vivre en famille sur notre voilier

Bonjour à tous,

Voilà le projet nous allons avoir l'opportunité de naviguer de 3 à 6 mois maximum par an pendant quelques années. Nous avons un appartement et un bateau de 9 mètres.

Nous avons également la chance d'avoir un rejeton (6 mois) et on projette d'en avoir un second (on a déjà le nom du prochain bateau : "la nurserie").

Nous naviguons depuis 4 ans et n'avons jamais passé plus de 3 semaines d'affilée à bord (vacances obligent). Nous avons toujours passé de très bons moments au bateau mais n'imaginons pas ce que ça peut donner comme habitation principale.

Vivre à bord à l'année nous permettrait de vendre l'appartement et d'acheter un bateau plus gros (max 13m), ce qui au final nous permettrait d'être tout le temps à la mer et serait plus économique pour nous.

Si vous vivez à bord pouvez vous nous faire partager vos expériences : avantages, inconvénients (les enfants, madame, problèmes pratiques, etc....)

Merci à tous.

L'équipage
17 juil. 2011
17 juil. 2011
0

euh...
sans savoir quelles sont vos contraintes, vos métiers, votre budget, votre région, ni vos rêves à court et moyen termes... pas facile d'apporter un début de réponse...
une chose est certaine: même à cannes, la mer est très différente en hiver...
mais certains préfèrent...

17 juil. 2011
0

on est infirmiers donc on trouve assez facilement du boulot (pourvu que ça dure), on est sur la côte méditerranéenne, le budget pour le bateau est suffisant si on vend notre appart et notre bateau actuel.
nos rêves à court et moyen termes : passer de 3 à 6 mois par an sur l'eau avec nos enfants pour les 6 prochaines années, après c'est le CP ça devient sérieux!!!
mais on n'avait pas envisager au départ de passer toute l'année à bord.... on aurait aimer avoir des retours d'expérience.

18 juil. 2011
0

J'ai pas d'enfant, mais nous vivons a bord, en couple depuis plus de deux ans. Si tu as des questions précises, c'est mieux.

18 juil. 2011
0

oui je me demandais si c'est pas contraignant de vivre au port sur un bateau notamment à cause du manque d'espace et de devoir se rendre aux communs tous les jours... choses qu'on fait facilement en croisière mais on est en vacances. Dans un port pendant 6 mois au bateau sans trop bouger et plusieurs années d'affilée (a priori 5 ou 6)à plein temps dans le canot.... je voudrais pas dégoûter ma petite famille.

Qu'est ce que vous en pensez, comment vous vivez votre logement à plein temps au bateau ?

18 juil. 2011
0

pénible , pour l avoir fait pendant des années au port a quatre , humidité sous les matelas , fringues qui moisissent du fait de chauffer dans le bateau est placard froid , bof bof , est aussi ça dépend de ta région , nous sud france pourtant

18 juil. 2011
0

Nous avons apprécié la première année, moins la deuxième la troisième ne nous a vraiment pas plu.

19 juil. 201119 juil. 2011
0

J'ai vécu plusieurs années à bord en famille, un an en méditerranée, une dizaine d'années sous les tropiques et aussi quelques mois dans des régions plus froides de l'am-du-sud.
C'était toujours "en voyage" avec des escales plus ou moins longues (de quelques semaines à quelques mois) en général pour regarnir la caisse de bord. Je pense que les inconvénients de la vie à bord (qui sont réels, en particulier pour les femmes plus sensibles au confort en général) doivent être compensés par l'envie de partir ailleurs, de bouger, d'aller voir comment vivent les autres. Vivre sur un bateau sans naviguer, c'est pour moi un contresens. Il est certain que c'est bien moins confortable qu'une maison, sauf comme je l'ai déjà dit ici, dans certains coins comme les Antilles par exemple dans des mouillages bien aérés et en eau calme, qui peuvent être plus agréables et plus frais qu'à terre dans un appart style HLM comme on "sait" malheureusement le faire à la Martinique ou la Guadeloupe !

Mon fils a vécu à bord non stop de 7 ans à 12 ans, il a donc fait l'école avec le CNED et c'était très bien.
C'est sûr que faire l'école 4h/jour dans un mouillage des Roques (Vénéz) et aller plonger ou explorer le milieu le reste de la journée, c'est pas comme aller à l'école"normale" depuis son bateau avec bottes et ciré, si on est en Bretagne, par exemple...

Pour moi vivre à bord ne peut pas se dissocier du voyage, et j'aime beaucoup naviguer, mais je continue encore aujourd'hui à me dire "qu'est-ce que c'est chouette d'avoir une vraie salle de bains" chaque fois que je prends une douche ! C'est dire que ça m'a souvent manqué. Sans parler de la machine à laver le linge !
;-)

PS Vous avez la chance d'avoir un métier qui permet de trouver du job facilement dans tous les départements d'outremer... c'est un très gros atout !

19 juil. 201119 juil. 2011
0

Vos réponses confirment ce qu'on pressentait, pour voyager le bateau est super mais ça doit devenir pénible dès qu'on vit dessus à quai sans bouger. On va garder la formule 6 mois à terre 6 mois en croisière, c'était tentant financièrement et ça aurait permis d'avoir un bateau plus confortable à la mer mais bon.... c'est pas bien grave

Merci à tous pour avoir partager vos expériences :-p

19 juil. 2011
2

oups, attends!! Tout le monde n'a pas encore donné son avis sur ce fil!! Je vis sur mon voilier depuis 10 ans. Ma préoccupation? Est ce qu'un médecin viendra à bord prendre soins de moi quand je serai très vieux?!
Tu as compris, je finirai mes jours sur l'eau...
Pourtant, en bossant, je ne peux pas naviguer plus de 25 jours d'affilée..+ tous les WE maniables bien entendu.Mon confort?: Pas de douche, sf celle de pont; vive la basse consommation d'eau via les toilettes d'indien. Pas d'humidité, pas de froid, des rencontres magiques, chiantes quelques fois.
OK, pas de minot à bord, c'est peut être plus simple.

Vivre sur un voilier est un art de vivre!!

19 juil. 2011
2

La vie a bord, je ne trouve pas cela pénible.
C'est sur, le manque de place est évident. Dans notre cas, il ne gêne que moi, car je ne peux pas collectionner 20 paires de chaussures, ni avoir un super dressing.On apprend a vivre simplement, sans superflus. Pour le reste, chaque chose à sa place.
En hivers, le bateau est humide. Il faut faire attention ou l'on range son linge propre. Les penderies fermées sont très humides,je pense que simplement il faudrait enlever les portes, et mettre un rideau. Avec un sommier a lattes, les matelas restent sec. Des astuces existent.
Pas de machine a laver, en été je lave a la main sur le pont (et au soleil c'est franchement pas désagréable) et en hivers direction la laverie. Sinon il existe des "miniwash" qui sont des mini machine a laver. Elles ont généralement la fonction sèche linge intégrée. J'en ai une dont je me sert jamais.
On se douche sur le bateau.

La vie a quai, c'est aussi la vie de ponton : enrichissant, convivial, rien a voir avec une vie en appart ou l'on ne connait pas ses voisins.
Vivre a bord ne veux pas dire que le bateau ne bouge pas. Rien ne vous empêche de sortir tout les jours, de partir une semaine pendant vos congés etc.
Pour ma part, je ne me vois pas revivre en appartement.

La taille du bateau est importante. Nous vivons confortablement a deux dans un voilier de presque 11M.
Avec des enfants, c'est surement moins simple,9m me semble juste.

19 juil. 2011
1

Oui, les expériences dépendent beaucoup de la présence d'enfants....Et ça change beaucoup

22 août 2011
1

Bonjour,
Nous vivons sur un voilier depuis 6 ans dont 3 ans à 2 sur un bateau de 8.25 m, 2 ans et demi (dont 2 en voyage) à trois sur un bateau de 11 mètres et 1 an à quatre à quai. Nos enfants ont aujourd'hui 3.5 et 1 ans et sont arrivés à bord pour l'une à 4 jours en plein hiver et pour le second à 3 jours en pleine canicule!(le grand père nous a quand même offert une clim d'appoint pour l'occasion).
Effectivement, nous ne le ferions surement pas si nous n'avions pas nos projets de voyage, cela dit, vous comptez naviguer beaucoup et je pense que cela peut justifier la vie à bord.

Oui l'été est plus facile, les sorties en mer, la douche sur le quai, les barbecues sur le ponton... et tout cela vaut bien quelques mois d'hiver avec l'humidité.
Je conseillerais par contre la douche à bord avec les enfants.

Sinon, à part le "bordel" permanent qui règne à bord, c'est pas si compliqué dans la mesure où les deux parents travaillent la journée et que la famille ne se retrouve que le soir jusqu'au matin. Le weekend quand il fait beau on profite du mouillage et en hiver on trouve toujours un parent ou ami pour squatter à terre si le temps est mauvais.

coté aménagement, une cabine par enfant c'est mieux, il faut s'imposer et imposer aux autres certaines règles: pas plus de vêtements que de place dans les armoires, limiter les cadeaux pour les enfants et si possible leur faire offrir des formats de voyage!! On est en plein chantier en ce moment et on a sorti une voiture pleine de jouets et autres peluches dont on ne remettra à bord que la moitié j'espère.

Autre chose, surtout lorsque l'on est à Cannes comme nous, ne pas se formaliser des éventuelles remarques de promeneurs ou propiétaires de bateaux qui trouvent que quand même on fait un peu tâche sur le port... (d'accord nous avons plantes, vélos, poussettes sur le pont mais bon)!

Le plus agréable c'est l'ambiance d'un port alors mis à part ces quelques remarques, il y a toujours des gens à rencontrer, des apéros à partager, des bons plans à prendre.

Si vous voulez plus de détails, des conseils pour la vie à bord avec des petits n'hésitez pas.

18 mar. 2015
0

bonjour desirant acheter un voilier 11m a 12m pour vivre dessu a l annee au port avec 3 enfants et novice en navigation pouriez vous me donner plus de detail sur la vie a bord l hiver et des conseils pour ne pas faire d erreur jevous remercie

22 août 2011
0

Le confort à bord d'un bateau de 13 m n'a bien évidemment rien à voir avec celui d'un bateau de 9 m ! Et ce n'est pas les avis de quelques uns - nécessairement partiaux - qui devraient impulser votre futur mode de vie... Passez le temps qu'il faut à trouver le bateau qui vous conviendra et ne lésinez pas sur les aménagements de confort. Le seul inconvénient notable sera lié à la dépréciation du capital financier immobilisé. Pour le reste, que du bonheur...

PS Et je connais des ports ou les blocs sanitaires sont nickels !

22 août 2011
0

je vous promet bien du plaisir ....
Prenez plutot un billet d'avion pour les tropiques . Là , la vie y sera dejà un peu plus facile en particulier pour le salaire .
En general , au bout du bateau , il y a une maison oû votre vie sera plus facile .

23 août 2011
0

Espérons que vous réaliserez ce projet ! Mon expérience est récente mais pour l'instant je ne regrette rien. Antoine affirme qu'il est important que l'aménagement du bateau soit au moins aussi confortable qu'un appartement, je pense que c'est complètement vrai.

Pour l'aspect "humidité" j'ai opté pour un bateau en alu parfaitement isolé et aéré. Il y a toujours un peu de condensation en hiver mais c'est gérable si les fonds de cale sont parfaitement secs et l'aération efficace.

L'espace est important aussi... j'ai été séduit par le concept "Varianta 44" : beaucoup de place, simple et essentiel, pas de scrupule à modifier et sécuriser un intérieur au style "Ikea" très malléable. Une grande salle de bain avec douche est un confort supplémentaire, surtout avec des enfants j'imagine.

Et je suis d'accord avec ceux qui affirment qu'il faut voyager. Le vrai plaisir avec un bateau, c'est de partir ! Voir du pays, visiter des îles inaccessible autrement qu'avec son voilier, c'est ce qui me fait rêver et aimer mon voilier.

23 août 2011
0

Et question d'un néophyte, qui ne devrait pas vivre tout ça (pas franchement le trip de la petite famille...)
Le convoyage de votre 9m (en cargo)sur les destinations de vos choix n'est-il pas une solution qui permettrait de garder votre toit et d'utiliser le temps théorique de traversé en voyage sur place ?

24 août 2011
0

Merci à tous pour vos expériences, on va commencer avec le 9m puis si tout le monde s'y retrouve on changera pour plus grand. Le convoyage par cargo doit être possible je n'en ai aucune idée.
Merci ;-)

28 nov. 201116 juin 2020
0

Bonjour,
Dans le cadre de la préparation d’un nouveau numéro de l’émission de reportages « Tous Différents » diffusée sur NT1, sur le thème « Nous sommes une famille extraordinaire ! ». Je recherche des témoignages de familles formidables! C'est-à-dire au mode de vie original (Familles nombreuses, plusieurs générations se côtoient…)
Exemple de profils recherchés :
-Nous sommes une famille nombreuse et il n’y a pas un jour sans qu’il se passe quelque chose !
- Pour la première fois nous partons en vacances tous ensembles!
- Plusieurs générations vivent sous le même toit, une vie pas toujours simple…
- Nous sommes une famille un peu loufoque, avec laquelle on ne s’ennuie jamais !
Pour plus d’informations, n'hésitez pas à me contacter au 01 41 41 68 56 ou par mail: sbenabroug.cpi@tf1.fr
A très bientôt.

18 mar. 201518 mar. 2015
0

La vie a bord c'est sympa mais certaines choses manquent et pas forcément celles auxquelles ont peu penser:
*L'intimité, qui a certain moment peuvent rendre le vie d'une femme difficile. Le manque d'intimité est assez difficile a vivre, et a bord et dans l'environnement ou les gens ne réalisent pas forcément que c'est votre maison et que oui, vous n'avez pas forcément envie d'être disponible en permanence
* le manque de silence. j’avoue que le manque de silence est une chose qui me pèse énormément a bord, ayant des besoins méditatif et contemplatif certains et il y a toujours du bruit sur le voilier ou autour.
* le manque de sollitude. il est facile de s'isoler a terre, c'est une chose quasi impossible a bord, a fortiori avec des enfants.
* l'hygiène, parfois c'est compliqué, même si l'on a une douche a bord. c'est peu de dire a quel point ma baignoire me manque

Nous n'avons pas d'enfants a bord et je n'aurai pas opté pour ce mode de vie avec ma fille ( tout simplement par ce que cela ne lui aurait pas correspondu). Après j'ai croisé sur la route des couples avec enfant, en particulier des filles et cela se passait merveilleusement bien ( en TDM)

Par contre al vie "statique dans un port" peu rapidement devenir pesante, après ce n'est que mon avis.
Comme voilier, nous avons un 13 metres, a deux ca va

18 mar. 2015
0

En juin 2013, nous avons tout largué, voitures, maisons, boulots et sommes sur un cata de 44' avec nos jumeaux de 5 ans. Il y a plein d'info sur le blog (Madame, enfants, etc) et je vais bientôt mettre 2-3 trucs un peu plus technique (météo, énergie, nav, etc). Tu peux t'inscrire à la newsletter sur la page contact. sailingsalamander.blogspot.com[...]

08 sept. 2015
0

Bonjour, nous sommes à quelques semaines d'un nouveau changement de vie. Après plusieurs mutations professionnelles, nous changeons de vie pour vivre à bord. Nous prévoyons dans un premier temps de la navigation côtière pour nous faire la main pour plus par la suite. Question pratique qui n'a rien à voir avec la navigation, comment fait-on pour obtenir un justificatif de domicile pour inscrire les enfants en école. Pour couronner le tout notre port d'attache n'accepte pas que le bateau soit une habitation. Partir plusieurs semaines au large dans l'année est notre parade pour contourner le problème. Quelqu'un à t il des réponses?
merci

08 sept. 201508 sept. 2015
08 sept. 201508 sept. 2015
0

pour vivre a bord sachez d 'abord que bateau plastique , acier ou alu il faut une isolation nickel , sinon froid , humide , misère , les seuls bateaus isolés naturellement sont en bois , bois moulé , contre plaqué stratifié ext, prevoir comme je l'ai vu plus haut une bonne salle de bain avec douche et eau chaude, mini machine à laver , une cabine pour chacun ( pour permettre de s'isoler ) faire un carré agréable c'est la pièce principale avec une glace pour agrandir ,avec la cuisine , prévoir aussi un chauffage (gasoil ), une bonne gazinière et un micro onde c'est utile , donc bien sur un vrai circuit 220v parfaitement installé avec disjoncteur 30mili , voltmètre , et 1 disjoncteur par appareil , la vie à bord na rien avoir avec la vie à terre si il y a des mésententes a terre elles seront exacerbes a bord ; bon je m'arrête là pour ce soir bonne réflexion

11 sept. 2015
0

Les lavomatiques c'est pratique aussi parce que l'eau de lavage c'est un peu dégueulasse non??
Le micro onde c'est carrément pas bon pour la santé...

09 sept. 2015
1

je compare souvent la voile (cabotage ) et la rando ( trek) ......
il y a une ligne invisible et l'important est de se sentir du bon coté ....
soit nous sommes des privilegies , des aventuriers , des spectateurs de la nature qui nous entoure , soit nous sommes des vagabonds, des clochards presque ....... des que cela n'est plus du plaisir, il faut pouvoir rebasculer sur autre chose .
Et à un moment ou un autre , on est du mauvais coté de la ligne , parce que seul, ou pas encouragé, ou meteo defavorable en saison, etc etc ...
Je pense que vivre sur un voilier " à l'année " dans un port est deja la derniere etape avant l'arret de la voile ....d'ailleurs dans mon port , beaucoup de personne seule sur des voiliers trop gros ...
Pour moi , le vrai test c'est le mouillage .Etre relié au fond marin par une chaine , c'est magique et vivant . Etre relié au quai avec du 220 , c'est relativement triste , la fin du voyage . Je suis bien sur mon ponton quand je pars , je partage ma joie , je discute ......
En general , au retour je traine pas , rangement , lavage , et hasta la vista ............................mais bon , ça c'est moi .

12 sept. 2015
0

Euh!! Billy avec taf et enfants a l'ecole, t'es sur que le mouillage c'est la Vrai vie du Marin. Sans compter que pour les enfants, le mouillage, c'est etre privé d'autonomie.

14 sept. 2015
0

Pour te repondre. L'ecole pour la socialisation, c pas mal. Avec ma femme on a ... 7 children!!!
La vie du marin c'est une chose, la vie en famille, une autre, specifique au voilier ou a quelques tribus ou populations.

14 sept. 2015
0

Effectivement , pas evident de dicter un mode de vie à sa famille ......de toutes façons, il faut tester ......des tas de gents y arrivent tres bien .
Mais pour te contredire , est ce que la vrai vie de marin est d"avoir un boulot à terre et des enfants à l'ecole ?

09 sept. 2015
4

Maintenant 7 ans que nous n'avons pu de domicile, que du bonheur, tu part pour une navigation de 2/3 jours et tu rentre 6 mois aprés.
En plus du voilier, nous avons aussi un camping car (petit), il permet d'aller bosser en saison, dans les terres.
Pas d'enfants avec nous, donc pas de contraintes scolaire.
Perso je ne suis pas adepte de la marina, mais pour passer l'hiver c'est bien quand même, avec une bonne isolation, une vrais ventilation, nous n'avons pas trop d'humidité.
En comparaison à la premiere année, nous dormons dans un lit sec, pas de moisi sur les vetements, à condition de ne pas les ranger de suite en revenant de la laverie.
Aussi !!!!!!!!!!!!!! super important avoir un ouvrant au dessu de plaque de cuisson, quand tu fait bouillir de l'eau c'est l'horreur si tu na pas une ouverture.
Pour faire court: La vie en bateau c'est GENIALE !!!!!

10 sept. 2015
0

juste une question; tu en fais quoi de ton cc quand tu navigues ? tu n'as plus de domicile, quid de l'adresse pour fiche de paie ,carte grise, etc etc.

10 sept. 2015
0

Nous sommes au milieu de notre 3e année. Nous avons planté notre ancre en face d'Uturoa et amenons les enfants en dinghy à l'école, sans qu'on nous ait demandé d'attestation et surtout pas notre port d’attache. Il est 1000 ou 2000 miles plus à l’ouest mais tout le monde s’en moque. Nous avons simplement dit que nous vivons sur un bateau, en réponse de quoi nous avons eu un sourire condescendant qu’on pouvait traduire par « ah, encore de romanichels bobos », même si c’est un pléonasme.
Nous fuyons les marinas, les amarres qui grincent et les voisins qui scient et qui percent toute la journée. En plus, une place pour un cata coute un bras mais nous sommes tellement mieux au mouillage et les weekends, pas d’hésitation, nous partons faire un petit tour. Demain ce sera Bora-Bora. Seule contrainte du mouillage : la météo et les plans de repli en cas de tabasse, mais jusqu’à maintenant, tout c’est bien passé, avec les hivers au soleil et à l’abri.
Pour ce qui est de la vie à bord, je confirme les posts +haut. Si on veut éviter l’isolation, il suffit de descendre un peu au sud et pour le 220V, un convertisseur puissant est essentiel, avec les batteries idoines. Nous avons un groupe 4KVA mais, si c’était à refaire, je poserais plus de panneaux et un 2e convertisseur et ferais tout tourner dessus, y compris lave-linge et frigo(s).
Blog :

14 sept. 2015
0

Bonjour,
Nous habitons depuis 3 ans sur notre bateau de 11,50m (1 an sur un terre-plein et 2 ans en Bretagne), nous vivons à 4 dessus : un couple te deux mousse de 7 et 8 ans.
Ce séjour qui se prolonge pour différentes raisons me font penser en caricaturant qu'être sédentaire sur un bateau c'est en avoir tous les inconvénients. Evidemment cette réflexion révèle mon envie de partir.
Mais la vie à bord n'est pas vraiment un problème mais quite à être à un endroit autant avoir de l'espace (et pas un appartement). Il est vrai que nous avons vécu au préalable en milieu rural avec maison et grand terrain.
Le manque d'espace peut devenir un problème quand il pleut : les enfants ont besoin de se dépenser un minimum...(bon, on est en Bretagne - Finistère, c'est pas l'idéal).
Mais au quotidien, nous avons aménagé notre bateau pour vivre dessus et il est pratique. Nous nous y sentons bien.
Il y a quelques contraintes : les rangements sont des coffres et des fois c'est pénible d'aller cherche les trucs au fond et le fait de ne pas pouvoir s'isoler mais on est fusionnel !
Pour l'hygiène, la cuisine, aucun problème.
Mais on a envie de larguer les amarres.

17 sept. 2015
0

Alors depuis 2011, vous en êtes ou dans votre projet de vivre à bord ?

Nous vivons à bord d'un 13 m avec notre petit bout de 2 ans. heu comment dire heu ? notre enfant est tres tres vif, tres curieux, il grimpe partout, nous avons l'impression d'en avoir 2 lol, j'avoue qu'il y a des moments, surtout après le travail et pendant les travaux sur le bateau, pffffffffff haaaaaaaaaaaa .............ha uummmmmmmmmmmmm ha hummmmmmmm zen restons zen lol

Nous y vivons très bien et nous ne retournerons jamais dans un appart ou maison !!!!!!!

18 nov. 2015
0

6 mois que nous naviguons de l'Irlande au Cap Vert sur notre voilier de 10m avec nos deux bébés de 9 mois et 2 ans. C'est pas facile tous les jours mais on s'en sort.

Le top c'est de croiser des familles qui naviguent dans les mêmes conditions, pour s'entre-aider, s'échanger des tuyaux, etc.

Pour ceux qui sont intéressés, chercher "voilier oleo" sur google. Bon courage à tous !

19 nov. 2015
0

Nous vivons en couple depuis ma retraite (3 ans) sur un voilier de 9 m 30
Aucun regret contrairement a moi mon épouse n avait jamais mis les pieds sur un voilier apres les pmouillages 3ers 6 mois un peu dure car il a fallu qu elle change ses habitudes réduire le volume pour les chaussures et vêtements 9 m c est pas grand tout va bien
9 metres c est petit mais c est economique en entretien et en place de port ca corresponds a notre budget serré une retraoite pour deux
nous hivernerons 6 mois dans un port pour profiter des douches des sanitaires du port puis 6 mois de navigation tranquille en méditerranée avec a peu pres 3 mois dans des mouillages 3 mois dans des petits ports pas yrop chers vu la taille de notre bateau et même quelques fois des matinas plus luxueuses pour le plaisir de madame toujours un avantage du petit bateau
9 metres pour un couple ca reste tres vivable bien sur ca depends du confort qu on ecige

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

… le calme

Après la pluie...

  • 4.5 (190)

… le calme

mars 2021