Varangues fissurées à la dépose.

Je viens de mettre au sec mo' gib sea 43 que je viens juste d'acheter... Les vendeurs me l'ont faite à lenvers et malgré leur promesse que la vielle réparation suite à talonnage tenait très bien j'ai pu constater de grosses fissures sur les contre forts... Désolé j'ai pas les termes techniques... On peut voir que les varangues ont été coupées dans leur longueur pour mettre ce cadrillage qui n'a pas tenu..
Vous en pensez quoi ? Je sais qu'un chantier serait le mais mes finances ne le permettent pas... On m'annonce entre 10 000 et 20 000

L'équipage
27 déc. 2021
27 déc. 2021
0

Vous ne pouvez pas dénoncer la vente? Compte tenu des antécédants connus il devait y avoir nécessairement des clauses de réserves!


27 déc. 2021
0

Le soucis et là. Dans le compromis de vente il y avait mis défaut structurel de la quille et des varangues suite à talonnage à la charge de l'acheteur. Quand j'ai demandé de quoi il s'agissait. Ils m'ont dit que il n'y avait que les plaques de jonction a changer qui étaient rouillées, un joint de quille à refaire et de la strate de propreté. Cela m'angoissait e' voyant le bricolage et j'ai demandé à ajouter en clause suspensive de la vente la mise au sec et de vérifier que les varangues n'étaient pas fissurée. On m'a dit que ce n'était pas possible mais juré que ce n'était pas le cas. Dans l'acte de vente il est marqué que je prends le bateau en l'état. Je dois voir le broker et les vendeurs j'envisage de faire une procédure vu les mensonges c'est la mauvaise foi mais ça sera parole contre parole. Et si jamais cela n'aboutit pas de me mettre à la réparation... D'où ma demande de conseils...


matelot@132913:Je croit que tout est là:Le soucis et là. Dans le compromis de vente il y avait mis défaut structurel de la quille et des varangues suite à talonnage à la charge de l'acheteurTu auras du mal à faire quelques chose contre cet écris Malheureusement tu a signé en connaissance de cause au yeux de la loi je veut pas te mettre le moral à zéro ·le 27 déc. 21:56
lolapo:C'est la réparation qui ne tient pas ... pas vraiment pareil , chronologiquement.·le 27 déc. 23:35
27 déc. 2021
0

Et sans doute pas d'expertise ?
Tu dis que les varangues sont coupées ....n'est ce pas le renfort normal pour un 43 pieds( la il faut quelques experts ..)


27 déc. 2021
0

Il y a eu une expertise mais avec un autre acheteur et qui n'avait pas vu ça... Quand à l'architecture normale je ne sais pas. J'ai appelé dufour et personne ne pourra me. Répondre avant la semaine prochaine


27 déc. 2021
1

En passant par Un broker je pensais justement payer ma tranquillité d'esprit et qu'il ait fait le travail en amont et avoir quelqu'un vers qui me retourner en cas de soucis...


pendruc:A vérifier, mais normalement si l'achat s'est fait par l'intermédiaire d'un brooker, il doit assumer l'état du bateau. Maintenant, est-ce un "vrai" brooker...?·le 27 déc. 14:21
27 déc. 2021
0

Bonjour Dam

Lors des visites tu n'as pas levé les planchers afin de voir les fonds?.

Le Moko


27 déc. 2021
0

Si si. Et on voyait les plaques à changer et les fonds sales mais pas de fissures visibles


LeMoko:"mais pas de fissures visibles" parce ce que visuellement pas d’accès ou plus simplement pas là ?·le 27 déc. 14:19
Hubert, de Cherbourg:Certainement parceque les fissures ne s'ouvrent que lorsque le bateau est posé sur sa quille, fonds un peu souples ...·le 27 déc. 16:47
27 déc. 2021
0

Parceque ça avait été camouflé dans le le passé avec du gel coat et comme ça a été fait un peu partout de manière grossière c'etzit très difficile à identifier les fellures du gel coat ou la saleté... Donc en fait 5en revoyant les photos. On voit les traits de fracture refermés. Ils s'ouvrent quand ça repose sur la quille. Ou par gros temps... Mais la sortie mer était par temps très calme


27 déc. 2021
0

on voit pas bien avec la photo mais je devine des doublages de structure (parties asymetriques); et ;là où c'est rempli il y a du y avoir aussi doublage puis obstruction complete, sinon juridiquement ca va etre tres tres compliqué vu que tu as ecrit 'l'acte de vente il est marqué que je prends le bateau en l'état.'


27 déc. 2021
0

Le fait que vous ayez accepté très naïvement de signer une vente mettant éventuellement à votre charge des travaux importants ne doit pas automatiquement faire obstacle à une action pour abus de confiance et annulation judiciaire du contrat puisque votre décision a été prise de bonne foi en faisant toute confiance aux affirmations péremptoires des vendeurs qui sont allés jusqu'à vous refuser, pour vous forcer la main, d'accepter des clauses résolutoires complémentaires demandées par vous.
Un contrat de droit privé fait certes Loi entre les partis (sauf clause Léonine !!!) mais en aucun cas n'est fait pour justifier légalement une éventuelle escroquerie délibérée au sens pénal.
Problème: avez vous les moyens financiers et temporels de poursuivre en Justice ???
A priori les vendeurs vont continuer à vous balader.
A noter que perdre sa quille et couler au milieu des océans justifie dans tous les cas que l'on accepte l'effort financier nécessaire pour que cela n'arrive pas et que les réparations et remises en ordres structurelles indispensables soient réalisées.


27 déc. 202127 déc. 2021
0

Pour ce genre de réparation il faut déposer la quille, démater, retirer l'épontille, En règle générale, si la réparation est faite dans des règles, ce genre de réparation apporte un plus.

Vérifie également si l'épontille est fissuré,


27 déc. 202127 déc. 2021
0

L achat est recent ?
Ton bateau doit etre assure , rapproche toi de ton assurance pour engager des poursuites contre le broker...les premiers echanges sont importants et passer par des courriers en LR vers le vendeur et le;broker.
En profiter pour deposer une main courante (tu es à,la,reunion ? )


27 déc. 2021
0

Oui je suis à la réunion. Une main courante ?


Rederien29:Sot tu consideres que tu t'es fait "arnaquer" et tu te defends soit tu as l'argent pour reparer Ton assurance ne va pas remplacer tes varangues ,alors appelle la et discute, Je suppose que tu,as l'expertise (meme ancienne)!entre,les,mains ·le 27 déc. 14:43
27 déc. 2021
0

Le broker est déjà venu voir. Il veut un rdv avec les vendeurs mais de ses propres dire il le sent mal, les vendeurs diront qu'on a signé en l'état


27 déc. 2021
0

Je vais, je pense entamer des demarches après expertise et probablement continuer ensuite les travaux pour éviter une immobilisation éternelle du bateau... Je demanderai le remboursement... Du coup... Le varangage est il envisageable seul, accompagné d'une personne qui maîtrise le sujet ?


Emge1:Attention, expertise sérieuse pour savoir où tu vas, d’accord !Voir un avocat sérieux pour voir si juridiquement il y a quelque chose à faire. Éventuellement lui laisser faire une lettre pur tester le vendeur qui en n’oyant un écrit d’avocat peut prendre peur et devenir tout d’un coup plus coopératif.Ensuite sache que si tu entames une procédure, tu ne peux plus toucher au bateau.·le 27 déc. 23:05
27 déc. 2021
1

Bon, on va éviter les "comment as tu pu" mais a moins que le bateau t'ai été vendu à vil prix, là tu as acheté un beau chantier.. Je crains que tu ne puisse pas éviter la case déquillage et strat, aussi non tu vas te retrouver avec une épée de damoclès pour des années et c'est pas "glop". Si tu ne peux pas dénoncer la vente au titre de vices cachés, il faut que tu accepte la nouvelle réalité d'un projet de restoration qui peut se transformer en une bonne chose car la valeur du bateau ne peut que s'en trouver augmentée. Tu peux essayer de trouver un artisan sérieux avec lequel tu conviens de faire une partie du taf' (poncer, dégager) et lui vient te faire une belle strat sous vide (c'est l'affaire de quelques heures, quand le chantier est prêt). Au passage tu peux apprendre quelque chose parce que c'est amusant, les matériaux composites...


27 déc. 2021
1

10 à 20 k€ de réparation ? Cela me semble excessif. J’ai ajouté 5 varangues sur mon bateau. Temps de travail : 2 jours par varangues.
Ce n’est pas très compliqué à faire : nettoyer, poncer (attention à la poussière très fine que cela dégage), tailler la varangue en cp, la coller au fond avec un joint congé, puis stratifier (bi-axial, puis mono-axial, puis bi-axial). Un coup de danboline ou de gelcoat en finition.
Bon courage !


Captain Fracasse:Il y a les fissures apparentes, et les décollements qui apparaissent une fois la quille et l'épontille déposés, la tu passes vite les 10k€·le 27 déc. 16:19
Captain Fracasse:Si tu as fais ce genre de réparation sur ton bateau, sans facture d'un professionnel, ton bateau a de fortes chances d'être invendable... Renseigne toi auprès d'un expert·le 27 déc. 16:23
BlackNav:Varangues ajoutées, sans toucher à l’original. ·le 27 déc. 20:35
27 déc. 2021
0

Bonjour on hésitait à acheter un gibsea qui avait le même problème voici le lien où tu pourras lire toutes les réponse et surtout celle de Cédric et du papee.


dam974:salut, je vois pas le lien·le 27 déc. 17:23
27 déc. 2021
0

@blacknav…….on parle d'un 43 pieds pas d'un mousquetaire ..


BlackNav:C’est gavant ce forum. Qu’est-ce qui te fait dire que j’ai fait ça sur un mousquetaire ?!? Je l’ai fait sur un 37 pieds, sous le contrôle d’un chantier nautique, d’un constructeur amateur très éclairé, et d’un charpentier de marine. J’ai AJOUTÉ des varangues, sans modifier les existantes car, comme beaucoup de voiliers des années 80, le bois a l’intérieur des varangues étaient devenu spongieux du fait des propriétaires précédents qui avait fait des trous pour passer des câbles. Les varangues fendues c’est quand même courant, et ça se répare très bien. Ne vous en déplaise. ·le 27 déc. 20:39
Rederien29:Toi tu es gavant , tu vois bien que dom est un debutant ·le 27 déc. 20:44
tikipat:varangues fendues c est courant , oups , drole de propos ... ·le 27 déc. 20:48
BlackNav:Tout le monde l’a été un jour. Évidemment pour lui, il est préférable, je pense, de ne rien faire et d’essayer de faire jouer les assurances. Je voulais juste partager mon expérience en indiquant que ce n’est pas un travail aussi complexe que cela en a l’air. Mais visiblement, je n’ai pas été compris. Tant pis, ça partait d’une bonne intention. ·le 27 déc. 20:50
BlackNav:@tikipat : je jette l’éponge. ·le 27 déc. 20:51
27 déc. 2021
1

certainement que le monolithique du fond soit délaminé pour péter ce genre de varangue solide ( sauf si le cp en dessous de la strat est pourrie . En tout cas refuse la vente ... perd pas de temps


27 déc. 2021
1

mais arrêtez de donner des conseils du genre "Ce n’est pas très compliqué à faire ..."
c'est un gros chantier, et ça demande des compétences !
oui, un particulier peut le faire, mais pas n'importe qui sans expérience et sans conseils.

@dam, t'es parti dans une belle galère,
j'ai bien peur qu'il n'y ait plus qu'à faire et payer ...


BlackNav:La notion de « gros chantier » est relative au temps dispo, à l’envie et à l’expertise de celui qui doit le conduire. Rien d’impossible, mais je concède que l’on peut être décontenancé par l’ampleur du travail. ·le 27 déc. 20:42
Rederien29:Tu vois tu es raisonnable ....quand tu veux ·le 27 déc. 20:45
27 déc. 2021
-1

Ton bateau est assuré ?


matelot@17523:Tu connais une assurance qui couvre un sinistre survenu avant l'ouverture du contrat?·le 27 déc. 17:45
Rederien29:Et l'assistance juridique tu connais ? ·le 27 déc. 19:25
matelot@17523:Oui, particulièrement les clauses d exclusion...·le 27 déc. 23:40
27 déc. 2021
0

Alors le truc par rapport à la resistance des varangues c'est que le bateau avait déjà talonné aux seychelles, il est revenu comme ca à la réunion où les varanagues ont été refaites mais sans respecter l'architecture initiale et honnètement vu la stratification et les reprises en plusieurs fois je suis pas sur du tout de la solidité ou meme de la continuité des varangues, on dirait presque que ca a été ajouté sans jonction et statifié par dessus... bref je ne saurai pas avant d'avoir tout décapé, mais je vais je pense faire venir un expert et un huissier avant toute chose. Tenter de négocier avec les vendeur et entamer une procédure en meme temps que je commence les travaux, parceque si c'est comme pour les maisons ca peut prendre des années...
pour l'assurance il en a une jusqu'au 31 décembre (celle des anciens proprio) et là c'est en train de basculer sur la mienne (helvétia)


tikipat:pas sur que commencer les travaux soit une bonne idée .... renseigne toi auprès d un avocat ·le 27 déc. 17:45
Pascoq:Si action en justice, la première chose à faire c'est de ne toucher à rien, voir même éviter de naviguer, travaux commencés, litige plus visible, tout benef pour la contre expertise qui a de grande chance d’être demandé par les vendeurs... long temps d'immo à prévoir :--(·le 27 déc. 18:18
27 déc. 2021
0

L'assurance ne peut pas prendre ca en compte si?


Rederien29:Non mais l'assistance juridique oui ....donc c'est encore l'assurance des proprios,qui joue???·le 27 déc. 17:32
27 déc. 2021
0

Sinon au niveau des travaux je suis plutot un très bon bricoleur, j'ai contruit presque entièrement 2 maison et je suis super équipé en matos. Mais j'ai ni gru ni manitou pour déquiller, et ce domain est vraiment nouveau pour moi, c'est mon premier voilier, je ne connais pas les matériaux composite, j'apprends vite mais je découvre ce monde, j'avoue que je pensais pas devoir faire de si gros travaux, j'étais plus dans de l'aménagement intérieur de l'élec etc que sur du structurel...


Cédric 1983:C’est irréaliste de faire soi même sans solides connaissances… tu pars au drame!·le 27 déc. 21:44
27 déc. 2021
0

Il faut savoir que si tu réalises les travaux toi même, ta responsabilité sera engagée même après revente du bateau.
Perso, je ne ferai pas moi même pour cette raison même en ayant les capacités.
Si un jour il y a sinistre, ce que bien sûr je ne te souhaite pas, avec éventuellement blessures ou décès les assurances te poursuivrons jusqu'à ce que tu sois sur la paille.
Par contre, j'essaierai de faire annuler la vente.


27 déc. 2021
6

Je me suis fait littéralement insulter en mp quand j’ai évoqué que les gibsea n’était pas l’es voiliers les plus solide de leur époque…
Mais je maintiens, c’est pas du voilier bien solide… léger et sans doute marin, mais pas solide.

Ici il y a facilement une centaine d’heures de boulot assez technique. Le conseil d’inviter dam974 à le faire lui même est dangereux pour pas dire criminel si il n’a pas de solide connaissances en structure bateau et en matériaux composites.

Visiblement il s’est fait avoir par un vendeur habile qui connaît bien la situation et le cadre légal… et un broker complice qui va essayer tout doucement de l’endormir.

Une seule solution: expertise par un expert ayant pignon sur rue, devis et procédure … plus il va attendre, plus le vendeur sera réticent à casser la vente … et il risque de ne plus avoir le blé


Emge1:👍·le 28 déc. 08:58
27 déc. 2021
0

Merci pour tous vos messages meme si j'avoue qu'il ne sont pas trop encourageants si je n'arrive pas à annuler la vente...


Rigil:Si le bateau a été acheté au prix du marché, il ne faut pas hésiter à consulter le plus vite possible un avocat, ça coûtera des sous, mais il sera de bon conseil.Par expérience je ne fais pas grande confiance aux assistances des assurances, elles sont souvent longues et "cheap"...Dorénavant ne touchez plus à rien et toutes vos communications avec la partie adverse doivent se faire en A/R.Si l'affaire devait aller en justice, il y a fort a parier que les clauses imprudemment acceptées soient considérées comme abusives.Sous cette menace, on peut espérer que les vendeurs se reprennent...Ps : avez vous déjà fait les papiers ?·le 27 déc. 19:02
Emge1:👍·le 28 déc. 08:57
27 déc. 2021
1

C'est quand même fragile ce genre de voilier Français. Un 10 m en CP , bepox avait talonné avec Ozon = juste une varangue arrière.
Tout dépends combien de temps il est resté sur la.caillace et quelles vagues ???


27 déc. 2021
0

ben là honnetement c'est dur à dire, ca avait été déjà réparé mais mal... j'imaginais demater
déquiller en mettant soir un gabarit pour que la quille bouge pas soit des crick hydrolique en calant le bateau haut afin que les boulon de quille restent dans les trous, décaper toute cette merde, refaire un varangage en contre plaqué en suivant les anciennes varangues en en prenant toute la largeur jusqu'aux varangues longitudinales, puis faire appel à quelqu'un pour la stratification (j'ai entendu parlé de sous vide, est ce necessaire?) donc oui gros boulot ou jeter 50 000 euros à la poubelle si jamais j'arrive pas à annuler la vente


lolapo:Une main courante ne coûte rien et calme le jeu.Il me semble que le chantier qui à réparé soit attaquable ainsi.que l'expertise. De ton coté bizarre d'acheter un voilier avec des fonds aussi crades.Quiller, déquiller peut être dangereux sans matos ad hoc et connaissance de la manip.En tout cas , photographies de qualité des malfaçons .Si tu.n'as pas une assurance personnelle , je crains que celle du.voilier ne fonctionne pas.·le 27 déc. 19:19
27 déc. 2021
2

Si tu gardes le bateau et refais les varangues, ça n'est pas une super idée d'utiliser du contreplaqué : la moitié des fibres ne servent à rien ou presque pour cet usage, et à moins d'utiliser du CP moabi ou équivalent, ça va pourrir tôt ou tard en cas d'infiltration d'eau, difficilement évitable.

Fais tout en composite.


lolapo:Bien mieux en mousse + bx + ud.N'importe quelle mousse car c'est la fibre qui raidit. Ce qu'il y a à l'intérieur , c'est juste un.support.MAIS il faut que la fibre adhere bien sur la coque , of course...·le 27 déc. 23:31
Cédric 1983:Oui de la mousse pvc va très bien, par contre c’est 1cm de strat sur tout le tour avec des bx minimum, voir un peu plus sur le dessus. A première vue une douzaine de plis de 450grs en BX devrait le faire, plus deux ou 3 plis en ud sur le dessus, car ça coûte pas grand chose et ça renforce. Travailler à l’epoxy sur un vieux bateau comme celui là pour obtenir le maximum de solidité ·le 27 déc. 23:47
lolapo:Sicomin vend les tissus tout prêt pour les renforts structurels avec les UD sur le dessus .Il faut bien les tendre. Il y a des normes pour le varanguage et la fixation d'une quille. Je les aient mais ne sais oû ???·le 28 déc. 00:03
27 déc. 2021
1

Bonjour dam974, Désolé pour ta déconvenue, l'achat d'un bateau est toujours la réalisation d'un rêve.

Je me permets d'intervenir car une amie à eu le même genre de problème lors de l'achat d'une voiture. Et j'ai appris beaucoup de choses à ce sujet.

Ne tournons pas autour du pot, il s'agit vraisemblablement d'un "Vice-caché". Or la loi protège les acheteurs contre ce genre de problème et ce jusqu'à deux ans après l'achat, et même entre particuliers.

Voici le lien qu'elle m'avait envoyé :
www.service-public.fr[...]/F11007

En plus si tu as une assistance juridique dans une de tes assurances (RC, maison, bagnole), tu peux la faire intervenir.

Le plus dur dans l'affaire c'est de prouver le vice-caché. Si tu as pris des photos avant la mise au sec ou de la visite d'achat c'est top.
Surtout ne rien toucher avant expertise

En espérant t'avoir aidé.

Cordialement
Michel

PS: Elle a eu gain de cause sans passer par les tribunaux, Boîte auto changée.


27 déc. 202127 déc. 2021
1

C est plus chiant que compliqué a remplacer allez courage (première varangue avant gibsea 126)
Et je suis loin des 10000€ qu on te demande
Environ 5litre de résine ( ou un peu plus j ai pas compté ) du tissus de verre et du mat j ai du passé 7m de chaque pour un stratifié d' une dizaine de couche et un gel coat pour etancheifié
Par contre j ai préfère remplacer le contreplaqué de la varangue d'origine par une belle planche de vrai bois en sipo (je trouvais ça plus fiable)

Ou sinon bloquer le bateau pendant 5ans de procédure des avocats à coup de 2000€ en référé, 2000€ en justice 2000€ en appel etc des huissiers à 1000€ des experts a 4000€ tous ça sans être sur de gagner pendant ce temps le bateau s'abime et finalement on te dis que ton adversaire n'est pas solvable non non vas pas t'engager la dedans a mon avis pousse une gueulante au pire si t 'as vraiment besoin de te défouler met lui une torgnole (750€d'amende c'est du vecu) répare toi même ton bateau et cet été t'es dans l'eau
(Je vais me faire bannir moi avec mes conseils a 750€)


Cédric 1983:Quand tu vois comment est construit un gibsea… ça fait peur!!!·le 27 déc. 21:46
matelot@132913:Et encore y a pire ! Je pense au Dufour et hanse moderne quand tu passe l'anti-fouling sur la coque ça se deforme·le 27 déc. 22:09
matelot@132913:Je te sent haineux envers les gibsea mauvaise mesaventure peut être ,Mouais enfin y a pire (je pense aux Dufour et hanse moderne qui quand tu appuis un peu fort l'anti-fouling la coque se déforme) celui là il a 40ans et il a dû avaler un sacré nombre de mnJe serait quand même curieux de savoir sur quoi tu navigues ? ·le 27 déc. 22:19
Cédric 1983:C’est simplement pas le premier ou je vois des varangues dans cet état: peu de polyester, et du ctp bas de gamme bien pourrie! Pour les Hansen et Dufour moderne, je trouve Hanse bien mieux construit que Dufour… eux même mieux que beneteau…·le 27 déc. 22:37
lolapo:Très fréquent le CP qui a pris l'eau sur les bateaux un peu anciens . Voiliers et à moteur. Maintenant , on connais mieux les.matériaux de construction structurels. Pas mal de varangues ont été percées pour passage de cables ou laisser passer l'eau des fonds vers la pompe cale.·le 28 déc. 00:11
Cédric 1983:La le ctp est vraiment pourrie… on est loin d’un ctp marine moabi…·le 28 déc. 00:56
28 déc. 2021
2

donc deux options
soit on touche à rien et on essaye d'annuler la vente
soit on entame les travaux sans tarder pour pouvoir profiter du bateau
difficile de trancher ...
si le propriétaire a été capable de vendre un bateau avec les varangues dans cet état
il peut y avoir d'autres soucis encore moins visibles
du côté du safran, du pied de mât, de la jonction coque-pont là où le haubanage concentre les efforts...
ça vaut le coup de chercher voir s'il n'y a pas d'autres vices cachés


28 déc. 2021
2

Sur ce genre de chantier, refaire une varangue c'est rester dans la continuité des interventions précédentes, le bateau continuera quand même à naviguer avec les risques qui vont avec.
Quand le bateau posé sur sa quille se déforme c'est tout le varangage de quille qui a pris et il y a de fortes chances que le délaminage touche aussi les premiers plis du fond de la coque.
Là on n'est pas sur 5 litres de polyester et un peu de mat. La bonne solution pour repartir sur un bateau sain me semble être une réfection totale en époxy, avec du bi-biais et du triaxial de fort grammage.
C'est un gros chantier et il convient d'être très bien accompagné.
Je l'ai fait en achetant en toute connaissance un bateau d'excellente construction, à un tout petit prix, doté d'un mât carbone récent et une garde robe
impressionnante avec beaucoup de voiles de course neuves de chez North.
Dans le cas en question l'achat est fait et au prix du marché, s'il n'est pas possible de trouver une entente avec le vendeur, la réfection dans les règles risque de monter sérieusement la facture.
Prudence également avec le petit artisan du coin, je les respecte beaucoup, mais après son talonnage par l'ancien propriétaire, le bateau avait été réparé de cette manière et ça ressemblait un peu à un maquillage de voiture d'occasion. J'ai pu le constater au fur et à mesure de la destruction propre des varangues et du reste.
Au final, une fois bien refait les bateaux retrouvent une rigidité au moins au niveau du neuf.
Bon courage et bonne négociation pour trouver une meilleure solution.


28 déc. 2021
0

vis caché et maquillage + tromperie.
je me rapprocherai d'un avocat et cela peut coûter très cher au vendeur et au broker.
même si l'achat a été fait en l'état.


Emge1:Ce que tu racontes n’est pas du tout impossible. A mon avis ça se tente.·le 28 déc. 08:02
Jordi:Totalement d'accord! J'ai déjà cassé une vente pour un voilier à l'aide d'un avocat·le 29 déc. 14:21
Emge1:D’autant que j’ai cru lire qu’un expert avait dit « maquillé avec de l’époux. Il n’a besoin que d’écrit «  visse caché ou maquillé » et l’affaire prend tout d’un coup une autre tournure.·le 29 déc. 17:06
Emge1:Maquillé avec de l’epoxy ·le 29 déc. 17:06
28 déc. 2021
0

Vice caché : passage direct par la case avocat avec participation de celui-ci à vous prochains rendez-vous/ échanges téléphoniques avec le courrier et les vendeurs.


28 déc. 2021
0

Je ne suis pas un spécialiste du bateau, mais j’avais plutôt l’impression que les voiliers un peu anciens étaient plus solides.
Quand je vois certaines photos, ça fait peur. Faire une transat avec ça, il faut oser.
Je me permet ce b ce commentaire qui n’a rien à voir avec ce fil, car je pense que tout a été dit.
Vu le prix d’achat, il y a abus un bon avocat va je le pense pouvoir faire quelque chose et s’aidant d’un expert.


28 déc. 202128 déc. 2021
1

Bonjour,
un ami a eu à peu près le même problème.
Sur les conseils du juriste de notre assoc, il a mis le bateau à terre, sécurisé le calage, fait intervenir un expert et assigné le propriétaire. Il n'y avait pas d'intermédiaire.
Le premier jugement l'a débouté: le vice caché n'a pas été retenu, le tribunal estimant qu'il suffisait de déposer les planchers pour avoir accès aux fonds. Et qu'un examen attentif préalable à l'exécution de la vente permettait de se faire une opinion précise de l'état du bien. Et qu'en conséquence, etc etc...
En appel, le tribunal a jugé que le vendeur avait abusé de la crédulité de l'acheteur en minimisant les conséquences de l'accident, tenté de cacher les dégâts les plus apparents et fait en sorte que l'accès aux zones concernées soit malaisé, notamment en rajoutant des vis au niveau des planchers, fait noté dans le rapport de l'expert, qui lui, a dû tout dévisser pour examiner les fonds.
La vente a été annulée, le vendeur condamné à rembourser intégralement l'acheteur, condamné à lui verser un dédommagement pour privation de jouissance et condamné aux dépens.
Donc, happy end, simplement, il a fallu un peu plus de trois ans pour en arriver à ce résultat, délai pendant lequel le bateau est resté sur zone technique.
Et c'était il y a pas loin de 10 ans, les juridictions étaient moins encombrées.
VdB


28 déc. 2021
4

« Dans le compromis de vente il y avait mis défaut structurel de la quille et des varangues suite à talonnage à la charge de l'acheteur. »
Le vice n’étant pas caché, il n’y a quasiment aucune chance pour qu’une procédure en résolution de vente pour vice caché aboutisse.
Malheureusement sur le plan juridique, il n’y a sans doute pas grand chose à faire.


Van de Boot:Certes, mais ça peut se plaider. L'acheteur n'étant pas un professionnel et le vendeur ayant minimisé les travaux à réaliser, avec un bon avocat, c'est peut-être jouable.Pour mon ami, au début, c'était pas gagné non plus. VdB·le 28 déc. 09:44
Pen Braz:@Van de Boot : tout peut se plaider, mais honnêtement je n’y crois pas un seul instant. Et je pense savoir de quoi je parle car j’ai une longue pratique du code civil. Le cas de votre ami était très différent puisque les dégâts étaient cachés par les planchers vissés et donc inamovibles. Il est donc assez logique que la cour d’appel ait retenu le vice caché. Je ne suis pas sûr que le résultat aurait été le même si les planchers n’avaient pas été vissés. Dans le cas de Dam74, je ne vois pas comment il peut plaider le vice caché alors qu’il a signé un compromis de vente dans lequel l’existence d’un défaut structurel est clairement indiqué. Un avocat qui lui conseillerait d’engager une procédure ne serait pas honnête. (Malheureusement, les avocats malhonnêtes, ça existe).Sans compter qu’une procédure judiciaire avec expertise, c’est au moins deux ans en première instance et autant en plus si l’affaire va en appel, avec immobilisation du bateau pendant toute la durée de la procédure . ·le 28 déc. 16:41
Jordi:Là il passe par un broker qui est un professionnel qui a sa responsabilité engagée ·le 29 déc. 14:32
albor:Jordi, le rôle d’un mandataire (broker) est de mettre en relation un vendeur et un acheteur . Il est commissionné en cas de vente mais n’a aucune responsabilité dans l’état du bateau. Vois le texte que j’ai mis dans mon dernier post .·le 29 déc. 18:09
28 déc. 2021
0

Pour ce qui est des poursuites civil a partir de 10000 euros il te faut constitué avocat (càd 0prendre un avocat) auprès de la cours de la où est domicilié le vendeur quel que c'est écrit dans le contrat de vente. Vous pourrez essayer une conciliation amiable mais attention tu ne dois toucher a rien entre temps.


28 déc. 2021
0

Quelque part , s'il est impossible de le réparer dans les règles de l'art à la Réunion , le rendant impropre et dangereux à la navigation , il faut le déconstruire. La vie humaine à un prix...


28 déc. 2021
0

Non justement la vie humaine n’a pas de prix.
Mais c’est réparable à condition de bien le faire ( ou laisser faire )


28 déc. 2021
-1

Bon... J'ai fait venir une entreprise et j'ai eu l'expert qui connaissait déjà le bateau qui vient constater que les fellures sont vieilles et camouflées avec du gel coat. Le chantier m'a annoncé grand minimum 20 000 euros pour refaire en suivant les plans de l'architecte... Ils est pas forcément nécessaire de dequiller apparemment ils verront en fonction de l'état du delaminage sous les plaques... J'ai appelé un avocat aussi... C'est quand même dingue ce monde... J'étais hyper angoissé je sentais un truc jai demandé au moins 10 fois si les varangues étaient cassées ou intactes... Je sais on me dira que j'ai pas été prudent... En général je préfère faire confiance... Sinon a la réunion aussi on peut réparer, le prix du matos est juste un peu plus cher. Je vais essayer de faire prendre à charge les frais avec le vendeur ou au moins de les partager... J'attends le retour de l'avocat...


28 déc. 202128 déc. 2021
0

En attendant je me renseigne techniquement aussi. Au cas où... Je compte pas mettre 50 000 euros à la poubelle. Et une fois le constat fait je vais sûrement pouvoir entamer les travaux...


lolapo:Réparer sans déquiller , j'ai un doute. ..·le 28 déc. 13:14
Lepapé:Idem. Le d'équipage est impératif.·le 28 déc. 13:38
Lepapé:Déquillage·le 28 déc. 17:26
Captain Fracasse:En plus de déposer la quille, il faut démater et déposer de l'épontille. La coque ne doit plus êtres sous tension pour la réparation·le 28 déc. 19:54
28 déc. 2021
0

Si ça marche, je suis content pour toi 👍


dam974:Ben moi aussi. Dailleur le dequillage et de matage étaient mes grosses inquiétudes plus que la restratification si je me fais accompagner... Là il me parlait de soulager la quille pour qu'elle descende légèrement et de bosser comme ça... ·le 28 déc. 13:17
28 déc. 2021
0

Ne fait pas l’erreur de commencer les travaux.
Si la partie adverse demande une contre expertise tu es chocolat.laisse travailler ton avocat et quand il aura fini alors tu verras.


28 déc. 2021
0

Merci pour les conseils


28 déc. 2021
-1

attention si on met l'assurance au milieu elle risque de ne pas vouloir assurer le voilier dans l'état .
le brooker est responsable , il a abusé de la méconnaissance de l'acheteur ..à la limite abus de faiblesse ...
maintenant il vaut mieux avoir un avocat qui connait bien le juge que le droit ,si c'est les deux c'est encore mieux
alain


28 déc. 2021
0

J'avais vu une photo d'un 46 " grande série posé sur sa quille + bastains. Impressionnant de la voir entrer dans la coque.
Il faudrait des conformateurs.
L'ensemble est assez technique car si la.coque est un peu molle ?, souple ? , il faut aussi éviter des points durs.
Ou l'envoyer en loc aux seychelles. Une fois sur la caillace, il y aura bien quelqu'un qui se débarrassera de la quille + gréement et en fera une embarcation traine couillons.


28 déc. 2021
0

Le déquillage est impératif vu qu'il faut remplacer les varangues dans lesquelles passent les boulons de quille, et c'est le seul moyen de faire une réparation pérenne.
Et il ne faut pas s'en faire une montagne, des chantiers font ça tous les jours.


Cédric 1983:Oui tous les jours… mais pour 10 à 20ke…·le 28 déc. 19:25
Captain Fracasse:En plus de déposer la quille, il faut démater et déposer de l'épontille. La coque ne doit plus êtres sous tension pour la réparation·le 28 déc. 19:56
lolapo:@ frederic , selon " certaines " normes la boulonnerie ne passe pas au travers les varangues.Les varangues sont.stratifiées à la platine de quille . Une fois stratifié on peux installer les.gougeons.La varangue arriere doit etre retenuee à une cloisonnette car.c'est elle qui va se.soulever en cas de choc frontal . Mais il doit y avoir d'autred manieres fiables.·le 28 déc. 20:53
28 déc. 2021
4

@dam , je suis passé par là il y a quelques années , mon bateau acheté neuf ( un Sun Fast 37 de Jeanneau ) , après 2 années d'utilisations intensives , a vu ses fonds devenir tout mous . Après enquête personnelle , je me suis aperçu que Jeanneau transformait un Sun Odyssey 37 en Sun Fast en ajoutant un mât plus haut et surtout un lest plomb de 2,5 t avec une semelle de contact avec la coque beaucoup plus petite .
Je suis monté chez Jeanneau avec mon dossier pleins de photos et j'ai rencontré le patron du service après vente . Ils étaient au courant et avaient mis en place une procédure de remise en ordre du varangage et des longerons sur tout les Sun Fast qui le réclamaient .
En gros , ils ont dequillé et enlevé le mât , le bateau parfaitement calé a Bandol .
Puis un gars est venu , à démonter les menuiseries intérieures , protégé les cloisons .
Enlever les varangues à la disqueuse , puis enlever 2 cm de stratification des fonds , nettoyer les fonds de toutes les poussières puis , la reconstruction a commencé .
Restratification des fonds en doublant l'épaisseur de 3,5 cm a 7 cm environ .
Ensuite , Jeanneau a envoyé le double du nombre de varangues ainsi qu'idem pour les longerons . L'ensemble a été parfaitement assemblé puis collé et ensuite soigneusement stratifié avec suffisamment d'épaisseurs pour rigidifier les fonds .
Si tu le veux , j'ai des photos du boulot , mais , en gros cela ressemble à ce que tu as dans ton bateau sauf que ça a été réalisé parfaitement et surtout tout à été calculé par des gens qui ont vraiment bien travailler .
Dans ton cas , la réparation a été en partie bâclée notamment par la non reprise des fonds avant revarangage , d'où la flexibilité et la rupture de la stratification sur les varangues .
Le poids du bateau a augmenté de 220 kg , dûment pesé par le jaugeur IRC .
Cela ressemble à ce qu'a fait matelot@132913 mais on ne sera pas sur 5 kg de resines , plutôt 25 a 50 kg et du mât et des roving bien imprégnés .
Ce sera dur pour les conditions de travail ( poussières , odeurs de polyester , chaleurs etc .... mais à la fin , si c'est bien réalisé , tu aura gommé les défauts du bateau et tu le connaîtra mieux .
Aujourd'hui mon bateau que j'ai vendu à un bon copain , navigue mieux qu'avant , il continue de gagner des régates et vieillit très bien .
Pour te calmer , mais aussi faire comprendre à ton vendeur et au brooker que ce sont des enf.....es , je mettrais un bon coup de pression et essayer d'obtenir un petit dédommagement des travaux genre 7 k€ .
Pour ton info , ma réparation a coûté 11000€ en 2004 , à duré 3 mois et surtout au delà des travaux de stratification , j'ai repris nombres de détails qu'un producteur de bateaux de série ne peut pas parfaitement gérer et qui font qu'un bateau repris impeccablement sera meilleur .
A toi de jouer , j'ai l'impression que tu saura le faire , alors , courage et au boulot .


lolapo:Très bien d'avoir expliqué en détail.·le 28 déc. 22:49
xabia:Un truc que j'ai pas compris: "enlever 2 cm de stratification" dans les fonds...il reste quoi après ?·le 29 déc. 10:44
Papayou56:faut pas s'attarder aux détails : fond d'épaisseur doublé de 3,5 à 7 cm ;-)7 cm de monolithique j'ai vu une fois c'était sur des pales d'Hydrolienne ;-)c'est plus de 100 kg/m2·le 29 déc. 12:53
safioran:Tout à fait juste , régatant en IRC , mon bateau a été pesé 2 fois , et son poids avait augmenté de 220 kg . La surface refaite correspond à peu près à 1,5 m2 . Dans le poids il était compris , le doublement du nombre de varangues de 3 à 5 , et aussi le passage de 2 a 4 longerons . Accessoirement , j'avais aussi refait le pied de mât emplanté qui était en sapin stratifié légèrement , remplacé par un bloc d'époxy chargé fibre de verre / charges minérales . Le tout collé avec une colle structurelle . ·le 29 déc. 13:59
28 déc. 2021
1

l'avantage de la fibre de verre c'est que tout est possible avec des moyens technique rudimentaire.
Il faudrait que tu contact un architecte, un expert qui puisse fair un projet de réparation avec sont agrément.
L'architecte devenant responsables des travaux, qui suivrait le chantier a chaque étapes importante.
Un peut comme sa se fait dans l'automobile pour les véhicule gravement accidenté.
L'expert délivrant un certificat de conformité permettant la récupération de la carte grise.
Apres sa! comme le propose safiorant tout bateau sera plus solide que le neuf.


28 déc. 2021
1

Je ne crois pas que l'architecte puisse donner un quelconque conseil , il endosserait une responsabilité qui n'est pas la sienne . De plus , le cabinet d'architectes qui a signé le Gib Sea 43 est J&J qui a vendu ses plans puis le chantier a construit .
A mon humble avis , le plus important c'est de reprendre l'épaisseur des fonds pour solidifier la platine de quille . On voit nettement sur les photos que les varangues et les longerons ont été mal restratifier sur des fonds souples et probablement affaiblis par le talonnage .
On voit qu'il faut enlever le quadrillage juste avant la varangue qui porte le mât ( comme moi ) , jusqu'à la varangue la plus en arrière .
On enlève tout le quadrillage varangues - longerons , puis on défonce la strat. affaiblie , puis à partir de ce moment , on reconstruit en stratifiant ( au polyester ) avec des tissus calculés ( FredericL et d'autres sauront conseiller les grammages ) , et en respectant les temps de recouvrement , obtenir un fond de coque rigide et solide .
Le quadrillage , après vérification de son état , sera travaillé et installé ( percage des écubiers et autres passages de câbles , bords arrondis pour facilité la stratification etc ...) , un varangage n'est pas collé à la coque , juste posé sur un lit de résine , pour ne pas transmettre les chocs en cas de talonnage , à toute la structure .
Enfin , stratification soignée du quadrillage en augmentant l'épaisseur de la strat. car sur les photos on voit qu'elles sont faibles .
Finition à la Damboline ou avec une peinture solide et le bateau sera comme neuf . Il ne faut pas hésiter à bien stratifier riche en résine ( a refus ) les chantiers de l'époque avaient tendance à tirer sur la matière .
Comme dit plus haut , mon bateau pesait 220 kg de plus qu'avant , mais il était devenu plus raide qu'un X Yatch avec sa cage en galvanisé , et ça ça n'a pas de prix dans la qualité de navigation .
J'oubliais , on voit des contre plaques d'acier galvanisé qui servent à tenir le lest , sur mon SF 37 , Jeanneau avait installé des fers en U galvanisés mais aux arêtes coupantes , j'ai fait réalisé , avec leur accord , des contreplaques en vrai U aretes arrondies , les anciens U coupaient les fibres avec la flexion liée aux efforts de la quille en plomb .
On voit que chaque détail compte et qu'un bon bricoleur soigné fait mieux qu'un chantier aux employés démotivés .


dam974:Merci vraiment pour cette réponse et le temps pris. Je vous envoie un mp pour les photos. 11000 euros me paraît beaucoup plus raisonnable quand on compare aux 20 voir me 35k€ qu'on m'annonce... De toute façon je vais pas avoir le choix, je vais entamer la procédure malgré tout et me rapprocher de dufour pour les plans mais les personnes de chez eux pouvant me les donner sont pour le moment en vacances... ·le 29 déc. 04:59
Emge1:Voilà des explications !·le 29 déc. 08:21
jerome1966:mes propos parle de prendre un architecte, un expert, pas de contacter l'architecte qui a fait les plans.Le bateau est encien le concepteur d'origine n'est plus forcement en activité·le 29 déc. 09:35
Emge1:Même !Je doute qu’un Architekt veuille endosser la responsabilité, car en cas de coup dur, c’est lui qu’on viendra chercher. A moins que beaucoup de Toros soient mis sur la table en encore.·le 29 déc. 11:07
29 déc. 2021
0

Personne qui veut venir bosser avec moi si je lui paye un billet d'avion ? 😅


Emge1:Je viendrai avec grand plaisir mais je n’ai plus suffisamment de punch pour t’aider sérieusement.Tu trouveras quelqu’un de compétent j’ai suis certain autrement en dernier recours 😜😊·le 29 déc. 08:23
CapRac:Dam74, je suis désolé pour tes problèmes. (Au moins, retiens bien les leçons!).Une des options que je voyais était justement de faire appel à un bon pro et le faire descendre a La Réunion.Tu as raison d’y penser et je souhaite que tu trouves quelqu’un bientôt.As tu regardé si à Maurice il y a de bons professionnels qui pourraient t’aider?Bon courage.·le 29 déc. 15:37
29 déc. 2021
2

Pour vous donner une idée des travaux à réaliser, ce fil est très explicite:

Ils ont acheté un bateau aux enchères, classé épave suite à talonnage et devant être réparé et controlé par expert avant de pouvoir prendre le mer. Les (50?) premiers épisodes montrent l'ampleur du travail.

Bonne réparation, si le reste du bateau le vaut, pas de doute à avoir!


Domi409:Chaine youtube ExpeditionEvans·le 29 déc. 08:36
29 déc. 2021
1

jordi / un broker n’est pas un vendeur mais un mandataire, il est un intermédiaire entre le vendeur et l’acheteur . Prends note de l’article 3 ci dessous .


Pascoq:Un intermédiaire certes, mais un intermédiaire professionnel, et cette clause pourrait tout à fait être requalifiée de clause réputée non ecrite par un tribunal...·le 29 déc. 22:31

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

Souvenir d'été

  • 4.5 (162)

la Bisquine La Cancalaise, en 2008

novembre 2021