Utilisation de la VHF

Bonjour
peut on utiliser une VHF sans avoir le CRR, ni aucun permis bateau ?
Cordialement

L'équipage
27 nov. 2019
27 nov. 2019
1

si c'est pour appeler le cross tous les jours pour demander la bonne reception C'EST NON ...... :policier: :policier: :policier: :policier:

27 nov. 2019
0

Sans CRR ou sans permis, on peut utiliser une VHF en réception, en AIS, mais pas de son propre chef en émission.
Mais on peut émettre et converser en VHF sous le contrôle de quelqu'un qui a le CRR ou le permis.
Ceci dit, je ne vois pas qui reprocherait à quelqu'un d'émettre un sécurité, un pan-pan ou un mayday en situation qui le justifie, même s'il n'est pas autorisé officiellement à le faire.

4

Oui pour une vhf non asn de 5 watts ou moins

27 nov. 2019
1

Tout à fait. Mais il faudra quand même une licence.

27 nov. 2019
0

Il faut admettre que cette règle est débile

5W OK - plus non

Ça change quoi? Avec l'une ou l'autre on émet et on peut raconter les mêmes C.

AIS
Rien à voir
l'AIS est lié au bateau pas à une licence VHF qcq

Le CRR est fait pour les émissions en phonies - voix

Voici la réponse officielle Française et seulement Française

www.anfr.fr[...]le-crr/

Pourquoi passer le CRR ?
L’usage de certains équipements de communications à bord d'un navire ou bateau nécessite qu’au moins une personne à bord possède la compétence requise.

Les plaisanciers naviguant à l'étranger et utilisant un équipement radio maritime fixe ou portable de type VHF (Very High Frequency) doivent posséder un certificat d'opérateur radio au moins équivalent au CRR (Certificat Restreint de Radiotéléphoniste).

Depuis 2011, le CRR n'est plus obligatoire dans les eaux territoriales françaises pour les plaisanciers utilisant une VHF portative sans la fonction ASN (Appel Sélectif Numérique).
Dans les eaux françaises, avec une VHF fixe ou portative ASN, il faut posséder à minima le permis de conduire des bateaux de plaisance ou le CRR, voir aussi le tableau de correspondance de notre plaquette.

En fonction de la navigation pratiquée, on optera soit pour l'examen du CRR maritime soit pour celui du CRR fluvial :

le CRR Fluvial donne une compétence uniquement sur les voies fluviales,
le CRR Maritime permet indifféremment d'utiliser une VHF dans les zones maritimes, fluviomaritimes et fluviales.

28 nov. 2019
0

Si on ne fait que du côtier une VHF 5W c'est largement suffisant.
On capte loin, que ce soit le CROSS ou les conversations des petits pêcheurs qui bavardent sur le canal 16...

27 nov. 201927 nov. 2019
0

La règle des"5w" permet aux kayakistes, voile légère, planchistes et autres d'utiliser une VHF portable.(non asn comme tu le soulignes)
Un récepteur ais n'a pas besoin d'être déclaré, par contre, si c'est un transpondeur, il doit obligatoirement figurer sur la licence (c'est de l'émission VHF).

30 nov. 2019
0

Bonjour,
Avec mon pêche promenade je suis limité à 6 milles et je n'ai pas le CRR.
J'ai une VHF Icom IC-M56F assez ancienne sans AIS.

Sur le manuel est indiqué :
- Réception : puissance BF 4 W avec 4 ohms
- Émission : puissance émission HF haute 25 W, basse 1 W.

Sur la licence la puissance la puissance d'émission indiquée est de 25 W

Quelle puissance faut-il prendre en compte (je suppose que c'est celle précisée sur le licence) ?

Suis je dans les règles ?

30 nov. 2019
0

C'est donc permis côtier ou crr

30 nov. 2019
0

c'est bien 25W la puissance maxi, celle qui compte

04 déc. 2019
0

Lexique :

CRR : Certificat Restreint de Radiotéléphonie
ANFR : Agence Nationale des Fréquences
ASN : Appel Sélectif Numérique (a ne pas confondre avec AIS)

le reste est ici

www.bateaux.com[...]e-regle

;-)

27 nov. 2019
0

Et surtout, ne jamais utiliser la VHF de terre. C'est rigoureusement interdit!

27 nov. 2019
0

si ton bateau est sur la grève, tu dois pouvoir communiquuer to Mayday.

28 nov. 2019
0

Un bateau sur la grève, s'il n'y a pas d'urgence vitale, c'est pan-pan.

27 nov. 201916 juin 2020
0

Pour le Mayday, les Regles UIT/ITU (bien sur ratifiees par la France) qui couvrent a niveau international entre autre tout ce qui est radiomaritime, sont claires: pas besoin de certificat ni rien.
Traduction libre: "Aucune des Regles internationales Radio ne doit retenir une station en detresse d'utiliser quoi que ce soit comme moyen pour attirer l'attention, communiquer sa position et demander de l'aide".
.
Par contre, par exemple pour un envoi de message de detresse ASN/DSC non justifie -en lui meme deja sanctionnable-, l'absence de certificat operateur serait vraisemblablement une aggravante.

28 nov. 2019
0

Dans le même ordre d'idées : quels moyens d'appel à l'aide un titulaire du CRR peut-il utiliser en cas de blessure grave d'un membre d'équipage, d'accident grave style crise cardiaque, fracture ouverte, AVC ? Pan-Pan, Mayday, balise ?

28 nov. 2019
0

2 situations différentes :
A portée de VHF de la terre, d'un bateau qui peut faire un relais...
Pour les cas que tu cites, je dirai un May-Day à moins que tu ne sois médecin et en mesure de diagnostiquer un pronostic... Quitte à ce que les CROSS le reformulent après.

Au large, après, je me suis souvent posé la question (on cogite toujours pendant les quarts !)... Un coup de balise me parait être la seule solution pour attirer l'attention...

28 nov. 201916 juin 2020
0

C'est une situation de "danger grave et imminent et demande d'assistance" donc un Mayday. Les moyens techniques possibles/reconnus sont dans l'Annexe IV du RIPAM, a voir selon lequels sont plus indiqués dans les circonstances spécifiques.

Ici deux dernières pages
www.ecologique-solidaire.gouv.fr[...]reg.pdf

J'ai imprimé la plaquette, ce n'est pas plus mal de la montrer aux coéquipiers :-)
De même! j'ai mis la procédure pour envoi de Mayday par radio, outre que près de la radio, aussi dans les toilettes, à hauteur personne assise: mes filles en deux jours l'ont apprise par coeur :litjournal:

28 nov. 2019
0

Surtout lorsqu'il s'agit d'une situation de détresse bien spécifique comme celle là (intervention médicale), faire intervenir directement un médecin par hélicoptère est beaucoup mieux que attendre l'arrivée de la Snsm suite à signal de détresse générique qui elle après demandera au Cross le médecin.
C'est ce qui se passe souvent avec les accidents de plongée, à la radio le Cross mobilise tout de suite un DragonXY de la protection civile avec médecin, la Snsm en contemporain.

28 nov. 201928 nov. 2019
0

Bien évidemment cela passe par le Cross ou autre Mrcc local :-)
Si on appelle le Cross et on dit avoir une personne à bord à laquelle on est en train de pratiquer le massage cardiaque, c'est l'hélico; si on envoie une fusée ou on active la balise, une fois que le Cross est prevenu il la considère comme détresse générique il va envoyer una vedette et/ou mayday relais pour les gens autour, on devrait avoir beeeeeeaucoup de chance pour qu'il y ait un médécin sur un bateau en proximité.
Bref je voulais dire que, toujours en contactant le Cross, si on spécifie la nature de l'incident ils peuvent utiliser des moyens plus appropriés, en particulier pour graves problèmes médicaux.

28 nov. 2019
3

Si c'est une urgence vitale, le mayday s'applique

28 nov. 2019
0

Mayday <=> Situation de détresse, définie officiellement comme "danger grave et imminent pour le bateau ou la vie"
Une luxation d'épaule ou une entorse par exemple pourrait être (très) douloureuse mais si la vie n'est pas en danger immédiat ce serait PanPan "je signale que quelqsue chose ne va pas très bien, mais je n'ai pas besoin d'assistance immédiate; viceversa un coup de bôme sur le crâne avec perte de conscience et du sang par les oreilles toute autre gravité.
Je crois que mis à part appeler la cavalerie pour une égratignure dans le petit doigts, un MRCC soit assez comprehensif envers des éventuelles erreurs de procédure dans des situations un minimum sérieuses.
Reste la possible difficulté -en haute mer- à cerner la gravité du problème médical auquel on est confrontés, en ce cas les balises ce sont des Mayday, avec tout ce que cela comporte.

28 nov. 2019
0

Dans l'urgence le moyen le plus adapté est celui que tu as sous la main !
à condition d' être à portée de signal, œuf corse, donc en mer ce sera la VHF !

28 nov. 2019
0

En cas d'urgence médicale éventuelle, cela ne se passe pas comme décrit dans ton premier paragraphe!
Lorsqu'on lance un appel sur VHF16 (ou 196 avec le portable jusqu'à quelques milles de la côte), le CROSS relaie l'appel sur le CCMM de Toulouse ou structure locale et c'est le médecin de cet organisme qui décide de l'envoi d'un hélicoptère ou d'un moyen moins rapide tel que la SNSM, selon son évaluation de l'urgence, l'aspect logistique de l'intervention étant gérée par le CROSS. Dans tous les cas, c'est le CROSS qui est le centre de l'opération. Je crois qu'ils n'hésitent pas sur l'envoi rapide de moyens souvent couteux pour la collectivité.

28 nov. 2019
0

J'avais cru comprendre que le MayDay ne devait être employé que quand le navire était en danger de perdition et le PanPan dans tous les autres cas, y compris une demande d'assistance médicale...

28 nov. 2019
3

Si tu avais ton CRR tu le saurais
C'est la base des bases

Tu fais comme Robert Redford, tu allumes un feu au milieu de ton esquif

28 nov. 2019
0

Cfr problème médical en haute mer, avoir un moyen de communication non-détresse peut faire une énorme différence: d'un coté la balise, qui requiert l'intervention de moyens génériques (ex cargo dans parages), donc 1.si on n'est pas médecins il peut être très difficile d'évaluer la situation 2.les moyens à la rescousse peuvent être incapables d'aider;
De l'autre coté la possibilité de communiquer à double sens (téléphone satellitaire, email, e/r blu etc) avec un centre medical approprié (CCMM, CIRM) qui pourra mieux évaluer ce qui se passe à bord (en particulier situations évolutives comme une appendicite) et eventuellement faire intervenir le MRCC pour des secours potentiellement plus appropriés.
Je me souviens d'un cas bateau anglais auquel le MRCC en concertation avec:le centre médical a demandé d'activer la balise, je présume pour avoir une localisation en continu (?) et mieux diriger les moyens de secours; de mémoire c'était un gros paquebot de croisière qui avait à bord une sorte de mini-hôpital capable de presque tout gérer.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Peinards dans les Hébrides

Souvenir d'été

  • 4.5 (26)

Peinards dans les Hébrides

novembre 2021