Usure du Treadmaster...

Bonjour,

Sur mon Fisher (comme sur beaucoup d'autres), le Treadmaster est très usé. Je suis en train de le retirer avec un outil Fein.

Cependant - histoire de ne pas mourrir idiot - j'aimerai savoir comment l'usure de ce revêtement peut attaquer la base sans user les sommets ?:lavache:
(Voir les photos jointes)

En fait la partie en relief, certainement usée aussi, est toujours présente alors que la partie au contact du roof (la base) est totalement et proprement enlevée...

Comment cela est-il possible ????:reflechi:

Merci pour vos éclairages...

L'équipage
24 sept. 2014
24 sept. 201424 sept. 2014
0

J'ai constaté sur mon bateau exactement le même chose.
Je me suis posé bien évidemment la même question.
Ce qui me vient à l'esprit est qu'il y a peut-être plus de solvant dû au collage sur la base (capilarité) que sur le dessus du produit et aussi que la couleur généralement assez foncée devient vraiment chaude sous le soleil. Je conclus que la matière se délite avec la conjonction de ce double phénomène.
Je n'ai pas remplacé ce Treadmaster par un produit neuf identique car bien trop onéreux, j'ai appliqué un époxi avec de la silice en granulé et je ne fais que m'en féliciter.

25 sept. 2014
0

Si l'usure est en lien avec l'exposition aux UV, il est normal que les parties les moins épaisses se soient désagrégées et aient disparu. Pas plus que les plus épaisses qui subsistent encore. Il leur faudra juste plus de temps.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (71)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021