc??

06 sept. 2009
0

logique
Sur un cotre, la trinquette est la dernière voile à être réduite et si elle est retirée, c'est pour être remplacée par un tourmentin, elle DOIT donc forcément être très solide, voir potentiellement indestructible...Mais certains, pour gagner un peu en performances, installent du léger...toute médaille a son revers...

06 sept. 2009
0

une trinquette?
ça doit servir à trinquer à la taverne du port
c'est'y peut etre le surnom de la serveuse ?
ok je le ferais plus
alain :mdr:

07 sept. 2009
0

J'at un solent avec une bande de ris
Il est taillé comme une trinquette.

La bande de ris comporte un deuxième oeil pour le point d'amure.

Je n'imagine pas qu'il lache sans que j'ai fait une connerie.

Le deuxième point d'amure est aussi nécessaire pour baisser la voile et donc garder le point d'écoute à la bonne hauteur. Sinon, il faut un rail gigantesque, et l'écoute devra aussi être plus longue.

Je pense que ta trinquette n'a pas été taillée pour servir dans la baston.

C'est probablement récupérable en retaillant la bande de ris.

Jacques

07 sept. 2009
0

Quoi qu'on en dise
la trinquette est un outil redoutable dans la brise.
Quand tu dois absolument faire route et que le vent commence à monter sérieusement, avec la GV arrisée c'est très efficace surtout s'il elle est auto vireuse.
Dans ce cas de figure, elle doit être hyper solide effectivement.
Je la préfère sur enrouleur. C'est vrai que le près est un peu moins bon, mais au moins elle est vite déroulé et tu ajuste comme tu veux. L'enrouleur est également moins "nocif" pour le passage du génois que l'étai.
Pour le près dans la brise entre autre, il y à rien de pire que d'être sur ou sous toilé.
En tous cas pour un voilier de voyage, même un sloop, je trouve que c'est le top.Le bateau est bien équilibrer et cela à même une influence sur le tangage.
Je trouve que c'est une voile rassurante.
Visiblement la tienne n'est pas du tout adaptée!

07 sept. 2009
0

adapté ou pas!!?
j'en sais rien mais en tout cas c'est vrai quel est rassurante comme tu le dis, en fait j'ai que ca en voile d'avant (avec le gse) et c'est vrai que je me disais que arrisé ca me fait un grand tourmentin, mais maniable, je l'ai sur mon étaie volant. en fait mon périple en grece ma fait comprndre que mes priorité seront des voile de temps assez fort meme si un spi aurai pu me faire économiser plusieurs litre de gazoile mais qu'est qui compte se savoir en secu avec un vent fort ou gagner 1 ou 2 nds par petit temps? le débat est ouvert

07 sept. 2009
0

c'est a dire?
quel grammage tu me conseil? ma trinquette est taillé en forme de triangle, normal!!, avec un point de tire haut contrairement au génois, et la bande de ris n'est pas dans l'axe des lais de la voile est ce que le probleme vient de la?? je n'ai plus de bat sur le pc demain j'attaque le retour malte minorque je ne sais pas si je pourrai suivre ce forum les prochain jours je remercie tout le monde et reprendrai cette discussion en rentrant car j'ai encore plein de question!!

07 sept. 2009
0

Ben oui...
Pas d'hésitation!
Ce qui est important c'est ton programme.
Si tu sors que le week-end alors vois une voile légère pour le plaisir.
Si tu navigue beaucoup et loin, la trinquette!l'idéal étant les deux bien sur!!!
Pas adaptée parce-que sur un sloop avec étai fixe ou volent comme tu as, la trinquette n'a pas la mème utilité que sur un cotre ou elle marche en duo avec le yankee.
Pour ce dont nous parlons, elle doit être en fort grammage car elle va te servir dans la brise. Sa coupe aussi est différente. Si tu peux, fait toi tailler une vrai trinquette de bise.
Amicalement

07 sept. 2009
0

bonne nav
Au retour!

09 sept. 2009
0

à trinquer
dans le mauvais temps d'où son nom.

09 sept. 2009
1

qui lâche n'est pas dû à un mauvais angle de tir mais
à une fabrication trop légère.

Comme dit plusieurs fois, la trinquette est la voile qui servira le plus en croisière avec la GV.

Cette voile doit être quasiment de la même trempe que le tourmentin pour un programme de croisière de façon à être la dernière voile à lâcher...ou presque.

Elle subira la majeur partie du mauvais temps...au près, restera le plus longtemps exposée aux UV, au fasseyement, etc...

Sa fabrication doit être particulièrement soignée et solide, il n'est donc pas normal qu'en utilisation justement "normale" pour cette voile elle lâche comme ça.

A moins qu'elle ne soit trop vieille?

24 sept. 2009
0

et voila les vacances sont terminé!!
je ne sais pas de quand date cette voile il me semble qu'elle est de 2002-2003 elle a fait la casamence avec le proprio d'avant donc pense tu qu'elle est trop vieille??

24 sept. 2009
0

La Casamance ?
peut-être que le fil des coutures est "cuit" s'il n'était pas d'une qualité "anti-UV"....

Est-ce le tissu qui est parti en lambeaux ou bien les coutures qui ont lâché ?

27 sept. 2009
0

sur la photo, la voile semble en bon état et plutôt jeune
maintenant son exposition aux Uv peut l'avoir fatiguée prématurément et 6 ans pour une voile commence à être l'âge de la retraite si elle sert souvent...difficile d'évaluer la voile avec cette photo et sans pouvoir juger directement sur pièce.

24 sept. 200916 juin 2020
0

pour répondre à ta question....
Voila ma trinquette à poste on voit la manière dont la bande de ris dont le point d'écoute
voir photos jointes

24 sept. 2009
0

dans tous les cas...
c'est plutot une voile de près, il m'est arrivé à Paques de passer Béar au près sous trinquette seule 28m2 par 40nd sans problème

24 sept. 200916 juin 2020
0

Photos Fin
fin sa housse un grand zip avec qq petits mousqueton qui la maintient attachée à la filière
+ 3 bouts

24 sept. 200916 juin 2020
0

oublie photo...
une autre à suivre à poste sous housse que je viens de faire faire au Baléares à Pollenca

17 mai 2020
0

ta& trinquette ressemble fort à un solent ,l'étai larguable n'est pas un étai de trinquette qui généralement part au 3/4 du mat et arrive au tiers avant de la plage avant .
alain

25 sept. 200916 juin 2020
0

elle est toute neuve!!
en effet tas voile ne ressemble pas trop a la mienne (elle est sale!!) en fait c'est l'oeillet en inox qui s'est arraché au point d'ecoute. donc je pense que la voile est cuite et en plus la gv est aussi fatigué je craint que je me suis fait un peu avoir a l'achat du bateau!!

25 sept. 2009
0

Heuu je peux ?
La j'avoue je suis paume.

Trinquette (qui peut etre auto vireuse...)
Solent
Foc(s)

c'est quoi les differences principales ?
Surface ? Coupe ? Grammage ?....
C'est quoi en gros les pourcentage de recouvrement de ces differentes voiles avant ?

Merci
A+, Lolo

27 sept. 200916 juin 2020
0

etat de ma voile?
je pourrai avoir un avis sur ma voile? merci les copain

27 sept. 2009
1

juste une observation . . .
pour une voile capable d'encaisser un vent relativement fort, par transparence on ne voit que 2 renforts au point d'écoute ?
(sur un ancien génois très-très solide, j'avais 6 renforts décroissants)...

27 sept. 2009
0

cette voile
semble semble légère et très peu renforcée et en tout cas beaucoup trop faible pour servir de trinquette comme s'entend l'usage normal de cette voile...

27 sept. 200916 juin 2020
0

merci de votre avis
cette voile a 7 ou 8 couche au point d'écoute, mais cela n'a pas empecher quelle lache peu etre l'usure, uv...

27 sept. 2009
0

7 ou 8 couches
sur de si petites surfaces? c'est qui le voilier pour je n'y aille jamais :-D

28 sept. 2009
0

ok
oui donc il ne faut pas qu'il y ai autant de couche sur une si petite surface??

28 sept. 2009
0

Les couches
en fait les différentes couches doivent avoir des surfaces décroissantes il y a d'abord un grand triangle avec 2 couches, puis un triangle un peu plus petit avec 3 couches etc... jusqu'au coin où il y a le plus grand nombre de couches et dans lequel se trouve l'oeil.
MichelR

28 sept. 2009
0

je dirais
que 7-8 couches sur une si petite surface ça ne sert pas à grand chose car leur but n'est pas seulement de renforcer les 3 coins, mais aussi de disperser les tensions sur un maximum de surface pour éviter déchirures et déformations, les coutures à 3 rangs ont le même but...quand je disait que la trinquette doit être en principe quasi indestructible... ;-)

28 sept. 2009
0

donc..
tu penses que cette voiles a été mal faite??

17 mai 2020
0

les renforts c'est une chose mais ce sont surtout les sangles cousues qui repartissent les efforts .
alain

17 mai 2020
0

Joli déterrage !

17 mai 2020
0

+1. chapeau !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (189)

novembre 2021