Vendée Globe 2020 (17)

--- fil *UNIQUE * sur le Vendée Globe ---

suite des épisodes précédents: www.hisse-et-oh.com[...]2020-16

Rappel:
Site officiel: www.vendeeglobe.org[...]/fr
Cartographie : www.vendeeglobe.org[...]graphie
Vidéos des coureurs: www.vendeeglobe.org[...]/web-tv

L'équipage
27 déc. 2020
27 déc. 2020
1

Quelqu'un dans l'équipe pour punaiser ce fil et dé-punaiser le numéro 16 ?

27 déc. 2020
1

Merci Estran et l'équipage !

27 déc. 2020
0

Bonjour.
Plus d'accés à la carto, au site officiel et au web-tv ... Dommage !!!
Que se passe-t-il ? suis-je à coté du sujet ou du site ? Merci d'avance. Democrite et Denis

27 déc. 2020
0

Pas supporté le copié-collé !
A l'aide !;-)

27 déc. 2020
0

Clarisse Cremer et Thomas Ruyant sur France-inter, interviewés par Lætitia gayet rappelez vous il y a quatre ans, GO GO Destremau ! 😉
Cliquer sur "ECOUTER"...

www.franceinter.fr[...]re-2020

27 déc. 202027 déc. 2020
6

Thomas Ruyant est peut être 3ème, ce qui est sûr c'est qu'il va rejoindre le groupe des "chasseurs" Boris et Jean qui foncent dans ce vent qui monte légèrement. Louis Burton, toujours à ras de la zone d'exclusion revient sur l'arrière du groupe de chasse.

Rien à voir avec les 50 nds ici à la maison.
J'ai de la casse, un pot de fleur est tombé sur la terrasse et cassé une partie du carrelage à 8:47 dans la rafale à 51 nds. J'ai appelé mon support technique qui m'a donné des conseils pour faire un réparation provisoire. J'ai donc relancé le vaisseau, pour aller chercher les huitres et les crabes.

27 déc. 2020
5

ASSISTANCE TECHNIQUE ON "Tu vas sur windy et tu recules le curseur à 8h46. Ensuite tu déplaces le pot de fleur. Tu remets le curseur à 8h47 et tu continues ton chemin." ASSISTANCE TECHNIQUE OFF

27 déc. 2020
0

A moins qu'il ne revire encore une fois NE. Il serait bien placé dans la dépression. Si je me base sur les prévisions MTO de la carto VG.

27 déc. 2020
0

Oui le virment de bord, pour retourner vers la dépression semble une bonne idée

27 déc. 2020
1

Comme le fait remarquer Tilandsia, cette navigation dans les anticyclones à la recherche du vent, doit être épuisante.
Être bloqué dans des molles et devoir louvoyer au plus près pour aller vers l'est...dans les 40èmes rugissants et les 50èmes hurlants, c'est quand même un comble !

C'est d'ailleurs le cas de Louis Burton, qui a dû planter son étrave dans la ZEA avant de virer ce matin ver 5h15 pour un petit bord, avant de remettre le cap à l'Est.

27 déc. 2020
1

Le soucis pour Louis, c'est qu'il n'a pas beaucoup de vent en ce moment, mais c'est lui qui a la distance la plus courte à parcourir pour aller au Horn

28 déc. 2020
0

La moyenne des vents rencontrés
sur un vendee globe est de 20 nds.

27 déc. 202027 déc. 2020
1

En tête ...de ce 17ème fil de discussion, les liens ne sont pas bon pour aller voir la cartographie etc ...

Lien vers la cartographie:

Lien vers le site officiel

Lien vers les vidéos des coureurs

27 déc. 2020
3

C'est corrigé.

27 déc. 2020
0

Merci !

27 déc. 2020
2

Bonjour.
Merci courtox 56 !!!
Et Maxime qui est revenu dans le groupe sans faire de bruit ... Et Clément toujours tout sourire qui est un vrai bonheur sur l'eau ... sans oublier le "je t'aime Stéphania " de Giancarlo ... et Miranda qui fait une très belle course ...et le roi toujours et encore aux avant-postes ... et tous les autres qui nous font voyager et rêver de grand air, nous qui sommes bien au chaud derrière nos claviers avec des yeux écarquillés à regarder ces mers et ces vents et ces soleils et es oiseaux qui fascinent ... et quels sillages !!!
Bonne fin d'annéee !!!
Hier mon pote Democrite a eu un peu de mal à démarrer mais nous avons passé un bon moment ensemble ... au ponton !!! Ciao !!!

27 déc. 2020
0

Dutreux/OMIA-Water Family pourrait bien prendre le lead des chasseurs ! si ses problèmes de voiles sont réglés ?

27 déc. 2020
0

Thomas a viré à 12:00 HF, bonne pioche, c'est lui qui a le plus de vent, avec un bon VMG.

27 déc. 202027 déc. 2020
2

C'est Isabelle qui marche bien régulièrement, elle essaie de se glisser entre Jean Le Can et Boris Herman.
C'est Damien Seguin qui est en tête de ce groupe par rapport à l'objectif.
Régate de petit temps, 7 nds de vent pour ce groupe.

Clarisse et Armel sont 400 et 600 milles derrière à 15 nds avec le bon cap. En plus ils sont au Grand Largue, alors que devant ils sont au près serrè.

27 déc. 2020
0

Yannick Bestaven pense être le 2 janvier au Cap Horn, et en tête évidemment...

voilesetvoiliers.ouest-france.fr[...]9ebad29

27 déc. 202027 déc. 2020
1

Je pense qu'Isabelle va passer Jean cette nuit grâce aux foils, elle a une moyenne sur 4h de 14,6 nds quand Jean a 11,3 nds.
Mais l'angle par rapport au vent n'est pas le même, pour faire avancer un foiler ou un dériveur. Donc jean fait plus de Nord cap au 62° qu'Isabelle qui est cap à l'Est au 84°. Boris lui aussi va s'envoler , il est à 17nds dans ce vent qui monte.

Benjamin lui, n'a pas été récompensé de ses efforts pour s'extraire du groupe de chasse, il a moins de vent que prévu au Nord.
Damien dans le sud marche pas mal, moins de route à parcourir aussi.

Pour la tactique comme le vent va passer de sud à sud est puis Est, il faut aller un peu plus dans le Nord, ce que fait bien Jean avec sa route au 62° comme Boris d'ailleurs.

N'oublions pas Armel à 18 nds en ce moment. Comment fait-il? Je suis certain que Clarisse se pose la même question devant lui. Cap au 107° tous les deux.

Cette vision de la régate n'engage que moi et mes idées de vieillard qui viennent du temps où on ne dépassait pas 6 nds sur l'eau. J'ai même à mon actif une moyenne de 3 nds sur la distance Dunkerque à Belle-ile. Il est certain que les tactiques ne sont pas les mêmes avec les IMOCA.

MAJ: Par Marinetraffic à 19:00 ce 27/12/2020 , en temps réel (toutes les 3 mn) ils ont presque tous ajouté du Nord dans leur cap. Voir la copie d'écran, à vous le petit jeu de mettre un nom sur chaque petit bateau.
Un "'détail" Jean semble avoir retrouvé la surmultipliée de son bateau, il recommence à aller aussi vite que les Foilers

27 déc. 2020
0

En revanche, Yannick semble ménager sa monture. A 11 nds dans 28 nds de vent. Je pense qu'ils ne vont pas tarder à faire route au SE et flirter avec la ZEA, sauf Charlie qui a fait un peu trop de sud et est obligé de remonter pour se repositionner.

27 déc. 2020
2

cette nuit ou demain le groupe de chasse va avoir un joli vent qui va durer , par contre la tête de course va souffrir a l'approche de la depression ...çà risque de bouger le classement dans les jours prochain

27 déc. 2020
0

Bestaven a montré dans l'Indien que les conditions dures ne sont pas à son désavantage.

27 déc. 202027 déc. 2020
0

Isabelle doit passer Jean vers minuit, d'après le routeur.
Yannick et Charlie ont déjà viré de bord cap au SE vers 21:30
Thomas continue pour passer au nord de la dépression.

On verra au pointage de 22:00 ce que cela donne

27 déc. 2020
0

C'est en effet bizarre que Jean ne soit qu'à 7/8 nœuds, alors que ses compagnons du groupe de chasse, qui bénéficient à peu près du même vent, sont aux alentours de 13/14 nœuds.
Crois-tu que c'est par galanterie, qu'il va s'effacer pour laisser passer Isabelle ?

Nous allons voir au classement de 21 heures.

27 déc. 2020
0

Ca y est, il a redémarré (17.2 nds)

27 déc. 202027 déc. 2020
1

au milieu de la vidéo on voit la réparation ou plutôt le rafistolage ! si ca tien jusqu'en Australie c'est que le père noël existe vraiment ...


j'espère qu'il ne va pas lui arrivé une grosse galère il est tout seul maintenant ! les autres sont loin
courage a lui !!!

27 déc. 2020
1

Il est zen , en tout cas...

27 déc. 202027 déc. 2020
0

Et bien voilà, Isabelle est passée, on peut le voir au point de 22:00 HF

27 déc. 202027 déc. 2020
0

Oui et Jean a repris une bonne vitesse, Ouf ! C'était bien par galanterie qu'il a laissé passer Isabelle !.
Ils sont d'ailleurs quatre sur la même longitude, à quelques milles près. Et Isabelle est la plus rapide.

27 déc. 2020
1

Armel Tripon continue de revenir fort, il est à moins de 1000 milles de la tête de course à présent

27 déc. 202027 déc. 2020
4

lui aussi est toujours zen avec le sourire d'ailleurs ...
je le découvre sur ce VG ,j'avais pas fait trop attention a lui avant et j'aime beaucoup le marin !!!

27 déc. 202027 déc. 2020
0

Oui il y a Armel et son bateau, une bonne équipe. J'aimerais voir une vidéo de son bateau dans la brise, mais vue de l'extérieur. De l'intérieur le bateau semble avoir une superbe assiette longitudinale qui contraste avec Hugo Boss ou Charal qui penchent un peu vers l'avant. L'architecte est le 3 ème élément de cette triplette sur l'eau.
Côté voiles il est aussi bien garni avec son fameux J0, et un autre le Through? ...

28 déc. 2020
2

Moi itou, et j'aime aussi beaucoup son bateau qui est, de mon point de vue, le plus intéressant du plateau.

28 déc. 2020
3

Il était mon favoris et il le reste...Très bon bateau à mon gout et surtout bonhomme très sympa possédant une très bonne philosophie et un excellent sans marin.

28 déc. 2020
0

sens marin...pardon.

28 déc. 2020
0

le telegramme du matin

interessant

www.letelegramme.fr[...]748.php

28 déc. 2020
0

@ Calypso :
Peux-tu copier-coller l'article pour les non abonnés ? Merci !

28 déc. 2020
0

C'est en lecture libre.

28 déc. 202028 déc. 2020
0

Ben non, pas chez moi

28 déc. 2020
1

Vendée Globe. Ces skippers hyper connectés…
Lecture : 4 minutes.
Ah qu’il semble loin le temps où les tourdumondistes communiquaient avec la terre par télex ou Saint-Lys radio ! Smartphones en main, les solitaires sont aujourd’hui connectés 24 h/24 h, via des applications comme WhatsApp ou Skype. Quand les solitaires surfent aussi vite sur la Toile que dans les mers du Sud…
WhatsApp, Skype, Telegramm… Les skippers (ici Arnaud Boissières) sont connectés en permanence pendant le Vendée Globe.
WhatsApp, Skype, Telegramm… Les skippers (ici Arnaud Boissières) sont connectés en permanence pendant le Vendée Globe. (Photo Christophe Favreau)
Le Vendée Globe 2020-2021, version 3.0, n’a plus grand-chose à voir avec celui de la première édition, en 1989-1990, quand les Lamazou et compagnie devaient passer par Saint-Lys Radio pour entrer en contact avec la terre. On vous parle là d’un temps que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaître. L’époque où le fait de finir un tour du monde en solitaire était un véritable exploit, uniquement accessible à des marins au cuir bien épais.

Saint-Lys radio, du nom de cette commune en Haute-Garonne où elle était installée, est une ancienne station de radio maritime en ondes décamétriques qui a cessé d’émettre en 1998. Propriété des PTT, l’ancêtre de France Télécom, Saint-Lys radio permettait les liaisons radios avec les navires en mer et assurait des bulletins météo. C’était ça ou rien et ça ne marchait pas toujours très bien.

PUBLICITÉ

Du lance-pierre de Moitessier au texto d’Escoffier
Aujourd’hui, les concurrents du Vendée Globe n’ont plus ce genre de problème. Avant le départ, les 33 bateaux engagés sur cette 9e édition avaient tous été équipés d’un système de communication par satellite, développé par Thales et relié au réseau Iridium. Au large, les marins possèdent donc une connectivité mer-terre permanente et ce quel que soit l’océan où ils se trouvent.

Ce système, basé sur une constellation de 66 satellites en orbite basse, permet de faire passer des données (voix, textes, photos, vidéos) sans problème. Outre la possibilité de communiquer aisément avec le monde des terriens, les « vagabonds des mers du sud », comme l’écrivait Bernard Moitessier, qui utilisait un lance-pierre pour envoyer ses pellicules photos sur le pont des rares cargos qu’il croisait, ont également accès au web, donc à des informations météo. Sans oublier l’aspect sécurité du système bien utile en cas de problèmes à bord.
Après avoir vu son monocoque « PRB » se casser en deux, Kevin Escoffier a eu le temps d’envoyer un texto, via WhatsApp, à son équipe à terre : « Je coule, je coule. Non, ce n’est pas une blague ! »

« Mon smartphone est toujours allumé »
À bord de chaque monocoque Imoca, il y a une antenne wifi ou GSM raccordée à l’ordinateur du bord. Cette connexion fonctionne grâce au système Iridium : « Mon smartphone est toujours allumé et la connexion reste ouverte », avoue Jérémie Beyou qui peut donc être joint à tout moment par ses proches, son équipe. « Tu peux être peinard nulle part », dit le skipper de « Charal », qui admet avoir du mal à se passer de son téléphone en mer.

À lire sur le sujet
Le 10e épisode de la Semaine voile
Plusieurs skippers ont également installé Nomade Sails, une application développée par Ektacom Bretagne, société basée à Saint-Renan et spécialisée dans le développement et l’intégration de solutions vidéo numériques. « Notre système a été conçu pour que le skipper ait très peu d’opérations à effectuer. Il lui suffit de prendre son smartphone, d’appuyer sur « start » puis sur « stop » quand la vidéo est terminée et c’est tout. Il n’a pas à savoir comment il doit faire pour envoyer le fichier, son équipe à terre s’en charge », explique Erwan Renan, ingénieur électronicien, spécialiste dans le traitement et la transmission de la vidéo chez Ektacom.

Vidéos obligatoires sinon…
Depuis le 8 novembre, les skippers s’en donnent donc à cœur joie, envoyant presque quotidiennement photos et vidéos. Elles ne sont pas toutes, loin s’en faut, d’un grand intérêt. On frise parfois le ridicule et l’overdose mais difficile d’en faire reproche aux marins qui ont l’obligation, sous peine de pénalités financières, de fournir des images aux organisateurs vendéens.

À lire sur le sujet
vendée Globe : si on nous avait dit que…
C’est d’ailleurs écrit noir sur blanc dans l’avis de course : « Chaque skipper s’engage à transmettre exclusivement à l’organisation a minima deux minutes d’images vidéo prémontées en mode fichier ce, trois fois par semaine pendant toute la durée de la course ». Mais aussi cinq photos et une participation à deux visioconférences par semaine. Les amendes vont de 100 à 500 euros en cas de manquement.

Chère vidéo…
Dans le préambule de l’avis de course « annexe multimédia », le ton était d’ailleurs donné bien avant le départ : « Pour l’édition 2020, l’organisation poursuit sa stratégie d’exposition maximale des images (photos, vidéos, créations graphiques, dessins, etc.) du Vendée Globe en France et à l’étranger…. Dans ce cadre, le skipper participera à la promotion et au développement de la course ».

D’après le bilan effectué après un mois de course, ce deal serait déjà « gagnant-gagnant ». Les organisateurs ont annoncé 46,5 millions de vues cumulées sur Dailymotion, YouTube et Facebook. Difficile de vérifier ces chiffres.

Reste que si on englobe tous les besoins en communication et l’accès à internet pour récupérer des informations météo, la facture finale peut grimper jusqu’à 20 000, voire plus pour les cinéastes du Grand Sud.

28 déc. 2020
3

Merci Tilandsia

Je me demande si tout ce déploiement de communications n'enlève pas une part de charme, de rêve et de mystère à cette course...

C'est bien pour la sécurité, mais les notions de "solitaire" et "sans assistance" ont pris un bon coup de vieux !

28 déc. 2020
1

+1 Estran
Il n'y a plus de limite à la technologie.
La surcommunication va contribuer à banaliser la course et il se pourrait qu'ils aient un retour de baton à l'avenir.
Perso je trouve aussi que trop de technologie facilitante ,qui enlève tout l'effort physique est un danger pour la voile de compétition. Bientot on saura créer un voilier autonome mais est ce que ce sera encore faire de la voile lorsque l'on aura plus qu'à faire du pilotage.

28 déc. 2020
2

ça existe...virtual regata !

28 déc. 2020
0

Oui c'est bien ça Sniff mais quelqu'un qui n'a jamais fait de voile peut gagner avec Virtual Regata si je ne me trompe pas (meme si ça doit un peu aider j'imagine)?

28 déc. 2020
0

Les 14 premiers vont avoir des conditions de glisse pendant 48h
La vitesse ,le positionnement vont être intéressantes à observer.

28 déc. 202028 déc. 2020
0

Isabelle en position pour monter sur le podium ! Forza Isabelle !
et ne pas perdre de vue que Jean a un matelas de 16h d'avance sur tous (sauf sur Boris/10h et sur Bestaven/6h)

28 déc. 2020
0

Oui, belle course d'Isabelle. Mais elle doit bien souffrir du froid, ne pouvant pas faire marcher son chauffage.
www.vendeeglobe.org[...]a-pluie

28 déc. 2020
1

Armel Tripon, si je ne me suis pas planté sur l'historique,a gagné 700 milles en une semaine!

28 déc. 2020
0

En revenant en arrière, il semblerait qu'Armel Tripon ai eu quelques ennuis au large de la péninsule ibérique (demi-tour pendant quelques heures) mais je ne me souviens plus quoi. D'autres après ?
En tous cas, il remonte bien sur Clarisse.

28 déc. 2020
0

Oui c'est énorme pour Tripon.Et Isabelle qui n'avait pas d'énormes ambitions au départ doit se dire que tout est possible.

28 déc. 202028 déc. 2020
-2

j'espere qu'une femme ne gagnera pas le VG m^me sur le podium sinon on est cuit nous les hommes pour les 7 générations à venir ... parce que apres on aura une Présidente au prochaine élection ..ainsi de suite

28 déc. 2020
0

T'as raison Calypso,c'est la fin on est cuit... :-)

28 déc. 2020
0

Et Damien (4ème) qui avance à 18.6 nds. Le plus rapide sur 4h. Moi, il m'épate ce gars ! Et malgré la puissance technologique de communication, je sais ce que ça représente en termes d'efforts physiques.

28 déc. 2020
1

Belle régate entre Isabelle et Jean au coude à coude avec Boris comme spectateur. tous dans un petit carré de 5 milles de côté.

28 déc. 2020
-4

@humour on;
Ils vont mettre le petit Jésus dans la crêche et Boris va tenir la chandelle.
humour off.

28 déc. 202028 déc. 2020
0

Il n'est plus impossible que Tripon gagne la course s'il fait des bons choix.Ce serait énorme.Par contre apres le Cap Horn il y aura surement plus de près,pas favorable pour les foilers.A suivre.

28 déc. 2020
1

Alors là ça me parait vraiment très improbable, même si ce ne serait pas fait pour me déplaire, sauf gros problèmes pour tous ceux qui sont devant.

28 déc. 2020
0

Tu as raison BWV car l'écart est encore important mais j'ai l'impression que devant ça gère un peu,pour éviter la casse peut etre.Quelqu'un qui arrive de derrière comme lui en lachant les chevaux ça peut faire des dégats.
J'ai envie d'un vainqueur indiscutable,pas d'un concurrent trop gestionnaire (meme s'il faut l'etre/météo).

28 déc. 2020
0

Stéphane Le Diraison a un gros problème de Hook de GV, il envisage de se mettre à l’abri sous le vent (dans l’Est) de l’île Macquarie...

www.vendeeglobe.org[...]-oceans

28 déc. 202028 déc. 2020
1

Etrange tous ces problèmes de Hook. En backup il devraient prévoir 1 réa de plus côté GV et un autre côté Focs avec un passe fil dedans pour monter vite fait une drisse sans devoir monter au mat bricoler.

C’est une véritable « hookatombe », selon le mot lancé par Margaux Le Joubioux, une « communicante » d’Armel Tripon.
C'est Armel le premier qui a perdu du temps dans le Golfe de Gascogne à cause de ces machins.

Je pense qu'ils ont tous des hook Karver KFH pour les focs se sont des Hook à émerillon, donc des billes de roulement qui n'aiment pas la compression trop forte surtout quand en plus il y a des peluches de dyneema ou divers débris qui tombent dedans.

Les pièces les plus nombreuses sont celles dont nous parlons ici, à savoir les hooks-émerillons KFH8. Il y en a quatre-vingt sur la course. « C’est une pièce que l’on pense avoir bien fiabilisée, note Marin Clausin, c’est le quatrième Vendée Globe qu’on fait avec, et au total, sur les quatre éditions, on a dû en livrer environ 300 pour cette course. En douze ans, on a un peu fait évoluer les axes rapides, qui sont plus pratiques aujourd’hui, mais la mécanique n’a pas changé. Les matériaux restent eux aussi les mêmes, à savoir de l’aluminium pour la chape et du titane pour la mécanique.

28 déc. 2020
0

rien n'a changé en 12 ans dans les hooks mais peut être que les efforts eux sont plus forts
d'où les problèmes;
J'avais déjà posé la question lors des premiers problèmes mais pas eu de réponse
je disais que le fabriquant allait devoir répondre à certaines questions ..........
1 ça va , 2 c'est curieux mais au delà y a pas comme un problème ?
JF

28 déc. 2020
0

Apivia dispose d'un autre système de hook.

28 déc. 2020
0

Thomas Ruyant n'a plus que 35 milles d'avance sur Damien par rapport au point théorique.
Par rapport au vent Damien Séguin est à 50 milles; le groupe de chasse de Jean est à 80 milles.

28 déc. 2020
2

Les vents forts s'établissent dans le Pacifique. " 387 milles seulement séparent le premier du 10e. En comparaison, cet écart s’élevait à plus 5 700 milles il y a quatre ans ! ".

www.vendeeglobe.org[...]-le-ton

28 déc. 2020
4

Le point sur les femmes dans la course

Elles étaient six au départ des Sables d’Olonne le 8 novembre dernier, elles sont encore six en mer réparties sur tout le plan d’eau, même si Sam Davies est désormais hors course. Aux avant-postes dans le groupe des chasseurs, Isabelle Joschke réalise un superbe parcours, tout comme Clarisse Crémer au milieu du Pacifique et Pip Hare sur un monocoque conçu il y a 23 ans, tandis que Miranda Merron et Alexia Barrier assurent pour boucler la boucle

www.vendeeglobe.org[...]c-dames

29 déc. 2020
4

à propos de femme dans la course, Clarisse Cremer va vite se retrouver derrière Tripon, qui fait une magnifique remontée!
c'est à se demander jusqu'où il peut remonter ce garçon, tellement il carbure.
avec une météo favorable, qui sait s'il ne peut pas viser le podium? 700 milles derrière Ruyant, donc ça peut le faire s'il prend les bonnes options dans la remontée de l'atlantique.

pour le palmarès des femmes engagées, ce sont quand même Pip et Isabelle qui sont à mettre en exergue, elles se défendent très bien chacune avec les moyens de son bateau.

à l'arrière Destremau n'est pas bien, la Tasmanie est encore loin pour lui.

Beyou vérifie que son bateau peut aller vite : 20 noeuds dans une houle de 4 mètres, pas mal. et il dit ne pas forcer.

et devant Bestaven est bien. Ruyant rentre dans le rang de poursuivants, un peu devant la meute avec Seguin sur le point de lui piquer la troisième place. quelle belle course il fait!

29 déc. 202029 déc. 2020
0

Merci Vannina pour le résumé, j'étais occupée ailleurs hier, je vais pouvoir suivre sans tout relire... ;-)

Et aussi à Estran pour l'excellent point sur les filles !

29 déc. 2020
0

Des ennuis pour Armel, qui semble s'être brutalement arrêté à partir de 7h30 UTC ?

29 déc. 2020
1

en effet, voici le message (twitter) de l'équipe

"A 9h, Armel a contacté son équipe technique pour l’informer d’un problème sur une voile d’avant. Il a dû batailler 1 heure en pleine nuit pour résoudre son problème. A 10h, Armel a renvoyé sa voile et est de nouveau à 100%.
@LOccitane_FR navigue actuellement à 14,2 nds."

29 déc. 2020
1

Merci Vannina CQFD. En effet en regardant sa trace au grossissement maximum, on voit qu'il s'est pratiquement arrêté pendant 1 heure trente avant de reprendre sa route.

29 déc. 2020
0

JLC virtuellement leader

29 déc. 2020
0

oh lion s'en faut

29 déc. 202029 déc. 2020
0

Oui, il a mangé du lion 😉

Jean à l'air de vouloir faire la corde, on verra si c'est payant

29 déc. 202029 déc. 2020
1

Ils ont interêt à surveiller leurs arrières ils ont deux cargos et un tanker aux fesses.

29 déc. 2020
0

Au point de 12h environ 14 h de retard pour JLC sur Yannick

29 déc. 202029 déc. 2020
0

ISHRI comment calcules-tu 14h ?
Le premier à 16,4 le second à 13 nd différence -3,4 donc déficit de vitesse..
De plus le 1er est en train de se positionner entre l'île Horn et ses suivants.
Avec -3,4nd comment compenser 262,6M en 14h ?
Ton analyse plus détaillée pourrait être éclairante.

29 déc. 2020
-1

Je fais l’hypothèse qu’à l’instant T il a 260 MN de retard et et il marche à 18 Knds, si la course s’arrêtait là il arriverait 14 h environ a la longitude de Yannick et avec le bonus de 16 h ça le met devant

29 déc. 2020
0

Compris
Hypothèse qui suppose que le premier s'arrête. . A mettre au chaud jusqu'au Cap Finistère. .

29 déc. 2020
0

Oui
Si les mêmes conditions se retrouvaient à l’approche de l’arrivée !!!!

29 déc. 2020
1

non car Bestaven a un bonus de 10h

29 déc. 2020
0

Exact, j’oubliais

29 déc. 2020
0

Il suffit de faire le delta bonifications à l'instant T comme à l'arrivée.

29 déc. 2020
1

En plus d’aller vite j’aime la philosophie d’armel tripon et ce qui l’anime. Il va vite , il va bien, je pense qu’il va finir par « recoller » . C’était un de mes favoris par rapport à l’homme, au canot et ça le reste

29 déc. 202029 déc. 2020
4

Damien dans le top 3, quelle belle course il fait sur un bateau sans foil de plus.

29 déc. 2020
0

Je me demande si JLC ne veut pas essayer un tout droit ?
Au vu de la météo, ça semble possible.

29 déc. 2020
0

Je le pense aussi et ça peut être payant

29 déc. 2020
0

Quoique vent arrière c’est pas l’idéal, il sera forcé d’empanner je crous

29 déc. 2020
0

Atention comme je l'ai dejà écrit il y a un retard de l'indication du vent sur la cartographie. Il faut ajuster l'heure en haut.

29 déc. 2020
0

J'ai regardé sur windy et je me suis dit : avec l'expérience de JLC ça m'étonnerai pas qu'il fasse un tout droit. En plus, ça va foutre le bazard dans le peloton dont certains vont ne plus avoir que faire.

29 déc. 2020
0

J.Le Cam fait toujours une route plus abattue que la flotte. Souvent d'au moins 20 °.

40° avec Apivia avec un écart de 100 milles seulement.

29 déc. 2020
0

Je ne sais pas s'il leur arrive de comparer les distances réelles parcourues mais je pense qUe JLC doit faire moins que les autres.

29 déc. 2020
0

Il suffit de comparer les distances parcourues indiquées sur le site. Par exemple JLC : 17239, et Benjamin Dutreux : 17490 alors qu'il est derrière JLC.

29 déc. 202029 déc. 2020
0

Ben justement l'autre jour j'ai voulu comparer Le Cam et Dalin et c'était pratiquement la même alos qu'il devrait y avoir une sacrée différence.
C'est vrai que pour JLC ça doit être drôle avec tous les tours qu'il a fait pour Kevin.

29 déc. 2020
0

Au dernier pointage, JLC : 17239; CD : 18707, donc une différence de 1468, c'est quand même pas mal.

29 déc. 2020
2

Comme dit précédemment, sur le fil 14 ou 15, à regarder les traces, on voit que lors des empannages les foilers font un angle de 90 ° d'un bord sur l'autre, tandis que pour les dériveurs l'angle est plus ouvert 100/110 °. A la longue, cela diminue nettement la distance parcourue.
Et comme JLC est un fin limier, il sait exploiter à la perfection ce petit avantage.

29 déc. 2020
0

@ KOALA-5 : cela dépend surtout de la vitesse obtenue sur chaque bord; si tu fais plus de route mais plus vite, ça peut se compenser voire te donner un avantage; mais, d'après les chiffres que tu indiques, cela voudrait dire que ce sont les foilers qui font moins de route

29 déc. 202029 déc. 2020
0

Bien sûr, c'est toujours le choix à faire, plus de route plus vite, ou un peu moins de route mais plus lentement.

Pour nos croiseurs, sur des étapes relativement courtes, surtout en Méditerranée, la situation est différente; mais pour eux, aux vitesses où ils vont, les logiciels de routage donnant le meilleur choix, doivent tourner à plein régime.

Attention, ce sont des bords à 100/110 ° contre 90 ° au portant, pas au près....donc moins de route. Je suppose que tu as rectifié toi-même.

30 déc. 2020
1

C le contraire dans ton exemple les fillers font moins

29 déc. 2020
0

Jean a empanné.

29 déc. 2020
0

Non, ce ne sont pas TOUS les dériveurs mais seulement J.Le Cam qui fait toujours une route plus abattue que la flotte y compris de dériveurs.

29 déc. 2020
0

A ce niveau, t'as toutes les polaires de ton bateau pour toutes les forces de vent. Avant le mondial SL16, que Benjamin avait gagné, on s'était refait ttes les polaires pendant tout l'hiver précédent. Je pense qu'ils ont fait la même chose sur le 60'

29 déc. 2020
0

Sur son dernier empannage JLC a fait moins de 60° d'un bord sur l'autre, alors que les foilers sont à 90°, et les deux autres non-foilers du groupe à 80° environ. En plus JLC a fait 1600 milles entre les deux derniers empannages !

29 déc. 2020
0

Oui, en regardant sa trace, l'angle est très ouvert; alors que pour MACSF, qui était pratiquement au même niveau les deux empannages sont bien à environ 90°.
Mais comme nous ne parlons peut-être pas des mêmes angles, avec les photos on voit mieux.

30 déc. 202030 déc. 2020
0

@Viking tu as oublié que Damien a le frère de celui de Jean.

30 déc. 2020
0

Okilebo: Tu as raison mais** c'est un constat**.
C'était déjà le cas dans l'Atlantique sud.
Peut être une voile différente?

29 déc. 2020
0

Faut pas oublier qu'ils sont à plus de 1.800 NM du cap Horn...

29 déc. 2020
0

Tu es l élément modérateur.
Merci

29 déc. 2020
0

Dans le Vendée Flash #50, on apprend que S. Le Diraison a pu réparer son chariot de hook grace à son équipe et à...Jean Le Cam, oui encore lui, qui aurait conçu ce rail !!

www.vendeeglobe.org[...]/web-tv

30 déc. 2020
1

hier, en 3h, Jean a mis 20M à Isabelle et Boris qui étaient, d'abord, partis dans un étonnant contre bord; ça fait 6.6 nds d'écart de vitesse en moyenne ! Jean a vraiment un avion de chasse !

30 déc. 2020
1

rien de bien neuf ce jour.

la certitude : il y a un endroit où ne pas être le 2/01, c'est au Horn. pas de bol pour les premiers.

vont-ils aller là dedans?

30 déc. 2020
0

Yannick au moins y aura droit !

30 déc. 2020
0

Isabelle a peut-être des ennuis. Elle était à 15/16 nœuds jusque vers 3h UTC, et après un petit changement de cap et 4 milles parcourus, elle s'est arrêtée net à 3h30.
Nous verrons au point de 8 heures

30 déc. 2020
1

Beaucoup de blablabla, mais rien sur Isabelle... bon signe !
;-)

www.vendeeglobe.org[...]ans-fin

30 déc. 2020
0

Oui RAS à 8h. Ce n'était sans doute qu'une manœuvre. Mais elle a perdu une place !

30 déc. 2020
0

Dans l'analyse météo de yoann Richomme, une allusion à la faim.
Pour combien de temps les coureurs ont-ils de quoi se nourrir ?
Sachant qu'ils sont déjà 8 jours en retard sur le dernier VG.
Y en a qui vont aller à la pêche...

30 déc. 2020
0

Pip Hare a décidé de sortir son spi "Big Bertha"...

www.vendeeglobe.org[...]and-spi

30 déc. 2020
0

Belle course de Pip Hare !
Les deux gars devant elle vont la voir passer comme une fusée :-)

30 déc. 2020
0

C'est le plus ancien de la flotte sauf erreur, mais elle a un bateau bien né avec une belle histoire.

30 déc. 2020
0

Ha ben tiens, quelle coïncidence, on parle aujourd'hui même de la belle histoire de la conception de ce bateau au travers d'une interview de Bernard Stamm www.bateaux.com[...]-humain

30 déc. 2020
1

Alexia Barrier, Tse 4myplanet 23 ans

30 déc. 2020
0

Et quelques frayeurs pour elle !
www.courseaularge.com[...]rs.html

31 déc. 2020
0

Oui j'ai pas compris du tout ce qu'elle raconte... le mât s'est plié à 90° et redressé tout seul !!! ???

31 déc. 2020
1

Énigmatique, c'est sur !!
La vacation du 29 décembre...

www.vendeeglobe.org[...]ers/100

30 déc. 2020
0

ça fait deux points de suite que JLC est lent et plein vent arrière...

30 déc. 2020
0

Apres prêt de 2 mois de course les foils n'ont pas démontré finalement leur supériorité tant annoncé avant le départ ...
Alors que l'on pouvait s'attendre à avoir deux courses ; les foils et les autres mais il n'en est rien jusqu'à present

30 déc. 202030 déc. 2020
0

Calypso: Détrompe toi, si les écarts de vitesse sont faibles, il n'en demeure pas moins qu'il y a parfois des différences. Ainsi, depuis une dizaine d'heures Apivia réalise des vitesses supérieures à 20 noeuds. Vitesse qu'il n'obtiendrait pas sans foils.

30 déc. 2020
1

apres 2 mois de course les foils ne sont pas loin devant tout le monde ..2 mois ça fait long tout de m^me ...tout le monde se tiens ...

30 déc. 2020
0

Faute aux conditions météo et à l'état de la mer.
ETTTTTT tant mieux pour nous.

30 déc. 2020
0

Jean Le Cam est revenu peut être d'un grand somme. Il a le même cap que Benjamin Dutreux. Ils sont bord à bord à 4 milles l'un de l'autre. On verra au pointage de 15:00 HF qui est devant l'autre?

30 déc. 2020
0

La remontée de l'Atlantique va être décisive... jusqu'au bout : arriver dans l'Atlantique Nord en plein hiver...

30 déc. 2020
0

Dans le Vendée live de ce midi, Sébastien Josse parle d'un possible ralentissement maitrisé pour rester en bordure de la dépression qui se forme sur le Horn, dans la zone des 30 nds établi. Il évoque le fait que les premiers seront dans le dur, et que avec la remonté des fonds, plus le goulet, ça risque d'être chaud.
Je vois bien Jean réfléchir à ce type de stratégie avec son expérience.
Disons que ça me plait mieux qu'un problème tech. 😁

30 déc. 202030 déc. 2020
0

Dans les applications de routage que je pratique, il n'y a pas de paramètres de ralentissement de la vitesse du bateau. On peut spécifier la vitesse maximale du vent que l'on veut accepter, ou décider de diminuer les polaires du bateau à 80% au lieu de 100.
Une tactique des navigations au long cours.
Je vais regarder si ADRENA en version Pro, dispose de cette possibilité

MAJ:Pour ADRENA il y a 3 familles de polaires Utilisation de polaires spécifiques : départ, navigation, performance

Pour le pack ADRENAPRO CMAP Le prix est 2549€ ah oui Hors Taxe
Logiciel Adrena Pro + Optima Pro + Routage + Dongle + 1 carte CMap Mega Wide

30 déc. 2020
0

Possible que ce soit une stratégie de JLC car il va moins vite que Dutreux sur OMIA alors qu'ils sont voisins

30 déc. 2020
0

Ralentir longtemps à l'avance, et si les prévisions de n'avèrent pas ? Plutôt s'approcher et aviser, non ?

30 déc. 202030 déc. 2020
0

Bien d'accord iff, on ralentit 24 ou 48 h avant, quand c'est un peu plus sûr, celles qui pratiquaient ça couramment, c'étaient Jeanne Socrates, et aussi Suzanne/NEHAJ.
Mais bien entendu, leur vitesse était 3 ou 4 fois moindre... Ceci explique cela peut-être ?

Dans le cas de JLC qui fait en gros 350 NM / jour, comme il en reste 1.500 pour arriver au Horn, il lui faudra 4 jours. Il devrait attendre encore 2 jours pour ralentir sérieusement... pure spéculation d'une au chaud au coin de son feu ! ;-)

30 déc. 2020
1

Disons se reposer avant la bagarre, peut-être...

30 déc. 2020
0

IL avait déjà fait quelques bricoLages vers l'Affrique du Sud. Peut-être que ça recommence.

30 déc. 202030 déc. 2020
1

Vous avez le retour de l'outil de routage sur Windy / plugin regadata

Cela donne une route pour les 3 prochains jours. Basée sur 3 différentes polaire: Grand foils/petits foils/dérives

Dans 3 jours Yannick et Charlie seront u sud du horn

Jean et Benjamin le 4ème jour

Pour Thomas le routage ne marche pas

Si on clique sur un skipper de la liste de gauche on a le routage qui se trace. Si on clique à nouveau ce routage s'efface

Si on lance l'animation, tous les bateaux avancent. On peut "voir" que Jean et Nejamin se font passer par Isabelle et Boris . Dans le sud de Jean on a l'apparition d'Armel

On verra la réalité dans 3 jours.

30 déc. 2020
0

Au dernier pointage de 17h, JLC persiste dans sa trajectoire , à une vitesse relativement faible (11 nds). Je pense qu'il privilégie la distance parcourue par rapport à la vitesse.

30 déc. 2020
4

Petit rappel : on a coutume de dire qu’il n’y a pas de perdants parmi tous les marins qui parviennent à terminer le Vendée Globe, du premier au dernier. Armel Tripon le sait. Mais il sait aussi que l’appétit vient en mangeant. « Pour la première fois j’ai fait un routage (calcul informatique) des progressions des autres bateaux, comparés au mien. Et je pense que j’aurai moins de 500 milles de retard sur le groupe de tête, peut-être même moins de 400, au passage du cap Horn. Donc regagner encore des places est envisageable, car ensuite il restera tout l’Atlantique et encore un mois de course. L’arrivée est encore très loin ! Il faudra être joueur et tenter des coups. En attendant je me rends compte que je suis seul en mer depuis 52 jours. C’est deux fois plus que mon précédent record qui était de 25 jours et je ne trouve toujours pas le temps long ! » Quand on vous dit que le moral est là…

Extrait facebook.

30 déc. 202030 déc. 2020
0

Chacun sa route chacun son chemin pour aller passer le Horn.
Au pointage de 21:00 UTC c'est la dispersion

Thomas insiste vers le Nord il semble vouloir contourner la dépression par son nord? Il n'obéit pas au calculs de routage. On verra d'ici 3 jours si l'homme est supérieur aux calculs mathématiques.

31 déc. 2020
2

Jean doit avoir un problème ce n'est pas son style de laisser passer tout le monde. Ca fait un moment qu'il est bien lent.

31 déc. 202031 déc. 2020
0

Boris Herrmann dans sa vacation ne comprend pas pourquoi il est sous-toilé, il pense qu'il a un problème.

31 déc. 2020
0

Il prépare probablement son bateau à la tuile qui va leur tomber dessus.
Il a bien dit avoir fait de la strat il y a quelques temps.

31 déc. 2020
0

Oui ça fait deux jours ou trois que JLC est systématiquement plus lent que ses voisins proches... je pense aussi qu'il a un problème.

31 déc. 202031 déc. 2020
0

On dirait que la course se joue maintenant entre les leaders qui foncent vers le cap horn à plus de 20 nds et les chasseurs englués dans la molle et qui peinent à s'en sortir. Thomas rectifie sa course et se retrouve à 2 nds quasi vent arr. Damien devrait pas tarder à empanner. Je sais que la route est encore longue, mais le retard risque d'être difficile à rattraper.

31 déc. 2020
0

Clarisse fait de la résistance ! Forza Clarisse !
ils annoncent tous (ou presque) qu'ils en ont gardé sous la pédale dans les mers du sud et qu'ils vont lâcher les chevaux en arrivant en Atlantique ... ça promet ...

31 déc. 2020
1

Il y a une énorme concentration de bateaux de pêche et de filets sur leur route dans l'Atlantique.
C'est au large de l'Argentine . Des pétroliers se déroutent pour éviter d'y entrer. Il y a juste un plaisancier perdu au milieu ...Par expérience personnelle, c'est plus certainement un pêcheur qui se déguise en plaisancier par son AIS.
Un file de bateaux de pêches arrivent du détroit de Magellan pour les rejoindre. Cela ne va pas être une promenade de santé cette remontée de l'Atlantique. Alarmes de collision par AIS et radar à allumer en permanence.

Finie les solitude de l'Indien et du Pacifique sud

31 déc. 2020
0

Impressionnant en effet. Mais heureusement c'est uniquement sur le plateau continental.

"Un pêcheur qui se déguise en plaisancier..." Est-ce possible de modifier son AIS une fois qu'il est programmé ?

31 déc. 2020
1

Bonjour,
tu peux nous préciser sur quelle distance ce "rassemblement" ?

31 déc. 2020
0

Une quarantaine de milles

31 déc. 2020
0

Ah oui quand même... ça fait beaucoup au même endroit...

Par comparaison, 40 milles, c'est Belle-Île/Yeu ou Leucate/Sète !

31 déc. 2020
2

Ils viennent pêcher de l'imoca ?

31 déc. 2020
0

à 16h13 H France Jean LC est à 11.4 nds et juste à coté de lui ils sont à 8,2 et 10, 4 " seulement "
dans 12h ça va avancer plus vite
JF

31 déc. 2020
2

Maxime Sorel, extrait...
"Tu es alors aux portes de ce truc qui te fait à la fois peur et envie. C’est une boule au ventre car la peur l’emporte et puis je viens de le dire ça fait déjà 25 jours que tu es en mer avec toutes les séquelles que cela inflige."

" Cette machine est solide mais fragile et peut casser, pas complètement mais suffisamment pour te mettre dans des situations critiques."

"Tu te rends compte qu’il va vite falloir opérer et que les 48 heures de créneau météo plus clément serviront à faire de la chirurgie avec les moyens du bord et non à te reposer comme tu l’avais tant espéré. Ton degré de lucidité qui était déjà bien bas, risque de s’approcher de la zone rouge. Il va falloir être pragmatique. L’opération est-elle envisageable ? Quels sont les risques ? Quelle est la probabilité de pouvoir sauver l’organe atteint ? Si on échoue, que se passe-t-il ?"

Max à bord de V and B – Mayenne le 30-12-2020 dans le pacifique Sud

La totalité du texte...😌

team-vandb-mayenne.com[...]-globe/

31 déc. 2020
0

Wahou !!!

31 déc. 202031 déc. 2020
2

Le texte de Maxime Sorel est à lire.
Et dire que certains ici estiment que le Vendée Globe n'est pas, ou plus, une aventure...et pourtant si, cette course reste une grande aventure.

31 déc. 2020
1

Nouvel An : sur le Vendée Globe, les derniers ont été les premiers à passer en 2021

Les skippers de la partie de la flotte la plus à l'ouest sont déjà passés à la nouvelle année, alors que plus à l'est, la tête de la course est encore pour quelques heures en 2020.

www.francetvinfo.fr[...]697.amp

Bon réveillon à tous !

31 déc. 2020
1

Oui, bon réveillon et à l'année prochaine...🥂😉

31 déc. 2020
2

Oui, bon réveillon à tous, bonne soirée aux marins, et à tous les autres ! 

Et espérons que 2021 soit (un peu) meilleure !!! 🍾

31 déc. 2020
1

Bonne soirée au chaud à tous.

31 déc. 2020
2

Habitant à 800m de la Rade, j'ai hâte d'entendre les cornes souffler à minuit, ça me fait un plaisir fou.
Une pensée pour tous les marins loin de chez eux.

31 déc. 2020
5

devant ça fonce!
pas loin derrière Clarisse Cremer est décidée à ne pas se laisser' croquer facilement par Armel Tripon : bel effort!
plus loin encore Beyou poursuit sa remontée
et tout à la fin Destremau traîne sa misère. ira-t-il jusqu'en Tasmanie seulement?


ici on a basculé en janvier.
belle et heureuse année à tous!
et en particulier au petit gars du sud-ouest qui doit se coltiner un tas de gens du nord (le nord commence à la Garonne) qui veulent lui piquer sa première place.

01 jan. 2021
0

@ vannina : le nord commence donc en Espagne !

01 jan. 2021
0

il commence là où l'accent change :)
Bestaven prononce les "o" comme moi.

allez petit, dans 12 heures ça sera dur mais tu vas passer brillamment le Horn.

02 jan. 2021
0

"on va attendre que ça mollisse un petit peu pour (...) retrouver quelques neurones et bien réfléchir"
(podcast du jour)

ben oui la suite c'est le Horn passé cap sur les malouines (à l'est) logiquement?

01 jan. 2021
5

Pour ceux qui en doutaient : Jean Le Cam va très bien !

www.vendeeglobe.org[...]le-coin

01 jan. 2021
1

Et à côté de lui, Isabelle cravache sa monture également. Elle serait même un peu devant en longitude.
Mais elle doit être trop gelée, pour avoir la force de donner de ses nouvelles !!!

01 jan. 2021
0

Bonne et heureuse année à tous.
J'espère que cette nouvelle année nous permettra de naviguer un peu plus que l'an dernier. L'espoir fait vivre paraît-il alors espérons.
En attendant on voit que la tempte promise doit être là au Horn le traffic a subitement diminué. Apparement ils se mettent tous aux abris.

01 jan. 2021
0

Jean a repris une vitesse de course... donc ça va à bord. Mais Damien a nettement mieux tiré son épingle du jeu puis qu'il a 90 miles d'avance sur Jean...

01 jan. 202101 jan. 2021
0

Thomas n'a pas gagné grand chose à aller dans le Nord, il est redescendu au sud, il vient de virer de bord pour se positionner devant le groupe de chasse

01 jan. 202101 jan. 2021
0

Ça y est,c est fait ! Pip a doublé Roura après Boissières (course décevante pour moi)
2 anciens du VG,bravo
Bonne année à tous

01 jan. 2021
2

Dur de de faire doubler par son ancien bateau... C'est pas un succès en tout cas l'ajout des foils sur la Fabrique 2... Dommage pour Alan mais excellente course de Pip sur Superbigou, une légende ce bateau!!!

01 jan. 2021
0

Bonne Année a toutes et tous!
J aimerais revenir un peu en arrière, n ayant pas pu tout suivre ce VG.
Il me semble qu Isabelle avait cassé sa bôme en début décembre. Comment a t elle répare ?
Actuellement elle est dans le top ten donc elle marche bien et sa bôme a été réparée. Comment ?
Merci d avance pour ce renseignement.
Amicalement

01 jan. 202101 jan. 2021
0

Bonsoir
La bôme fut cassée pendant la Vendée-Arctique en Juillet.
Je n'ai pas entendu parler de nouvelle avarie de bôme ..

01 jan. 2021
0

Elle a "juste" eu son balcon arrière arraché, mais ça fait un bon bout de temps et elle a réparé

01 jan. 2021
0

Merci pour la rapidité !
Donc je me suis trompé de course!
Tant mieux pour Isabelle!
Peut être les vapeurs du Ti punch du réveillon ...

01 jan. 2021
2

Une dépression qui laisse présager un Cap Horn dantesque

Analyse météo :

amp.ouest-france.fr[...]7105441

01 jan. 2021
4

Une belle vidéo D'Isabelle

www.dailymotion.com[...]x7yfbzf

01 jan. 2021
0

Impressionnant !

01 jan. 2021
2

La résilience de Sébastien Destremeau m'impressionne. Même s'il ne semble pas exister pour l'organisation du VG.... Chapeau.

01 jan. 2021
4

jugement un peu dur pour l'orga : le dernier podcast est long, et instructif sur ce qu'il rencontre.
il parle désormais de la date limite en avril??
s'il arrive à finir sans assistance, chapeau!

01 jan. 2021
0

C'est vrai, je concède avoir été "un peu dur pour l'orga."

01 jan. 2021
1

Mercaflu c'est normal c'est un bon bricoleur qui s'accroche mais ce n'est pas un compétiteur,il n'est pas en course.

02 jan. 202102 jan. 2021
6

C'est sûr qu'il joue pas pour la gagne, on avait bien compris ! Mais il bataille. Je préfère voir un type qui ne lâche rien et veut aller coûte que coûte aux Sables avant la fermeture officielle du VG. Je trouve ça plus dans l'état d'esprit d'un compétiteur de rien lâcher ! Quand on voit Amédeo qui stoppe sa course sur un problème d'ordinateur alors que sa connexion Iridium fonctionne encore très bien. Il pouvait tout à fait recevoir des infos météo pas en temps réel certes mais c'est tout a faisable . Le bateau était tout à fait capable de continuer. J'aurais trouvé ça plus glorieux pour pas dire plus compétiteur de continuer, que de dire : "Mon bateau est aveugle, ça ne sert plus à rien, je rentre à la maison". J'aurais aimé qu'il joue un peu comme Sébastien ...

01 jan. 2021
0

Un article sur :

Il est qualifié de Costarmoricain... je le croyais Toulonnais

01 jan. 2021
4

bon courage a lui !

02 jan. 2021
0

Il faut qu'il se reconvertisse dans le onemanshow ! c'est pas ironique, je suis admirative !

Il est toulonnais, en effet.

02 jan. 2021
1

Peut être démonstrateur chez wûrth.
Dommage qu'il n'ait pas fait sa présentation avant noël, il aurait pu gratter un petit budget.

03 jan. 2021
0

Il habite dans le Var mais comme il est né à Plancoët ( Cotes d'Armor) les deux sont valables.

02 jan. 202102 jan. 2021
1

Yannick 451 milles en 24h est bien placé devant, il est en approche du Horn. Suivi par Charlie , ils sont tous les 2 dans le même système météo. Tactique suivant : ils vot passer à petite distance dans l'est des Malouines.
Dernière Thomas se fait manger, 365 milles en 24h Damien qui en a fait 420 , il est à 520 nautiques de Yannick, donc un bon 24h de retard.
Ensuite il y a les chasseurs, avec Isabelle , puis derrière la belle défense de Clarisse 336 milles en 24h elle va croiser Armel dans pas longtemps on verra si elle est toujours devant.
Ils auront l'opportunité, peut être, de passer par le détroit de Le Maire en terre de feu et île des états puis laisser les malouines à tribord sur la route la plus courte comme les cargos en gagnant 100 milles.

MAJ : au pointage de 9:00 HF Clarisse reste devant Armel, elle n'a pas peur la petite jeune.

02 jan. 2021
0

j'ai l'impression que les deux premiers auront une meilleure météo pour remonter le long de l'Argentine?

02 jan. 2021
0

C’est bien difficile à dire 4 à 6 jours à l’avance. N’oublions pas que Windy est tout de même approximatif.

Par contre, entre C.Dalin et Y.Bestaven cela va « jouer » et je vois un net avantage à Charlie et Apivia.

02 jan. 2021
0

Il peut y avoir un sacré courant ds ce détroit. J'espère qu'ils ont pris les tables des marées !!

02 jan. 202102 jan. 2021
0

Ce qui est sûr c'est que les deux premiers ne verront pas le cap Horn !
Ils vont en passer à au moins 1° plus au Sud.

Pour son premier passage, Yannick en est bien conscient... faut croiser les doigts pour lui !

www.vendeeglobe.org[...]u-sujet

Et pour Charlie aussi, "jamais allé aussi Sud, écrit-il" :

www.vendeeglobe.org[...]ssi-sud

02 jan. 2021
2

Personellement je mettrais bien une petite pièce sur Charlie D'Aline , son bateau me semble plus rapide dans des phases de transition au près , et de plus il est vraiment accrocheur sans jamais rien lâcher .
Mon impression est que dans le pacifique sud il l'a joué prudemment pour se trouver en position d'attaquer sur la remontée de l'atlantique , n'oublions pas qu'à l'entrée du Sud , c'est lui qui était leader et que la malchance météo additionnée de sa petite avarie lui on coûte cher .

02 jan. 2021
0

les 11 1ers ont tous leur chance pour l'emporter et L'Occitane qui va recoller ! fin de vendée inédite, forcément palpitante et à rebondissements !

02 jan. 2021
0

Vous avez raison, en faisant un routage basé sur leur derniers potentiels de vitesse aux même allures, les 2 bateaux seront ensembles au nord des Malouines.
Yannick ou Charlie pour la remontée ?

02 jan. 2021
1

Sur le papier, Charlie Dalin et Apivia ont un avantage certain sur Y.Bestaven .

  • Charlie est meilleur régatier si l’on se base sur ses résultats durant les courses du Figaro, et la Jacques Vabre.
  • Apivia est bon par petit temps.
  • On a observé dans les courses d’avant saison qu’il était performant au prés.

Sous réserve qu’il ne soit pas trop handicapé tribord amure par l’avarie de son puit de foil et que le pôt au noir ne soit pas de la roulette russe..

02 jan. 202102 jan. 2021
1

La vue actuelle et le routage pour dans 3 jours des 2 premiers.
Voilà ce que donnent les mathématiques.
Avec mon application préférée de routage, j'ai Charlie 20 milles devant Yannick, avec mes polaires adaptées aux performances actuelles de ces bateaux.
*troisième ris dans la GV avec le J3 *

On verra la vérité vers le 5 Janvier.

J'ajoute dimanche matin à 8:00 UHT

02 jan. 2021
0

C'est très bien Courtox de voir tes nombreux routages !
Tu présentes tes prévisions, comme pour tes dessins de dép' et de zone de molle où tu places tes coureurs, c'est comme ça qu'on apprend, tous... Merci pour le partage. 👍

Mais il faut aussi faire un retour sur prévisions et voir ce qui a été trop ambitieux ou au contraire sous-estimé par les logiciels.
D'où l'idée d'avoir un peu plus de maitrise sur les choses que le plugin déjà tout prêt (là, on est pour le coup sur du presse-bouton...).
Sur ton logiciel, tu dois pouvoir faire évoluer certaines données de tes polaires car sur ta prévision d'il y a 3 jours, Dalin était déjà parti dès le départ bien trop haut apparemment. Quant à la trace de Bestaven, soit il a fait le feignant et a tiré tout droit (mais j'ai un gros doute !!! Ah ah ), soit il sait où il doit passer...
Mais on n'a pas non plus les données météo exactes du coin...

ps : Clarisse est épatante, elle a relégué Atanasio un peu derrière et surtout elle résiste depuis un bon moment au retour incroyable de Tripon ! Tout ça en prenant beaucoup de plaisir, en admirant le paysage et en partageant ses vidéos toujours aussi enthousiasmantes ! Chapeau bas... 👍

02 jan. 2021
0

Plus les ofni. On revient dans la civilisation.

02 jan. 2021
1

En tout cas S.Destremau est mal barré..

02 jan. 2021
5

ah si le budget de Sébastien Destremau avait été le quart de celui d'hugo boss il aurait surement moins besoin de
réparer sa monture.
dommage pour lui.
je l'encourage fortement à persévérer . pour moi il est un des plus coriaces . j’espère qu'il va arriver au bout

ALLEZ SEB !!!!!

JF

02 jan. 2021
0

PS ; je viens de lire les nouvelles fraiches du jour sur O F *
www.ouest-france.fr[...]7106086

et j'ai bien peur que Sébastien soit obligé de faire une escale technique en Australie.

dur dur

  • merci à eux de faire vivre le VG . très déçu par le site officiel du VG qui ne connait que les premiers. visiblement le restant de la flotte ne sert que de faire valoir et ramener de l'argent à l'inscription. c'est pas nouveaux sur les grands sports médiatiques. j'assume et je signeJF
02 jan. 202102 jan. 2021
0

C'est une course, une compétition, c'est bien qu'il y ait quelques coubertinistes mais Destremeau avec sa casquette en carton et son bateau tout pété il fait vraiment pas sérieux.

02 jan. 2021
0

Encore 1.700 milles pour Sebastien jusqu'en Tasmanie, le plus facile à atteindre sans doute, à 4 nds... il est pas arrivé ! Il lui faudrait un peu de chance maintenant.

02 jan. 2021
0

Pip Hare et Isabelle Joschke ont toutes les deux des ennuies d'anémomètre...
www.vendeeglobe.org[...]ouvelle

www.vendeeglobe.org[...]tre-dur

02 jan. 2021
2

C'est passé pour Bestaven. Petit message du site:

Il est allé vite, beaucoup plus que ce qu’on aurait pu croire ! Le skipper de Maître CoQ IV a franchi la longitude du cap Horn à 13h42 TU – soit 14h42 heure française - ce samedi 2 janvier après 55 jours et 22 minutes de course.

Il est passé 85 milles dans le Sud du fameux cailloux dans des conditions très musclées qui vont encore perdurer plusieurs heures.

Plus d’infos à venir

02 jan. 2021
0

Gonflé et un zeste de chance ! contente pour lui.

02 jan. 2021
1

Je viens de regarder la météo Prévue sur l'Atlantique sud, ils vont devoir se creuser la tête et faire mouliner les ordis.

02 jan. 2021
0

Au pointage de 17h UTC, JLC est à 8.7 nds, vent arr. dans le groupe de chasseurs qui oscille entre 14 et 18 nds mais qui tire des bords sans arrêt, alors que lui suit une route bcp plus rectiligne. Problème ou stratégie ? Ce n'est pas la 1ère fois qu'il donne l'impression de ramer, mais conserve sa toujours sa place.

02 jan. 2021
2

Jean Le Cam aime bien faire du tout droit en passant bien dans les vagues, donc angle entre le bateau et les vagues plus que angle au vent; Dans ces cas là il est avec 3 ris dans la VG et rien devant, cela économise le bateau en gardant un bon VMG. Faire des empannages par ce temps, les autres sont un peut des fous de vitesse sur l'eau.

02 jan. 2021
0

Merci Courtox: toujours aussi prompt à diffuser ton savoir. C'est un peu comme ça que je vois les choses (du haut de mon ignorance).

02 jan. 2021
0

Ok mais il est 8,5kn là ou les autres sont à 16 kn autour.Il va se faire manger s'il continue comme cela dans sa route directe.

02 jan. 2021
1

Courtox un vieux bricard comme toi tu ne vas pas me dire qu'on ne t'a jamais expliqué que ce sont les voiles d'avant qui tirent le bateau. En plus un passage de voile d'avant c'est toujours moins risqué qu'un empannage dans une mer sauvage.

02 jan. 2021
0

J'espère que ton analyse est bonne

02 jan. 2021
0

je pense que Dalin va faire l'intérieur à Bestaven

02 jan. 2021
0

Oui, Yannick a fait plus sud que la trajectoire optimale, de son côté Charlie essaie de faire plus nord . Tactique de régatier pour toucher un vent différent meilleur si possible , mais pour les vagues cela sera plus tordu proche de la côte. Dans l'est du Horn par contre cela va être plus calme en vagues , d'où la possibilité de renvoyer de la toile.
Il faudrait suivre la course cette nuit. et voir le vent?
En refaisant un calcul de route avec leur position à 17h , Charlie sera légèrement derrière au niveau nord des Malouines. Mais les fichiers de vent de la NOAA ne sont pas trop fiables dans ce coin là.

02 jan. 2021
0

Il a dit que pour son premier passage il voudrait voir le caillou. Je pense que c'est illusoire.

02 jan. 2021
1

Pour Jean Le Cam, regardez bien la différence entre sa vitesse sur l'eau et le sa vitesse vers l'objectif, le fameux VMG. Vous verrez la parfaite égalité, c'est du Le Cam, la navigation à l'économie avec de l'optimisation de placement.
Maintenant regardez la même différence en choisissant d'autres bateaux, bien que plus rapides, le bilan est à peine meilleur, mais avec plus de risques aux empannages, et dans les plantés dans les vagues et le tas d'eau

02 jan. 2021
0

Oui ça fait un moment qu'il navigue à la latitude du cap Horn 56°...

02 jan. 2021
1

"Vous verrez la parfaite égalité" Humm!

Pour ses proches voisins, je lis 15.9, 15.2,14.6 nds, 13.5,9nds .9nds,9 nds et Le Cam 8.7 nds.

02 jan. 2021
0

@Viking : Oui, mais comment explique tu qu'il ne soit pas distancé ?

02 jan. 2021
0

That is the question !

02 jan. 2021
3

Parce qu'il faut regarder sur 4 heures (ou plus), pas ponctuellement au moment de l'actualisation de la cartographie ?

02 jan. 2021
0

C'est après la foire que l'on compte les bouses.

Le plus proche derrière lui est L.Burton à 14.6 nds VMG soit 55 milles de différence en 10 h . . Nous verrons bien demain s'il est toujours derrière.

02 jan. 2021
2

Louis Burton cravache dur depuis son "arrêt" sous le vent de l'île... il a refait son retard sur le groupe de chasse, et pourrait bien passer devant.
Damien Seguin fait aussi une super course.

02 jan. 2021
4

Parce que c'est des vitesses instantanées au moment du pointage probablement, mais sinon ça pulse pour Jean :

🎬{ON S'HABITUE À TOUT !} Jean nous a envoyé sa version de cotillon 2021, nature, très nature 😉 à découvrir 🎥 et ses commentaires pour vous faire partager les moments du matin : "Je suis comme un coq en pâte, avec chauffage et saucisses chips, 3 krispolls avec du beurre Le Gall !
Cette nuit, j'ai dormi 2 fois 3 heures. Après 3 heures, je lève ma tête, je regarde l'alarme, tout va bien ! Mais le pire que j'ai fait c'est cette nuit : j'avais tout bordé, au taquet pour marcher à 20/22 noeuds. Dès que le bateau modifie son allure, je me réveille. Je regarde l'ordi, oh 28 noeuds, ah bon ! 29 nds, 30 nds, bon Jean bouge toi quand-même ! Je mets mes crocs, je choque 1 mètre de gennaker et je suis rentré me coucher. Comme quoi on s'habitue à tout ! Je me suis dit - t'avais sécurisé, tu savais qu'à 30 noeuds ça allait le faire. Je me revoie mettre ma couverture l'oreiller, et dodo ! Comme quoi, on s'habitue à tout !"

02 jan. 2021
0

Oui c'est sur il ne va pas pouvoir continuer à l'économie s'il ne veut pas se faire distancer.

02 jan. 2021
0

Mais il préfère peut-être économiser son bateau et ses forces, avant la marmite du cap Horn, quitte à perdre quelques dizaines de milles sur ceux qui sont autour de lui, et sur lesquels il a un bonus d'une quinzaine d'heures.

02 jan. 2021
1

Ce qui est certain c'est que JLC n'est pas né de la dernière pluie et qu'il sait probablement ce qu'il fait... et bien mieux que nous !!!

02 jan. 2021
0

il est occupé il test ca fontaine 😂

0

N'aurait-il pas un chaliazon ?

Qu'en pensent les toubibs ?

02 jan. 2021
0

Laissez lui le temps d'empanner
Moi Je reste admiratif de ce que fait Damien avec le même bateau que Jean et qui tient tête.
Pareil pour Clarisse qui tient tête à Armel Je trouve ça super pour une débutante.

02 jan. 202102 jan. 2021
0

Bien oui rien n'est clair sur tous ces chiffres, Jean Le Cam vient de changer d'amure et relancer la machine cap au 71°.

Je comprends avec la cartographie officielle ce n'est pas facile à comprendre, les vitesses des bateaux et cap sont calculées par les différences des points géographiques fournies par le tracker. Les vents azimut et vitesse viennent des prévisions de la NOAA. Il semble que les calculs des vitesses des bateaux ne soient pas très bon sur la colonne de la dernière demie heure. Sur 4h et 24h c'est meilleur.

Je cherche la petite bête, car en fait je n'y comprends plus grand chose quand je compare les copies d'écran de chaque pointage.

Bref ils s'amusent sur les vagues et le vent, et nous on se prépare à manger la galette des rois, à 2 individus en général.

Jean Le Cam ne manque pas d'humour là c'est certain! il l'est toujours, considère qu'ils sont deux, lui jean qui navigue et Hubert qui permet à Jean de naviguer. Il dit nous sommes ...nous allons ...
Hubert c'est d'Hubert Desjoyeaux, son ami, qui n'est plus dans le monde des vivants, mais qui est toujours avec lui car c'est hubert Desjoyeaux qui a construit ce bateau magique

Bonne nuit

MAJ, le routeur de Windy/Regadata lui prévoit 4 empannages pour rester au sud , celui que j'utilise m'en propose que 2 et le fait monter au nord ...que fera le roi Jean?

02 jan. 2021
0

La 4L customisée ne marche pas si mal. Mais son conducteur semble bien fatigué sur la vidéo.

02 jan. 2021
0

En plus il semble qu'il ait prit un coup sur un oeil..le gauche je pense.

02 jan. 2021
0

Oui, le gauche !

02 jan. 2021
0

Bof, je dirais plutôt un chalazion ou un orgelet, qu'un coup sur l'oeil, sur ce que j'ai vu à sa vidéo.

02 jan. 2021
0

Il est extra Le Cam ! MDR...
Faut pas tenter de décortiquer sa nav : après avoir consulté toutes les infos et fait le tour des possibilités dans sa tête, il agit au feeling avec son expérience, c'est ce qu'on appelle le talent !
AMHA

03 jan. 2021
1

On parle du talent de Jean, indéniable... mais alors que dire des performance de Benjamin et surtout de Damien qui sont aussi sur des bateaux à dérives. Maxime n'est pas loin derrière non plus.

02 jan. 2021
1

Charlie doit pas rigoler là... la carto du dernier point annonce 9 m de creux !

02 jan. 2021
0

Yannick n'a eu que 6m plus au sud, maintenant il en a 4m. Charlie plus au nord est sur le bord de la zone ou les vagues se croisent et s'additionnent pour donner ces 9 mètres.

02 jan. 202102 jan. 2021
0

Je m'occupe à faire quelques routages comparatif pour Jean Le Cam. Sa femme nous a dit qu'il faisait beaucoup, d'essais avec différentes solutions avant de réfléchir et de choisir.
Le logiciel de routage que j'utilise permet de comparer plusieurs routage en imposant des situations et des positions différentes, en changeant la destination (Est ou West des Malouines) les points de passages (autoriser ou pas le détroit de Le Maire)

Je propose à votre réflexion cette option faisable puisque le vent va baisser un peu (30nds) en étant stable (NW) donc avec moins de 4m de vagues.
2 bords pour passer au ras du Horn, ensuite on passe par le détroit de Le Maire comme les cargos puis on fonce dans le vent mollissant vers l'Est des Malouines. C'est la route la plus rapide et la plus courte des choix possibles.

C'est du théorique comme route, le marin lui devra décider à du plus sage car elle est pleine de risques surtout le long du Horn.

03 jan. 2021
0

Pour passer entre la pointe de la Terre de Feu et l'île des Etats, il faut tenir compte des courants de marée... c'est un goulet d'une 15aine de milles de large.
(de mémoire, VDH était passé par là dans la GGR).

03 jan. 2021
0

Jamais tu dors ? 😊

03 jan. 202103 jan. 2021
3

Jeune qui veille, et vieux qui dort, Sont tous deux près (s'approchent ) de la mort. Proverbe agricole du sud ouest

Comme je suis vieux je dors par morceaux de 1:30 ou 3:00 comme des quarts en mer, pour voir venir la mort et faire une manoeuvre d'évitement. La mort n'a pas d'émetteur AIS, dommage.

Le phare du Cap Horn en un d'émetteur AIS.

03 jan. 2021
0

;-) joliment dit, je retiens ! (Je connaissais le proverbe)

Moi c'est pareil, je dors par tranches... sans penser à la mort quand même !

03 jan. 2021
0

Dormir c'est une perte de temps 🤣🤣🤣.

03 jan. 202103 jan. 2021
0

Finalement Dalin ne va pas passer si loin du cap Horn...

Et pour Bestaven, j'espère qu'il ne suit pas à la lettre les indications de son routage ! En tout cas moi, je ne le ferai pas avec ce que je viens de calculer, ah ah !!!

Allez, bon quart à tous !!!

03 jan. 202103 jan. 2021
1

Bonjour,
pour l'instant Charlie Dalin a décider d'aller assez proche du Cap Horn, ensuite on verra. Pour moi c'est détroit de Le Maire.
Seul Charlie sait ce qu'il va faire. Ensuite il peut aussi décider autre chose que ce qu'il avait prévu.

Voici sa position exacte à 02:20 HF
devant lui Yannick a le cap vers l'Est des Malouines

J'ai pointé mon curseur sur le phare du Horn avec son émetteur AIS.

03 jan. 2021
1

ça y est, il est passé !

03 jan. 2021
0

Merci @Vannima d'avoir assuré le quart du petit matin.

03 jan. 2021
0

aucun mérite, j'avais un dossier à finir ce dimanche. donc collée à l'écran.

merci à toi pour tes posts sur ce VG !

03 jan. 2021
0

Oui, c'est fait ! en pleine nuit pour Charlie, mais il a pu voir le phare, il a dû en passer à moins de 10 milles.

Je peine à comprendre la route de Thomas et Damien : pourquoi descendre aussi bas ?

03 jan. 2021
1

Réponse par Thomas himself (je pensais plus à son foil tronqué)

www.vendeeglobe.org[...]raiment

03 jan. 202103 jan. 2021
0

Charlie continue de naviguer proche de la côte. 5:40 HF environ son passage au Horn, 15 heures derrière Yannick.
La hauteur des vagues a été divisée par 2 maintenant pour lui, la mer est presque plate pour un IMOCA

03 jan. 2021
0

Oui, c'est fait pour Dalin !!! À 6 milles du cap ! Il l'a peut-être vu ?

Ne pas oublier aussi que Bestaven possède une compensation de plus de 10 heures, cela lui fait donc plus d'une journée entière d'avance sur le second à passer le Cap Horn...

Pour la hauteur des vagues, comme pour les conditions de vent, il n'est pas sûr que les infos internet soient exactes : Bestaven parlait de vagues de 8 mètres au Horn, pas 6 mètres.

03 jan. 2021
0

D'après MT Yannick a mis le clignotant à gauche. Pour l'instant direct Malouines probablement pour se laisser plus de choix.

03 jan. 2021
0

Une de Bestaven après son passage du Cap Horn... Vivement qu'ils rentrent tous sains et saufs !!!

Et une petite photo de Maxime Sorel... qui explique que c'est l'été ! AH ah !!!

03 jan. 202103 jan. 2021
0

Charlie vise clairement le détroit de Le Maire.
Thomas a empanné, tout droit sur le cap Horn maintenant sur son "bon" bord !

03 jan. 2021
2

le plug in dispo sur windy fait un routage que je qualifierais d'audacieux pour Dalin :

03 jan. 2021
0

Oui même remarque que pour Bestaven plus haut ! Avec l'échelle en bas, pour de la balade ça passe, mais pas eux avec leurs bolides !!! Plutôt mal pavé le coin...

03 jan. 2021
0

Sébastien Destremau fait un cap au 163° depuis 4 heures, c'est vraiment pas le bon cap...

03 jan. 2021
0

Il cherche à se sortir de la pétole par le sud pour viser ensuite la Tasmanie où son TDM s'arrêtera.

03 jan. 2021
2

je suis ..je ne sais comment dire devant tous ces exploits quotidiens des marins du VG ..ils en ont ...ils et elles ...et en plus en solo

par contre à voir le sens des vents , faire le tour à l'envers comme l'a fait VDH ..ça doit etre quelque chose !!!

03 jan. 2021
0

Ce qu'a fait VDH est vraiment fabuleux ...

03 jan. 202103 jan. 2021
4

2 bateaux en tête, 2 tactiques de placement différentes, l'un au plus court (à 17nds) le long de la pointe, l'autre au large à moins de 5nds secoué par les vagues.

Pour le passage des Malouinnes, il y a 3 façons possibles, dans l'Est , dans l'Ouest , au plein milieu.

Les calculs mathématiques des applications de routage ne sont pas encore très efficaces proches des côtes dont ils ont une connaissance faible. Maintenant ils ne coupent plus les cap en passant par les parking des super marché, mais ils ont encore des point de passages risqués.

Avec l'automatic Routing" de Boating (Navionics), la route proposée passe à l'Ouest des malouines, c'est pour le plaisancier moyen cela, mais c'est plus raisonnable

Une image du réel par Marine Traffic de temps en temps cela fait du bien. Sa position à 10:15 HF avec la précédente à 8:53 HF

Le détroit de Le Maire entre l'ile des états et la celle de terre de feux est devant lui à 40 milles.Il y a un émetteur AIS de chaque côté. Il y sera pour le café de ce midi (Pour la France)

MAJ: Yannick vient de se décider à monter plus vers le nord donc de passer aussi dans l'Ouest des Malouines. Ce qui est normal vu la zone anticyclonique qui se gonfle dans l'Est.
Copie d'écran à 10:30 avec les positions précises. J'ai affiché les vents, ce n'est poas très beau, mais ces vents sont plus réels que ceux de la cartographie.

Les IMOCA sont les petits bateaux en rose, comme il n'y en a pas beaucoup dans ces parages, c'est facile de les trouver

Ensuite carte des courants avec Windy, Charlie bénéficie de 1nds de courant favorable, Yannick a le courant et les vagues sur le travers

03 jan. 2021
0

J'aime bien le "faro buen succeso" au milieu du détroit !
Si on en croit Windy, c'est bien piégeux pour le vent... risque de pétole ?

03 jan. 202103 jan. 2021
0

@Flora comment fais tu la traduction de isolate veleros à l'entrée du Le Maire?

03 jan. 202103 jan. 2021
0

C'est "islote" Veleros = petite île des voiliers, peut-être îlot en bon français ?
(à la Ma'tinic, on dit "îlet")

ça pourrait signifier que c'est là qu'il y a du vent ? ou l'inverse, là où les voiliers s'abritent ???

Non, c'est un caillou en forme de voile, probablement !

03 jan. 2021
1

Hola FLORA !!

Pour moi ta première traduction est la bonne : "islote veleros" = "îlot des voiliers"
Hasta luego :o))

03 jan. 2021
1

Islote Veleros (54 55'S, 65 19'W) ilot rocheux qui ressemble à un bateau sous voiles, situé à 5 encablures de la cote de Isla Grande de Tierra del Fuego.

Dixit ADMIRALTY SAILING DIRECTIONS, South America pilot Volume II (5.56), UKHO

03 jan. 2021
1

Voilà, à 3 on y arrive ! ;-)

03 jan. 2021
1

salut Courtox56 ta 3eme carte ne semble pas être une carte de courant ? Ou alors je ne sais pas la lire :P

03 jan. 2021
0

Oui la carte des courants est resté sur ma machine. La voici. Un beau serpent de mer. Courant à 8:00 TU

03 jan. 2021
1

Du pure Vang gogh !! 😉

03 jan. 2021
1

Flûte, Alain Roura a encore des gros problèmes de quille !

03 jan. 2021
0

Alors, lui, la prochaine fois, il embarque avec une sertisseuse et 100m de flex hydraulique et 200 raccords.C'est galère une huile détergente et bien fluide,une merde quoi. Trois fois si ma mémoire est bonne qu'il nettoie,éponge, filtre et re injecte.
Je comprends ses boules. Résilient le gars.

03 jan. 2021
0

Décidement HeO n'est pas fait pour fonctionner avec Firefox sous Android. C'est une galère pour taper du texte avec le clavier qui passe en majuscule out seulet revient en minuscules.
Quand je poste ça revient systématiquement au début du fil, pareil quand je regarde une image dans une réponse.
Je pensais que ça pouvait venir d'ad-block qui est d'office inclus dans firefox mais je n'ai entendu personne se plaindre sur ordinateur.
Mon dernier post avant la Màj de Courtox est partie se perdre au-dessus du post de flora. Allez donc savoir pourquoi.

03 jan. 2021
0

allez, je me mouille ... (et pourtant, l'eau est froide ...); à cause des molles au nord des Malouines, Bestaven et Dalin vont passer à l'est de cet archipel ... ;-)

03 jan. 2021
0

Une tactique qui se défend! Je suis certain qu'ils vont se garder les 2 options et décider au dernier moment.
L'idéal serait de faire un appel VHF avec un Tanker ou Cargo qui serait dans le nord de l'île pour indiquer où est le vent, et donner la pression atmosphérique.

03 jan. 2021
1

Peut être une solution pour Sébastien?
Source Facebook

𝗘𝗻 𝗱𝗶𝗿𝗲𝗰𝘁 𝗱𝘂 𝗯𝗼𝗿𝗱 : 𝐥𝐮𝐞𝐮𝐫 𝐝'𝐞𝐬𝐩𝐨𝐢𝐫 𝐬𝐮𝐫 𝐦𝐞𝐫𝐜𝐢.
Après avoir passé 48h quasiment à la dérive, Sébastien envoie le 3/1/2021 à 1h10 TU, un message 📨 à la Direction de Course du Vendée Globe annonçant le remise en route imminente de Merci.
Une possible raison aux ennuis qui plombent la progression de Merci depuis bientôt trois semaines a été identifiée. Le bateau a repris sa route cette nuit afin d’effectuer un test en grandeur réelle.
Merci a donc pris la direction du sud-est avec toute sa grand voile et son Gennaker maxi ⛵️.

“Même si cela sera peut-être très limité dans le temps , ça fait un bien fou 🤗 de remettre ce canot en route après ces trois semaines de galères et de navigation au ralenti. Là, on va se mettre pleine balle. 🌬

03 jan. 2021
0

ah oui !!! merci pour l'info a suivre je croise les doigts ...

03 jan. 2021
0

Mais c'était quoi alors son problème ?
Il a été quimboisé et il a trouvé la parade ?

03 jan. 2021
0

Ça me semble bien fragile comme conduite hydraulique.... j'ai passé ma journée d'hier à démonter une partie de circuit hydraulique sur un bombardier de la deuxième guerre mondiale, malgré 20 ans de stockage sous le climat d'outre Manche, elles étaient encore étanches et pleines de fluide. Bon courage à lui pour éponger c'est une plaie à nettoyer.

03 jan. 202103 jan. 2021
0

au point de 12:00 HF, Yannick est cap au 111° donc cap au Est Sud Est à 12nds. Cela fait 2h que je n'ai pas de point AIS de sa part.

qui sait s'il a un soucis, ou qu'il n'en peut plus d'être chahuté par la houle?

03 jan. 2021
0

en même temps il disait vouloir faire un tour complet du bateau au sortir du pacifique.
j'espère que c'est ce genre d'explication plutôt que des ennuis techniques.

03 jan. 2021
1

il pourrait faire son tour du bateau sur l'autre amure dans ce cas là...

03 jan. 2021
0

Oui étonnant .... ce n'est pas le genre du bonhomme de perdre volontairement du terrain...

03 jan. 202103 jan. 2021
0

Voilà j'ai le signal AIS par satellites, le cap est encore plus Sud Est direction l'Antarctique. Cela déjà 30 milles qu'il est avec ce cap.

Il dort peut être ???

03 jan. 2021
3

Il nous le fait à la Moitessier ??

03 jan. 2021
0

Lol j'y ai pensé aussi ;)

03 jan. 202103 jan. 2021
0

ou il a empanné pour s'éloigner des Malouines ? on saura à 15h ...

03 jan. 2021
0

Hola !!

Pour le moment, il y a, semble-t-il, un bon "courant d'air" (20/22n) d'Ouest/sud-Ouest entre les Malouines et la côte argentine. A priori parfait pour l'entrée dans l'Atlantique.
A l'est des Malouines, le vent faiblit (15/16N) et semble orienté vers sud/sud-ouest !!

03 jan. 202103 jan. 2021
0

En faisant tourner un routage à plus longue échéance que les 3 jours de windy, on trouve peut-être une explication ?

En tout cas, j'espère que ce n'est pas un souci technique !!!

ps qui n'a pas grand chose à voir : depuis le brexit, il n'y a maintenant que la Guyane qui soit un territoire à la fois en Amérique du sud et dans l'Union européenne... Les Falklands, c'est fini ! 🇪🇺

03 jan. 2021
0

La tactique du milieu, oui mais il faudra passer la zone anticyclonique de St Helène par le milieu qui est large.
On verra s'il effectue des empannages dans cette direction.

03 jan. 2021
0

Quel est le statut du Surinam ?

03 jan. 2021
0

Juste pays indépendant depuis... 1975 !

03 jan. 2021
0

Oups ...
Suite :o))
Par contre dans les prochaines 24/48 heures, il semble que les meilleurs courants d'air seront bien à l'est des Malouines.
Plus prés de la côte argentine, dans la journée de Lundi, les vents devraient s'inverser et faiblir un peu en venant du Nord/Nord-Est !!

03 jan. 2021
2

A l'instant en direct sur le site VG Il n'a rien dit de spécial, seulement qu'il était un peu sonné...

03 jan. 2021
0

Louis Burton s'est endormi et est entré dans la ZE, il a réparé directement en repassant par l'ouest de son point d'entrée.

03 jan. 2021
0

D'accord,si c'est ça la réparationon ne le voit pas sur sa trace.

03 jan. 2021
0

c'est ce qui a été dit lors du live de ce jour en tous cas

03 jan. 2021
0

Et Louis Burton s'est endormi...

03 jan. 2021
0

Charlie s'est positionné du côté droit du détroit. Il a encore le choix entre 2 tactiques
-Passer par le détroit de Le Maire en priant qu'il y ait du vent pour en sortir, ou
-Longer par le sud l'île des état ou le vent longe l'île en se renforçant et remonter au nord en quittant l'île.

03 jan. 2021
0

Du côté droit ? je le vois à gauche...
Pour moi c'est évident qu'il va passer au milieu tranquille.

03 jan. 202103 jan. 2021
0

Il est à gauche avec le cap vers la droite sur le Faro Le Maire, il y a plus de vent à droite, normalement.

Voici sa position d'il y a 6minutes. soit 14:44 HF

03 jan. 2021
1

Yannick paraissait abattu épuisé pendant le live contrairement à Charlie qui parait plus frais et d
serein

03 jan. 2021
1

elle ma touché ca vidéo !

Victime d'une avarie d'aériens hier, Pip Hare (Medallia) revient sur l'évolution de ses soucis dans un message du bord ce matin.

" Je suis assise ici, essayant de réfléchir calmement, mais luttant pour étouffer mon énorme frustration et ma déception en ce moment.

Le jour se couche une nouvelle fois et j’essaye encore de faire fonctionner au plus vite ma baguette à vent. A plusieurs moments où j'ai cru l'avoir fissuré, je n'ai toujours pas de données sur le vent sur Medallia. Dès que le jour s’est levé ce matin, je suis allée sur le pont pour redescendre la baguette afin de vérifier toutes les connexions. Après quelques recherches, j'ai découvert qu’un des terminaux était envahit par la corrosion et il semblait qu'elle atteignait un autre terminal et court-circuitait l'unité. J’étais super contente de trouver ce souci, j’ai pu faire le nécessaire pour réparer tout cela.

J'ai réinstallé l'unité et je l'ai réglée et elle a fonctionné toute la journée. J'ai empanné et je l'ai installé de l'autre côté qui fonctionne toujours, mais au cours de la dernière heure, les données ont de nouveau disparu et je n'ai pas pu trouver la panne. La baguette est à nouveau en bas avec moi maintenant et je vais devoir recommencer tout le processus de recherche de panne.

En attendant, le dernier système météorologique est presque arrivé. Je suis contente de mon parcours, j'ai empanné au bon moment et j'ai réussi à devancer Alan (Roura) tout la nuit. Maintenant, je dois faire marche arrière. Je n'ai aucune idée de la force du vent. D'après les vagues que je peux voir, il se renforce, le baromètre a beaucoup baissé toute la journée et il est désormais en train de remonter. Les prévisions annonçaient 32 nœuds dans les six prochaines heures, donc je pense qu'il est possible que nous voyions 35 à 40 nœuds cette nuit.

Pour l'instant, les conditions sont de type "Medallia", avec un vent de 26 à 28 noeuds, ce qui veut dire que je devrais avancer à 18-20 nœuds, mais ce n'est pas le cas et ça me tue. Comme il commence à faire nuit, que je suis fatiguée, je sais que le vent va se lever rapidement, j'ai décidé de réduire la voilure tôt et de ne pas profiter de cette occasion. Peut-être que d'ici demain matin, je pourrai faire fonctionner à nouveau la baguette, mais même si ce n'est pas le cas, je pourrai me reposer cette nuit pour être en forme et prête pour effectuer les changements de voile demain. Je ne peux pas me permettre de régler le bateau pour qu'il aille vite, puis de m'endormir et de me réveiller avec un vent de 35 nœuds. Nous allons donc avancer lentement mais sûrement. Je n'ai jamais navigué sur Medallia comme ça. Ça ne me détend pas du tout et ça me rend malheureuse de voir que je perds des milles par rapport aux autres. Je sais que c'est la meilleure chose à faire pour le moment, mais ça me fait mal. "

Pip Hare / Medallia

03 jan. 2021
0

Une baguette à vent... c'est quoi ?

03 jan. 202103 jan. 2021
1

l'aérien 😉

03 jan. 2021
0

oui j'avais pas vu, tu as raison !

03 jan. 202103 jan. 2021
0

Elle est Anglaise: " wind wand system for accurate measurement of wind data"
elle a une centrale NKE.
Je pense que c'est son système de secours qu'elle peut hisser avec une drisse.

Normalement c'est en tête de mât au dessus de tout pour avoir la mesure la plus précise du vent, angle et force.

03 jan. 2021
1

Encore une traduction approximative par DeepL ou équivalent... 😯

03 jan. 2021
0

Non c'est la documentation technique en Anglais de NKE, donc l'Anglais est bon, Pip Hare est Anglaise, et parle le Français qu'elle a appris en naviguant. Elle utilise les mots qu'elle veut. Je ne pense pas qu'elle utilise un traducteur informatique à bord.
Baguette magique est le surnom que lui donne souvent les naviguants.

Bof bof.

03 jan. 2021
0

Non Courtox, l'original est là, c'est le site du VG qui traduit avec DeepL (donc au rabais ;-)

www.vendeeglobe.org[...]houghts

03 jan. 2021
0

"emergency wind wand" c'est ce qu'ils traduisent par "baguette" ?
ça ressemble à un aérien de régulateur d'allure.

03 jan. 202103 jan. 2021
-1

Merci, pour cette précision donc Pipe nous parle en Français dans les vidéos, et en Anglais avec le comité de course.

La phrase dites par Pipe:
removed the wand to bring it down

Comme elle n'a pas dit wind wand le traducteur n'a pas compris car il ne connais pas le contexte de ces phrase.

03 jan. 2021
1

Mais... qu'est-ce qu'il nous fait Yannick ?
Bizarre bizarre, sa route... depuis plusieurs heures !

03 jan. 2021
0

A priori de la tactique, il occupe la partie droite du plan d'eau pour revenir au nord des Malouines en gardant plus de 15nds de vent. Cela se tient. OK c'est bizarre de faire du sud quand on doit aller au nord.
La ligne droite n'est pas toujours la plus courte.

03 jan. 2021
1

J'aime bien ton expression "le plan d'eau"... on est pas entre 3 bouées là !
Même si c'est tactique, je trouve qu'il part bien loin de la route normale, sauf si le vent affiché sur la carto est fantaisiste.

03 jan. 2021
0

C'est un super pari qu'il fait là ! Le pari d'avoir les bons fichiers météo...
Avec un grib (à 2 balles), j'obtiens un routage très surprenant. Ou alors Bestaven veut pimenter un peu cette fin de VG !!!

En tout cas, impressionnant de se lancer dans une option aussi risquée... Bon, il a déjà gagné 3 transats (sur 40 pieds et sur le mini qu'il avait construit), il sait lire des fichiers météo !

03 jan. 2021
0

S'il avait des soucis techniques,il se mettrait en dérive et ne serait pas à 15 kn.Cela semble etre un choix de route meme si c'est étonant.

03 jan. 202103 jan. 2021
0

Ouf, oui! au loin au niveau du 45° sud , commence à tourner un anticyclone (H) à partir d'une molle qui pourrait s'amplifier. Les vents tournent dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, il aurait ainsi du vent de sud assez longtemps.
Mais pour y arriver il faut aller vers le Cap.
Cela s'appelle regarder plus loin que le bout de son nez, ou plus loin que les 72h de vision par les gribs.

Voir dans l'avenir? il a une boule de cristal pour regarder si loin?
Pour faire cela il faut avoir tous les fichiers historiques de système météo identiques du passé. Avec Adrena version Pro ils ont ces bases de données du passé pour lire l'avenir probable.
On verra, jour après jour.

Charlie est dans la tactique plus classique à 12h et 72h maxi comme un régatier du Figaro

MAJ: J'ai fait un routage avec les Grib NOAA, voilà ce que cela donne
-Point de départ et point d'arrivée, se dessine alors le rectangle du "plan d'eau" on va ne charger que les morceaux des fichiers Grib utilises pour cette zone
-Calcul d'un routage simple pour un IMOCA à petite dérives, résultats du routage
-Affichage de la route à suivre ainsi que du graphique de la force des vents qu'il est prévu de rencontrer.
Pour l'instant c'est Yannick qui a raison ...???

En cadeau l'image du calcul du routage, j'ai laissé que les isochrones des premiers jours qui cherchent partout avant de se décider à une tactique à long terme. C'est plus simple à lire.

La ligne jaune c'est l'isochrone qui correspond à tous les points que l'on peut atteindre dans la même durée de la route. Yannick pense arriver à la latitude de Sao Paulo, alors qu'en allant tout droit au nord, il arriverait seulement à la latitude de l'Uruguay.

Marrant quand même d'utiliser l'atlantique sud comme le pain d'eau d'une coupe de l'América.

03 jan. 2021
0

Charly est sorti du passage depuis 45 minutes

03 jan. 2021
0

Il a été plus lent que prévu, j'en suis au chocolat de 17:30 et pas au café de 13:30 . Par où va t il aller?

03 jan. 2021
0

il n'a pas d'autre choix que de passer à l'est des malouines, il ne va pas s'enfermer entre la cote argentine et l'anticyclone.

03 jan. 2021
0

Je le verrais bien contourner les Malouines par le Sud et ensuite faire la bordure Est du H centré sur 45°S...
Si ce que tu prévoies pour Yannick est avéré, ils se rejoindraient vers 50°S - 55°W ???

Mais je parierais rien du tout, par essence un anticyclone est assez imprévisible !

03 jan. 2021
0

Bestaven remonte doucement, c'était bien pour s'éloigner de l'anticyclone...
Dalin ne semble pas pressé d'y aller, il va passer sûrement lui aussi sous les Malouines.

03 jan. 202103 jan. 2021
0

Tout va bien devant donc...
Derrière, on dirait qu'Isabelle a bien ralenti au dernier pointage ?

Quant à Sebastien la lanterne rouge, on dirait bien qu'il s'est remis en route à bonne vitesse dans le bon sens ?

03 jan. 2021
0

Elle est obligée de naviguer avec son pilote en mode cap vu qu'elle n'a plus de donnée vent.
Ca ne doit pas être facile.

03 jan. 202103 jan. 2021
0

Charly enroule l'îLe et part vers l'Est pour rejoindre Yannick 🤣
Le piège à cons MT si on zoome sur charly son cap change. C'est à dire que si on zoome un poil il va vers le nord et non vers l'est.

03 jan. 2021
0

Il viens d'empanner une nouvelle fois cap au nord. Il s'amuse dans les risées qui descendent des montagnes
Point AIS à 18:46 HF

03 jan. 2021
0

bjr,
es-ce qu'il y en a un assez gonflé pour remonter la cote américaine, quand est 'il du courant dans cette zone ,s'il est portant et que les conditions se maintiennent ,ça peut être une carte à jouer .
mais comme en régate il faut toujours suivre le premier en attendant la faute ,,,
on verra bien ,c'est plus une question de caractère..
j'attends une surprise de jean le cam .
Alain

03 jan. 2021
2

Ah merci, j'avais oublié pour Isabelle.

Il va être temps de passer au chapitre 18...

SVP M. le modérateur en chef ?

03 jan. 2021
0

Il doit être à l'apéro 🤣

03 jan. 2021
0

Bonsoir
Le vent mesuré semble bien différent de celui calculé par le modèle. .
manati.star.nesdis.noaa.gov[...]s95.png

manati.star.nesdis.noaa.gov[...]ata.php

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (6)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021