Voile à corne et chariot de guindant

Bonjour à tous,

J'ai craqué pour une voile à corne en Trilam, et elle arrivera à la fin du mois de mars.

Elle fera 35 m² (contre 30 l'actuelle, full baten sans corne).

J'ai un cas de conscience qui me tarabuste. Le voilier (Brice Berthier, All Purpose) me recommande chaudement de la monter sur chariots de guindant.

Actuellement, ma GV est équipée de patins SDA et je n'ai aucun problème. Une fois de temps en temps, je nettoie la gorge de ralingue et j'y envoie du teflon en bombe et roule ma poule.

J'ai regardé à peu prés tout ce qui se fait en chariot, avec ou sans billes, avec ou sans rail rapporté, chez Antal, Harken et Ronstan, et dans tous les cas, pour un guindant de 12 m, l'ardoise se monte à plus de 2000 €, soit quasiment la moitié du prix de la voile.

Qui a une voile à corne montée sur patins ou coulisseaux classiques ? Ca marche ? Qui a essayé ? J'ai en fait un gros doute sur le frottement du coulisseau de la corne. Ca doit appuyer fort.

Merci à tous.

Jacques

L'équipage
10 jan. 2012
10 jan. 2012
0

depuis que j'ai fait modifier ma GV à lattes forcée en haut sur chariot à galets Rutgerson, c'est je jour et la nuit avec le anciens coulisseaux !

bon, ok, c'est pas une voile à corne, mais vu les pressions engendrées dans ton cas il faut prendre un système à moindre friction ...

10 jan. 2012
0

Rutgerson ? J'ai pas regardé chez eux. Je vais voir. Tu a quoi comme forme de gorge de ralingue ? La ronde classique pour voile à ralingue, ou une rectangulaire pour coulisseaux ?

Et quelle taille, la GV ?

Merci

Jacques

10 jan. 201210 jan. 2012
0

Cela à l'air super, ton truc Rutgerson. T'as payé ça combien ? Chez qui ? Je vient de faire une demande de prix à Contender, qui apparaissent comme revendeurs en France.

Il y a la bonne taille pour mon profil de ralingue, et les produits ont l'air adapté à ma taille de bateau.

Merci encore.

Jacques

10 jan. 2012
0

j'ai un amis qui a un first 35 avec une voile à corne.
en dessous de 15 noeuds, c'est un bordel sans nom pour faire passer la corde dans le pataras choqué au max, au virement comme à l'empannage, sans compter le ragage qui à la longue aura raison de la toile prématurément mais ce n'est que mon point de vue...

10 jan. 2012
0

moi j'ai opté pour un rail de ralingue TIDESMARINE en " plastique "

10 jan. 2012
0

Sortilège,
sur les catas la question ne se pose pas on n'a pas de pataras...
du moins je penses qu'erendil est bien dans ce cas
de toute façon, corne ou pas dès que l'on a des lattes forcées sans charriots c'est la misère à envoyer!

10 jan. 2012
0

Oui, la question ne se pose pas, je n'ai ni pataras ni même une balancine.

Non, ce n'est pas tant la galère avec les patins et les lattes forcées, il faut seulement veiller à nettoyer et teflonner la gorge de ralingue de temps en temps, disons une fois par an.

Le système Tidesmarine, j'ai l'impression que c'est seulement l'inverse de ce que j'ai. C'est à dire rail plastique et coulisseaux métal. C'est bien ça ? Il n'y a ni bille ni galets ? C'est suffisament costaud ? Ca glisse vraiment ? Il est vrai que ce n'est pas cher, le site parlant de 28,25 USD par pied, soit environ 800 € pour 12 m de mat.

Jacques

10 jan. 2012
0

Apparemment sur les mats fixes les boitiers SDA, c'est un peu limite mais sur les mats ailes ça passe si la drisse est mouflée.

Pour ma part, sur l'aquilon de mon père avec boitier SDA, mat aile et GV classique (22m²) ca me semblait pas mal.
Actuellement avec ma GV à corne, mat fixe et Rail Harken, c'est beaucoup plus facile.

Le cout pour un rail est énorme, mais je pense qu'il faut le voir autant comme un élément de confort que de sécurité, car sur nos engins, si l'on ne peut prendre de ris à cause d'une pression trop forte dans le GV ça peut devenir problématique (expérience vécue alors que le bateau était équipé de rail à billes mais c'était un gros bébé - Marquise 56)

10 jan. 2012
0

finalement , tout ces trucs à billes , c'est tres chers si on est pas sponsorisé ! Et quand ça pete , je ne vous dit pas .
j'ai eu des voiles sans lattes, des semi lattés, des full batten et vais enlever le rail harken du nouveau mat et roulerais à nouveau avec peu de lattes....

10 jan. 2012
0

Erendil ; pour le rail tidesmarine en polyethylene ( je crois ) que j'ai reçu et qui m'apparait bien costaud , ce qui m'a décidé est la simplicité du systéme et donc un espoir de fiabilité ( par de billes , de roues , etc ) et aussi un prix bien moindre que les divers systémes à chariots harken/ antal / etc

inconvenient ; peut etre que le rail tidesmarine ( qui existe en deux version , une à coller/visser sur le mat et l'autre à superposer à une gorge de ralingue d'origine, le tout facile à monter sur un mat ) est un peu plus lourd que les chariots à gallets et billes

je verrai si c'est tout bon l'été prochain en navigation

10 jan. 2012
0

Dommage que je ne puisse pas attendre ton retour d'experience !

Jacques

10 jan. 201210 jan. 2012
0

Oui, Tangnard, c'est bien le souci. Généralement, les patins SDA fonctionnent bien pile face au vent, la grand voile part sur l'arrière et il n'y a donc aucune compression.

Dans la baston, si tu dois prendre un ris, tu n'arrives jamais à rester face au vent, tu es quasi vent de travers, alors d'un coté, les lattes se coincent dans les galhaubans et dans le lazy jacks, et de l'autre, les patins forcent de travers et se coincent.

J'ai quelques souvenirs où l'on se retrouvait à deux suspendus au guindant pour faire descendre cm par cm la voile...

Les chariots battcar Rutgerson de Bil56 me semble bien pour nos tailles. Apparament, il y en aurait pour environ 300 € pour 6 chariots de latte et 3 chariots intermédiaires. Reste à trouver où cela se vend. C'est ContenderSailcloth, l'importateur, mais ils n'ont pas encore répondu à mes mails.

A 300 €, je ne me pose plus de question. A 2000 €, il y avait de quoi hésiter...

Jacques

10 jan. 2012
0

Pour info, j'ai offert une GV full batten à mon canote l'année dernière (monocoque 10m, GV 23m2). A mon sens, dès qu'on équipe en lattes forcées, les chariots s'imposent. J'ai traité avec North qui m'a fourni une très belle GV équipée en série de chariots Rutgerson à roulettes au niveau de chaque latte forcée, et coulisseaux classiques sur les intermédiaires. Aucune modif sur le mat, pas d'ajout de rail. Après une saison de nav, que du positif sur cette option, toutes les manoeuvres se font sans aucune difficulté. A noter que d'autres voileries me proposaient les chariots... en option...!

Jean luc

10 jan. 2012
0

Oui, je suis en train d'être convaincu par ces chariots rutgerson. Cela dit, pour 23 m², je pense qu'ils ne s'imposaient pas, même si c'est clairement mieux.

Après, j'ai des ST42 à la drisse de GV, ça aide aussi...

Jacques

10 jan. 2012
0

re,
j'ai fait modifier ma voile chez mon voilier, Sail concept à Theix (56)
faut que je recherche ma facture ...

il y a une partie plate qui rentre dans la gorge de mât, les galets viennent prendre appui sir la face avant, de chaque côté de la gorge
le boitier ets en 2 demi-coques vissées, avec réglage de tension de la latte.

10 jan. 2012
0

un copain , ex coureur VG, avait une gv sans chariot à bille mais un coulisseau inox à chaque latte forcée .

11 jan. 2012
0

C'est ce que j'ai aussi sur ma nouvelle GV, jusque là ça marche plutôt bien. Coulisseau inox sur les 3 lattes forcées, et plastique standard pour le reste.

10 jan. 2012
0

je voulais aussi ajouter que je suis effaré de voir mes difficultés à hisser la GV ralingue d'un 5.50 m !!! et d'etre à l'aise avec 40 M2 sans roulement à billes.
Il faut éviter les frictions mais l'ergonomie est importante aussi .
la galere , c'est les bdf mais tropicat souligne qu'il est préferable de raidir la chute en premier .
j'ai déjà eclaté un ris , oublié , ma faute mais les voiles de série ne sont pas top non plus .

10 jan. 2012
0

Sur mon louisiane, GV env 40m2, rail et chariots à billes facnor, drisse mouflée, ça marche bien,on peut hisser à la volée en pied de mat jusqu'en haut, il ne reste qu'à border au winch. Mais il faut des billes torlon (marron) sur les chariots de lattes, les billes delrin (blanches) s'aplatissent et deviennent "carrées", ce qui ne facilite pas le roulement! J'ai fait l'erreur.

11 jan. 2012
0

Merci à tous pour vos avis.

En gros, la synthèse donne ça :

Système Battcar Rutgerson (chariots à galets sans rail) : 335 € chez All Purpose
Système Tidesmarine (rail plastique et coulisseaux) : 800 € environ sur leur site.
Système Antal (chariots à glissière sur rail rapporté) : 1970 € chez Technique Gréément
Système Harken (chariots à glissière sur rail rapporté) : 2048 € chez les revendeurs
Système Ballslide Ronstand (chariots à bille sans rail) : 2090 € chez Gréement Import
Système Harken (chariots à billes sur rail rapporté) : 2655 € chez les revendeurs

Je dois vérifier si le système Rutgerson marche avec mon mat (comme il a un profil trés étroit, la face arrière est assez arrondie, je veux être certain que les galets porteront bien sur le profil).

All purpose me propose de m'envoyer un modèle pour essayer. Si ca marche, c'est ce modèle que je choisirais.

En gros donc, il y a un facteur 8 entre la solution la moins chère, Rutgerson, et la plus chère, Harken.

Les solutions avec rail rapporté nécessitent la pose du rail. Tous les vendeurs garantissent que cela peut se faire mat en place, mais cela doit être un sacré boulot. Il faut enfiler les inserts dans la gorge, poser les morceaux de rail et les faire remonter les un après les autres. Quand le dernier est 12 m plus haut, cela doit devenir rigolo.

Dommage que le Ballslide de Ronstand soit si cher, cela me semblait une belle solution.

Dans tous les cas, un rail, ça coute déja près de 1000 euros pour 12 mètres. Les solutions sans rails devraient donc être nettement moins couteuse, mais cela ne se vérifie que pour Rutgerson, dont les battcar apparaissent quand même très rustiques.

Enfin, seul Harken propose une solution simple pour déclipser la latte de la corne qui, sinon, reste en l'air.

La solution a bricoler est de fixer la drisse sur la tétière en passant par une poulie fixée sur le dernier chariot. La tétière n'est pas fixée sur ce dernier chariot, c'est la tension de la drisse qui fait la liaison. Comme cela, en affalant, le mou dans la drisse suffit à permettre de rabattre la corne. Suite au prochain essai !

La voile arrivera fin mars.

Merci encore

Jacques

11 jan. 201211 jan. 2012
0

le système que j'ai fait sur mon FP est assez sympa:
le haut de la corne vient se fixer sur le premier chariot sur lequel un mousqueton wichard HR est pris; tout ça via un anneau inox cousu sur la têtière.
le deuxième charriot est pris sur le bas de la corne qui a la première latte celle qui est en diagonale.
Ensuite il reste 4 lattes chacune sur un charriot.

la poulie de mouflage vient ensuite se prendre sur ce même anneau, elle aussi via un mousqueton wichard.
pas facile à expliquer, faudrait que je fasses une photo, c'est très facile à ranger et à mettre en place.
il suffit de larguer les deux mousquetons ( corne et poulie ), la corne peut alors se ranger dans le lazy bag, et je frappes ensuite la poulie de mouflage sur un des anneaux du lazybag, pour ne pas qu'elle tape sur le mat... c'est mieux pour dormir ! )

je confirmes tout ce qui est dit plus haut, malgré les lattes forcées et grâce au rutgerson, j’envoie ma GV ( 56m² )à la volée depuis le pied de mat jusqu'au dernier mètre.

:pouce:

11 jan. 2012
0

c'est bien un système de battcars comme ça que j'ai:
www.rutgerson.se[...]ult.asp

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

juste après l'orage dans le petit port irlandais

Après la pluie...

  • 4.5 (95)

juste après l'orage dans le petit port irlandais

mars 2021