Vendée Globe 2016-17 - fil 3

Nouveau fil qui fait suite à celui-ci:
www.hisse-et-oh.com[...]7-fil-2

L'équipage
21 nov. 2016
21 nov. 2016
0

Et on suit aussi Coville et Joyon team sur les mêmes fils ? Ce sera plus simple !

21 nov. 201621 nov. 2016
2

Avec le tracking sur la même carte volodiaja.net[...]acking/
c'est encore plus simple... mais certains préfèreront les sites dédiés alors voilà les liens :

gitana-team.geovoile.com[...]racker/

tour-du-monde.sodebo.com[...]/

www.idecsport-sailing.com[...]raphie/

21 nov. 2016
2

Un bien beau reportage, y'a de la lecture:
www.lequipe.fr[...]-enfer/

21 nov. 2016
0

Le "reportage" a déjà fait l'objet d'un fil à part, plutôt critique...

Allez a repris qq milles aux copains ! Comme quoi, il se débrouille avec qq soucis techniques... Ca maintient un certain suspens... :-)

21 nov. 2016
0

Ah, désolé, j'avais loupé le précédent fil

21 nov. 2016
1

On est parti sur le rythme de un fil par semaine... 3eme fil... 3eme semaine. On change et passe qau 4ieme dimanche prochain ?
Alex ne veut pas louper la dépression, veut mettre le doute chez les autres concurrents. Il ne doit pas amuser le terrain, comme d'habitude.
Par contre Armel et Bosse doivent être dans la gestion. .. ils savent que le chemin est encore long. ..

21 nov. 2016
0

BossE ? Joli mélange... Une étoile ! :-)

21 nov. 2016
0

J'adore les correcteurs automatiques

21 nov. 2016
8

"Je tiens à tirer mon chapeau à Alex Thomson qui a tenté des coups. J’aime bien sa façon de naviguer : il n’est pas comme un mouton. Il n’a pas réussi au large du Portugal, mais il a mis la pression, surtout avec son coup tactique dans les îles du Cap-Vert ! "

Marc Guillemot

21 nov. 2016
0

Alan se trouve vraiment seul et coincé dans son coin.

21 nov. 2016
0

Kito de Pavant est en train de tenter un coup (et JPD et JLM vont sans doute se prendre un coup de pétole)

21 nov. 2016
0

Pique sur Sailing Anarchy : voici un super tracker avec meteo and autres infos (meteo tiree de windyty)

gis.ee[...]/vg/

21 nov. 2016
0

on y voit bien l'option que tente Kito de Pavant, et la veine de vent que Yann Eliès a pu attraper... Jean le Cam et JP Dick vont être lâché pour de bon.

0

Au début, Jean avais aussi suivit Yann sur cette voie pendant 8 heures, puis subitement, il a changé d'idée. Dommage pour lui.

21 nov. 2016
0

Je sais pas ce qu'il a foutu avec son foil ;mais il n'a pas détruit son bateau ,il avance bien . Le moral a du en prendre un sacré coup et ça doit être terrible de devoir tenir la tête avec un bateau abimé ,usant .Les autres vont évidemment vouloir en profiter ,appuyer là ou ça fait mal en mettant une grosse pression dériérre même s'il s'en défendent ,intox invérsée. .Ainsi vont les courses .

21 nov. 2016
5

Je me dit que, vu les perfos d'Alex avec un foil manquant, le coup au moral n'est peut-être pas là où on le pense!

21 nov. 2016
0

mmmm...sur du court terme à chaud tout le monde doit être surpris en effet de pas pouvoir le croquer et cela ne doit pas aller sans gamberge plus au nord . Je pense que peut être si il arrive à maintenir cette cadence comme selon moi il est bien placé pour les heures à venir ,et qu'avec un coup de bol il peut par miracle accrocher un système un peu différent avant tout le monde il fera durer le suspens . Mais en étant pragmatique on imagine pas qu'un bateau abîmé puisse tenir la dragée haute trop longtemps contre une flotte mieux armée ,sait on jamais ,en tout cas il a été vraiment impressionnant jusque là .

21 nov. 2016
0

Et en étant + sud que les autres il pourra changer d'amure plus tôt sur le bon foil!!

21 nov. 2016
0

Sébastien Josse: Une course de vitesse moyenne

Depuis le départ des Sables d'Olonne, le skipper du Gitana Team navigue dans ce même état d'esprit. Il sait à quel point le Vendée Globe est long et éprouvant, pour l'homme comme pour la machine. Avec le Mono60 Edmond de Rothschild, ils forment un tandem solide qui a encore 19 000 milles à parcourir, soit plus de 35 000 kilomètres. Alors, il faut regarder à long terme, réguler sa vitesse en fonction des priorités et éviter de se mettre trop tôt dans le rouge. Cela n'est pas encore arrivé depuis le 6 novembre mais, sur ce parcours le plus extrême qui soit, les éléments peuvent se déchaîner. Dans ces moments, il faudra pouvoir puiser dans ses ressources et dépasser certaines limites. « C'est une course de vitesse moyenne, » résumait-il simplement ce matin. « Nous nous autorisons une vitesse. On cale le bateau dessus et on s'efforce de s'y tenir. » D'autant plus que la situation météo actuelle dans l'Atlantique Sud, impose de rester philosophe. « Nous avons vu que le bateau peut aller à 25 nœuds mais ce n'est pas le moment. Avec le système météo dans lequel nous sommes, cela suffit d'aller à 20 nœuds. De toutes façons, nous allons ralentir lorsque nous passerons le cap de Bonne Espérance. Il y aura une journée de transition avant qu'une autre dépression nous prenne avec elle. »

22 nov. 2016
1

C'est clairement pas comme cela que desjoyeaux en a gagne 2. Apres, il est toujours difficile de faire la part des choses entre l'intox et la verite dans la comm des skippers.

J'interprete le recallage de banque pop au nord comme indiquant qu'Armel Le Cleach considere que thomson n'est plus une menace et qu'il pense pouvoir battre Josse a la reguliere.

Bonne journee a tous.

21 nov. 2016
0

Juste pour recevoir les post en direct.

Je le suis depuis le début, bon fil, technique, et tout, c'est cool. Merci.

FJ

22 nov. 2016
0

il parait que Riou a aussi rencontré un OVNI sans dégâts ???

22 nov. 2016
3

Un OVNI :lavache:
Il a eu chaud :acheval: :-D

22 nov. 2016
0

Je ne vais même plus sur le site officiel , je prends les News ici

22 nov. 201622 nov. 2016
0

Bonjour,
Des nouvelles de l'abandon de Bertrand de Broc?

22 nov. 2016
2

En parlant d'ofni Bertrand en a été la première victime avec le résultat que l'on connait, il est obligé de sortir le bateau de l'eau pour réparer il doit remonter sur les Antilles Française Martinique ou il retrouvera Marc et Régis Guillemot.

www.voilesetvoiliers.com[...]llemot/

Gil.

22 nov. 2016
0

Des nouvelles de Hereema (en néerlandais):
www.zeilen.nl[...]t-meer/

22 nov. 201616 juin 2020
0

4 des 7 leaders ont été dépassés par le front. Beyou est le premier à empanner.

22 nov. 2016
0

Thomas Coville dit que l'Indien est très formé en ce moment, parlant de creux de 10 m... il est quand même à 26 nœuds.
Qu'est-ce que ça va donner pour les Imoca ??? avec foil(s) ou sans foil

22 nov. 2016
1

Pourquoi voudrais-tu que les Imocas aient les mêmes conditions, alors qu'il passeront dans cette zone un paquet de jours plus tard?

22 nov. 2016
0

C'est de la folie!

22 nov. 2016
0

D'ici la, la mer aura changé ?

22 nov. 201622 nov. 2016
0

Le Cam et Dick se sont séparés, et je comprends pas trop l'option de Le Cam ..

22 nov. 201622 nov. 2016
0

Jean a choisi de rejoundre la veine qui emporte Yann. Option qu'il avait tenté il y a une trentaine d'heures mais qui a malheureusement laissé tomber en cours de route, il doit regretter.....

22 nov. 2016
1

Presque 5 jours d'avance sur le record de François Gabart, on comprend pourquoi il annonce que son record va être pulvérisé, même si tout peut encore arriver.

22 nov. 2016
2

Un qui a eu chaud, c'est Alain Roura, il a failli se prendre l'Amérique du Sud, il a tourné juste à temps.
Peut-être qu'il dormait ?

22 nov. 2016
2

extrait de sa vacation d'hier :

"J’ai un p’tit souci technique, niveau communication, donc il fallait que je passe proche de la côte pour récupérer du réseau et télécharger un truc. "

22 nov. 2016
0

Tout à fait, comme beaucoup d'autres. .. pas physique certes mais aide extérieure. On va pas relancer le débat et pollué ce fil...

22 nov. 2016
1

Si, Si .. et je trouve que la notion d'aide extérieure est un mensonge marketing du VG. Lorsque l'on voit l'équipe (je devrais dire la cellule de suivi technique) qui est derrière le skipper, il y a clairement aide extérieure. Certes pas physique, mais technique, intellectuelle, psychologique, ...
De plus comme les communications ne sont pas centralisées (et contrôlées comme cela est le cas sur la Volvo Ocean Race), l'on peut aussi se poser la question des routages exterieurs ....
Mais il ne faut pas le dire trop fort, on risque de ternir le mythe et tuer la poule aux oeufs d'or.
Voilà, je l'ai dit.

22 nov. 2016
0

assistance extérieure je trouve

22 nov. 2016
0

Pardon n est ce pas un fil sur le cg ?

22 nov. 2016
0

Il me semble que dans leur contrat il ont l'obligation de faire de la communication donc si un logiciel foire il faut bien le recharger et pour ça il faut peut-être une connexion internet.

22 nov. 2016
0

Je pense qu'Alan était coincé au plus près

22 nov. 2016
0

Je suis ce fil avec un grand intérêt,je remercie les intervenants.
Je ne veux pas encombrer ma boite mail sur la possibilité de recevoir chaque fois qu'il y a du nouveau.
Je propose qu'à l'ouverture du fil 4 pour le trouver facilement parmi les autres post :
Vendée Globe 2016-17 - fil 4 ======

22 nov. 201622 nov. 2016
0

tu peux aussi le mettre en favori (mes bookmarks) dans ton profil en cliquant sur "suivre" en bas à droite du post initial ...

22 nov. 2016
0

tu cliques sur "mon compte / paramètres" puis tu décoches les catégories pour lesquelles tu ne veux pas recevoir de mail.

22 nov. 2016
1

Au milieu de la flotte , il y a aussi Gaetono Mura qui tente un tour du monde en Class40 ... il faudrait l'ajouter sur la carto globale :)

22 nov. 2016
0

Bonjour Squid j'ai ouvert un sujet sur Gaetano lors de son départ ,en taverne et j'aissaie de relayer le plus possible un coupici ,un coup en bas .Bienvenu pour ajouter tes pierres a l'édifice .ça fait plaisir ...

22 nov. 201622 nov. 2016
2

immense marin qui arrête, voici ce qu'il a déclaré:
La déception est importante. Mais c’est comme à chaque fois, il faut continuer à vivre et pour moi, la suite, c’est ramener mon bateau en toute sécurité quelque part à terre. La nuit de dimanche à lundi, j’ai eu un petit choc sur le bulbe. La quille est partie en fréquence vibratoire. Elle a commencé à se balader d’un bord à l’autre. Ça s’est arrêté assez rapidement. Ça ne s’est pas arrêté tout de suite car le bateau allait à 25 nœuds quand c’est arrivé. Je n’en ai pas fait plus de cas que cela. Des petits chocs sur la quille dans les courses au large, on en a régulièrement. Celui-là ne me paraissait pas très fort. Vers la fin de la nuit, j’ai commencé à entendre des craquements autour de la quille. Des craquements que j’avais déjà entendus car ça m’était déjà arrivé d’avoir des petites frictions de carbone entre la coque et la quille. Je me suis dit « tiens ça frotte un peu, ce n’est pas très grave ». Mais au fur et à mesure, le bruit s’est amplifié. J’ai commencé à me poser des questions, à réfléchir à ce qui avait pu arriver. J’ai commencé à consulter. (…). Nous n’étions pas super inquiets mais pas sereins non plus car ce n’est pas un endroit accessible dans le bateau. Sans enlever la quille, on ne peut pas constater exactement ce qui s’est passé. Ma démarche a été de dire : « je continue. Soit c’est un petit déplacement de la quille et le carbone va s’user sous le fond de coque et le bruit va petit à petit s’atténuer. Soit c’est plus grave et forcément le palier est endommagé et le bruit va augmenter ». J’ai continué à naviguer pendant 24 heures. Mais le bruit n’a fait qu’augmenter jusqu’à hier en fin de journée où j’ai commencé à entendre des bruits métalliques en plus des bruits de carbone. J’ai compris que le palier était endommagé et que l’axe commençait à toucher la cage du palier.(…) J’ai contacté les gens qui ont travaillé sur ce bateau. Ils ont essayé d’imaginer ce qui pouvait se passer. Ils m’ont amené à la même décision : à court terme, ce n’était pas risqué car les pièces sont largement dimensionnées mais assez vite, cette friction métal sur métal risquait des dégâts plus graves. C’est compliqué de s’engager sur un tour du monde avec une avarie comme celle-là.
Ce matin, le temps s’est calmé après le passage du front. J’ai pu ouvrir le puits de quille et mettre les mains à l’intérieur. J’ai pu constater que la quille bougeait. Au niveau du palier avant, le trou est plus grand que l’axe de la quille. Cela a fini par confirmer mes craintes sur l’endommagement de ce palier. Je ne sais pas quoi penser. Cette avarie est survenue à peu près au même moment que l’avarie d’il y a quatre ans. Quand je suis passé devant Salvador il y a quelques jours, j’ai passé ma nuit à y penser. Comme j’avais passé Salvador, je me suis dit, c’est bon, nous avons chassé nos démons. Et en fait comme il y a quatre ans, à la même place, 14 jours après le départ, on a une collision avec des incidences irréparables. C’est dur ! Le plus simple pour moi est de faire route vers l’Afrique du Sud, Cap Town. Je suis en train de regarder si je peux trouver là-bas tout ce qu’il faut. On s’organise avec l’équipe. Je pense à tous ceux qui m’accompagnent et qui me suivent depuis le début. Je sais qu’il y avait beaucoup de monde derrière. Je pense très fort à eux. Je suis déçu par ce qui m’arrive mais je suis aussi déçu pour eux

réaction du roi Jean: Une bien triste journée avec l'abandon de Vincent Riou - PRB - Vendée Globe. Il naviguait magnifiquement ! Avec ou sans moustache c'est un peu la loterie maritime avec son cortège toujours plus grand d'OFNI. Sa déception doit être à la hauteur de sa préparation : IMMENSE!

22 nov. 2016
0

merde alors c'etait mon favori ,,

22 nov. 2016
22 nov. 2016
0

et de 3 abandons !
2 par OFNI un par OVNI (qui aurait sectionner la tete du mat (en bon état) de Tanguy
faut croire qu'il y de plus en plus de trucs qui trainent dans les mers.
dommage pour cet excellent marin qui aurait pu tenir tête au foilers.
pas de chance.
reste plus que Paul Meillhat

22 nov. 2016
0

Décidément deux fois dans l'Atlantique sud. C'est donc pour ça qu'il a pris la direction du Cap ça me semblait bizarre cette trajectoire.

22 nov. 201622 nov. 2016
0

je pense que des sujets malintentionnés jettent des conteneurs ou des billes de bois sur le passage des concurrents. Comme d'autres jettent des clous sur le passage des coureurs du Tour de France.
Ou alors, il y a trop de baleines. C'est la faute à Green-Peace.

22 nov. 2016
0

En 1975, à 2000 milles entre le Brésil et l'Afrique, nous avions aperçu un réfrigérateur ou un congélateur qui flottait...

Bravo à V. Riou en tout cas.

22 nov. 2016
6

une traversée de l'Atlantique en congélateur, ça fait froid dans le dos.

22 nov. 2016
0

ils n'ont qu'a mettre les quilles dans l'autre sens,
vers le fond il y a moins d'objet qui flottent. lol !

22 nov. 2016
0

Avec une quille longue, tu as moins de chance de la déformé, en cas de choc, par contre tu files pas a 25 kts, c'est plutôt quand il y a 25 kts de vent, que tu files....Bernard M revient.

22 nov. 201622 nov. 2016
1

Et avec une quille longue, tu as plus de chances d'arriver à destination

22 nov. 2016
0

Les ofnis ne choisissent pas la taille ou la dimensions des appendices .Rajouter des foils n'y change strictement rien ,seule la probabilité d'une mauvaise trajectoire dans un immense océan ,par un tout petit bateau mais qui va très vite détermine la suite . Hasard ,malchance ou les deux .

22 nov. 2016
0

Mouais des bagues en plastique dans les paliers... Après on me dira qu'il y a plastique et plastique... ça me laisse dubitatif... surtout que le choc ne semblait pas si enorme que ça selon ses propos....

22 nov. 2016
0

Cette course est passionnante en raison d'une météo morcelée. C'est de la stratégie de haute voltige et très incertaine. Dommage que la fragilité des appendices la transforme en loterie.
à 17h55, Yann Elies fonce dans un couloir de vent qui s'ouvre pour lui tout seul. Tandis que Kito de Pavant s'est englué dans une bulle sans vent (ou alors, vu son cap, il n'a pas compris qu'il était surveillé par satellites, et il espère filer discrétos vers le Cap-Horn).

22 nov. 2016
3

Je crains fort que le vainqueur soit dans les 4 premiers...
Thomson, Josse, Le Cléach et éventuellement Lagravière...

Mais comme ce sera une course par élimination, nous aurons encore des surprises.

22 nov. 2016
7

Triste pour V. Riou c'était le challenger face aux foils. Ça diminue un peu le suspens du peloton de tête.
Comme quoi foils ou pas ils sont exposés aux même risques.
:-(

22 nov. 2016
0

Tu as raison ,la suite va certainement réserver d'autres surprises .On a l'impression que souvent dans cette course ,lorsqu'on s'habitue a scénario qui a pris du temps a se mettre en place ,patatras il s'autodétruit .Jusqu'a un certain point dans le temps ou toutes malchances et manque de bol essuyés le déroulé devienne plus stable .
je partage aussi ton avis sur Lagraviére qui fait bien marcher son bateau , et qui s'accroche après son accident ,ça fait plaisir .

22 nov. 2016
0

J'ai fait une erreur,écrit une bêtise . confondu Lagraviére ,et Paul Meilhat qui lui à eu son accident sur SMA .Donc je corrige en faisant excuses .

22 nov. 2016
2

le roi Jean avait dit, je voudrais ètre autour de la dixième place, puis arriver, et comme y aura -50% de casse ... je serais 4-5ème,
maintenant il est 8-9ème ... et il est heureux !
très dommage pour Riou qui marchait fort !

mais vu les vitesses atteintes, je crois aussi que la probabilité d'exploser un appendice, en heurtant quoi que ce soit, a grandi exponentiellement, foil ou pas foil,
ce sont toutes des constructions à la limite de la légèreté, par définition.

22 nov. 2016
1

Je ne suis pas certain que le Roi Jean soit heureux ce soir... Il y a une relation très vaste entre lui et Riou, un vieux souvenir du Cap Horn...

22 nov. 2016
0

Yann Elies s'en sort bien dans son petit couloir rien que pour lui.
:bravo:

22 nov. 2016
0

Oui il a bien largués ses petits camarade.
S'il arrive a se maintenir dans son couloir de vent, ils ne le rattraperont pas.

22 nov. 2016
0

Oui et il y a de plus en plus de déchets ,activité humaine débridée oblige ,et déforestation massive ,surtout dans ces parages ,avec quelques petits fleuve alentours ..

22 nov. 2016
0

Ce n'est pas une question de solidité, mais de vitesse d'impact?

22 nov. 2016
0

Oui vu les vitesses atteintes et Le bras de levier si ça tape au bout de la quille, pas besoin d'une grume, une petite bûche ça doit déjà secouer.

22 nov. 2016
0

okilébo Cela dépend de sa densité certains bois font bouchon ,d'autre type iceberg ,et d'autre sous marin . Et de la forme du morceau à la dérive ,branches ou pas par exemple .Egalement de son séjour en eau douce avant, et son état de putréfaction .

23 nov. 2016
2

Par exemple, de l'ipé...
Bois exotique , moins cher que le teck, plus dense et plus résistant au poinçonnement, qu'on utilise très fréquemment pour réaliser des terasses bois extérieures.
Avec des chutes d'ipé, j'ai confectionné une échelle de bain souple : les barreaux sont vissés en bout sur deux sangles faisant office de montants.
Quand je balance le tout dans l'eau à l'arrière de la jupe de mon tri, elle coule et se met à la verticale sous les deux accrochages des sangles par mousquetons...

23 nov. 2016
0

La preuve, Alex marche dessus sans se mouiller les genoux.

22 nov. 2016
0

Si vous connaissez du bois qui se balade 3,50 m sous la surface vos m'en ferez une liste svp. :reflechi:

23 nov. 2016
2

Les quilles pendulaires ne sont pas à 3,50 avec la gîte elles ne ont pas très loin de la surface.

22 nov. 2016
0

oui mais si un bateau est prevu pour faire 20nd on fait en sorte que le bateau dans son ensemble puisse supporter de tel efforts ..

ce qui est a craindre c'est que si les bateaux sont trop sollicité les matériaux garderons cela en mémoire ...

22 nov. 2016
0

C'est la loi de tout sport mécanique : on fait un blockhaus et on est sûr de perdre ou un allège avec une prise de risque sinon calculée, du moins raisonnée... Riou avait déjà fait l'expérience que les haubanages d'outriggers sont dimensionnés pour tenir, pas pour prendre des chocs. Il explique que sa quille en a pris plein, donc elle doit être bien dimensionnée (de toute façon, ils ont tous les mêmes). Là, il a peut-être tapé un plus gros truc...

De toute façon, c'est très très moche pour lui, son équipe, ses sponsors aussi... Et puis égoïstement pour le spectacle...

23 nov. 2016
0

Le soucis c'est que si on construit le bateau pour qu'il soit capable d'encaisser des chocs à 20nds, il ne va plus à 20 nds :mdr:
Ce sont des formules 1 des mers, si on les construit comme des camions, il feront le tour sans soucis, mais ça risque d'être longuet...

22 nov. 201622 nov. 2016
1

Dans le reportage filmé à bord d'Initiative Coeur, entre New York et Les Sables, la flotte croise des poissons lunes et plusieurs bateaux tapent et ont des avaries... rien ne dit que PRB a tapé un débris d'origine humaine. Mais son bateau est, lui, d'origine humaine...
Rappelez-vous ce que disait Francis Joyon lors de son record en solo : "la mer m'a laissé passer !"
Humilité et humidité...
et bien sur ma sympathie à Vincent, comme à Bertrand et à Tanguy... et M. pour les autres.

22 nov. 2016
0

enfin tout de m^me je veux bien qu'il y ait des ofni en mer mais ça en fait tout de m^me un peu beaucoup ...et a chaque fois qu'il y a une course ..

question qui ici et ailleurs a heurté un ofni dans sa vie de navigateur ??, perso je touche du bois jamais

22 nov. 2016
0

José, cela m'est arrivé plusieurs fois... sans gravité. Il s'agissait généralement de planches plus ou moins longues mais à 6/8 nds, cela n'a guère de conséquence. Il y a eu aussi ce réfrigérateur tout proche...

22 nov. 2016
0

oui ça c'est bien vrai finalement , bon quand même deux troncasses avec qui j'ai fait connaissance a 6 nds aprés le bisou donc avant ils étaient n i + un dont j'ai pas parlé mais lui que j'ai pas vu donc il restera ni a tout jamais mais m'a obligé a retour casa avec voie d'eau donc je garde un doute sur lui . La baleine elle dormait ,je l'ai entendu ffccchhhhh souffler a quelques m du bote et en passant sous le bote ,je suis monté sur elle ,sensation d'escalade ,safran tordu .'un peu) donc elle reste ni car pas vu .Mais tu as raison .

25 nov. 2016
0

okilébo bon ben tout bien réfléchi si je change de peseupseu ,ce qui n'est pas impossible il intégre ma short list ;il est validé .En éspérant que ça me porte pas la poisse, mais il est rigolo .

22 nov. 2016
0

Ca m'est arrivé également ; mais plutot 6 m 2 fois troncs type arbres ,j baaaam , et une fois baleine chpolchh .mais chez nous la mer est petite on est sérrés :tesur: c'est pas drôle .

22 nov. 2016
0

Dans ce cas ce n'est plus un ofni mais un OF puisque tu savais ce que c'était :langue2:

23 nov. 2016
1

Bon tu n'auras pas besoin de changer ton pseudo en "dofni" :langue2:
Moi aussi l'été dernier j'ai tapé quelque chose en pleine nuit entre la Sardaigne et la Sicile ça a fait un bruit de choc comme un coup de canon. J'ai aussitôt plongé à l'intérieur pour lever les planchers et ouf pas d'entrée d'eau.
Comme au petit matin je me suis retrouvé avec une ombrelle à dorade accrochée au safran et comme dans le montage il y avait un bidon en plastique genre 20 l est ce ça qui a fait ce bruit j'en doute. Mais comme je n'ai rien vu d'autre avec ma lampe et qu'il n'y a pas de marque sur la coque je suis dubitatif.

22 nov. 2016
6

Ces bateaux font beaucoup de milles, comparé au plaisancier moyen. Logiquement, ils rencontrent plus souvent des OFNIs. Et en plus, comme ils vont très vite, ça fait plus de dégâts.

22 nov. 2016
0

Calypso dans le sens ou il vaut lieux dire un choc que une casse? ; mais je sais pas sis j'ai bien compris .

22 nov. 2016
1

Vitesse moyenne depuis 3 ans et bientôt 10 000 milles : 4,7 noeuds, j'ai honte... Ben non ! Je compte tout, les sorties de port, quand y a pétole, quand y a pas trop de vent et qu'on se bronze l'été... Je pense que si je tape un truc à cette vitesse moyenne (déjà, pas un truc vivant car il sera parti avant que j'arrive !), je ne vais pas me faire grand mal... Eux, à plus de 20 noeuds, y a pas photo !!! Ca explose, forcément !

Tu pense sérieusement que Riou va aller chercher l'arnaque à l'assurance sur un engagement de cette ampleur ? Un seul mot, c'est triste...

22 nov. 201622 nov. 2016
0

oui biensur mais nous plaisancier nous bien plus nombreux que les coureurs donc faisons tous reuni surement bien plus de milles qu'eux .

Je me demande surement à tord si la dessous il n'y a pas une question d'assurance

22 nov. 2016
0

A noter qu'il n'ont pas la même surface linéaire, qui a 4,5 m de tirant d'eau, et 2 safrans et une dérivé de combien?

22 nov. 2016
0

arapéde tu sauras ce que cela fait a toi et ton bateau , si un jour ,par malchance ça t'arrive .Pas avant. ,et quelque soit, la vitesse selon l'objet rencontré et les conditions .Cela peut varier .

22 nov. 2016
0

Je navigue beaucoup en ce moment. Me suis pris un reste de filet dans un de mes safrans en traversant le Golfe de Gascogne cet été. Et un bout de bois dans la quille à Lisbonne avant mon départ pour les Canaries. Aucun dégât dans les deux cas.

22 nov. 2016
0

Exact Duduche ,une grande probabilité existe également d'une rencontre avec un animal ,comme Thomson peut être .Ils un petit peu chez eux en dessous .

22 nov. 2016
1

Petite vidéo à bord de Gitana:
m.youtube.com[...]/watch

22 nov. 2016
1

ça y va! Pour un mono..... :acheval:

22 nov. 2016
0

HB Toujours à fond sur gis.e a 17 h ,et Banq Pop ainsi que Josse plus rapide ,donc au charbon; pour ne pas avoir à finir la boite d'aspi rine aux alentours du Cap ? il y a une situation pas évidente à venir .scabreuse .

22 nov. 2016
2

Drôle de course ou l'espoir d'un résutat est dans l'espoir que l'adversaire casse!

22 nov. 2016
6

Oui, bon, on sait bien que vous n'aimez pas cette course. Allez donc faire vos commentaires pisse-vinaigre sur d'autres fils. Il y a assez de choix sur HeO.

22 nov. 2016
0

Erreur d'étoile, dans toute course, tu 'comptes' sur la casse des autres.

22 nov. 2016
3

je ne crois pas que les coureurs comptent sur la casse des autres ,ils n'ont pas cette état d'esprit .Quand ça arrive et bien ça arrive ,ils font avec c'est le jeu . La course ne se joue pas en espérant la casse chez les autres mais en souhaitant qu'elle ne leur arrive pas ,c'est plus constructif .

23 nov. 2016
0

C'est vrai. Riou est probablement un des meilleurs marins de la flotte sinon le meilleur. Je crois que c'est sa troisième élimination pour "pas de bol". Ce n'est pas un "casseur". A mon humble avis une course ou le taux d'échec pour des raisons indépendantes de l'action du coureur est si élevé pose problème. Cependant je reconnais que le facteur chance intervient dans toutes les compétitions.

22 nov. 2016
0

Il me semble qu'Elies a repris +/- 100 NM en 24h sur Beyou et Meilhat. Joli!!!

22 nov. 201616 juin 2020
1

Bonsoir,
En regardant le traffic dans leur zone avec l'application Marine traffic, je trouve 5 Yacht avec AIS par satellite. Il ya du monde autour d'eux, cargos et tanker.
Sympa de voir les positions en diect. Dommage seule l'indication "yacht" est fournie pas de nom.
Leur icone est de couleur violette

22 nov. 2016
0

Ben ça alors, je croyais qu'il n'y avait quasi pas de traffic dans cette zone!

22 nov. 201616 juin 2020
0

Mwouinnnn! C'est vide chez moi!

23 nov. 201616 juin 2020
0

Ah oui, j'ai une version payante avec affichage des satelittes AIS en test. Pour suivre 15 bateaux je vais devoir bientôt payer 600 euros
La latence d'affichage d'une nouvelle position est inférieure à 30 minutes en général. Thomson n'a pas une bonne émission, des fois il est 7heures sans mise à jour. PRB ne semble pas être équipé

22 nov. 2016
0

Concernant Tanguy de Lamotte,je n'ai pas compris pourquoi il n'était pas mis dans les abandons.Il ne va pas repartir quand meme?

22 nov. 201622 nov. 2016
1

Je crois que Tanguy n'a pas encore "officiellement" notifié son abandon à la direction de course.

22 nov. 2016
0

Il n'as plus le droit plus de 10 jours après le dépars.

22 nov. 2016
1

il abandonnera à l'arrivée aux Sables d'Olonnes

J'imagine que ça lui permet de faire encore parti du jeu médiatique pendant le convoyage retour...pourquoi pas ?

22 nov. 2016
3

Cela lui permet de continuer a faire valoir son association ,et lui donne la possibilité par les clics reçus jusqu'au Sables de poursuivre son objectif solidaire dans cette course .Surtout .

23 nov. 2016
0

Avarie de safran pour Josse (OFNI), réparée :
www.gitana-team.com[...]hschild

23 nov. 2016
0

Décidément il y a des OFNI dans le sud !
HB est très sud et il maintient son avance...

23 nov. 2016
0

Tout à fait d'accord, Thomson a été le meilleur en navigation. Il tente des coups et en a réussi 3 sur 4. Chapeau.

23 nov. 2016
11

Le positionnement d'Alex vers le sud, c'est une décision qui remonte loin. Il était le plus à l'est des 7 leaders à la sortie du pot-au-noir. Pendant la descente vers le Brésil, il est passé le plus à l'ouest. Ce changement de positionnement lui a fait faire plus de miles. Mais ça lui a aussi permis d'accroître son écart vers le sud par rapport aux 6 autres. Écart vers le sud dont il a bénéficié durant toute la descente du Brésil vers l'Afrique du Sud. Écart vers le sud dont il va encore bénéficié dans les 2 jours qui viennent. Quand les vents vont passer du nord nord ouest à l'ouest nord ouest derrière le front, il sera de nouveau mieux positionné que les autres. En terme de stratégie, je trouve qu'Alex a été impressionnant de lucidité depuis son passage à travers les Îles du Cap Vert.

23 nov. 2016
2

Bien que ce ne soit pas en rapport avec la course, est-ce que au moins, cela ne va pas un peu faire monter la prise de conscience dans les medias et le grand public du problème de la mer est devenue une poubelle ..?..

23 nov. 2016
4

je ne suis pas sur que les organisateurs souhaitent tant que ça communiquer la dessus. difficile de passer alors sous silence les cétacés qui à chaque course finissent en rondelles...

23 nov. 2016
0

@tangalle de manière plus concise et probablement plus audible tu émets la même idée que moi dans le fil 2 ou l'on avait échangé ;-)

23 nov. 2016
0

Bien sûr, je te faisais juste remarquer que tu avais choisi un mauvais exemple. :pouce:

23 nov. 2016
1

Oui, c'est aussi une réalité,


est-ce que technologiquement, il serait possible de monter à la base de l'étrave un sonar avec une alarme ?

25 nov. 2016
1

tu peux lui envoyer un mail, je te donne son contact !

baleineblanche.fr[...]/

et surtout te dégonfle pas !

G.

24 nov. 2016
0

Oui en même temps le gros naze, d'accord il est sous spi mais il aurait quand même pu dévier de qq degrés ba non et en plus il pleure qu' il s'est fait mal au cul! Domage qu'il n'ait pas pété le bateau!

23 nov. 201623 nov. 2016
0

Pour les impacts, quelqu'un ici a le ratio, impact a 5 kts d'un objet inerte de 50 kg(par exemple), et le même a 20 kts, pour un voilier de 9/10 T(cas du voilier lambda de 11 m et poids des imoca).

23 nov. 2016
2

Énergie cinétique , vitesse au carré, 4 fois plus vite donc 16 fois plus d'énergie !

23 nov. 2016
0

Bonjour,
en tout cas, je peux te certifié qu' un growler d' environ 1m3 (je n' ai pas eu le temps de le peser) tapé à 5.5 nd au près explose sans problème les bordé, lisse et cloison structurelle de cabine avant sur un Armagnac, j' en ai fait la triste expérience!
Gorlann

23 nov. 2016
0

Donc un objet de 50 kg qu'une quille peu encaisser passe a 800 kg, et a 4,5 , tu multiplie? Soit 3,2 t?

23 nov. 2016
1

Oui, et élément supplémentaire, l'eau est un fluide, mais un peu lourd. A 5 noeuds, la palette va s'écarter, le bateau va être dévié du container s'il ne le prend pas exactement perpendiculairement. A 20 noeuds, ça casse !

23 nov. 2016
0

"Hugo Boss, aux commandes depuis bientôt 11 jours, navigue désormais - lorsqu’il est bâbord amure, ce qui est le cas actuellement - en mode archimédien, avec un moignon en guise de foil tribord. Il a passé hier la latitude des quarantièmes et glisse à la lisière du mur des glaces. Jérémie Beyou (Maître CoQ), 6e, a eu maille à partir avec ses deux pilotes automatiques. Morgan Lagravière (Safran) 4e, a dû grimper quatre fois en tête de mât pour repasser une drisse cassée. Paul Meilhat (SMA), 5e, a sorti sa boite à outils et ses aiguilles pour un atelier épissures et réparations.
Et la nuit dernière c’était au tour de Sébastien Josse de perdre quatre heures dans la réparation de son système de relevage de safran. Edmond de Rothschild, lancé à pleine vitesse a lui aussi percuté un OFNI. La pale tribord était touchée et le système de fixation de celle-ci en position basse était endommagé ce qui nécessita une longue intervention, bateau arrêté.
Du coup, Armel Le Cléac’h, (Banque Populaire) lui a repris la deuxième place."V&V

23 nov. 2016
0

et bien vaut mieux etre AUSSI bricoleur

23 nov. 2016
0

le VG un emmerde par jour dixit le professeur

23 nov. 2016
3

Il m' est d' avis qu' un skipper qui n' est pas bricoleur ne gagnera jamais le Vendée Globe!
Gorlann

23 nov. 2016
1

Le cam à 1700 Nm
Elies à 1000 Nm
Beyou à 750 Nm
Josse à 200 Nm

les conditions météo rendent ce Vendée vraiment dingue !

23 nov. 2016
0

Boissières à 2489!!!

23 nov. 2016
0

à 700 Nm derrière Le cam c'est presque normal ;-)

23 nov. 2016
7

on ne parle pas bcp de Paul Meilhat; il fait un super début de parcourt avec les "grands"
gis.ee[...]/vg/

23 nov. 2016
24 nov. 2016
0

@sylvz1 merci pour le lien,
mais ne voulant payer 2 € pour accéder a son contenu il ne sert a rien - à moins que cela ne soit une publicité ?

Ne me rétorquez pas qu'il donne accès à la vidéo.
Elle est réchauffée - présente sur youtube depuis 2010

!!

25 nov. 2016
0

Désolé mais j'ai cru a une sournoiserie de légimesco.....

24 nov. 2016
0

Tjrs aussi aimable ;-)

24 nov. 2016
0

Aucune publicité de ma part, j'en ai même rien à faire !
Quand à la vieille vidéo, excuse moi, mais je ne suis pas remonté
Jusqu'à 2010 !!!
Et arrêtez de vous croire persécutés comme ça !!!
Je vous laisse entre vous, puisse que c'est votre fil, tchao.

23 nov. 2016
1

IDEC en passe de prendre la tête sur le chrono de BPop (Loïc Peyron) au bout de 3 jours... le routage l'avais prévu... Allez Françis et Co...

23 nov. 2016
0

Et revoila Légisplaisance !!!!

23 nov. 2016
0

Une ptite pub bien placée :-)
Non merci

23 nov. 2016
0

Une parenthèse . Lors des problèmes du Modern Express cette étude m'était paru intéressante, et je l'avais envoyée ,je ne sais plus ou dans les sujets . Elle est bien foutue mais ce n'est qu'une étude à (re) partager pour ceux que ça peut intéresser . Autant s'appuyer sur quelques notions .
www.cdmt.droit.u-3mrs.fr[...]ime.pdf

Retour au Vendée globe des plus intéressant que l'on ait vecu ,pourvu que ça dure ..

23 nov. 2016
0

Une souce d'heo .....

23 nov. 2016
0

www.hisse-et-oh.com[...]s-cotes
Le bon sujet c'était la ,dans la foulée de l'autre .

23 nov. 2016
0

je m'excuse dofin mais pour l'instant je ne trouve pas qu'il est plus intéressant que le VG 2004 (le baston jusqu’à la fin entre Riou et Le Cam) ou même le 2008 avec le départ de Mich Dej 2 jours après les autres qui arrive a les remonter et gagner, quand au VG 2012 j'ai pas suivi....
Bon la route est longue est surement pas au bout de nos surprises.

25 nov. 2016
2

bidule ,en fouinant pour chercher des infos sur les relevages des safrans ,je tombe sur cette liste De Desjoyeaux .Voila ça donne une idée du quotidien des gars par le prisme d'un seul exemple .
www.forum.ad.yieldmbnewsletter.voilesetvoiliers.customers.artful.net[...]=15458/

23 nov. 2016
0

Faut pas s'excuser sur ce coup selon moi, car comme tous les jours on le droit de penser ,,,et sur un spot comme ici encore plus vu que c'est fait pour ça ,ça ne peut que servir . Ce n'est pas le plus intéressant des Vendée Globe ,c'est un parmi d'autres mais qui sur son début(un quart temps ) est tellement rapide et rebondissant qu'il me passionne . je suis fan des Christophe Auguin,Titouan Lamazou ,pour les victoires alors tu vois j'ai de la marge . Et Nandor Fa ,Gerry roufs ,et tant d'autres, tant ,, comme cette rage de dent dans le grand sud d'un Trinitain grand marin ,lors de cette course me restent aussi en mémoire. Cette course est une légende vivante , je ne suis qu'un spectateur .

23 nov. 2016
4


Voila deux micros exemples de ce qui fait cette couse et le mérite de ces marins .

24 nov. 2016
0

Article intéressant sur le sauvetage de Rich Wilson en 1990 (en anglais)
www.sitesalive.com[...]son.pdf

24 nov. 2016
2

moi c'est en 2000 que j'ai réellement commencé à m’intéresser au VG. (année aussi ou je me suis vraiment mis au monde du bateau)
mais je ne pouvais le suivre qu'avec ce que la TV de l'époque voulait bien nous montrer.
très ému par l'arrivée d'Ellen Mac Arthur.
puis en 2004 j'avais internet, j'ai pus le suivre jour après jour, et écoutais toutes les vacations, et appréciais en particulier celle de J LE CAM et JP Dick...
puis en 2008 découverte de Samantha Davies. qui a su faire fondre le coeur de tout les mâles du milieu nautique.
elle me manque sur ce VG

24 nov. 2016
1

IDEC sur les traces de Hugo Boss entre les îes du Cap vert...
Leur routeur (Van Triest) le fait utiliser l'effet venturi ?

  • Une cinquantaine de miles d'avances sur le temps de Banque Pop...
24 nov. 2016
0

Hugo Boss bientôt à la hauteur de Cape town. J'imagine qu'il y aura record?

24 nov. 2016
0

Gabart avait mis 23 jours et quelques heures... Thomson va passer en 18jours et une vingtaine d'heures... Fou ! c'est presque plus vite que Orange (maxi cata de Bruno Peyron) en 2002.

24 nov. 2016
0

et la météo va leur permettre de débouler encore dans l'indien!! comment vont ils tenir ce rythme de malade?

24 nov. 2016
0

A ce rythme on se met a rêver des 70 jours !

24 nov. 201616 juin 2020
0

Je continue avec mes photos, sur celle ci, c'est frappant de voir la différence d'orientation des drapeaux, le véritable vent apparent est certainement plus donné par le noir au vent, l'autre subit la pertubation due à la GV... Le parallèle des chutes est très net..
www.vendeeglobe.org[...]iguille

24 nov. 2016
0

un foil de rechange pour HB ! Crédible ? Combien pèse ces bébés en carbone ?

sailinganarchy.com[...]t-lost/

Bonne journée

24 nov. 2016
0

Tanguy de lamotte dans une vidéo parlait de 80 kgs pour une dérive, pour un foil cela doit être au moins autant.
Je vois mal la manip. pour faire l'échange.

24 nov. 201616 juin 2020
2

Oui, ca s'enfile par l'extérieur. Je ne pense pas qu'Alex puisse le faire. Cette histoire de foil de remplacement me semble un hoax.

24 nov. 2016
0

et ça s'enfile par l'extérieur? avec tout un système de palan pour le réglage? je visualise pas trop la manip en mer et en solo...

24 nov. 2016
0

Lors de la précédente édition, certains ont embarqué une dérive. Une seule, posée à plat pont, avec un système de chèvre pour la positionner. Permutation qui, pour autant que je sache, n a jamais été testée. Alors un foil, j ai des doutes.

24 nov. 2016
0

Un foil c'est dans les 140 kgs

24 nov. 201624 nov. 2016
0

vu le prix et le poids de la paire de rechange, ... peu de chance qu'ils en aient emporté un jeu !

24 nov. 2016
5

il y a une solution pour l'avenir, vu la fragilité de ces appendices.
C'est d'injecter du gêne de lézard dans la coque de ces monstres. Comme ça les appendices repousseront comme la queue du dit animal, quand il y aura crise d'appendicite.

24 nov. 2016
0

Et tu fais comment pour lui faire relever ?
JJ

24 nov. 2016
0

www.vendeeglobe.org[...]-safran
ça ça fait vraiment chier !!
Pas Morgan

24 nov. 2016
0

Abandon confirmé :oups:

24 nov. 2016
0

Décidément !
:-( :-( :-(

24 nov. 2016
0

J'ai l'impression que si Morgan continue tout droit il va se manger le courant des aiguilles plus le vent contraire.

24 nov. 2016
0

Banque pop revient sur H.B il lui a repris 50NM en 24h et il est plus rapide en ce moment, par contre S. Josse se fait distancer.

24 nov. 2016
1

Tant que certaines contrées prendront (Inde, Asie du S-E etc...) la mer pour une décharge, il ne faut pas s'attendre à une amélioration des conditions de navigation.
On peut toujours faire de grands moulinets aux conférences du type COP 21, 22 .... en réalité ça ne changent pas grand chose pour ces comportements irresponsables!!
Juste un aperçu d'un "paradis"!
positivr.fr[...]chemar/

24 nov. 2016
0

Un documentaire Les aventuriers du globe:
www.tebeo.bzh[...]me-time

Gil.

24 nov. 2016
0

Dites donc ça écrème dur ,, Avec des écarts impressionnants ,ou va t-on ma bonne dame ?
kito nous fait un plongeon acrobatique vers la dép ,façon je vais faire l'extérieur au petit copain ,et en en pensant a Vincent Riou avec ses craquements de quille ,ça doit etre un moment compliqué ; pourvu que tout se passe bien pour la suite .Pour lui et les autres ,c'est bon là ,la grosse casse basta .

24 nov. 2016
0

dommage pour Morgan en effet il promettait ce jeune ;
pour le point positif ça fait monter tout ceux qui suivaient d'une place, dont le roi Jean qui se retrouve 7 eme

24 nov. 2016
0

Ça fait un énorme écart 700 et 800 un peu plus entre le leader et les 4 et 5 eme et à ce stade de la course je ne sais pas si c'est déjà arrivé .

24 nov. 2016
3

t'es arrivés quand tu as passé la ligne!! ;-)

24 nov. 2016
1

Avec les abandons de PRB et Safran, le profil de ce VG a bien changé. On n'a plus un groupe de 7 leaders et puis le reste. Mais plutôt quatre groupes assez distincts:
- Alex, Armel et Seb qui se tiennent dans 200 NM
- Beyou, Meilhat et Elies à 800-1200 NM
- Lecam, Dick et Ruyant à 1800-1900 NM
- puis le reste à plus de 2500 NM

25 nov. 201616 juin 2020
0

Beyou et Meilhat vont se rentrer dedans?

25 nov. 2016
0

Et bien, Alex ??? Quelqu'un a des infos ?

25 nov. 2016
0

oui assez curieux cette remontée au nord et sa vitesse depuis hier.

25 nov. 2016
0

Ca y est Armel en fait autant, il a trouvé une bonne veine hier

25 nov. 201616 juin 2020
1

S'il avait navigué sur l'autre bord pour conserver son avance, il se serait retrouvé coincé contre la barrière des glaces.

Je crois qu'Alex et Armel vont rester très proches, parce qu'ils sont dans une zone de vent qu'ils ne peuvent pas dépasser. Par contre, j'ai l'impression que Seb est en train de sortir de cette zone ... par l'arrière. Pas bon pour lui.

25 nov. 2016
0

bientot le retour des Imoca tout alu ...

25 nov. 2016
0

Leurs ennuis sont au niveau des appendices...
Et même des articulations des appendices pour de Broc et Riou...

25 nov. 2016
0

Alex Thomson se fait remonter par le Cleach, plus que 40 Mn d'avance. Gitana se fait distancer...

25 nov. 2016
0

C'est un peu l'élastique aussi, 30 milles d'écart au relevé de 5 heures, 40 à celui de 9 heures.

Il doit en tout cas sentir la pression derrière lui !

25 nov. 2016
0

oui yantho il faut relativiser et se rappeler ce qui se passait par le passé et c'était autrement plus grave!! à part Le Cam qui a perdu sa quille ça fait bien longtemps qu'un imoca n'a pas fini sur le toit! ces bateaux sont bluffants pour tenir ses cadences de fous, sous pilote avec très peu de sorties de route! quels progrès!! commodore explorer, cata de 26m skippé par B Peyron, en choisissant sa date de départ a mis 79 jours en 1999! et peu à l'époque imaginais le défi réalisable

25 nov. 201625 nov. 2016
0

Dick avait réussi a finir en 2013 naviguant plusieurs jours sans quille (ou bulbe me rappelle plus).
Les gros problèmes dans les éditions passés sont toujours survenu au départ dans le baston en dégolfant puis dans le grand sud puis après (fatigue).
Sur cette éditions les conditions ont été exceptionnelles pour la vitesse (gain de 5 jours par rapport a 2013 sur le premier 1/4 de course) mais pour le moment ils n'ont pas eu de mauvais temps.
Cela me semble un peu tôt pour dresser un bilan fiabilité objectif - les premiers rentrent seulement dans l'indien.

25 nov. 2016
0

Pour le mât ce qui est inquiétant c'est que si j'ai bien suivi les mâts sont monotype maintenant.

25 nov. 2016
0

Ok donc possiblement un "ancien" qui a cassé.

25 nov. 2016
0

Si tu te limites a faire un bilan sur bateau retourné - fort heureusement que cela arrive moins la jauge a été fortement revu au grès des éditions dans ce sens.

Cependant en 2013 Safran, et Virbac perdent leur quille l'espagnol chavire.
En 2009 11 à l'arrivé sur 30 au départ.
démâtage en nombre
Elies a eu très très chaud
bateau de Josse cassé (structure) après s'être fait couché
Le cam, jourdain, Guillemot et wavre problème de quille : perte de bulbe, casse, soucis de tête.

Les accidents - fait de mers - ou casse anormal (quille entre autre) ne se sont pas arrêté en 96/97
2009 étant probablement la pire édition.

25 nov. 2016
0

Peut-être quelques recommandations amicales et discrètes de la part des "zotorités", du genre "si vous voulez encore des autorisations/dérogations augmentez le niveau"

25 nov. 2016
3

L'exemple des années 90 qui m'ale plus marqué est le "cas" poupon, ou si ma mémoire ne me fait pas défaut - le bateau a été peu peu transformé sans consultation de l'archi et vérification de la stab.
Finalité le poids ajouté dans les hauts avait tellement réduit l'angle de chavirage que le bateau avait une position temporairement stable vers 90° de gite.
ça me fait penser a certains bateaux "customisé" grand voyage.
Un enrouleur par ci, un enrouleur par là, un ou des étais supplémentaires avec enrouleur et voile a poste, un radar, un portique, un tas de merde stocké sur le pont etc .. à la fin c'est très lourd et remonte beaucoup le CG

25 nov. 2016
0

Avec un bon mouvement de traction quand même, et c'est pour ça que l'intervention de Peyron était nécessaire... :litjournal:

25 nov. 2016
0

Le seul gros problème de fiabilité jusqu'à présent, c'est la perte de la tête de mât de Tanguy. Tous les autres abandons sont dûs à des OFNIs.

25 nov. 2016
0

Il semble que les nouveaux mâts sont monotypes mais qu'il est permis de garder l'ancien, idem pour la quille.

25 nov. 2016
0

petit rappel des trois premières éditions de 89 à 1996/97
Poupon bateau couché
Mike Plant disparu bateau à l'envers
De Broc bateau à l'envers dans le golfe de gascogne
Bullimore bateau à l'envers
Dubois bateau à l'envers
Dinelli bateau coulé
De Radigues à l'envers
Gerry Roufs ??
le bilan depuis plusieurs éditions me semble positif, fort heureusement..

25 nov. 201625 nov. 2016
0

Assez d'accord. Mais je pense que la mentalité a changé. Dans les années 90, aussi bien les organisateurs que les skippers me semblaient plus 'machos' et croyaient que ce genre de trucs n'arriveraient pas. Depuis, je crois que skippers et organisateurs comprennent qu'un gros coup dur style chavirage peut se produire très vite, et ils se sont préparés à faire face.

Il y a encore beaucoup de gros accidents, mais les conséquences sont moins graves. La dernière fois où je me suis vraiment inquiété pour un skipper, c'est Elies.

25 nov. 2016
0

La grosse transformation sur le bateau de Poupon c'était la pose du mat d'artimon qui bien évidement rajoute du poids, d'ailleurs après avoir tenté avec l'aide de Loick de mettre le boat face au vent sans résultat Philippe décide de larguer son mat d'artimon et "miracle" se redresse . . .

Gil.

25 nov. 2016
0

Et Guillemot est arrivé 3 ème de mémoire alors qu'il n'avait plus de quille.
Un exercice d'équilibriste.

25 nov. 2016
0

De Broc à 200 milles des Sables au retour... Bateau retourné quand même...

25 nov. 2016
0

Le groupe Dick Le Cam Ruyant devrait reprendre quelques miles, mais Dick n'est vraiment pas très impressionnant sur ce VG, Le Cam le tient toujours, pourtant top bateau normalement, non ?

25 nov. 2016
0

Oui, JP Dick a été assez décevant

25 nov. 2016
0

il y a surement une explication cela dit il n'a jamais une grande course sauf celle qui terminait à Barcelone mais il n'y avait pas de concurrence

25 nov. 2016
1

oui, par contre Paul MEILHAT et Thomas Ruyant font une super course pour le moment.

25 nov. 2016
0

JP a pas eu un problème sur son bout dehors a un moment ? il me semble avoir lut ça.

25 nov. 2016
0

Il a eu un problème avec un de ses bloqueurs d'amures karver à l'avant. Sur sa page FB j'avais mis un commentaire genre "je croyais que ça lachait jamais !", et une personne a dit "non c'est la coque carbone qui tient le bloqueur au pont qui a lachée", mais je ne sais pas vraiment ce qu'il en est ...
La news sur son site :
www.jpdick.com[...]ac.html

25 nov. 2016
0

L'avarie pour JP remonte au 12.11 sur un coinceur pour voile d'avant voir lien:

www.jpdick.com[...]ac.html

Gil.

25 nov. 201625 nov. 2016
1

A ce propos, rien ne dit que Morgan a tapé un ofni. A ces vitesses, je me demande quels sont les efforts subis par un safran qd tu chopes un bon paquet d algues.... :-p

25 nov. 2016
0

Il a quand même cassé, non ? Un paquet d'algues, vraiment ? :jelaferme:

25 nov. 201625 nov. 2016
1

Vous noterez la différence entre la communication

de Morgan
et le titre racoleur des équipes de com du VG
"Les OFNI frappent encore"

25 nov. 2016
0

là je suis d'accord avec toi :pouce: belle course de Morgan, bel état d'esprit, j'espère que son sponsor raisonnera de même et qu'il ne lui fera pas payer cash son honnêteté!

25 nov. 201625 nov. 2016
2

j'y croie pas a cette histoire d'OFNI cà fait beaucoup trop a croire que les oceans sont recouvert d'engin flottant ...

ça pete parce que les appendices sont trop sollicité vu leur resistance , ça me parait une explication plus rationnelle

25 nov. 2016
0

Dans cette zone et en cette saison la vie marine est très intense, il y a les crevettes mais aussi les mangeurs de crevettes! (Et quelques uns sont lourds)

25 nov. 2016
0

D'ailleurs, Vincent Riou a signalé que, quelques jours avant son abandon, il avait déjà eu "chaud" : alors qu'il était sur la plage avant, il s'est aperçu qu'il passait entre une baleine et son baleineau. Ça devait pas être large comme passage....

25 nov. 201625 nov. 2016
1

Je suis presque d'accord avec toi José
mais je vois ça dans l'autre sens.
Pour moi ce sont les appendices qui ne sont pas assez résistants vu leurs sollicitations. et non "ça pete parce que les appendices sont trop sollicité vu leur resistance"
Pour safran c'est un safran équipé d'une sécurité (relevable), comme sur Gitana.
Sur Gitana ça a contraint Seb a réparer pendant quelques heures et perdre une centaine de milles et se faire dépasser par le front plus tôt que les 2 premiers.
Pour Morgan malheureusement c'est fini.
Ces safrans (l'ensemble du système relevable) sont de magnifique pièce mais manifestement pas suffisante pour se prémunir a 100% de la casse.
Quand on pense qu'au début ils avaient des safrans suspendus.

25 nov. 2016
0

quand le système se déclenche il libère la pelle mais la relève t il? si non, peux t on espérer la garder entière longtemps à ces vitesses là lorsqu'elle se trouve à l'horizontale dans l'eau?

25 nov. 2016
0

Non pas de relevage auto, pour ce qui est de la garder à l'horizontal dans l'eau dans ces vitesses là ça doit pas pouvoir tenir plus que quelques instant, je me souviens de casse de safran relevable au reaching dans la brise avec de la mer safran au vent relevé cassé par la mer depuis dans ces conditions ça navigue safran au vent en bas. Autre remarque que je me suis faite plusieurs ont eut leur safran qui se sont relevé coup de bol si je puis dire il parte à l'abattée le safran à l'horizontal ne travail plus .

Gil.

25 nov. 2016
0

ne travaille plus ou est cassé!

25 nov. 2016
0

Que ce passe-t-il ? Alex est à14 kt quand Armel est à 18 kt et lui a repris 70 NM - en une journée... HB n'a plus que 30 NM d'avance sur BP...

@ calypso2 : A propos des OFNI je pense qu'il faudrait plutôt parler d'AMNI pour animal marin non identifié... et une pensée pour la pauvre bête qui se prend un coup de pelle sans avoir rien demandé...

@ sailorturn22 : bien vu ! (à quelle vitesse allait le platane quand il vous a coupé la route ? )

25 nov. 2016
4

Alex est dans des vents plus légers dans lesquels Armel va buter aussi... ou alors dans quelques heures nous aurons des photos en live de l'un et l'autre!

25 nov. 2016
0

Non dans la vidéo diffusée sur l'application VG il était tout sourire parce que tribord amure et il a dit qu'il ne savait pas encore quand il allait s'y atteler.

25 nov. 2016
0

Si les fichiers grib sont bon il ne devrait pas y avoir de différence notable en force entre les deux, 15-16 nds dans le 220 °.

Gil.

25 nov. 2016
2

Il se peut aussi qu'Alex travaille sur son foil abîmé. Il est sur le bon bord pour le moment.

25 nov. 2016
0

entre les fichiers gribs et les caps qu'ils suivent ça donne un peu plus de pression et un angle de 20° meilleur par rapport au vent pour Banq Pop.

25 nov. 2016
0

D'accord avec beaucoup et ce n'est pas nouveau (sur les derniers VG c'était déjà pareil),safrans et maintenant foils restent super fragiles et il ya toujours quelques problèmes sur les quilles (moins qu'avant).
Les vitesses actuelles plus élevées compliquent tout bien sur en cas de choc,que ce soit avec un poisson lune ou objet quelconque.

25 nov. 2016
0

Mauvaise nouvelle pour Jérémie Beyou plus d'antennes fleet

www.maitrecoq.fr[...]-beyou/

Gil.

25 nov. 2016
0

Les courses dans la course se dessinent...

Thomson et le Cléac'h, Josse distancé.
Meilhat, Beyou handicapé et Eliès qui peut revenir.
Dick, Le Cam, Ryant.
Le peloton très loin derrière.

25 nov. 2016
0

Et bien je fais un parie FOU !
Eliès sur une des 2 première marche du podium

25 nov. 2016
0

Au vu des champs de vents sur carto,HB est en tribord amures.
A t'il pu commencé à réparer son foil tribord?

25 nov. 2016
1

Regarde mon post au dessus.

25 nov. 2016
0

A t'il une égoïne à bord, en tous les cas il a remis les watts!

25 nov. 2016
0

Le gars nous a fait un petit coup de blues ,ho what a boring race in this boring life . Une sieset et ça repart . :acheval: :acheval:

26 nov. 2016
0

HB passe en 2° position !! Ça doit faire un coup au moral après tout ce temps en tête, mais il a empanné, il va encore nous faire un coup de Trafalgar le British ??

26 nov. 201626 nov. 2016
0

un petit recalage...

26 nov. 201616 juin 2020
1

Je crois qu'ils n'arrivent pas à passer la petite dorsale devant eux. Alex va tenter plus au nord, Armel essaie tout droit.

26 nov. 2016
0

Et aller vers le nord m'apparaît plus judicieux.

M.Lagravière est arrivé à Capetown.

26 nov. 2016
0

J'aurais pensé le contraire. Mais je n'ai pas de carte de vent précise si ce n'est celle du site Gitana

26 nov. 201626 nov. 2016
0

A voir les vents sur la carto 2D du site VG, il semblerait qu'AT (au portant) va plus vite qu'ALC (au près) mais qu'il se dirige vers une molle..sauf s'il vire dans la foulée...quel suspens !!

26 nov. 2016
0

Mais à zoomer sur la zone il semble qu'ALC est lui même dans une molle...

26 nov. 2016
1

je pense que l'idée de Le Cléach est de passer au plus vite le front par le sud. le front étant un peu SO NE ça ne me semble pas idiot du tout! si il y arrive il peut faire la différence sur Thomson en naviguant au plus vite dans le nouveau vent de NO.

26 nov. 2016
0

Réflexions du jour :

  • Qu'est ce que vous pensez du positionnement d'Alan Roura plein ouest ? Ca m'étonnerai qu'ils n'y en aient pas au moins quelques uns du groupe Burton qui se fassent attraper par l'anti-cyclone.

  • Destremau qui observe le passage de l'équateur sur un Furuno GP32 ! La prochaine fois que j'en entends un m'expliquer que l'électronique est obsolète au bout de 5 ans, je lui ressors la vidéo.

  • Allez Armel !

Bonne journée

26 nov. 2016
0

Je pense qu'Alan Roura a raison.

26 nov. 2016
0

Pour avoir navigué contre lui..., il 'tue' simplement la course !!!
et, après, il suffit de dérouler !!!

26 nov. 2016
0

Jolie bataille de virement en perspective !

26 nov. 2016
0

Bataille d'empannages, pas de virements.

26 nov. 2016
0

Et le virement lof pour lof ? :pouce:

26 nov. 2016
0

Alex est repassé devant...

26 nov. 201626 nov. 2016
0

Suis un peu inquiet pour Paul Meilhat: il va 12 nds moins vite que Beyou.

26 nov. 2016
0

oui tu as raison, il a du vent, 20nds fichiers NNO, affiche une vitesse de 7nds!!! inquiétant

26 nov. 2016
0

peut être un bug sur le fichier excel il est "gratifié" de 0,1 Nm et 7 knts sur la dernière 1/2 h alors que depuis le dernier pointage (3h) il aurait fait plus de 50 Nm.
ça semble un peu contradictoire tout ça

26 nov. 2016
0

Hé oui, armel se recale lui aussi

26 nov. 2016
0

Et ben, coupé bien net le safran!
www.vendeeglobe.org[...]pe-town

26 nov. 2016
0

Quand on voit comment c'est construit, impossible que ca casse sans toucher un OFNI.

26 nov. 2016
0

Moi ça me paraît un gros bazar de carbone monolithique. A l'endroit le plus large, ça me paraît aussi gros qu'un foil. Et les safrans prennent une fraction de la force d'un foil.

26 nov. 201626 nov. 2016
0

Très fort pour juger d'un échantillonnage sur une photo a cette distance ;-)
Tu as plus de mesure dans tes propos d'habitude.

26 nov. 2016
0

Sur la photo on voit un bout de monolithique (la mêche). Est ça fin, est ce cassé ? Moi je le voit pas.
Un foil est bien plus épais
inertie augmente avec le cube de l'épaisseur.
Ne pas se faire de film et rester factuel
ça a cassé c'est un fait
le pourquoi à ce stade - pour nous - ça reste des hypothèses ou vu de l'esprit.

26 nov. 2016
0

Où est Calypso avec son histoire d'algues :mdr: :mdr: :mdr:

26 nov. 2016
0

Bonsoir,
Je pensais qu'ils possédaient au moins un safran de rechange.
JJ

26 nov. 201626 nov. 2016
0

Vous avez vu le live ?
Bonjour l'invité aventurier ....
je vous laisse chercher qui est papa pour comprendre le coup médiatique - Jean Le Cam qui montre Roro et surtout Ibis budget.
Ahhh la com.

26 nov. 2016
0

Au fait quelqu'un peut-il m'expliquer où sont passées les portes ou alors il n'y en a pas cette année???

26 nov. 2016
0

pas de porte mais une succession de wp délimitant une zone d'exclusion (une limite sud)

26 nov. 2016
0

Au fait quelqu'un peut-il m'expliquer où sont passées les portes ou alors il n'y en a pas cette année???

26 nov. 2016
1

Yann Eliès sans langue de bois!..... bonne analyse et ça balance sur Alex!

www.ouest-france.fr[...]4633710

26 nov. 2016
10

Tu parle d'une analyse... une vraie réaction de frustré. Il se fait larguer par le groupe de tête (meillat et riou ont la même carène à un cheveux près) et il est complétement jaloux des premiers... Dommage comme attitude!
"Riou casse car en surrégime" Il viendra critiquer la stratégie de Riou quand il aura le même palmarès en IMOCA et Alex quand il aura la même paire de couilles...
On ne gagne pas une course en restant sur la réserve (sauf si on ne joue qu'en la malchance des autres...) Gabart et Armel ont allumé comme des fous il y a 4 ans et ils ont fini premiers et deuxièmes... entre 90 et 100% du potentiel il y a 2-2.5 noeuds... ça sauve ni un foil ni une quille et parfois pas même un safran...par contre ça représente 7-8 jours de retard à l'arrivée...

26 nov. 2016
1

c'est à la fin de la la foire qu'on compte les bouses !

26 nov. 2016
0

Que chacun se raconte l'histoire qu'il a envie d'entendre est une chose assez banale.

27 nov. 2016
2

et ben vous l'avez rhabillé pour les 40 èmes le père Eliès!!! c'est dommage il vous avait proposé une analyse, je pense partagée par beaucoup de gens, de coureurs, mais visiblement la seule qui vous parle c'est celle d'un bourrin.... à fond à fond!! 20er explique nous avec une analyse très fine, la tienne, pourquoi Le Cléach se retrouve au cap avec Thomson?

27 nov. 2016
3

¨Le Cleach est un excellent marin, très réfléchi, à mon sens le meilleur sur le plateau. Mais il lui manque la petite naïveté qui fait que tu ose allumer et c'est pour ça qu'il n'a pas gagné il y a r ans. Il avait un bateau aussi abouti que celui de François Gabart et il était bien olus expérimenté mais il a fini derrière...¨

Quand on sait qu'il est arrivé 3 heures après sur un tour du monde de plusieurs dizaine de jours, cette analyse est ......inadaptée (c'est à la mode)

27 nov. 2016
0

20 er a trois heures prés t'y va fort ,trop . aucune prévisibilité météo dans les grains de la zone de convérgence .Les prévisions météo a trés court terme sont encore des inconnues pour les pros ,donc pouvoir dire 3 h de plus ou de moins sur un run océanique comme ça c'est pas justifiable .

27 nov. 2016
0

ben voyons pour gagner il faut arriver en avance, ça c'est de l'analyse!! tu dois être bien jeune, bien sur de toi et surtout ignorer pas mal de choses de la course au large et de ce genre de bateaux. au fait as tu remarquer l'attaque en douceur de Le Cléach, au bon moment? tu en penses quoi? quel a été le gain pour thomson de bourriner en avant du front pour ralentir au passage à niveau? à part de péter son foil bien sur!!!

27 nov. 2016
2

""Thomson est devant parce qu'il prend des risques dans la vie""! N'importe quoi! Une course de 2 mois et demi n'est pas une régate en monotype autour de 3 bouées à la journée! Le Paris Dakar ne s'appréhende pas comme une course de Formule 1, un marathon comme une course de 100m. La gestion du matériel et des hommes fait aussi et largement partie de la stratégie de course! Tous les skippers (presque) ont dit que pour gagner le Vendée Globe il fallait déjà arriver! Et 20er je vous trouve bien présomptueux pour juger et donner des leçons de course à Yann Elies. Son palmarès, ses échecs, ses victoires parlent pour lui, et furent durement acquises devant bien d'autres et pas dans un bac à sable ni dans une cour d'école! Ses performances apparemment en retrait sont le fait d'un bateau mis à l'eau en 2007, loin des performances des derniers modèles, et sa 6ème place actuelle est au contraire le fait d'une très belle course parfaitement menée!

27 nov. 2016
0

Thompson est devant parce qu'il prends des risques dans la vie, que ça soit en course (on a tous vu ses options...) et en dehors (on a aussi vu ses clips). Il a compris que pour avoir un sponsor qui te suive et qui mette le paquet, tu dois faire le buzz. Il vend son image à merveille et grâce à ça il a le bateau le plus rapide. Il a aussi pris des risques architecturaux par rapport aux autres équipes qui ont payés sur le début de course. Et il va continuer à en prendre. Il n'est pas le meilleur marin mais il a ce tempérament qui fait que tu peux te surpasser et gagner malgré ce handicap. Par contre ça passe ou ça casse et la course n'est pas finie...

Le Cleach est un excellent marin, très réfléchi, à mon sens le meilleur sur le plateau. Mais il lui manque la petite naïveté qui fait que tu ose allumer et c'est pour ça qu'il n'a pas gagné il y a r ans. Il avait un bateau aussi abouti que celui de François Gabart et il était bien olus expérimenté mais il a fini derrière... D'autre part, il a un sponsor fidèle et géréreux...qui a continué à miser sur lui malgré son statut d'éternel deuxième sur les grandes épreuves en IMOCA (jusqu'à the transat).
C'est la base si tu veux gagner dans un sport mécanique il faut un sponsor qui te soit fidèle et avoir du temps pour t'améliorer, développer et naviguer au lieu de courrir après du fric durant toute la préparation...

Yann Eliés est un bon figariste, un régatier qui observe beaucoup ce que font les autres avant d'optionner et qui couvre. Ça marche jusqu'à un certain point mais pour couvrir il faut être devant et avoir la même vitesse que les autres et ça... Il n'a pas... Le fait c'est que ça l'a mis de mauvaise d'être si loin des échappés alors il râle d'une manière peut élégante sur son sort après avoir venté et rabâché son palmarès de figariste... Mais ce n'est que mon avis...

27 nov. 2016
0

Et Alex n est pas le meilleur marin....
Je ne sais pas qui est 20ter, quelle est son expérience solo autour du monde en course, alors je ne sais si son jugement vaut qq chose, mais je ne perçois pas en quoi Alex serait plus mauvais marin que ses collègues, qui pour la plupart on déjà cassé du bateau.

27 nov. 2016
0

Justement pas, on ne refera pas l'édition précédente mais à mon sens c'est trois heures d'avance qu'il aurait du avoir...

27 nov. 201627 nov. 2016
0

Gabard avait une voile intermédiaire conseillée par Desjoyeaux... il a eu moins de changements à faire notamment dans la Pacifique. Ce qui lui a permis de garder un peu d'avance. C'est du moins ce qui a été dit il y a 4 ans, après l'arrivée.
Quand au niveau de ces marins... ce sont des bons, même des très bons... et je ne me permettrai pas de dire qu'il y a un mauvais (ou un moins bon) en tête de course...
Regrets pour Riou, Lagravière, De Broc, et De Lamotte... encouragements pour ceux qui sont encore en course.

27 nov. 2016
0

Bien sur le vieil adage de pour gagner il faut finir... Mais pour gagner il ne suffit pas de finir; il faut attaquer, certes au bon moment mais il faut attaquer... Quand au bateau de Yann je le répète... Il a la même carène que celui de Vincent Riou et est finement optimisé. Sur le début du parcours, il aurait pu et aurait du appuyer pour être plus rapide. Je ne donne pas de leçons je m'offusque de ses propos qui justifient son retard sur la tête de course uniquement à cause de sa monture; je ne trouve pas ça honnête c'est tout.

27 nov. 2016
0

je l'aime bien moi sans analyse à Yann, effectivement Vincent a cassé -en partie- parce qu'il jouait la gagne, il y a évidemment un facteur (mal)chance associé. Lui a choisi de ne pas exploiter son bateau à 100% pour arriver au bout, donc de ne pas jouer la gagne, il est clair que ce n'est pas du tout le cas d'Armel qui s'en balance d'arriver second une troisième fois ou simplement de terminer, il ne désire qu'une chose, arriver le premier! Alors forcément il tire un peu plus sur son bateau, même si apparemment il semble un peu plus prudent qu'Alex (mais je pense qu'il a aussi son lot de petits pépins, mais lui n'en parle pas, c'est sa stratégie)

27 nov. 2016
0

D'accord avec toi mais il dit quand même qu'il est admiratif des vitesses de Thomson avant de critiquer sa gestion de la course.
Son problème est qu'il veut tellement faire son premier tour complet et arriver qu'il se freine pour sauvegarder le matériel.
Je pense qu'il serait plus à l'attaque s'il avait déjà terminé un VG avant.

27 nov. 2016
0

C'est aussi ce que j'ai compris - le rythme est tel qu'il ne peut suivre sans gros risque de casse.
Le surégime ne peut durer aussi longtemps.
Ne pas oublier que toute l'équipe de devant (hors HB) se connaissent très bien et s'entraînent ensemble a Port La Foret.

26 nov. 2016
0

Demain ce sera la fin de la 3 ème semaine et 1/3 du parcours de réalisé.
3x3X7 = 63 jours :lavache:

26 nov. 2016
1

Ca depend pour qui. Destremeau est bien parti pour un record lui aussi. J'espère qu'il a de quoi pécher à bord !

26 nov. 2016
0

Qu'arrive t'il à Josse il se promène à 3,5 kts alors qu'il était à la même vitesse que les deux autres ????? :reflechi:

26 nov. 2016
0

j'ai du mal à comprendre qu'avec de tels enjeu comme le vendée globe, on ne réfléchit pas plus à la possibilité de pouvoir remplacer un safran.
déjà on a étudié la possibilité qu'il se relève en cas de choc (apparemment inefficace à cause des vitesse atteintes)
vu que c'est une des 2 causes immergées principales d'abandon (safran et quille)
pourquoi ne pas en emporter en secours et les rendre facilement remplaçable ?

26 nov. 2016
0

@bidule c'est la problématique en course - trouver la juste mesure matos de rechange outillage - pour gérer un maximum de problèmes sans engendrer une surcharge folle.
Sur un bateau équipé de safran relevable - ça me semble normal de ne pas emmener de pelle de rechange.
Sur safran c'est anormal que ça ait cassé malgré la sécurité - ils chercheront, ils trouveront la cause et la solution pour que ça n'arrive plus - c'est ainsi qu'on progresse.

26 nov. 2016
0

Parce qu'un safran, c'est lourd et on ne part pas pour le casser. Casser un safran c'est l'abandon si tu veux gagner sur une course sans assistance. Et Morgan partsit pour gagner. Certains ont des safrans de spare mais ils sont partis pour finir pas pour gagner...

27 nov. 2016
0

Oui mais pour gagner je suppose qu'il faut finir.
JJ

26 nov. 2016
0

Sébastien Josse est dans une grosse molle. Il va se faire "ramarrer" par ses copains poursuivants....

26 nov. 2016
1

je veux bien vous croire, mais je persiste à penser que vu les enjeux du VG (une fois tout les 4 ans quand même) il aurait pu arriver que ceux qui sont partis pour finir (le mieux placés possible) finissent par gagner vu que ceux qui sont partis pour gagner (le plus léger possible) on du abandonner faute de pouvoir réparer un simple safran.

j'imagine pas au paris dakar les concurrents partir sans roue de secours sous prétexte de courir le plus léger possible.

26 nov. 2016
0

Si pour courir le paris dakar tu as développé des pneus spéciaux increvable - pourquoi emmener une roue de secours.

26 nov. 2016
0

C'est mathématique ! Plus tu arrives vite, moins longtemps tu risques de te prendre un OFNI :doc: :alavotre:

27 nov. 2016
0

Et le temps a risque donc le danger :litjournal:

27 nov. 2016
0

La distance ne change pas, c'est juste la vitesse.

27 nov. 2016
1

Dans ce cas-ci, c'est juste la vitesse qui compte. Si je fais le tour du monde acec mon bateau acier à la vitesse de 5 noeuds je finirai bien par taper une bille de bois qui fera un coup dans ma coque. Un Imoca sur exactement la même route n'a ni plus ni moins de probabilités de rencontrer ce genre d'ofni, mais quand il se le fera ce sera une explosion de safran, ou de foil...

Enfin, la probabilité est supérieure parce qu'il ratisse plus large avec ses foils ou ses dérives...

26 nov. 2016
0

ce qui est aussi mathématique c'est que plus tu tapes vite plus tu risques de casser....
mais le sujet a déjà été aborder on va pas revenir la dessus.

26 nov. 2016
1

Si tu embarque un safran pourquoi pas une dérive, un jeu de drisses complet, des poulies, un outrigger etc... À un moment tu fais le choix d'embarquer ce qui peut péter.. Les safrans sont prevus pour se relever en cas de choc donc tu n'as pas de raison d'en prendre un second... soit le système n'a pas fonctionné ou était déjà endommagé, soit le safran a cassé pour une autre raison... en 2013 sur la jacques vabre il y a eu une épidemie de casse de safrans.. sans rapport avec des ofnis... si c'est le cas, on risque d'en voir d'autres péter bientôt...

26 nov. 2016
0

Dans les vacations Morgan disait qu' il a été réveillé par le bateau qui partait en vrac encore une fois
et que quand il a prit la barre il a constaté que le safran était relevé puis vu qu'il en manquait 2/3.

Hypothèse perso peut être que suite a un déclenchement du système de sécurité, le safran a l'horizontale fauché par une vague + la rotation du bateau qui part au tas , la barre étant bloqué par le pilote , peut casser en structure ?
Pour ce dont j'ai souvenir en cata de sport, c'était difficile d'avoir un système de safrans dont le tarage assurait correctement à la fois la protection à l'impact et la tenue en contrainte maximum.
Il n'était pas rare d'avoir des safrans qui sautaient a très haute vitesse.
La problématique doit être similaire pour eux.

26 nov. 2016
0

Je reviens après 4 jours sans Internet, pas mal d’événements !
AT et ALC sont presque en visu, un couloir de molle à passer mais le problème est qu'ils vont à la même vitesse que cette veine de vent, pas facile à négocier.

27 nov. 2016
0

Le pot au noir n'en fini pas pour Joyon and team...

27 nov. 2016
0

Et oui , entre la météo et les trucs qui trainent dans l'eau, a cela tu rajoutes les problèmes potentiellement technique, pas simple la voile!!!
Faudrait pas en plus que ce soit une compétition !!!

27 nov. 2016
0

Ca y est, mode régate à vue activé ! Un bateau légèrement handicapé mais un sacré velu dessus, un bateau (neuf ? Pas si sûr connaissant le peu communicant Armel...) et un chacal, ça devrait être animé devant ! :pouce:

27 nov. 201627 nov. 2016
0

ca va etre tres interessant dans les 24/48h vu les conditions changeantes devant. Il peut se passer beaucoup de choses.

27 nov. 2016
1

Moi personnellement, ça ne me dérangerait pas si des skippers tels Riou, Lagavriere, etc avaient la possibilité de recevoir une assistance à terre pour réparer la grosse casse et puis de reprendre la course. Avec une pénalité bien entendu.

27 nov. 201627 nov. 2016
0

Comme dans la Barcelona W R donc, où s'ils s'arrêtent l'arrêt doit être de 48h mini me semble-il.

27 nov. 2016
0

Dans ce cas ce n'est plus le Vendée Globe, mais rien ne les empêche de réparer et de continuer hors course !!!!!
Gilles

27 nov. 2016
0

oui mais ça changerait pas mal la donne et le format de la course (et l'esprit), là c'est sans assistance, il faut tout gérer seul!

si assistance et malgré les pénalités, on se retrouverait avec une course de vitesse pure et certains pit-stops comme en fomule 1 (est ce que quelqu'un s'y intéresse encore?), donc une course ou les grosses équipes pourraient se permettre de refaire le bateau à neuf à quelques endroits stratégiques en quelques minutes, le tout évidemment avec une débauche de moyens.

27 nov. 2016
0

Non. Ce serait un encouragement à partir sur des bateaux en allumette.

27 nov. 2016
0

salut tout le monde je ne sais pas si on en a parlé (car je n'ai pas tout lu ok pour le fouet) mais quand on regarde la ligne rouge des glaces à ne pas franchir et la trajectoire de Sodebo on se demande si la ligne est fausse ou si Coville est fou.
Gilles

27 nov. 2016
0

Coville n'est pas concerné, il ne participe pas au Vendée globe et la ligne d'exclusion concerne les concurrent du Vg. Par contre il essaie d'en tenir plus ou moins compte car elle n'est pas là par hasard.

27 nov. 201627 nov. 2016
0

il a passé Port aux français et la ligne d'exclusion (à laquelle il n'est pas soumis pour sa tentative de record, il passe ou il veut, enfin ou il peut!) descend beaucoup plus au sud à cet endroit. Il a perdu pas mal de son avance justement à cause des glaces qui se trouvaient assez au nord cette année, il est resté à un moment à tirer des bords autour du 43ème alors qu'il y avait du vent plus au sud. Je ne pense pas qu'il soit fou, il est bien renseigné et pense à emmener son bateau au bout!

27 nov. 2016
0

Coville est routé et son équipe commande des images satellite pour déterminer s'il y a danger ou non; ce que ne peuvent pas faire les concurrents du Vendée. Alors fou, non. Ensuite, la ligne est peut-être un peu haute...

27 nov. 2016
0

Le Cleach parlait aussi d'une limite de 1000 miles imposée par l'Australie au large de leurs côtes, mais je suppose que cela n'est aussi valable que pour le VG ?

27 nov. 2016
0

Les 2?
Une règle, c'est une règle est fait le VG, pas d'assistance.

27 nov. 2016
0

Décidément une édition atypique avec une petole dans les quarantièmes pas rugissants pour l'instant.
La tactique "prudente" de Le Cleach pourrait payer à terme car il a encore ses deux foilers..

27 nov. 2016
0

ou alors ils réparent, seul ou aidés mais continuent la course pour le fun mais sont hors classement.
(comme I Autissier en 96 je crois)

la course est de le faire sans assistance, mais l'aventure n'est elle pas de le faire tout court ?

27 nov. 2016
1

Entre Thomson et Le Cléac'h ça se jouera dans la remontée de l'Atlantique... à la condition qu'ils y arrivent sans plus de casse (ce que je leur souhaite).
Pour la nogozone (j'aime bien ce néologisme anglophone) Coville n'a pas les mêmes contraintes et il a des routeurs qui bossent pour lui en permanence. Les vendéeglobistes, non. Et le comité de course a défini la zone d'exclusion avant le départ. Je ne sais pas si il peut la modifier en cours de course comme c'était le cas pour les portes.

PS il va être temps d'ouvrir le fil n°4... Numawan ?

27 nov. 2016
0

La zone à été modifiée la semaine dernière.

27 nov. 2016
1

PASSEZ SUR LE NOUVEAU FIL SVP:
www.hisse-et-oh.com[...]7-fil-4

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

Après la pluie...

  • 4.5 (8)

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

mars 2021