Voie d'eau inexpliquée

Salut les amis, coucou à tous, bon début d'été, bons pastagas, bon rosé, et tutti quanti.

Petit post ce soir pour questionner les esprits éclairés. Mon Trident 80 prend l'eau! Oui je sais, çà arrive, sauf que là je n'en trouve pas l'origine et çà, c'est plus embêtant.
Résumé de l'histoire: acheté l'été dernier pour rénovation complète, le dit trident, course croisière de son état, d'une autre époque mais aux performances encore assez éblouissantes pour nous donner un sourire d'une oreille à l'autre, prenait déjà l'eau lors de son convoyage (agde, port saint louis). Après un démontage en règle et un hiver passé sur ber sous les outils, la résine et les vaigrages neufs, le voilà reparti direction St mandrier. Rien n'a été vu lors des travaux, vannes en bon état et passe coque idem, nous avions pensé que l'eau provenait de la vache (qui était monté pas étanche. Vache souple). Belle entrée (20 cm partout en 6heures) qui finalement s'avera provenir (du moins le pensait-on) du presse étoupe. Une fois l'animal resserré, le chantier a qui nous l'avons montré a diagnostiqué un défaut d'alignement moteur qui causait son desserrage. Travaux, lignage....puis ....suspense...et non, le problème est toujours là. Le presse étoupe ne coule pas à l'arrêt et une goutte toutes les 5 ou 10s en marche. Les vannes et passe-coque ont l'air secs... Seuls points restant à voir: la traversée de la mèche de safran (qui sait!) et...la quille. SUr le trident, les boulons sont sous un contremoulage avec des varangues. Dur dur de savoir si çà vient de là (j'espère que non).

Quelqu'un a t'il une autre idée?
Nous partons 2 semaines en croisière début août, je pense emmener du mastic qui durcit sous l'eau, et bien guetter après avoir asséché le bateau (nous ne sommes pas sur place pour le moment) et en attendant: pomper tous les soirs :-( (je n'aime pas laisser la pompe automatique en marche quand on est dedans, pour voir le niveau exact qui est monté).

Des conseils? techniques? de sécurité? comment trouver la voie d'eau?

Merci à tous.

L'équipage
19 juil. 2010
19 juil. 2010
0

.
l'eau ne monte qu'en nav ?

20 juil. 2010
0

mis 2 saisons à comprendre
que la fuite d'eau qui mouillait à tribord jusqu'à la table à carte derriere les vaigrages et autres venait d'un leger descelement au fond de la baille mouillage

une fois je suis partir au pres force 4 tout dessus apres avoir vidé le bateau et démonté la cabine av (possible sur le first 30)

c'est comme cela que j'ai trouvé

....

19 juil. 2010
0

Si le probléme vient de la quille
c'est peut être qu'il y a du jeu. Dans ce cas en navigation cela risque de s'aggraver avec les mouvements car le jeu va augmenter.

Si ca ne s'arrange pas

www.dailymotion.com[...]rtfilms

20 juil. 2010
0

l'eau peu monter par....
les filets des boulons de quille, cela m'est arrivé sur un Bavaria

19 juil. 2010
0

L'eau...
monte aussi au port. Mais visiblement plus vite en navigation....
Pour le reste, j'espère ne pas en arriver à la solution manuelle shadocks :-) (faudra surveiller le niveau des batteries :-)

Si il y'a du jeu dans la quille? ca arrive souvent çà? facile à réparer? on ne peut pas uniquement venir sikafier le joint de quille? (faudra quand même que j'aille voir de près (disquage du contremoule) la gueule de mes goujons.

20 juil. 2010
0

pas évident à déceler
Il faudrait que tu enrobes de papier absorbant tes vannes et passe-coques, ainsi que le presse-étoupe et les sorties moteur. N'oublie pas le waterlock (à l'échappement). Méche de safran aussi que tu peux faire tourner à quai. Cela rentre plus volontiers en dynamique qu'en statique.

20 juil. 2010
0

Déja fermer toutes les vannes
pour éliminer tout ce qui est derrière : Moteur, évier, sanitaires etc...

Ensuite tu peut essayer de cloisonner les fonds avec de la pâte à modeler ou équivalent pour savoir si ça vient de droite de gauche d'avant ou d'arrière ou du centre.

Ne pas laisser en l'état tant que tu ne sait pas ce que c'est.

20 juil. 2010
0

Merci
Pour les mèches de safran, c'est un truc courant? que faut il faire et d'ou vient la fuite?
Pour ne pas laisser en état comme dit Gilus, je considère que ca peut venir d'un truc dégradé et qui pourrait céder, en aggravant très vite le problème (genre une vanne ou passe coque oxydé). Donc c'est clair...va falloir chercher :-(

20 juil. 2010
0

une vis
bonsoir à tout hasard mais déjà vu sur deux bateaux enfin sous deux coques, une vis de fixation de crépine moteur ou autre qui avait percé la coque et laissait un petit peu d'eau.

20 juil. 2010
0

oui...
la vis je n'y aurai pas pensé... je vais aller voir çà... Pour la voie d'eau qui devient grave en mer, le problème est que pour le moment on n'a pas vu de grosse différence entre port en nav.... Mais dans une mer formée qui tape, ca pourrait devenir très visible :-( :-( :-( Le souci est que le trident est super, mais tres mal fait pour le contremoulage qui ne laisse pas voir les endroits stratégiques comme les boulons de quille. Peut on virer ce contremoule sans nuire à la rigidité du boat? je n'en suis pas sur...

20 juil. 2010
0

fuite d'eau
Salut à tous,
Bsr grigri,
Juste pour faire avancer le smilblic : navigation avec moteur ou sans moteur?
Amicalement,
Daniel

20 juil. 2010
0

Salut Anpayada,
Merci de ton aide, ainsi qu'à tous les autres aussi. Pour te répondre: les 2! Nav au moteur et à la voile. EN général très peu de moteur (de quoi sortir et hisser, idem au retour, peut être 1 heure sur une journée).

20 juil. 2010
0

question idiote...
eau douce ou eau salée dans les fonds ???

20 juil. 2010
0

Eau salée malheureusement
C'est bien parcequ'on croyait que ca venait de la vache à eau la première fois qu'on ne s'est pas inquiété (le tuyau de remplissage était cannelé, donc pas du tout étanche, et elle s'était vidé). Mais même sans elle ni eau douce à bord, le niveau monte :-(

20 juil. 2010
0

par hazard
n'y aurait'il pas une pompe double sur le moteur genre RMC ,,,,,,,?
qui syphonerait à l'arret ou peu etre avec le rotor endomagé ou bien la pompe elle meme qui aurait le joint spi d'arret d'eau qui fuit ?
ça c'est deaj vu
alain

20 juil. 2010
0

Problème coque ?
J'ai cherché pendant 2 mois l'origine d'une infiltration d'eau aussi bien en navigation qu'au port. J'ai vérifié la vanne d'admission d'eau de mer, le presse-étoupe, .... sans résultat. En fait en repassant de la résine et du mat sur une partie de la coque qui me paraissait très légèrement déformée (sans aucune fissure apparente de l'extérieur mais apparente de l'intérieur et bien entendu dans un endroit difficilement accessible) le problème a disparu.

Conclusion : l'origine d'une infiltration par la coque n'est pas très facile à déterminer et à localiser.
Bonne chance

20 juil. 2010
0

C'est possible
comme le dit 60nora, regarde si la pompe de cale est attelée à la pompe de refoidissement moteur.
Il y a effectivement une possibilité de siphonage, ça s'est déjà vu. Voir aussi le tube de jaumière, une petite paille ou un décollement de strat.
Pour localiser l'origine de l'entrée d'eau, tu peux essayer aussi de disposer à différents emplacements dans les fonds et aux endroits sensibles des feuilles de sopalin, et, en observant celles qui sont mouillées, reconstituer le trajet de l'eau. Goûter l'eau n'est pas non plus une mauvaise idée...quoique s'il y en a peu, elle peut quand même paraître salée après un petit séjour dans des fonds pas toujours bien rincés.
Si tu as une glacière, (ou un frigo) regarde aussi ou s'évacue l'eau de condensation.
En tous cas, en procédant méthodiquement, tu dois y arriver. Bon courage...

20 juil. 2010
0

oui la feuille de sopalin est une bonne idée
les torchons ou serpillères aussi.

A regarder le circuit d'eau du moteur mais aussi celui des WC. Il a gelé cet hiver et s'ils n'ont pas été vidangés avant hivernage il y a un risque.

J'ai eu une foi la cape qui bouche le tube inférieur qui s'était en partie défaite.

Cela suppose une arrivée d'eau en charge ou un effet siphon sur la tuyauterie.

20 juil. 2010
0

la fuite observée dans l'autre sens ???

apres des jours de recherche à flot au port et en navigation et ne trouvant pas la fuite , j'ai fini par mettre le bateau au sec et à le remplir cm par cm avec le tuyau d'arrosage / d'eau douce à l'interieur !

j'ai tout de suite vu à l'exterieur , au niveau du tableau de bord ,qu'il y avait une fuite sur une faiblesse localisée du polyester

des jours de recherche et 5 minutes de réparation

20 juil. 2010
0

Bon alors voilà comment je m'y suis pris pour résoudre....
une entrée d'eau inexpliquée dans le coffre arriere de mon antares 700 pêche...

j'ai commencé par démonte les deux viviers qui se trouvaient dans les plats bords arriere (c'est de la que semblaient provenir la fuite), effectivement il y a vait bien une fuite due à des micro fissures dans les deux bacs...après un bonne restratification de ces deux bacs et un jointoiement nickel au remontage je pensais en avoir fini avec cette satanée flotte qui rentrait dans mon coffre arriere... et même punition que toi cela rentrait toujours...

j'ai essayé le sopalin mais l'eau qui rentrait inondait toute la feuille donc impossible de savoir d'ou exactement provenait la fuite et là j'ai pensé à un adage que j'apprécie : "la somme du tout est supérieur à la somme des parties qui le composent..."

& j'ai appelé en renfort ma fille...l'avantage c'est qu'elle n'a que 13 ans et est toute menue (contrairement à moi qui ne passe pas partout du fait d'un gout prononcé des apéros, bonnes bouffes et sucreries)...après l'avoir équipé d'une lampe frontale et enfermée dans le coffre, j'ai arrosé à grande eau chaque zone incriminée et on a découvert la fuite ...celle ci provenait des vide vite qui avaient été recouvert d'un joint de sika mais qui étaient fissurés...l'eau passait entre le joint et la fissure pour s'écouler dans le coffre ...c'était invisible et ce n'est qu'après avoir gratté les joints que je me suis aperçu des fissures.

Pour résoudre le problème, j'ai fait fabriqué deux pièces en inox ( un tube sur lequel est soudé un collet) qui sont venus en recouvrement, le tout a été collé copieusement au sika et depuis plus une goutte.

Espérant avoir pu te donner une piste pour partir à la recherche de l'entrée d'eau...

@+

20 juil. 2010
0

Merci à tous...quelques compléments d'info
Je pense que la fois où j'ai vu le bateau se remplir le plus vite, il avait du "avaler" environ 20 litres/h. En une nuit, je vous laisse imaginer le résultat.

NI frigo, ni glacière, ni eau douce. On l'a convoyé après les travaux, sans équipements de ce genre. Départ bateau sec (à la mise à l'eau, on a tout vérifié comme d'hab, c'était tout sec). Mais 3 heures plus tard, c'était la baignoire. On a cru à une grosse cata et on a filé à l'arrivé dans un chantier (il fallait bien le sortir, et on était pas du coin). DIagnostic: presse étoupe desserré (j'avais honte, mais bon on apprend comme çà!). Le problème est que ca n'a pas résolu du tout notre problème. Parait qu'il y avait un gros problème de lignage, qu'on a fait reprendre. Se peut il qu'il y ait eu un dégradation due à la vibration du moteur mal aligné, et que la bague hydrolube ou le tube d'étambot est morflé au point de faire entrer l'eau?

Il peut s'agir de çà, ou d'une prise d'eau au joint de quille, ou d'une infiltration par la coque (j'en doute étant donné l'épaisseur de celle du trident, 20 mm stratifié à la main, mais bon....en bon état visuel en plus). Ce qui est certain c'est que ca vient d'en bas et que c'est de l'eau de mer (il se remplit aussi au port par beau temps sec). Je n'aimerais pas que ca s'aggrave en nav dans une mer un peu formée au point de ne pas pouvoir étaler la fuite et proposer à mon équipage de joyeux vacanciers de descendre en route s'accrocher aux "engins flottants" :-(

J'essaierais les astuces de SOPALIN. Le souci est que ce bateau est super dur à assécher (à cause du contremoule qui laisse plein de zones innaccessibles).

Bref...le problème reste entier pour l'instant, et nous devrons partir (le WE prochain) dans ces conditions là, et inspecter la chose pendant notre croisière. Pas très gênant d'un point de vue confort (un ou deux coups de pompe vide cale par jour en quelques minutes et c'est réglé), mais plutôt pas rassurant car je crains le problème qui pourrait s'amplifier soudainement. D'où mon envie de vite savoir d'où ca vient!!!!

20 juil. 2010
0

fuite ...suite...
un truc me chiffonne :

tu parles de gros désalignement moteur et de fuite au presse-étoupe
avant que tu ne l'achètes, ce bateau n'aurait pas eu un incident genre blocage brutal de l'hélice par un cordage par ex, tentatives en forçant au moteur en AV-ARR de désengager , et descellement partiel de la chaise ou du tube étambot ???

c'est une piste possible, ça c'est déjà vu !

20 juil. 2010
0

Je pense à un dernier truc qui m'est arrivé sur un Aquila
J'ai laissé le bateau stationné à sec pendant des travaux. A la mise à l'eau, je ne me suis pas aperçu dessuite d'une fuite au speedo. En fait, j'ai remonter le speedo avec un joint qui avait séché. Idem, certains joints de passe-coque n'aime pas le séjour à l'air libre et au soleil (pour les sudistes). Tu peux très bien avoir la double (fuite) : presse-étoupe et speedo par exemple.

20 juil. 2010
0

Fuite
Salut à tous,
Bsr grigri,
Comme il peut y avoir une multitude de possibilités, j'y ajoute la mienne, du déjà vu: celle de la ligne d'échappement moteur percée ; soit un tuyau, soit le waterlock. Dans certains cas de configuration, meme moteur à l'arret,il peut y avoir syphonnage par la pompe eau de mer moteur et un tuyau d'échappement percé...
Pour le vérifier, fermer la vanne prise eau de mer et voir si le phénoméne continue ou pas.
Amicalement,
Daniel

20 juil. 2010
0

idem ...
j'ai galéré un bon moment avant de trouver une fuite, mais sous moteur seul :
le dernier coude col de cygne à la sortie de coque, cuit, les spires de métal rouillé ...

21 juil. 2010
0

sécurité
"Je pense que la fois où j'ai vu le bateau se remplir le plus vite, il avait du "avaler" environ 20 litres/h. En une nuit, je vous laisse imaginer le résultat.... Mais 3 heures plus tard, c'était la baignoire. On a cru à une grosse cata et on a filé à l'arrivé dans un chantier...

Si ta voie d'eau perdure, il faudra se poser la question d'adapter voire annuler ton projet de croisière. Il faut envisager je cas d'une dégradation (signe d'un début de casse?) et si tu te trouves en situation délicate cause météo, cela peut devenir problématique. Bon courage dans ta recherche.

21 juil. 2010
0

idem je partirai pas sans savoir
pour trouver ta fuite, il te faut quelques heures comme je te l'ai dit plus haut
tu seches

tu vides le bateau, tu laisses les couvercles de coffre, tu enleves le capot moteur

tu saupoudres éventuellement un peu de talc aux endroits sensibles

tu regardes au port puis en nav à plat puis à la gite

si c'est presse étoupe et . ou tube d'étambot et que c'est grave, c'est un excellent moyen de couler tres vite

21 juil. 2010
0

et ça se produira forcément
la nuit avec une météo se dégradant etc

21 juil. 201016 juin 2020
0

Derrière le moteur
tout au fond, regarde la jonction des deux tubes de vidange du cockpit au niveau de la coque, cela semble être un point fragile.

Il y a plusieurs trident 80 à vendre sur le net avec une reprise à cet endroit.

21 juil. 2010
0

pas d'autres soluces
découpe propre en prévoyant le remontage du doublage cordon de talc ou de farine pour déterminer l'origine

21 juil. 2010
0

contribution
bonjour je suis professionel et j'ai un client qui a eu ce souci sur son trident !
en fait l'eau s'infiltrait par les boulons de quille du a un decollement de la stratification sur les boulons et dans les fond ,et très difficile à diagnostiquer du à l'epaisseur du stratifié!du coup les boulons étaient très oxydées!
donc il faut decaper la resine aux niveaux de chaque boulons pour les avoirs de visu.
ensuite nav au près sur chaque bord pour voir si l'eau entre où pas !
est ce que le lest est stratifié complètement à la coque où non?
en tout cas si ça vient de là c'est embetant car il faudra refaire l'étanchéité du lest ... donc dequillage !
est ce que le bateau n'auraient pas talonné?
où alors c'est le tube d'etambot qui est decollé de la stratification et l'eau s'infiltre entre les deux . si c'est ça le tube sera très oxyder (laiton) et probablement à remplacer!

21 juil. 2010
0

aussi à controler
la chaise d'arbre ! si le moteur est fortement desaligné avec les vibration la chaise d'arbre peut etre decollé de la stratification !pour le joint de quille est ce qu'il y a des fissures ou craquelure au niveau de la jonction lest /coque?

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

Souvenir d'été

  • 4.5 (124)

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

novembre 2021