Utilisation pavillons

J'ai un peu tout vu/lu sur l'utilisation des pavillons/drapeaux, je demande votre avis surtout sur l'emploi de la lettre Q et du drapeau de courtoisie du pays visité.

J'ai vu en nombre plus ou moins égal des bateaux entrer dans des eaux étrangères avec

  1. le drapeaux Q seul hissé à tribord, après les formalités de douane remplacé par le pavillon de courtoisie

  2. le pavillon de courtoisie avec la Q en dessous, les deux à tribord, on enlève la Q après la douane

  3. le pavillon de courtoisie à tribord avec la Q à babord, on baisse la Q après douane

  4. le Q à babord tout seul, on hisse le pavillon de courtoisie à tribord après formalités.

Comment faites vous? En Europe on ne se formalise pas trop certes, mais certains pays y tiennent particulièrement: essayez par exemple à rentrer en Turquie avec un drapeau de courtoisie un peu vieux ou décoloré... il n'y a pas de quoi rigoler!

Roberto

L'équipage
21 août 2001
21 août 2001
1

Les usages mon bon Monsieur mais on se les met queq.....
Bonne question Roberto,

On voit effectivement de tout, soit par ignorance, soit par contradiction, soit par indifférence. Il en est pour qui contester ou s’en foutre est nécessaire pour se prouver qu’ils existent.

La Marine en général, qu’elle soit de guerre, de commerce, de pêche ou de plaisance ne parle pas de drapeaux, mais de pavillons, d’enseigne voire de flamme.

Chaque pavillon obéit à des règles strictes dans ses dimensions et dans ses proportions.

Pour ce qui concerne la plaisance, la place règlementaire des pavillons est la suivante :

Le pavillon national doit être hissé à la poupe du navire sur un mat de pavillon. Sa saisie sur le pataras n’est qu’une tolérance. C’est un peu comme si on portait la cravate autour du ventre.
Les gréements auriques envoient les « couleurs » autre nom en bout de corne d’artimon ou de Grand voile pour les côtres francs. Par extension, on tolère les couleurs en tête de mat d’artimon sur les ketchs et yawls lorsque la bôme d’artimon dépasse le couronnement. Sur les gréements latins, on envoie les couleurs en tête d’antenne.

Le pavillon de courtoisie doit obéir aux règles de dimensions du Pays visité et doit comporter les motifs éventuels. Il est plus petit que le pavillon national du navire et toujours hissé à Tribord qui est le bord d’honneur du navire. Dans les barres de flèche du mat de misaine pour les Goélettes, du grand mat pour les ketch et yawls et naturellement du mat pour les côtres et sloops.

Le pavillon de club est généralement triangulaire et doit être hissé sur un « baton » en tête de mat pour les côtres, de grand mat pour les ketchs et yawls et de grand mat pour les goélettes. Il peut être rectangulaire ou se terminer en queue de morue.

Le pavillon de propriétaire, toujours rectangulaire se hisse comme le pavillon de courtoisie mais à babord.

Le pavillon national doit toujours être le plus grand.

On envoie ou on hisse les couleurs au lever du soleil et on les rentre au coucher du soleil, jamais on ne les amène ou les affale. Seuls en cas de conflit, les bateaux qui se rendent amènent leur couleurs.

Quand un navire de guerre est sur rade et a fortiori une escadre, tous les autres navires doivent se régler sur lui pour hisser et rentrer.

Au hissage on doit respecter l’ordre : pavillon national, pavillon de courtoisie, pavillon de club, pavillon de propriétaire. On rentre dans l’ordre inverse. Aucun pavillon ne doit être hissé en l’absence du pavillon national ( :o))))).

Aucun des pavillons ci-dessus ne doit être hissé sur la même drisse que tout autre pavillon.

Pour les pavillons du code international des signaux qui servent à transmettre messages et informations, il en va autrement, l’important étant qu’ils soient vus par le destinataire.

Nous n’avons guère à utiliser que le jaune qui désigne la lettre Q pour demander la douane, la santé ou la libre pratique. Normalement, on devrait le hisser sur une drisse à part, soit dans les barres de flèche, babord ou tribord. On peut le substituer au pavillon de propriétaire le temps qu’il doit rester en service ou sur une drisse passant par une poulie fixée sur le marocain pour les ketchs quand il y en a un.

Le pavillon A pour signaler qu’un plongeur appartenant au bateau est immergé,

Les pavillons N et C (seuls obligatoires) pour signaler un état de détresse.

Les jours de fête, l’ensemble des pavillons du code forment le grand pavois qui à chacune de ses extrémités doit pendre lesté par une grosse manille à l’extérieur de la coque.

Il y a une dizaine d’années, les britaniques et les Bataves mettaient un point d’honneur à hisser et rentrer leurs pavillons quotidiennement… Chez eux aussi les bonnes manières se perdent.

André

05 mai 2008
0

pavillon us contre pavillon français
bonjour,
le 06 juin, je hisse le pavillon français, comme tous les jours, et ajoute le pavillon US en dessous pour marquer le coup. L'ambassadeur US passe devant chez moi, et clame son indignation ...
a-t-il eu raison ? je me refuse de croire que j'aurais dû faire le contraire comme il le prétend. Y a-t-il une règlementation ? Pas question de mettre le pavillon US au dessus du notre, non ?

Olivier

11 mai 2008
0

Pavillon Us
Effectivement, ça calme les susceptibilités, bien compréhensibles par ailleurs...merci !

05 mai 2008
0

le probleme
c est que tu ne dois jamais mettre 2 pavillons de pays l un au dessus de l autre , c est injurieux pour celui qui est en dessous puisque consideré de moindre importance .

pour la solution , si tu tiens a envoyer les 2 pavillons , c est de mettre 2 mats , un pour chaque pavillon !!

;-) ;-) ;-) ;-)

21 août 2001
1

oubli

J'ai parlé de pavillon, pas de guenille ou de chiffon dégueulasse.

En outre, aucun pavillon ne doit rester à poste en l'absence du skipper.

André

21 août 2001
0

Merci André
Merci André,

je connaissais plus ou moins les usages des différents pavillons, finalement à chacun de respecter les traditions ou pas, c'est juste la lettre Q de libre pratique pour l'entrée dans un port étranger hors CE que je ne sais pas où hisser (bab/trib) et si ensemble au pavillon du pays visité ou pas.

Une fois j'entrais avec le pavillon étranger hissé et un gendarme moustachu pas du tout rigolo me dit "Ser fer is ielou flag? iou mas sho ielou flag naou ser"

une autre fois j'avais la lettre Q et j'ai eu droit à "ser ielou flag is nott aouar nashonal flag, iou mass sho nashonal flag rait naou sir"

celle d'aprèe je me serais attendu "ser ouaille iou haff nashonal flaf ouiz ielou flag?"

et chaque fois j'ai vraiment eu l'impression de passer un millimètre à côté d'une belle amende.

Amende très salée prise pas un bateau d'amis rentré à Bodrum turquie avec le pavillon grec à sa barre de flêche trib, mais cela est une autre histoire!

Roberto

21 août 2001
0

pavillon radin..
savez vous pourquoi le pavillon national hollandais a des bandes de couleur horizontales et non verticales comme nous?

Les hollandais sont radins: l'usure se voit moins vite! avec 20% manquant il est encore conforme!

(pardon à nos amis hollandais, c'est comme les histoires corses ou belges: on ne se moque que de ceux qu'on aime bien..)

21 août 2001
0

Du pavillon grec chez les Turcs

Entrer en Turquie avec le pavillon de l'Ouzo c'est se faire ha-raki-ri.(:o)))))

André

12 mar. 2002
0

salut au pavillon
Bonjour,
J'ai entendu dire que lorsque l'on croise un navire de guerre, il est obligatoire (personne ne semble le faire sauf les autres bâtiments militaires peut-être) de faire le salut au pavillon. Et que ledit bâtiment de guerre est normalement de répondre par la même manoeuvre. Est-ce vrai, et comment fait-on le salut au pavillon. Parce que ça va m'amuser de le faire à chaque navire guerrier croisé et de voir s'il répond.
Merci
JM

12 mar. 2002
0

salut au pavillon
Salut,

Hé si c'est la Marine Nationale, c'est pas la peine, déjà ils ont du mal à faire le salut entre eux alors !!

( je parle en tant que petit matelot qui a eu la chance de voir tout ça de près durant son service nationale )

Au moins ça m'a appris que y'a plus rien de bien sérieux la dedans..{désolé, j'aime pas)

ED

13 mar. 2002
0

Courtoisie Corse
En ce qui me concerne il y a une chose qui me hérisse violemment le poil : les plaisanciers qui hissent le pavillon corse en guise de pavillon de courtoisie quand ils vont sur cette ile au demeurant la plus belle du monde ...

04 juil. 2006
0

Courtoisie basque
Bonjour,
Pour entrer au port de Fontarabie, il faut en principe le pavillon de courtoisie espagnol. Doit on egalement mettre le pavillon de courtoisie basque à babord, sachant qu'aucun autre pavillon ne doit apparaitre sous un pavillon national sous les barres de fleche à tribord?
Bien cordialement

13 mar. 2002
0

Corse
Ben tu sais, parce que la bas, on ne sait jamais s'il faut hisser le pavillon de la métropole ou celui de la Corse (au demeurant une île vraiment très belle). Alors par prudence et pour ne vexer personne, on hisse ce qu'on croit qui est bien. Mais, imagine, moi, que je rencontre un navire militaire en Corse (y'en a, j'en ai dejà vu), comment je lui fais le salut au pavillon ?
JM

13 mar. 2002
1

Courtoisie Corse
Venez sur les cotes bretonnes sans le pavillon de complaisance bretons............on vous coule!

14 mar. 2002
0

Courtoisie ou complaisance ???
Cher hm,

Je crains de ta part une légère confusion entre les deux termes ...à moins que ...???

Si la Corse est sans aucun doute la plus belle île du monde, les Bretons sont sans conteste les meilleurs marins du monde...
En ce qui me concerne, je suis à moitié basque mais je ne porte pas de béret.
Dans les deux cas on ne visite pas un pays mais une région. Faut pas confondre ou alors déclarer l'indépendance et refuser les crédits de l'Etat.

Je continuerai donc de naviguer sur les côtes citées (que je connais comme ma poche l'une comme l'autre) sans pavillon de courtoisie régional mais sans complaisance non plus

salutations cordiales et régionalonautiques

05 juil. 2006
0

tu as mal compris
il a voulu dire con plaisance bien sur !

13 fév. 2007
0

Coutoisie du Pays Basque
Dans le vocabulaire courant la région basque qui possède plusieurs région ce dit pays Basque. Pourquoi donc ne pas mettre le drapeau de courtoisie basque ?

13 fév. 2007
0

L'indépendance,
ou une autonomie ?
on peut l'envisager, certains la réclament.
Quand aux crédits de l'Etat ils deviendraient les crédits de la région, où est le problème ?

Il suffit de regarder pas très loin les exemples
de l'Ecosse, du Pays de Galles ou de la Catalogne...
Dans qq années on parlera peut-être de l'Europe des
régions en place de l'Europe des nations.
Il est sur que je me sens plus proche des Gallois ou des Irlandais que des Varrois et j'imagine les Basques plus proches des Asturiens que des Alsaciens !
Mais les Jacobins ne sont pas morts !!

B.

15 mar. 2002
0

alors ?
Excusez moi d'insister, mais quelqu'un sait-il comment on fait le salut au pavillon ?
Merci
JM

15 mar. 2002
0

pavillon
je crois que tu dois le baisser 3 fois
a+
p

08 avr. 2003
0

Pavillons et Grand Pavois
Bonjour,

Excusez-moi, mais je ne suis pas un habitué du Forum. Je suis tombé par hazard sur celui-ci en faisant des recherches sur l'utilisation du Grand Pavois. Du point de vue historique, sauriez-vous à peu près quand fut créer ces pavillons et éventuellement qui le premier les à utilisés pour la confection du Grand Pavois ?

Merci d'une éventuelle sue ce forum ou directement sur l'e-mail.

04 juil. 2006
0

Je me pose une question
Les batiments de l'US Navy en escale en France n'arborent jamais de pavillon de courtoisie.
Est-ce par orgueil, manque de savoir vivre ou ignorance?
A moins qu'ils ne bénéficient d'une dérogation.

18 juil. 2007
0

Pavillon courtoisie US Navy
Bonjour Aldorande,
Il semble que vs soyez mal informé
En effet les batiments de l'US Navy ABORENT TOUJOURS SELON LES EGLEMNTS INTERNATIONAUX le pavillon du pays visité
Je dois aller prochainement sur l'un de ces batiments et peut , si voys le désirez, vous adresser une photo du pavillon francais ?
Bonne journée

07 juil. 2014
0

Je pense qu'il s'agit d'un mélange de manque de savoir vivre et d'ignorance avec un peu de négligeance. Je me suis permis d'interpeller sur le canal 16 deux batiments US qui à 10 ans d'intervalle, entraient dans le port de Marseille en oubliant le pavillon de courtoisie: cela m'a valu une cuite mémorable à bord d'un croiseur.

04 juil. 2006
0

Pavillon de courtoisie et marine de guerre...
Les navires de guerre bénéficient du privilège d'exterritorialité lorsqu'ils visitent un pays étranger. Ils n'envoient donc jamais le pavillon de courtoisie qui signifie que l'on se plie aux lois du pays visité.
Je crois qu'il existe une exception dont je ne me souviens pas : fête nationale du pays visité, visiteur de marque???

04 juil. 2006
0

Merci pour cette précision
Pouvez vous citer vos sources, je dois écrire un article sur l'étiquette navale dans la revue de notre association.
Par avance merci.

04 juil. 2006
0

Une exception

il existe une exception en France :le Drapeau malouin.

Les bateaux immatriculés à St Malo peuvent porter le pavillon malouin sans etre obligé d'avoir le pavaillon national.Car St Malo à le privilege accordé par Louis XIV d'avoir son propre drapeau qui est pour l'étiquette au-dessus du national.

Pour les visiteurs de St Malo vous apercevrez le drapeau malouin sur la tour Quic-en-Grogne et le drapeau national au-dessus de la porte d'entré de la mairie donc bien en dessous.

josé

04 juil. 2006
0

Exceptions
Calypso, si ma mémoire est bonne le pavillon du pays visité par un navire de guerre n'est arboré que dans deux circonstances :
- Visite à bord du chef d'Etat du pays visité, il est alors envoyé en tête de mât à la place de la flamme de guerre (mais le pavillon national reste en place à la poupe et à la proue)
- Fête nationale du pays visité.
Dans le second cas il est également envoyé en tête de mât à la place du pavillon national (mais celui reste en place à la poupe et à la proue).
Pour la petite histoire, on peut même (je l'ai vu en GB : anniversaire de la reine et décès d'un membre de la famille royale) arborer simultanément le grand pavois et avoir le pavillon (national)en berne !!!
Tout celà est très précisément détaillé dans le décrêt sur les honneurs publié dans les années 30

Calypso 2 Ne vous en déplaise, le pavillon mlalouin est une aimable plaisanterie. Le seul pavillon règlementaire sur l'ensemble du territoire de la république est le pavillon tricolore à trois bandes bleu blanc rouge tel que décrit dans la Constitution et ses textes d'application. Exit également donc les Gwenn ha du, pavillon prouvenço etc...

05 juil. 2006
0

JYC

Je suis bien desolé mais le drapeau malouin n'est pas une "plaisanterie" mais un fait reel.Visite le musée Quic-en-Grogne et tu y verras sous vitrine l'acte autorisant ce drapeau.

Ce drapeau est le dernier signe restant de La Republique Malouine independante du pays de France accordé par Louis XIV lorsque les malouins renflouerent les caisses vides de Louis XIV .Cette Republique veçu 4ans 1/2 si ma memoire est bonne.

Pour la petite histoire .
En 1963 lorsque le General de Gaulle inaugura le barrage Hydraumotrice de la Rance il demanda que lors de sa presence à la mairie de St Malo le drapeau malouin soit rentré.Le maire refusa ;De Gaule repondit "puisque les malouins veulent rester independant qu'ils le restent" , ainsi l'usine Citroen fut implanté à Rennes contrairement à ce qui était prevu et les malouins resterent avec une enorme zone industrielle sur les bras durant 20 ans.

josé

05 juil. 2006
0

A ma connaissance,
il existe une deuxième exception : Montmartre !
Dixit un historien renommé, Saint-Malo et Montmartre ont le droit de hisser leur pavillon au dessus du pavillon national...
En aucun cas il n'a évoqué le droit de se passer de celui-ci.
Quant à la flotte de Montmartre, c'est pas elle qui vous pique vos places de port !

19 juil. 2007
0

Nice aussi
a le droit d'arborer son pavillon au-dessus du national français.

13 fév. 2007
0

8 heures 20 heures
Il me semblait que les couleurs etaient envoyées à 8 heures tout les matins et rentrées au couché du soleil , ou à 20 heures au plus tard ???
Quand au salut , faut pas trop en faire !
Si vraiement un plaisancier croise un bateau de guerre et que celà a un caractère exeptionnel , on peut saluer au pavillon . Mais si c' est en rade Brest par exemple , ce sera mal vu car celà fait chier tout le monde de laisser un timonier au mât de pavillon pour repondre aux usagés du moulin blanc ! Une fois de plus , ce qu' il faut , c' est du bon sens ...
Le salut ce fait en trois mouvements de pavillon et la reponse en un mouvement seulement .
pour le pavois , le règle est qu' il est interdit de donner une signification avec l' ordre des pavillons.
pour finir , Les dimanches et jours de fêtes , le pavillon national est plus grand ...
Je crois avoir fait le tour de mes souvenirs .

14 mai 2008
0

La réponse au salut...
un "mouvement" à mi drisse!
Les navires de guerre répondent toujours au salut.
Je me souviens d'une croisière dans les anglos... il y a bien longtemps!
Un bon paquet de navires de guerre de divers pays européens était en manœuvres dans le secteur. J'avais expliqué le rituel du salut à mes équipiers qui restaient incrédules.
Alors démonstration par l'exemple. Salut aux 3 navires suivants... qui ont répondu; bien sûr!

03 juil. 2014
0

Bonjour, pas sûr du côté réglementaire mais à ma troisième manœuvre de salut je laisse mon pavillon amené à mi drisse, je maintiens et je ne le hisse à nouveau à poste qu'après que le militaire ait achevé sa réponse, pavillon haut. La politesse étant que l'on n'ait pas son pavillon haut en attente de réponse de salut.

20 mai 2013
0

Tardif complément d'info pour le salut :
Le bateau civil amène 3 fois son pavillon national à mi-drisse,
le navire de guerre répond en amenant 1 fois son pavillon à mi-drisse.
Bernard

14 fév. 2007
0

Pavillon "Q"
Bonjour,

Sur le "Livre de Bord" (ouvrage plein de renseignements officiels), il est précisé que le pavillon jaune "Q" doit être issé à babord en-dessous de le barre de flèche, jusqu'à la visite de la douane.
Le pavillon de courtoisie du pays visité, sur tribord, également en-dessous de la barre de flèche.

@+

14 fév. 2007
1

Pavillon Corse ....
Moi ce qui me gonfle "grave" comme disent les djeunes ce sont les touristes qui arborent le pavillon "corse" en guise de pavillon de courtoisie "national" par peur de se faire plastiquer leur bateau de loc (ou pas de loc d'ailleurs..........). Je respecte les corses d'une façon générale mais désolé ce n'est pas encore un état - le premier qui dit dommage se fait faire sauter son "pavillon" de vacances
;-)

05 mai 2008
0

la pavillon de courtoisie a toujours été de rigueur en corse.
et ça plait bien à tout le monde, parcequ'il a vraiment de le gueule, le pavillon corse.
ça ressemble un peu à un jolly-roger en négatif ;-)

14 mai 2008
0

sur Tb !
le français en haut, le corse en dessous. Tu expliqueras que les douaniers et autres gendarmes sont gens très présents, et que donc ...

Nota : si tu ne veux pas faire plaisir aux corses, tu ne frappes leur pavillon, mais tu auras moins d'amis.

14 mai 2008
0

Bon, je ne vais en Corse
Que pour le plaisir, pas pour le combat. Donc pas de pavillon Corse, seul le pavillon Français à Tb, la Corse étant encore??? un territoire Français! Et à celui qui me fait une réflexion je veux bien lui accorder l'indépendance. Ceci étant dit surtout pas de Paul ni de Emique...
A+

14 mai 2008
0

Mon bateau est sous pavillon Belge
Je vais en Corse, que faire des pavillons Français et Corse, où les placer? Tb, Bd, ????
A+

14 mai 2008
0

Certainement pas!
Une première règle : jamais deux pavillons sur la même drisse.
Donc, étant belge, ru dois envoyer le pavillon français sous la barre de flèche tribord. Si tu veux envoyer également le corse, c'est sous la barre de flèche bâbord.
En plus, le seul cas où on envoie un pavillon en dessous d'un autre, c'est que l'on se rend au cours d'un combat. Alors, je ne pense pas qu'une telle hypothèse ferait très plaisir aux corses.

13 mai 2008
0

Un pavillon, comme un drapeau
n'est pas le symbole d'un état, mais d'une nation.

Jacques

14 mai 2008
0

Non Pym,
Bien que ces polémiques m'apparaissent totalement stériles, les mots ont un sens. On n'est pas français parce que l'on nait en France. Il faut une condition supplémentaire, vivre en France jusqu'à sa majorité. Cela a un sens. Cela veut dire qu'une forme de choix est nécessaire.

La francisation d'un navire n'est pas seulement une immatriculation, c'est une déclaration d'appartenance, qui en fait un morceau du territoire.

Je ne connais pas de pavillon d'état qui ne soit celui d'une nation. Je connais bien des pavillons de nation qui n'ont pas ou plus d'état.

Il n'y a effectivement pas de nation des sans états, puisque une nation est une identité. Il y a donc des nations. Avec ou sans état, ou rassemblant différents états, ou des parties de différents états.

La nation corse est vue par certains comme une réalité. D'autres ne la verront pas.

La voir ou ne pas la voir ne veut pas dire l'accepter ou la refuser.

Si tu acceptes de dissocier l'état de la nation, alors tu peux accepter de saluer une nation qui n'a pas d'état. Cela même en trouvant illégitime l'idée qu'elle revendique d'être un état, c'est à dire d'être autonome.

Un peuple n'est pas forcément représenté par l'état qui dirige sa nation. C'est d'ailleurs tout le débat de l'état illégitime. La France a connu ce débat à plusieurs période de son histoire, par exemple lors de la collaboration. Où était la nation française ? Dans l'état français, dans la résistance, ou bien encore entre les deux ?

Je ne suis pas choqué de voir un pavillon corse dans la barre de fléche tribord quand le navire navigue en Corse.

Cela ne veut en aucun cas dire que je suis autonomiste corse, ni que le propriétaire du bateau l'est forcément. Cela peut simplement dire que nous respectons un peuple qui se reconnait dans l'idée qu'il représente une communauté particulière.

Je ne crois pas au jacobinisme. L'intégration ne doit pas être contrainte, mais volontaire. Nier la différence, c'est se condamner à l'aveuglement. La reconnaitre, c'est se donner la possibilité de la découvrir.

Ce n'est, bien sûr, que mon avis...

Jacques

13 mai 2008
0

Oui Erendil.
Mais le problème est que, actuellement les drapeaux (les pavillons quand ils sont arborés sur des navires) sont bien ceux des états que l'on appartienne ou non à la nation.

Si ton navire est français, c'est simplement parce que administrativement il est immatriculé en France.
De même que si tu es né en France tu es, par défaut français.

Dans un cas comme dans l'autre, tu es "affilié" à l'état français. Mais personne ne s'occupe de savoir si tu te reconnais ou non dans cette nation.

Si, pour des raisons douanières, réglementaires voire nostalgicotraditionelle, tu arbores un pavillon parceque c'est celui correspondant à tes papiers, cela ne signifie pas nécessairement que c'est celui d'une nation. Il peut tout simplement ne s'agir que de celui d'un état.

C'est donc bien un état qui est identifié par un pavillon et, parfois mais parfois seulement, il peut aussi s'agir d'une nation.

J'en veux pour preuve qu'il n'existe pas de pavillon pour identifier la nation des sans états.

14 mai 2008
0

Erendyl, désolé, mais non.
C'est ton avis, je le respecte, mais ce n'est pas le mien.

Le pavillon, que d'ailleurs je n'arbore pas, est celui de mon pays.

Je ne me sens appartenir à aucune nation.

Ce n'est pour moi qu'une notion administrative dénuée d'autre sens.

Ce n'est bien sur que mon avis.

14 mai 2008
0

je me simplifie la vie
pavillon corse sur Tribord : état visité
pavillon breton sur Babord : dernier état quitté

j'oublie de mettre le tricolore à l'arrière. Comme de toute façon l'état français ne pense pas que j'existe, il y a de fortes chances pour qu'il n'y comprenne rien ...

ce genre de subtilités n'échappe pas aux locaux.

quant à la notion d'état, de nation, etc, j'ai bien des idées, et très précises, mais je ne m'épancherai pas plus sur HeO, par respect pour notre charte de bonne conduite. Là, j'ai déjà la quille qui racle le sable dur, pourvu qu'il n'y ait pas de la houle, je vais casser une varangue ou deux !!!

14 fév. 2007
2

contribution hors-sujet
tout ça c'est de la br..lette.

moi je préfère faire du bateau !
jacques :-D

06 mai 2008
0

Pour Saint Malo
la tolérance faite sur certains monuments, n'a pas valeur de dérogation pour les navires, qu'ils soient de plaisance ou autres.

De même qu'en Bretagne, certains naviguent avec en poupe le pavillon breton Gwen Ha Du(qui a à peine 100 ans alors que les Léopards normands sur fond de "gueule" ont plus de 2500 ans) , ce qui est proprement illégal (il devrait être à la barre de flêche babord) : mais bon si ça les amuse, on n'va pas en ch..r une pendule. J'ai quand même vu à Dartmouth, un gabelou goddon demander à un plaisancier de le remplacer par un pavillon Français (mais je ne sais comment le gabelou en question avait été acceuilli à bord).

11 mai 2008
0

Le calendrier...
Pour être plus précis, le GHD fut inventé en 1923, mais n'a rien à voir avec le drapeau (à cette époque, je ne pense pas que l'on parlait de pavillon!) du Duché de Bretagne.
Quant aux léopards normands, tu leur attribue 2500 ans!!!
Le Duché de Normandie fut créé en 911, lorsque le roi de France reconnut Rollon comme Duc de Normandie.
J'ignore s'il choisit alors un drapeau pour son tout nouveau Duché, mais cela ne ferait jamais que 1097 ans.
Sinon, tout à fait d'accord avec toi sur l'utilisation de ces pavillons. Mon pavillon normand est, comme il se doit, sous la barre de flèche bâbord.
L'utilisation d'un pavillon "régional" à la place du pavillon national, ou bien au dessus de ce dernier sur la même drisse ou bien d'une taille disproportionnée par rapport au pavillon national (pire, au dessus et sur la même drisse comme je le vis une fois!), est au minimum une faute de gout, à coup sûr une entorse aux règles d'étiquette et au pitre une insulte au pavillon national.

12 mai 2008
0

Pavillons
J'avais comis il y a quelques temps un petit article pour l'AVGG (bisquine LA GRANVILLAIS) :

Pavillonnerie
L'étiquette maritime
Chaque pavillon du bord a sa place et sa fonction.
La courtoisie qui est de règle en mer répond à une étiquette maritime qui régit l'utilisation de chacun d'entre eux.
Ne jamais envoyer deux pavillons superposés sur la même drisse.
- Les pavillons se hissent de 8H à 20H (ou au coucher du soleil) les dimanches et jours fériés.
- en mer au sortir et à l'entrée d'un port, en rade, et sur demande d'un navire de guerre.
- à l'étranger, tous les jours de 8H à 20H.
- Pas de pavillon la nuit.
Le hisser à mi-hampe (en berne) indique que le navire est en deuil.

PAVILLON NATIONAL
Le plus grand en taille des pavillons du bord , il doit cependant être proportionnel à la taille du navire.
Il est admis : que le minimum absolu devrait être pour le battant : LHT/12, ou Bmax, et arrondir vers le haut à une taille standard du commerce. Une coutume charmante préserve un certain style en demandant que le pavillon soit de taille à effleurer la surface de l’eau sans la toucher par un jour sans vent (ce n'est pas une serpillière...).
Le Pavillon National se porte à la poupe sur un mâtereau spécifique légèrement incliné sur l’arrière, et d’une hauteur suffisante pour pouvoir exécuter les saluts et éventuellement le mettre en berne.
Il peut également être arboré sur le mât d’artimon ou à l’extrémité de la corne de grand voile pour les côtres.
Le Pavillon National est toujours fixé sur une drisse pour permettre le salut. En aucun cas, il ne doit être installé et encore moins laissé à demeure sur un pataras ou un hauban ce qui est une faute de mauvais goût.
Les proportions du Pavillon national ont été définies par le peintre David : battant = 1,5 guindant bleu : 30%, blanc : 33%, rouge : 37%.

Le pavillon « Européen » n'étant pas un pavillon national ne doit pas être hissé à sa place
PAVILLON DE COURTOISIE

Se hisse sur la drisse de la barre de flèche tribord dès que l'on pénètre dans les eaux territoriales du pays visité. Le hisser à babord comme le font certains de nos voisins que je ne citerais pas est une insulte au pays visité.

PAVILLON DE PROPRIETAIRE

Se hisse à tribord lorsque le propriétaire est à bord. Son battant = 1,25 guindant
Il passe à bâbord dès que l'on hisse le pavillon de courtoisie.
Propriétaire absent : rectangle bleu
Propriétaire déjeunant (à ne pas déranger) : rectangle blanc

GUIDON DE CLUB

Théoriquement se porte en tête de mat sur un jonc, cependant, comme nos bateaux ont une tête de mat encombrée (antenne, anémomètre, girouette, etc.), on admet de porter le Pavillon de Club sur une drisse fixée sur la barre de flèche tribord, ou à l’étranger sur la drisse bâbord, la barre de flèche tribord étant occupé par le Pavillon de courtoisie.
Le Guidon est triangulaire, le battant étant égal au double du Guidant, cependant les membres de l’état major du Club (Président Vice-président – Secrétaire – Trésorier) peuvent arborer des Guidons à queue d’aronde.
Les Pavillons de Club rectangulaires peuvent être arborés à bord lors d’une manifestation.

Il est d'une grande courtoisie lorsque l'on visite une autre association ou club lors de manifestations, de rencontres, de rassemblements, de régates, ou autres d'offrir un guidon de club.
PAVILLON DE COURSE
Au pataras uniquement pendant la régate.

PAVILLON Q

Se hisse à bâbord pour demander la libre pratique dans un port.
GRAND PAVOIS
Se hisse les jours de fête au port donc jamais en navigation entre 8H et 20H .
Composé de 40 pavillons dans cet ordre pour éviter tous mots ou interprétations mal venu :
- De la proue au haut du mat
E, Q, 3, G, 8, Z, 4, W, 6, P, 1, I, Aperçu, T, Y, B, X, 1er substitut, H, 3ème substitut.
- Du haut du mât à la poupe
D, F, 2ème substitut, U, A, O, M, R, 2, J, 0, N, 9, K, 7, V, 5, L, C, S.

Chaque membre de l'association devrait donc avoir à bord :
Le Pavillon National de dimensions en rapport avec la taille de son embarcation,
Éventuellement les pavillons Européens, Normands, Granvillais,
ainsi que le pavillon de l'A V G G, pour les manifestations
Le pavillon de courtoisie du pays visité,
Son pavillon de propriétaire (dessiné et réalisé « personnellement » sans ambiguïté possible avec d'autres pavillons)
Un grand pavois pour les fêtes et manifestations,
Au moins 2 guidons de l'A V G G : 1 pour le bateau, et 1 à offrir à l'association ou club hôte.
Bien sur les pavillons N C du code international qui font partie des signaux de détresse, et que l'on ne devrait pas utiliser souvent.

Nous allons donc réapprovisionner la boutique de l'A V G G afin de permettre à chacun d'arborer dignement
nos couleurs et celles de l'association.

12 mai 2008
0

Europe
Quid du pavillon européen ?
Cokelunde nous dit ci-dessus qu'il ne doit pas remplacer le pavillon national.
Cependant nombre de bateaux croisés, français ou étrangers - et le mien - portent à la poupe un pavillon européen à l'intérieur duquel on retrouve dans le coin supérieur côté hampe le pavillon national.
Je n'ai ni vu, ni entendu dire que quiconque se soit fait réprimander/verbaliser pour celà.
Laissez-aller de la part des autorités, ou évolution des mentalités ?

12 mai 2008
0

pavillon..
il est amusant d'apprendre que le pavillon de la ville libre de ST MALO soit arboré sur la tour quiqu'engrogne:ST MALO est devenue francaise sans jamais avoir étée bretonne ,mais la tour susdite a ete construite par la duchessa ANNE de BRETAGNE pour surveiller ST MALO elle n'etait pas malouine avant la Republique..

13 mai 2008
0

etiquette, 500 ans après
hé oui, l'étiquette marine a au moins cet âge. Depuis des choses ont évolué. Déjà la tête de mat est bien prise, comme dit ailleurs dans ce fil, donc, plus rien en haut.
Usuellement je frappe mon Gwen ha Du plutôt sur Tb (sauf dans une zone hors France, où je le mets à Bd : dernier pays quitté).
Et mes pavillons de club ? Je les mets où? Et plus exactement, est-ce que je frappe HeO ou l'amicale des Plaisanciers, seuls clubs dont je puisse me targuer de faire partie ? J'ai résolu façon "moderne" en les mettant sur mon pataras, les 2 en même temps. Ca, ça n'est pas tradi, mais j'aime bien ces 2 "associations", donc je frappe les 2 ...
La tradition démontre sa vigueur quand elle peut évoluer avec efficacité pour s'adapter harmonieusement au monde qui l'entoure, tout en aidant à rendre celui-ci harmonieux.
Comme bien d'autres, je suis putôt content d'arbhorer mes guidons, sinon je ne les aurais pas acheté. Aussi je les mets, en essayant de ne choquer personne. Et je laisse tout ça en l'air le jour quand je ne suis pas là, et la nuit aussi.

Amha, je me place dans une certaine continuité, sans effectivement TOUT respecter à la lettre; mais j'ssaie de respecter l'esprit, c'est l'essentiel pour moi.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (59)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021