Vhf RT650 Ais seule non connectée au Pc

Bonjour à tous,
Je rentre d'un assez long voyage por lequel je me suis équipé d'un Rt650 Ais/Mob.
Je n'ai pas eu le temps avant le départ de connecter la vhf au pc, j'ai donc fait avec l'ecran de la vhf pour utiliser l'ais.

1ère observation : la notice est des plus succincte en ce qui concerne l'utilisation Ais. Je n'ai pas réussi à déterminer quelle était la manip pour arréter l'alarme (insupportable !) et garder l'ais actif avec son écran d'affichage. L'appui sur bouton '16 direct' fait quitter l'écran d'alarme, sans pour autant que celle-ci se redéclanche à tous les coups si un autre bateau passe à proximité (dangereux quand même..).
L'appui sur un autre bouton (personnellement j'appuie sur le bouton 'chan') garde l'affichage, mais arrête la détection des nouvelles cibles.

2ème bizzarerie: la distance affichée de la cible varie de façon effarante : par exemple 4.7 Mn, puis l'instant d'après 98 Mn, puis 15,3 Mn, etc. Ceci explique peut-être le nombre d'alarmes parasites (hors limites du cpa et du tcpa) Le nom des cibles n'apparaît pas non plus immédiatement à la détection, etc, etc

3ème anomalie : impossible (sauf une fois !) de passer en mode 'traceur'.

Bref, pour l'instant matériel non fiable, et pour lequel j'ai les plus grands doutes sur le résultat une fois connecté à OpenCpn.
Petite précision : à priori, l'antenne est bonne, la partie vhf fonctionne trçs bien, tout comme c'était le cas avec l'ancienne vhf. Par ailleurs, contrairement à ce qui est évoqué sur de nombreux posts, aucun problème de transfert de position du gps (Garmin 60) à la vhf.

Si des Héossiens peuvent me donner des renseignements.....Merci

L'équipage
16 août 2012
16 août 2012
0

Bjr,

tu peux faire la connexion avec OCPN , ça fonctionne pas si mal ...pour ne pas dire bien.
sans toutefois avoir la qualité de réception d'un récepteur ou transpondeur autonome.
vois les sujets suivants entre autres ! pour la partie connexion:

www.hisse-et-oh.com[...]-encore

www.hisse-et-oh.com[...]-rt-650

www.hisse-et-oh.com[...]e-rs232

:litjournal:

16 août 2012
0

Voir aussi :

www.hisse-et-oh.com[...]540-ais

La gestion de l'écran est calamiteuse, voir inutilisable en cas d'agitation par mer formée. Branchée sur un traceur, un PC ou une tablette c'est nettement mieux.

J'ai récemment acheté un cable convertisseur NMEA-USB et j'ai été voir ce que la VHF envoyait dans le flux NMEA.

Beaucoup de mauvaises surprises, si globalement ça à l'air de fonctionner, on s'aperçoit vite que le processeur de la VHF n'est pas à la hauteur. Si elle scanne plusieurs fréquences, ce sont les informations AIS qui en pâtissent. Si beaucoup de traffic AIS, certaines infos disparaissent.
J'ai compris pourquoi les transponders ont des processeurs puissants avec des mémoires tampons importantes ainsi que deux récepteurs différenciés pour écouter en même temps les deux fréquences.
Avec une VHF, on en a pour son argent, mais ne dramatisons pas, les navires proches sont bien là, parfois avec un peu de retard sur leurs positions réelles mais sans conséquences fâcheuses si l'on prends soin de passer derrière.
Vaut mieux une VH-AIS que pas d'AIS.

16 août 2012
0

Bonjour,
constat similaire. Si la VHF est excellente en tant que telle, son calculateur AIS est catastrophique et ne dépasse guère 1 heure sans être planté. Il faut régulièrement éteindre et rallumer pour ne pas avoir un écran qui donne des informations périmées. Bref, un beau joujou, mais une fausse sécurité.

17 août 2012
0

Pas d'accord !
Je dois être un petit veinard...
Remontée de Salvador à Cayenne, aucun problème si ce n'est l'alarme qui sonne mparfois sans route de collision.
Connectée à un GPS Furuno GP 32, un laptop avec OpenCpn.

17 août 2012
0

Je te trouve bien sévère vis-à-vis d’un matériel, certes basique, mais peu coûteux, et qui rend bien des services.

Il ne faut pas attendre de cet appareil les performances d'un « vrai » AIS, mais le simple fait, avant d’aller faire un somme (si tu es en solitaire), de pouvoir visualiser sur l’écran la présence ou l’absence de bateaux dans un rayon déterminé par toi-même, n’est déjà pas si mal, même sans PC.

18 août 201218 août 2012
0

Merci des réponses. Mais justement, la détection de bateaux, même à proximité, ne se fait pas ou mal : aléatoirement pour tout dire. Alors que l'alarme était muette depuis de longues heures, j'ai aperçu à proximité, les feux d'un cargo. Après extinction et réallumage de la vhf : détection immédiate ! Donc on ne peut accorder aucune confiance à cet appareil.... qui va retourner sous garantie au shipchandler qui me l'a vendue !

18 août 2012
0

Cette version V2.05c règle les pbs de pertes d'info du GPS? Donc tout ce qui est évoqué sur l'autre fil que j'avais initié. Je n'avais pas connaissance de cette release. Comment fait-on pour mettre à jour le logiciel?

18 août 2012
0

Apparemment ta VHF souffre des symptômes des versions antérieure à V2.05c. un vieux stock non mis à jour ?

17 août 2012
0

il ne faut pas oublier de connecter aussi la VHF au GPS les données seront plus précises

18 août 2012
0

Ca c'est sûr... "connecter aussi la VHF au GPS les données seront plus précises"...et la VHF allumée ça sera plus encore mieux!

1) Pour utiliser ce modèle couramment en Manche (avec un GPS connecté et allumé), sur un PC, je trouve que ça fonctionne très bien. Je n'ai jamais pu vérifier si les positions des cibles situées à 25 milles étaient exactes, mais en contrôlant sur ce que je voyais autour du boat, ça m'a toujours semblé conforme (une trentaine de cibles).

2) Cette VHF n'est absolument pas vraiment étudiée pour fonctionner seule, en tant que VHF indépendante. Il lui faut un GPS (allumé), et un logiciel de carto pour afficher les cibles, l'écran VHF étant inutilisable pour cette fonction vu sa taille et les manipulations de boutons.

3) Si les positions des cibles varient énormément de façon aléatoire, vérifier que les infos GPS affichées sur la VHF sont bien conformes.

4) C'est une VHF, pas un scanner, même si cette fonction est présente. On a bien sûr entré son MMSI, on reste sur le 16, la VHF envoie bien en NMEA 0183 ( + et -) et non en RS-232, on est à 38400 Bauds pour l'AIS et là, tout baigne.

Si on veut vérifier ce que la VHF transmet au PC, il suffit de lire les phrases dans le logiciel de carto (pas certain qu' OpenCPN fasse ça).

Pour clore le chapitre des données fantaisistes transmises par Pierre (AIS), Paul (GPS) ou Jacques (logiciel), ne pas oublier qu'un checksum est assigné à chaque phrase NMEA et qu'un mauvais checksum provoque la non utilisation de la phrase entière.
En liaison avec un logiciel de carto les infos AIS sont transmises telles que reçues par la VHF (pas d'interprétation ni de calcul).

Au niveau du signal d'antenne, la VHF va décoder la modulation en signal binaire représentant une suite de caractères ASCII. Pour faire simple cette suite de caractères représente une phrase terminée par 2 caractères hexadécimaux qui constituent le checksum (l'explication est dans le nom).
Ce checksum est initié par l'émetteur de la phrase (en l'occurrence la cible). Le décodeur (VHF) utilise ce checksum pour contrôler l'intégrité de la phrase. Si c'est pas bon, cette phrase est rejetée.

Si la VHF transmet la phrase "tel quel" sur sa sortie NMEA, c'est le logiciel de carto qui va contrôler la phrase avant de l'utiliser ou pas.
Donc les chances (ou malchance) pour qu'une fausse info soit utilisée sont extrémement faibles.

18 août 2012
0

Bonjour,
ma RT 650 a 3 ans et son logiciel n'a pas été remis à jour (j'étais en voyage). Peut-être les nouvelles n'ont plus ce défaut. Mais sur la mienne, et apparemment je suis loin d'être le seul, il suffit de voir que son écran indique un cap et une vitesse qui ne correspondent plus à ce qu'indique le GPS auquel elle est branchée pour comprendre qu'elle est plantée... Que ce soit son propre cadran ou sur un logiciel de navigation ne change rien. Certes , il suffit de l'éteindre et de la rallumer pour avoir de nouveau des informations fiables, mais pour combien de temps ? une heure ? six ? c'est aléatoire. Et il me semble qu'un matériel de sécurité ne doit pas avoir un fonctionnement aléatoire.
Aussi j'ai préféré acquérir un autre matériel qui me donne, lui, toute satisfaction. (Transpondeur Nauticast).
Quant à ceux qui sont contents de ce matériel, tant mieux pour eux.

18 août 2012
0

Bon apparemment je ne fais pas partie des infortunés utilisateurs d'une version antérieure.

Si des utilisateurs ont des problèmes avec un firmware c'est que NAVICOM a très mal communiqué (ou pas du tout) sur une mise à jour (un correctif?).
Donc ils n'ont pas fait leur travail.

Quant à dire "...un matériel de sécurité ne doit pas avoir un fonctionnement aléatoire." On est tout à fait d'accord.
En parler à EADS pour les AIRBUS, à Alsthom pour les TGV, la liste est longue. TOUS les logiciels sont buggés. A des niveaux différents, mais tous le sont et c'est un peu plus dramatique lorsque ça concerne l'A300 qu'une VHF NAVICOM. Relativisons.

Si tous les fournisseurs de logiciels devaient mettre la clé sous la porte parce que leur fourniture n'est pas exempte de bugs, Microsoft n'existerait pas, ni unix, ni Linux et les outils de développement non plus.

Sachant cela, juste pour rire : Les médicaments...ben ils sont contrôlés, dosés, fabriqués par des machines fonctionnant avec des logiciels! ...et là je peux en parler, c'était mon boulot, comme le reste ci-dessus.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (126)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021