Voile-aviron, bateaux minimalistes qui en a de l'expérience?

Je n'ai pour l'instant plus de bateau perso mais j'envisage d'en racheter un l'année prochaine.
J'ai de très bons souvenirs de mes navigations sur Mousquetaire ou Muscadet qu'on pouvait manœuvrer dans les ports avec un bon aviron ou à la voile.
J'ai pu voir à plusieurs reprises dans le Golfe du Morbihan (lors des semaines du golfe en particulier) les petits voiliers voile/aviron dessinés par Gilles Montaubin (les Lili 6,10 ou l'Etroit Mousquetaire) ou bien encore ces plans commercialisés à une époque par Le Chasse Marée.
Quelqu'un ici aurait-il des renseignements sur ce style de voiliers minimalistes qui semblent pouvoir se faufiler partout?
Comment marchent-ils?
Sont-ils faciles à transporte derrière une voiture?
La construction en amateur ou l'aménagement d'un coque nue est-elle facile aussi? (éventuellement je pourrais envisager d'en construire un en CP/Epoxy)
Merci de bien vouloir m'éclairer de vos connaissances.

L'équipage
05 nov. 2021
05 nov. 2021
0

la construction en cp cousu collé est relativement simple (pour qui n'a pas 2 mains gauches) mais les finitions longues pour un résultat de qualité,
et revente impossible avant 5 ans pour les constructions amateur ...


05 nov. 2021
0

Bah,
A vrai dire si je me porte acquéreur ce ne sera pas pour le revendre aussitôt.
J'espère bien en profiter et j'ai dans un coin de la tête une petite idée loufoque pour naviguer sans moteur et sans électronique sophistiquée (juste un loch, un sondeur et un anémo) pour faire un petit tour des îles anglaises et de l'Irlande en quelques mois, voire une année sabbatique...
Tu viens de me titiller un peu avec cette idée de cousu collé car j'avais déja connu cela avec les catas wharram.
Merci d'avoir réveillé ma mémoire.


0

Ben kinou ,on est deux a avoir la meme passion,des que j'ai vendu mon bateau je me lance dans le voile aviron ,bien qu'etant un ancien pro de l'epoxy je suis devenu trop flemmard pour construire ,je chercherai plutot l'occasion de preference ,moi ce qui me branche pour l'avenir c'est de naviguer avec quasiment rien ,je ne voudrai meme pas de moteur ,vive la rame !
Ps .meme pas de sondeur ni d'anemo !


Kinou56:Bah voilà. Je suis un peu dans la même démarche. Je ne dis pas que je construirai un bateau de A à Z mais en revanche faire l'aménagement dans un style très simple pour que je puisse avoir vraiment ce que je veux est du domaine du possible. Pour l'instant je cherche des renseignements sur ce type de bateaux. J'ai des articles sur le Xlite (un peu petit pour ma carcasse vieillissante) mais je n'ai rien trouvé sur les Lili·le 05 nov. 20:04
05 nov. 2021
0

Je pense que Roger Barnes, président de la Dinghy Cruising association, est une excellente source d inspiration.
Je vous invite séance tenante de vous rendre sur sa chaîne Youtube pour vous en convaincre

Son voile aviron, un Ilur nommé Avel Dro est l illustration des possibilités offertes par la voile minimaliste pour se lover dans les méandres de nos rivages maritimes.


05 nov. 2021
1

Essayons avec ce lien


Pierre33:Je découvre cette chaine Youtube qui est vraiment superbe !!! Je suis preneur si vous connaissez d'autres chaines équivalentes·le 09 nov. 13:47
05 nov. 202105 nov. 2021
0

Il y a eu un reportage sur Voile Mag entre 2014 et 2018 sur la construction et le neuvage d'un Lili par un journaliste de Voile MAg.
Sans doute achetable en ligne, j'ai les articles que je peux te faire passer en mp.
Et quelques articles sur l'étroit mousquetaire ou le Randonneur dont certains sur le site de Montaubin, chantiermer.wordpress.com[...]/

Un de mes voisins a eu un LIli, facilement transportable


0

Aussi sur le site :chantier naval l'etablis du marin.
J'adore regarder les videos de roger barnes !


06 nov. 2021
0

Le matelot Tribal [Pursuit] a acheté récemment un Lili 610, attends son passage ou contact le en MP www.hisse-et-oh.com[...]b1b2abc


06 nov. 2021
0

Bonjour,

Je me demande ce que fera Yann Quenet à son retour de voyage sur Baluchon ?
Lancement d'une série de bateaux minimalistes ?
Construction à l'unité ?
Rien de tout cela ?

Il sera largement sollicité, je pense...


06 nov. 2021
0

Je suis aussi dans cette dynamique, je suis allé, cet été, essayé un plan Quenet. Le Balbuzard, construit par le chantier naval du moulin.

Plan modifié avec une quille relevable au lieu de la dérive décalée et lest liquide.

J'ai adoré le concept, avec son grand cockpit, mais il y aurait encore 2-3 modification a faire pour le rendre plus agréable à vivre, entre autre modifier la descente pour entrer/sortir plus facilement, éventuellement avec un toit relevable façon Edel pour pouvoir vivre assis dedans et la création d'un taud de cockpit pour pouvoir y vivre par temps de pluie.
Et un gréement enroulable en carbone comme sur le Bigornick pour la facilité de matage.
Le mat actuel bois est quand même assez lourd pour mater seul si il y a un peu de vent et le pic est très encombrant au port, il faudrait un système de balancine pour pouvoir dégager le pont.

Damien a aussi contruit son grand frère le Zabriskie, voir www.chantiernavaldumoulin.com[...]/


07 nov. 2021
0

Bonjour Kinou

voilà un sujet qui me passionne , me demandant à cette heure , si je ne vais pas revenir vers le transportable de randonnée , lassé des "professionnels "( en existe t il encore aujourd hui dignes de ce nom ) par lesquels nous sommes contraints de passer pour les grosses unités

j ai longtemps milité pour le transportable de randonné , simplicité , facilité d entretien ( on peut faire tout soit même , pas de soucis de manutention ) capacité à se faufiler partout , à changer facilement de plan d eau

première véritable expérience , un Drascombe Coaster qui nous donnera envie d optimiser le concept avec la conception et construction d un Kbane 7.10 sur plan de Gildas Plessis , ces deux bateaux peuvent se déhaler à l aviron sans problème , ne pas espérer toutefois remonter contre le vent si celui ci est établi , mais ces bateaux sont très manoeuvrants et dès qu il il a un peu de vent les voiles sont plus indiquées

les avirons sont surtout les bienvenus pour les manoeuvres de mouillage , bien plus pratique que de manoeuvrer au moteur , on place le bateau vraiment là ou on veut pour peu qu on ait de l espace autour ( avirons de 3m40 )

ces bateaux sont très marins , capables d affronter des mers courtes et hachées , que des bons souvenirs ce qui nous a permis de naviguer en Ecosse , Suède , Croatie , Corse ....

aujourd hui nous avons un randonneur minimaliste , construction maison , un Beg meil sur plan de Francois Vivier que j ai modifié ( ballasts , autovideur et banc central amovible qui permet de cabaner et dormir à bord à deux ) bon là on est dans le rustique ultime !!

j avais entamé un projet avec Gilles Montaubin sur la base du rando plus , malheureusement celui ci m'a boulé plutôt sèchement quand à mes idées et demande sur cette base

donc ne pas trop espérer de grosses modifications sur ses bateaux si ce n est sur le gréement ( j avais en l esprit un gréement houari sur lequel il n est pas opposé )

concernant les bateaux de Gilles Montaubins , petite Elisa , Lili ..pour avoir navigué de conserve lors de raids voile aviron , ils marchent très bien , tant à l aviron qu à la voile , profitant de leur déplacement très léger , par contre pour le confort , c'est très spartiate , la cabine ne servant véritablement qu au couchage pour deux , le seul bémol que je vois quand aux gréements à enroulement ce sont les allures portantes , à mon avis tanguon obligatoire

, le Rando , rando plus ou les bateaux construits par Monsieur Loubet sur plan montaubin sont plus "confortables" permettant au moins de faire la popote et de manger à l abri ( pas plus de deux )

le problème c est que l un comme l autre sont je pense en semi retraite , et que je ne vois pas pour l instant de relève véritable dans cette niche

le seul obstacle que je vois à ce type de bateaux c'est leur confort au mouillage ( en nav ce n est que du plaisir , ressentir le bateau dans toutes ses réactions ) vraiment spartiate qui s accomode mal avec nos carcasses vieillissantes ! mais ils permettent ( quand c est encore possible ) de se faufiler dans des petites criques bien à l abri et là la nature environnante participe au confort de l escale

attention cependant pour les manutentions , la transportabilité , ne pas dépasser je dirai 850 kg sur la remorque ( l ajout de ballasts ou de lest amovible sous forme de gueuses sont des options intéressantes ) donc des ptra avoisinant les 1250kg aisement tractables par des voitures "normales "

le gréement de Yawl Houari est à mon sens le plus adapté , facilité de matage , transport , et très sur dans les conditions extrêmes ( on navigue sous foc et tape cul seuls , grand voile affalée )

à voir le jewell de Francois Vivier ,concept intéressant mais certainement très spartiate au niveau confort

voir aussi les voiliers Anglais Bay cruiser ,, mais les prix !!!!!

bref j y réfléchi

à quand un club des joyeux randonneurs ;)


07 nov. 2021
1

J ai dû abandonner mon tri de 25 pieds pour raison de santé. J ai donc acquit un lili610 qui me semblait facile à mettre en œuvre et facile à faire marcher en solo même pour une personne handicapée. Je ne suis pas déçu. Léger, avec un gréement simplissime, mais toutefois bon marcheur sauf au plein vent arrière ( voile de portant pas encore essayée), un grand, très grand cockpit mais tout de même un abri pour deux adultes,
Très facile à tracter avec un maitre-bau limité (2m) et un poids plume (220kgs)
Les points négatifs : un coqueron qui limite l accès au hors-bord, un accès difficile à l avant pour le mouillage, et des perfs moyennes à l aviron ( pour mes petits bras), un cockpit qui n est pas auto-videur, mais j ai réglé la question avec un panneau solaire comme capot arrière et une petite pompinette automatique.
Pas facile à trouver d occasion, j ai un modèle de 2010, construit par Mr Montaubin himself, pour 11.000€ moteur et remorque fourni.


SailorAlex:Dans le plus beau havre du monde en plus. Merci pour la chouette vidéo !·le 07 nov. 18:13
08 nov. 2021
0

Alex, on n’est pas très objectif concernant ce joli coin 😉
Pour en revenir au débat, un cormoran m’a fait de l’oeil un temps. Mais sa quille longue est un frein à la mise à l’eau sans immerger la remorque, et son habitabilité est nulle.
Ceci dit, c est un très joli canot.

www.leboncoin.fr[...]707.htm


11 nov. 2021
0

Bonjour

J avais oublié de préciser que le Kbane 7.10 est de nouveau proposé à la construction ou en Kit par le chantier Kaori concept www.kaori-concept.com[...]contact
www.kaori-concept.com[...]ane-710

à mon avis privilégier l option coque nue à terminer et ce qui serait un grand plus , voir avec Gildas Plessis son architecte pour le passer sous la barre des 7 mètres , 10 petits centimètres qui changent beaucoup de choses !!!!


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Oh fil de l'Oh

Souvenir d'été

  • 4.5 (176)

Oh fil de l'Oh

novembre 2021