utopie voile presque pure

Suite au sujet lancé sur le forum, et la lecture d'un vieux voile et voiliers de 87 qui traitait aussi de voilier sans moteur, j'aimerais avoir votre avis. Nous construisons un 12 m en bois moulé, et nous avons toujours considéré la présence du moteur in board comme allant de soi. La lecture de ces articles nous a fait réfléchir. Sur un bateau qui fera entre 10 et 11 tonnes en charge, est-il possible de n'avoir qu'un hors bord pour entrer ou sortir d'un port ou d'un mouillage un peu serré, et de ne fonctionner qu'à la voile le reste du temps. Notre projet est de vivre à plein temps sur le bateau, et je m'adresse donc en priorité à ceux dont le bateau est la maison, même si bien entendu, toute les contributions sont les bienvenues. Tout ça pour dire, que on est pas pressé, si le vent fait défaut, on attend les jours suivants, que l'on apprécierai vivement que l'intérieur de notre petit cocon ne sente pas le fuel, et que moins on consomme d'hydrocarbures, mieux on se porte. Je sais que le moteur hors bord ne marche pas à l'eau, mais son manque de puissance et le prix du super nous pousserons à l'utiliser le moins possible, ce qui n'est pas le cas du in board qui est la solution de facilité dans bien des cas.
j'attens vos réactions...

L'équipage
27 mar. 2003
27 mar. 2003
0

un de mes bons amis
a passé 14 ans aux antilles sur un catamaran de construction amateur

il est partit de métropole avec deux HB de 9,9 cv et après deux ans il a viré ça pour mettre un YANMAR diesel avec une embase

son analyse, le hb vaut rien pour les longs voyages(consommation, propulsion faible surtout en marche arriere,entretien important par manque d'heures de marche plus que par usure,alternateur symbolique etc...)

de toute façon il vaut mieux avoir du gazole à bord que de l'essence

pour ce qui est de l'utilité d'un moteur, il en a été débatu pendant longtemps et il est certain que si des bateaux ont été perdus par absence de moteur, aucun ne l'a été par présence d'un moteur

après ça, chacun fait comme il veut

amicalement

27 mar. 2003
0

Les ports ont bien changé depuis 1987 ...

Il ne reste plus beaucoup de ports dans lesquels vous pourrez entrer avec un voilier de 12 mètres et 10 tonnes par jour de vent moyen sans un bourrin conséquent (au moins 30 à 40CV pour votre taille).

Pannes trop serrés, pendilles acrobatiques ou catway minuscules, voisins inquiets, et interdiction pure et simple par le règlement intérieur du port (il en a le droit), etc ...

Si vous renoncez à cela, tout est possible.

Robert.

27 mar. 2003
0

Securite et confort
Avec un Hb, l'energie devient un reel probleme. Deja en faisant fonctionner un Ib pendant 2h par jour on a du mal a recharger les batteries, alors avec un hb! Le confort sera tres precaire, et pour y vivre de facon sympathique, pourquoi s'en priver !
Et comme l'a souligne JP, a faible utilisation le Hb va couter une fortune en entretien.
De plus un moteur Ib abaisse un peu le centre de gravite ce qui n'est pas le cas du Hb a poid equivalent.
Derniere chose : Un Ib ne se vole pas facilement.

Nico.

27 mar. 2003
0

A Robert
Bonjour ami Robert.

"Il ne reste plus beaucoup de ports dans lesquels vous pourrez entrer avec un voilier de 12 mètres et 10 tonnes par jour de vent moyen sans un bourrin conséquent (au moins 30 à 40CV pour votre taille). "

Ca dépend, l'été dans la journée, je dirais presque aucun. Hors saison, il en va tout autrement.

"et interdiction pure et simple par le règlement intérieur du port (il en a le droit),"

En Droit français, un règlement intérieur, que ce soit celui d'un port ou d'une entreprise par exemple, n'a que peu de valeur, voire pas de valeur du tout. Un règlement de port est à la limite opposable aux usagers qui ont une place dans le-dit port et ont signé ce règlement, mais en aucune manière aux visiteurs. Seul le maire, pour les ports de plaisance, ou le préfet maritime pour les ports de pèche et de commerce peuvent prendre valablement un arrêté d'interdiction.

Bien amicalement,

27 mar. 2003
0

D'accord pour le Maire
... c'est donc le Maire, qui, à la demande du Capitaine de port signera l'interdiction d'entrer à la voile ...

J'ai vu cette interdiction dans tous les ports dont j'ai pris la peine de lire le règlement. Et d'ailleurs ça se comprend bien, c'est la rançon de la démocratisation de la plaisance.

Robert.

27 mar. 2003
0

Oui ?
Mais dans ce cas, c'est un arrêté municipal. Rien à voir avec le réglement intérieur.

A +

27 mar. 2003
0

moteur diesel inevitable
Bonjour

Avoir un bateau de cette taille sans moteur hors bord me semble une grossiere erreur et une tres mauvaise economie .

Je pense qu'il ne faut pas se tromper sur le sujet traite dans l'autre thread . Il s'agissait de defendre ou critiquer ceux qui parfois , lorsque les elements sont favorables , aiment a effectuer des manoeuvres a la voile , pour le simple plaisir de la jolie manoeuvre ou pour l'entrainement .
En aucun cas il etait question de demonter les moteurs de nos voiliers ! D'ailleurs , en ce qui me concerne , je mets parfois un moteur en route et debraye par securite dans les cas un peu pointus .

Un moteur est indispensable a notre epoque si on veut avoir acces a tous les ports et mouillages , par tous les temps , sans parler des elements de confort qu'il procure .
Et , bien sur seul un moteur inboard diesel peut remplir ce role car il apporte entre autre :
-securite du carburant
-longevite
-alimentation electrique
-reelles possibilites de manoeuvres quelques soient les conditions

A bientot

CE

28 mar. 2003
0

...
Quand on part en bateau à voile pure ou pas, on fait un certain nombre de sacrifices y compris quant au confort pour pouvoir profiter des plaisirs que la navigation apporte.

Partir sans moteur (ou avec un HB sous puissant) va demander d'autres sacrifices (adieu les ports, adieu l'électricité, adieu la solution contre la pétole) mais pourra procurer des plaisirs autres(je cherche... Ah oui peut-etre la sensation de ne pas faire comme tout le monde, d'etre un puriste, de lutter contre l'effet de serre etc.) Ce serait sympa qu'un voileux pur (s'il en existe encore) vienne nous parler des plaisirs dont le priverait la présence d'un moteur

Question de goût

En tout cas moi ca me semble tout à fait faisable (Moitessier l'a fait, il n'allait pas dans les marinas, yen avait pô) si on est prêt à un certain nombre de sacrifices...

28 mar. 2003
0

en forme de boutade,( mais pas sûr......)
le cher grand homme trop tot disparu n'avait pas besoin de marina, il allait mettre son bateau au sec sur les coraux......

ce qui prouve bien quel grand génie il était:

il a inventé le port au sec à usage individuel avant tout le monde

bye

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Coque de bateau

Souvenir d'été

  • 4.5 (168)

Coque de bateau

novembre 2021