vitesse moyenne en croisière d'un voilier de 7 à 8,50 ?

Salut,
Je recherche des "moyennes" de vitesse-distances parcourues en croisière ou traversée, faisables pour un voilier ( polyester ou cp) dans les 25 à 28 pieds disons;
Bien sûr, les conditions, le vent, sa force et variations influent grandement sur les moyennes en milles/kms par jour/24h, ainsi que l'allure, l'état de la mer, le type de bateau, de voilure etc !
Mais globalement si certains peuvent donner des exemples de distances parcourues journalières sur ce genre de voilier (first 27 , biloup 77, ou autres à titre d'exemple), que ce soit lors d'une transat, ou autre périple, merci d'avance
A titre de "comparaison", qui n'est pas vraiment comparable, dans mes périples à vélo, faire des distances de 80 à 120 kms par jour, avec des portions de plats et de collines, grimpées en alternance, est ma "moyenne" possible actuelle, mais il m'arrive de faire plus ou moins bien sur;

L'équipage
13 sept. 2013
13 sept. 2013
5

Avec un 28' des moyennes à 7/8 c'est pour le moins optimiste :heu:

13 sept. 201313 sept. 2013
1

Dans le titre, 7 à 8,50 (mètres) corresponds à la taille du bateau, et non à 7 ou 8 noeuds !
Pas possible de modifier en ajoutant l'unité

13 sept. 2013
0

Excuses, ,je voulais juste faire une plaisanterie :jelaferme:

13 sept. 2013
0

Chez nos amis Anglo-Saxons, la formule suivante est souvent utilisée pour estimer "à la louche" la vitesse moyenne que l'on peut espérer ...

IMS rated speed in knots = 2.62 + 0.066SA/D ratio + 0.051LWL in feet

:doc: :doc: :doc:

13 sept. 201316 juin 2020
1

En étapes de croisière côtière, tu peux tabler sur 5/7 heures de navigation, soit 20 à 35 milles
Voir aussi cette vieille étude de la revue "Bateaux".

En traversée par 24 heures, tu peux compter sur 100/120 milles.

4

il faut compter sur 5 kts si tu sais bien faire marcher ton bateau (avec un bateau relativement moderne )

13 sept. 201313 sept. 2013
1

Ok, merci pour les infos, 5 noeuds, soit 9 kms/h plus ou moins (sauf pétole et autres variantes) soit 120 milles par 24h comme dit Koala, soit 220 kms par 24h, ce qui n'est déjà pas mal, si les voiles sont pas trop mal réglées la nuit (surtout que la nuit où on ne pédale pas !)

13 sept. 2013
0

Je plussoie ce que dit pierre2 ; sur mon 28', aquila, une moyenne de 5 noeuds est réaliste.

Vues toutes les composantes de nav, c'est correct.

13 sept. 2013
1

vitesse maximale d'une coque:

2.43 x Racine carrée de la longueur de la flottaison.

Ce sera pas forcément la vitesse du bateau, c'est juste la vitesse maximale possible (sauf à partir au surf).

13 sept. 2013
4

La formule est bonne pour une longueur à la flottaison en mètre. Avec une longueur en pied il faut prendre la constante 1,34.

Il s'agit de la vitesse de coque donc la vitesse théoriquement maximale.

Wildlife demande une vitesse moyenne. Je ne connais personne qui navigue à une vitesse moyenne équivalente à la vitesse de coque du voilier.

Une moyenne, c'est une ... moyenne.

Chez moi, en été on crève de chaleur et en hiver on gèle dans le congélateur. Ceci dit, en moyenne la température est très confortable.

À voile, le vent adonne ou refuse, il souffle trop fort ou pas assez... En moyenne, on ne va jamais très vite. :alavotre:

13 sept. 201313 sept. 2013
0

Je fais très simple pour ma part, longueur de flottaison = vitesse maximale.

Après le reste c'est du "compte de fée". :-D

Bon, si c'est pour un plan de nav à vol d'oiseau, prendre 3/4 kts jusqu'à 35 pieds à la voile, c'est déjà optimiste.

Si on veut faire mieux, il y a la "brise Perkins", ou suivre ceux qui marchent sur l'eau.

Après tout se discute, bien évidemment. :tesur:

Mais pourquoi la vitesse sur l'eau ?
Si vous avez un train à prendre à l'arrivée, vaut mieux faire appel à un taxi, c'est plus sûr, d'autant plus que vous ne savez jamais à quel moment vous allez partir. :tesur:

13 sept. 2013
0

@ Bikeel

L'adage exact est: on sait quand on part, on ne sait pas quand on arrive...

13 sept. 2013
0

Ben si, tu pars quand t'as assez d'eau sur le seuil. Pis t'attends au ponton dans l'avant port que le courant soit dans le bon sens, et là tu pars une seconde fois...
Pis quand enfin t'arrive, c'est BM et t'attends d'avoir assez d'eau.
Bon, je sors :jelaferme:

13 sept. 201313 sept. 2013
0

On ne sait jamais quand on part, enfin chez nous les dépendants de marées :-p

Le mec à 5 minutes de plus au péage, et c'est pour pour 12 heures :-D

13 sept. 2013
1

On compte 5 à 5.5 kts pour un voilier de croisière de 10 m, alors 5 kts sur un mono de 7.5 à 8 m ???? Sinon, mon meilleur chrono, avec mon 27 p, c'est 7 kts sur 10 hs.

13 sept. 201316 juin 2020
5

Le plus fiable est de choisir le type du bateau, de prendre son groupe dans les table HN (handicap National) www.ffvoile.net[...]le.aspx puis d'aller voir la vitesse moyenne www.ffvoile.org[...]ts.aspx

Exemples :
pour un 28 pieds "croisière tranquille" en groupe 10 => 4.37 kts
pour un 28 pieds " croisière rapide" en groupe 14 => 4.63 kts
pour un 28 pieds moderne typé "régate" en groupe 20 => 5.01 kts

Les vitesse moyennes des tables HN sont fiables car se sont des moyenne calculées d'après les temps de course réels, sur toutes les régates courues par ces bateaux depuis que le HN existe...

L'approche vaut également si l'on veux savoir si tel bateau est intrinsèquement plus rapide que tel autre. de part son mode de calcul, cela prend en compte toutes les allures et force de vent, avec une correction pour le petit temps (voir coeficient vent léger dans les tables)

en pièce jointe : table HN sous xls


13 sept. 2013
0

Je confirme, 27 pieds normalement équipé, les moyennes collent parfaitement pour les 2 premiers exemples. Pour le troisième, je sais pas trop, c'est quoi une régate ? :reflechi: :acheval: :acheval: :acheval:

13 sept. 2013
1

Et ben les gars, faudra organiser une 'régatte' un jour.

0

les vitesses moyennes en HS sont calculées sur un triangle !en croisiere on essaye de naviguer au portant,donc 5 kts n'est pas irrealiste ,je ne parle pas de théorie mais de pratique ,avec mon first 29 des qu'il y avait un peu de vent j'etais a 5 kts ,les racines carrées on s'en tape :-p

14 sept. 2013
5

Si tu as des "racines dans le carré", c'est que tu as trop de "mousses" sur le pont !
:mdr:

13 sept. 201313 sept. 2013
8

Bonsoir,
laisse tomber les abaques ou les polaires des fins régatiers. En croisière avec un bateau de 25', tu comptes 4' de moyenne, c'est déjà pas mal. Avec un 28', 4,5', ça peut le faire... et ça dépend du vent, de l'état de la mer... vu que le vent de croisière est toujours plein pif, t'as qu'à voir...

25 juil. 2020
1

Je n'ai qu'un 25 pieds, et je trouve cela juste. Pour ma part, je calcule toujours mes route à 3,5 nds pour ne pas être surpris. dans une journée, nous subissons beaucoup de variation de vent.
JJ

13 sept. 201313 sept. 2013
0

Je ne cherche pas forcément la vitesse, surtout sur l'eau;
Et si on veut "accelerer" un peu, autant passer à deux coques (mais avec des allures de près moins bonnes en general)
J'avais lu des infos sur les wharrams (pas forcément les plus rapides catas), y compris dans les 28 à 30 pieds, comme le tiki 30, qui arrivaient assez souvent à des moyennes (ou des "pointes de vitesse" en tous cas) de 10, 15 noeuds ou plus

14 sept. 2013
1

Certainement pas en moyenne. 10 Kts juste en pointe et 15 en surf......

14 sept. 2013
0

OK pour les vitesses de pointe sur un cata léger, mais cela s'entend par mer plate, sinon cela devient vite du cata de sport avec une vigilance permanente et l'écoute de GV en la mano .

13 sept. 2013
2

vitesse moyenne = environ 70% de la vitesse de carene .
Vitesse de carene =2,3* racine l flottaison.

13 sept. 201316 juin 2020
1

Bonsoir. Routes suivies, je vous laisse le soin de faire vos calculs de temps et de distances ainsi que les moyennes.
27 pieds, biquille et bien chargé surtout au départ et en moyenne vent dans le nez comme il se doit....et un peu de moteur pour aider au passage des rails.

14 sept. 2013
0

Ton impression sur les côtes anglaises et les Scilly?
Merci

14 sept. 2013
0

Bonjour. Ben pour les côtes anglaises, c'est un peu comme chez nous et il y a des casiers partout quant aux Scilly, qui y a été y retournera même s'il se prend du 50kn sur la route ou sur place(celà fait déjà trois fois que celà se reproduit). L'endroit est magique, les gens accueillants et il y a peu de risques de se faire renverser par les voitures. La faune et la flore y croît sans pollution.

14 sept. 2013
0

la question est "recevable".....mais en quelque sorte,il n'y a pas de réponse....universelle....tant il y a de cas de figures...
pour le plaisancier"moyen"il est raisonnable de tablersur
1/en traverséés semi hauturières(corse/baléares/sicile/sardaigne...GB/Scilly...)
100/110m en 24h.....mais en mettant le moteur en route dés que la vitesse descend durablement sous3,5/4n.......
2/en étapes cotières,si on veut faire un tant soi peu de route,on y passe 6/"10h par étapes,soit entre 25 et 50m par journéés naviguéés...
mais le plus "remarquable" c'est que quelque soit la taille,les bateaux qui ont le meme itinéraire de croisière,se retrouvent,le soir venu ds les memes ports ou mouillages!
Simplement les plus grands sont arrivés(bien)avant les petits et (beaucoup!)plus confortablement....ainsi en moyenne tout le monde fait la meme....moyenne!!
par ex ,lors d'un aller retour venise/dubrovnik,nous(sur miniou glénans 5,70m)retrouvions presque chaque soir un Cigale 16m français....ils ont fini par nous inviter à manger à bord

14 sept. 2013
0

Si tu arrives à abattre 80à 120km /jour pour un périple de + jours à vélo, s'entend avec 10/14kg de charge en + de ton poids , j'avoue que je ne te suivrais pas, avec la charge dont le matos de camping je dépasse rarement les 70km /jour, et si je dépasse, je le paie le lendemain .

14 sept. 201314 sept. 2013
0

Hello,
J'ai fait un "bordeaux carcassonne" à vtt + remorque (il y a quelques mois/semaines) en 6 jours, mais en "trainant" dans des détours aux alentours de toulouse, et sans emprunter le canal du midi tout le temps (seulement des portions); Donc le reste c'était collines, plateaux et quelques "montagnes russes" en aquitaine (vers tarn et garonne, lot et garonne);
Le dernier des 6 jours, où je m'arretais en lot et garonne (et en ayant très peu dormi dans un camping car les gamins braillaient, et pas mal de bruit, c'est pour ça que je prefère souvent les bivouacs tranquille, l'équivalent des mouillages forains en bateaux ;-) comparés aux ports), j'ai fait toulouse - villeneuve sur lot (en quittant le canal assez tot, donc avant tout des collines et quelques routes plates) dans la journée, en donnant mon premier coup de pédale "tranquille" vers 8h, et arrivant vers 17h l'apres midi (pas mal de montées enchainées dans des villages hauts perchés); soit 120 kms;
Mon vtt etait "simple" sans equipements autres ni portes bagages, donc autour de 14 kgs, et ma remorque (bob yak) pèse à vide 5, 7 kgs, et son sac vide 1,9, soit 7,6 kgs, + tout le barda dedans = 20 kgs en moyenne (tente, sac couchage et autres); et le gars sur le vélo "assez barraqué" -musclé, 1m80 et dans les 75 kgs facilement; Mais si tu te concentres sur juste l'equipement au total 41kgs a emmener où tu veux (en mettant sur petit plateau et les trois dernièrs pignons assez rapidement quand ça grimpe sec ;))
Cela dit, je ne garantie pas que je tiendrais des moyennes de 120 kms tous les jours dans une virée beaucoup plus longue; et de toute façon, à vélo on est là pour flaner, prendre son temps observer (même si j'aime foncer parfois); Si on veut vraiment aller vite, autant prendre une bagnole !
De même en voilier, si on veut vraiment naviguer vite, autant prendre un hors bord (mais pour une traversée atlantique , bonjour les stocks de carburants) ou mieux un avion (mais c'est moins poétique et bonjour la couche d'ozone)

14 sept. 2013
0

Pour en revenir au bateau, le mieux est de compter comme pour le vélo, en longueur et agrément d'étape.
Donc ,ainsi que dit plus haut tu peux prévoir 'voile et moteur).
En navigation diurne des étapes de 20 à 35 milles, ce qui laisse le temps de bien profiter de l'escale.
En navigation (traversée) 100 à 120 milles /jour.

14 sept. 2013
1

Pour répondre à widlife sans formule de calcul la vitesse moyenne de mon biloup 77 est de 3 nœuds avec un vent force 3 établie.
la vitesse maxi est d'environ 5 nœuds et pareil avec le vent dans le nez parce que là le biloup est allergique et si il y a une heure d'arrivé maxi il faut solliciter le hors bord.

0

un mistral 7m50 en cp epoxy ou un bepox 7m font certainement plus de 5kts de moyenne !le probleme c'est qu'ils ne peuvent pas emporter bcp de confort ,donc ça change pas trop du velo :-)

14 sept. 2013
3

avec un voilier de 6,70 rapide et sans hésiter à mettre le moteur en cas de pétole nous comptions régulièrement sur 4,5 nœuds de moyenne par mer peu agitée mais nous sommes un équipage bien affuté.
Avec un bateau de 10,20m pas de régate mais dans les mêmes conditions nous comptons 5 nœuds de moyenne quand tout va bien ce qui est souvent le cas (on choisit).
Quand la mer et le vent sont un peu désagréables il faut rapidement compter 1 nœud de moins

14 sept. 2013
0

La moyenne, il me semble que ça varie quand même pas mal. Je ne parlerai que de ma propre expérience sur 5 ans de nav à bord d'un trident 80 (8m) en croisière uniquement.
Quelques exemples :
7 à 8 noeuds de moyenne sur la Gironde, distance 30M (avec le courant bien sûr)
traversée du golfe de Gascogne (300M) au près, vent force 3, moyenne 3,5 nds.
Traversée du Golfe cet été (350M) au portant, vent 3 à 5, moyenne 4,9 nds
Traversée de Belle île à Pornic au portant, vent 4 à 5, moyenne 5,5 nds.
Régulièrement, je fais une moyenne entre 4 et 5 nds.

14 sept. 2013
0

comme le disent les copains ça dépend du bateau et des conditions on a bien dépassé 7 nœuds de moyenne en début d'année entre Arzal et Sauzon... OUI MAIS ! vent grand largue 5 et bon courant favorable. Le résultat ne veut rien dire, dans les mêmes conditions vent contraire quelques jours après la moyenne dépassait à peine 3 nœuds !

14 sept. 2013
0

Bonjour Wildfide

Attention certains calcul leur moyenne une fois sorti du
port et juste avant d' entrer dans le suivant
Alors que le calcul au départ ponton arrivé au ponton
peu changer la donne.

Pour moi sur un Rush 7m80 à la flottaison il y a 5ans
4 Nd maintenant 5 Nd

Voili voilou

Le Moko

14 sept. 2013
0

J'utilise un moyen très simple.
Au départ, mise à zéro du GPS.
A l'arrivée, il donne la distance réelle parcourue et la moyenne. Voili,voilou.

14 sept. 2013
0

Ben voilà, c'est tout simple mais, l'essentiel, c'est de naviguer et chacun n'a pas la même endurance que son voisin ce qui conditionne aussi les distances et moyennes.

14 sept. 2013
0

transat
24 jours non stop
sur 27 pieds de 40 ans
avec vent fort (et mer aussi)
vitesse moyenne 5 nds SOG GPS
(certainement bcp plus /surface).

Des surfs à 13nds avec 8m2 de toile... (au gps aussi)

tirerdescaisses.blogs.stw.fr[...]on.html

03 fév. 2020
-1

sur une transat par les alizés on à un courant de =ou- 0.4nds d'ouest en est permanent ce qui fait 9.6mn par jour de gagnés sur 20 jours de traversée c'est plus d'une journée de gagnée ou de perdue en mer .
alain

15 sept. 2013
0

Voili voilou voileux

0

une seule navigation a ce jour avec notre beneteau d après le skipper 220 milles en 27 heures de navigation

moi malade pendant 25 heures :tesur:

15 sept. 2013
0

Perso je ne compte pas comme ça pour faire un plan de nav. Je sais qu'en moyenne mes étapes journalières peuvent faire 25 milles. Que si je tire un peu sur la patience des équipiers je peux faire le double mais pas plus, sauf nécessité de type traversée. Pour moi en croisière la vitesse moyenne dépend principalement du non voile, sinon ce n'est pas une croisière mais un convoyage ou une régate.

15 sept. 2013
0

Nous sommes au moins deux à dire la même chose.
On en revient à une vitesse moyenne de 4 à 5 nœuds et des étapes de 5 à 6 heures, hors traversées.
C'était déjà ce que préconisait la revue Bateaux, dans les années 70.

15 sept. 201315 sept. 2013
0

Donc pour résumer, tabler sur des moyennes avec un temps "moyen", de 3,5, 4 à 5 nœuds sur un 27-28 pieds, si les voiles sont bien établies, est faisable
Et plutôt 3 à 3,5 nœuds, si le skipper a abusé du pastis dans la journée au point de ne plus voir le fasseyement dans le foc.
Ca me va, d'autant que je prefère le thé à la menthe ! (second degré pour Pierre2)

0

la je suis bien d accord avec vous car pour ma première nav ce fut un calvaire au point que j ai penser a abandonner :-(

dom

15 sept. 2013
0

Mais dans ton cas Dominique, il s'agissait semble-t-il d'un convoyage.
En t'amarinant par petites étapes, ça ira mieux. Et comme dit dans l'autre fil, les patchs de scopoderm sont très efficaces.

0

j en ai acheter koala-5 et je repart mardi refaire des essais et voir ci ça va s amélioré

je prie pour que ce soit le cas tsé j en dort plus bordel

dom

15 sept. 2013
0

Courage ! Ma belle-fille (Gabier III) a été très malade lors d'une première traversée vers las Baléares un peu longue et agitée en 2000.
Les années suivantes elle a utilisé des patchs de Scopoderm et maintenant n'en a plus besoin.

Ils en sont à leur 3ème bateau, avec des projets lointains en tête.

02 fév. 202002 fév. 2020
0

Erreur de fil...

02 fév. 2020
0

Sur un first 235 entre Dunkerque et fecamps en naviguant avec les courants en réglant les voiles et en s’appuyant du HB quand il faut on est à 5 noeuds de moyenne sur le fond (données traceur) en surface c’est moins bien sûr

03 fév. 2020
1

Ma technique est très frustre : ce qui m'intéresse est d'être (à peu près) sûr de mon heure d'arrivée. je compte 3 kts/h et je n'ai que des bonnes surprises avec mon Kelt 760.

03 fév. 2020
-1

Bonjour,
Avec mon 25 ", je calcule toujours 3,5 de moyenne suivant mon expérience, jamais surpris.
Bien sûr il y a eu des navigations galères mémorables sans moteur 1 nds et des musclées très rapides 6 nds(record 6,1).
JJ

03 fév. 2020
2

On a aussi rentré une vitesse moyenne de 4.5kts sur notre First 28 et on est globalement en avance à l'arrivée, équipage familliale ou en couple avec un voilier plutôt optimisé mais lourdement chargé et un beau jeu de voiles.

Toutes nos moyennes sont: avant de lacher les amarres jusqu'au bateau ammarée.
si on regarde attentivement sur notre historique, les plus faibles sont à 3.4kts les plus grosses à 5kts tout compris et on ne met le moteur que quand on passe sous les 2kts en général.

exemples en prennant toutes les étapes sauf une ou le gps a effacé...
chacun pourra se faire une idée du vent, orientation et courant.

les Sables St Gilles: 5h21, 20,8M, 3.9kts
St Gilles port Joinville: 3h56, 19.3M, 4.9kts
Yeu Belle Ile: 9h58, 48,5M, 4.9kts
Houat Hoedic: 2h25, 8,3M, 3.4kts
Hoedic Arzal: 7h02, 24,9M, 3.5kts

La Roche Bernard Hoedic (passage de l'écluse compris, fin octobre vent de nord et moteur de la Roche Bernard à Arzal à 4.2kts): 5h45, 27.6M, 5kts
Hoedic la Roche Bernard passage d'écluse compris, même principe mais a tirer des bords dans un vent plus faible): 8h32, 36M, 4.2kts

si ça peut donner des idées.
sinon, effectivement, il nous arrive de passer plus d'une heure à 6kts de vitesse moyenne avec des bourres à plus de 7kts mais lissé sur de longues journées, il y a toujours un moment de mou avec plus d'une heure à 3kts pour ramener la moyenne autour de 4.5 ou 5kts.

03 fév. 202003 fév. 2020
0

Le soucis c'est de penser à allumer le GPS une fois sous voiles et de l'arrêter avant d'affaler :-) ...

Je voudrais bien te donner nos moyennes mais je suis trop nul et j'oublie toujours d'éteindre le GPS en rentrant au port :-)

Même si on surf régulièrement a 12/15knts avec notre canot, on ne tiens pas de moyennes fantastiques avec nos petits bateaux, surtout si on se fait souvent du pré dans le clapot :-)

Une moyenne de 5knts sur un "polyester standard" , en usage mixte et en allant pas sur le gros temps, me semble déjà optimiste.

03 fév. 2020
2

Ma moyenne sur une saison complète (sauf pétole) = 4.23 nœuds. MM

03 fév. 2020
0

Je suis pareil, je compte en moyenne entre 4nds et 4,5nds. Je suis souvent au dessus.

03 fév. 2020
1

il y a deux ans ,avec mon cat boat j'ai mis 37h hyéres /calvi 110mn
retour 16h même parcours ,donc on peut faire une moyenne
qui ne veut rien dire ,généralement je n'utilise pas le moteur
d'autre le mettent en route ne dessous de 3nds et quelquefois plus .
alors

10 fév. 2020
0

Normal pour une planche à voile 😁

05 fév. 2020
0

4 nds moyen

05 fév. 2020
5

Pas mieux et pas moins que tout le monde. Sauf que j'ai le pouvoir de décider d'où viendra le vent. En effet quelle que soit la destination, je l'aurais dans le pif. C'est plus des statistiques, c'est une tragédie grecque.

05 fév. 2020
0

C'est une réponse de cycliste; vent toujours dans le nez et ça monte tout le temps, je compatis.
JJ

05 fév. 2020
1

"Mr a son avenir devant lui, il l'aura dans le dos chaque fois qu'il fera demi-tour" t'aurais répondu Pierre Dac déguisé en mage Sar.

Faut qu'tu sois plus malin que le vent. Tu lui indiques une destination et tu pars à 180°. Ca devrait marcher.

05 fév. 2020
0

c'est ce que je fais quand je pars ,toujours au portant et une année sur 2 c'est à l'ouest et l'autre à l'est ,je n'ai pas eu encore de vent du sud parce que là ,ça pose un problème .
l'année dernière c'était nord/est donc cap sur les baléares ,puis en cours ,le vent est monté et monaco radio indiquait force 10 nord baléares ,donc j'ai atterri en catalogne .ce qui n'était pas plus mal.
finalement je suis reparti dans l'autre sens poussé par une bonne tram jusqu'en italie .il suffit de prendre un peu d'élan au départ et après on ne s'arrête plus .les moyennes ont étés élevées ,plus de 6nds
avec mini 25nds qui poussent je n'ai usé que mon deuxième et troisième ris .
alain

05 fév. 202005 fév. 2020
0

Pour moi Agay Calvi puis Galeria Agay à 6,2 6,3 de moyenne au bon plein une Allure que LW adore, bon 20 25 degrés de gîte mais bon à l Aller fin août départ 5 heures du mat d Agay la revellata par le travers avant la nuit

Parfois gv affalée parfois un ris, pour le confort avec un équipier ca se faisait tout dessus

05 fév. 2020
4

Personnellement, je compte mes temps de musoir à musoir. On peut mettre parfois pas mal de temps entre le moment où on franchit le musoir et celui où le bateau est amarré pour des raisons diverses.
La question posée attire une réponse tout à fait relative et a peu de sens.
Avec mon Ecume de Mer qui va bientôt me quitter, je compte a priori environ 4N sur l'eau en moyenne si tout a bien.
Ensuite il faut intégrer la variable du courant et l'exploiter au mieux.
Par exemple pour un Dieppe Boulogne, en route directe et un 4B, j'ai besoin de 8h30/9h en gérant au mieux, c'est à dire sortir de Dieppe 1h avant la renverse, ce qui me permet d'avoir le courant portant jusqu'à Boulogne, soit une moyenne de près de 6N. Cela sera plus de 2h de plus si je calcule mal et a fortiori au retour où je prends nécessairement une renverse dans le nez.
Aux abords du Cotentin et à plus forte raison de Cherbourg à Guernesey le temps de trajet peut devenir catastrophique si on ne réussit pas à prendre le tapis roulant.
Dans tous les cas, la nécessité de tirer des bords peut doubler un temps de trajet, voire plus.

Tout ce que l'on peut dire, c'est : "mon bateau marche à x N dans telle ou telle condition" et c'est au moment de partir et en fonction de la météo que l'on pourra faire une évaluation nécessairement approximative. C'est moins difficile dans des zones que l'on pratique et connait.

07 fév. 2020
0

Sur notre Dufour T7 (6,70m) on tablait en général sur une moyenne de 4 noeuds, mais ça dépend de beaucoup de choses comme le disent si bien les copains. Disons que par bonnes conditions on était à plus de 4 noeuds souvent 5 et plus et par mauvaises aux environs de 3 rarement moins et si les conditions étaient très mauvaises on restait au mouillage ou au port. Si c'est pour en baver autant rester au boulot.

08 fév. 2020
1

Il est généralement oublié dans ce type de discussion, les pétoles même courtes qui font chuter considérablement les moyennes.
JJ

12 fév. 2020
1

@ gribou ,c'est pour ça que les moyennes ne veulent rien dire
avec un voilier la seule certitude , c'est quand on part ...
alain

12 fév. 2020
2

La question devrait plutôt être à quelle vitesse vous allumer le moteur. Il me semble que beaucoup d'entre nous allument le moulin quand la vitesse tombe trop sous 4 noeuds ce qui expliquerait peut-être les moyennes de 4 noeuds avancées ici pour des bateaux de 6.5m non-affutés.

16 fév. 2020
1

La croisière du voilier "Orca" Biloup 77 : bbc-breizhbiloupclub.jimdo.com[...]7-orca/
Bonne lecture

25 juil. 2020
0

ALB j'ai eu beaucoup de plaisir en lisant votre récit.

1

Bonjour,
J’ai eu un Daïmio 7 m. Vitesse moyenne 3,5/4 n.
Un Comet 850. Vitesse moyenne 4/4,5 n.
J’utilisais ces vitesse pour le calcul de mes routes et je tombais souvent juste. Bien sûr, l’etat de la mer et la direction du vent influençaient ces moyennes.
Dans ces tailles de bateaux, soit on veut aller vite dans un confort minimaliste, soit on privilégie le confort et les performances s’en ressentent.
Il faut prendre (beaucoup) plus grand pour avoir la vitesse ET le confort.
Bon choix,
Patrice

27 juil. 2020
0

Bonjour,
A titre d info. Je viens de passer 4 jours en mer av3c mon first 28. Voiles neuves, vent jusqu'à 20nds,de travers et vent arrière, sans spi, moyenne 5,5nds.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer