UTILISER LE DEMARRAGE À MAIN D

Je suis un peu perfectionniste et je crois qu'avec JP rien ne peut rester sans solutions. Sur mon First 30 de 81 j'ai un YSM 8 de 1900 heures qui a été refait à 1000 heures environ pour erreur de l'utilisateur précédent ... le moteur n'a que 300 heures d'utilisation en eau salée
le moteur démarre sur le ralenti à la perfection même quand il a gelé la nuit, consomme pas d'huile, un rêve, et 0,5 l à l'heure à 4,5 nœuds sur eau plate. si l'eau n'est pas plate, c'est qu'il y a du vent, si il y a du vent, c'est un voilier .
bref mon seul problème est que le démarrage a la manivelle. la manivelle tourne dans le vide. d après le manuel d'atelier il y a une chaine. je n'ai pas cherche à enlever le carter frontal car je peux vivre sans ce système et j'exclus de me retrouver batteries à plat, par contre je ne peux pas exclure la panne de relais ou de démarreur ..

questions : quand le bateau sera du cote d'Hyères, y a t il un endroit ou on pourrait trouver ce genre de pieces susceptibles de remettre en etat le demarrage manuel ?
Sinon j'ai des traces de rouille/corrosion sur la boite ou se mélange l'échappement et l'eau. je mets du tissus de verre + araldite haute température mais c'est temporaire. j'ai lu bcp de bien sur la même pièce en composite ?

L'équipage
25 oct. 2005
25 oct. 2005
0

concernant la boite de mélange
je pense que tu veux parler du pot d'échappement

dans ce cas, il faut impérativement virer celui qui est rouillé et le remplacer par un en plastoc de chez vetus

pour le démarrage manuel, il est généralement constitué d'un axe avec un pignon d'entrainement sur un support surélevé, une chaine de vélo et un autre pignon sur l'arbre moteur, derriere la poulie pompe à eau

c'est de ce dernier pignon que vient en général et quand tout le reste est bien en place, le problème bien facile à résoudre

en effet, ce pignon est une simple roue libre de vélo qui fait comme les roues libres de vélo, c'est à dire que les rochets se bloquent en position non engrennée et ça tourne dans le vide

il suffit d'envoyer du WD 40 ou du dégrippant dans la roue libre pour la nettoyer et enlever le cambouis et ensuite, régulièrement mettre une goutte d'huile très fluide, genre arme ou machine à coudre par le petit trou de graissage qui est sur la virolle de l'engin pour assurer la lubrification sans grippage

sinon, c'est que la roue libre est morte, ce qui est rarissime et il faut enlever la poulie pour la changer, ce qui se fait sans aucune difficulté

pour les pièces PLM Rectification à La Valette du Var

après démarrage manuel et pour empecher l'axe d' être entrainé quand le système n'est pas en service, ne pas oublier de serrer la vis de blocage papillon qui est normalment sur le support en partie haute

ensuite, il est bon de tester de temps en temps le bon fonctionnement du système pour finir, si le relais est défaillant, il est facile de démarrer avec un simple tourne vis ou tout autre élément métallique ( cuiller, fourchette, clefs plates etc )en établisasnt le contact direct entre l'entrée et la sortie puissance du relais ( les deux grosses bornes en bout du solénoïde) ce qui shunte celui ci et fait tourner directement le démarreur qui engrène sur sa lancée, le bendix étant monté sur rampe hélicoïdale

amicalement

25 oct. 2005
0

manivelle
J'ai un 2QM15, et j'ai jamais réussi à le démarer à la manivelle, même quand il était neuf, même en me servant des décompresseurs. Le YSM étant un demi 2QM....Par contre, la manivelle est bien utile pour réamorcer en silence et entendre les bruits d'injection.
Pour le pot: vetus sans hésiter.

25 oct. 2005
0

Je profite du fil...
...pour poser la question au sujet de mon Volvo 2002. J'ai tenté une fois de démarrer à la manivelle, sans succès. C'est trop dur, même décompressé. D'autre part est-ce que je ne risque pas de prendre un coup de retour de manivelle ? Il y aurait dans ce moteur un système pour l'éviter. Merci

25 oct. 2005
0

sur ces diesels, il ne faut pas croire qu'il suffit
de tourner la viole pour que ça démarre..

il faut aussi aider un peu le système de plusieurs manières:

injecter un peu d'essence (une bonne cuiller à café) ou de start pilote ( une bonne pulvérisation) dans la pipe d'admission ou dans le filtre à air

utiliser le lève soupape quand il existe

se faire aider du peu de démarreur restant quand il en reste et réserver sa force pour le passage le + rapide possible de la compression

démarrer la rotation de la viole sur le début du cycle afin de pouvoir se lancer sur le premier tour, quand les soupapes sont ouvertes alors que le moteur s'arrête presque toujours sur la fin du cycle

pour ce faire il faut passer doucement la première compression en ne forçant pas trop inutilement ( c'est mieux d'accélérer un poil pour aider)

ceci aura pour effet d'injecter immédiatement un peu de gazole qui fera une bonne suralimentation favorisant le démarrage ultérieur et amènera au meilleur point possible de début d'action de démarrage et si c'est pas trop dur à faire tourner, 2 ou 4 tours de plus à petite vitesse sans se fatiguer ne peuvent qu'améliorer les chances de réussite( les anciens qui ont brassé des hélices d'avions savent de quoi je veux parler..)

ne pas attendre avant de recompresser car on se fatigue très vite et la vitesse de rotation diminue très vite

déplacer éventuellemnt le point de la viole afin de la rendre + efficace, car le + souvent on est dans une position vraiment pas bonne, ces moteurs étant prévus pour des barques non pontées ou semi pontées et non pour des voiliers avec une descente et tout un mobilier autour

ne pas hésiter à porter la viole chez un soudeur pour la rallonger

en tout cas faire des essais avant le besoin réel pour tout bien mettre en place

ne jamais oublier que seule compte la vitesse de rotation au moment du passage de la compression en début du deuxiemme tour du cycle à 4 temps et qu'il est inutile de se crever à faire tourner le moteur pour rien, un effort brusque au bon moment étant bien + rentable dans cette action particulière

amicalement

pour ceux qui n'ont pas connu la 2deuch, la 4 cv ou la traction avec son 6 cylindres qu'il fallait bien parfois démarrer à la viole, vu les batteries 6 v qu'il avait à l'époque, la viole est le nom commun et de la manivelle

25 oct. 2005
0

le système pour eviter le retour de manivelle
existe toujours et c'est la "gueule de loup" qui reçoit l'embout de manivelle

les retours de manivelle sont très rare sur un diesel car ils proviennent toujours d'un réglage avec trop d'avance et ce réglage est + fréquent sur des moteurs "essence" anciens avec delco automatique ou réglage d'avance manuel que sur des moteurs actuels bien mieux réglés

ensuite l'avance augmente avec la vitesse de rotation des moteurs et nos moteurs ne sont quand meme pas des F1 qui tournent dans les 10.000t/mn

amicalement

11 nov. 2016
0

La gueule de loup ne protège pas d'un retour mais protège de l'emballement de la manivelle lorsque le moteur démarre. Il désaccouple dans ce sens seulement.

25 oct. 2005
0

demande de precisions
j'ai aussi un vieux Yanmar 2qm20 de 1979 (1300 heures)

il demarre au 1/4 de tour meme l'hiver suffit de l'amorcer avec 2 tours de manivelle en hiver. Par contre impossible à demarrer à la main alors que j'avais un r8 gordini que je faisais partir à la main pour m'amuser !

Question : le pot (piece ou se melange eau + echappement) commence à rouiller ... que faut-uil faire ? est-ce que vetus possède l'équivalent en plastoc si j'ai bien suivi ? avez-vous des adresses (postales ou net) ?

Autre question plus générale : étant à montpellier, quels sont les endroits pour se procurer d'occases des pieces yanmar 2qmX ?

Merci pour vos conseils

25 oct. 2005
0

il faut changer le pot
les pots vetus sont disponibles chez n'importe quel ship

il faut simplement donner le diametre de la sortie d'échappement et la longueur du tuyau d'échappement car quand le tuyau est assez long, il faut un pot d'un volume + grand pour recueillir toute l'eau

c'est un moteur pas très diffusé et très rare en occase car très robuste et solide donc peu changé

voir en neuf PLM rectification à la valette du Var

amicalement

25 oct. 2005
0

yanmar
Il y a un concessionaire Yanmar au grau du roi au port.
Mon 2QM15 a dans les 3000 heures, il finissait par avoir un peu de mal à démarer par temps froid. Je lui ai fait faire une "grande visite" cet été et ça devrait repartir pour un moment.

26 oct. 2005
0

yanmar
Déculassage, rodage de soupapes, détartrage, tarage des injecteurs, échange des durites, qques joints, démontage du carter d'huile et coup d'oeil sur le bas moteur, en gros 750 euros chez mon garagiste. Répartis sur les 20 ans du moteur, ça peut aller.
Les coudes d'échapement durent à peu près 1500 heures et vallent assez cher : plus de 300 euros. J'en ai refait un avec des coudes et bouts de tuyau galvanisés pour 50 euros, on verra bien combien de temps ça durera.

25 oct. 2005
0

cher evil
je voudrais également faire faire une "grande visite" à mon yanmar . Pouvez-vous m'indiquer quelles sont les réparations/révisions que vous avez eu et les fourchettes de prix ?

Ca me permettra de me faire une idée sur le budget à considérer.

Autre question : avez-vous changé le coude d'échappement du yanmar et si oui quel fournisseur ?

Merci pour votre aide

26 oct. 2005
0

melody....
pour pièces d'occase soit TROC NAUTIQUE a LUNEL soit le "HANGAR MARIN" à BEZIERS :-)

25 oct. 2005
0

demarrage a la manivelle
bonjour
j'ai posséde un first 30 avec un YSM8 pendant
plus de 10 ans

le moteur peu demarrer facilement a la main
cela ma bien aidé

il faut decompresser le cylindre lancer le
moteur 5 a 6 tours puis relache la compression
il démarrent sans probleme

on peu si la batterie est faible (ne permet pas
de passer la compression )
1 on decompresse
2 on lance le demarreur
3 on relache la manette de decompression
et ca demarre

Sur le YSM8 il n'y a pas de chaine c'est un pignon interne
si non il y a un pignon type velo sur la sortie
ou il y a la poulie de l'alternateur coté vilbrequin
a+
yves

J'ai changer le boite a eau de l'echappement
elle avais une fuite
mais elle etait pleine de rouille qui vient
du col de signe sortie echappement
et le moteur a retrouvé sa pleine puissance

J'ai changer le col de signe sortie echappement
on peu aussi le démonter et le passé au chalumeau
pour enlever le rouille et la calamine
ce la est a faire de temp en temp

avec tout cela j'ai bien gagné un nœuds
en vitesse

26 oct. 2005
0

DEMARRER A LA MAIN UN YSM 8
Merci à tous et en particlier à JP , j'attendrais d'arriver à Hyeres pour ouvrir le carter frontal, actuellement le bateau est au sec à baiona et m'attends gentiment (enfin j'espere !)

j'en profiterais aussi pour mettre un vetus, le probleme c'est l'accessibilite, etre un serpent (cobra ou autre ) serait tres utile pour passer dans les 20 cms qui existent entre le moteur et le plancher du cockpit ou par lóuverture entre le coffre de cockpit et le moteur :-(
le premier proprio de mon bateau avait eu un probleme de demarreur et continue sa croisiere plusieurs semaines en demarrant 1a la main sans difficultes. il y a aussi une particularite amusante de ce moteur, il n'y a pas de filtre a huile cartouche mais un filtre en metal que l'on tourne à la main. Mais sinon, c'est du super fiable si l'on prends garde de ne jamais l'utiliser à la gite babord amure (moteur horizontal). j'ai connu un "run away" au debut, de ma faute, c'est assez effrayant.

26 oct. 2005
0

je ne suis pas sur du tout de la radicalité de la chose
car dans ce cas, le carburant huile ne passe pas par la pompe à injection ni par l'injecteur donc débrancher l'injecteur, qui revient strictement à couper l'injection à la tirette de stop ce qui est bien + facile, ne sert absolument à rien

amicalement

27 oct. 2005
0

euh c'est pas toi qui a dit une connerie mais lui
car deserrer l'injecteur quand le moteur tourne en sur-régime, il faut oser et pouvoir et ne pas craindre de ramasser l'engin dans la tronche et avec un six cylindres, j'aimerais bien voir ça

amicalement

26 oct. 2005
0

couper court à un "run away"
On suggère, en cas de run away (== l'huile de lubrification est aspirée dans le carter et consommée comme un bête carburant, sans passer par le régulateur donc divergence rapide) d'étouffer l'arrivée d'air.
On m'a fait essayer ça, c'est plus que pas du tout trivial à faire, alors si en plus le moteur est parti à 10 000 tpm et vibre comme ...

Une solution est de desserrer l'arrivée d'un (si peu de cylindre) injecteur. Bon, bien sur faut que la clef ad-hoc soit à portée de main et peinte en rouge fluo. Mais là c'est vraiement radical.

Yves.

27 oct. 2005
0

euh, j'ai dis une c...ie
Exact, c'est pas l'arrivé de go sur la tête de l'injecteur qu'il faut desserer mais l'injecteur lui même pour couper la pression.

Yves.
PS : c'était le conseil de l'instructeur du stage diesel de volvo; comme quoi suffit pas de retenir, faut tout retenir ;-)

27 oct. 2005
0

C'est arrivé à un ami :
Son Perkins Prima 80 CV turbo est parti en survitesse, il y avait une monstrueuse fumée blanche, tout le monde est sorti du bateau et ils ont attendu que ça s'arrête tout seul ! Ce qui a prit deux ou trois minutes.

J'aurais sans aucun doute fait pareil ! ;-)

D'après l'expert, c'est arrivé à cause d'une mauvaise utilisation du moteur, utilisé en moyenne à 1800 t/m. (On a les 80 CV à 4600 t/m)

Ils ont installé un 4236 plus adapté à leur mode de navigation.

_/)

26 oct. 2005
0

1GM10
C'est un 1GM10 qui équipe mon First 30 S.
Il fonctionne très correctement et c'est tant mieux car il se trouve que je suis davantage "voile" que "moteur" ... :-)

Ceci étant, sans pouvoir y apporter d'autre compétence que ce qui suit, je trouve la question de Jean pleine de bon sens et je vais suivre les débats avec intérêt.
Pourquoi ?
Parce que le moteur qu'on aimerait bien démarrer à la main (par faute de jus) ... je connais TRES BIEN !!!
J'ai testé à plusieurs reprises et, très curieusement, ça arrive toujours au moment où ... où on a pas besoin de ça !!!
C'est un autre sujet et je le raconterai un autre jour ... ;-)

Pour revenir à nos moutons ... sur FACABEA, en dehors d'un entretien courant minutieux, j'ai changé le démarreur en 2003 à cause d'une rouille très prononcée qui avait réussi à décoler l'étrier de blocage de la fourchette.
Je n'ai compris que l'année suivante, par hasard, que cette rouille était provoquée par plusieurs fuites des soudures de mon barboteur inox de 25 ans, lesquelles aspergeaient gentiment l'arrière du moteur lorsque celui-ci tournait.
Pas glob ! :-(

Je confirme donc ce qui a été conseillé plus haut puisque j'ai changé le barboteur pour un modèle VETUS en plastique + toute la ligne d'échappement (en passant par le coffre malgré mes dimensions de 185cm et un poids de forme de 90kg) en y ajoutant un haut col de cygne qui n'existait pratiquement pas auparavant.

Depuis, je n'ai pas constaté de meilleure vitesse (!?) ... la seule différence par rapport à l'installation précédente, c'est l'obligation de mettre la boîte "à l'air" avec une sorte de reniflard qui sort dans le cockpit et qui crache un demi-verre d'eau grasse à chaque démarrage. :-(
Si j'avais su, j el'aurai placé au dessus du vide-vite de cockpit plutôt que sous la barre d'écoute ...!

Bref. Si besoin est, je peux essayer de retrouver la facture pour avoir les références.

26 oct. 2005
0

Mise à l'air ...
Ce n'est pas une obligation ?!...

En fait, je n'en sais trop rien mais j'ai fais comme disait la doc ... et sans aller jusqu'à faire comme disait "le monsieur qui sait" : le pro, qui préconisait la pose d'un système anti-siphon encore plus sophistiqué que le reniflard coudé dont je parlais !

Comme je l'ai dit, je ne suis pas un grand spécialiste dans ce domaine, mais je me suis dit que ça ne mangeait pas d'pain ...?!
En effet, sur le First, le moteur et le barboteur sont assez largement sous la ligne de flottaison ... je sais bien que c'est souvent le cas, mais ça avait un sens, non ?

Cela dit, pour me contredire, c'est vrai que l'ancien barboteur inox n'avait pas de prise d'air,... ni de vidange,... alors ??

26 oct. 2005
0

Une question JP :
Sur ce type de moteur équipé d'un "décompresseur", est-il possible de s'en servir pour stopper le moteur au lieu de l'étouffer par l'admission, ce qui en effet n'est pas facile ?

Si oui, ce ne doit pas être très compliqué de "télécommander" l'opération par un simple bout baptisé "arrêt d'urgence" ;-)

_/)

26 oct. 2005
0

Je pensais juste
en cas d'urgence : je ne vois pas aller étouffer un moteur qui part en sur-régime, au risque de m'en prendre un morceau dans la figure...

Et perdu pour perdu, casser une soupape ou tout le moteur... d'où ma question ! ;-)

_/)

26 oct. 2005
0

Tout à fait d'accord, mais
ça ne répond pas à ma question sur l'usage du décompresseur en cas d'urgence... :-)

_/)

P.S. Sur les gros moteurs GM et Caterpillar entre autres, il y a un étouffoir à poste, télécommandé par une tirette ou un solénoïde, mais il est recommendé de ne s'en servir qu'en cas d'urgence, car il y a danger d'aspirer tous les joints par la brutale dépression ! :-D

26 oct. 2005
0

mettre la boite à l'air n'est pas une obligation
je ne l'ai jamais fait et ça a toujours bien marché comme ça

concernant la série YS yanmar il est très important de:

maintenir toujours le niveau d'huile au + bas c'est à dire un tout petit poil au dessus du trait inférieur

sectionner le tuyau de reniflard qui va dans l'admission et le faire aller dans une bouteille placée au fond du bateau

en effet, quand el niveau d'huile est un peu haut, à la gite ou dans les vagues, il arrive que de l'huile soit aspirée par le reniflard et le moteur s'encrasse dans le meilleur des cas ou s'emballe et casse dans le + mauvais des cas qui n'est pas si rare que ça

en effet, la tirette de stop devient inactive et il faut boucher la pipe d'admission pour étouffer le moteur ce qui peut prendre un certain temps souvent trop longs pour permettre de sauver le moteur

amicalement

ce que j'ai dit concernant le démarrage avec la chaine concerne principalement le YS B, le système étant sous carter dans les séries + modernes YSM

26 oct. 2005
0

l'anti siphon est bien utile voire obligatoire quand
le moteur est bien sous la flottaison ce qui est pas toujours le cas (on a très souventdes surprises en vérifiant la chose)

mais l'anti siphon ne marche que lorsqu'il est au point le + haut du tuyau et au dessus de la flottaison ce qui n'est jamais le cas du pot d'échappement qui doit toujours être au point le + bas

donc le système de mise a l'air du pot n'a pas d'autre utilité que saloper le cockpit

ce n'est bien sur que mon avis personnel à moi qui n'engage personne

amicalement

26 oct. 2005
0

NO tice...
La notice en japonais dit que non.

En français aussi d'ailleurs...

26 oct. 2005
0

bien sur que c'est possible, mais le temps
d'enlever le capot, trouver ce qu'il faut pour ne pas se bruler etc, le moteur est déjà mort d'autant + qu'un ys vers 5000 ou 6000t/mn, il faut oser s'approcher
il est quand meme + simple d'enlever ce tuyau en préventif, sachant que dans ce cas, il est absolument impossible que le pb arrive

amicalement

27 oct. 2005
0

si dire "bien sur c'est possible"
n'est pas une réponse, qu'est ce que c'est?

amicalement

26 oct. 2005
0

un révision générale sur deux yanmar qui marchent bien
c'est quelques jours de boulot qui peuvent etre certainement bien mieux utilisés à faire autre chose

où les moteurs n'ont pas de pb et c'est inutile de les démonter et tout refaire car un démontage, c'est aussi changer les pièces d'usure pas usées par la meme occasion

ou les moteurs nécessitent une révision générale avec re-egmentation etc etc et il savent bien te le dire en ne marchant pas correctement (attend qu'ils aient 8000 h pour faire ta révision)

je ne suis pas du genre à me faire enlever l'appendice à titre préventif, j'ai 55 ans et il (ou elle, j'ai pas le temps de vérifier)ne m'a jamais causé aucun ennui, alors....

amicalement

26 oct. 2005
0

notes diverses..
les diesel anciens volvo avec demarrage manuel:

trés utile et ça marche, mais:
bien vérifier que les leviers de décompression ouvrent vraiment les soupapes, souvent c'est au point haut du levier et non en butée "levée" (ça peu se règler)alors le moteur tourne a la manivelle sans efforts
on lance a la manivelle (ou au demarreur), avec les gas a mi course
on abaisse les leviers SANS ARRETER DE LANCER, et ça part ,
seul c'est trés difficile de tourner la manivelle vite ET de baisser les leviers car il faut deux main pour tourner!: il faut un (une) aide

un truc : attacher un bout aux leviers et le passer au pied, on arrive alors a recompresser d'un coup sec du pied sans ralentir la manivelle

autre astuce: on n'a de force qu'en tournant de face, donc eventuellement une manivelle longue spéciale peut être faite , si le coffre moteur ne permet que de mouliner de coté

le melangeur: piece spéciale trés chère , qui peut se remplacer par des tubes inox soudés ou un assemblage de raccords galva plomberie, ça dure trois quatre ans.. aucune chance avec du collage bricolage (ça tient QQ heures en cas de pb en mer)

le pot lui m^me bien sûr etait remplacé par un vetus depuis longtemps

26 oct. 2005
0

petits trucs...
juste un petit " truc" que disaient les anciens pour lancer un moteur à la manivelle:
joindre le pouce aux autres doigts, tous les doigts doivent passer donc en dessous de la poignée de la manivelle: ça évite de se retourner le pouce, en cas de retour...
Un point faible des YS8 et 12 : le coude d'échappement: il s'encrasse bien, il faudrait penser à le nettoyer de temps en temps. Autre point à vérifier sur ce coude: La cloison entre eau de mer et échappement pourrie assez bien(le coude a toujours un bel aspect extérieur), ce qui laisse passer l'eau vers la chambre de combustion par la soupape d'échappement. La soupape se corrode, la culasse de mange au point bas, la chemise aussi: la compression disparait. Ce sont quand même de bons moteurs: malgré le grand âge, ils sont encore nombreux à bord des bateaux!
amicalement

27 oct. 2005
0

bien sur que chacun fait comme il veut, mais
appeler le mécano, c'est 15 minutes
démonter et vérifier le coude sur un ys c'est 10 mn en trainant un peu

il est bien moins long de le faire soit meme que le faire faire d'autant + qu'il n'y a pas besoin de changer de joint dans 99% des cas

amicalement

26 oct. 2005
0

YSM 8
EN VOILA UN BON FIL , des que j'arrive a hyeres je prevois d'appeler un mecano pour demonetr verifier le coude d'echappement et mettre un pot vetus, par contre la mise à l'air ne me parait pas indispensable. Je maintenais toujours le niveau d'huile au max et en plus il ne baisse pas d'une vidange a l'autre. enfin je suis confirme dans le fait que si il y a de la gite ou des vagues qui secouentle bateau c'est dangereux pour le moteur et qu'il vaut mieux avancer a la voile ...
enfin mon moteur a parfaitement survecu au runaway et je l'ai arrete en mettant une serviette sur le filtre à air ...

26 oct. 2005
0

YSM8
Bonsoir,

je crois que Lorenbar - First 30 de 1979 y arrive avec le même moteur.... Faudrait lui demander sur

et pardon de mon intrusion...

Et bravo à Hisse et oh!

cordialement

JF - Kentan
First30 - La Trinité sur mer

27 oct. 2005
0

DEMARRAGE A LA MAIN, BRAVO A L
Sont trop modestes, ils ont fait un boulot sensationnel avec l'asso des F 30, le site est super. sinon j'ai fait l'essentiel de l'entretien du bateau depuis 99 et tout l'entretien de base du moteur. Simplement je n'aurais pas le temps de m'en occuper en arrivant habitant tres loing, je demanderai à un mecano pendant l'hiver, voila pourquoi je demandais aussi un contact garanti et JP 'me l'a donné. encore merci

27 oct. 2005
0

peut etre plus simple
acheter un second demareur

salut

27 oct. 2005
0

excellente idée
et comme c'est un YS8, avec 2 alternateurs, tu utilises ton yanmar en groupe électrogène et tu ajoutes un autre moteur pour la propulsion, car le ys8 ( qui fait 6,5 cv en fait) sera bien plein avec ses deux alternateurs et il ne restera plus de jus pour faire tourner l'hélice

amicalement

27 oct. 2005
0

alternateurs 60A sur un YS8
BONJOUR
j'ai monté sur mon YS8, un alternateurs 60A de voiture et deux batteries de 45A
j'ai donc transformé sans le savoir mon yanmar en groupe électrogène
Une question il me reste combien de puissance
pour faire tourner l'hélice ?
merci
a+
yves

27 oct. 2005
0

pas beaucoup
heureusement pour toi, ton alternateur ne donne jamais ses 60 A

amicalement

27 oct. 2005
0

à 60 A
ça "pompe" environ 3 CV... presque la moitié de la puissance du moteur, mais comme dit JP, ça doit rapidement réguler ;-)

_/)

27 oct. 2005
0

alternateurs 60A sur un YS8
merci de la reponce
en cas des deux batteries déchargé
je l'ai chargeré l'une apres l'autre
a+
yves

27 oct. 2005
0

alternateurs 60A sur un YS8
J'ai oublier la photo

27 oct. 2005
0

alternateurs 60A sur un YS8
La photo ne passe pas

27 oct. 2005
0

Maxi
50 Ko, et en jpeg uniquement... ;-)

_/)

27 oct. 2005
0

Merci !
Il faut le dire de temps en temps et j'ai envie de le faire après lecture de cet intéressant fil. Que de l'info utile. Bravo à tous et merci en particulier à JP qui nous est bien précieux (dire qu'il a failli je crois nous faire le coup du "je quitte définitivement le forum...")

29 oct. 200516 juin 2020
0

alternateurs 60A sur un YS8
J'ai reussi 50k il faut transformé la photo jpg en jpeg puis
reduire la photo pour avoir un resultat correct
mais pas l'inverse
l'alternateur 60A cela charge rapidement
hors saison je fait tourné le moteur 1h par mois
pour l'entretien moteur et des batteries
qui sont couplé

29 oct. 2005
0

hors saison, le meilleur service qu'on peut rendre à son moteur est
de lui foutre la paix et de le laisser tranquille tout l'hiver en position d'hivernage avec de l'huile neuve qu'il est parfaitement inutile de remuer pour rien

enfin c'est ce qui me semble

amicalement

29 oct. 2005
0

Merci de tes conseils JP
Merci de tes conseils JP

A+

YVES

29 oct. 2005
0

puissance alternateur
" ça "pompe" environ 3 CV"

60A sous 14V ça donne 840W, un peu plus d'1 cheval.
Avant d'asseoir un diesel avec un alternateur, faut avoir pas mal de place pour installer le bestiau. Et de toute manière, avec le système d'origine, c'est la courroie qui patine.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Ecosse, convoyage en 2007

Souvenir d'été

  • 4.5 (67)

Ecosse, convoyage en 2007

novembre 2021