validation de ce cable pour guindeau

Bonjour à tous

Est ce que l'utilisation de ce câble électrique. est possible pour le câblage de mon guindeau:
www.france-soudage.fr[...]it.aspx

Quelqu'un a peut être une meilleur adresse avec un
prix sympa.
Merci.

L'équipage
19 jan. 2011
19 jan. 2011
0

ptet ben oui, ptet bin non
il faudrait connaitre la tension d'alimentation, la puissance maxi du guindeau ou le calibre du disjoncteur utilisé et la longueur du câble aller/ retour pour répondre de manière plus certaine

normalement, la notice du guindeau indique quel est le câble adapté pour

cordialement

19 jan. 2011
0

en détail
guindeau goiot 312 1000 w 12 volts
longueur aller retour 18 m
disjonteur 100 A

19 jan. 2011
0

donc..
si je veux garder un câble de section raisonnable quel type de câble électrique dois je prendre?
merci

20 jan. 2011
0

5% de chute de tension autorisée
par la division 240.

3,5 % ça reste moyen.

Franck.

20 jan. 2011
0

Aica,
Pourquoi un fonctionnement aléatoire?
11,4 volts pour un moteur vraisemblablement série, Pour les contacteurs, en général il sont taillés pour coller avec des tensions nettement plus faibles. Et en plus le courant s'établit après l'appel. La force de contact ne me paraît pas être suffisamment réduite pour poser problème.
Donc pourquoi?

21 jan. 2011
0

je ne crois pas
que ce soit un moteur à aimant permant
ce sont des moteurs de démarreurs
quelquefois avec deux enroulements à point milieu ou à renversement de polarité
alain

19 jan. 2011
0

Electriquement
D'après le fabricant 272miliohm/m soit une chute de tension de 0,44V sous 90A et si l'on prend une valeur de 12,5V d'alimentation une chute de tension de 3,5 % .
C'est de trop amha .
Cela signifie que batterie bien chargée tu auras 12V au guindeau.
Dès que la batterie va se décharger un peu les soucis vont commencés.
Disons que pour 90A à 18m (A/R)c'est mieux du 95².
Dans l'absolu si ton fournisseur te donne du 70² double chaque fil, mais cela devient lourd.
C'est mieux de mettre la batterie proche du consommateur.

20 jan. 2011
0

oui
c'est comme en BT mais dans les faits en 12V c'est trop cela représente 0,6V, qui peut dans ces tensions faire d'un bon fonctionnement, un fonctionnement aléatoire.

21 jan. 2011
0

Le couple du moteur
Je pense que le moteur des guindeau est un moteur à aimant permanent.
Dans ce type de moteur, le couple est donc directement lié au courant.
T=k.I (le K est lié au flux de l'excitation dans le cas de moteur classique, mais dans notre cas le flux est constant puisque lié à l'aimant)
Donc le moment du couple est lié à l'intensité absorbée par l'induit.
L'induit étant un vulgaire récepteur en continu, on a donc U = E-rI comme tout recepteur.
Au moment du démarrage (j'ai plus envie de dire décollage)la vitesse étant nulle la fcem E est nulle (rappel E = N.n.phi lié à la vitesse, la vitesse au démarrage étant nulle , E est nulle), le I est donc égal et limité à U/r ,puisque c'est guindeaux démarre en charge, le souhait est d'avoir le couple le plus fort possible ainsi que I le plus fort possible donc le U le plus fort possible.
Je n'ai pas pour ce moteur la courbe T=f(I) et je ne sais pas de combien une reduction de I de 5 % entrainne comme diminution de couple, mais cette diminution peut entrainné un fonctionnement aléatoire, c'est d'ailleur pour cela qu'il est recommandé de faire tourner le guindeau moteur démarré, car la remontée d'une chaine n'entrainnerai pas le "vidage" d'une batterie, mais c'est effectivement la diminution de la tension qui réduit de trop le couple du moteur.

21 jan. 2011
0

Si
Ce sont desmoteurs comme des démarreurs, il ne faut sutout pas les faire touner à vide car il vont s'emballés, c'est le gros défaut des moteurs séries, mais n'oublions pas leur principal avantage un couple très élevé au démarrage.

19 jan. 2011
0

ce qui me fait tiquer,
c'est le revêtement néoprène. Bien plus que la section. La chute en ligne ne me paraît pas rédhibitoire, surtout calculée à pleine puissance.

19 jan. 2011
0

on trouve
aussi, sur ce site, le même câble avec enrobage pvc.
autre question: pourquoi ma batterie se déchargerait si mon moteur est en marche pendant que j'utilise le guindeau?
Merci.

19 jan. 2011
0

moi, jen pense que du bien
du 70mm2 chez Uship c'est 13,90€/ml .
La plupart des pros installeraient des câbles de 35 ou 50mm2 pour moins de 100A .
L'inconvénient des câbles de soudage est qu'ils sont très souples et très costauds .
En plus il n'y a pas de rouge !

20 jan. 2011
0

de fait
sur le site le 90² pvc est à moins de 10euros/m TTC...

20 jan. 2011
0

Dans la même optique...
j'ai fait une recherche sur les câbles de soudage.
H01N2-D de chez HAR. La fiche technique indique (je cite, je ne suis pas spécialiste) :
- acheminement de fortes intensités entre l'appareil électrique et l'outil de soudage
- utilisation mobile en conditions difficiles
chaînes d'assemblage et systèmes de convoyage
- Machines outils
- Industrie automobile et navale.

Après, de mon analyse perso, pour ce qui concerne la chute de tension, je pense que ce câble en 70 mm² sera toujours plus performant que du 50 mm² que l'on trouve plus facilement et qui équipe de nombreux bateaux.

20 jan. 2011
0

Question posée cent cinquante millions de fois
Et toujours sans réponse :
Quelle est la longueur AR à prendre en compte de la batterie au guindeau, ou de la batterie au relai ???
Je repose la question, car en montant mon Cayman sur le Voyage 12.50, j’ai laissé l’excellent câblage d’origine de lofrans, en 25mm², du guindeau au relais (environ 1 mètre) le câblage du relais à la batterie étant en 70 mm²…
Michel

20 jan. 2011
0

Distance
De la batterie au guindeau. A priori, le relais n'est pas alimenté avec la même intensité, sinon...

20 jan. 2011
0

la perte
sur un petit morceau en 25mm2 est negligeable
comme on est en continu c'est Ro.L/S Ro etant la resistivité du metal et L la longueur .
avec du 70mm2 sur 20m on doit pouvoir passer 350A
ce qui suffit largement pour alimenter ton guindeau en puissance max ,ce qui n'arrive pratiquement jamais .
alain

20 jan. 2011
0

donc
je vais câbler avec du 70 mm. Mais quel enrobage prendre? pvc ou néoprène?
Merci.

20 jan. 2011
0

le néoprène
résiste mieux à la chaleur, l'abrasion et les solvants .
Il est également plus souple .

22 jan. 2011
0

Deux points
Pour le néoprène, je le côtoie professionnellement. il résiste mal à certains agents chimiques acide acétique et peroxydes, alors que le pvc tient. D'où ma réaction et mon doute. Il a une bonne tenue aux huiles et température. Compte tenu du milieu, je retire mes craintes. Toutefois, on l'utilise préférentiellement lorsque on cherche un isolant très souple ce qui est le cas du câble de soudeur. Est ce bien adapté?

Pour le guindeau, en général les moteurs série ont une résistance de bobinage très faible de l'ordre de 30 à 40 milli ohms. Donc le courant de court circuit qui s'établis au démarrage, moteur bloqué et qui est de l'ordre de 400 A à 300A. ( sous réserve que la batterie puisse les fournir et que l'on ait 12V à ses bornes.)

J'ai essayé de faire parler les données constructeur mais elles manquent de précision.

On trouve pour des guindeaux de 1000W des valeurs de 18m par minute pour 100A. Et une force de blocage de pratiquement 1T ( suivant modèle.)
1000W 18m cela équivaut à une force mécanique de 333 déca Neutons. Et comme, sauf saturation du fer, le moteur possède un couple proportionnel au carré de l'intensité on aura notre Tonne pour un courant de 170A.

Vraisemblablement le moteur est adapté pour limiter de lui même le courant par une résistance d'induit un peu plus forte. Et donc le couple maximal serait obtenu à l'arrêt, moteur "en court circuit". Ceci n'est pas dit ouvertement.

Certains constructeurs donnent des tableaux de section câblage en fonction de la longueur.
Vraisemblablement ils comptent sur une petite résistance en ligne pour bien adapter le courant maxi, donc le couple, à la résistance mécanique du réducteur. Et dans ce cas, la section de 70mm2 peut s'avérer trop forte. D'autant que diesel en route on est sous 14 volts au lieu de 12.

A ta place je resterais sur les spécifications strictes du constructeur.

22 jan. 2011
0

j'ai consulté
le site constructeur du guindeau ( goiot) et si je me réfère à leur préconisation www.goiot.com[...]age.pdf ; je devrai choisir une section entre 80 et 100 mm.
si j'ai bien compris tu dis que 70 mm c'est trop?
patrice.

22 jan. 2011
0

Erreur
Confusion entre S3000 et autre chose, donc plus du tout sur pour le leroy sommer.

22 jan. 2011
0

Et donc
Goiot péconise une chute de tension de 4%, perso je te disais 3,5% maximum et 95mm². Et je ne suis toujours pas persuadé que les moteurs de guindeau soit des moteur série.
Je suis même sur maintenant que pour leroy sommer c'est du moteur aimants permanents.
www.leroy-somer.com[...]che.php

22 jan. 2011
0

ce n'ai pas ce que j'ai dit.
J'ai dit que la section dépend de l'adaptation du moteur à la mécanique et qu'il faut s'en tenir aux données constructeurs.
Ceci étant, entre deux valeurs il me semble préférable de choisir la section un peu plus petite que trop grosse.

22 jan. 2011
0

Mais
Chez lofrans c'est un moteur série, donc les deux technologie existent.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (43)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021