voile au léman - quel type de voilier est adapté ?

Bonjour,

ça fait longtemps que je n'ai plus navigué (même si je fais toujours de la planche à voile), et je suis à la recherche d'un voilier pour occasionnellement naviguer sur le lac Léman.

J'ai regardé plusieurs annonces d'occasion, et mon coeur chavire entre "laser", 420/ dériveurs, "vauriens", et catamaran.

Pourriez-vous me dire quels sont les types de bateaux qui seraient les plus adaptés pour le lac léman (comprenant puissance du moteur si nécessaire) ? Quels sont ceux avec lesquels je peux naviguer seul et avec d'autres personne ?
En terme de performance, laser et catamaran, est-ce la même chose ?
Le vaurien, c'est comme un 420 ? Ou plus lent ? Ou à ne surtout pas prendre car je resterai bloqué à un moment donné le vent étant trop faible , ou que ce sera dangereux jours de brise ?
... et enfin quels sont les types de bateaux qui ne perdent pas trop de leur valeur à la revente ?

Bref, merci pour vos avis éclairés ...
Tanguy

L'équipage
25 juil. 2015
25 juil. 2015
0

Où?

27 juil. 2015
0

Mon but est de naviguer sur l'ensemble du Léman (pour des balades d'une journée, après-midi, et puis hop remettre le bateau sur sa remorque)

27 juil. 2015
27 juil. 2015
0

Trimaran Weta

27 juil. 2015
1

Ton idée est bonne mais en fait il n'y a pas d'équivalent d'usage entre les dériveurs et la planche. Quand je suis arrivée dans la région Lémanique j'ai aussi troqué mon flotteur contre une vieile Caravelle que je laissais sur un emplacement dans un club de voile. Après quelques sorties, elle est resté à pourrir sur son coin de pelouse puis finalement je l'ai donné à un pote qui pensait s'en servir suivant la même utilisation. Après l'avoir retapé et avant qu'elle ne re-pourisse à nouveau, il l'a vendu. Quand je vois le nombre de dériveurs qui subissent le même sort sur les bords du lac, je me dit que ce n'est pas la bonne formule. Avoir un bateau même petit, ça demande de s'investir, c'est un rapport passionnel. Par exemple, le microsail, un excellent choix:beaucoup de plaisirs et des possibilités de rando multiples sur tous les lacs du coin. Par contre, la sortie pour après-midi il faut oublier (matage démâtage, etc.) Le voile aviron, une formule de choix mais là encore, il faut t'investir plus. J'avais été bluffé il a quelques années par la barque Lémanique en Kowex de JP. Browns: j'en ai retrouvé un exemplaire dans le jardin du Monsieur qui m'a racheté mon Skellig. C'est un fait, il y beaucoup plus de bateau à terre que sur l'eau...

Un petit clin d'oeil, la Lemanic 5,60:
www.brouns.fr[...]navires

04 juil. 2016
0

Bonjour Babar74 ! Je suis le constructeur de la série des Lémanique. Je suis à la recherche d'une de mes anciennes constructions. Te serait-il possible me me mettre en relation avec le monsieur qui t'a racheté ton Skelling ? C'est très important pour moi ! Je t'en remercie bien sincèrement par avance !

Olivier KOWALCZYK

16 déc. 2020
0

Bonjour Olivier,

je suis Jean-Paul Bois, un propriétaire d'un Randonnée sorti de vos ateliers en 1994.

Vous pouvez me contacter directement : jeanpaul.bois@gmail.com.

J'espère vous lire bientôt.

JPB

27 juil. 2015
0

Merci Babar 74
C'est exactement mon ressenti.
J'ai eu un peu tous les styles de bateaux sur ce lac.
Avec toutes les possibiltés offertes entre les dériveurs à l'abandon mono ou multis, les régatiers qui cherchent des équipiers, le travail pour une simple sortie de la rade entre se changer, équiper le dériveur le mettre a l'eau et enfin dégager des rives c'est en fait la galère et les petits bateaux se donnent.
Perso et sans vouloir faire hurler les puristes et si c etait a refaire je prendrais une barque de pêche, en plastique, au moteur avec une place de port. Un bon bouquin une glacière et une échelle pour aller me baigner et basta.
Pour le reste j'ai assez de copains pour aller tirer des bords.

27 juil. 2015
0

Bonsoir, merci pour vos réponses..

Oui, il est clair que le voilier demande de l'investissement, il est clair aussi que cordages, démâtage etc. dans la journée, c'est pas toujours très drôle (mais bon, ça fait partie du jeu). D'un autre côté, le plaisir d'être tiré par le vent, voire légèrement plâner, pouvoir s'arrêter au centre du lac, faire un petit plongeon, se faire un petit Thonon-Montreux-Genève pour prendre le café,... c'est chouette... et bon, le bateau à moteur,... c'est un peu comme prendre son 4*4 jusqu'au sommet d'une montagne et puis redescendre car voilà, la vue c'était chouette, mais bon pas trop longtemps.

Oui, c'est vrai qu'il y a beaucoup de voiliers qui n'ont pas l'air d'être très fort utilisés, peut-être parce que le lac, finalement, c'est assez petit, et j'ai peut-être envie qu'il reste grand avec un petit voilier léger qui puisse capter le moindre pet de vent (et probablement des rames, ou un moteur "d'appoint).

J'ai regardé concernant le microsail, bon, je crois que ce sera hors-budget, trop gros à manoeuvrer - je garde l'idée en tête (pour peut-être un deuxième achat...)

le voile d'aviron, ça a l'air très sympa, facile (on dirait un peu un 420... c'est plus rapide, maniable qu'un 420?) - chouette mais quid lors de journées un peu plus venteuses, avec un peu plus de vagues, et traverser le lac ? Le Grand Lac d'été m'a l'air finalement différent de celui du novembre, non ? On parle de quel budget ? Y a-t-il moyen de trouver ça en occasion ?

27 juil. 2015
0

Un petit Thonon-Montreux-Genève pour prendre un café oui c'est chouette mais tu auras le temps de prendre aussi le petit déjeuner, le diner et le souper. Le café sera pour le lendemain. Maintenant si on parle de dériveur type 420 je ne m'amuserais pas a faire une traversée du grand lac avec ce type de canot. Le temps deviens très rapidement méchant et traitre. Rarement un joli vent idyllique, souvent peu et eratique parsemé parfois de bon coup de vent. Pour moi un dériveur reste un engin de plage et qui doit rester sous surveillance. Les voiles avirons tu en as déjà des plus confortable et stable que le 420, plus rapide je ne le pense pas, plus sécure suivant lesquels certainement.
Le seil j'aime bien
www.francois.vivier.info[...]ex.html
Maintenant faire de la voile en novembre, seul avec un dériveur et entamer une traversée du lac est pour moi limite suicidaire.
Pour le budjet, aucune idée. Faits les ports, regardes les abandons et renseignes toi sur le propriétaire pour lui faire une offre. Tu en auras surement un prêt contre entretien. C'est comme cela que j'ai navigué comme gamin sans le sous.
Bon je reste avec ma barque :-)

27 juil. 2015
0

Je confirme, le dériveur a pour limites sur le lac :
- le vent qui tombe d'un coup et te rive a ta pagaie pdt des heures
- la température de l'eau, malgré la combi tu ne supporteras pas plus d'une heure de vagues a 6 degrés par une bonne bise d'avril. Utilisation de mai à septembre uniquement (il faut mettre a l'eau même s'il n'y a pas bcp de vent).

A toi de voir ton programme

28 juil. 2015
0

c'est clair que les distances sont intéressantes et qu'on est loin des performances de hors-bord qui pullulent autour du lac et valent le prix d'une maison. 10 minutes, apparemment pour un Lausanne-Evian...

Je ne suis pas très fan du 420, j'en avais fait déjà du côté de Thonon il y a 25 ans en plein été, et j'avais ces souvenirs de bateau amorphe - sans vent, sans véritable plaisir. Ce n'est pas un très beau bateau non plus, mais il a le mérite d'être "pratique", "facile" ..

Oui, souvent une mer d'huile, et puis une bourrasque,... c'est un peu l'idée que j'ai de ce grand lac en été (avec parfois du Joran et de la bise) - le côté qui m'a l'ai le plus sympa sur le Léman. Ness, d'un autre côté (à part les sportifs peut-être où enfin ça devient sympa), en novembre, je ne suis pas certain qu'il y ait grand monde qui utilise son bateau pour traverser le grand lac ?

Tiki, j'ai regardé le Seil, et le Multimono - je trouve que ce sont de très chouettes idées. J'aime beaucoup la philosophie derrière le multimono - j'ai vu qu'ils le vendaient en kit aux environs de 2500€ (bon, avec 2 mains gauches et mon temps limité, ce sera probablement dur dur).

Concernant le Seil - vraiment classe - c'est peut-être ce qu'il y a de mieux,... on sort les rames quand nécessaire... une idée de ce qu'il vaut par temps agité ?
Et puis tu as raison, se promener sur les capitaineries, identifier les épaves, c'est probablement pas une mauvaise idée...

Quelle serait la surface minimale pour la voile en cas de "vent faible" sur le lac ?

28 juil. 2015
0

Perso je navigue de mi-avril à mi-novembre (avec un lesté donc au sec), il y a de magnifiques journées en octobre-novembre avec une belle lumière, les arbres et vignes jaunes/rouges et des jolis airs. Après je dois mettre le moteur (inboard) en hors gel donc je ne peux plus naviguer (mais si tu as un HB pas de souci).

28 juil. 2015
0

C'est certain qu'avant et après l'été ce sont les plus belles journées.
Mais entre un Sun Odyssey 31 et un dériveur :-)

28 juil. 2015
0

"Quelle serait la surface minimale pour la voile en cas de "vent faible" sur le lac ? "
Cela ne veux pas dire grand chose :-)
Un essai du seil
www.escalenautique.qc.ca[...]018.pdf

28 juil. 2015
0

C'était pas clair de fait, je parlais plus au sujet d'un ratio surface voile/poids du bateau (si pertinent) - un peu comme en planche à voile où dépendamment du niveau et du vent, le poids de la planche et taille de la voile s'adapte. Ma question ici - vu que je ne connais pas grand chose en bateau - était de connaître la configuration minimale pour des conditions moyennes en été ; histoire d'éviter le plus possible de sortir les rames (ou le moteur). Il est clair que s'il n'y a pas de vent, ça ne sert à rien - mais s'il y en a un peu, la différence peut être là.

22k€+ le Seil,.. bon vu le nombre d'heures de travail + matériau utilisé, le prix ne devrait pas trop m'étonner. De toute façon, vu l'usage que je désire en faire + la perte de valeur d'un bateau par rapport à sa valeur initiale d'achat, j'achèterai en occasion.

28 juil. 2015
0

si j'habitais au bord d'un lac, je pense que je craquerai pour un soling.
Au pire, un flying dutchman...
(On trouve l'un et l'autre à moins de 1.000€, selon l'état)

28 juil. 201516 juin 2020
0

Oui mais il faut la place de port pour le soling.
On peu rêver avec un Toucan comme la photo
Ou encore cela
www.bateau24.ch[...]215350/

28 juil. 2015
0

Soling, Toucan, Flying Dutchman, ... je traverse le lac en novembre/ décembre avec ça ? Pas sûr que je pourrai le remettre sur ma remorque après la journée.

1000€ pour une occasion - aucune envie de mettre plus. A la limite, ok pour plus si je suis certain qu'il ne perdra pas de sa valeur.

28 juil. 2015
0

Traverser le lac en novembre, décembre avec un voilier que tu peux mettre a l'eau avec une remorque pour la journée et pour 1000 euro je crois que tu rêves.

28 juil. 2015
0

héhéhé, mais c'est bon de rêver, non ?
Ok, merci pour tous ces conseils.

28 juil. 201516 juin 2020
0

Le Seil tout comme le Lémanic ont des voiles au tiers, une invention géniale de pêcheurs préoccupés par le fonctionnel: mat non haubané que tu retires et que tu remets en quelques secondes. Très facile de prendre un ris et ça offre en plus plein de subtilités de réglages.
Tiki@ les puristes font chiez, c'est des peines à jouir :-)

Dans un autre genre, avec une place facilement reconductible à Thonon :

www.leboncoin.fr[...]135.htm

Moi j'adore !

Une petite tof "hors-saison"

29 juil. 2015
0

Babar74, :-) c'est pas l'Atlantique que je veux traverser... juste un lac.
Autre question, existe-t-il des "casse bateaux" dans le coin où je peux trouver des pièces détachées (allant du moteur à 4kw50, cordages, etc.) ?
Vu mon budget, je risquerai de récupérer une épave dans le coin, et elle aura probablement besoin d'être un peu retapée...

04 juil. 2016
0

Un vaurien est plus sécurisant et facile à utiliser qu'un 420.
C'est un voilier très sympa.

On trouve des voiliers complets + remorque à 1000 euros.
Il faudra tout vérifier, peut être repeindre.

Il s'en est vendu un complet à 500 euros chez nous, bon état, prêt à naviguer.

Parfois on en trouve aussi ratuitement, mais en général dans ce cas c'est sans remorque et avec des voiles antidéluviennes.

Il faut juste regarder tous les jours sur LbCoin, faire le tour des bases nautiques et questionner...
...Et être patient !
:-)

04 juil. 2016
0

Je te conseillerais aussi un micro, le microsail ou le neptune 550 ou
moins cher un micro proto (plus rapide, avance avec très peu de vent)
les moins cher et les moins bien (les moins rapides et moins pratiques car quillards): edel V, kelt 550.

Sinon un maraudeur.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le dieu des nuages souffle ses petits !

Après la pluie...

  • 4.5 (27)

Le dieu des nuages souffle ses petits !

mars 2021