vitesse d'un voilier

quelle est la vitesse moyenne pour un voilier de 6.60 m avec un vent de 20 puis 30 et 40 km ?

genois en grand voile sorties

L'équipage
08 juin 2009
08 juin 2009
0

En noeud ou km/h ?
8O km/h sur la remorque.
Parfois un peu plus :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D

08 juin 2009
0

précisément en fonction du vent
(faute d'anémo)je ne saurai pas te dire mais sur mon canot de la même taille, je table sur une vitesse moyenne de 4 nds. Si c'est du près ça descend à 3, avec le vent qui monte et si y a de la mer, ce serait plutôt 2.
Au portant ça monte jusqu'à 6/7 sans mer, ensuite c'est du surf, cela devient chaud et la vitesse je m'en fout, j'essaie juste de ne pas partir au tapis.

Difficile de faire des prévisions plus précises pour une étape un peu longue (sans compter les pannes de vent)mais je crois que tu peux tabler sur 3/4 nds.

08 juin 2009
0

Hello ;-))
[i]quelle est la vitesse moyenne pour un voilier de 6.60 m avec un vent de 20 puis 30 et 40 km ?

genois et grand voile sorties[/i]

Pas de SPI ??

Donc on suppose que ce n'est pas au portant...

Amha, celà dépend de beaucoup de facteurs...

[b]Bateau de 6.60m[/b] ???

Ok, mais quel type ?

Canot traditionel bois ?
Class 6.5 ?
Equipé régate ? Croisière ?...

:-)

09 juin 2009
0

.
:langue2:

08 juin 2009
0

éric
quand tu dis sans mer ? c'est dans ta court ?? :mdr:

08 juin 2009
0

pan minitonner
equiper regate, avec mer calme coque polyester..
le bateau pese 1 tonne environ

08 juin 200916 juin 2020
0

voila
une photo

09 juin 200916 juin 2020
0

si je rajoute une petite voile a l avant ?
arriverais je a gagner en vitesse ?

09 juin 2009
0

Pour aller plus vite...
...
- enlever les 2 lignes de peches
- relever le hors bord
- mettre la toile du temps (trop ne sert a rien)

Serge

09 juin 2009
0

Dans les montées ...
comme sur ta deniére photo , tu vas de toute façon moins vite , qqsoit le vent :-D :-D :-D

09 juin 2009
0

lol
oui je sais , je l ai remonter apres la photo.... les cannes etait hors de l 'eau .... :-) :-) :-) :-) :-) :-)

si je rajoute unepetite voile, je ne prendrais guere plus de vitesse si j'ai bien compris . desole me suis a la voile fin de saison l'annee dernier, donc commnce a apprendre

09 juin 2009
0

par contre
faudrait peut être mettre des gilets...

En allant trop vite, en cas de MOB, le temps que tu affales tout, que tu fasses demi tour, que tu repère le bonzhomme, il risque de couler...

09 juin 2009
0

Salut!

Non seulement "Surtoiler" ne sert à rien, mais cela diminuerait les performances et la manoeuvrabilité de ton voilier.
Tout est question d'équilibre.

Il existe des filmes D.V.D. très bien faits à ce sujet:

Voici quelques exemples:

www.boutique.voilesetvoiliers.com[...]uit.cfm

www.boutique.voilesetvoiliers.com[...]uit.cfm

Les explications et les démonstrations qui s'y trouvent sont à la fois didactiques et pédagogiques.

On n'oubliera pas pour autant La Bible des voileux: "Le cours des glénans".

www.boutique.voilesetvoiliers.com[...]uit.cfm

Ces articles sont excellents et se trouvent aussi assez facilement d'occasion.

Cordialement,

09 juin 200916 juin 2020
0

maintenant
sans les cannes et le HB on voit nettement que ça va plus vite!

sans dec. rajouter des voiles, pourquoi pas des mâts, c'est toujours possible mais architecte naval c'est un métier (en tout cas pas le mien) alors il vaut mieux faire confiance..
Comme dit Serge pas pour rire, mettre la toile du temps puis en essayant apprendre à régler le mieux possible.Y 'a déjà de quoi faire pour tendre au fonctionnement idéal prévu par le pro ;-)

09 juin 200916 juin 2020
0

en rouge
c'est bien connu ce qui est rouge va plus vite, ferrari tout ça.

(vous noterez le sillage à la PDM !)

10 juin 2009
0

Excellent pour le ski nautique
le lac en pente :-D :-D :-D

A+

10 juin 200916 juin 2020
0

ça risque pas
d'enfourner ???

Perso, je lui mettrais un spi a la poupe histoire d'équilibrer le bazar ( aéro frein )...

:-D :-D :-D

10 juin 2009
0

ce genre de question
m'a toujours ebahi......
ce genre de voilier bien mené doit faire plus de 4nds de moyenne .
l'intervenant devrait commencer par prndre des cours de voile ,il y a des écoles parfaites pour ça, ou bien sortir comme équipier avec des copains avant de mettre sa vie ou celle des autres en danger .
et surtout cotiser fortement à la SNSM
alain :-(

10 juin 200916 juin 2020
0

le plus dangereux
c'est le risque de départ au lof en marche arrière!
Pour l'éviter je verrai bien un asy pour profiter de l'effet d'hélice.

10 juin 200916 juin 2020
0

Aller vers le sud...
En descendant vers le sud, il y a plus de pente. J'ai mis 10° de plus.

10 juin 2009
0

en parlant d'ébahissement pour repondre à alain
ce qui m'ebahi à moi c'est que des personnes averties et experimentees comme vous ne puissent meme pas imaginer qu'on est pas tous centenaires et nés sur un bateau; pour les cours de voile merci mais sans façon on apprend bcp plus avec les vieux de la vieille à conditions qu'ils jouent le jeu au lieu de depenser leur temps à raler ...maintenant si vous voulez bien repondre à ma question vous aurez appris qlq chose à un jeune navigateur qui le transmettra sans doute un jour ... à moins qu'à mon tour je vieillisse mal :-) :-) :-) :-) :-) :-)

10 juin 2009
0

t'énerve pas , ptitfon ,
pour une fois que les pépés d'h&o ne roupilllent pas ...........
tu verras , la vitesse de ton bateau tu la sentiras avec tes oreilles , ton nez , et tous le reste et vite , tu devineras que tu vas pas vite , vite , très vite , comme nous les vieux ........
amitiés salées

10 juin 2009
0

Puis je poser une question
pourquoi cette question sur la vitesse ?

10 juin 2009
0

ben nolan,tu comprend pas?
c'est a cause des radars
:jelaferme:

10 juin 2009
0

Difficile de répondre avec précision, mais...
Si on parle de moyenne générale pour planifier une croisère, je ne pense pas qu'un bateau de 6,60m dépasse réellement 4N de moyenne. Je dirai même plus probablement 3,5.

J'ai pratiqué avec un Edel 4 (7,15) et maintenant un Ecume de Mer (7,90m).

Avec l'EDM, je compte raisonnablement une moyenne de 4 à 4,5N, mais il m'arrive de faire 5 voire un peu plus dans des conditions très favorables.
Avec l'Edel 4, c'était plutôt 3,5.

La référence aux forces de vent est plutôt théorique, car cela dépend de l'allure (près, travers, grand largue, vent arrière) et de l'état de la mer, surtout si on se trouve vent contre courant. Cela dépend également de l'habileté du barreur à négocier les vagues lorsque la mer est formée. Un barreur arrêtera pratiquement le bateau sur une vague un peu abrupte qu'un autre négociera sans ralentir.

Désolé de n'être pas plus précis sur le sujet!

10 juin 2009
0

j'ai mal veilli
d'abord j'ai l'habitude de voir la mer horizontale . Ca me rassure .

Ensuite, plus je navigue, moins je m'occupe de la vitesse . J'aurais plutôt tendance à m'occuper du cap . Sans parler de la VMG .

Tout ça pour dire que sur un bateau de moins de 7m, quand il est 23 heures et que t'es en vue du port avec le vent dans le pif, le courant contraire et un vilain clapot, faut pas espérer se coucher avant trois ou quatre heures du mat .

Des fois ça donne envie de faire bucheron .

En faisant jeune navigateur, j'ai fait trop de conneries du genre : "on va arriver pour le dîner" .

On part pour arriver mais où et quand ?

11 juin 2009
0

t'énerve pas Typhon
On te charrie gentiment parce que c'est un peu l'esprit d'HEO mais pourtant entre les plaisanteries (?) on t'a déjà un peu répondu:

rajouter des voiles non prévues par l'archi du bateau à très peu de chance de le faire mieux avancer.
Pour aller plus vite il faut forcément avoir acquis un peu de théorie et pour ça il y a des bouquins très bien (dont la bible).
Pour que le bateau marche bien il faut soigner l'équilibre sous voile donc porter la toile du temps.
Si tu ne veux pas entendre parler de cours de voile, c'est ton droit mais espérer tout apprendre par des "vieux de la vieille" n'est pas garanti, sauf si tu n'es pas pressé tout simplement parce qu'il ne sont pas tous de bons pédagogues mais aussi parce qu'ils ne sont pas forcément tous bons.
je te conseille de t'offrir ou de te faire offrir le cours des glénans et tu y trouveras beaucoup plus de réponses que toutes les questions que tu te poses déjà. De plus ce bouquin est abordable pour un débutant complet et contient tout ce qu'il te faut de théorie pour faire le tour de la terre.
Amicalement
éric

11 juin 2009
0

d'ailleur un vieux
ça cherche pas a aller vite,mais a durer longtemps
;-)

11 juin 2009
0

Je crois que c'est plus le conformisme de 60nora
que le potachisme qui l'énerve...

T'as raison, Typhon. Tu peux parfaitement apprendre seul. Avec une bonne météo, un peu de jugeote, beaucoup de réflexion préalable, quelques bouquins, un poil de culot et de la prudence, la mer ne sera pas à boire.

11 juin 2009
0

vieux de la vieille
Typhon : Tu devrais revoir ton jugement sur les écoles de voiles... je suis un vieux de la vielle et je suis moniteur pour une école de voile. Tu n'auras pas de réponse sur un forum en trois phrases d'ou notre légèreté et déconnade. Ne nous en veux pas et bosse le sujet comme indiqué où fait quelques stages.

15 juin 2009
0

Eric, je me permettrai d'ajouter...

Que, question argent, le cour des glénans est un livre si répandu qu'on le trouve facilement d'occasion (et donc à prix modique).
"La Mule", si je n'aime pas trop en parler, permet de trouver gratuitement des vidéos intéressantes, tout du moins pour un débutant.

Il est tout à fait possible et honorable de faire ses propres armes sans suivre la moindre leçon de voile, mais cela risque de couter cher vu le risque accrus d'abimer le matos (surtout les voiles).

Pour terminer, prendre le large sans un minimum de connaissance, c'est tout bon pour la S.N.S.M.
Ben quoi, on en fait quoi de la sécurité? :topla:

11 juin 2009
0

râler
relis bien mon post au lieu de te herisser sur tes ergots ,la vanité n'a rien a faire en mer ,
et l'age n'a rien a voir non plus il y a forcement des vieux cons puisqu'ils ont étés jeunes un jour ,je ne pense pas que tu en fasse partie ,mais je ne suis pas infallible .
en tous cas soit prudent ...
alain :-)

11 juin 2009
0

Si je peux me permettre..........
.......et d'ailleurs je me permets .

La vitesse maxi de ton boat aux régimes que tu envisages est de ;
- la courbe donnée par le constructeur et tu devrais la touver facilement en cherchant un peu sur le net.

Pour l'atteindre le meilleur réglage possible et le max de toile dehors recevable par le boat dans les conditions concernées.

Je fais l'impasse volontairement sur le compromis cap/vitesse, la forme des voiles, lattées, semi lattées, leurs textures.......et tout le tintouin......

C'est pas qui sont casse couilles les copains, c'est que ta question est excelente et qu'il va te falloir une vie (enfin un gros bout) pour comprendre, intégrer la navigation a la voile.

T'as fait le bon choix dans l'activité, mais t'as pas pris jet ski alors c'est comme ça; la vitesse moyenne de ton bateau ........ben ça dépend.....et surtout ça débat...........

Tiens et presque sans rapport je relis "la pierre et le sabre" et aprés "la parfaite lumiére" ça fait qu'une douzaine de fois...........je me demande pourquoi..........

11 juin 2009
0

mon truc
une méthode simple au début
regarder au gps la vitesse fond
puis faire toutes sortes de réglages,jusqu'a obtenir le meilleur rendement vitesse.
c'est ainsi que j'ai fais au tout début,puis petit a petit cela vient tout seul,on sent son bateau ,cette façon ,je pense est bonne pour apprendre a toiler et régler son bateau.
Si par contre on veut apprendre le pourquoi du comment cela marche alors il faut soit des cours,soit des livres ,soit les deux

11 juin 2009
0

pourquoi la question
simplement que je teste le bateau, et ma maniere de naviguer, en prenant note des vitesses via gps... le tout est simplement savoir si j'arrive a etre bon jeune navigateur ou bien totalement a cote, difficil de savoir les conditions dites par l' architecte, car c est un bateau fabriquer par un amateur en 1979 sous le plan miniton, malgres plusieur mois de recherche je n'ai rien trouver sur ce bateau.... je l'ai acheter l'ete dernier et refais entierement, je l'ai entierement demonter cet hivers...
j'arrive avec un vent de 15 a 18 km / heure, mer tres peu agiter a une vitesse de 6, 2 noeuds en etant au pres. je sais qu il me reste beaucoup de reglage a effectuer afin de mieux le controler et d augmenter sa vitesse... si vous avez certain conseil, je suis preneur car suis sur la navigation depuis moins d'un an... et donc en apprentissage ...

11 juin 2009
0

Mon avis perso sur la vitesse :
Si j'arrive à l'heure pour l'apéro, je suis un bon marin. Si en plus j'arrive avant les autres, alors je suis le meilleur du monde. Ca n'arrive pas souvent, et de toute façon j'aime pas être seul pour l'apéro.

Sérieusement, on n'est pas un bon marin parce que le speedo affiche des nombres croissants. On est un bon marin si on arrive avant les autres en régate, à l'heure prévue (à 12 heures près en bretagne) en croisière, et avec à chaque fois un bateau en meilleur état qu'au départ... Si en plus le speedo affiche des nombres croissants, alors c'est la cerise sur le gâteau...

11 juin 2009
0

6 noeuds pour un voilier de cette taille
c'est déjà beaucoups

11 juin 2009
0

Comment savoir si tu es un bon jeune navigateur ?
6.2 au près sur un si petit bateau, c'est plutôt pas mal du tout. Je pourrais pas en dire autant.

Le plus simple est que tu consultes les détails de ta jauge à la FFV. Ceci te donnera une idée de la vitesse moyenne de ton bateau. Ensuite, tu te fais un parcours banane, tu prends le chrono. Si tu es en dessus de la moyenne, c'est comme à l'école, tu as un bon point.

11 juin 2009
0

je rajoute
c'est un bateau qui a etais concu pour faire des regates... d'apres mes infos sur son histoire, un de ses anciens proprietaire a effectuer durant une 15 d'annees plusieur regate...

11 juin 2009
0

tu navigues sur un lac ?
vu la vitesse du vent en km h
mais 6,2 au pres avec un mini toner, ca me parait tres rapide, tu es sur que tu étais au pres

sinon un des conseils les plus utiles que j'ai lu ou entendu est qu'on a surtout au début toujours tendance à trop border les voiles en dehors du pres (et encore si tu choisis vitesse plutot que cap au pres si il y a du clapot il faut donner de la puissance aux voiles)

11 juin 2009
0

no mediterrannee
je suis sur la cote situe entre gruissan et valras plage ... je suis au port des cabannes de feury ( port encore petit et a l etat sauvage )

qu entend tu en disant de donner de la puissance des voiles

11 juin 2009
0

on peut écrire 1000 pages sur le reglage des voiles
et il y a des gens + competents que moi, les hors serie voiles et voiliers sont tres bien aussi

au pres tu choisis entre cap et vitesse sauf si conditions ideales, assez de vent et mer assez plate, si il ya du clapot vaut mieux arrondier le genoa ou le foc pour lui donner plus de puissance

faut essayer, regarder, chaque bateau est different

11 juin 2009
0

vitesse théorique
De mémoire la vitesse de caréne se calcule ainsi:
2,4 X la racine carrée de la longueur de flottaison.
Vitesse supérieure limite hors navigation sous spi et/ou surf.
Bien à vous.

11 juin 2009
0

les vieux (brel)
une voile n'est pas une tole elle à la forme d'une aile d'avion avec un extrados et un intrados
elle fonctionne de la meme maniere ,je pourrais te l'expliquer mais je n'ai pas envie d'y passer la journée ,le jeu consiste a jouer sur le creux pour faciliter l'écoulement laminaire plus le vent force plus ta voile doit etre aplatie
pour cela on joue sur la drisse et sur le cintrage du mat pour la gv ainsi que sur la position du chariot d'écoute ,pour la voile d'avant c'est sur la traction sur le guindant
et la position du chariot d'écoute et on optimise la surface en prenant des ris ou en changeant de voile d'avant ou en l'enroulant .tout ça c'est pour les allures serrées ,pour le portant c'est le maximum de surface qui fait avancer le bato
(voir spi)de toute façon une régate se gagne au prés
ça c'est la base ,mais il faut aussi tenir compte de l'état de la mer ,des courants et des marées qui bien utilisés peuvent changer completement la donne .
je ne suis pas d'accord pour se servir du GPS pour apprendre à regler son bato un loch donne la vitesse surface c'est elle qui est importante ,la vitesse fond sert pour la croisere et pour le VMG
l'idéal c'est d'utiliser les deux .
ton voilier ressembel à un croisement entre un surprise et un first classe 8,mais bien mené il doit bien marcher ,surtout ce qui est important d'est l'état des voiles qui change tout
bienvenue chez les fous ......
alain

11 juin 2009
0

Je n'aurais pas dis mieux
;-)

Trop de facteurs en jeux pour avoir une réponse concrête a ta question de départ...

Faut naviguer, tester les réglages, naviguer, tester les réglages, naviguer, tester les réglages, naviguer, tester les réglages... :-)

Déjà, tu as plus de cchance que moi, vu que tu navigues surement plus que moi...

Donc fais toi plaisir, fais toi accompagner par un/des potes qui s'y connais(sent) un peu, les réglages viendront d'eux mêmes...

:-)

11 juin 2009
0

cela-dit
à niveau de competence de capitaine egale, je crois qu'on peut dire qu'un voilier maintenu légé, à la caréne propre et au jeu de voiles correctes ira plus vite que le même voilier chargé comme 15 anes, à la caréne degueux et aux voiles pochées/cuites/rafistolées.

voila 3 pistes interessantes à exploiter en plus de celle qui consiste à apprendre "la voile" et qui necessite, aux dires des plus expérimentés d'entre-nous, toute une vie ;-)

ça répond peut-être d'avantage à la question initiale ?

11 juin 2009
0

confusion
il semble que typhon conçoive la vitesse comme la finalité de la voile, il faudrait peut être lui rappeler une définition classique:
c'est le moyen le plus lent et le plus inconfortable d'aller d'un endroit où l'on est bien jusqu'à un point où l'on a rien à faire!

11 juin 2009
0

pas forcément confusion dans sa vision
il est aussi probable que typhon,a l'heure qu'il est prenne plaisir a tirer le meilleur de son bateau en vitesse,et peut être que d'ici quelque années il ajoutera a cela ,la croisière et le confort.
qu'il vive son temps et prenne son bonheur quand il le souhaite et le peut,cela lui appartient

12 juin 2009
0

Au risque d'en remettre une couche derrière tout le monde...
Puisque tu habites du côté de Gruissan-Valras, inscris toi pour une semaine de stage voile légère sur l'étang de Thau, à la base Glénans de Marseillan, au port des Onglous.
Tu peux opter pour un stage apprentissage régate, sur des "Surprise", par exemple...

Tu vas apprendre en une semaine ce que tu mettras plusieurs années à découvrir tout seul après bien des tatonnements...Et tu vas l'apprendre BIEN !

En plus, il n'y a que des d'jeuns, avec une super ambiance le soir quand la table est débarassée et la vaisselle faite !

Moi ce que j'en dis hein ?

PHIL

12 juin 2009
0

Excellent !
Bravo, très bien fait... et hop je pompe pour mes fiches topo. Les stagiaires en profiteront.
Merci M. Schwartz.

12 juin 2009
0

un génie de la pédagogie
excellent meme si on connait deja le phénoméne !
:-)

11 juin 2009
0

Puisqu'il semble
que tu es allergique aux cours et stages, mon opinion là-dessus est que tu as tort, mais bon, chacun ses idées et opinions, il te reste à te comparer aux autres. Dans l'absolu, face à toi-même, tu n'obtiendras et n'apprendras rien.

Donc, inscris-toi à des régates d'entraînement de WE ou d'été, tu verras très vite si en cap et vitesse, tu es à la ramasse.

C'est ce qui, dans mes débuts, m'a poussé à m'inscrire à des cours alors que, fort de mes jeunes années, je croyais tout savoir. Pour info, il n'y a pas que des cours de base, il existe aussi des cours d'entraînement à la régate.

Bon vent et bon apprentissage.

RV

12 juin 2009
0

Vitesse au près d'un...multicoque.
Ok, je suis complètement hors sujet, quoique...

Et là, ça se vérifie à peu près pour tous les multis, tris et catas, si on met de côté certaines grosses unités de voyage, aux coques rebondies genre "caravanes flottantes":

En première approche, la vitesse max au près serré d'un multi, c'est 1 noeud du mètre !

Donc, 6m60 ==&gt 6,5 noeuds...

Par conséquent, si l'usager d'un monocoque de 6,5 m( forcément un peu lesté...)croît avoir fait 6,5 noeuds au près...C'est qu'il n'était pas au près !

A l'attention de notre voileux débutant: Ne pas oublier que la girouette ou les rubans dans les haubans indiquent la direction vent apparent, qui peut être relativement proche du vent réel au près serré sur un bateau lesté, mais qui est fortement différent sur un multi, qui fabrique son propre vent...

Mon ami J-M Schwartz, webmaster de Nauticaltrek, vient de concocter un superbe tutorial intulé "Jouer avec le vent apparent", qui met un peu au clair les notions de vent réel- vent apparent - VMG, impressionnant de clarté car brillamment illustré:

www.nauticaltrek.com[...]nt.html

Voir aussi:
www.nauticaltrek.com[...]le.html

ça remet un peu en cause tout ce qu'on trouve dans les manuels à cause du cas un peu "particulier" de la faculté du multi à "fabriquer son vent"...

Pour ceux qui n'auraient jamais compris ce que veut réellement dire cette dernière expression, c'est à lire de toute urgence!

PHIL

12 juin 2009
0

D'accord avec vous !
Puisque vous trouvez excellents les talents de pédagogue de mon ami Jean-Marc, cela vaut peut-être le coup que je relance un fil spécifique intitulé " Jouer avec le vent apparent" pour faire connaître ce didacticiel au plus grand nombre ?

Allez Zouh...C'est parti !

PHIL

16 juin 2009
0

t' as oublié
le plus cher !!!

13 juin 2009
0

vitesse
alors tu donnes des leçons de vie à des vieux de la vieille .. mais pose toi la question apourqoi tu te donnes la peine de denander sur internet quelle doit être la vitesse d'nu petit bateau au lieu de la mesurer en naivguant.

alors navigue pendant quelques années et après tu verras ..

13 juin 2009
0

Ohhhh !
Je vous trouve bien dûr, soudainement, "les vieux", avec ce brave garçon...

Je n'ai pas ressenti dans son propos l'envie de nous donner des leçons de vie...

Comme d'habitude, il y en a toujours parmi vous ( toujours un peu les mêmes?)qui n'y vont pas dans la nuance, et à grands coups de cuiller à pot.

Il ne demande qu'à apprendre, notre ami Typhoon, même s'il manifeste une certaine aversion pour les solutions les plus évidentes et les plus aptes à répondre à son besoin d'apprentissage...

PHIL

13 juin 2009
0

DE RETOUR
desole de pas avoir repondu , mais hier et avant hier j'ai passer la journee a naviguer, j'ai reussie a monter a maximum 6.5 noeud au pres, et 7.6 noeud en vent arriere avec un vent de 20 km/H, j'ai un peu essayer plusieur reglage mais il me reste beaucoup a apprendre, de plus il gite enormement, ce qui reste tres impressionant a cette alure la... l'idee de m inscrire a un stage de voile ne me deplais pas, cela me permettra de mieux regler le bateau, et d en apprendre enormement, j'ai effectuer le principe du lievre, et j'ai trouver cela tres instructif, j'ai pu voir un peu quelque astuces... c'est apres midi j'y retourne car ce matin me met a l'ombre car un peu rougis :-) :-)

je pense que bientot je me deciderais a envoyer le spi..

13 juin 2009
0

comment mesures-tu la vitesse du vent ?
sur ton anémometre tu devras avoir la possibilité de le régler un noeud , ce qui façilitera tes échanges avec les matelots h&o !

13 juin 2009
0

je dis pareil que STP
c'est ch...t tes km/h !
:-p

15 juin 2009
0

1 petite semaine sur un Surprise par exemple
comme évoqué par un matelot, te permettrait Amha, de mieux cerner les différentes allures, et de te familiariser avec les manoueuvres de spi

ça se pratique sur l'étang de Thau aux Onglous, ( Glénans, stage 3 voile manoueuvre/ et ou / initiation régate )mais aussi dans d'autres lieux et au sein d'autres structures

13 juin 2009
0

vent apparent
donc si je suis bien le resonnement du vent, entre vent reel et vent apparent, je dirais que j'etais au pres du vent apparent... es ce bien cela ?

13 juin 2009
0

c'est bien
de pratiquer mais non un mini ton ne fait pas 6.5 noeuds au pres, tu n'es pas au pres !! ou bien ton speedo est faux, si tu utilises un gps donc c'est que tu n'est pas au pres

13 juin 2009
0

typhon
un voilier bien reglé au prés ne doit pas dépasser 15° de gite donc il faut reduire ou laisser respirer les voiles c'est à dire avoir la voile du temps et ne pas tirer dessus ,il faut etre presque à la limite du fasseillement.
avant d'envoyer un spi il faut bien connaitre la manoeuvre à effectuer et le passage des differentes ecoutes et manoeuvres ,un hissage de spi qui se gonfle à mi hauteur peu vite devenir une galere ou bien un départ au lof suivi d'une abattée ,si c'est la premiére fois fais le avec quelqu'un qui connait bien .
chaque voilier à ses pécifitées ,meme deux identiques n'ont pas formement les memes reactions suivant par exemple l'état des voiles et le centrage des poids surtout dans ces tailles la ou les reactions sont plus pret des dériveurs de sport que d'un croiseur .
profite en bien c'est le meilleur moment quand on débute .
alain (l'ancêtre)

13 juin 2009
0

Si tu gitais beaucoup...
...tu devais plutôt être entre bon plein et vent de travers...
ça rendrait les 6.5 nds plus plausibles...

Alain a raison...sur un monocoque lesté, incapable de trop fabriquer de vent,les voiles ont leur meilleur rendement réglées à la limite du faseyement.

Suite "hors du sujet de Typhoon "...:

C'est une notion, voire une règle, que j'ai du apprendre à oublier sur Winnie...
Au début, j'avais du mal à comprendre pourquoi !
Maintenant, je ne me pose plus de question !!!

Si je ne suis pas dans une vraie pétole, bien sûr, c'est:
- Guindant de GV bordé à fond, grace à un palan de cunningham 4 brins.
- Bordure de Gv souquée avec un palan identique.
- 20 à 30cm de chariot.

Le VMG est toujours meilleur en s'écartant du près serré sur nos bateaux, et le plaisir de la vitesse qui va avec...

On borde, ça part, on suit le changement progressif de direction du vent apparent jusqu'à la limite.

Je me suis rendu compte que la GV aplatie comme une tôle permet d'amortir les risées, et de réduire très tard...( Les nouveaux monocoques de régate, très rapides, ont parfois un ris dans leur GV...Ils ne le prennent plus très souvent avec ce type de réglage. Il faut bien sûr avoir le tissu de voile qui va bien )

Quand la tram' monte d'un coup, je me mets au bon plein, choque la GV, le foc seul ( petit) permet de faire avancer le tri sur un rail, barre amarrée dans l'axe... Et j'ai tout le temps de prendre mon ris tranquillement.

Le souci, c'est quand je remonte sur un quillard !
Par exemple sur le Dufour 30 de mon dernier stage de croisière aux Glénans.
J'ai bien mis une journée à mettre de côté mes "réflexes multi" pour me réapproprier les réactions et les réglages propres à un bateau lesté...

Pas facile tout ça...;-)

PHIL

15 juin 2009
0

vitesse mutli
::En première approche, la vitesse max au près
:: serré d'un multi, c'est 1 noeud du mètre !

Sur mon Pulsar j'allais plus vite que c'est 7.90m, pas beaucoup certes, parcontre sur mon KL 17.5 heureusement que je dépasse les 5 nds et de loin sinon j'aurais changer de bateau :-)

En fait tant que la mer n'était pas trop formée j'allais presque aussi vite au près avec mon cata de sport qu'avec le pulsar 26.

15 juin 2009
0

winnie,
ah !
tes impressions de multi-coquiste confirmé me rassure un peu sur mes impressions de multi-coquiste niveau blaireau debutant -1 !

15 juin 2009
0

je confirme
au pres je monte a 6.5 noeud et au portant a 7.2 noeuds, maintenant a savoir entre le vent reel et le vent apparent ? ca reste a voir, mais j'opte par le vent apparent

15 juin 2009
0

Ce ne peut-être que lui
Sur un bateau, les allures constatées, les vitesses de vents mesurées ne peuvent êtres qu'apparente.
Sauf au mouillage ou tu as la chance d'avoir les deux... les mêmes.

15 juin 2009
0

Multicoquiste .....confirmé ?
J'espère bien le devenir un jour !!! :-D

Disons que je progresse à mon rythme....

Une vitesse d'un noeud au près du mètre, c'est bien sûr valable à partir d'un multi de rando côtière sommairement habitable...pas valable pour un cata de sport de 16 pieds, qui pèse 140 kgs avec deux gaillards suspendus au rappel aux trapèzes , dont les performances se rapprochent plutôt de celles d'une grosse planche à voile !!! ;-)

PHIL

16 juin 2009
0

et le spi ?
de combien peut il augmenter la vitesse en moyenne sur le bateau ?

16 juin 2009
0

la vitesse
on ne peut pas parler de pourcentage d'augmentation de vitesse au spi .chaque coque à une vitesse limite qui sera plus rapidement atteinte avec le spi que sans
après c'est le planning et on ne peut plus
quantifier l'avantage il n'y a qu a voir les luges qui surfent à plus de 20 noeuds.
alain :-)

16 juin 2009
0

TRYPHON
le R est volontaire car il y a du tournesol la dessous ,avec un voilier de 6.5m hors tout il est impossible de faire du 6.5nds au pres la longueur de la flottaison ne le permet pas ,meme un surprise qui est reconnu pour aller vite ne les fait pas par mer plate .
revoir l'étallonage du loch? si c'est le GPS il est peu etre en km/h puisque tryphon nous parle de vitesse de vent dans cette unité .
ou alors il navigue sur une mer en pente ce quarter
alain :-)

16 juin 2009
0

t'es dur alain
:-)
Je crois que ce matelot a envie d'apprendre.

Il est probable qu'il perçoive pas encore bien les allures, et que son près et peut être plus abattu qu'il ne le pense.

Avec de l'expérience il commencera à jouer, à piper pour trouver la limite et trouver et ressentir ses repères

16 juin 2009
0

lol
c'est bien du 6.5 noeuds ou bien 12,03 km/heure si vous preferez .. surement au pres serre sur vent apparent je pense ..

16 juin 2009
0

il faut
simplement comprendre que ce bateau plane au près "serré" ... et dire J.M. Finot et autres architectes se cassent les dents sur le problème depuis des années...

16 juin 2009
0

Typhon
pour le troisieme fois, tu ne peux pas faire 6.5 noueuds au pres, le pres c'est quand tu ne plus remonter plus pres dans le vent

il n'y a pas 2 pres, un pour le vent apparent et un pour le vent reél !!!

17 juin 2009
0

steredenn
c'est en med, 6,5 noeuds avec un mini ton au pres, non ca ne le fait pas !

16 juin 2009
0

Jean...
Typhon a indiqué qu'il mesurait sa vitesse "via le GPS". Une telle vitesse fond (surprenante, j'en conviens) pourrait être la résultante instantanée d'une pointe de vitesse (risée) et d'un courant portant. Je ne connais pas sa zone de nav. et ne peux donc valider cette hypothèse. Mais 1 noeud de courant + pointe de vitesse: pourquoi pas 6,5 n en vitesse fond instantanée ?
Si absence certaine de courant, ces 6,5n semblent peu crédibles. Sauf, si ce canot est en réalité un Mini ?

17 juin 2009
0

amha
il doit confondre avec le Loch...

Scuzez... j'suis déjà sorti =========&gt [clap]...

16 juin 2009
0

typhon,
je suis en vacances terrestres en juillet près de Narbonne.

Si tu veux, je veux bien passer te conseiller "de visu" et pourquoi pas faire un tour pour t'aider à mieux "sentir" ton bateau, dans la mesure de mes modestes compétences bien sûr. (+/- 40 ans de voile) ;-)

Gratos bien sûr.

Contactes-moi par MP si ça t'intéresse.

16 juin 2009
0

surement au pres serre...
Qu'est ce que ça doit être au autres allures...
:-)

Le près sérré, est l'allure la plus raprochée du vent...
fr.wikipedia.org[...]_largue

En principe, c'est la moins rapide vu que le vent est quaziment de face......

C'est le soucis depuis toujours, permettre aux voiliers de remonter le vent le mieux possible...

16 juin 2009
0

Ah bon ?
"A surface de voile EGALE, l'allure de vent arrière est souvent plus lente que le près, même serré."

Souvent ? ça dépend...
On ressent une sensation de lenteur parceque le vent vitesse vient annuler une partie du vent réel ce qui laisse la sensation d'un vent apparent assez faible...Mais la vitesse fond affichée par le GPS peut être beaucoup plus grande au portant qu'au près serré !!!

Encore une fois, et même si on ne prend en compte que des monocoques ( Promis, je vais arrêter de vous bassiner avec "les araignées d'eau qui glissent sur la flotte comme des pêts sur une toile cirée"...) , tout dépend de la carène...Entre un "couloir lesté" et un "plat à barbe"...Il y a tout un monde !!!

Diomeda, tu entends par là le "vrai" vent arrière ( 180°, retenue de bome, et voiles en ciseau...), ou simplement le vent portant, qui peut à être 160°, par exemple ?

Parceque certaines carènes au maître-bau large et très reculé font exploser le speedo précisément à ces allures, même sous GV et solent...

Je sais pô si notre ami "Taillefoune" ( avec des ciseaux svp) va arriver un jour à s'y retrouver parmi toutes nos conjectures...

Il est grand temps qu'il achète "Le Cours des Glénans" ! ;-)

PHIL

16 juin 2009
0

pour compliquer la chose et comprendre
Bonjour Typhon,

Une chose difficile à imaginer mais pourtant vraie:
regarde les trimarans ex Orma de 60 pieds, quand ils sont au largue, ils sont toujours bordés !!!
Pourtant le vent vient de 3/4 arriere... mais leur vitesse est tel que le vent apparent passe de 3/4 arriere à un vent qui est presque de face si on est sur le bateau!!! Demande à Diomeda je pense qu'il doit connaitre avec son tri.

De même sur les cata F18, même au portant le chariot de GV n'est jamais grand ouvert et je peux te le dire on à toujours l'impression qu'il vient de devant

Bon courage

16 juin 2009
0

A surface de voile EGALE
Mairrrrrde... je dois mal comprendre la chose...

Cas 1
Disons GV + Génois a 0° du vent
Vent de plein face

Pas sur qu'on avance ( voir même pas )

Cas 2
GV + Génois a 180° ( plein vent arrière )

il me semble que même lentement, on dois avencer plus que dans le cas 1

:-)

16 juin 2009
0

Plutot vent arriere
A surface de voile EGALE, l'allure de vent arriere est souvent plus lente que le pres, meme serré.

16 juin 200916 juin 2020
0

et
pour comprendre il suffit de faire un dessin avec un vecteur qui represente la direction et la vitesse du vent, un autre pour le bateau et on fait la somme vectorielle des 2 et hop c'est dans la tête!

16 juin 2009
0

Bien sur,
faut éviter de ce mettre a ces allures là...

Angles "optimum"

Au "Portant" entre 130° et 160° ( grand largue )
en dessous de 130 Largue =&gt travers

Au "près" entre 30° et 50°
en dessous =&gt près serré =&gt très serré =&gt stop

( Merci OV ) ;-p

16 juin 200916 juin 2020
0

voila
je viens de faire un croquis de la direcion prise et de la direction du vent ... voila dans quel position je me suis trouver pour arriver a faire du 6.5 noeuds

16 juin 2009
0

super
Donc ton schema represente le vent apparent.
En faisant la somme vectorielle tu verras que tu etais proche du travers.

16 juin 2009
0

sans dec
la prochaine fois, dis nous ce que ça donne quand tu le fais sans hors-bord!

16 juin 2009
0

mon pt'yphon
maintenant que tout le monde t'a tout expliqué et que t'as sûrement rien compris, l'heure est venue de t'initier aux polaires .

Il te faut, à terre :
- du papier
- un crayon avec son taille crayon de bonne facture
- un rapporteur
- un compas
- un double décimètre et une gomme .
Tu peut remplacer tout ça par un bon tableur ou un programme de dessin potable .

Sur mer (en plus du bateau en état de marche) :
- un speedomètre pas trop pourri et étalonnable,
- un GPS pour étalonner le speedomètre par de multiples comparaisons .
- une girouette et un anémomètre, assez précis si possible, plus difficile à étalonner !
- un carnet de notes et un crayon
(ça peut être le même à condition d'en prendre soin)

En navigation, tu relèves toutes les x minutes (ça dépend de tes possibilités) :
- vitesse du bateau (Vb knts ou m/s)
- vitesse du vent (Va idem)
- cap par rapport au vent apparent (beta degrés)

Rentré à la maison, tu rentres tout ça dans un tableau excel et tu trouveras sûrement un couillon sur HeO pour te tracer les polaires .

Yapluka comparer avec celles de bateaux similaires .

Sachant qu'au près, le maximum auquel tu puisses prétendre, avec un bateau très bien affûté est de l'ordre de : [b] 6,5knts [/b] .

Au portant, plus tu vas vite moins y'a de vent donc ça plafonne sauf si tu peut emmancher une p'tite crête qui va pas trop vite et à ce moment là, youpi, c'est la chevauchée des walkiries .

Avec le spi qui va bien, c'est au travers que tu iras le plus vite .

16 juin 2009
0

il peut y
avoir quelques petit degres supplementaire mais guer plus ....

16 juin 2009
0

En gros
tu étais a 35/40° du vent

pas le meilleur angle...

A 50°, tu aurais pu arriver a 8 nds

:-)

16 juin 200916 juin 2020
0

Oups,
:oups: j'ai oublié le dessin :heu:

16 juin 2009
0

lol
pourquoi pas mettre le hors bord monte sur reacteur aussi !!!!

16 juin 2009
0

he bien samedi
j'ai prevu d'y retourner avec vent plus fort, je me munierais des appareils et prendrais des mesures afin de pouvoir calculer cela... merci pour toutes ces explicaions, je comprend un peu mieux toutcela et je ne manquerais pas d'essayer a 50 degres afin de voir si il pousse mieux

16 juin 2009
0

Je serais intéréssé
de voir des photos du speedo...

[i]avec vent plus fort[/i]

Il và décoller ton 6.60 ;-)

:-)

16 juin 2009
0

Observe :
deux bateaux qui se croisent au vent réel de travers...

Ils sont au près-bon plein.

Si ce sont des rapides, ils sont tous les deux au plus-près et pourtant, ils vont dans des directions opposées...

S'ils veulent remonter plus au vent, ils doivent ralentir. C'est comme ça.

17 juin 2009
0

on attends samedi
pour en savoir plus sur ce mini ton qui fait 6,5 nds au pres serré !!

17 juin 2009
0

Cher "Taillefoune"Pour connaître ton meilleur angle de remontée au près, c'est pas compliqué...
Tu te mets au près serré sur un bord( tu guettes le guindant de ton foc...tu es au près serré quand le vent commence à vouloir gonfler le bord du guindant de ton foc de l'autre côté de la voile...)et tu relèves à quel angle ( as tu un compas de relèvement ? )se situe un amer remarquable ( chateau d'eau, clocher...etc...)
Tu vires et tu te mets au près serré sur l'autre bord ==&gt tu remesures à quel angle se situe maintenant le même amer remarquable .

Tu soustrais les deux angles, tu divises le résultat de la soustraction par deux, et tu obtiens ton meilleur angle de remontée au vent.

Si tu constates que l'angle que t'indique ta girouette quand tu navigues au près serré est un angle plus aigu que cet angle obtenu par calcul ( le contraire serait étonnant ! ) tu comprendras à l'instant que le vent que t'indique ta girouette n'est que la combinaison du vent réel et du vent vitesse créé par le fait que ton bateau avance...Cette combinaison s'appelle le vent apparent !

Si ton vent apparent t'indique un angle de 50°, C'est peut-être que tu progresses en réalité à un angle de 80° du vent réel ( cf l'explication ci dessus de jeanlittlewing )

Bons tests!

PHIL

17 juin 2009
0

Autant pour moi !!!
:-( :-) :-D

17 juin 2009
0

ah oui onj aurait du te dire cela plus tot
tu es au pres serré (pour toi) à 6,5 noeuds, lis ton compas ou celui du GPS vire et reprends la meme allure, c'est le meilleur moyen de savoir et ca prends 5 mns, est ce 85 90 95 100 ?

17 juin 2009
0

hum hum, winnie...
n'est-ce pas plutôt la moitié de la différence entre les caps suivis avant et après virement ?

Le relèvement d'un amer reste le même quand tu vires !

Ou alors avec un sextant tenu horizontalement, tu mesures l'angle entre l'axe du bateau et l'amer, avant et après virement...

Mais la différence des caps me semble plus simple. (utiliser les caps compas et pas gps !)

17 juin 2009
0

pas sur que se soit
le même
www.voilesnews.fr[...]64.html

:-)

17 juin 2009
0

Ouais ben...
avec mon mini 6.50 je voudrais bien marcher à 6.5 nds au près, je parle du près serré hein, pas du près bon plein, et en mer ouverte avec du clapot, pas sur eau complètement plate.

Ma vitesse cible est plus proche des 5.5 nds que des 6.5 nds!

17 juin 2009
0

comme pour le vent
il parle en Km/h je me demande si pour l'allure de prés ce serait pas aussi des Km/h qui seraient mesurés ce qui deviendrait très plausible

17 juin 2009
0

vous saves lire ou quoi ?
6, 5 noeuds ou 12 km heure !!!!! c'est pas compliquer a comprendre !!! mon gps n'est mort , et suis pas myope .. :-)
lors de mon achat, son ancien proprietaire m'avais bien dis qu'il etait tres rapide, et que son premier proprietaire avais fait durant plus de 10 ans des regates... a voir vos messages, je commence a croire que j'ai acheter un tres beau bateau sportif et rapide ...

17 juin 2009
0

zen thyphon
faut que tu acceptes, que 6,5 noeuds au près sur un 6m50 puisse paraître "Insolite"..

Tu sais ça prend un peu de temps ( variable en fonction de chacun )de bien ressentir et percevoir les différentes allures.

Ce que veulent te dire les matte' l'eau, certains avec taquinerie, c'est qu'il est plus que vraisemblable, que tu étais à une allure beaucoup plus abbatue ( en serrant moins le vent )bref pas aussi loffée que tu ne le pensais..

17 juin 2009
0

Bon
Puisque tu atteins cette vitesse au près,indiquée sans aucun doute par tes instruments, on peut conclure que ton canot est exceptionnel, et que toi pour un débutant, tu es excellent!
Tenter d'en apprendre plus sur ce forum de marins de comptoir, traineurs de lignes et ramasseurs de canettes, me semble vain.
Il te faut trouver chaussure à ton pied plus sûrement en compagnie des pro de régate.
En tout cas, s'ouvre devant toi de belles perspectives de palmarès ;-)

17 juin 2009
0

benefice du doute
Je ne comprends pas en quoi 6.5nds sur un monocoque de 6.50m est si insolite au près.

Je presume que c'est n'est pas une moyenne et qu'il parle de pointe de vitesse, qu'une fois il a reussi a atteindre 6.5 nds.

C'est des bateaux 1 metre plus plus grand (surprise pour ne pas le nommer) j'ai déjà fait des POINTES a proche des 7.5nds au pres serré, ce qui peut paraitre insolite aussi.

Il suffit qu'il y ait du vent mais pas trop pour ne pas etre surtoilé et avec un bon vent de terre donc mer plate, et là si c'est un bon bateau ca file :-)

Dans ces conditions j'ai meme pu faire des moyennes au pres assez belles assez régulierement.

C'est comme si je vous disais qu'une fois j'ai fait Citadelle port Louis (proche de Lorient) - groix en 28 minutes au portant sous force 6-7 sous spi, soit une moyenne proche de 12 nds avec un surprise, insolite mais pourtant véridique ... par contre nous avons mis presque 3 heures pour revenir au près, c'était pas sérieux mais c'était bon :-D

Alors une pointe de 6.5nds au pres avec un monocoque de 6.50m pourquoi pas apres tout.

17 juin 2009
0

Moi j'y vais. Tralalilalèèère !
Dans trois semaines, il m'embarque comme équipier-conseiller :-)

C'est quand même plus chouette à la barre qu'au clavier, non ?

Typhon, s'il te plaît, à l'avenir parle en noeuds et plus en km/h... ça t'éviterait quelques sarcasmes ;-)

P.S. : Je vous ramènerai des photos du speedo :-)

17 juin 2009
0

j'oubliais que j'ai eu l'occasion de faire du mini transat
à san francisco (l'ex proto de lemonchois) avec des voiles sublimes et du vent, et des gens qui savaient, on a jamais fait 6,5 noeuds au pres

17 juin 2009
0

je ne connais pas
la difference mini toner et mini transat

le mini toner est plutot d'esprit IOR ?? il pourrait etre plus performant au pres qu un mini transat, sans doute, mébon 6,5 à chaque fois qu'il sort, ca semble bcp quand meme

:-)

17 juin 2009
0

C'est plus fort que vous, hein ????
Mais puisque le petit, il est sûr de ce qu'il dit...
Vous allez pas nous le fâcher en plus !

Gruissan, c'est pas si loin de chez moi, avec un bon coup d'autoroute...

Si je trouvais le temps, Winnie irait bien tailler la route bord à bord avec son avion de chasse...

PHIL

17 juin 2009
0

diomeda , tres juste
mais quand on indique une vitesse c'est une vitesse moyenne sur au moins une minute sinon c'est une pointe

avec le First 30 de temps en temps on fait 12 noeuds, de maniere exceptionnelle sur quelques secondes mais sa vitesse au portant qu'il peut maintenir 24 heures sur 24 c'est 7 noeuds au max

par contre au pres ou il est pas mauvais, c'est 6 noeuds ou un peu plus, exceptionnellement 6,5 pas longtemps

17 juin 2009
0

mini au pres
oui mais les minis de la transat ne sont pas connus pour etre des foudre de guerre au pres :-)

17 juin 2009
0

mini ...
Minitonner rating IOR 16' . En gros 6,2m - 7m avec 1,30 - 1,40m de tirant d'eau. Quille plate style IOR.

minitransat 6,50 m maxi. Quille à bulbe. Tirant d'eau 1,60m pour les series. 2m + dérives asy + quille pendulaire + ballast pour les protos.

Sur les tables HN de la FFV:
miniton 2500 / neptune 625 (plan fauroux) groupe HN 10.
pogo 2 / dingo (mini serie) groupe HN 19.
mini 650 proto groupe HN 20.

17 juin 2009
0

12 noeuds de moyenne en Surprise ?
Pas si insolite que ça, on a déjà tapé 16-17 noeuds sous spi dans un grain à 35-40 noeuds (sur eau plate, mais ça s'est quand même finis dans un beau vrac...) ! Et tu tiens facile 10 noeuds de moyenne sous grand spi de tête par 15 noeuds réels, mais c'est vraiment la limite pour passer au petit spi capelage si on veut pas prendre le mat sur la tête... Je suis déjà plus surpris par les 7.5 au près, mais pas impossible !

17 juin 2009
0

si tu ne réponds pas à ma question
ci dessus

ah oui onj aurait du te dire cela plus tot - 16-06-2009 22:42 -


tu es au pres serré (pour toi) à 6,5 noeuds, lis ton compas ou celui du GPS vire et reprends la meme allure, c'est le meilleur moyen de savoir et ca prends 5 mns, est ce 85 90 95 100 ?

Ton affaire devient "Trollesque"

Et puis sur l'eau salée on parle en noeuds

donc si tu fais 6,5 kms/h au pres ca expliquzerait bcp de choses !
:-)

17 juin 2009
0

bonne chance aux copains
je suis fatigué de ce dialogue de sourds !!

18 juin 2009
0

personne n'aurait les polaires
du surprise ?

18 juin 2009
0

t'en veux ......?
j'ai les dents qui poussent et mon loch qui s'emballe , c'est normal il est posé trop sur l'avant et quand je dejauge il ne sais plus ce qu'il dit je crois qu'il est candidat pour la pub pour l'eau minerale et la prochaine fois il tire 8skieurs au près avec 60 km/h devant.
alain :mdr:

18 juin 2009
0

tu as raison Jean
son histoire ne tiend pas debout !

il croyait etre au pres serré , mais il etait au petit largue , parce que je connais des dufour 34 qui vont tres bien au pres serré et qui ont la sale tendance a etre tres souvent en tete des regates qu ils courrent , dont la vitesse cible au pres SERRE est 6.3 / 6.4 nds

alors meme le plus rapide des mini toner de la terre , peut raconter ce qu il veut, mais plus de 6 nds a 35° du vent , c est juste pas possible pour lui !

quand à ceux qui font des pointes (7.5nds )au prés seré avec des quillards ( surprise ) j aimerai qu ils m expliquent comment ils font pour depasser leur vitesse limite au pres serré , allure ou les bateaux ne peuvent^pas dejauger !!!!!!

j ai vraiment bien rigolé devant le tas de conneries qui ont pu etre ecrites sur ce fil :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D

18 juin 2009
0

lebrisac et jeanlittlewing
'faut suivre...

J'ai dit plus haut

  • que j'irai faire un tour avec typhon dans 3 semaines,
  • que je lui ai demandé de parler en noeuds,
  • que je prendrai des photos du speedo
  • que le moyen de connaitre son angle de remontée au vent était de faire la moitié de la différence entre les caps avant et après virement.
18 juin 2009
0

Tolérance
Un novice pose une question.

Certes, ses termes ne sont pas exacts, il a peu de notions de vent réel-vent apparent, il a difficile à appréhender les vitesses, caps, allures etc...

Et vous lui envoyez une bordée de boulets ramés ! (qui sait ce que c'est ? ;-) )

C'est quand même incroyable, cette propention à la polémique !

Et la fraternité de la Mer, dans tout ça ?

En tout cas, moi, j'irai faire un tour sur son beau bateau, même s'il ne fait que trois noeuds, je m'en fous, je serai sur la med et vous devant vos claviers.

Bon vent quand même !

18 juin 2009
0

Exact
Avec une chaîne

18 juin 2009
0

oops
désolé pour les nombres fautes d'orthographe, d'habitude j'en fait pas mal mais là je me suis surpassé (a force de parler record :-D)!

Bon on aura notre réponse dans plusieurs jours après les essais. On aura le droit a une vidéo j'espère :-)

20 juin 2009
0

quand on fait "une pointe "au pres serré
, c est qu on abat parce qu aucun mono ne peut depacer sa vitesse limite au pres serré

ceci etant precisé , la formule bien connue de la vitesse limite etant : V= (racine carrée de la longeur de flotaison) X 2.4 , cela donne pour le surprise dont la longuer de flotaison est d 'environ 7.00m une vitesse limite de 6.35nds !

alors il va falloir expliquer a tout les architectes de la terre comment tu as fais pour mettre ton surprise au planning au pres serré (35° du vent) !

il y a des choses qui sont physiquement impossibles !

maintenat , j attends ton explication :-D :-D :-D :-D

18 juin 2009
0

les boulets ramés c'est des boulets avec une godille ?
Ou bien reliés entre eux avec une chaine pour demater l'adversaire ?
C?EST MON DERNIER MOT jp
alain

18 juin 2009
0

Plus de tolérance please !
Que les vitesses annoncés fassent en sourire certains c'est tout a fait normal.

mes records de vitesses, d'enfournement, de gamelles, d'état de la mer, de force de vent, ... obtenus sur certains bateaux en étonnerait plus d'un, et je serais le premier a en sourire si quelqu'un me disait avoir fait cela ... par contre je n'irais pas jusqu'à dire que c'est des conneries. Plus de tolérance please !

6.5nds au pres sur un 6.50m de facon exceptionnelle mois j'y crois (réguliere atteinte j'y crois moins mais je laisse le benefice du doute).

12 nds de moyenne sur 28 minutes en surprise
ou des pointes à 16 nds j'y crois aussi (d'autant plus facilement que j'est eu l'occasion de le vivre).

et je citais justement l'exemple suivant car je savais qu'il paraiterait insolite a la plupart (et cela n'a pas loupé :-) )
7.5nds UNE SEULE FOIS en POINTE au pres sur un surprise, ben oui c'est possible ... pour vous aider a mieux comprendre :
force de je sais plus trop (de mémoire autour de 4Bt) de NE a l'abri de la cote lorientaise donc peu de vagues mais par contre une belle houle d'Ouest sur lequel je pouvais surfer tout en étant au près vers l'Est ... ce qui permet des belles petites pointes et surtout des sensations bizarres, c'est pas tout les jours qu'on surfe au pres.

Autres exemples de pres qui va parraitre tres insolite (car le portant il n'y a pas vraiment de limite facile a définir), au dessus de 9nds de moyenne avec des longues pointes a 11nds au pres pendant près de 3/4h sur un trimaran de croisiere de 8m chargé pour une semaine et 4 gus.

sans parler de voiles légéres ont j'ai fait ou vu des vitesses assez incroyables et qui sont diffile a refaire, des fois on se demandent comment on a fait.

Bref les records de vitesse tant qu'on n'est pas sur le bateau ca peut paraitre surprenant, au mieux ca prete a sourire, j'ai un peu plus de mal avec les personnes qui sortent de facon sur d'elle que tout ca c'est des conneries.

Pour info je veux bien la vitesse limite de carene du surprise a quasi a vide (car le poids du bateau joue sur l'enfoncement de la carene et change forcement cette fameuse limite).

18 juin 2009
0

pas de polemique
c'est juste son attitude fermée, je lui propose une manip ultra simple pour faire avancer le debat, regarder le compas avant et apres le virement et il ne reponds meme pas !!

18 juin 2009
0

effectivement
samedi matin, je pars en mer , vent assez fort avec rafales prevu, mais veut voir comment reagis le bateau au temps prevu... j'en profiterais pour faire des photos et calculer mon angle, afin de controler si je sui au pres, et a quelle vitesse je serais.. et l'histoire de faire une video me plais bien, donc vais voir si je peux realiser tout ca ... merci a mes defenseur de certainsss mechant pirate qui surfe ici !!!

18 juin 2009
0

desole pour le silense,
je travaille la journee et rentre le soir, certaine fois je reste connecter mais ne viens pas sur l'ordi ... jevais tacher de repondre au fur et a mesure

18 juin 2009
0

ok pas de problemes
on attend tes infos sur ton prochain essai, joli ton bateau d'ailleurs
:-)

18 juin 2009
0

En tout cas...
...L'art du "BUZZ" de notre ami Taillefoune n'est plus à démontrer !

147 messages en 10 jours sur un fil d'apparence anodine ( Bonjour, chuis débutant...j'y connais rien mais je trouve que mon boat marche super..etc...)Trop fort ! Chapeau bas, l'artiste du web !!!

Une petite relance de temps en temps, un peu "têtue" ( butée ?) quand il le faut, et il n'en faut pas plus pour occuper "les vieux briscards" ( jeunes retraités ?)et maintenir le fil en haut du panier !!!

On a bien galègé...merci pour tout !

18 juin 2009
0

lol
non, merci a vous, car cela m'a appris beaucoup de chose malgres les apparences ... j'ai pris plein de note contrairemnt a ce qu l'ont peu penser.. mais reste sur que ce bateau marche tres bien, et espere arriver a le sentir afin d'en tirer le maximum

19 juin 2009
0

si t'as un peu d'air frais
Essayes peut être pour voir, d'avoir un peu moins de toile

par exemple, le solent au lieu du génois, si t'en as un de solent bien sur ????

peut être 1 ris au lieu de la GV pleine ???

Bref le genre de truc qui fait un peu moins giter au près.. si t'as de la viande a bord tu peux aussi la mettre au rappel

Mais c'est à toi de le sentir avec ton canot of course

Et puis tant qu'à faire pourquoi pas un safran dans l'axe, pour limiter sa trainée ???

Peut être bien que moins gité, plus dans ses lignes, il marchera mieux, avec moins de toile ???

19 juin 2009
0

pourquoi pas un safran
Laurent, tu vois double ???
www.hisse-et-oh.com[...]lot.php

;-) :-D :-D :-D

19 juin 2009
0

temps ideal ?
demain ils prevoye du vent et de forte rafales !!! es ce un bon temps pour naviguer en mettant les ries et reduire le genois sur enrouleur ? ou bien es ce un mauvais temps ?

19 juin 2009
0

Un avis de grand frais avec localement coup de vent
( faut dire aussi que dans ton coin y a plus d'un par jour )

C'est déjà un temps à se faire bien branler, sur un croiseur +long et +lourd, avec un équipage aguerri, et un bateau bien préparé.... ( voile de brise, 2 voire 3 ris, harnais, brassière etc...... )

Alors sur un 6m60 je te laisse imaginer

Mais c'est à Toi en tant que chef de bord de prendre la décision ( sans te mentir à toi même )

Et vaut mieux Amha être à quai et regretter de pas être sur l'eau, que d'être sur l'eau et regretter de ne pas être à quai

19 juin 2009
0

Pareil....
Sortir par temps frais, ça permet d'apprendre et de comprendre des tas de choses. Mais pour le faire, il faut avoir confiance à 99 % dans son matos, être quasi sûr que rien ne va lâcher... parce que si rien ne casse, ça peut être un vrai régal. Mais le moindre truc qui pète peut tout transformer en vraie galère, voire pire...

Donc y aller progressivement, et seulement quand on connait son matos à fond (pour l'avoir installé soi-même)...

19 juin 2009
0

vous pourriez peut-etre
ouvrir un fil neuf ?
chiant de redescendre celui-ci pour voir les réponses à "vitesse d'un voilier "

on a déja le fil des canettes !

19 juin 2009
0

Temps idéal ?????
:non:

Rafales à 45 noeuds.

Profites de ton samedi pour aller acheter la bible des Glénans...

Eh ! Oh ! J'ai envie de le voir, ton bateau, dans trois semaines !

19 juin 2009
0

QUEL METEO
SUR WINDGURU ils prevoyent pour le matin face a gruissan 22 noeuds avec des rafales a 25 27 noeuds ... es ce trop ? j'ai jamais essayer ... qu'en pensez vous ?

19 juin 2009
0

avis de grand frais BMS côtier N°221
NW 7 ( "grand frais"soit 28 à 33 noeuds) à 8 ("coup de vent" soit 34 à 40 noeuds)

localement coup de vent soit 34 à 40 noeuds

Avec rafales , et mer du vent , dixit le Bulletin..

"es ce trop ? j'ai jamais essayé", vaut peut être mieux attendre un peu avant de t'y lancer seul.

Quand aux prévisions dans ton coin, il peut y avoir tellement de variations , à la fois dans une brefs laps de temps, qu'entre 2 zones très proches ..

ça serait un vent frais (6) sur un plan d'eau abrité genre l'étang de thau why not...

Oublies pas de tenir compte de l'état de la mer, du vent et pas de mer, ça peut être top. mais si le clapot s'en mêle , ça peut vite devenir le shaker, casse bateau et casse bonhomme.

Je ressens que ça te démange de sortir à tout prix :non: .. Gardes la tête froide

21 juin 2009
0

Mytho un jour...
...Mytho toujours ...???

Non, non...c'est pas de l'acharnement...

Juste pour compléter mon impression sur le fil: " Vitesse d'un voilier 2"...Pour ceux qui ne l'auraient pas encore lu...

On verra bien comment va s'orienter les manoeuvres d'intox de notre grand ado...

PHIL

20 juin 2009
0

en suivant
salutatous,

typhon, c'est bien d'apprendre à naviguer sur hisse et ho où tu trouves des réponses intéressantes et pertinentes à tes interrogations mais c'est mieux de réellement se former dans une école de voile,

apparemment, tu es de gruissan, tu as les glénans à marseillan, je te conseille d'y faire quelques stages

c'est sûr que se payer un stage de voile, ça coûte des sous, mais en mer, la sécurité n'a pas de prix

comme dit la SNSM "Pour que l'eau de mer n'est plus jamais le goût des larmes"

c'est en tout cas mon humble avis

cordialités maritimes
Larent le hareng

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

dans le port de Pollenca aux Baléares

Après la pluie...

  • 4.5 (21)

dans le port de Pollenca aux Baléares

mars 2021