vis alu

Bonjour,
les vis de fixation du rail d'écoute de GV sont fatiguées et les têtes cassent les unes après les autres. Je vais donc le remplacer, mais je ne trouve pas de vis alu tête fraisée en5x50. Savez-vous où m'en procurer?? au ship habituel ils me proposent de l inox mais ça ne me plait pas trop.
merci

L'équipage
11 sept. 2009
11 sept. 2009
0

De l'alu ?
Quel type de voilier est-ce pour qu'il y ait de l'alu ?

11 sept. 2009
0

Sur une majorité (écrasante…)
de voiliers, on met de l'inox. Bien plus résistant et la différence de poids (si c'est cela qui vous gène) n'en sera que bien minime.
Parcequ'il n'y a aucun autre inconvénient.

11 sept. 2009
0

inox plus résistant
Pas nécessairement: les visseries en zicral ou Ergal sont aussi solides (et plus chères) par contre je ne sais pas ce qu'il en est de la résistance à la corrosion...sinon il reste la visserie titane, là c'est le top (préparez la monnaie...) ;-)

11 sept. 2009
0

le bateau
est un aquila. Le rail est fixé avec des vis alu. Sur le sangria que j avais avant c était pareil.

11 sept. 2009
0

l'electrolyse
sera quasi inexistante si tu fais bien les choses, à savoir une pose avec un mastic.
Et avant qu'il n'y ait de nouveau electrolyse, il va se passer un paquet d'années…

Le Sangria, je connais (très) bien.
Les vis métal de la jonction coque-pont sont en laiton (au moins pour les modèles du début).
l'inox à l'époque devait être fort cher.

11 sept. 2009
0

Pour Lorenzo
l inconvenient que j y vois c est l'électrolyse: le rail est en alu

11 sept. 2009
0

Evidemment
si tu tapes dans les alliages couteux…

l'inox reste le choix le plus probant pour la plus part des voiliers.

A moins d'être snob ou de posséder un voilier très très affuté, je ne vois aucun intérêt d'acheter du titane.

11 sept. 2009
0

Et si cela peut rassurer…
j'ai construit trois half-tonners au sein du chantier trinitain BetB, fin des années 80s (dont l'un a gagné la course du Figaro, skipper Alain Gautier).
C'était à l'époque ce qui se faisait de mieux tant en qualité de matériaux que de prix (exorbitant en l'occurrence).
Tous les balcons et chandeliers étaient en titane, mais la fixation, elle, se faisait avec des vis inox.

D'ailleurs, j'en ai revu un sur le terre-plein de la Trinité sur mer. Il est resté en très bonne état, et je n'ai pas vu de trace d'electrolyse sur les nombreux rails…

11 sept. 2009
0

titane
"Tous les balcons et chandeliers étaient en titane, mais la fixation, elle, se faisait avec des vis inox."


la raison est probablement le coût: en effet le titane non usiné, en barres,plaques ou profilés, n'est pas si cher que ça (en comparaison avec de l'inox), par contre la visserie ou toute pièce usinée en titane est excessivement chère car ce métal léger et très solide est difficile à travailler (usure rapides des outils de coupe)...
Mais si le titane peut avoir un intérêt sur une voiture ou moto de course ou un avion, a mon avis son intérêt sur un voilier, même de compétition, me semble bien limité en raison du fort surcoût (a la rigueur pour des pièces en tête de mat)...A noter que certains inox contiennent un % de titane qui améliore entre autres la soudabilité

11 sept. 2009
0

Le gain de poids (pour les vis)
est peu important mais le surcroit de dépense, lui, est franchement net.

11 sept. 200916 juin 2020
0

Généralisation
je ne sais pas si on peut généraliser mais sur mon gibsea c'est ça

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (71)

novembre 2021