Vérification de quille relevable

Bonjour,
J'ai un First 22 Quille Relevable depuis 5 ans et je n'ai jamais eu de problème avec la quille relevable. J'ai effectué un graissage régulier de la tige filetée du mécanisme de relevage.
Par contre je ne l'ai jamais faite vérifiée même lors de l'achat.
Avant de faire appel à un professionel, qu'est ce que je peux facilement contrôler par moi-même. Plus particulièrement, je me posais une question par rapport au "fusible" qui saute en cas de talonnage. Comment savoir s'il est toujours là ?
Merci pour vos réponses.

L'équipage
22 nov. 2004
0

squid
c'est dommage que tu sois si loins j'aurai pu aller verifier ta quille relevable,j'ai en effet refait a neuf celle de mon first 29 dl avec l'aide d'un tourneur et ca m'a couté 1000 balles c'est super simple comme mecanique il suffit de s'y mettre !le fusible c'est simplement le capuchon qui couvre le mecanisme dont les vis sautent

22 nov. 2004
0

Quille first22
sur un First22, si tu ne l'as pas déja fait, il faut tous les ans vérifier l'axe de relevage de la quille, c'est du 10 mn et il se corode très vite.
j'ai descendu la quille plusieurs fois pour nettoyer le puits et contrôler des équerres.
l'axe de rotation de 22mn est intacte, par contre les trous de 22 dans les equerres sont ovalisées par la corosion, cette années je les ai remplacées .
il faut que le dispositif de relevage soit bien graissé, 2 fois par an je vais échouer, je "dévisse" la quille qui pose sur le fond, l'axe qui remonte dans le bateau est facile à graisser, le reste est accessible par le passage dans le puits avec une fine spatule.
Comme je navigue en plan d'eau peu profond, j'enlève les vis "fusible" du "U" inox sous la manivelle

22 nov. 2004
0

quille frist 22
Krist a raison : surveiller l'axe de 10 mm qui rouille assez vite et qui se soude avec la quille sur le mien la zone de quille ou se fixe cet axe etait cassé j'ai du fabriquer un morceau avec de l'inox et de la choucroute et ça a l'air de tenir il faut surveiller l'etat de corrosion de cette quille quant aux vis "fusibles" il n'y en a pas sur le mien et je ne comprend pas bien leur utilité peut etre avez vous une reponse a cela?
amicalement

23 nov. 2004
0

Merci,
Je vais procéder à la vérification du mécanisme de quille en la descendant au maximum et en profitter pour nettoyer le puit de dérive, il en a besoin.

Pour ce qui est des vis "fusible", je n'ai rien d'équivalent sur mon First 22. Comme Erick, je me pose la question de l'utilité de ces vis. Krist, toi qui les a enlevées, tu as peut etre une idée ?

23 nov. 2004
0

Fusible quille relevable
Il s'agit d'un système qui évite,en cas de retournement du bateau,à la quille de se replier.Cela permet de conserver la position du centre de gravité le plus bas possible et de faciliter le retour en position normale du bateau.

23 nov. 2004
0

Je suis surpris
Ce fusible est donc sencé supporter une pression de 300 kgs (poids de la quille) lors d'un retournement et ne sauter qu'en cas de talonnage....

23 nov. 2004
0

Fusible
Oui, car en navigation tu doit toujours remonter de quelques tours ta quille pour garder l'ensemble sous tension,en cas de retournement ta quille est donc maintenue et ne doit donc pas se replier.Au contraire en cas de talonnage tu subit un choc qui casse le système de fusible et évite des dégats dans la structure de ta coque.
Cela est bien sur théorique,car pour un choc latéral sur la quille,assez peu probable il est vrai, je ne sais pas ce qui peut se passer.

24 nov. 2004
0

Descendre la quille coincée
Je n'ai pas entretenu le puit de dérive comme il aurait fallu. Résultat, la dérive coince avant d'être complètement descendue.
Il va donc falloir l'aider à descendre lorsque le bateau va être sur l'élévateur. Qu'elle est la meilleure méthode ?
On m'a parlé de donner des coups latéralement sur la quille. Ca marche bien ? Des conseils ? d'autres idées ?
Squid.

24 nov. 2004
0

Descendre la quille coincée
Je n'ai pas entretenu le puit de dérive comme il aurait fallu. Résultat, la dérive coince avant d'être complètement descendue.
Il va donc falloir l'aider à descendre lorsque le bateau va être sur l'élévateur. Qu'elle est la meilleure méthode ?
On m'a parlé de donner des coups latéralement sur la quille. Ca marche bien ? Des conseils ? d'autres idées ?
Squid.

24 nov. 2004
0

Descendre la quille coincée
Je n'ai pas entretenu le puit de dérive comme il aurait fallu. Résultat, la dérive coince avant d'être complètement descendue.
Il va donc falloir l'aider à descendre lorsque le bateau va être sur l'élévateur. Qu'elle est la meilleure méthode ?
On m'a parlé de donner des coups latéralement sur la quille. Ca marche bien ? Des conseils ? d'autres idées ?
Squid.

24 nov. 2004
0

descente quille
Lorsque le bateau est surélevé, la quille descendue tant que possible à la manivelle, il suffit de la soulever un peu à la main et de la laisser retombée brutalement, normalement à chaque coup elle descend un peu plus, lorsqu'elle est au max en bas, le talon est bien parallèle à la ligne de flotaison.
Un oubli concernant l'axe de relevage, ce qui se passe c'est que commme il est de 10 mn et le trou dans la quille de 14 mn, il y a une bague en nylon
qui évite le contacte inox-fonte et qui s'use aussi. Lorsqu 'elle est usée, corosion assurée de l'axe, risque de cassure de la partie de quille autour du trou de 14 comme erick.
Il y a 2 type de dispositifs de relevage, infos Bénéteau :
le premier parait-il le moins fiable, use le roulement, il se manoeuvre avec une manivelle à emanchement carré (c'est mon cas bateau de 1980)
le deuxième modifié, mais je ne sais trop comment, se manoeuvre avec une manivelle de winch

24 nov. 2004
0

exact
meme montage que toi Krist, effectivement le contact inox fonte favorise la corossion et c'est la fonte qui prend tout .quant au fusible je me demande s il existait sur mon type de montage et quel est le risque de se retourner , fusible ou pas, le bateau risque de couler, a mon avis!

24 nov. 2004
0

Fusible,
Bonjour Squid,

Ce que l'on appelle fusible est tout simplement le gros écrou en bronze à filets carrés ( pour être précis) qui permet de remonter la dérive.
Sous l'effet d'un talonnage, les filets en bronze vont se casser et la dérive ( si elle est remontée partiellement ) va tomber au plus bas.
Il sera alors impossible de la remonter manuellement.
Rien à voir avec retournement...

Marcellin

0

le fusible
normalement est un petit chapeau en stratifié tenu par 2 vis parker qui retiens le filetage en position normale et qui saute en cas de choc ,en tout cas sur le 29 et le 285 bisaff
le gros ecrous en bronze est l'element actif de la remontée et ne doit pas casser!

24 nov. 2004
0

Le fusible
Salut Pierre,
J'ai eu un 285 DL, je ne vois pas de quel chapeau statifié avec 2 vis tu parles ?
L'écrou en bronze est sellé au tube qui tourne dans lequel la vis fixée à la dérive monte .
Marcellin

24 nov. 2004
0

Fusible
Sur mon bateau, un First 25 de 1980, on trouve le même système.

Ce carré en nylon est fixé par des vis Parker sur le haut (stratifié) du puit de quille.
Ce sont ces vis qui en s'arrachant du stratifié, en cas de choc, jouent le rôle de fusible,permettant à la quille de remonter et de limiter les risques de dégats dans la structure du bateau.
Pour info je change régulièrement la butée à bille qui se trouve sous la bague de tête de la vis de relevage,cela facilite grandement la remontée sur mon bateau oû le lest pèse 750 kg.

24 nov. 2004
0

Fusible
Sorry le gars, mais je persiste, le fusible est l'écrou en bronze.
Marcellin

0

filou
c'est ca tu as mieux expliqué que moi
le chapeau sur la table sur le haut du puit de derive

25 nov. 2004
0

marcelin
tu dois avoir le deuxieme montage, le plus recent.
moi aussi comme vous j'ai deux carrés en nylon l'un sur l'autre, mais il n'y a aucune retenue quand la quille talonne ,j'ai essayé! il me manque peut etre qqe chose : de bas en haut le puit de quille ,les deux cales en ertalon ou nylon le roulement avec ses deux bagues une rondelle ou deux et l'ecrou en acier qui repose sur le tout et la tige filetée qui sert au reglage et coté quille dans le puit il y a un gros cylindre taraudé en bronze ou passe la tige et un etrier en tole d'inox entre ce cylindre et la quille ,voila c'est tout et ça me semble très fiable!

26 nov. 2004
0

retenue de quille
j'ai en plus au desssus de l'écrou, et sous la manivelle, une pièce en tole inox traversée par le carré de la tige filetée, repliée à 90 degré des deux cotés du carré nylon inférieur sur lequel elle est maintenue par 4 petites vis qui doivent sauter en cas de talonnage. Je ne les mets pas car je navigue souvent en faible profondeur mais je laisse la pièce ne inox car elle empêche la manivelle de raboter la table en moulinant.
Si tu n'as pas cette pièce ( facile à faire ) tu dois avoir le 4 trous sur les cotés du carré nylon
Un denier truc: la burette d'huile toujour à portée de main (sur un support à l'intérieur du panneau du coffre du puits de quille) pour en injecter sur le roulement et la tige filetée après une période même courte d'inutilisation

26 nov. 2004
0

merçi Krist
je comprends mieux, effectivement j'ai ces quatre vis sur le coté, mais pas cette tole pliée inox.c'est vrai que cette vis aime l'huile et que c'est beaucoup moins dur apres

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Vernis de la table à carte dans mon garage confiné!

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (85)

Vernis de la table à carte dans mon garage confiné!

février 2020