Virement de bord côtre

Bonjour à tous!
Toujours preneur de bonnes idées, je voulais savoir comment vous faites pour virer de bord avec un gros bateau grée en cotre?
Comme nous avons une goélette acier, lors dès virement de bord, nous sommes obligé de mettre le génois à contre ( sinon, impossible de virer). Le problème c'est pour ramener le génois!! Il se prend toujours dans la trinquette donc obligation de partir sur le pont (avec bien entendu mise en danger + manœuvre pas propre... Pas top quoi!)
Vous avez des idées??

L'équipage
18 août 2016
18 août 2016
0

Est ce qu'en ramenant le point d'écoute du génois contre l'étai de génois cela est suffisant pour faire passer le génois ?

18 août 2016
1

Nous sommes souvent obligés d'enrouler partiellement génois si le vent est un peu faible. On déroule ensuite quand c'est passé.

18 août 2016
0

Effectivement, c'est une possiblité même si du coup la manœuvre est beaucoup plus longue (choquer, enrouler, reprendre suffisamment de la vitesse puis virer). Mais justement, tu parles de petit vent, comment fais tu le reste du temps?

18 août 201618 août 2016
0

Oups

18 août 2016
0

Effectivement c'est une possibilité mais du coup la manœuvre est beaucoup plus longue (choquer, enrouler, reprendre de la vitesse puis virer). Tu parles de petit vent mais comment fais tu le reste du temps?

18 août 2016
0

Effectivement c'est une possibilité mais du coup la manœuvre est beaucoup plus longue (choquer, enrouler, reprendre de la vitesse puis virer). Tu parles de petit vent mais comment fais tu le reste du temps?

18 août 2016
0

Malheureusement non,
Pour donner une idée la bordure fais environs 6 mètres et la trinquette est sur un étai à environs 2M50 derrière le génois donc une fois à contre , la majeur partie du génois étant derrière la trinquette nous sommes bloqué et devons le faire basculer à la main le long de la trinquette

18 août 2016
0

Désolé nous sommes actuellement sous le vent de la Martinique avec un réseau souvent aléatoire , pardon pour la multiplication des postes inutiles

18 août 201618 août 2016
0

Quand il y a plus de vent, s'il s'agit de virer de temps en temps, j'utilise la même méthode. Si par contre il s'agit de tirer des bords fréquents, je rentre le génois et je mets la trinquette quitte à retirer le ris de la GV plutôt que d'avoir un génois légèrement enroulé.

18 août 2016
1

Bonjour,
pour ma part, je vire comme avec un sloop, c' est-à-dire que je ne m' occupe de la trinquette que lorsque le génois est bordé sur la nouvelle amure. La trinquette restant à contre jusqu' à ce moment, le génois glisse sans problème sur cette dernière sans accrocher, même dans le petit temps.
Si l' on choque d' abord la trinquette, le génois accroche sur le bas-étai.
Gorlann

19 août 2016
0

Super merci bien pour ces réponses, on va tester les différentes solutions!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (18)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021