Vitrification de mes planchers

Bonjour à toutes et tous,

Confinement aidant, je viens de dévernir tous mes planchers.J'en ai profité pour les passer au sel d'oseille (acide oxalique) pour les blanchir et supprimer les taches noires.

Je cherche maintenant le bon vitrificateur. J'ai souvent vu ressortir le V33 passage extrême. Si j'ai bien compris, avant il était polyuréthane. Sur la doc je vois qu'il s'agit d'un produit polycarbonate...

Pour faire simple, voici 3 questions :
1/ Quelqu'un connait-il la différence entre vitrificateur polyuréthane et vitrificateur polycarbonate ?
2/ Pouvez-vous me conseiller un vitrificateur ?
3/ J'ai lu plusieurs fois de ne pas prendre du brillant pour les planchers, pourquoi et que fait-il prendre ?

Question bonus, j'envisage de refaire tout l'intérieur et j'ai fait un test avec du Tonkinois qui ne m'a pas pleinement convaincu. Votre avis m'intéresserai sur une vitrification des boiseries intérieures ?

Merci à vous !

L'équipage
20 avr. 2020
20 avr. 2020
1

bonjour

j'ai utilisé un vitrificateur pour escalier (ça glisse moins) Synthilor acheté chez un Bricomachin. Trois couches, cela ne bouge pas, c'est propre, facile à entretenir et pas cher.

20 avr. 2020
0

Bonjour ,
Un produit de pro grand passage , bi-composant , très facile a appliquer et surtout avec des references comme des applications dans des musés .
J'ai déjà fait plusieurs planchers et descentes .
www.blanchon.com[...]ua.html

20 avr. 2020
1

Il n'existe pas de vernis "polycarbonate " , les vernis V 33 sont tous à base d'alkyde uréthane haute résistance , s'ils sont diluable au white spirit ce sont de trés bons produits . V33 était un de mes plus gros client et il utilisait nos résines et formules .
Blanchon et Synthilor était aussi mon client , seul grosse différence , il ne font que des vernis en phase aqueuse ( hydrodiluable ) et personnellement je les trouve un peu moins performants , notamment en résistance au gâchage à l'eau et aux produits alimentaires ( vin et autre produits ménagers ) .
Tu semble avoir bien préparer ton travail , ce serait dommage de gâcher en choisissant mal ton vernis .
Bon courage .

20 avr. 2020
0

Bonjour, merci pour vos réponses.

@Safioran : Polycarbonate est écrit sur le pot et comme je ne sais pas ce que c'est... www.sainthimat.com[...]mes.jpg

A priori tous les vitrificateurs V33 sont désormais avec un nettoyage à l'eau donc en phase aqueuse. Je me trompe ?

20 avr. 2020
0

Ajout : Je ne comprends pas, recherche rapide, je tombe sur un vitrificateur polyuréthane à base aqueuse (www.leroymerlin.fr[...]-e29758 )

Je suis perdu du coup !

Merci à vous

20 avr. 2020
0

Les objectifs importants, pour moi:
La beauté une fois fini (cosmétique)
L'absence de glissance, surtout mouillé (Sécurité)
La pérennité.
La facilité de réparation. (les bi-composants peuvent être difficile à reprendre)

l'ordre de priorité est propre à chacun!

20 avr. 2020
0

Bonjour Polmar,

Merci pour votre message, je suis parfaitement d'accord avec votre cahier des charges.

Du coup quel produit choisiriez-vous ?

20 avr. 2020
1

Pour les vernis intérieurs, j'utilise le vernis Epiphanes mono composant, en plusieurs couches avec ponçage à l'eau; brillant ou satin selon les endroits.
Pour les planchers abimés du HR31, j'avais fait poser par Samuel Zambaldi à St Philibert du "Stratifil", collé au néoprène, c'est très solide et antidérapant.

20 avr. 202020 avr. 2020
0

Bonjour,
j'ai rénové mes planchers voici deux ans.
Au départ, j'ai commencé à poncer un peu fort, ce qui m'a contraint à éliminer totalement le placage. Du coup, j'ai reteinté le bois mis à nu en mélangeant deux teintes Syntilor, 1/3 ipé, 2/3 merisier pour obtenir une couleur proche de celle d'origine, en appliquant au tampon.
Puis, j'ai redessiné les joints noirs au marqueur permanent Bic Marking Onyx. ( 1 boîte de 20 )
j'ai utilisé en finition du vernis Xylophène extérieur marin satiné à base de résine alkyde uréthane.
Pour le moment, c'est joli, ça ne glisse pas, et ça a l'air de tenir. Et ça vaut mieux, parce que je ne ferais point ça tous les jours...

20 avr. 2020
0

J'ai utilisé du vitrificateur parquet Blanchon, polyuréthane satiné.

Je pense avoir répondu à 3 des requis, car plus de résistance (aux rayures) m'aurait bien plu.

20 avr. 2020
1

Désolé de n'avoir pas répondu plus rapidement .
Pour la technologie " Polycarbonate " , ce doit être un additif renforçant la dureté du produit .
Que le produit soit une émulsion d'alkyde uréthane est ( à mes yeux ) une faiblesse mais il continue d'exister des alkydes uréthane en solution dans le WS .
Pourquoi une faiblesse en phase aqueuse ?
Ce type de technologie de séchage par coalescence est à mes yeux moins performant car il continue d'exister une "peau" entre les particules d'émulsion et que quoi qu'on fasse , cette peau est plus faible lors des agressions de l'humidité ( tache blanche réversible ) ou par des agents ménagers .
Je vais essayer de trouver quelques images vous expliquant ce phénomène .

20 avr. 2020
0

Oui, voiles blancs sur les planchers mouillés, ces voiles disparaissent au séchage ; c'est exactement ce que j'ai avec le vernis marin syntilor qui a du bénéficier d'une nouvelle formule probablement il y a qq années? alors que l'ancien produit était impeccable...
Cette baisse de qualité est probablement inévitable? pour réduire nos empoisonnements par les solvants et autres...
Cdlt
JM

20 avr. 202020 avr. 2020
0

En ce qui concerne les autres boiseries j'ai fait un essai de Tonkinois et je ne suis pas vraiment convaincu pour le moment (je ne dis pas que c'est un mauvais produit !). J'ai appliqué 5 couches et malgré cela il me semble que le verni est relativement fragile.

Je planche donc sur l'idée de tout passer au vitrificateur brillant (mon bateau est un first 35s5, il n'y a pas une quantité extraordinaire de bois). Que pensez-vous de cette idée ?

Mon choix se porte (pour le moment) vers le Blanchon VP (www.blanchon.com[...]et.html )

J'ai trouvé un exemple d'une personne qui a fait sa table à carte de cette manière mais globalement pas plus de retour.

Je sais que des vernis type Epifane sont très bons mais très chers et ayant beaucoup de frais sur le bateau et ayant, comme beaucoup (...), une certaine incertitude sur les mois à venir à cause de l'ami pangolin, je ne souhaite pas passer par des vernis "trop" cher (pour moi).

@Safioran : merci pour ces explications.

Merci à vous

20 avr. 2020
0

J'ai examiné la Fiche technique du vernis Blanchon , je valide complètement ce produit .
Alkyde uréthane en phase solvant ( dilution au White Spirit )

Point qui me parait important et positif dans ce choix . Il s'agit d'un produit réservé aux professionnels , ce qui permet d'échapper à la norme EU qui oblige à mettre à disposition du grand public , des produits essentiellement diluable à l'eau .
Ce produit te donnera toute satisfaction .

20 avr. 2020
0

Bonne nouvelle, merci pour les recherches.

Penses-tu qu'une application sur les boiseries intérieures (table à carte et autres) donnera un bon résultats ?

20 avr. 2020
0

Tout à fait indiqué , à condition que tu souhaites un vernis brillant .
La procédure sera la même , ponçage , blanchiment et vernissage .

20 avr. 2020
0

Parfait, je vous tiendrai informé dans quelques semaines (ou année(s) si on reste confiné :-) ! )

Bonne soirée et merci !

20 avr. 2020
0

Pendant qu'on est dans les vernis... Dans les années 60/70 à part le Tonkinois on avait pas grand chose comme vernis si je ne fais pas d'erreur. En tout cas je n'ai utilisé que ça pendant des années.
La formulation du Tonkinois c'est quel(s?) groupe(s) de molécules et dans quel type de solvant?? Instinctivement je verrais bien de l'essence de thérébentine là dedans mais je suis peut-être carrément à côté de la plaque?
Merci
Cdlt
JM

20 avr. 2020
0

Le Tonkinois est un vernis avec pour base , une huile de lin modifiée pendant sa cuisson avec une huile de bois de Chine ou d'Aleurithe , on fait cette modification en fin de cuisson puis au refroidissement , on fait une addition de résine phénolique .
On appelle cela des résines " Lin bois phénolique " , elles sont très résistantes à l'hydrolyse et à la corrosion lorsqu'elles sont formulées en peintures anticorrosion sur .
Formules à votre disposition , cependant je peux témoigner que Le Tonkinois choisit particulièrement ses matières premières (huile d'Aleurithe en lieu et place de huile de bois de Chine pour Boero etc ... ) .

20 avr. 2020
0

Merci Safioran,
Donc huile de lin, huile de bois, y'a que la résine phénolique qui évoque la pétrochimie là-dedans? En fait c'est une sorte de "bakélite" liquide ce vernis?? Pardon si je dis n'importe quoi, ma chimie orga est bien loin...
Cdlt
JM

21 avr. 2020
0

Tout à fait ce type de résine dure , il me semble même que la référence est justement Bakélite 111 ???

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (91)

novembre 2021