voile

bonjour a tous , sur le point de changé mes voiles, différent choix ce pose entre le dacron traditionnel et les nouveaux matériaux ....
donc a tous ceux qui on deja franchi le pas dans les nouveaux tissus, quelles sont vos expériences .nous pourrions peut etre faire les réponses ainsi :type de tissus pour tel voile,avantage , inconvénient .tout ceci pour que chaque un d'entre nous puisse trouvé je l'espere une base réflection
merci a tous amicalement

L'équipage
12 jan. 2011
12 jan. 2011
0

dacron
le dacron est en coupe droite (cross cut)
et les "nouveaux matériaux" donnent lieu à des coupes orientées (triradial).

Cherche dans Heo ou google avec ces mots clés tu auras pas mal d'avis.
Bien sûr tout dépend du programme de navigation: régates, croisière au long cours, croisière à la journée etc...

12 jan. 2011
0

j'ai une seule voile en hydranet un genoa à 150 %
toujours utilisable, traitée anti uv, je dirai 15000 milles, roulée utilisée sauvagement au pres
elle a tout eu

il y a de la mousse au guindant, tres efficace

étonnant

12 jan. 2011
0

Voilà un sujet périodique.
Pour être dans ce questionnement moi aussi, j'ai fais le constat suivant.

Le meilleur compromis pour les tissus à voile croisière performant serait un choix entre -tissus hybride type Hydranet - et laminés raisonnables acceptant les plis et résistant au soleil.

Reste alors le choix de la marque.

12 jan. 2011
0

pour l hydranet
je ne peux rien dire , je n ai pas essayé
parcontre j en suis au deuxieme jeu de voiles en taffetas mylar DC de dimension polyant et toujours pleinement satisfait
la gv est de novembre 2004 et le genois de mars 2005 ils sont toujours tres conenables du point de vue des formes pour la croisiere , pour la regate ça commence a etre juste et a aujourd hui pas un soucis de dechirure ou moisissure à declarer .
je me contente de les rincer chaque année quand je les hiverne au chaud dans une chambre chez moi
ces voiles doivent aujourd hui avoir en gros 10000 mn dont une bonne moitié en course
leur deux principaux defauts de mon point de vue sont:
-tissus assez lourd dans le petit temps
_ tissus tres epais qui n est pas facile a plier et a manipuler quand il est neuf (c est raide comme du carton)

pour le reste je prendrais les memes si je devais en recommander
le gros avantage par rapport au dacron , c est la stabilité des formes , les memes voiles en dacron avec le meme vecu que les miennes seraient completement defoncées !
pour moi la difference de prix est justifiée

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

12 jan. 2011
0

Va voir les photos...
qui sont sur sa fiche, tu auras la réponse. ;-)

12 jan. 2011
0

avec ce genre de tissus
la coupe est triradiale

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

12 jan. 2011
0

Dimension Polyant...
Bonjour,

Quelle coupe pour ces deux voiles en DC, radial, triradial ou autre ?

12 jan. 2011
0

Je ne puis qu'appuyer, Hervé
Je n'entends dire que du bien des tissus à voile fabriqué par Dimension polyant. (dont l'hydranet)

Pas mal de pdf à télécharger sur leur site.

www.dimension-polyant.com[...]/fr/

12 jan. 2011
0

merci de vos réponse
donc l'hydranet apparament serait pas mal , tenue dans le temps , pas de soucis au nivaux des plis , pas plus sensible au UV que le dacron
merci je vais voir pour des devis dans ce type de tissus donc
bonne soirée

12 jan. 2011
0

sa calme...
c'est bien pour cela que votre experience sont vraiment essentiel a partagé ;-) ;-) ;-)

13 jan. 2011
0

Oui, j'ai un génois...
en composite ( film mylar + taffetas )coupe triradiale vieux de 5 ans et pour l'instant il reste encore très bien.
C'est quoi ton bateau ? on voit mal sur la photo, on dirait un Bongo.

13 jan. 2011
0

Superbe bateau...
je suis allé voir sur le site de LMN Boats
www.lnm-boats.com[...]dex.php
un déplacement léger moderne comme celui la mérite un beau jeu de voile.
J'ai un copain qui a un Bongo 9.60 il a mis un mat carbone, une grand-voile a corne et un foc sans recouvrement à l'avant, c'est un avion.

14 jan. 2011
0

marcodusud
combien de temps (ou combien de milles) t'attends tu à garder tes voiles ? C'est une infos importante pour definir le tissu

14 jan. 2011
0

Se déformer????????????,
j'ai eu des voiles en bainbridge coupe triradiale. rien à voir avec les déformations des vieilles voiles d'avant .
j'en ai été content .
Je suis planchiste et les voiles composites sont assez fragiles meme le trilam north .
Sur le site de soromap on voit bien qu'il y a différent sortes de dacron .
En une traversée de gascogne, j'ai eu un foc neuf défoncé. ce ne devait pas etre le meilleur dacron.

14 jan. 2011
0

boatlover
je ne pense pas que le choix soit à faire entre la peste et le choléra : La voile en dacron tissé était parfaite jusqu'au moment où les voiles laminés en fibres exotiques destinées à la régate sont apparues. Du coup on a voulu la longévité du dacron avec le stabilité du carbone . Pour la croisière, une voile bien faite avec un dacron tissé de bonne qualité fera le job pendant 10 ans .
En effet, des matériaux comme les membranes (trilam, D4) utilisées en class 40 sur des courses comme le rhum sont capable de très grandes stabilité de forme tout au long de leur vie, mais se déchirent avant de se déformer. Toutefois un trilam avec une fibre polyester ou spectra, se déformera plus tôt mais se déchirera plus tard.
Je pense également que le cuben à pour l'instant le meilleur compromis tenu du tissu/tenu de forme. Mais inabordable pour la croisiere.Mais il existe egalement du cuben carbone. Trés trés fragile.
Par contre, il me semble que l'hydranet radial n'est pas encore l'alternative miraculeuse. c'est un excellent tissu croisiere basé sur un tissage mixte de polyester et spectra. Sa limite vient du fait que ça restera toujours un tissé (la chaine passe dessous/dessus la trame) donc une moins bonne stabilité de forme par rapport au laminé. Par contre une fois que l’embuvage du tissage et le fluage du spectra est absobé, la voile ne bouge plus et surtout ne se déchire pas (grâce au spectra). Pas de soucis pendant 10 ans.

14 jan. 2011
0

il me semble
que l'hydranet radial reste cher non ?

12 jan. 2011
0

Oui mais...
une voile en hydranet radial vaut 15% de plus qu'une voile en D.C. :-( :-(

13 jan. 2011
0

pour faire remonté
allo allo , pas d'autres experiences sue ces nouveux tissus ??
amicalement

13 jan. 2011
0

open 37
c'est un proto en srtip planking , sur plan oliver phillipot , en construction amateur .bref le nom que lui a donné l'archi sinon on a travaillé ensemble pour réalisé ce que je voulais depuis il s'est agrandit je lui et rajouté une jupe
amicalement

14 jan. 2011
0

merci
et désolé je n'ai pas pensé a mettre le liens de l'archi :-(

14 jan. 2011
0

Questions à remico.
J’ai souvent le sentiment qu’en matière de voiles, on est obligé de choisir entre la peste et le choléra.

Ou bien on a des voiles très durables en dacron classique, (on suppose qu’il soit de bonne qualité, bien dimensionné et bien mis en œuvre), mais qui vont très vite se déformer, ce qui sur un bateau à tendance sportive (même s’il est utilisé en croisière) est difficilement acceptable.

Ou bien on nous propose des voiles assemblées avec des matériaux merveilleux, qui ne se déforment pas, qui sont performants, léger, et tout et tout…mais dont la longévité est faible, qui sont relativement fragile, et qui demandent beaucoup de soins dans la manipulation.

Pour une Gv par exemple, quel est aujourd’hui le meilleur compromis si je veux une voile durable (disons autour de 20000 milles), et qui garde une forme convenable dans le temps.

Un matériau comme le Trilam est séduisant mais j’ai de sérieux doutes sur sa longévité (j’ai peut-être tort…).

Est-ce que le Cuben (je fais abstraction du prix), peut, selon les fibres utilisées, remplir ce cahier des charges, à savoir performances et longévité ? Je crois que oui, mais je n’en suis pas sûr…

Est-ce que l’Hydranet radial peut constituer une alternative intéressante ?

Oui je sais, le mouton à cinq pattes n’existe pas, mais on peut toujours essayer de l’inventer…:tesur:

Je te remercie par avance de bien vouloir nous éclairer.

;-)

14 jan. 2011
0

le miracle n'est de toute façon
ni pour demain ni pour après demain. L'hydranet radial constitue donc un choix très pertinent dans le contexte actuel.

14 jan. 2011
0

Oui
C'est pourquoi le Dacron a encore de beaux jours devant lui.

14 jan. 2011
0

Merci remico
pour ta réponse.

C'est toujours intéressant d'avoir l'avis d'un professionnel respecté.

Je retiens donc que le Cuben pourrait être un idéal (selon les fibres utilisées)...inaccessible...hélas!

On peut peut-être espérer que si la demande s'élargit, les prix baisseront.

Merci en tout cas. ;-)

14 jan. 2011
0

Etrangement
j'ai l'impression que les avis négatifs viennent surtout de ceux qui n'ont pas encore utilisé ces tissus et émettent de forts doutes, justifiés.

C'est quoi une voile en tissu hybride ou laminés, usée  et bonne à jeter ?
Une voile qui se déchire ?
Une très déformée ?
Combien d'années faut il pour en arriver là ?

Est il tout autant acceptable de conserver une voile en dacron déformée plus rapidement, mais qui tient le coup ?

14 jan. 2011
0

bonjour
bonjour a tous , pour répondre a vos questions , une duré de vie de 10 ans ( cela doit faire a la louche de 30000 )je sais que sa peut paraitre beaucoup mais pas plus de moyen que sa pour renouvellé mes voiles
:-(
mon programme croisière , ayant la chance de bossé que le matin beaucoup de sortie l'après midi et les WK .
l'idée de base serait d'investir dans un jeux neuf pour la période de mai a octobre , puis de repassé sur mon anciens jeux de voiles de novembre a avril ,juste pour des petites sortie hivernal ...
voila amicalement

14 jan. 2011
0

Juste une précision concernant l'Hydranet radial.
Ce tissus existe maintenant en petits grammages, j'en ai un échantillon sous les yeux. ;-)

14 jan. 2011
0

Pour ton programme...
il semblerait que l'hydranet radial soit un bon compromis pour ta G.V (45m²?)en coupe triradiale.
Ce tissus n'existe que dans des grammages assez forts qui pénalisent les petits bateaux, pour ton génois (28 m²?)je verrai bien un composite mylar + 2 taffetas en coupe triradiale.
Le soucis c'est que personne n'a l'expérience d'une voile en Hydranet de 10 ans, ce produit étant trop récent.
Par contre pour le composite, 10 ans cela me parait beaucoup pour un génois sur mousqueton (si je vois bien sur la photo).

14 jan. 2011
0

genoa de 10 ans en Hydranet , made in USA
grammage plutot inférieur à son équivalent dacron, bateau de 30 pieds,

14 jan. 2011
0

difficile d'etre objectif
chacun d'entre nous à ses propres voiles et chacun d'entres nous avons les meilleurs voiles du monde , normal .

Il me parait donc bon de lire ou d'avoir la Bible dans laquelle les differents tissus sont presenté avec avantages et inconvenient suivant et aussi l'utilisation de chacun .en effet on peut pensé que les voiles d eregates et celle destiné à la croisiere ne sont pas les m^mes..

et le poids du bateau compte aussi

josé

14 jan. 2011
0

C'est oublié José
que les fabricants ont mis au point des tissus "techniques" pour la croisière hauturière.

Comparez les tissus "techniques" pour la régate et les classiques pour la croisière n'est donc pas un bon point de départ…

La bible, comme toujours, est un excellent livre pour faire le tour complet des sujets, mais il pèche parfois dans le détail.

14 jan. 2011
0

j'ai l'impression
qu'il y a de très bon laminés pour l'hauturier mais il faut pouvoir payer l'addition. Lourde.

Les voiliers de course par exemple qui font le tour du monde, genre the race : voilà des courses où les GV sont mise à très rude épreuve sur des parcours très long. combien d'années équivalentes pour une utilisation de croisière classique par chez nous ?

14 jan. 2011
0

ou emmené mon
anciens de voile a lourde :-D sinon je pense absolument comme toi aladis , quand on voit ce type de course on ce dit que cela doit étre très résistant ,bravo a philou tu as un sacré coup d'oeil tes mesures son les bonnes pour les surfaces de voile . la GV 45 et le solent 28 , ce dernier a un ris , et la garde robe et complété par un genak .
en effet il semble que l'hydranet soit orienté dans ce que je souhaite .et enfin pour répondre a juste titre a calypso je fait 6 T en charge

14 jan. 2011
0

la mienne
a 6 ans et 10000mn et en vu un peu de toutes les couleurs mais encore tres belle , legerement plus creuse qu a l origine , mais rien d important , et suffit de prendre un ris pour en faire une tole .
deja dit , mais je reprendrais la meme si je devais changer de bateau , parce que celle ci peut convenir encore un bon moment .

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

14 jan. 2011
0

je suis en train de passer
commande pour une gv taffetas mylar DC de dimension polyant triradial, c'est sûre ça va me changer de mon sac à patates raccommodé en dacron.
En espérant qu'elle fasse quelques années, effectivement.

14 jan. 2011
0

Exact Lorenzo.
La plupart du temps c’est le Cuben qui est utilisé.

Mais bizarrement quand j’ai soumis cette possibilité auprès d’une voilerie pour ma future Gv, il m’a été répondu que le Cuben avait les défauts de tous les laminés, à savoir un vieillissement aléatoire avec risques de délaminage...Mouais...
Pourtant quand on voit une Gv en Cuben boucler un Vendée-globe à une allure d’enfer , je me dis que même si elle est « ruinée » à l’issue de la course elle aura parcourue un nombre de mille respectable.

Perso je n’en demande pas tant, si une Gv pouvait me faire entre 20 et 25000 milles, je serais content.
;-)

14 jan. 2011
0

philou
Pour une Gv de 25 m2 en Hydranet radial, tu peux l'avoir en 273 gr. C'est du moins ce qui est indiqué sur le devis que j'ai sous les yeux. ;-)

14 jan. 2011
0

Quels grammages mini
sont fabriqués maintenant?
Il y a 1 an je crois que c'était 320 grs, ce qui était trop lourd pour me faire une G.V de 24m².

14 jan. 2011
0

MAis
ce n'est pas du tout la même utilisation.

Les voiles d'un bateau de croisière doivent pouvoir supporter d'être enroulée longtemps, supporter les pliages....Et on en leur demande pas forcément d'être des tôles extrêmes

14 jan. 2011
0

C'est pourquoi,
il existe apparemment des laminés pointus, pour la croisière, plus tolérant. Dimension Polyant en propose.
Je ne vois personnes ici sur ce forum qui est dépassé le stade DC de base, sans doute parce que l'ardoise devient trop lourde…

14 jan. 2011
0

Je parlais des laminés, Claude-Ernest,
de ceux qui doivent être plus cher que l'Hydranet radial.

14 jan. 2011
0

et oui
je pense a sa aussi , en course elle passe plus de temps établi que ferlé ...comme cette petite question , le dacron peut se réparé souvent soit meme quand est il pour les autres tissus ?

14 jan. 2011
0

si
l'hydranet

14 jan. 2011
0

et c'est bien ce qui
est dit dans la Bible , certain tissu supportent moins bien les pliages que d'autre d'ou leur vieillissement rapide

14 jan. 2011
0

Le Cuben,
ça a l'air hors de prix.


Des fils Heo abordants le sujet tissu à voile :

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

Bonne réflexion !

14 jan. 2011
0

merci
pour tout ces fils très intérressant
bonne journée a tous

14 jan. 2011
0

Et pour ceux qui découvrent
et souhaiteraient approfondir leurs connaissances des tissus techniques  (ce fut mon cas voici peu de temps) :

membres.multimania.fr[...]ile.htm

allpurposecrouesty.com[...]us.html

www.trilam.net[...]oix.php

14 jan. 2011
0

Nouvel essai pour le lien wiki
fr.wikipedia.org[...]0_voile

14 jan. 2011
1

amha

Nous simple voileux nous sommes bien incapable de dire quel tissu ,quelle coupe etc pour tel ou bateau .Trop de parametre rentrent en ligne de compte

Nous avons nos voiles defoncées on les changent pour des neuves il est bien evident que ça ira mieux quelque soit la voile .

POur ma part au virement bord sur bord je faisais 135° mesurer mainte et mainte fois ,j'ai changer et je suis passé à 105° ..miracle j'ai donc les meilleurs voiles du monde ..et bien non je n'en sais rien ,la seule chose que je peux dire c'est que c'est mieux...aurais-je pu avoir encore mieux ...

Donc le plus efficace c'est de s'adresser à un homme de l'art ...et comme j'ai fait à plusieurs voiliers .Apres l'on fait la synthese ,tissu,durabilité,performences,pratique,et .....prix..

josé

14 jan. 2011
0

josé, si on devait raisonner ainsi.
Il n'y aurait plus de débats.

Internet est un formidable moyen pour glaner de l'informations (en faisant le tri) et se faire une idée autrement que par les pros qui ne le sont pas tous.

Ce qu'on peut déjà voir nettement, c'est que les utilisateurs d'Hydranet radial sont très satisfaits.
je n'ai récolté qu'un seul avis modérateur sur l'Hydranet radial : il se déformerait plus vite qu'o ne veut bien le dire. le problème c'est que son de cloche n'est peut être qu'anecdotique, voir faux.

Pour les laminés, c'est plus difficiles car les retours sont pour l'instant trop minoritaires.

Quant à la bible (rouge), à peine plus d'une page est consacré aux différents types de tissus. Vraiment insuffisants pour faire le tour de ce sujet assez complexe.

14 jan. 2011
0

bien sur
qu'il y a debats ..la preuve toi tu dis Hydranet moi je dis homme de l'art .. c'est en soit un debat non ?

par exemple (je suis obligé de prendre mon cas ): lorsque j'ai changer mes voiles ,mon principal critére -que ce soit beau ,que ca ailleurs bien avec mon bateau resultat :Dracon de couleur dans les autres tissu il n'y a pas de couleur et c'est laid...et tous les voiliers m'ont dit la m^me choses..

josé

14 jan. 2011
0

Avec ton beau voilier en bois, traditionnel,
il est clair que le choix se réduit rapidement si l'on veut lui conserver sa fière allure.

Pour le problème du pliage, tu as bien sur raison. Il y a cependant un choix possible et raisonnable, dans toute la production de tissu high-tech actuel.
Sachant qu'il doit falloir redoubler de précautions vis à vis de ces voiles.

Pour des voiles performantes et durables, de croisière, le meilleur tissu comme cela se confirme dans ce fil est sans doute l'hydranet radial. Pourquoi ? la possibilité de réparer ce matériau tissé sans trop de difficultés. Et pour des programmes hauturiers, cet avantage me parait essentiel.

14 jan. 201116 juin 2020
0

Réparations possibles ?
Pour mes voiles en Pentex, je confie les éventuelles réparations à Technique Voile en fin de saison.
En cours de saison, une petite déchirure, un accroc ou un début de délaminage sont facilement arrêtés avec une bande de Grey Tape, ce qui permet -sans problème- d'attendre la fin de saison et de tout faire dans le cadre d'une révision. Je crois qu'il existe aussi des kits de réparations pour voiles en mylar composites.

Pour la durée de vie de ces voiles en Pentex (laminé Mylar/fibres Pentex), je ne peux que limiter mon témoignage à mon expérience. J'ai acheté mon canot il y a 7 ans et il était équipé de toutes ses voiles actuelles. La GV en dacron était déjà un peu fatiguée et celle en Pentex a donc rapidement pris la suite, ce qui me permet maintenant de naviguer GV haute jusqu'à 25n. Elle était assez raide au début (elle n'avait été utilisée avant moi qu'en régate et peu souvent), elle l'est beaucoup moins aujourd'hui (ferlage sur la bôme ?). Mais sa forme reste encore très satisfaisante. J'espère pouvoir la conserver encore 3 saisons (une trentaine de jours de navigation/ saison).
Le génois médium et le solent à ris -tous deux en Pentex sur mousquetons- sont plus anciens que la GV. Le Médium (utilisable jusqu'à 15n) arrive en fin de carrière (probablement plus de 10 ans). Le solent à ris utilisé jusqu'à 25n sans ris (excellente voile de brise et de médium)est un peu plus récent.

Lorsqu'il me faudra penser au remplacement de la garde robe, je pense que je regarderai de près la solution Hydranet Radial.

Encore un fil intéressant, même s'il a déjà été abordé à plusieurs reprises, comme le rappelle à juste titre Lorenzo. :-)

14 jan. 2011
0

par contre

on ne parle jamais pour le genois de la coupe à l'Anglaise ,on a les lezes traditionnel horizontal et le radial mais jamais l'anglaise qui semble pas mal .

14 jan. 2011
0

Retour sur Trilam
J'ai complété mon jeu de voiles avec

En 2008, un génois léger en trilam

Le tissu est donc évidement léger, il n'est pas recouvert de taffetas, il y a juste l'utex sur une face.

J'ai eu tout de suite un problème de délaminage du renfort du point d'écoute, une pièce genre cuben fiber collée sur la voile. Elle a été recousue sans manifestement de problème. Rien à dire d'autre depuis, mais c'est une voile de petit temps. Elle est toujours dans son sac quand le vent dépasse 15 nd.

En 2010, un solent en trilam. Je n'ai pas encore trop de recul avec, disons 500 milles. Il est recouvert sur les deux faces d'un taffetas gris.

Apparament, avec le taffetas, les pliures marquent beaucoup plus que le léger.

J'ai remarqué quelques petits plis sur une couture. Dès que je peux, j'envoie une photo à Rémy pour avoir son avis.

Par rapport a mes autres voiles en DC, il est déja évident qu'elles sont moitié moins lourde. C'est pratique pour les trimballer.

Les deux voiles en Trilam sortent de chez All Purpose. Les voiles en DC sortaient de chez Technique Voile.

Les prix des voiles en Trilam sont environ 10% plus élevés que ceux des voiles en DC. En gros, je dirais qu'il y a beaucoup moins de boulot avec le Trilam (5 panneaux) par rapport au DC (triradial), mais qu'évidement le tissu ne peut qu'être plus cher.

Jacques

14 jan. 2011
0

merci
françois pour ce qui concerne les petites réparations sa rassure en croisiére de pouvoir réparé un accros .@ jacques ben je ne connaissais pas le trilam donc merci je vais allé voir ce que cela est .

14 jan. 2011
0

mes choix..
coupe triradiale en hydranet ,coupe cross-cut en polyester haute ténacité , cross-cut en Flex pentex optic 2 1 taffetas
me reste plus a allé voir comme dirait calypso l'homme de l'art , faire des devis , et bien sur vous informez des prix
merci a tous pour vos réponses amicalement marco

14 jan. 2011
0

Pour ma part...
je me suis faire une grand-voile en composite mylar/taffetas triradiale (soft norlam de chez North).
Le soft norlam est nettement moins raide que le D.C cela explique ce choix, j'ai pensé qu'elle aurait une durée de vie plus longue avec ce produit.

14 jan. 2011
0

Et ton retour d'expérience...
avec le norlam, tu en étais satisfait, ou pas, en terme de longévité

14 jan. 2011
0

Oui le soft norlam..
est traité anti UV maintenant.
Non mais! il n'y pas qu'en Med' qu'il y a du soleil ! ;-) ;-)

14 jan. 2011
0

Tu peux en discuter
avec Remico, qui est intervenu sur le fil. C'est le Rémi dont je parle, et c'est le concepteur des voiles chez All Purpose.

Jacques

14 jan. 2011
0

Le Bongo 9.60...
dont je parlai précédemment est équipé d'une G.V en Trilam magnifique.
Mais ce sont des "tissus" très raides qui marquent beaucoup au pliage sur la bôme je ne pense pas qu'elle résistera plus de 5 ans.
Son foc est en composite mylar/pentex.

14 jan. 2011
0

J'ai eu les deux
Oui, le norlam est plus souple que le DC. Au début, j'avais l'impression qu'il me fallait une plieuse à tole pour la GV.

Du coup elle prenait beaucoup plus de volume que la première voile en Norlam.

Après, elle se fait.

Le trilam me semble beaucoup plus fin. En fait, le trilam est un film, alors que le DC est un tissage. Et le DC est trés apprété. Ce qui explique sa rigidité.

Jacques.

14 jan. 2011
0

Difficile
Les voiles en Norlam, c'était mon premier jeu, en 1988. La GV a tenu environ 5 ans. Le solent a explosé quasi immédiatement (fausse manoeuvre de notre part. Gros vent, le solent se déroule en entier. Du mal à l'enrouler, du mal à l'affaler. Je file la barre à un gars qui était à bord pour aller aider. Il s'empresse de merder, le chariot autovireur se fait toute la longueur du rail, casse la butée, sort du rail et va taper dans le solent qui donc explose).

Après, j'ai eu un jeu en DC qui a tenu 6 ou 7 ans. Et le jeu actuel, qui aura 10 ans cet été.

Mais je pense que le norlam d'aujourd'hui est plus performant que celui d'il y a 20 ans.

En particulier, le DC est traité anti UV, et je pense que cela fait beaucoup pour sa longévité.

Ma GV commence à fatiguer. Elle a donc mis 10 ans, mais elle est toujours en meilleur état que les deux précédentes au moment de leur remplacement.

Mais Erendil navigue moins. Au début, il était loué et se faisait tranquillement 8 ou 10.000 milles tous les ans. J'en fais moins de 1.000 aujourd'hui.

La comparaison n'a donc pas beaucoup de sens.

J'insiste quand même sur le fait qu'un traitement anti UV du tissu est un truc essentiel à mon avis. Enfin, pour moi qui navigue en med...

Jacques

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un éléphant ça trombe

Après la pluie...

  • 4.5 (156)

un éléphant ça trombe

mars 2021