Utilité du Détendeur à Gaz

Bonsoir,

J'ai pu lire dans les fils, les sujets sur les installations gaz et je vois que je ne suis pas le seul à avoir une peur bleu du gaz.
Pourtant aucun incident ou accident à déplorer, touchon de la peau de singe, c'est fait!!

Bref, mon installation vaut ce qu'elle vaut et à mon avis, elle ne respecte pas comme beaucoup d'autres toutes les normes et recommandations de sécurité mais je m'interroge sur l'utilité du détendeur.

Ma bouteille de butane située dans le coffre arrière (pour info, avant elle était placée dans la cabine :-() est équipée d'un robinet d'arrêt branché sur la bouteille mais je n'ai pas de détendeur!

Quelle est son utilité et quels sont les risques?

Enfin, quand on regarde les guides des schipchandlers, ils déconseillent les installations type Camping Gaz pour vendre leurs accessoires à gaz soit disant spécifiques Mer.
Est ce seulement marketing pour stimuler la vente ou est ce vraiment important?

Merci pour vos avis,

BL

L'équipage
01 juil. 2008
01 juil. 2008
0

Impossible !
La cuisinière ne pourrait pas fonctionner sans la pression très précise d'un détendeur !

Sans celui-ci, il y aurait probablement des flammes d'un mètre de haut ! :lavache:

S(il s'agit de petites bouteilles de trois kg, le détendeur fait partie du robinet d'arrêt...

_/)

01 juil. 2008
0

Quelle drole de question !
Dans la bouteille, le gaz est sous pression. A 15°C, la pression pour du propane sera de 1,7 bar pour le butane, et variant avec la température. C'est la haute pression qu'il faut transformer en basse pression .C'est le rôle de détendeur. Un clapet mobile réduit ou augmente le débit suivant la pression. Un ressort taré suivant le gaz utilisé, contrôle la pression en sortie.
Sinon ... c'est le lance flamme assuré !!

01 juil. 2008
0

La deuxième question
que j'ai zappée... "spécifique mer...", il s'agit peut-être d'un kit qui comporte une électrovanne installée sur la bouteille et télécommandée depuis la cuisine, ce qui en effet est plus sécurisant que la vanne d'arrêt à côté de la cuisinière, puisque on ferme la bouteille.

Si ce n'est pas le cas, c'est amha... pipeau !

_/)

01 juil. 2008
0

Certes...
J'oubliais ce détail qui d'ailleurs se met parfois en sécurité sans raison apparente...

Mais cela n'a rien de spécifiquement "marine" !

_/)

01 juil. 2008
0

Petit poussoir?
Existe t il un risque important si le détendeur n'est pas doté d'un petit poussoir car par contre à ce niveau, je suis sûr, mon détendeur, sans doute ancien, ne doit pas être dôté de ce système.

01 juil. 2008
0

non ...
je pense qu'il parle de la securité, presente sur quasi tous les detendeurs actuels qui S'enclanche lorsque on ouvre le robinet de gaz de la bouteille et que le flexible n 'est pas branché ou fuit de maniere importante... ce dispositif est bien obligatoire maintenant... Cette securité est souvent sous la forme d'un petit poussoir sur le detendeur°
DOm

01 juil. 2008
0

Oui c'est ça!!!
le détendeur doit être incorporé sur le robinet alors!
Ce qui m'a mis le doute c'est que j'ai vu qu'il se vendait robinet d'arrêt et détendeur séparément. Comme moi, je n'ai qu'une seule pièce branché sur la bouteille de gaz j'ai cru qu'il me manquait un élément.
Maintenance selon vos remarques, il apparait que c'est impossible.
Mon système doit faire les 2: Robinet d'arrêt + Détendeur.

01 juil. 2008
0

Pb de corrosion
je crois que le détendeur "marine" est simplement adapté à l'environnement marin pour ce qui concerne les risque de coincement dus à la corrosion.
Fonctionnellement il s'agit d'un détendeur classique

01 juil. 2008
0

Petite boîte à gaz
Lorsque jai acheté le bateau, la bouteille de gaz était située dans la cabine.
Pour des raisons d'assurance et de sécurité personnel, j'ai souhaité installé la bouteille de gaz dans le coffre arrière.
J'ai été obligé de fabriquer un logement pour la bouteille de gaz.
C'est un coffre en CP fixé à la paroie.
Cette boite n'est pas complètement fermée, pas de couvercle, afin de pouvoir extraire et changer la bouteille facilement.
c'est un coffre arrière qui sert pour d'autres éléments. Une fois rempli(Annexe, part bat, gillets, etc), il ne reste que très peu de place.
Le coffre est donc tès peu ventilé!
J'ai vu sur les bateau plus récent qu'il y avait un coffre dédié au gaz mais sur les plus vieille unité, on s'arrange comme on peut.

Etes vous dans le même cas, la même configuration, y a t il des risques?
Où mettez vous cette foutue bouteille de gaz??!!!!!!

01 juil. 200816 juin 2020
0

J'ai fait comme ça ...

... mais j'aurais pu faire autrement ;-)

01 juil. 200816 juin 2020
0

Et une fois fermé...

---&gt

01 juil. 2008
0

Bonne idée!!
Merci, en plus sympas les photos pour illustrer.
je vois que tu as toi aussi, me semble t il un détendeur sans bouton pressoir!

Le compartiment à gaz doit il être complètement fermé?

01 juil. 2008
0

Ouai
ça prend sans doute un peu de place dans le cockpit mais ça a la mérite d'être simple, très accessible et dans un endroit aéré!!

01 juil. 2008
0

Si si...

...il y a un manette sur le coté du détendeur pour couper le gaz !
En plus des robinets à lintérieur .

Non j en'ai pas de trou en bas du coffre , mais il y a les vidanges de cockpit .
De plus , si fuite elle sort par le haut donc plus aérée !

01 juil. 2008
0

Explications...

La boite est montée sur deux rails alu verticaux et peut coulisser vers le haut pour nettoyage et entretien .
La sortie du détendeur est emboitée ds le tuyau sans collier et c'est le seul , en principe si le détendeur défaille en cours d'utilisation ( pression trop haute ), le tuyau souple doit se détacher et éviter l'effet lance flamme ds le bateau , les flammes en cours sur les utilisateurs gaz ds le bateau seront coupées de fait .
L'accès étant facile et quasi à l'air libre le montage me semble assez sûr , en prenant en compte l'arret auto de ces détendeurs si le circuit basse pression est ouvert ( tuyau coupé )
et en ménageant un point fusible dès la sortie du détendeur on s'affranchi du risque de pression résiduelle ds la tuyauterie , le dédendeur "voit " la fuite de suite .
Reste à savoir si un détendeur défectueux aura la " présence d'esprit " de couper , la pression en aval étant plus importante .
Dans le cas où le gaz continuerait à sortir , ça se sentirait assez vite si pas de vent et s'il y a du vent ...

Le tuyau cuivre commence dès la sortie de la boite , on le distingue sur la photo n°1 , et la distribution ds le bateau se fait en cuivre .

Voilà c'est pas parfait mais je trouve plus sécurisant d'avoir la bouteille dehors , ou presque , que dans un coffre à l'intérieur .

Phil.

01 juil. 2008
0

idem maison avec des complements
idem maison veut dire : tuyaux rigides au maximum, et notamment dedans (au niveau de la gazinière sur cardans, produits souples récents).

Plus : une vanne juste en entrée de l'extérieur, en clair le coffre AR où est amarré fermement la / les bouteilles. Après j'ai du souple (50 cm) qui se branche sur la bouteille en service via le robinet qui va bien.

Ainsi en situation d'hivernage, bien pernicieuse (le gaz peut s'échappé lentement, je rentre, le fais joujou avec l'élec ou un appel sur le tél portable, et apubatonicaptain), j'ai 3 robinets : 1 sur la gazinière, 1 en entrée des volumes intérieurs, 1 sur la bouteille.
Et un max de rigide (mais sur un bateau alu, je ne connais pas le couple redox Al Cu ...)

01 juil. 2008
0

Pour Phil33
Mef quand même, car le gaz est plus lourd que l'air. Si fuite il y a, c'est vers le bas que s'écoule le gaz. C'est pourquoi quand la bouteille est dans un coffre fermé, il doit y avoir en bas une évacuation directe vers l'exterieur.

01 juil. 2008
0

Evacuation basse ...
Que le coffre soit fermé ou ouvert...
Dom

01 juil. 2008
0

difficile
ça ce n'est pas possible.
A moins que quelqu'un ai une astuce.

Je suis curieux de voir

01 juil. 2008
0

oui c'est comme les WC à la turc !

sur un bateau c'est pas prudent non plus !

01 juil. 2008
0

Ventillation basse, comment?
Comment faire une ventillation et une ouverture basse alors que l'on va se retrouver en dessous de la ligne de flotaison?

01 juil. 2008
0

....
Moi aussi!!!!!

01 juil. 2008
0

et pourquoi pas
installer la bouteille dans un coffre découpé dans la banquette du cockpit ?
Ainsi pas de difficulté pour avoir un point bas.

Sur les Mirage 28 c'est comme ça. La bouteille est bien en place. Il n'y a que ça dans ce coffre.

01 juil. 2008
0

c 'est bien pour ça que je ...

...l'ai mis dans le cockpit , le mien est auto-videur ;-) , et comme le coffre est juste à la dimention de la bouteille , le volume libre n'est pas bien grand ds le coffre . j'ai hésité à faire un trou en bas , mais je me suis dit que si l'eau rentre , la bouteille n'est pas en inox , et l'oxydation , les deux options sont valables , et à bord personne ne fume , alors ...

01 juil. 2008
0

la bouteille ...
de gaz ne devrait jamais etre installée sous la flottaison ..ce qui interdit en effet l'evacuation vers l'exterieur des gaz perdus ...
Dailleurs dans tous les bateaux de serie cette evacuation est au dessus de la flottaison...le butane est plus lourd que l'air....

Pour ceux qui ne sont pas convaincus de l'utilité de cette legislation , je peux fournir des photos de bateaux qui n 'ont plus la forme de bateaux ...avec simplement une bouteille de 3KG camping gaz stocké dans un coffre de cockpit et un peu fuyarde....
en debut d'annee , la femme du skipper d'un bateau suedois a volé de conq metre apres l'explosion dans sa cabine avant ils y stockaient deux bouteilles de camping gaz dont l'une a fuit... le probleme est qu'un propulseur etait installé en fond de coque... le bateau est retourné par le dockwise en suede pouyr etre reparé.
Dom

01 juil. 2008
0

le problème pourrait etre
le gaz stagnant dans le coffre à bouteille.

Est ce qu'il est possible qu'il soit en situation de rencontrer un truc incandescent ? Genre, un visiteur qui fait tomber sa cigarette devant la grille d'aération ?

Jacques

02 juil. 2008
0

Pro??
Fred, j'espère que tu n'est pas ne réalises pas d'installations au gaz dans ton métier...

Le danger de ton installation non conforme est réel. En cas de fuite, la concentration en gaz peut devenir "idéale" dans ton coffre. Et un coffre laisse facilement une dizaine de litre d'espace libre. Et une dizaine de litres remplis d'un mélange idéal air - butane, c'est une vraie bombe capable de détruire un bateau sans problème!

Même si tu penses que tu ne prends pas de risque vu l'absence de source d'ignition, je pense que ton installation est à revoir. Une fuite éventuelle n'est pas forcément facilement détectable, et peut perdurer pendant des semaines... ce qui laisse tout le temps à la source d'ignition d'arriver.

La remarque est bien évidemment valable pour tous les gens qui pensent qu'une aération basse ne sert à rien, et qu'ils sont en sécurité en mettant leur bouteille dans une "bassine".

Leon.

01 juil. 2008
0

C'est l'histoire de
l'écope à gaz ?

Jacques

01 juil. 2008
0

Mais ce n'est pzs le fond du cockpit
qui est sous l'eau, mais le fond du coffre, si j'ai bien compris.

Jacques

01 juil. 2008
0

oui...bon..c'était la réponse ...

pour chtiluma ...

NB : je sais c'est pas aux normes !!!

01 juil. 2008
0

Ok mais,
Le gaz ne risque t il pas de rester au fond du cockpit comme au fond d'un coffre?

Comment évaquer ce foutu gaz dans le cas d'une fuite.

POurquoi obliger les bateaux à avoir une évacuation haute et basse au niveau de la bouteille de gaz?
Quel est le risque d'une fuite au niveau de la bouteille alors qu'on a un robinet d'arrêt et un détendeur?

Je penserais plus au risque de fuites dans le circuit jusqu'à la gazinière.
Là, il pourrait y avoir des fuites et là, comment évacuer le gaz? Notamment dans l'habitacle?

01 juil. 2008
0

Oui,
C'est du bon sens évident.

La seule bonne place pour la bouteille de gaz, c'est l'endroit qui permet au gaz de s'évacuer tout seul. Pour un cata, dans un coffre de cockpit avec une grille au fond donnant directement dans le tunnel sous la nacelle. Pour un mono, la caisse décrite est super, sinon, dans le coffre, mais avec le même principe. Un fond de coffre à hauteur du plancher de cockpit, et une grille d'aération qui donne dans le cockpit.

Jacques

01 juil. 2008
0

Quelques questions quand même :
- Mon coffre est conçu pour une bouteille de 13 Kg.

  • Ce coffre est dans le cockpit dont le fond est à dix centimètres au dessus de la flottaison.

  • Le fond du coffre à gaz est à... quinze centimètres sous la flottaison.

  • Il est donc impossible d'avoir une aération basse.

  • Ce coffre est étanche par rapport à l'intérieur du bateau.

  • S'il y a fuite, le gaz ne peut s'échapper qu'en débordant dans le cockpit...

Ou est le problème ? :reflechi:

_/)

01 juil. 2008
0

Je viens d'essayer
avec un des brûleurs de ma cuisinière : le gaz s'enflamme avec une flamme ou une étincelle, mais pas moyen avec le bout incandescent d'une clope !

_/)

02 juil. 2008
0

Bien d'accord Léon,
mais c'est l'installation d'origine qui date de... 1966 ! Et "les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés" ! ;-)

En fait, à l'origine ce n'était pas du gaz mais du pétrole sous pression qui était là... probablement aussi dangereux. Et je n'ai pas de place ailleurs sur le bateau, sauf sur le pont.

En pratique, je considère qu'il n'y a aucune raison sérieuse d'allumer "la bombe" si ça venait à fuir.

Lorsque je change de bouteille, je pchitt un peu de mousse en aérosol sur le détendeur et surtout sur la vanne, ça suffit à ma tranquillité d'esprit...

Pour répondre à ta première question, je ne fais [b]jamais[/b] d'installation de gaz inflammable, même pas pour les amis : trop risqué à mon goût, et j'ai bien assez de boulot par ailleurs ! :-)

_/)

02 juil. 2008
0

Oui mais...
Je pense que tout le monde est persuadé de l'utilité d'une ventillation basse mais personne n'indique de solution pour le faire lorsuqe la bouteille est au dessous de la ligne de flotaison.

Je serais curieux de connaitre la stat des plaisanciers équipés de bateaux des années 70 80 ayant une installation gaz avec ventillation basse.
Je crois qu'à l'époque, on n'y portait pas autant d'importance.

Sauf que pour ces bateaux , et c'est mon cas, il est difficile de faire évoluer ces installations car pas étudié à l'origine dans la conception.

01 juil. 2008
0

Evacuer du gaz
se trouvant à l'intérieur du bateau : la plus magnifique méthode, je l'ai lue dans le bouquin des Glenans... j'en pleure de rire chaque fois que j'y pense ! :mdr:

_/)

01 juil. 2008
0

Wi...
... avec un seau ! :mdr:

_/)

01 juil. 2008
0

j'aimerai bien comprendre
comment ton cockpit peut être auto videur et en dessous de la flottaison ?

Dis moi où tu vas cet été que je m'éloigne .

Tu navigues sur une bombe flottante :-)

02 juil. 2008
0

une excellente solution ;;;;;;;;
est celle adoptée sur les biloup Wrighton :
coffre donnant sur le jupe arr et porte non étanche perforée de ventilations haute et basse

02 juil. 2008
0

J'avais pensé faire...

...une boite extérieure sur le tableau AR , c'est certainement une bonne solution , mais la bidouille nécessitait une modif lourde , la fabrication d'une jupe en somme , pour intégrer la " protubérance " .
Le cockpit ayant 2 ouvertures diam.35mm direct vers la niche AR qui abrite la survie , j'ai opté pour la solution décrite plus haut .
Pas parfait mais ayant le mérite d'exister .

Au sujet des coffres dont le tout ou partie se trouve en dessous de la flottaison , donc non vidable en auto , il faut quand même prendre en compte qu'une ventilation haute et basse même en contre pente pour la basse permet , si le diam. est suffisant , de ventiler le coffre , il y a du vent de temps en temps sur nos bateaux ;-) et si les sorties sont bien orientées le courant d'air généré doit limiter les risque à pas grand'chose !
Le gaz , ce n'est pas de l'eau , même avec la diff. de densité , ça arrive à s'évacuer ! Mais il faut alors un couvercle étanche .
AMHA , c'est plus dangereux ds le carré ou le local cuisine ( pour les moins petits ;-) !

Phil.

02 juil. 2008
0

Passe-coque
Si le fond du caisson qui contient la bouteille de gaz se trouve sous la flottaison, on peut installer un tuyau qui part du fond et remonte ensuite au-dessus de la flottaison par un passe-coque ou vers le tableau arri. Ainsi, avec une ventilation haute, on évacue suffisamment de gaz pour empêcher la concentration de parvenir à un niveau critique.

Il faut aussi garder à l'esprit qu'une installation non conforme expose à la nullité du contrat d'assurance.

02 juil. 2008
0

T'es sur ???
Le gaz etant plus lourd que l'air ne va-t-il pas va faire siphon ? Finalement le niveau du gaz sera au niveau de la sortie??
Je me demande si tout compte fait la solution de Tili (Evacuation par debordement, pas conforme, OK) n'est pas la "moins pire" dans ce cas. Le gaz en forte concentration n'est pas explosif, seul le melange air-gaz a certaines concentrations l'est.( cela sous entend evidemment la parfaite etanchéité du plancher du caisson pour eviter les fuites dans le bateau)

02 juil. 2008
0

y'en faut très peu
pour que ça pète !
Concentrations limites du mélage air/butane pour qu'il soit explosif (LEL UEL):
inférieure - 1,5%
supérieure - 8,5%

norme iso 10239 (extrait) :
[i]
8 Emplacement et installation des bouteilles de GPL
8.1 Les bouteilles de GPL, les détendeurs et les dispositifs de sécurité doivent être fixés en fonction des
mouvements inhérents au navire en service.
8.2 Les bouteilles de GPL, les détendeurs et les dispositifs de sécurité doivent être installés dans des coffres ou
des logements pour bouteilles.
8.3 Les bouteilles de GPL, les détendeurs et les dispositifs de sécurité situés sous le pont ou dans le cockpit
doivent être enfermés dans des coffres pour bouteilles qui, lorsqu'ils sont fermés, ne laissent pas les vapeurs
entrer dans la coque du navire, ne peuvent s’ouvrir que de l’extérieur de la coque du navire et sont ventilés en
partie basse par un conduit d'un diamètre intérieur d'au moins 19 mm ou de section équivalente pour les conduits
non circulaires.
8.3.1 Ce conduit doit déboucher hors bord, c’est-à-dire à l’extérieur du navire, et
 sans créer de puisards susceptibles de retenir l’eau, et
 sa sortie doit se trouver en un point situé plus bas que le fond du coffre, aussi haut que possible et au moins à
75 mm au-dessus de la ligne de flottaison lorsque le navire est à l’arrêt, en état de charge complète et prêt à
l’emploi.
8.3.2 Tous les passages de tuyaux flexibles ou de tuyauteries métalliques à travers les parois du coffre doivent
être étanches pour éviter la pénétration de vapeurs à l'intérieur du navire.
8.4 Les orifices du conduit de ventilation du coffre et du logement pour bouteilles doivent être situés à au moins
500 mm de toute ouverture de la coque vers l'intérieur du navire.
8.5 Aucun stockage d’éléments mobiles susceptible d'endommager la bouteille, le détendeur, les tuyauteries
rigides ou les tuyaux flexibles ou d’obstruer le conduit du coffre ne doit être prévu dans un coffre ou un logement
pour bouteilles.
8.6 Les bouteilles, robinets et détendeurs doivent être installés de façon à être facilement accessibles et doivent
être solidement fixés en place, de sorte que seul du gaz en phase vapeur soit évacué pendant l'utilisation.
...
[/i]

02 juil. 2008
0

Densité du

...butane par rapport à l'air ~~2.10
propane -------------------~~1.52
merci google !

c'est le double , mais ce n'est quand même pas de l'eau ! amha .

Phil.

02 juil. 2008
0

He Tili
Si tu remplaces ta 13 kg par une bouteille ronde nouveau modele, elle sera beaucoup moins haute et tu pourrais modifier ton coffre? Je dis peut etre une connerie?

02 juil. 2008
0

Localement,
on ne trouve que les modèles 3 et 13 Kg...

_/)

02 juil. 2008
0

ah ! de l'eau !!!...

...et si tu mets de l'eau au fond de ton coffre jusqu'à la hauteur souhaitée pour être au dessus de la flottaison , bon les bouteilles sont pas en inox , dommage ! ou un autre liquide , mais là pour l'instant j'ai pas d'idée , je passe la main ...

Phil.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (1)

novembre 2021