utilisation fusees rouges

Mon ancien coffret 1iere categorie type Accastiage diff. est perime depuis Janvier alors aujourd'hui on a ete faire un peu de pratique au milieu des champs a 150 kilometres de la Mer histoire de pas affoler les authorites et de de voir en pratique comment fonctionnent les Pyrotechnique. Et bien c'est pas au point. Sur 4 fusees rouge tirees 2 sont partie a l'horisontale bien que bien directionnees verticalement au moments du tir. deux autres ont remplient leurs missions mais un fois de plus la trajectoire est completement folles. il y avait pas de vents et l'espace est bien degage mais le risque serait enorme de toucher le grement ou le mat en cas de tir depuis le bateau. y a t'il une technique a connaitre? merci Olivier

L'équipage
15 avr. 2008
15 avr. 2008
0

Bon, on dira...

..qu'elles étaient périmées ... ;-)

j'avais fait il y a qqs années des essais dans des conditions identiques , pas de pb , mais est-ce significatif ?

ça me fait penser a la blague du fada qui craque toutes les allumettes et les remet consciencieusement ds la boite , un passant lui demande pourquoi :
je les essaye et je garde les bonnes .

Phil.

15 avr. 2008
0

bien non je suis belge mais quand meme ;-)
simplement j'ai achete la meme boite il y a quinze jours alors autant faire une peu de pratique avec skippette comme ca en cas de pepin dans le futur on sais a quoi s'attendre. Conclusion general: prend ta vhf, ton gps voir ton gsm mais evite absolument les fusees car le risque est gros de terminer au urgence pour brulure au troisieme degres de carboniser le zoly bateau, voir de se prendre fusee dans la poire et de meme plus passe par la case urgence.

16 avr. 2008
0

Test pratique
J'ai tiré 3 fusées, périmées depuis 2 ans, cet hiver, en pleine campagne, en plein jour, au milieu de nulle part.
2 fusées sont bien parties, avec une trajectoire un peu ondulatoire (un peu de vent quand même).
Attention au choc de la mise à feu après percussion: le bras tendu tendu de reste pas insensible au choc !
L'une est montée assez haut, l'autre nettement moins. Quant à la troisième, bien percutée, elle n'est pas partie du tout !

Les 3 feux rouges, également périmés depuis 2 ans, ont été percutés ultérieurement de nuit et ont parfaitement fonctionné.

16 avr. 2008
0

nos périmées
ont toujours bien fonctionné (longtemps périmé)
a part mes tympans..on a pas eu de problèmes

si c'est en journée j'ai une preference pour un fumigène qui peut etre aussi interessant si tu perds un équipier en mer hop tu lances ton fumigenes apres le 'plouf'

on voit regulierement des exercices militaires avec ça, et bien ça se voit de près et de loin aussi

16 avr. 2008
0

chaine pyrotechnique
L'allumage d'une fusée(grosse ou petite) se fait dans l'ordre suivant: on percute une amorce, qui initie une pastille d'allumage qui démarre le propergol. Pour que la fusée quitte la rampe ou le tube lanceur en ligne droite il faut que cette séquence soit quasi instantanée.

Dans les cas décrits, l'amorce fonctionne mais la pastille ou le propergol à un temps de retard, mais les gaz générés par l'amorce sont suffisants pour faire sortir la fusée du tube lanceur. Quand le propergol démarre la fusée n'est plus guidée et part n'importe où.

Pourquoi un des composants a mal fonctionné: prise d'humidité, vieillissement chimique ??? De toutes façons elles étaient périmées, non!

J'en ai déjà causé, il y a deux sortes de fusées de détresse: celles fabriquées en Europe(de plus en plus rares) avec une technologie proche du militaire, et celles faites en Asie comme des feux d'artifices.

A priori il n'y pas grosses différences en performances, mais la tenue au vieillissement n'est pas la même.

0

procédures d'essai:
pour la marine marchande, elles sont très strictes et devraient éviter ce genre de dérappages (en tout cas, jamais eu de problèmes avec des fusées homologuées SOLAS)
Depuis le directive MED, tous les équipements vendus en Europe devraient aussi être fiables.
Vérifiez les homologations de vos fusées

16 avr. 2008
0

Question d'un ignare en pyrotechnie
Est-ce qu'une fusée qui ne part pas après l'avoir percutée, risque de partir intempestivement après coup, avec tous les risques que celà comporte?
Merci de vos réponses.

16 avr. 2008
0

Comme Kidd l'a très bien expliqué:
Le fait de tirer la goupille de sécurité (anneau et petit bout), déclenche un ressort qui percute l'amorce de mise à feu, qui elle même (voir l'xplication de Kidd)...
Une fois l'amorce percuté, si la fusée n'est pas partie, je ne vois pas comment la mise à feu pourrait se faire toute seule.
Il n'est cependant pas conseillé de jeter cette engin au feu...!

16 avr. 2008
0

Oui, bien sûr,
mais lorsque le percuteur a bien fait "claquer" l'amorce et que rien ne se passe...
Laisser tomber à la baille, c'est pas bien (!), mais tous les gens compétents disent que c'est le moindre mal (SNSM, gendarmerie...).

16 avr. 2008
0

Les ratés de tirs
posent toujours un vrai bléme de sécurité, pour avoir beaucoup pratiqué le champ de tir, avec des joujoux bien moins sympas que les fusées de plaisance, faut savoir neutraliser et souvent détruire sur place les munitions foireuses, mais c'est un job de spécialiste.

Si on l'est pas, vaut mieux pas prendre de risques et laisser tomber (à la baille)...

Steredenn: un percuteur et son ressort peuvent se coincer avant d'avoir touché l'amorce, et rester actif :(

16 avr. 2008
0

Si l'amorce claque,
sans que la fusée parte, il est probable que l'opérateur a oublié de mettre le propergol dans le moteur au montage, rigolez pas c'est arrivé, inattention ou sabotage...

Mais souvent, lors d'un raté l'amorce ne fonctionne pas, si on peut réarmer le percuteur on tente une nouvelle fois, et si ça refoire: destruction, faut pas prendre de risques avec une amorce défectueuse.

16 avr. 2008
0

Question subsidiaire
Merci pour ces informations.
Bon, si j'ai bien compris, il est théoriquement possible (bien que peu probable), qu'une fusée percutée n'ayant pas fonctionnée puisse partir après coup.
Donc je jette la fusée à l'eau.OK
Maintenant est-ce que ce départ ulterieur théoriquement possible peut se faire sous l'eau.
Cette question qui peut faire sourire les spécialistes, je la pose car après avoir jeté à l'eau un feu à main dont la combustion n'était pas terminée, à continué à brûler sous l'eau.

16 avr. 2008
0

tout à l'eau
Dans les essais qu'on faisait (Cross prévenu, SNSM dans les parages immédiats) tout passait à l'eau, dans un seau à porté de main :
- les feux fixes à main une fois consummé, l'emballage métallique était alors blanc cerise, à l'eau ne serait-ce que pour refroidir
- les emballages des fusées parties, à cause de la chaleur résiduelle
- pour les fusées tirées/foirées je crois me souvenir que c'était à l'eau, dans la mer, au fond, loin.

J'ai souvenir aussi qu'on tirait ça sous le vent (haubans évités), avec une légère inclinaison par rapport à la verticale (mais le vent en rajoutait). On ne pratiquait pas la serviette mouillée autour du bras, parait qu'on risquait de se bruler (pas compris comment, moi je pratiquerais), et d'ailleurs ça n'a pas loupé, une fusée m'a constellé la main de minuscule chiures incandescentes, un peu comme quand à l'arc on soude un truc humide ou avec des baguettes humides. Pas bien génant mais possible tout de même.
Et bien sur on ne regardait jamais la sortie d'une fusée pas partie, à la mer sans hésitation.

Et toujours le seau d'eau à portée de main.

16 avr. 2008
0

c'est
la chaleur de la combustion qui fait fonctionner dans ce cas mais un pétard mouillé est un pétard foutu et heureusement

17 avr. 2008
0

nouvelle règlementation au 15 avril 2008
la division 224 qui règlementait les navires de plaisance vient d'être modifièe au profit de la division 240. Une grande innovation c'est la suppression de l'emport de pyrotechnie dés lors que l'on possède une VHF SMDSM (couplée au GPS bien sur). Cela fera pas mal de problèmes en moins

17 avr. 2008
0

Problèmes
Ou en plus en cas de défaut d'alimentation ;-)

17 avr. 2008
0

Et en plus...
Si on se trouve en situation de détresse à proximité d'un plaisancier qui laisse éteinte sa VHF...
Alors personnellement, je dirai : VHF + fusées, mais ce n'est qu'un point de vue de vieux maniaque qui a en outre connu une panne d'énergie au milieu de l'Atlantique...

17 avr. 2008
0

Suppression de la pyrotechnie ?
Non, la Division 240 ne supprime pas l'obligation d'avoir à bord, en navigation au delà de 6 M, toute l'ancienne pyro, dès lors que l'on possède une VHF ASN.
Dans ce cas, la possession des feux rouges à main reste toujours nécessaire.
Mais le chef de bord peut, évidemment, décider de se munir de fusées et de fumigènes...

17 avr. 2008
0

50euros ???
eh ben .... portent les a la caserne de pompiers de ton coin ;-)

17 avr. 2008
0

tu crois que pour certains exercices
les pompiers les prendraient pas?? les porter a la gendarmerie, a la limite tu leur dit que t'a trouvé ça ;-)

17 avr. 2008
0

Interroge ta déchetterie locale...
Je dépose les miennes à la déchetterie (agglomération de Rouen). Ils les prennent sans problème.

17 avr. 2008
0

destruction des fusées
Lors de la révision de mon bib, l'entreprise voulait me facturer la destruction du lot de feux et fusées parachutes périmés du canot.
Pour réduire la facture d'une cinquantaine d'euros je les ai gardé. Cependant Je pense que "jouer" avec des artifices périmés présente un risque trop important.
quelqu'un sait il comment s'en débarrasser sans les percuter et sans avoir encore à mettre la main au porte monnaie?

17 avr. 2008
0

centre de déminage
Il n'est pas dit que les pompiers les acceptent.

On dit qu'il faut prendre contact avec le Centre de Déminage le plus proche (se renseigner à la Préfecture), et qu'eux sont obligés de les reprendre.

(C'est scandaleux que depuis des dizaines d'années qu'on est obligés à renouveler nos signaux pyrotechniques régulièrement, il n'y ait pas une filière officielle et accessible pour se débarrasser correctement des anciens.)

17 avr. 2008
0

enfuire sous terre
faire un trou de 50 cm de profondeur sous la terre dans le jardin, les posser horizontalement et puis on en parle plus!
encore faut il ne pas habiter en appart! :heu:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (125)

novembre 2021