VC Tar ou Gelshield 2000

Bonjour,

Ma coque est en bon état mais comme il s'agit d'un canot du début des années 80, je me dis qu'appliquer une couche de protection ne pourrait pas faire de mal. Par contre, les deux produits suivants me semblent très similaires. Est-ce vraiment le cas?

Cordialement,
Christian

L'équipage
14 avr. 2006
14 avr. 2006
0

si
ta coque est parfaitement seche le vctar est emplement suffisant, mais et oui n'importe quel (elle) epoxy fait l'affaire dans le sud nous avons "entre autre" les produits Castellano moins cher que les internationnals et tout aussi bons voir meilleurs (ils n'ont pas vraiment de mal)

14 avr. 2006
0

Pour l ile
J ai ponçé les 2mm de matrice dur ,le gel coat de 78 failançé partout ! trous d aiguilles !! bouchés au mastic watertite puis ponçage ,re watertite !mas dessous dessous rien un plastoque perfect ! je lui est quand méme collé 6 couches de gelshield 200 mais cfciv ! non par punition ,mais par amour !! ;-)mdr :-D :-D :-D

15 avr. 2006
0

D AILLEURS LE VC TAR ? N EST QU UN PRIMAIRE
SOUS COUCHE ?pour mettre ensuite l anti fouling vc17 a base de téflon!!Aprés tu es prisonnier des produits a base de téflon , car rien n adhére dessus sauf imself
;-)mdr :-D :-D :-D

15 avr. 2006
0

IdF
pourquoi que six couches pourquoi pas douze?? ce n'est pas un produit repute erodable. si la premiere couche tient une seconde je comprends mais si la premiere n'est pas parfaitement aderante ce ne sont pas les surcouches qui vont changer grand chose, peut etre à aider le support à pourrir plus discretement.

15 avr. 2006
0

tout simplement car !!
Je crois me souvenir que le nombre de couches recommandées :5 a 7 couches avec des temps bien précis de recouvrement !! ;-)tout simplement !! j ai l impression , que parfois tu te radicalises tout seul !!! ;-)mdr :-D :-D :-D

15 avr. 2006
0

ensuite !!
J ai mis deux coches d antifouling optima , lui parfaitement érodable !!! ;-)

15 avr. 2006
0

le constat
De problèmes après traitement sur qq bateaux me font penser qu si la préparation et les conditions sont correctes la 1° couche doit assurer ce qui lui est demandée l'étanchéité et la seconde la finition. D'où la question pourquoi autant de couches? Ma réponse serait, vendre, vendre. D'autant que les chantiers qui ont pratiquées ces traitements au tout début donnaient une garantie de 10 ans si mes souvenirs sont exacts, et que maintenant quand on pose la question, c'est garanti jusqu'à la grille du chantier.

15 avr. 2006
0

Pourquoi beaucoup de couches? Et Gelshield ou VC Tar?
Ma vision de la chose est la suivante :

VC Tar ou Gelshield, a priori, l'ancien VC tar, avec du Brai, etait franchement moins delicat au niveau des conditions d'utilisation. Le VC tar etait un brai epoxy solvante. Le Vc tar 2 ne contient plus de brai, et doit etre proche du gelshield aujourd'hui. Regardes sur les notices pour les conditions d'utilisation. A priori, un epoxy pur serait un peu plus etanche qu'un epoxy brai, d'ou ma preference pour un gelshield, mais cela reste une affaire de chimiste, et de formulation de produit. Pour ma part, je n'aime pas les produits internatixxx, trop chers et peu performants, donc gelshield ou vctar out....

J'ai fait le traitement il y a 10 ans, sur une coque de 74. poncage, mais gelcoat laisse en grande partie, 6 mois de "sechage", rebouchage des petits trous a l'enduit epoxy, une couche d'enduit fine sur toute la coque, 7 couches de vctar. 10 ans plus tard, 1 cloque de 1 cm visible en surface, et apres decapage du vctar, et du gelcoat dessous, 3 attaques plus profondes, cachees derriere le gelcoat.

A certains endroits - en particulier a babord, lors du poncage, je me suis rendu compte que les 7 couches de vc tar avaient laisse passe l'eau.

Poncage a fond, decapage, sechage, en plein vent, l'annee derniere (il n'a pas beaucoup plu!), reparations en polyester, puis traitement epoxy. Cette fois, j'ai prefere une resine pure ( prevoir un poncage, ou un tissu de delaminage), enduit, resine ( re poncage!), et un epoxy solvante sicomachin, 6 couches.

Le but d'utiliser une resine non solvantee en sous couche est d'etre sur d'avoir une base etanche avant l'application des produits solvantes, qui pourraient poser un probleme dans le cas ou le solvant irait nourrir les fibres &gt Pas bon du tout...

Pour le nombre de couches, c'est simple : Aucun produit plastique n'est 100% etanche. Plus c'est epais, plus c'est long pour l'eau de saturer les couches. Donc, plus on en met, plus le traitement sera efficace, si le support est sain. Mais de toute facon, l'eau finira par trouver son chemin.

Dans ton cas, il faut etre sur de ne pas avoir d'eau dans le coque avant de passer ton epoxy, quel que soit sa marque. Le resultat pourrait etre pire que le remede.

Pour moi, avant de te demander quel produit passer, la bonne question est: En as tu besoin? Si ta coque est saine, ne fais rien. Si il y a un debut de probleme, mieux vaut traiter le probleme a fond. Une solution intermediaire risque d'etre un mauvais compromis, et risque au final de te couter + cher!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

… le calme

Après la pluie...

  • 4.5 (90)

… le calme

mars 2021