UNE BONNE LED MARINE NE PEUT ETRE BON MARCHÉ

je soumets à la sagesse collective de la liste un topo qu'un specialiste a ecrit lors d'un debat sur la liste Beneteau US

sorry c'est en anglais, mais un anglais simple, mais ca presente l'avantage de quelqau'un qui a l'experience pratique et une bonne connaissance theorique, largemnet au dessus de ce que je peux comprendre.

Date: Mon, Apr 14 2008 8:45 am
From: Force Majeure

David (Grove),

A little marine LED 101:

I will say first that this can be a long discussion getting into the
details of what separates a $2 LED from a $25 LED, but I will stick to
the basics, and keep it as brief as I can. Contact me if you need
more info.

LEDs that say 12VDC are NOT constant current (these are designed to be
driven by a LED driver that plugs into the wall)
LEDs that give a small range say 11V-14VDC typically are NOT constant-
current
LEDs that give a range of 8V-30VDC (or similar) ARE constant current
LEDs with any sort of axial leaded beige fat resistor are NOT Constant
Current
LEDs with any sort of shiny red axial leaded resistors are NOT
Constant Current

Why Constant Current is neccessary on boats (bear with me):

  1. LEDs work on current not voltage. A traditional light bulb can fry by over voltage, LEDs fry by over current.
  2. Current causes heat
  3. Heat is DEATH to LEDs
  4. Higher power LEDs used for illumination have 10X the forward current than indicator style LEDs
  5. If we want maximum light from the LEDs, we want to drive them at their design max forward current, not more (death), and not less (dim).
  6. As a general rule, if you overdrive an LED, you will get VERY BRIGHT light, but for a VERY SHORT time. The key is to give them the maximum current while still being able to manage the heat either thru thermal efficiency of the LED package (SMDs) or thru heat sinks and the like.
  7. So if we are making cheapo clusters, and we size the resistor for 12V, and the boat's charging system is putting out 14.5V (or up to 30V during load dump events), we actually are overdriving the LEDs by more than the 20% you would think (due to the voltage drop of the LED itself). We now have the LEDs over current and over temperature, and the resistor is just adding to the problem by causing more heat. BTW, it is possible for LEDs to catch fire if overdriven too much.
  8. For every 10 degrees C increase in LED junction temperature we halve the life of the LEDs
  9. Okay, so just put a resistor designed for the 14V. That should solve it right? Well that is precisely what nearly everyone making cheapo clusters does. The problem is that those LEDs were built for your kid's riceburner tailights, and your kids aren't trying to light up the galley. The problem is that when the battery charger is done with its duties, and you are now back at 12.5 volts or whatever, your galley lights are now proportionately LESS bright than they were at 14.5V. So you paid for 70 lumens, and you're getting 50 or so.
  10. While AutoZone doesn't know any better, Honda, Toyota, Ford, GM, etc do. They would never use resistor driven LEDs.
  11. Marinebeam, Sensibulb, Bebi, FirstStar, Hella, Lopolight, AquaSignal, and IMTRA, all use constant-current designs, and all are much more expensive than the autostore bulbs. But they are all focused on the marine market, and know that resistor bulbs have no place on boats.
  12. Constant Current bulbs are much brighter and last longer than resistor bulbs. I bought some $17 Ebay bulbs that lasted approximately 3 minutes at 13.5V.

SMD vs Parallel pin (thru-hole) LEDs:

For ultrabright LEDs there are two schools of thought, and both are
good solutions. Because LED with two parallel leads have to disipate
their heat via the legs, they are not super-efficient at transfering
heat. Also because they are enclosed in a clear plastic dome, they
can't disipate much heat to the surrounding air. So these LEDs
usually have lower forward currents, meaning that they can't be driven
as hard. So for these type LEDs to produce a lot of light, we use
more of them. With 21 of these LEDs, we can approximate a 10W
incandescent bulb in output without overdriving them. The problem is
we start encroaching on the space available to fit our fixtures. One
positive of the thru-hole LED is the plastic dome. It allows the
light to be directed like a lens, so 30 degrees thru 90 degrees is
possible. This makes it easy to make spots or floods without external
lensing. Thru-hole LED clusters are also more expensive to produce,
however, because they don't lend themselves to automation, and take
more labor to make.

Surface Mount Device (SMD) LEDs form factor allows them to disipate
the heat directly thru the substate, and the constituent materials and
manufacturing processes allow higher thermal efficiencies. The SMDs
we use generate less than half of the heat at the junction compare to
standard LEDs at the same current. They also don't have domes, so
they disipate heat into the air more efficiently. These LEDs can be
driven much harder and much brighter, so we need fewer of them. Our 4-
LED SMD G4 cluster with the heat sink puts out 20% more light than the
21-LED, and fits every fixture due to its small form factor. It is
the equivalent of a 15W halogen.

Other things to know about quality LEDs:

  • They should be CE rated, which means they don't produce electrical and RF interference and don't put out harmful UV (the cheapo bulbs will)
  • They should be RoHS compliant (lead-free)
  • They should have polarity protection (diode bridge). Many cheapo's don't, which means you must switch your wiring to get them to work.
  • They should use "binned" LEDs. These are LEDs that are individually sorted by the mfr for forward current and color. They are more expensive by far, but are necessary for consistancy and long life.
  • Don't go by looks alone. I know of 6 companies that are making identical copies of our 6LED bulbs, but all are resistor bulbs.
  • Don't be afraid to ask if the bulbs are constant-current. If the company's website doesn't make a big deal about the fact that their bulbs are constant-currrent, then they aren't.

The big problem is that the cheapo bulbs have raised their prices to
match constant current designs because most people don't know the
difference, so buyer beware.

Jeff

L'équipage
23 avr. 2008
23 avr. 2008
0

bon un debut de traduction synthetique
damned, j'ai voulu copier coller sur word pour l'ortographe, perdu la trado dans la manip ..

23 avr. 2008
0

Traduction par "Altavista
"Un petit soldat de marine LED 101 : Je dirai d'abord que ceci peut être une longue discussion entrant dans les détails de ce qui sépare des $2 LED des $25 LED, mais je m'en tiendrai aux fondations, et la maintiens aussi brève que je peux. Contactez-moi si vous avez besoin de plus d'information. Les LED qui indiquent 12VDC ne sont pas courant constant (ceux-ci sont conçus pour être conduits par un conducteur de LED que des prises dans le mur) LED qui donnent une petite gamme disent que 11V-14VDC ne sont pas typiquement les LED constant-courantes qui donnent une gamme de 8V-30VDC (ou semblable) SONT le courant constant LED avec n'importe quelle sorte de grosse résistance beige plombée axiale ne sont pas le courant constant LED avec n'importe quelle sorte de résistances plombées axiales rouges brillantes ne sont pas courant constant Pourquoi le courant constant est neccessary sur les bateaux (ours avec moi) : 1. Les LED travaillent sur la tension de courant pas. Une ampoule traditionnelle peut faire frire près la tension finie, LED font frire près le courant d'excédent. 2. Causes courantes la chaleur que de la chaleur 3. est la MORT à LED 4. une puissance plus élevée LED utilisée pour l'illumination ont 10X le courant vers l'avant que le modèle LED 5. d'indicateur si nous voulons la lumière maximum des LED, nous veulent les conduire à leur courant vers l'avant maximum de conception, pas davantage (la mort), et pas à moins (faible). 6. En règle générale, si vous dépassez une LED, vous obtiendrez la lumière TRÈS LUMINEUSE, mais pendant temps TRÈS PEU DE. La clef doit leur donner le courant maximum tout en pouvant toujours contrôler la chaleur par l'efficacité thermique du paquet de LED (SMDS) ou par des radiateurs et des semblables. 6. Ainsi si nous faisons des faisceaux de cheapo, et nous classons la résistance pour 12V, et le système de remplissage du bateau met hors de 14.5V (ou jusqu'à 30V pendant les événements de décharge de charge), nous réellement dépassons les LED par plus que le 20% vous penserait (en raison de la chute de tension de la LED elle-même). Nous avons maintenant la température courante et finie d'excédent de LED, et la résistance est s'ajouter juste au problème en causant plus de chaleur. BTW, il est possible que les LED attrapent le feu si surmenage trop. 7. Pour tous les 10 degrés que C augmentent dans la température de jonction de LED nous divisons en deux la vie de l'ok de LED 8., mettez tellement juste une résistance conçue pour le 14V. Cela devrait le résoudre droit ? Jaillissez est avec précision qui ce que presque chacun qui fait des faisceaux de cheapo fait. Le problème est que ces LED ont été construites pour les tailights du riceburner de votre gosse, et vos gosses n'essayent pas d'allumer l'office. Le problème est que quand le chargeur de batterie est fait avec ses fonctions, et vous êtes maintenant en arrière à 12.5 volts ou quoi que, vos lumières d'office sont maintenant proportionnellement MOINS lumineuses qu'elles étaient à 14.5V. ainsi que vous avez payé 70 lumens, et vous obtenez 50 environ. 9. Tandis qu'autoZone ne sait aucun meilleur, Honda, Toyota, Ford, GM, etc.. . Ils n'emploieraient jamais les LED conduites par résistance. 10. Marinebeam, Sensibulb, Bebi, FirstStar, Hella, Lopolight, AquaSignal, et IMTRA, toutes les conceptions constant-courantes d'utilisation, et toutes sont beaucoup plus chers que les ampoules d'autostore. Mais ils tous sont concentrés sur le marché marin, et savent que les ampoules de résistance n'ont aucun endroit sur des bateaux. 11. Les ampoules courantes constantes sont plus longues beaucoup plus lumineux et dernier que des ampoules de résistance. J'ai acheté environ $17 ampoules d'Ebay qui ont duré approximativement 3 minutes à 13.5V. SMD contre la goupille parallèle (à travers-trou) LED : Pour l'ultrabright LED il y a deux écoles de pensée, et toutes les deux sont de bonnes solutions. Puisque la LED avec deux fils parallèles doivent disipate leur chaleur par l'intermédiaire des jambes, elles ne sont pas superbe-efficaces à la chaleur transfering. En outre parce qu'ils sont enfermés dans un dôme en plastique clair, ils ne peuvent pas disipate beaucoup de chaleur à l'air environnant. Ainsi ces LED ont habituellement les courants vers l'avant inférieurs, signifiant qu'elles ne peuvent pas être conduites en tant que dur. Ainsi pour des ces le type LED pour produire beaucoup de lumière, nous employons plus d'elles. Avec 21 de ces LED, nous pouvons rapprocher une ampoule 10W incandescente dans le rendement sans les dépasser. Le problème est nous commencent à entamer sur l'espace disponible pour adapter nos montages. Un positif du à travers-trou LED est le dôme en plastique. Il permet à la lumière d'être dirigée comme un objectif, ainsi 30 degrés à 90 degrés est possible. Ceci le rend facile de faire des taches ou inonde sans lensing externe. les faisceaux du À travers-trou LED sont également plus chers de produire, cependant, parce qu'ils ne se prêtent pas à l'automation, et prennent plus de travail pour faire. Le facteur extérieur de forme du dispositif de bâti (SMD) LED leur permet au disipate la chaleur directement par le sous-état, et les matériaux et les processus de fabrication constitutifs permettent des efficacités thermiques plus élevées. Le SMDS que nous employons produisons de moins que la moitié de la chaleur à la jonction comparent aux LED standard au même courant. Elles également n'ont pas des dômes, ainsi elles la chaleur de disipate dans l'air plus efficacement. Ces LED peuvent être conduites beaucoup plus dur et beaucoup plus lumineuses, ainsi nous avons besoin de moins d'elles. Notre 4 faisceau de LED SMD G4 avec le radiateur eteint 20% plus de lumière que le 21-LED, et adapte chaque montage dû à son petit facteur de forme. C'est l'équivalent d'un halogène 15W. D'autres choses à savoir la qualité LED : - elles devraient être un CE évalué, que les moyens ils ne produisent pas l'interférence électrique et de rf et n'eteignent pas UV nocif (les ampoules de cheapo veulent) - ils devraient être RoHS conforme (sans plomb) - elles devraient avoir la protection de polarité (pont en diode). Beaucoup de cheapo pas , que les moyens vous doivent commuter votre câblage pour les obtenir de fonctionner. - ils devraient employer "binned" des LED. Ce sont les LED qui sont individuellement assorties par le mfr pour le courant et la couleur vers l'avant. Elles sont plus chères de loin, mais sont nécessaires pour le consistancy et la longue vie. - n'allez pas par seuls des regards. Je sais de 6 compagnies qui tirent les copies identiques de nos ampoules 6LED, mais toutes sont des ampoules de résistance. - n'ayez pas peur pour demander si les ampoules sont constant-courantes. Si le site Web de la compagnie ne fait pas une affaire au sujet du fait que leurs ampoules sont constantes-currrent, alors elles ne sont pas. Le grand problème est que les ampoules de cheapo ont augmenté leurs prix pour assortir des conceptions courantes constantes parce que la plupart des personnes ne savent pas la différence, ainsi l'acheteur prennent garde. Jeff

23 avr. 2008
0

Du coup si on pouvait avoir un retour d'experience
de quelqu'un qui aurait utiliser des led à bas cout pour s'éclairer... ce serait bien.

En fait j'ai bien peur et même si je ne doute pas de la véracité de ce qui est dit, que les fabriquants voient une partie de leur marché diminuer face à la concurence low-cost en chine ou ailleurs... et réagissent en descendant la concurence...

Ca vaudrait quand même le coup de pousser l'étude des leds bon marché un peu plus loin... car même si on réduit la durée de vie de la led de 50000 à 10000 heures moi ça me va...

23 avr. 2008
0

J'ai depuis...
bientôt 5 ans des spots à leds (8leds) de chez conrad pour éclairer le carré, ils ne me posent aucun problème de fiabilité, je vais les remplacer par&ltdes 21 leds "ultra blanc" pour y voir mieux, (de plus les moustiques ne sont pas attirés par les leds blanches, j'ai testé aux Stes maries de la mer); Le point faible des spots est l'angle d'ouverture de l'clairage (env 35°) :-)

23 avr. 2008
0

et pour ces spots à LED
te rappelles tu le prix payé?

Maintenant je me demande si les leds utilisées pour les led blanches types spot sont les même que pour les feux de nav ou de mouillage car pour avoir l'angle recommandé sans zone d'ombre c'est moins facile...

23 avr. 2008
0

tu peux nous dire quelle est la marque
ou le modéle d'ampoule que tu as acheté?

23 avr. 2008
0

j'espère du coup que Selectronic
ne commercialise plus ce type de LED et te remplacera les défectueuses par de nouvelles, parce qu'il se font fort de proposer un produit innovant tout en étant moins cher que le ship, alors s'ils ont envie de persister dans ce secteur... ce serait un bon geste commerciale d'autant plus que même si ça elles ne valent pas le prix des ampoules à LED que l'on trouve dans les revues nautiques, elles étaient tout de même pas données....

23 avr. 2008
23 avr. 2008
0

Cher et pas chic!
J'avais pourtant acheté des ampoules à LED à plus de trente roros pour remplacer les feux de mat (nav et mouillage) mais j'ai vite déchanté: pour ce qui est de la conso effectivement elle est faible; et pour cause: ça n'eclaire rien ou presque. Pour la traversée de retour des Antilles on est repassé à du classique: je préfère quand même faire une demi heure de moteur que de naviguer éclairé à la bougie!

23 avr. 2008
0

ampoules
achetées chez Selectronic. De médiocre au départ leur luminosité a chuté constamment pour arriver à pas grand chose en l'espace de quelques mois.
Le problème est parait il connu et bientot résolu. J'ai eu le tort d'acheter un produit trop nouveau. Comme quoi à vouloir trop bien faire...

23 avr. 2008
0

ampoules
achetées chez Selectronic. De médiocre au départ leur luminosité a chuté constamment pour arriver à pas grand chose en l'espace de quelques mois.
Le problème est parait il connu et bientot résolu. J'ai eu le tort d'acheter un produit trop nouveau. Comme quoi à vouloir trop bien faire...

23 avr. 2008
0

Où?
les ampoules viennent de énergie douce : www.energiedouce.com[...]les.cfm

23 avr. 2008
0

Ampoule a leds
J'ai fabriqué moi même des ampoules pour feux de position avant et arrière 32 et 24 fonctionne et éclaire parfaitement depuis 3 ans leds blanches achetées bon marché je ne me souviens plus les caractéristiques techniques le prix environ 6 € pour 10 où 12
Très satisfait de cet eclairage

23 avr. 2008
0

selectronic
j'ai des selectronics navettes et pour moi j'ai pas remarqué de soucis...ni de différence notable en éclairage à travers des feux "standards" par rapport à des navettes 10w montées à l'origine.

mais c'est sur elles ne servent pas souvent....et je ne les ai que depuis qqes mois...
:reflechi:
de toute façon si je devais faire une traversée si petite soit elle je monterais une grosse flashlight en haut du mat.... ;-)

23 avr. 2008
0

c'est ce qu'a confirmé
un récent test en situation effectué par Practical Boat Owner (en janvier ou février je crois).
Seuls les feux LOPOLIGHT et HELLA haut de gamme étaient performants mais à quel prix !!!

23 avr. 2008
0

mon point de vue
L'électronique et le plastique ne coûte pas grand chose. Preuve en est de ces lampes solaires de jardin qui comportent un support, un capteur, une électronique une batterie et un boîtier moulé. Le tout vendu en super marché pour quelques euros seulement.

Même si une led de qualité coûte cher, ce n'est pas dans le prix des composants que se situe la raison mais bien sur un effet de mode, une faible diffusion et surtout une conception unitaire du produit qui en fait plus un bijou qu'un objet utilitaire.

Et comme toujours, le créateur de l'objet à décidé de se faire les c...lles en or...

Donc si vous en voulez il faut payer.

23 avr. 2008
0

exceptions ...
Il y a toujours des exceptions qui confirment les règles :

En l'occurence, les LED de forte puissance blanches sont encore très chères, et les composants électronique de haute fiabilité sont chers aussi, surtout montés de façon fiable en milieu agressif.

Evidemment, la même chose existe en version grand public très bon marché ... avec les aléas qui vont avec.

Les lampes LED de jardin sont un bon exemple : 1 seule LED (triée hors tolérance en fin de chaîne) de 20 mW (0.1€), une batterie AA qui a une capacité de 0.1 fois celle des bonnes, triée hors tolérance en fin de chaône (0.1€) , et un peu de plastique mal moulé. Rien à voir avec un feu de nav ...

23 avr. 2008
0

Les bons feux de nav ....
j'ai vu ici et là sur le web des feux de nav qui ont l'air sérieux: des LED puissantes en CMS (elles évacuent la chaleur par le pied), une commande en courant avec pompe de charge (peut-être même avec compensation de température), et une encapsulation générale qui a bonne allure.

Mais bon, chers ... :oups:

Et les gains d'énergie annoncés sont plutôt réalistes: un facteur 3 en gros, pas plus, par rapport à une ampoule normale. On est loin des gains faramineux de 10 à 20 annoncés dans les lampes à 10 balles :reflechi:

23 avr. 2008
0

mais tu as raison Robert
Toutefois le prix des leds n'est pas significatif dans le prix des feux de bateau. Et un moulage général étanche peut permettre d'assurer la fiabilité requise. Mais l'objectif des constructeur n'est pas dans l'obtention d'un produit grand public fiable.

0,1€ la batterie refusée et qui risque de finir dans la décharge avant la fin de l'année et autant pour la led qui tire déjà une langue comme ça! Mais c'est du vol!
Nb: sur les 8 trucs que j'ai acheté le mois dernier pour pas grand chose il y en a déjà 2 en panne! Oxydation des contacts :-D

23 avr. 2008
0

quand j'avais regardé le pb
il y a deux ans, je crois, pour obtenir la luminosité d'une ampoule navette pour un bateau de moins de 9m il me fallait 4 led pour la même intensité lumineuse que celle d'une ampoule navette.

Compte tenu de l'angle de diffusion il me fallait entre 3 et 4 série pour couvrir les 112° d'un feu latéral. 12 leds pour une puissance de 50ma4v(12 à 16 leds)=&gt 2,4 à 3,2 Watts. Un peu d'électronique et il faut 3 à 4 watts pour fonctionner. (Le prix de ces leds de rayonnement vert ou rouge est toujours le même : 2€ livré par poste demain.)

La navette consomme 1A soit 12W. Et je m'était dit que en mettant un réflecteur derrière je gagnais un facteur 3 pour la puissance actuellement perdue sur le fond noir. Donc possibilité de monter une ampoule halogène de 4w à filament vertical.

Economie sans risque pour gagner un facteur 2 ou 3 sur la consommation de nuit. C'est déjà énorme.

Je n'ai encore rien fait, j'attendais le miracle annoncé des leds.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Eté norvègien

Souvenir d'été

  • 4.5 (91)

Eté norvègien

novembre 2021