ventilation batteries

salut a tous;
j'ai besoin d'une aide a la decision,je suis en train de refaire mon parc batterie de servitudes ( 3x 108 A ).
a ce jour il y avait un couvercle en CP avec au dessus une gaine de ventilation diam 80 mm qui debouche dans le cockpit.
avec mes nouvelles batteries Pb/Ca dites fermées (Vetus) , est-il absolument necessaire de conserver cette gaine qui me gene ?
l'etancheité du couvercle n'est pas reelle car passage des cables . a vos avis;
et Merci
Maurice.

L'équipage
13 mai 2009
13 mai 2009
0

sur...
mon bateau les batteries sont dans un coffre sous la couchette ar avec juste des trous d'aération dans le capot en bois du coffre.Et sur le bateau pas gaine de ventilation.

A bientôt
Patrick

13 mai 2009
0

et sur le mien
1x100amp+2x180amp, tout simplement dans la cale.
:reflechi:2aera de chaque cote de la cale et 2 derriere le moteur.

13 mai 2009
0

effectivement
je pense qu' a l'epoque de la construction :1986, avec des batteries au plomb ,il etait necessaire de plus ventiler, a cause des degagement de gaz plus dangereux et plus important ?

13 mai 2009
0

là... bonne question
c'etait comme ça a l'achat du bateau ;-)

14 mai 2009
0

oui manifestement
car d'apres la mise en oeuvre, le montage est d'origine.

14 mai 2009
0

deja s'assurrer que lesdites batteries soient effectivement
etanches...ce qui est rarement le cas en fait, avec les Pb / Ca.

Bien souvent il y a un dispositif du type soupape de surete qui permet en cas de surpression de liberer un peu de la pression...avec les emanations qui en decoulent et qui necessitent une ventilation.

Il est aussi preferable d'avoir de la ventilation, surtout en cas de grosse chaleur et pour lutter accessoirement contre l'humidite qui n'arrange rien avec les installations electriques.

Un installateur m'a indique aussi que les planches de calage en CP qui etaient utilisees entre mes batteries et le coffre qui les contenait, devraient etre remplacees par un materiau plastique pour eviter la conductivite que le bois humide pouvait avoir...j'ai ete un peu etonne sur le coup, mais comme celui-ci semblait a la fois sur de son fait et possedait lui-meme un bateau, j'ai suivi son conseil, ayant des plaques de PVC de disponibles.

A toutes fins utiles...

14 mai 2009
0

effectivement
mes vetus ont un petit (diam 5/6 mm) trou de degazage;
le coffre a batterie est situé lui-meme dans mon grand coffre a materiel dans le cockpit.
et mon bac a batteries en CP est recouvert interieurement de polyester.

14 mai 2009
0

explosion de batterie
Un témoignage qui est aussi une question, le mois dernier dans les Cyclades (avril 09)j'ai ma batterie de démarrage AC Lucas 100 ampères, sans entretien, qui a explosé. Cette batterie fonctionnait très bien depuis 2002. L'explosion au sens littéral a fait un bruit de coup de fusil, le plastique supérieur de la batterie a été déchiquetté et il y a eu quelques projections d'eau acidulée.
Ce témoignage pour poser une question aux experts : quelle est la cause ? Je me doute qu'une soupape n'a pas fonctionné, mais j'aimerais savoir comment cela peut-il être possible car pour l'instant j'ai racheté une nouvelle batterie et je n'ai pas changé mon installation. Je ne voudrais pas que cela recommence.
Jisse

14 mai 2009
0

est-ce que
l'explosion a eu lieu pendant une recharge par chargeur de quai ?
charge par alternateur ?
panneaux solaire ?
l serait bon de preciser les conditions prealable a l'explosion ; afin de mieux comprendre le phenomene.
Maurice.

14 mai 2009
0

explosion de batterie
La plupart des explosions de batteries sont dues à deux conditions réunies :

  • Accumulation d'hydrogène par dégazage dans le bac à batterie.

  • Un cosse mal serrée qui provoque une étincelle.

C'est un accident courant avec de gros moteurs de camions dont les démarreurs sont très puissants.

Concernant les batteries Pb/Ca "étanches", il suffit de relier un petit flexible de 10 mm sur l'évent et qui débouche à l'extérieur.

S'il y a plusieurs batteries elles peuvent être reliées entre elles par un seul flexible principal et des "tés".

_/)

14 mai 2009
0

explosion de batterie
L'explosion a eu lieu au démarrage du moteur, en mer. J'ai 3 batteries de 100AH, la batterie moteur n'est chargée que par l'alternateur du moteur Perkins. Une 2e batterie est chargée par un alternateur d'arbre, c'est la batterie Pilote ST 5000, une 3e par une éolienne qui est la batterie du bord + frigo. Les batteries 2 et 3 étaient connectées en parallèle, mais pas la batterie qui a explosé car elle ne sert qu'au moteur et elle est toujours chargée.

14 mai 2009
0

bonjour Maurice
l'explotion peut être dû aussi à une rupture d'une liaison dans la batterie provocant l'étincelle .
le système de tili me semble très bien .
un peu de fuite en + sur le compartiment ne nuit pas ,bien au contraire,l'hydrogène étant conduit dehors.
Alain

14 mai 2009
0

en voila
des reponses, sauf erreur l'hydrogene est bien le gaz que l'on utilise pour les ballons d'enfant ?
si :oui , plus leger que l'air = donc il monte.

un petit tuyau vers la ventilation de mon coffre et le tour est joué; je gagne de la place dans mon coffre.
Merci a tous.
Maurice.

14 mai 2009
0

ouf: sauvé
decidemment, en vieillissant ;j'ai interet a reflechir plutot deux fois ,qu'une avant d'ecrire n'importe quoi:
Maurice.

14 mai 2009
0

Dieu merci, non !
C'est de l'hélium.
Deux fois plus lourd que l'hydrogène, mais encore bien léger.

14 mai 2009
0

Division 240
La réponse à ta question est là www.mer.gouv.fr[...]a79.pdf
article 240 2-39 :
[size=8][i]
"Article 240-2.39
Batteries d’accumulateurs
I. Les batteries d’accumulateurs sont installées de manière à prévenir tout mouvement intempestif, quelle
que soit l’attitude du navire. Elles sont installées à des emplacements facilement accessibles en vue de leur
8 avril 2008 DOCUMENTS ADMINISTRATIFS 23
entretien, et protégées contre l’humidité et les chocs. Aucun matériel mobile susceptible de produire un choc
électrique n’est stocké à ces emplacements.
II. [size=12][b]Les parcs de batteries dont la puissance totale du courant de charge est supérieure à 0,2 kW sont installés
dans un compartiment convenablement ventilé. [/b][/size]Toutefois, lorsque la puissance totale du courant de charge est
supérieure à 2 kW, ce compartiment est distinct d’un local de machines.
III. Les emplacements fermés comportent une ventilation, ainsi qu’un dégagement d’air partant de la partie
supérieure, de manière à éviter toute accumulation de gaz volatils. Les moyens de ventilation sont intrinsèquement
antidéflagrants. Lorsque la puissance du courant de charge est supérieure à 2 kW, le dégagement d’air débouche
à l’air libre et empêche les entrées d’eau dans les conditions de navigation normales.
IV. Les batteries à électrolyte liquide sont placées dans un réceptacle étanche pouvant recueillir un écoulement
accidentel, et résistant à la corrosion par l’acide.
V. Les batteries d’accumulateurs électriques sont pourvues de coupe-circuit sur les deux pôles, aussi proches
que possible de la batterie, permettant de les isoler dans tous les cas du reste de l’installation. Ces dispositifs
sont situés à l’extérieur des emplacements des batteries. Toutefois, ces dispositions ne sont pas obligatoires pour
l’alimentation des feux de mouillage, des dispositifs anti-effraction, des systèmes de protection cathodiques
actifs et de tout dispositif de sécurité utilisable en dehors des périodes de navigation."[/i][/size]

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Calme Norvège

Souvenir d'été

  • 4.5 (120)

Calme Norvège

novembre 2021