vendre son voilier

Bonjour ,
je possede un dufour 4800 de 1981 et aimerais le changer pour un neuf de la meme taille .
je ne sais si beaucoup d entre vous se sont fait reprendre leur bateau ?
ils rachetent aux ras des paquerettes et encore , beaucoup ne rachetent pas du tout
je me demande si il ne vaut pas mieux que je vende mon bateau moi meme , quitte a attendre ?
A+
jean marc

L'équipage
11 jan. 2011
11 jan. 2011
0

un article de l'an dernier
dans voiles et voiliers ou beaucoup de concessionnaires étaient collés avec des bateaux des anneés 80 donc ils n'en voulaient plus et je pense qu'aujourd'hui les choses n'ont pas beaucoup changées.

11 jan. 2011
0

Tout se vend
Bj,

Lorsque tu as un bon bateau, ce qui est ton cas.
Vois le prix du marché et met bien en valeur ton bateau et il se vendra.
Bcq trop de personnes donnent une valeur sentimentale à leurs bateaux.
J'ai vendu mon bateau en tenant compte du prix du marché et avec des annonces dans quelques sites, il est rapidement parti, mais j'ai du être raisonnable dans mon prix.

a+

Joêl

11 jan. 2011
0

j'ai vendu
dimanche mon karaté, deux semaines apres l'voir mis sur le bon coin

11 jan. 2011
0

re
c est sur que l on a des sentiments pour son bateau ,
je compte rester dans le prix du marche ,
on me le reprendrait 26000 euros et encore c est pas sur ?
je pense qu un dufour 4800 , vu les annonces , et le prix de l argus vaut plus que cela , surtout que pas mal de travaux ont ete fait dessus , style jupe arriere , tout fait par des Pros
je pense que ces concessionnaires essayent de se gaver au max , sur l achat du bateau et sur la reprise
A+
JM

12 jan. 2011
0

Pas si loin que ça de la cote
Les quelques Dufour 4800 à vendre sont autour de 30 000 € sauf pour quelques uns très largement au dessus.
Ne pas oublier qu'il à 30 ans

12 jan. 2011
0

re
c est sur que ces bateaux ont 30 ans d age , mais ceux sont des bateaux solides et qui tiennent a la route encore
je verrai bien combien je le vendrai ,
mais dans tous les cas , vu le prix que l on m en donne , et sans que le bateau a ete vue par le concssionnaire , ni demande l equipement qu il y a a bord , je pense que c est de se foutre du monde
acheter un bateau neuf de presque 150000 euros et se faire reprendre le sien une misere et encore c est pas sur qu il me le reprenne
a le vendre a ce prix la , je preferai le vendre directement a un particulier .
A+
jm

12 jan. 2011
0

Il ne faut pas oublier
Que le prix affiché demandé n'est pas souvent le prix de vente obtenu.

12 jan. 2011
0

pour des bateaux
beaucoup moins cher que le tien , comme les sangria , il y a cinquante annonces sur le bon coin, et seulement sur le bon coin, alors la cote ne vaut plus dire grand chose.
Avec internet , mettre une petite annonce ne coute plus rien, alors , on peut mettre n'importe quel prix. Mais la consultation des annonces ne renseigne pas sur le prix réel des transactions.
Quand aux prix affichés par les pros , il ne faut pas oublié qu'ils ont des frais important et qu'il y a une distance importante entre le prix auquel ils vendent , et le prix qu'ils reversent au vendeur quand ils agissent comme intermédiaire.

12 jan. 2011
0

ton bateau est solide et il tiens la route...
sauf que tu le vends pour acheter autre chose de mieux

et l'acheteur potentiel cherchera aussi quelque chose de mieux

si un Dufour 4800 de 30 ans vaut 35.000 ou 40.000 € combien vaudra un Maramu de 20 ans?

il ne faut pas comparer avec les annonces de Dufour 4800 mais avec les annonces de prix

tu prends ton prix et tu ajoutes 20 % ( c'est ce qu'un acheteur est prêt à ajouter sur une super bonne affaire dans ces gammes de prix ajouté à ce qu'un vendeur est prêt à baisser)

puis tu cherches ce qui est proposé à ce prix
si tu trouves mieux que ton Dufour, tu es trop cher

si tu trouves pas mieux, tu es au bon prix

cordialement

12 jan. 2011
0

re
oui c est sur

12 jan. 2011
0

éh bien,
mets-le en vente, et rendez-vous dans six mois... bonne chance...

12 jan. 2011
0

bien réfléchir
certes, si tu veux vendre ton bateau rapidement, tu devra le "brader", c'est à dire à le vendre en dessous du prix affectif, et au prix du marché.
C'est navrant, si c'est pour acheter un appart ou un camping car.
Mais si c'est pour acheter un autre bateau, l'affaire n'est pas si mauvaise :
des bateaux qui étaient vendus 60000 € hier sont proposés maintenant à 45000 € aujourd'hui (et encore ...)
Le prix du neuf a aussi considérablement baissé, la solidité aussi, mais le confort et l'ergonomie ont beaucoup progressé.
Il ne faut pas chercher à être celui qui vendra au prix fort pour acheter au prix le plus bas, parce que celui qui voudra acheter ton bateau est dans le même cas que toi.

12 jan. 2011
0

Il y a une solution simple
tu dis au vendeur de bateau neuf que dans ces conditions là tu n achetes plus de bateau neuf parce que avec ce qu il te donne de ton dufour , ça ne t interesse plus , et tu le laisse venir , si il a besoin de vendre il bougera ,si il n a pas besoin de vendre il ne bougera pas et tu auras interet a essayer avec un autre concessionnaire de la marque !

ce genre de situation , c est un grand bluf , il faut etre retord si tu ne veux pas trop perdre , il faut donc que ton vendeur soit persuader que ou tu n acheteras pas de bateau neuf chez lui ,ou tu laisseras purement et simplement tomber ton projet et que dans ces deux cas il aura bossé pour rien !

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

12 jan. 2011
0

le prix, le prix , le prix et.....la place au port
j'ai vendu mon Karaté de 30ans au prix médian des annonces trouvées pour ce type de bateau, il a été remotorisé de partout: les voiles (moteur principal), le diésel 28cv (moteur auxiliaire), en, bon état général, la place port a pu être réattribuée au nouveau propriétaire, j'ai été tres reactif sur les demandes de photos et de rensignements, réponse dans les 2 heures, il est parti en 15 jours et je n'ai pas laché un centime :-)

12 jan. 2011
0

Je viens de faire ce genre d'opération
Il est clair que les valeur de reprises sont inférieures au prix que tu pourrais obtenir auprès d'un particulier.
Il faut comprendre que le concessionnaire qui reprend doit revendre le bateau très vite (pour éviter l'immobilisation financière) donc pas trop cher ou alors, s'il doit pouvoir attendre un acheteur, il doit se préserver des marges pour couvrir son immobilisation.
Il doit en outre stocker le bateau repris quelque part, assurer la publicité de la vente, les visites, un minimum de garantie et parfois supporter les frais d'une expertise.
Donc, il n'est pas anormal que ce service qu'il rend se paie. Ce n'est pas non plus avec la marge qu'il fait sur le nouveau bateau qu'il pourrait financer tout ça.
Il ne faut pas oublier non plus qu'en cas de reprise par un pro, tu ne supportes plus le moindre risque de garantie... ET ça, en cas de problème (heureusement rare), ça vaut de l'or.

Maintenant, tout est une question de prix de ce service...

Pour un Dufour 4800, les prix de reprise qui te seront mis sous le nez devraient tourner entre 15 et 20000 EUR. Ce prix qui te sera jeter à la figure a pour seul but d'ouvrir les discussions.

Pour le mien, les concessionnaires débutaient la discussion en proposant entre 13 et 18000 EUR.
A ce niveau, la situation était simple :
1. je ne savais pas boucler le budget de l'achat d'un neuf (sauf à renoncer à mes réserves et/ou à l'équipement de base)
2. Si même j'acceptais un tel prix de reprise, je préférais alors le vendre à un ami un peu court de budget.

Pour info, je l'avais mis en vente à 30-32000 EUR et, en 6 mois, je n'ai eu que très peu de contacts moyennement intéressés et aucune offre formelle. Durant ce laps de temps, j'ai dépensé environ 250 EUR en annonces et ai fait 800 km pour aller assurer les visites. Je précise aussi que dans ma zone de nav' les problèmes de places dans les ports sont moins aigus.

Vu les valeurs de reprises que m'offraient les concessionnaires, j'ai donc tourner les talons ...

Mais, comme ils ont vraiment besoin de vendre, ils sont revenus spontanément à la charge deux mois plus tard.

Résultat, après un certain temps de ce petit jeu de poker menteur, à budget égal (pour le bateau neuf moins remise), la valeur de mon vieux bateau avait augmenter de 50 %. Dans la globalité de l'opération, mon vieux bateau est donc valorisé à un peu plus de 24000 EUR. Soit 10-15 % de moins que le prix auquel j'estimais pouvoir le vendre à un particulier ou une 'décote' de 20-25 % par rapport au prix demandé.

Il est vrai qu'au départ, les valeurs proposées pour les reprises sont choquantes mais d'un autre côté l'idée que nous nous faisons de la valeur réelle de marché de nos bateaux est très optimiste.

En conclusion, j'estime ne pas avoir fait une merveilleuse affaire mais une opération globalement équilibrée qui me permet de me séparer de mon ancien bateau là, tout de suite, sans devoir exposer des frais d'annonce, assumer les visites (et le grand nettoyage à chaque fois), les trajets, l'entretien de début de saison, le risque d'insolvabilité de l'acheteur et les tracas qui vont avec ainsi que le risque d'un éventuel litige de garantie. D'un autre côté, j'aurai un bateau neuf (avec les soucis qui vont avec ; je ne me fais aucune illusion...) pour la nouvelle saison qui va commencer.
Donc, globalement, cela me parait équilibré.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

Après la pluie...

  • 4.5 (112)

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

mars 2021