Urgent problème à Cherbourg de refroidissement moteur et démarrage. ..

Après avoir passé la nuit dernière à attendre le vent et les courants entre le Blanchard et Barfleur pour continuer ma route vers la Baltique j'ai été contraint malgré moi de faire appel à la remorque de la SNSM jusqu'à Cherbourg .
Bon je vous résume le problème.
Je suis parti de Vannes samedi et dimanche en soirée j'ai fait une halte à Camaret et quand j'ai démarré le moteur tout avait l'air ok mais en m'approchant après avoir rangé les voiles et en approchant du ponton d'accueil plein évidemment je remarque que le bruit à changé. Oups plus d'eau à la sortie d'échappement donc je décide de parer au plus pressé et prend une bouée.
Comme je voulais passer le Four dans la nuit, je regarde le rouet de la pompe, il était HS après une quinzaine d'heures de fonctionnement, bizarre ça.
Je le change donc et fait un essai toujours pas d'eau là je décide de dormir ça ira mieux demain.
Le lendemain je vérifie la vanne et redémonte le rouet et le remets en place comme dans le manuel quoi et là ça marche.
Je repars l'après midi et rencontre la pétole le lendemain aprem au nord-est de Trébeurden comme je voulais passer vers Guernesey je décide de mettre un coup de moteur et là patatras l'eau ne sort plus de nouveau. Donc j'arrête tout de suite.
Avant la nuit je me dis que un petit coup de boost sur les batteries pour la nuit ce serait bien mais là plus moyen de démarrer le moteur.
Donc depuis mardi je jongle avec la pétole sans moteur ce qui ne serait pas grave en soi mais voilà après avoir passé le Blanchard avec le vent faiblissant je suis parti tout droit pour éviter les effets de la renverse plus en sécurité.
Depuis mercredi je bouchonne au gré des courants et donc après un aller retour le Raz et le large de Cherbourg j'ai compris que vu le manque de vent je ne passerai pas.
Voilà donc je cherche toute personne ayant une petite connaissance en mécanique susceptible de m'aider à résoudre ce double mystère de préférence sur Cherbourg ça serait sympa et peut-être que je pourrais continuer mon trip.

L'équipage
25 juin 2015
25 juin 2015
0

reprécise le type de moteur !
pas de morceau de rouet disparu ?

25 juin 2015
0

Oups j'ai fait un tel baratin que j'en ai oublié l'essentiel.
Le moteur c'est un Volvo D2-55 avec échangeur.
Je vais lui faire sa fête demain mais je n'ai pas trouvé dans le manuel d'atelier s'il y avait des joints quelconques sur ce truc. J'ai peut-être mal lu du fait de la fatigue donc un manque de concentration :reflechi:
Comme c'est la première fois que ça m'arrive je manque un peu de réactivité.
Je pense que des petits morceaux de rouet sont passés dedans mais pour boucher tout le faisceau ça fait beaucoup.
Encore merci bil56 je pensais justement aller te voir à Locmiquelic au premier mai mais vu que c'était ma première nav de la saison et que j'ai pris la flotte sur la tronche pendant 5 heures j'ai arrêté à PH ce qui m'a permis de rencontrer Alain et madame. Ce n'est que partie remise.

25 juin 2015
0

quand tu as démonté ton rouet, il était entier ou pas ?

25 juin 2015
0

et filtre à eau de mer ou pas ?

25 juin 2015
0

L'ensemble du circuit doit ètre analysé et on ne doit pas faire d'impasse ce qui peut conduire à majorer le problème. Il peut y avoir aussi bien un défaut sur l'aspiration que sur l'éjection d'eau mais compte tenu de l'étât du rouet on vérifiera peut-être en premier la pipe d'échappement mélangeuse et l'échangeur

25 juin 2015
0

Non il manquait des morceaux. Ce qui me surprend c'est que après l'avoir changé le débit variait bien avec le nombre de tours donc les morceaux étaient déjà dedans.
Je pense plutôt à un encrassage général. Ça expliquerait le fait que j'ai eu des problèmes pour réamorcer aussi au mois d'avril quand j'ai changer le rouet en préventif.
Tout ça me fait penser que si le rouet lâche c'est qu'il force de trop parce que l'échangeur est bouché. Sinon je ne vois pas la raison de sa destruction en 15 h.

25 juin 2015
0

re: filtre à eau de mer ou pas ?
si des morceaux sont passés dans le circuit, faut absolument démonter les durits depuis la pompe jusqu'au bout, et tu dois retrouver les morceaux qui se balladent ...

25 juin 2015
0

Le filtre à eau de mer est en entrée bien avant la pompe.
Que faire une fois démonté pour nettoyer cet échangeur??

Bon comment peut-on détartrer cet échangeur en maintenance préventive.
Je pensais à une solution sans démontage disons un truc à faire au printemps tous les ans.
Il faut dire qu'avec l'âge les raideurs se déplacent et quand je pense à l'emplacement de ce truc ça me fait plaisir. Putain de bateau 4 m de large et seulement dix centimètres de chaque côté du moteur. En plus avec les seuils de portes arrières c'est d'un accès encore plus limité.
Là je vous laisse il faut que je me repose pour faire ça bien dès demain matin.
Pour votre info le remorquage du rafiot <12m c'est avec un semi-rigide de la SNSM 340 € de l'heure, 1360€ ça en fait des révisions
:pouce: :reflechi: :mdr:

26 juin 2015
0

Hello,

Ça ne va pas résoudre ton pb, mais si tu est correctement assuré, ton assurance doit prendre en charge la totalité du coût du remorquage. Et avec ces sous, tu as de quoi payer un mécano de Cherbourg (plus un bon resto avant de repartir) . Il doit bien y en avoir sur place?

Désolé, je ne peux pas t'aider plus, je suis à Toulon, et je ne suis pas mécano en plus...

26 juin 2015
0

OUI, déclaration de sinistre et l'assurance remboursera

26 juin 2015
0

Il n'y a personne sur Cherbourg pour m'aider?

26 juin 2015
0

Bon une bonne nouvelle enfin le moteur à accepté de redémarrer. Je ne comprends pas pourquoi la batterie se décharge toute seule en mer. J'ai l'impression que quelque chose tire dessus en nav à part le démarreur bien sûr. Encore un problème de plus.

26 juin 2015
0

En dehors de toute cause externe, la batterie est peut être en fin de vie. Et peut-être que les divers contacts du démarreur ont besoin d'être revus.
En tous cas toujours se rappeler que voile et vent peuvent sortir le bateau d'un mauvais pas (si le vent est favorable) et jetter une ancre peut être aussi une bonne solution (solutions testées efficacement en situations ultra limites), un moteur ayant la fâcheuse tendance à tomber en panne toujours au plus mauvais moment.

26 juin 2015
0

Voile et vent pas de problème mais quand c'est la pétole et que tu n'as qu'à subir le courant il n'y a plus grand chose à faire.
Quand à jeter la pioche j'aurais bien aimé mais avec plus de 60 m de fond ce n'est pas possible de tenir le rafiot aux abords du Raz Blanchard et c'est sans compter le nombre d'épaves qu'il y a et en plus c'est un endroit où nos chers bidasses déposent les explosifs sans compter les sorties de rejet de La Hague. Ça fait beaucoup de réflexions pour un vieux cerveau comme le mien. :langue2:

26 juin 2015
0

Le taulier du ship chandler motonautisme en face de AD est un ancien de chez Volvo.

Sinon tu as Cap Loisir qui est agent Volvo (bien faire faire un devis avant la réparation et ne pas céder à "Ah ben il est foutu vôt' boudin, faut tout remplacer") ou Aries qui a un mécano (idem).

L'heure n'est pas donnée mais c'est sûrement mieux que casser.

26 juin 2015
0

Content que tais redemarre.
Mais quand tuauras une minute,
Demonte lentree deau de lechangeur, tu y trouveras les bouts du dernier rouet, mais aussi bien dautres. G aussi ete fort surpris quand je me suis livrea cejeu. Quand au demarrage moteur inserer un relais de voiture dans une boite electrique entre la cosse faston du demarreur et le gros cable + rouge de ce meme demarreur. Relais commande evidemment par le petit fil qui arrive sur la cosse faston. 15 E + 1h de boulot et un resultat miraculeux tant qu’il reste ssez de batterie pour faire tourner le demarreur. Je ne sais pas si c assez clair.
Quand a taider sur place’ je compatis, mais suis enPolynesie.
Fa’a ito ito , en francais bon courage

26 juin 2015
0

Merci pour le coup du relais mais autour du bourrin il y a déjà tellement de merdouilles rajoutées que je n'ai pas encore pris le temps de tout repérer et refaire un plan.
J'ai même posé la question à l'ancien propriétaire et lui non plus ne sais pas à quoi ça sert.
@+

26 juin 2015
0

Bon j'ai remonté les recherches en partant de la vanne de coque. J'ai démonté les tuyaux un par un et testé la circulation avec le jet.et arrivé à l'échangeur j'ai récupéré avec un gripe-fil au moins 1 rouet complet alors que sur le mien il manquait juste quelques morceaux. Enfin le bazar était bien bouché. Maintenant je vais retrancher les tuyaux et faire les essais.
Au fait je n'ai pas démonté l'échangeur puisque je ne peux pas débloquer le bouchon de vidange du liquide de refroidissement même en utilisant la force d'un marteau.
Je vous tiens au courant.

26 juin 2015
1

bien ! j'en étais sûr ... :heu:
pour l'échangeur, attention aux joint toriques, c'est souvent le remontage qui est délicat.
tu peux tringler (en douceur) l'intérieur des tubes du faisceau avec une tige filetée du bon diamètre,
vérifier, s'il y a des anodes, leur état.

26 juin 2015
0

Bonne nouvelle, ça progresse bien !
Bon courage !
:topla:

26 juin 2015
0

regarde si ton échangeur est celui-là:
www.marinepartseurope.com[...]91.aspx
voir le montage des joints ...

26 juin 2015
0

voici le lien de l éclaté de ta pompe
www.volvopentashop.com[...]440_047

26 juin 2015
0

Merci à tous de vous être démenés pour moi.
Voilà ce que j'ai fait et ça marche normalement.
1- j'ai démonté tous les tuyaux un par un pour voir s'ils n'étaient pas bouchés et ceux qui étaient un peu chiant on a soufflé dedans (une idée de mon voisin hollandais) .
2 - dans l'échangeur puisque je ne pouvais pas le démonter sans être certain de ne pas faire une connerie qui m'aurait encore plus retardé, j'ai récupéré les morceaux de caoutchouc avec un grippe-fil. J'ai l'impression d'avoir récupéré bien plus que ce qui me manquait sur le rouet.
3 - ensuite comme ça ne fonctionnait toujours pas très bien mon camarade a trouvé une astuce puisque la plaque de la pompe ne semblait pas bien il m'a dit bouge pas on va faire comme sur le mien.
Il a poncé la face extérieure de la plaque et ensuite on l'a montée à l'envers. C'est super ça marche déjà mieux.
4- le matin en enlevant le couvercle du filtre j'avais entendu un petit bruit pas normal donc j'avais un doute sur son étanchéité donc j'ai fait plusieurs essais d'abord mettre un film plastique entre le couvercle et le panier bon le film était trop fin ça n'a pas marché.
Ensuite on a essayé d'enduire le crac avec de la graisse silicone c'était déjà mieux du coup comme il avait un produit magique on a renettoyé et dégraissé à l'acétone mais le plastique n'a pas aimé. On a quand même mis le produit et laissé sécher.
Comme notre ami Christian m'a suggéré j'ai été faire un tour au magasin derrière la capitainerie et là chouette j'ai trouvé un couvercle neuf et du coup j'ai racheté un rouet neuf pour le cas où.
Bref je pense remettre le compteur de milles en route demain j'espère pouvoir arriver au moins jusqu'à Dk sans autres problèmes. Je pense y faire une halte pour récupérer un peu avant de partir pour Ijmuiden et Peut-être un stop dans la Frise avant d'arriver à Cuxhaven le canal de Kiel et à moi la Baltique.

26 juin 2015
0

:pouce:
et bonne route !

27 juin 2015
0

Bravo, et bonne nav !

27 juin 2015
0

Bravo!
Je t’avais dit que tu trouverais beaucoup plus que les mor eaux du dernier rouet. A ce jeu on gagne sur tous les bateaux. Et la plaque a l’envers, genial. Pour les joints quand on a pas de carte a joints, on peut les decouper dans une vieille carte marine. C un truc de mon meccano et ca marche top, je l’ai fait plusieurs fois.
Sinon bonne nav et envoie nous des photos de la Baltique ce sera chouette.

27 juin 2015
0

Bon une bonne nouvelle enfin le moteur à accepté de redémarrer. Je ne comprends pas pourquoi la batterie se décharge toute seule en mer. J'ai l'impression que quelque chose tire dessus en nav à part le démarreur bien sûr. Encore un problème de plus.

27 juin 2015
0

Pour la perte batterie, pastrop le choix. Il faut mettre un amperemetre sur le general tableau, couper tous les fusibles, puis lesremettre un par un pour voir quelle est la ligne qui tire a tort. Ensuite chercher la dessus le fil ou l’appareil qui fuit. A faire au port dansla tranquilite.

27 juin 2015
0

Il me semble que la batterie est dédiée au moteur. Il y a donc un récepteur parasite, ou un retour par un répartiteur ou autre bricolage.
Une pince ampèremétrique permettrait de trouver l'origine du pb.

29 juin 2015
0

Ben maintenant comme je n'ai pas eu le temps de faire des recherches approfondies je coupe le circuit quand le moteur est arrêté. Je verrai ça quand je serrai arrivé au terminus à moins que lors d'un pot stop je rencontre un mec bien qui me donne un coup de paluche.
@+

30 juin 2015
0

Oups, désolé Frablo j'avais pas remarqué qu'Okilebo parlait de sa batterie moteur. Les circuits sont beaucoup plus simples de ce côté là ce sera + facile. Les pinces ampèremétriques ça marche sur le continu maintenant? A l'époque ça faisait que l'alternatif

30 juin 2015
0

Oui, j'en ai une à bord depuis au moins 10 ans.

30 juin 201530 juin 2015
0

même batterie coupée, surveille quand même l'évolution de la tension à vide. (il y a toujours un risque de fuite avant la clé).

08 juil. 2015
0

Pour la batterie je pense que c'était un pb de charge. Quand je suis arrivé à Camaret j'ai mis le bourrin en marche et j'ai utilisé le guindeau lors de mon mouillage qui n'a pas tenu et remonté le tout ensuite j'ai chopé une bouée qui traînait par là. Mais le lendemain avec tout les essais que j'ai fait suite à ma réparation peut-être que la batterie n'a pas assez chargé pour supporter encore deux ou trois démarrages.
Pour continuer sur mon problème de refroidissement la réparation faite à Cherbourg a très bien fonctionné jusqu'à mon arrivée en Suède lundi soir. Là au moment de faire le tour des marinas pour trouver une place bingo le bazar déconne de nouveau et ce coup-ci quand je rentre dans le grand port bingo alarme température et ça couine ce machin la nuit. Bref je m'amarre au quai des cargos en catastrophe d'ailleurs le bateau y est toujours.
Hier j'ai démonté le coude d'échappement et nettoyé, iI en avait bien besoin.
Puisque je n'ai pas réussi à désserrer les vis BTR du nez de l'échangeur j'ai ensuite mis de l'eau dans le tuyau en sortie de pompe et soufflé dedans pour vérifier qu'elle sortait bien à l'autre bout du circuit c'est à dire au coude d'échappement. Ça c'est bon mais après avoir tout remonté ça n'aspire toujours pas.
J'ai donc vérifié que la pompe tournait bien, c'est OK.
Aujourd'hui je vais m'occuper de l'amont de la pompe il doit bien y avoir une prise d'air quelque part. Le couvercle de la pompe étant neuf je pense que peut-être le tuyau qui va à la vanne de coque, comme il est un peu rigide j'ai envie de le changer, laisse passer un peu d'air.
si quelqu'un a une idee? ?????

11 juil. 2015
0

Ah, si tu as atteint un état de décharge profonde au niveau de ta batterie, ne cherche pas plus loin elle est morte!

08 juil. 2015
0

Ben, en amont de la pompe effectivement ya pas grand chose. 2 durites, le filtre a o de mer, la vanne et la crepine. Si j’en oublie pas.
T’as pas de salete dans la crepine? Si la baignade en suede te fait pas peur, un bon coup de brosse la dessous.
Ou demonter la durit de la vanne, l’ouvrir pour verifier le geyser, puis nettoyer la flotte.
Le filtre t’as deja du bien le nettoyer.
:reflechi: :reflechi:

08 juil. 2015
0

Le geyser c'est un bien grand mot mais enfin ça craché quand même. J'ai continué à jouer de la clarinette cet aprem mais au moment de la mise en route plus de batteries de nouveau. Hier soir avec la pression de ma copine j'ai oublié de couper la batterie moteur et j'ai comme la nette impression que tout se décharge en même temps. J'ai commencé à faire mon relevé de câblage eh ben c'est pas très joli tout ce merdier. Il y a du boulot pour remettre ça d'équerre. Je pense que je pourrai quand même monter mon Cyrix mais il faudra d'abord que je vérifie bien qu'il n'y a pas de retour clandestins.
Pour l'instant et je ne l'avais pas vu toutes les batteries sont en // comme dans le bouquin Beneteau, ce qui fait U'elles chargent ensemble par l'alternateur à travers le répartiteur, dans l'autre sens le PS et l'éolienne chargent également la batterie moteur mais ça ne monte pas à plus de 12,94 V pourquoi alors que les services montent à 13,x V . C'est tout ce que j'ai pu obtenir cet aprem.
Ma copine m'emmerde je l'ai attendu tout l'aprem pour emmener la batterie à la station service et pouvoir démarrer pour savoir si ça va refroidir maintenant.
J'en ai marre de ces petits trucs qui pourrissent la vie. Je ne peux quand même pas appeler l'assistance à chaque fois que j'arrive quelque part. Même ici dans le pays de Volvo il faut commander les pièces la veille ils n'ont rien en stock. En plus les mécanos ne sont pas disponibles.
Enfin bref je vais voir demain si je rachète encore une batterie.
Voilà où j'en suis.

09 juil. 2015
0

Mon problème de circulation d'eau de mer persiste en Suède pays de Volvo et il n'y a pas un mécano pour me dépanner. Je suis dans la merde.
j'ai vérifié tous les circuits en soufflant dans le tuyau que j'ai déconnecté de la vanne de coque l'eau sort bien jusqu'au coude d'échappement que j'ai également démonté et nettoyé et vérifié que l'eau venant refroidissement pouvait passer librement. J'ai également vérifié le serrage de tous les serflex j'ai même chauffé un peu le tuyau de la vanne pour l'enfoncer plus pour être sûr qu'il n'y a pas de prise d'air. L'échangeur est tellement bloqué que je n'arrive pas à l'ouvrir.
Ben mon problème est que ça ne s'amorce toujours pas. Pas une goutte d'eau ne sort.
Ma question y a t'il encore quelque chose à vérifier plus loin?
Je commence à être sur les nerfs à force de ne pas comprendre ce qui se passe.

09 juil. 2015
0

Shunter temporairement le filtre à eau de mer à l’aide d’un tuyau de diamètre adapté et observer le fonctionnement de la pompe à eau (normalisation en cas de prise d’air sur le filtre à eau) ?
Faire fonctionner la pompe à eau de mer en branchant directement sur l’entrée de la pompe un tuyau de diamètre adapté plongeant dans un seau d’eau de mer et observer le fonctionnement de la pompe à eau (normalisation en cas d’anomalie en amont de la pompe à eau) ?

09 juil. 2015
0

Oh putaing con alors là tu me sors de la merde du moins j'espère parce que je commençais à avoir le moral dans les chaussettes.
A force de réflexion on devient comme un zombie.
J'ai changé la batterie aujourd'hui ben c'est pas donné ici une vulgaire 100 ah plus de 200€.
Il faut à tout prix que je me sorte de ce pétrin ma copine vient d'avoir un deuxième poste et du fait ses vacances sont sérieusement raccourcies. On avait prévu de faire une ballade en Baltique au mois d'août et maintenant c'est à moitié queuté.
Il y a quand même un truc que je ne m'explique pas j'ai fait plus de cent heure de moteur depuis mon départ de Cherbourg et soudainement quand j'arrive au bout ben ça ne va plus.
Merci encore pour tes astuces j'arrive n'y avoir pas pensé.

10 juil. 2015
0

ça y est ce matin c'est reparti. tout ça parce que ma copine à acheté ce matin un ticket pour le ferry de ce soir. Je lui disait en retournant au bateau, tu vas voir maintenant que tu as réservé le ferry ça va marcher, bingo c'est exactement ce qui c'est passé.
Pour info le problème de réamorçage venait de la déformation permanente des ailettes du rouet, ça ne se remarque pas quand il est en place. Le nitrile a dû durcir à force de faire des essais à sec il a dû chauffer de trop.

11 juil. 2015
0

Il ne faut jamais faire tourner une pompe élastomère à vide, Sur les navires marchands sur lesquels je travaille, c'est marqué en gros dans le manuel.
Volvo ne le précise pas dans le manuel du moteur?

10 juil. 2015
0

Content que tu en sois sorti
Quand à la loi de Murphy, c sûr, y a que les théoriciens purs qui ne la prennent pas en compte...

12 juil. 2015
0

normalement la pompe eau de mer doit être sous le niveau de la flottaison
l'as tu repéré à l'interieur de la salle des machines ?
si la pompe est au dessus il faut monter un clapet anti-retour en amont
pour que la pompe ne démarre pas à sec ,
souvent on croit que le rotor est bon mais il est desserti ,
quand on met un rotor neuf il faut bien le graisser et vérifier qu'il dépasse légèrement le plan de joint du couvercle de la pompe .
pour tes batteries :
tu en achète une neuve que tu garderas pour le démarrage ,tu n'as pas besoin d'une batterie énorme ,tu la branches seule sur l'alternateur
tu dois arriver à 14v minimum 14.5v c'est parfait
si c'est le cas les autres tu peux les jeter ,autrement c'est l'alternateur qui est en cause .
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bien fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (129)

Bien fini ?

mars 2021