Urgent - Cherche electro-mécano à Corfou suite incendie

La série des galères continue (decidement, c'est pas mon année)

Des amis sont actuellement sur le bateau, tout actuellement en route à la voile vers Corfou, à une 20aine de miles, sans moteur: ils m'ont appelé ce midi, quand ils ont voulu quitter le mouillage ce matin, il y a eu un début d'incendie dans la cale moteur, du coté du démarreur. Le feu a été vite contenu avec quelques coups d'extincteur.

D'après les premiers constats, cet incendie serait survenu suite à la rupture du boulon d'alimentation electrique du démarreur, ayant provoqué un arc et un début d'incendie (diagnostique par téléphone, ce n'est pas facile). Seul le faisceau electrique passant à cet endroit aurait brulé, les dégats ont l'air limités. La mousse isolante pourtant proche n'a même pas fondu. Mes amis sont entrain de rejoindre Corfou à la voile, ils devraient arriver avant la nuit si le vent se décide à se lever.

Quelqu'un connaitrait il une adresse ou un contact pour réparer là bas ? Je cherche également à rentrer en contact avec Yves d, matelot du forum inscrit sous ce nom, dont le bateau hivernerait à Corfou, je lui ai envoyé un mail, mais peut être que quelqu'un a un numéro où on peut le joindre (si oui, me l'envoyer en direct, ne pas indiquer de coordonnées personnelles sur le forum).

Bon, bref, tout coup de main ou bonne volonté nous aiderait bigrement à règler cette histoire ....

Ah galère de galère, y'a des jours où on préfèrerait avoir des patins à roulettes plutot qu'un bateau ..... !

L'équipage
13 sept. 2005
13 sept. 2005
0

Je
N'ai malheureusement pas de solution a te proposer mais je compatis de tout coeur.
Vraiment ces temps-ci, tu les accumules
amicalement
r.d.

13 sept. 2005
0

bon, nous disions donc
corfou pont l'abbé, en prenant au passage l'arpege de noch et le tas de ferraille de roro.
plus le retraitement des épaves et l'elimination des déchets en décharge de classe 4.
bon comme vous etes des potes et que bruno l se charge du remorquage je vous fais ça gratos mais remplissez bien les cambuse, bruno ecluse plus que le bourricot de son pcbn.;-)
amicalement
jpierre :-D :-D :-D

13 sept. 2005
0

tu aurais du naviguer en juillet
au lieu de regarder dolmen sur TF1 :-D :-D :-D

13 sept. 2005
0

Voici ce que j'ai trouvé
Corfu, Corfu Port : Repair Facilities
Boatyards
West of the commercial docks, there are several boatyards. Boats can be hauled out here and most repairs can be arranged.

Engine Repair
There are agents for many makes of engine, but spares usually have to be ordered from Athens.
Mechanical Repair
Electrics & Electronics

=&gt Je crains que Didier et Joanna devront voir sur place avec les mecs du port. Mais bon, en tous cas il a l'air d'y avoir des trucs au moins!

Sinon il y a ça, mais c'est dans le port de Kerkira (chais pas à quelle partie de Corfu c'est), il paraît qu'ils font des réparations moteur et électricité aussi, pas que de la vente de supplies.
MICHALIS MARTINIS
MARINE SUPPLIES
32, E. Venizelos, Corfu. Greece.
Tel & Fax 26610 32025
e-mail info@aquamarinacorfu.com

13 sept. 2005
0

Pratique !
J'ai résolu l'énigme: Port de Corfu = Port de Kerkira !
En fait c'est Corfu / Kekira...
On dit que c'est un des main charter bases for most yacht charter companies, donc ils vont trouver de l'aide facilement je pense.

Je te joins un lien ou il y a un plan du port sur la page: www.sailingissues.com[...]fu.html

Dis-moi le si t'as besoin de moi.

13 sept. 2005
0

bravo gazelle
tu es la seule qui n'aie pas pris ce fil à la rigolade.
excuse moi freja pour avoir deconné mais j'etais sûr qu'il y en aurait un ou une pourrelever le gant.
amicalement
jpierre

13 sept. 2005
0

J'ai changer d'avis, c'est trop dangereux !
Vu la veine qu'on a en ce moment, je serais capable de me péter un poignet avec des patins à roulette ........

Merci Gatby :-)

13 sept. 200516 juin 2020
0

A échanger...
contre toute bougie flottante même sans pièce d'étrave...

;-)

Allez bon courage !

13 sept. 2005
0

T'inquiètes pas Jean Pierre,
il n'y a pas mort d'homme, ce n'est qu'un problème ch..., mais comme à tout problème il y a toujours une solution, ça va se règler.

Merci Gazelle, m'est avis que tu as intéret toi aussi à ce que ce problème soit règlé au plus vite ..... ;-)

Bon, les dernières nouvelles:
- on va essayer de viser la marina de Gouvia (nord de Corfou), elle semble bien pourvue en services divers.
- on vient juste de me communiquer les coordonnées de Yves D, qui est peut être par là en ce moment, donc une piste de plus
- j'attends des photos je pense demain avec beaucoup d'impatience, parce que cette histoire de boulon m'intrigue beaucoup .....

13 sept. 2005
0

je viens juste...
de trouver le gant sur mon écran !

Bon, je suis libre ce we pour remonter les épaves...

On ne va pas laisser un pote dans la peine ! Tiens bon, Freja, on te soutient, en rigolant, mais on te soutient quand même ! :-p

Et vous aurez bientôt la suite des aventures de mon 1/3 de pcbn en bois: pas encore eu d'incendie, mais si elle va à pont l'abbé, ce sera peut-être par la route...

13 sept. 2005
0

contact établi
Pour info, Fréja à établi le contact telephonique avec moi (merci Robert).
toujours pour infos, pour les autres qui n'ont pas encore brulé leur démarreur à corfou et qui du coup rigole encore ;-)

La vile pricnipale de Corfou est souvent nommée Kerkyra. Elle est doté de deux ports de plaisances autour du cap Sideros (de mémoire, c'est le cap qui terminé le NE de la ville, on le contourne quand on va du S de l'ile à Gouvia) : NAOK (un yacht club, eau mais pas d'élec, pas trop cher) au S du cap et xxxxx à l'W du cap (500 m dans les 2 cas), complètement en centre ville.

500 m à l'W de xxxx il y a le port de commerce (et le quai de la douane, souvent mentionné dans les guides). De nombreux marchand de trucs pour bateau peuplent le quai de ce port, et c'est plutot bidouilleur/cour des miracles que AD ou USHIP, en clair les chances d'y trouver un démarreur un peu exotique et un homme de l'art résigné à ne pas faire fortune trop vite y sont élevées.

8km encore plus à l'W se trouve Gouvia Marina (l'aéroport historique - hydravion - de Corfou, toujours base d'hydravion). Marina tout à fait moderne (eau et électricité), avec commerces, ship, laundry, piscine ...
Un peu trop base de location à mon goût, où on dépense un peu trop sans compter entre samedi 10h et samedi 18h (faut rendre le bateau en état sinon ... la caution). Les prix du ship (bien achalandé) sont exhorbitant, les mécanos du coins (y en a pas mal) sont-ils de la même veine ?
Gouvia est un peu au midle of nowhere, qq restau alentour et la ville de Kerkyra à 9km (0,6 € en bus, toutes les 20', dernier vers 21h), y a des locations de mob et mini-moto sur le port (négociable, mon fils l'a fait en aout)

Voilà, si d'aventure vous cramiez vous aussi un démarreur dans le coin ...

Yves.

PS : j'ai aussi signalé de nombreux chantier à Preveza, dans la ville et en face de l'autre coté du chenal, grosse base d'hivernage, et aussi à Levkas (ship très achalandé, nombreux nautes qui s'y arrêtent plus de 48 h)

13 sept. 2005
0

Merci beaucoup Yves, à charge de revanche ;-)
Avec tout ça si on arrive pas à s'en sortir ....

Maintenant, je suis bien impatient que Didier arrive, pourvu qu'il y ait assez de vent pour qu'il arrive avant la nuit ....

Donc la suite dès qu'Eole l'aura décidé ....

13 sept. 2005
0

et l'annexe?
ne me dit pas freja que tu n'as pas d'annexe avec un petit hors bord ?
en la gonflant et en la mettant à couple de ton bateau tes collegue doivent pouvoir palier sans pb à un manque de vent.
tu disant tout à l'heure qu'ils avaient 20 milles à faire et tu dois bien avoir cinq heure d'autonomie pour l'annexe en reserve non?
attention j'ai bien dit à couple, pas en remorquant le bateau. si l'annexe remorque elle brasse de l'eau, à couple elle propulse et le bateau st manoeuvrant.
amicalement
jpierre

13 sept. 2005
0

Ils arrivent ....
Ils ne sont plus très loin. Pour l'instant le vent est meilleur allié que l'annexe, mais ce n'est pas impossible que l'annexe doive finir le travail, surtout pour entrer dans la baie de Gouvia qui est pleine de haut fond dans le sud, si le vent tombe.

Ca va le faire ....

Restera plus qu'à faire une évaluation précise des dégats, mais je ne vais pas les emm... avant demain matin quand même.

Et restera plus qu'à croiser les doigts pour que cette histoire ne me coute pas un démarreur (mais surement au moins une batterie moteur, shit je l'avais changé au mois de juin !) ......

14 sept. 2005
0

couter une batterie
Ah, c'est franchement mortel de cout-circuiter une batterie ? rien qu'un peu, rien qu'une fois ? une neuve ?

qu'en pensez-vous ?

Yves.

14 sept. 2005
0

Amha...
il y a des bonnes chances que la batterie soit au pire déchargée. Pour abimer une batterie, il faut un très bon contact entre le câble balladeur et la masse. Sauf si celui-ci est tombé par exemple entre le démarreur et le bloc moteur, où il est possible qu'il se "soude"... mais c'est très rare ! ;-)

_/)

14 sept. 2005
0

ça dépend ...
avec quoi on la court-circuite ! Car quelque chose va morfler, 500A ça laisse des traces: Soit c'est le fil qui crée le court-circuit qui fond, soit ce sont les plaques d'oxyde de plomb qui gondolent :-(

14 sept. 2005
0

nouvelles du front ???
alors, tu change un bout de fil ou le bateau ?
et surtout sont-ils bien arrivé en cassant le minimum de chose ?
c'est que je veux bien dépanner pour une épave mais pas pour un puzzle...
jpierre

14 sept. 2005
0

c'est vrai, ça...
on ne prend QUE les épaves qui flottent encore: c'est plus facile à remorquer...

:alavotre:

14 sept. 2005
0

bon alors
la suite de l'histoire c'est que je vais pas pouvoir dormir ce soir moi sans la suite.:litjournal:
jpierre

14 sept. 2005
0

Et un démarreur, un !
Bon bah la suite, c'est que le démarreur est complètement cramé.

Ils sont arrivés au mouillage à Gouvia à 2H du mat, car en prime, comme ils avaient coupés tout ce qui consomme electriquement, ils n'avaient gardé que le feu de mat. La vhf étaient bien sur coupée.

Et bien sur, l'ampoule de mat a grillé, et ils ne l'avaient pas vu. Et bien sur, les costguards les avaient repéré au radar, et comme ce coin est frontalier avec l'Albanie, un bateau sans feu qui ne répond pas à la vhf .... d'où une intervention musclée. 1h à parlementer pendant que le vent tombait .... En plus, ils ne devaient avoir grand chose à faire ce jour là (les costguards) car ils les ont accompagné ensuite jusqu'au mouillage ...... à 0,8 nds !!!!!!! Sans les remorquer, bien sur ..... Le lendemain matin, la marina de Gouvia leur a demandé de l'argent pour les aider à ce mettre à un poste avec leur zodiac. Sympa, non ?
A mon avis, si vous naviguez dans le coin, évitez Gouvia .....

Bon, maintenant c'est pas le tout, mais faut réparer.

On nous propose soit un démarreur neuf à 1500 €, soit un démarreur reconditionné à 700 €. Est ce que ces prix vous semble tenir la route ?

Attention Jean Pierre, le marchand de sable va passer ......

14 sept. 2005
0

freja
je suis nullissime en mécanique électrique, mais un démarreur de camion à la casse, non ??? et ca peut voir ds les 100 euros???
bonne chance en tout cas

14 sept. 2005
0

A ce prix là,
ils sont plaqué or ?! :-(

_/)

15 sept. 2005
0

expérience récente
un démarreur d'occase pour perkins cet été 130 €
700€ même neuf çà fait beaucoup amha
:-(

15 sept. 2005
0

DHL
Si tu l'achetes ici(neuf ou d'occase) et expédition par DHL, il devrait arriver pour Lundi.
C'est quoi ton moteur?

15 sept. 2005
0

kidd
a raison, ca coutera beaucoup moins cher

15 sept. 2005
0

à ce prix-là...
ça veut peut-être dire que TU NOUS A MENTI !!!
Tu nous as fait croire que tu étais un pur voileux, mais en réalité tu as un énoooorme motoryacht, avec 2 énoooormes bourrins, 2 réservoirs de 3000 l de gasoil (ou pire, d'essence)...
Et sur chaque bourrin, il y a un énoooorme démarreur, qui coûte bien 1500 €...

Freja, c'est pas bien de mener les potes en bateau de cette façon ! :non:

pffffrrrrtttt !

15 sept. 2005
0

Démarreur ...
je viens d'en acheter un, exactement le même, pour le même moteur ... environ 600 euros ttc, neuf, chez PLM, distributeur Perkins, qui a en général du stock.

Une possibilité de la panne pourrait être la même que celle qui m'est arrivée: fuite de la pompe à eau secondaire qui est pile au dessus de la cloche de la couronne dentée du démarreur = eau de mer dans la cloche = rouille de la couronne = rouille l'ensemble du bendix du démarreur = axe coulissant du pignon de sortie du démarreur bloqué . Deux cas peuvent arriver: (a) coincé en position "repos", cela ne démarre plus , c'était mon cas , (b) coincé en position engrênée sur la couronne, le démarreur reste embrayé sur le moteur et tourne à fond la caisse entrainé par le moteur jusqu'à son explosion finale en feu d'artifice ... c'est peut-être le cas de fréja.

Freja, rappelles moi sur mon GSM.

15 sept. 2005
0

Des nouvelles .....
Le cours du demarreur pour moteur Perkins, après avoir demandé au mécano s'il n'avait pas l'impression de se foutre de notre gueule, vient de subitement chuter !!

Il est maintenant, à Gouvia, de 600 € neuf !

Pire que le cours du CAC 40, le demarreur !

Je vous tiens au courant de la suite ....

15 sept. 2005
0

Au point où tu en es...
méfie-toi...
Si c'est un démarreur amovible, en forme de tube en U, qui s'insinue dans un orifice sur l'avant du moteur, sans fils, et qu'il faut tourner à la main, je pense que tu peux négocier encore ...

Sont en train de se construire une solide réputation, à Gouvia !!! Faudrait peut-être leur montrer un pavillon d'HEO, qu'ils en voient un dans leur vie parceque çà risque de se faire rare par là-bas...

;-)

15 sept. 2005
0

c est la
meme chose en turquie et les s....... qui s occupent de ca ds la marina st pas terribles et chers d ou mon appel...désespéré :-)pour un mec bien, non un meckano
cheers

15 sept. 2005
0

Je devine
que t'as pas le droit de monter des pièces sur ton bato que t'as pas acheté dans ce port privé non plus !

Ah la racaille !

15 sept. 2005
0

Attends, y'a pire !
Si tu es dans la marina de Gouvia, il est interdit de faire intervenir un artisan qui ne soit autorisé par le port privé.

Ca sent la magouille à donf par là .....

15 sept. 2005
0

le mécano de Gouvia
C'est un peu mon impression générale sur Gouvia : les prix y sont soufflés et même les vendeurs n'y croient pas (vrai pour le ship mais aussi pour la supérette, le restau lui est correct)

Soit tu fais affaire à Gouvia soit tu (enfin, tes gars) va faire un tour chez les marchands/artisans du port de commercre de Kerkyra, autour du quai de la douane et de l'embarquement des grands ferry.

Yves.

16 sept. 2005
0

La suite ......
Bon, normalement tout sera rentré dans l'ordre ce soir au point de vue mécanique et électricité. Le mécano fait un peu la gueule depuis que le prix du demarreur a baissé, mais après tout il a quand même essayé de nous enfler donc il est de l'humeur qui lui chante, je m'en fout du moment que c'est réparé. A ce propos, pour l'annecdote, la négociation s'est faite en présence du maitre de port (dans son bureau, par téléphone), et le mécano a tout de suite voulu raccrocher pour discuter en tête à tête (sans le maitre de port) pour l'histoire du prix du démarreur. Il semble donc que la sélection des artisans intervenant sur le port serve surtout à limiter les margoulins .....

Mééééééééé les aventures ne sont pas terminées, puisque suite à leur interventions, les costguards avaient pris les papiers du bateau. Hier Didier a tenté de les récupérer, et bé non ils veulent pas les rendre, ils parlent d'inspection du bateau, mais ne disent pas quand, très évasifs ...... ça sent la tentative d'escroquerie à plein nez. Aujourd'hui, on va faire une intervention auprès du responsable des costguards qui n'était pas là, et si ça marche pas, hop direction l'ambassade.

Ah là là, les voyages c'est l'aventure ! Ce coin est proche de l'Albanie, je pense que cela doit être pour ça que certaines personnes dans ce coin se prennent pour des pirates !

16 sept. 2005
0

ce qu'il y a de bien
avec tes mesaventure freja, c'est que c'est un veriable feuilleton.
pour un peu on se croirait dans dallas.
je pense bien que pour toi ce doit etre un tantinet penible mais pour nous c'est un regal et j'ouvre chaque jour mon pc avec l'impatience de decouvrir les nouveaux rebondissements.
faudra essayer d'en faire un senario, je suis sur que tf1 le prendrai pour sa serie de l'ete prochain.
amicalement
jpierre

16 sept. 2005
0

je connais tes amis, sur le bateau...
Il y en a un qui a une houppe blonde, un polo bleu, un pantalon de golf et un chien blanc, l'autre une barbe et une casquette et répète tout le temps "mille millions de mille sabords"

:-)

Attention, Rastapopoulos n'est pas loin !!!

:oups:

16 sept. 2005
0

gatsby
t'es pire que moi...
le freja il ne va plus vouloir nous raconter...
jpierre

16 sept. 2005
0

Ben disons
que si ça peut servir d'une part à ceux qui passent dans ce coin là, et à d'autres qui rencontreraient ce type de panne (qui je me rends compte, est assez fréquente), c'est déjà ça.

A ce propos, il peut être intéressant d'indiquer ce qui s'est passé précisement, car en fait on a frolé un très très gros drame qui n'a été évité que par chance, et il s'est produit ce que je redoute vraiment le plus en bateau: le feu !

En fait, il y a eu deux pannes simultannées quand ils ont quitté le mouillage:

Ils (Didier et Johana) quittaient un mouillage. Ils ont démarré le moteur, mis un peu de régime pour compenser la conso electrique du guindeau (tout bien comme je leur avais dit de faire), puis Didier est allé à l'avant pour remonter l'ancre avec le guindeau. Il prend la télécommande de guindeau, et, merdouille de merdouille, ça marche pas. Retour à l'arrière, descente à l'intérieur, mais bon sang pourquoi ça marche pas. A ce moment, je ne sais pas pourquoi (mais j'en suis bien content), Didier eu l'idée d'ouvrir le petit panneaux babord de moteur où se situe le démarreur mais par contre où absolument rien du guindeau ne passe. Horreur, c'est là qu'il a découvert l'incendie. Heureusement il y a 2 extincteurs de part et d'autres de la descente, donc du moteur, il a pu de quelques pichenettes d'extincteur eteindre le feu immédiatement.

Donc en fait, sans cette panne de guindeau (qui venait de la télécommande ayant pris l'eau de mer. Je savais qu'elle était en fin de vie, mais je voulais attendre cet hiver pour la remplacer par un modèle avec compteur de chaine, m'obligeant à poser un relai supplémentaire), l'incident aurait pu être CATASTROPHIQUE !
En effet, le feu ne se voyait pas du tout de l'extérieur, le moteur tournait toujours, donc ils n'aurait pu s'apercevoir de l'incendie qu'au moment où la totalité de la cale moteur était en feu, ce qui aurait pu avoir comme conséquence:
- dans le meilleur des cas, la destruction complète de la cale moteur et du moteur, en imaginant que les extincteurs soient suffisant pour stopper l'incendie
- dans un cas qui me semble plus probable, la perte totale du bateau, et un grand danger pour les vies humaines, car j'ai comme un doute sur l'efficacité des petits extincteurs si la totalité de la cale moteur a pris feu ....

Donc vous voyez, on est passé très près d'une catastrophe, qui n'a pu être évitée que par la chance. Le feu reste l'ennemi n°1 sur un bateau, ce dont j'ai toujours été convaincu, bien avant le mauvais temps et les cargos. Extrapolons un peu et imaginons le même incident qui prend de graves proportions lors d'une traversée un peu plus longue (on rallume le moteur parce qu'il n'y a pas de vent ou plus de batterie).....

Les leçons que j'en tire:
- encore une fois, le feu reste le danger n°1 à bord, et il convient de mettre tous les moyens possibles en oeuvres pour s'en prémunir.
- ma phobie du feu m'a poussé à mettre des extincteurs dans tous les coins à bord (il y en a 6 !) et aujourd'hui je ne le regrette pas du tout.
- l'incendie dans la cale moteur, ça n'arrive pas qu'aux autres, et ça peut prendre des proportions ENORMES vu qu'il se déclenche dans un endroit confiné et a tout le temps de s'étendre jusqu'à un point de non retour avant qu'on s'en apercoive.
Je suis bien décidé à installer des extincteurs automatiques dans la cale moteur dès le retour du bateau.

En espérant que cela ne vous arrive jamais, mais gardez à l'esprit qu'un demarreur qui se grippe sur un moteur de plus de 10 ans, c'est assez fréquent ......

Au fait, nous on est parti cet été sans connaitre la fin du feuilleton "Bruno et son arbre d'hélice" et j'ai pas retrouvé le sujet en rentrant. Ca s'est fini comment cette histoire, qui c'est qui a gagné ?

16 sept. 2005
0

Alarme ...
Ton histoire me fait penser à une alarme: un extincteur automatique de cale moteur va être très lourd à gérer (coût d'achat, de maintenance, installation, fiabilité, etc ...)

Pourquoi pas installer dans la cale moteur une alarme sonore de surchauffe et/ou de fumée, similaires a celles dans toutes les salles ouvertes au public ?

Tilikum, tu connais ça ?

0

fumée oui,
surchauffe, ça se déclenchera sans arrêt.

mais je suis aussi partisant d'une alarme plutôt qu'un extincteur automatique, pour les raisons ci-dessus, et aussi parce que le résultat en cas de fausse alerte serait bofbof.

Personnellement, je vise quand même un double système:
alarme fumée, et extincteur fixe à fusible plomb (peu de risque de faux déclanchement car il faut vraiment de la chaleur. Mais si l'alarme fonctionne bien, je devrais pouvoir intervenir avant l'extincteur fixe.

Merci freja pour ces infos. je vais de ce pas doubler le nombre d'extincteurs présents et faire réviser ceux que j'ai.

16 sept. 2005
0

extincteurs
En plus de tes extinteurs à poudre, pense à un CO2.
Ca n'a pas que des avantages mais e complément d'un poudre ça complète bien, surtout dans un cale fermée.

Yves.

PS : donc, tes potes, ils sont toujours à Gouvia ?
Ils sont à quel ponton ? j'irai leur faire un petit coucou ;-)

16 sept. 2005
0

Oui mais :
par rapport au prix du bateau ? ;-)

_/)

16 sept. 2005
0

prix des CO2
J'ai eu les miens en 2000 à ~1000 F pièce (des 6kg je crois)
Ca se compare avantageusement au prix du bateau ;-)
Yves.

16 sept. 2005
0

CO2 ?
le pb avec les extincteurs à CO2 (on en a plein au boulot), c'est leur taille et leur prix démentiels :-(

16 sept. 2005
0

Pour un modèle
CO2 5 kg, 268 euros chez mon fournisseur en Martinique. :-)

_/)

16 sept. 2005
0

Normalement,
Ils seront, quand tu arriveras, à Corfou, au quai au pied des affaires maritimes à cause des emm.... avec les costguards.

Le bateau est un Oceanis 430 qui s'appelle Freja.

Ils n'ont pas le moral, c'est sur que quelqu'un qui passe leur fera surement plaisir.

16 sept. 2005
0

Extincteurs & alarmes
Amha, ceux préconisés par l'administration sont ridiculement petits, certes suffisants pour un début d'incendie, mais à peine.

Sur Tilikum, j'ai un poudre de cinq kg en secours et un CO2 de six kg, qui est le principal.

L'avantage d'un CO2, c'est que c'est propre, contrairement à la poudre certes très efficace, mais qui détruit tout ce qui est électronique entre autres. J'ai travaillé dans des compartiments moteurs où l'incendie avait été traîté à la poudre, c'est l'horreur ! Faut le karcher pout nettoyer la poudre !

Tandis qu'avec le C02, aucune trace, et je penses que dans l'absolu, on doit pouvoir éteindre des crèpes trop flambées, et les manger quand même... :tesur:

Le deuxième avantage du CO2, c'est qu'il suffit de peser la bouteille pour savoir très précisement si tout va bien, ce qui est bien pratique lors de longs voyages dans des coins paumés !

Pour les alarmes, il existe des détecteurs de fumées très sensibles, autonomes car alimentés par une pile 9 volts donnant une autonomies de plus d'un an, et qui ne sont pas chers du tout (moins de vingt euros) Ils sont tellement sensibles, qu'on ne peut pas fumer à moins de deux mètres ! ;-)

_/)

16 sept. 2005
0

ben voilà !
tu as trouvé comment arrêter !!!
( à moins que tu sois sourd !)
:-D

16 sept. 2005
0

Un point
pour toi ! Merci Docteur... :-D

_/)

16 sept. 2005
0

avantage du CO2, un inconvénient
Merci d'avoir présenté les avantages.

Le CO2 a un léger inconvenient (une propriété particulière) : il ne dissipe pas l'énergie gégagée par la compustion des matières

Eau, poudre ou CO2 permettent de supprimer la flamme, génératrice de chaleur suplementaire.
L'eau ou la poudre projeté sur une pièce surchauffé contribue à en réduire la température (évaporation de l'eau, pour la poudre je ne sais pas comment) ce qui combiné à la disparition de la flamme est un bon début pour arrêter un incendie.

Le CO2 ne refroidit rien (c'est epsilonesque) donc si tu réapprovisionne en comburant (oxygène) le feu va repartir.

C'est parfait pour des feux électriques (y a très peu de matière à bruler dans les gaines), ça l'est moins pour des feux de gasoil, de bois ou de GRP sauf si tu arrive à priver d'oxygène le temps que ça refroidisse suffisement; donc ne pas ouvrir la cale une fois le feu éteind.

Yves.

PS : et c'est impec pour les feu d'ordinateur ! un ordinateur éteind à la poudre, c'est irréparable.

16 sept. 2005
0

Tout à fait exact
et merci Yves pour les précisions. C'est bien pour cela que j'ai un poudre en... secours !

Pour les installations fixes à bord des plus grands bateaux, on a eu longtemps des extincteurs au Halons, aujourd'hui interdits et remplaçés par du CO2. La tendance actuelle serait d'utiliser de l'eau pulvérisée avec additifs, avec une dérivation de secours pour pomper l'eau de mer une fois le produit épuisé.

Environ 6000 euros pour un voilier de 25 mètres... :reflechi:

_/)

16 sept. 2005
0

Fred,
sans vouloir faire de pub, c'est quoi la marque de ces détecteurs ?

Parce que en plus, à 20 €, à mon avis faut pas se priver ......

16 sept. 2005
0

Je n'ai pas
la marque en tête, mais on en trouve chez Selectronic ou Conrad...

_/)

16 sept. 2005
0

chat échaudé
On voit que tu a été échaudé !

J'ai regardé chez Selectronic, le seul modèle proposé est un modèle autonome (détecteur+pile+buzzer dans le même boitier), à 9,50€ mais pas approprié pour un bateau (rare de poster un équipier dans la cale, en permanence), faut trouver un modèle à déport d'alarme.

A suivre,

Yves.

PS : ton histoire m'a échaudé ;-)

19 sept. 2005
0

pour l alarme ,
il n est pas fait mention d un buzzer , ou j ai mal cherché..

16 sept. 2005
0

Ca marche
même dans la cale moteur, car le buzzer est assourdissant, 110 ou 120 dB !

Détail : lorsque la pile est en fin de vie, l'appareil emet un bip toutes les quelques minutes pour prévenir...

A ce prix là, on peut même envisager d'en installer deux dans le compartiment moteur ? ;-)

_/)

16 sept. 2005
0

Au fait ...
Freja, quels ont été les dégats collatéraux dus à la poudre dans ton cas ?

16 sept. 2005
0

Aucun !
C'est un des premiers trucs que je lui ai demandé, car j'ai eu peur que le moteur ait aspiré de la poudre.

En fait Didier a réussi à éteindre avec 2 ou 3 petit pschitt d'extincteur, ce qui fait que la poudre ne s'est pas répandue dans la cale. Le démarreur est fort heureusement situé du coté inverse du filtre à air, ce qui est une bonne chose.

Mais effectivement au début quand il me disait "c'est pas grave, c'est pas grave", j'ai tout de suite pensé aux collatéraux possibles .....

16 sept. 2005
0

extincteur
un autre type d'extincteur, le mousse. Ce n'est pas homologué en France mais a beaucoup d'avantage: ça refroidit, ça étouffe et ça ne pollue pas. c'est très petit mais souvent suffisant pour un départ de feu.
Un autre inconvénient du poudre: c'est toxique. En milieu fermé, une pulvérisation et vous suffoquez. C'est juste bon à envoyer dans l'entrebaillement d'un trappe de visite de machinerie. Bon courage si c'est la lampe à pétrole du carré qui crame ;-)

16 sept. 2005
0

Je pensais bien
qu'il y aurait un petit debat sur nos aventures...

premierement, pour Yves, on est dans le prolongement du quai A {a gauche) juste au pied de Diesel Service, ammarres le long du quai.

Pour l'extincteur, il reste un peu de poudre sur le bloc moteur. J'ai demande a l'electricien, qui m'a dit que ce n'est pas un probleme, par contre apparemment c'est tres mauvais pour les fils. Ils ont tous ete changes aujourd'hui.

La question du jour, c'est a propos du reglement maritime internationnal. On s'est fait confisquer l'acte de francisation, sur la base d'une loi qui dit (?) qu'un bateau ayant une avarie doit reparer avant de repartir. Or ici, le bateau a certe eu un probleme, mais c'est un voilier qui a toujours son mat, qui ne prend pas l'eau, qui n'a pas forcement besoin d'energie a partir du moment ou on ne navigue pas de nuit. Sur cette base est il normal de retenir le bateau et de faire intervenir un expert grec (360 euros) pour debloquer la situation. L'autre pb c'est que le bateau ayant pavillon FR, normalement il faudrait une autorite francaise pour approuver la reparation. Y'en a pas. Pour les autres pays, le consul met un coup de tampon et ca roule, mais dans notre cas, il connait pas les bateaux, veut pas mettre le coup de tampon et bon WE. Qui peut approuver a la place du consul, et sans prendre l'avion pour Athenes ou Paris ? On m'a suggere que la police greque est 'influencable'. Quelqu'un a t'il une experience de ce cote la. Est ce qu'un petit billet (gros comment) peut arranger la situation. Est ce l'erreur a ne pas faire ?

Merci de vos reponses, et si possible avant 22 h heure FR.

On vous racontera tout ca plus tard, ainsi que les bons plans et personnes a contacter en cas de soucis dans le coin, car il y en a quand meme.

16 sept. 2005
0

la mousse ?
Il y a fort longtemps, à l'herbaudière, un chalutier (25+ m) en cours de finitions terminales a pris feu (électrique)en pleine nuit .
Du coup on (les plaisanciers, évacués pour par périr asphixiés, avons passé le reste de la nuit à regarder les pompiers se battre contre les énormes dégagements de chaleur en inondant la cale du chalutier (rapidement déponté) de centaines de m3 de mousse (eau + qqchose).

Sur que ça prive d'air et que ça refroidit un poil et qu'au fond du compte le chalutier a été éteint avant de couler, mais y avait plein de pompiers et plein de barils de concentré de mousse.

Je ne suis pas sur que ça se transpose tel quel à nos échelles.

Yves.

PS : mais peut-être est-ce d'une autre mousse, solide ? que tu parles ?

19 sept. 2005
0

bon alors c'est quand la suite ?
c'est qu'il nous manque le happy end là...
jpierre

19 sept. 2005
0

Ah Jean Pierre
au moins tu suis, ça fait plaisir ! :-D

Happy end, on verra quand ils auront redecollé ...

Mais l'histoire semble terminée: le démarreur est réparé (enfin changé) et tout le cablage a été refait (c'est déjà ça de gagné, je comptais le faire cet hiver)

Un "surveyor" grec est venue faire sa "survey" (controle technique): c'était la condition qu'avaient imposé les costgards pour laisser le bateau repartir. Le surveyor a négocié avec eux pour se passer du tampon français que personne ne voulait mettre (en fait, les costgards comptaient qu'on envoie un expert de France, sont un peu pété du carafon dans le secteur !).
La marina de Gouvia, elle, a par contre divisé tous ses tarifs par deux en signe de compréhension.
Je ne sais pas si cela a compté, mais je leur avais envoyé un fax, leur demandant d'aider Didier au maximum, car je n'avais jamais vu autant de problème en Europe à visiter un pays en bateau. Ils semblent avoir bien pigé qu'on se chargerait de leur publicité à l'avenir ....

J'ai trouvé l'accueil grec très sympa: non seulement tu es emm.... parce que tu es en panne, mais en plus ils te collent des emm... en plus en t'empechant de repartir ......

Je ne suis pas vraiment certain que ce genre de pratique est légale, étant donné que le bateau était navigable, mais j'ai préféré ne pas attendre la décision d'une quelquonque cours de justice ......

Amis navigateurs, je ne classerais pas Gouvia comme un des coins les plus hospitaliers, et je pense que je vais me passer de la Grece pendant quelques dizaines d'années, à présent .....

Quand je pense qu'il y a quelques temps, je me demandais si je laisserais pas le bateau par là la saison prochaine ..... C'est tout vu !

Jean Pierre, ne te fais pas de soucis, le bateau n'est pas encore arrivé à Hammamet, tu auras peut être un autre feuilleton d'ici là ..... ;-)

19 sept. 2005
0

un démarreur à 600 €, c'est pas cher
à coté d'un litre de gazole à 10 € :-D

19 sept. 2005
0

Petite question?
Tout d'abord desole pour ce qui est arrive a ton bateau.
Les Grecs ne sont pas si aussi hospitaliers que ca ....
Ma question est : y avait-il un fusible en sortie de batterie?

19 sept. 2005
0

Non,
Et en fait je ne pense pas que cela aurait servi à grand chose: le feu a été provoqué par le demarreur, probablement (99,9 chances sur 100) du à son bloquage en position "demarrage". Il ne s'agissait pas d'un problème électrique, mais d'un problème mécanique. Un fusible n'aurait rien changé à l'affaire, d'ailleurs la batterie moteur est en excellent état (ce qui est déjà une bonne nouvelle, je l'avais changé au mois de juin).

Merci d'être désolé mais cette aventure se termine bien, à part quelques euros lachés mais ce n'est pas si grave. Par contre j'en ai tiré beaucoup d'enseignement pour la préparation du bateau, d'une part pour les détecteurs de fumée qui me permettront d'avoir l'esprit plus tranquille (d'ailleurs d'autres m'ont signalé qu'ils allaient s'équiper) et d'autre part qu'on ne peut avoir une seule source de production d'energie à bord car c'est trop dangereux en cas de panne. Avant, je ne voyais que l'aspect "je produits pour ce que j'ai besoin donc je rajoute une source d'energie" maintenant j'ai plutot l'idée "il me faut plusieurs sources d'energie en cas de panne de l'une d'elle".

Donc en fait cela a été l'opportunité d'apprendre, donc de se préparer encore mieux. Et de connaitre encore mieux mon bateau !

19 sept. 2005
0

Je n'arrive pas
à retrouver une doc d'un petit groupe 2T américain, utilisé par les garagistes pour les dépannages en hiver :

Moteur 49 cc, réservoir 0,6 litre, une heure d'autonomie, charge 55 ampères en douze volts, 80 A d'aide au démarrage, 7 kilos !

Le prix était d'environ 400 US$

Je vais mettre mon acheteuse de Floride sur le coup !

_/)

19 sept. 2005
0

Autre source ...
j'y pense souvent: avoir du courant si le moteur est en panne. Un seul moyen sûr qui marche toujours, nuit et jour, vent ou pas vent: un petit groupe 4 temps de très bonne qualité (genre Honda EI1000, technologie inverter) ... mais c'est cher ! J'ai payé mon Fenwick Mitsubishi 1kVA 750 euros environ. Et un bon chargeur de quai que l'on branchera sur le groupe. Je suis ravi de cet ensemble, et très rassuré.

20 sept. 2005
0

j'ai vu ...
un groupe comme tu dis, Tlikum, en vente sur un site de NOuvelle Zélande.

01 oct. 2005
0

Alarme incendie ...
je viens d'acheter en VPC sur le web chez Conrad un alarme incendie (à mettre dans la cale moteur) qui est en fait un détecteur de fumée.

Cela marche bien, simplissime, la pile dure 1 an, l'alarme est TRES forte, 15 euros pièce, 30 euros pour 3 pièces !

J'en ai donc 3 ;-)

01 oct. 2005
0

Sans mettre le feu...
Dis-nous si ça marche...

01 oct. 2005
0

Je confirme,
impossible de fumer dans un bateau équipé de ces trucs là ! :-D

_/)

02 oct. 2005
0

Un détail
pour un extincteur CO2 de deux kg : fonctionnement = 6 secondes !

_/)

01 oct. 2005
0

ça marche ...
en le mettant au dessus d'une cigarette ;-)

Excellent pour emm***er les fumeurs, tu mets ça au plafond au dessus de la table ... le premier qui fume l'a dans les tympans !

02 oct. 2005
0

J'ai commandé les miens !
C'est parti pour 3 aussi.
En complément, toujours reflechissant au feu, je vais placer mes extincteurs differement, et surtout, le truc à 2 balles que tu es heureux d'avoir le jour où ça t'arrive: une couverture anti feu automatique juste à coté de la gazinière. Permet de s'enrouler dedans soit même si on prend feu .....

Quelques infos de cette discussion:
- la nouvelle norme incendie nous permet d'avoir des extincteurs CO2 à bord, mais pas plus de 2 kg et doivent être stocké dans une enceinte fermée (application: extincteur à poste dans la cale moteur avec commande déportée, par exemple).
- on trouve sur ebay us des honda 2000UI neufs pour 1000 $, avec des vendeurs fiables. A faire livrer en Suisse ou en Tunisie ....

08 oct. 2005
0

Les mêmes détecteurs de fumée à 1 € !
sur ebay:

cgi.ebay.fr[...]iewItem

Damned !!!

08 oct. 2005
0

Attention , Nicolas !
C'est un excellent moyen de faire son marché, mais attention aux pièges !
Par exemple, là si tu regarde les frais d'expédition = 7€ (un peu beaucoup pour la France ! :-( )
Et pi, c'est une enchère, il reste 6 jours...

;-)

08 oct. 2005
0

Pas vraiment !
En achat immédiat 34 euros pour les deux ... j'ai payé 30 euros pour les trois chez COnrad ! Alors ....

08 oct. 2005
0

il y a plusieurs degrés d'intervention
on peut attendre les pompiers

on peut faire de la prévention en mettant des détecteurs qui vont avancer l'appel aux pompiers

puis on peut aussi faire normal, c'est à dire concevoir et entretenir correctement son bateau pour qu'il n'y ait pas de départ de feu

un incendie à bord, sauf action violente extérieure au bateau, est TOUJOURS la conséquence d'une connerie humaine et jamais un évenement purement accidentel qui n'aurait pas pu etre évité

si c'était le cas, il ne faudrait pas partir sur un tel bateau

amicalement

08 oct. 2005
0

D'accord avec toi, JP,
mais il faudrait appliquer des normes de qualité rarement respectées dans beaucoup de chantiers... ;-)

_/)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Cargèse, l'heure bleue, août 2003

Souvenir d'été

  • 4.5 (194)

Cargèse, l'heure bleue, août 2003

novembre 2021