Un vernis qui tient ?

J’ai appliqué 7 couches de vernis Le Tonkinois sur les quelques boiseries de mon bateau.
3 ans plus tard, le résultat est très décevant. Tout est à refaire de 0.
Pourriez-vous me conseiller un vernis qui tienne vraiment ? Merci.

L'équipage
5j
-1

C est normal aucun vernis ne tiens sur mont bateau plus de 2 ans....


2

Les vernis lin bois phénolique n'ont pas une tenue merveilleuse aux UV , ils ont d'autres qualités .
En fait c´est le bois qui bouge en permanence et le vernis a du mal à suivre .
En fait , le vernis doit être entretenu chaque année , un léger poncage puis une ou deux couches pour redonner de l'éclat .
Si tu répugnes à cela , change tes boiseries par du plastique , comme Amel .


0

Effectivement aucun vernis ne tiens longtemps sur un bateau à part si on le garde dans son salon "hors saison".
Si le vernis est appliqué sur des endroits précis du bateau, je me pose la question de l'éfficacité de faire une "housse" pour protéger les vernis l'hiver. Dans mon cas par exemple, des "dorades box" (voir l'image ci-dessous"), je devrais faire faire des housses rectangulaires avec un trou pour la manche à air.
Si quelqu'un ici a déjà essayer de protéger ses vernis comme ça je serais curieux d'avoir un retour.


ventdebout:tu veux parler de "boîtes dorades"????·le 03 mai 09:05
0

Eh bien le seul endroit où le vernis a tenu est la barre franche, car je la recouvre d’une housse. Il est vrai que sur les mains courantes, là où cela n’a pas tenu, j’ai négligé d’en remettre une couche chaque année.
Bon, pas trop de solution à part, la housse de protection ou une nouvelle couche chaque année. Merci pour vos réponses.


1

Je confirme ce qui a été dit plus haut, aucun vernis ne tiens plus de deux ans quand il est exposé aux intempéries et au soleil. J'utilise l'Epifanes et c'est pareil que pour toi. Je dois remettre une ou deux couches de vernis chaque année. La cabine de mon bateau est recouverte par un taud de mouillage et là je ne le refais que tous les deux ans, et encore, je pourrais sans doute pousser à trois. C'est important de refaire une couche avant que le vernis ne s'écaille, sinon tu est bon pour gratter/poncer. Sur une "dorade box" ça va, mais sur un gréement complet c'est pénible.


0

Bonjour à tous,
Je partage votre constat sur la durabilité des vernis.
C'est pourquoi, selon l'essence de bois, il me semble toujours intéressant de traiter avec du saturateur avant de vernir.
On peut aussi ne pas vernir après le saturateur.
Bonne nav' !


0

Bonjour,
vernir sur du saturateur, je ne sais pas si c'est une bonne idée...
Le seul moyen pour qu'un vernis tienne quelques années, c'est de multiplier les couches.
Une quinzaine de couches avec un petit égrenage au 400 entre chaque couches, ça prend du temps, mais ça dure.
La seule chose qui est en bois sur mon bateau, c'est la barre franche, et je l'ai revernie il y a six ans. Elle est toujours très présentable.


0

Bonjour, moi 7 couches de tonkinois, un an plus tard : tout a refaire ...les marins d’un grand trois mats avec du vernis partout m’ont dit : on les refait tous les ans si les protège pas. Dont acte ...


0

c'est tout a fait normal que vos vernis ne tiennent pas en exterieur ..vous faite le le plus gros du travail qu'est le ponçage et la preparation du bois et ensuite vous ne passer que 7 couches qui en fait ne prends pas beaucoup de temps ni n'est pas une grosse corvée .
je vous propose de passer 15 couches et ainsi vous etes tranquille pour au moins 5 ans et ensuite une couche de fraicheur chaque année ...


Rigil:Il faut que la météo le permette !·le 03 mai 19:23
1

Photo de la tablette située sur la colonne de barre, 5 ans après 8 couches de TOPCOAT CLEAR PU 360 de chez Map Yachting . Elle mériterait deux petites couches d'entretien mais c'est encore vraiment très bien .
L'épisode précédent avait consisté en 6 couches de Tonkinois, réalisées à la maison dans des conditions optimales … un an après, j'ai du tout reprendre à zéro .
J'ai eu la même déconvenue - un peu moins rapide, car mieux abritée - sur la porte d'entrée de la maison avec du Tonkinois .
Je ne l'utilise, bien évidemment, plus .


BlackNav:intéressant, j'ai aussi une porte d'entrée à vernir. :-)·le 03 mai 13:38
SILLAGE:Rapid Clear chez Epifanes; un bonheur à passer! plusieurs couches minimum 5 , c'est un vernis très liquide,( un peu comme une lasure) tire très bien, finition satiné brillant , reste souple et suffisamment dur!·le 03 mai 19:01
SILLAGE:Rapid Clear chez Epifanes; un bonheur à passer! plusieurs couches minimum 5 , c'est un vernis très liquide,( un peu comme une lasure) tire très bien, finition satiné brillant , reste souple et suffisamment dur!·le 03 mai 19:01
0

Je pensais essayer ça :

avec filtre anti-uv.


csb:je décommande le vernis bi-composant sur du bois massif exposé en extérieur. Le produit est trop dur et se craquellera inévitablement lors des gonflements et dégonflement du bois en cas de pluie·le 03 mai 18:04
safioran:Pas de bi composants sur du bois extérieur , craquelures garanties .Pour une meilleures tenue que le Tonkinois , on peut mettre eventuellement un vernis alkyde urethane , mais il sera moins brillant et flatteur qu'un lin bois phénolique . Tonkinois ou Epiphanes ou Comus .·le 03 mai 18:41
freychou:C'est bi-composant sur œuvres mortes et mono-composant sur espars !C'est une règle que je tiens d'un vieux monsieur qui passe sa vie à vernir des classiques .Je l'ai, moi-même, vérifiée depuis mes déconvenues avec le Tonkinois que je considérais, comme beaucoup, être la panacée .Après chacun fait bien comme il veut …·le 03 mai 18:59
0

1) pas de vernis
2) ponçage du bois a nu
3) huile de lin + essence de térébenthine 50/50 OU lasure glycéro + White spirit 50/50.
4) pas de maximum en nombre de couchessssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssss....


safioran:Mais c'est une formule d'huile de teck que tu donnes , et pas la meilleure car il y manque la lanoline . Jamais d'huile de teck sur un bois qui est mouillé régulièrement , cela ne sert a pas grand chose et autant le laisser tel que et le nettoyer de temps en temps . Jamais de lasure sur le teck , tu va remplir la veine du bois en surface et bloquer avec un produit les qq millimètres de bois de surface alors que la tenue des alkydes n'est pas bonne en extérieur .·le 03 mai 18:38
freychou:1) la question était " quel vernis meilleur que Le Tonkinois, dois-je utiliser ? "2) on ne traite pas son navire comme ses volets ! 3) le taux de dilution est fonction du type de vernis . Il n'y a pas de règle absolue .·le 03 mai 18:48
Le quernet:safioran : le monsieur a dit huile de lin. pas huile de teck. ·le 03 mai 21:59
safioran:Le Quernet : la recette de l'huile de teck est la suivante : huile de lin 30% + lanoline 30% + white spirit 30% . C'est une recette que l'on utilise pour entretenir les meubles de jardin , et des infrastructures d'extérieur en bois dur comme le teck , l'ipé , l'acacia .Il n'existe pas à proprement parler d'huile de teck extraite directement du teck .·le 04 mai 08:37
Tangalo:C'est un peu comme la paëlla, chacun sa recette. La mienne, 50%huile de lin, 50% kerdane, 5% siccatif.( Et ça fait 105%!!! )Je l'avais piquée à un hôtelier lors d'un voyage au Vietnam. Mais ça marche depuis 1/2 siècle. Ceci dit, cela n'est pas universel. A chaque bois son traitement. J'utilise le saturateur sur les lattes de teck de la plate-forme, comme je l'utilisais avant sur les mains courantes du même bois, et aussi sur quelques bois exotiques, genre Iroko ou Fraké que j'ai eu sur des listons ou des cale-pieds. En revanche, je vernis la barre franche en Acacia.·le 04 mai 09:24
safioran:Oui , mais il y a une logique de formulation , l'huile de lin est trés siccative , ce qui veut dire qu'en la siccativant on la rend cassante . Compte tenu de cela , pour imprégner le bois , on la laisse telle que , est l'oxygène de l'air va faire son œuvre de séchage . C'est donc pour cela que dans la formule de l'huile de teck , on met de la lanoline qui est non siccative et va donc plastifier l'huile de lin . Saturateur , lasure , tous ces mots sont des artifices de marketing pour vendre des adaptations de formules à des usages , en particulier pour le business des lasures . Une formule de lasures , c'est 30% 'alkyde longue en huile ( la moins chère) et du WS , puis des colorants à base d'oxyde de fer et un peu d'agents anti cryptogamique et insecticides ( principalement la cypermèthrine ) rien d'autre , et c'est vendu le poids de l'or . ·le 04 mai 09:46
freychou:Pousser la logique un peu plus loin imposerait de se limiter à l'appellation "huile pour teck", "huile pour bois exotiques" … ·le 04 mai 10:39
safioran:Complètement d'accord , perso j'appellerais ça " huile d'entretien pour bois exotique " .·le 04 mai 11:00
5j
0

Le vernis demande effectivement de l'entretien avec une petite couche chaque année. Mais la qualité d'application compte également. Sur du bois nu il faut commencer par une couche diluée à 60%, léger ponçage puis couche diluée à 40%, leger ponçage puis couche diluée à 30%, ensuite on peut mettre le produit pur sans ponçage si on passe la couche suivante quand la précédente couche colle encore au doigt. Mais si on commence avec le produit pur dès la première couche, alors un écaillage rapide est inévitable


0

Pourquoi s’acharner à passer un vernis, quel qu’il soit, puisque nous sommes bien d’accord sur le manque de tenue au dela de 2 ans maxi…..
J’ai déjà proposé une solution que j’emploie avec un succés mitigé, puisqu’il ne tient que 5 à 6 ans ….passé correctement avec application en 4 couches voire moins ....
Ce n’est pas un vernis à proprement parler, mais une resine, passée sur un enduit de fond pour la couleur et l’accroche.
Marque « coelan « fournisseur « A l’abordage « pub non payée, helas…
Je cherche d’ailleurs une autre resine transparente qui serait moins chere et plus facile à travailler, le pot ouvert de coelan seconserve tres mal…
Je procede à quelques essais, mais si la resine fonctionne et se maintient bien les pots ouverts restent tres difficiles à conserver…


Tangalo:Tu la mets dans un bouteille de vin et tu utilises la pompe à vide...·le 04 mai 09:16
0

on a un vernis qui tient bien m^me tres bien le Coelan mais c'est cher et assez particulier a étaler .Il se presente comme un gel

voir sur le site "alabordage"


Rigil:Suis allé voir le site, ce produit est tentant mais...Il faut l'assurance d'une semaine de beau temps (6 couches à 24h00 d'intervalle) pendant laquelle on ne pourra pas utiliser le bateau. Dans mon coin se sera peut peut-être la seule fenêtre météo convenable de l'année 🤣...A tenter si une mise sous hangar un jour. (Si les températures sont suffisantes, la dernière fois en 2016, la température dans le hangar d'hivernage n'avait pas dépassé 10 ° l'après-midi et un gars qui n'en finissait pas de poncer recouvrait régulièrement tous les bateaux de poussière...🤔)·le 05 mai 10:11
5j5j
0

pas d'écaillages avec le produit pur je pense que celà tient davantage du bois. 5 couches bien grasses de Tonkinois et ça dure 2,5 ans avec les intempéries sans autre protection sur le bois. Une simple reprise suffit sur l'ensemble mais en passant plusieurs couches là où ça fait mal.
Le coelan alors à retenir merci


Calypso2:non les premieres couches doivent etre dilué et elles doivent etre fine et non épaisse ·le 03 mai 19:31
fritz the cat:on ne dilue pas le vernis autrement c'est du diluant que l'on applique .par contre on peut le chauffer au bain marie pour le liquéfier .j'utilise de l'épiphane brillant ou satiné lapremière fois 7 couches et après une couche tous les ans en extérireur,alain·le 03 mai 19:38
5j5j
0

Comme beaucoup, déçu du Tonkinois qui est en fait un vernis "à l'ancienne" comme celui que je voyais mon père refaire tout les ans sur son voiler.
Je lis que certains arrivent a faire 7 ou 8 couches, très bien mais où vivez vous ?
Chez moi c'est très dur d'avoir la fenêtre meteo pour ça, soit :
Il pleut, à plu ou va pleuvoir..
Il y a grand soleil et on ne vernis pas en plein soleil.
Il fait gris mais trop froid
Il fait gris mais à 18h00 l'humidité du soir va tout bouziller
Bref, à moins de mettre le bateau 1 mois sous hangar je ne vois pas ?
Idem sous les tropiques
Comment faire ses 7 couches de vernis aux Antilles par exemple ?
Je suis preneur de vos conseils
J'ai utilisé un truc sur du teck qui tient bien longtemps mais fragile au frottement (une écoute ou un bout de pare battage par exemple). Ici 4 couches, première et deuxieme diluée,
Mais on ne se voit pas dedans, pas l'aspect du vernis.
Cetol filter UV plus de chez Sikkens.


Calypso2:de toute façon si l'on veut un vrai vernis il faut s'en donner les moyens sinon on a ce que l'on a ,ça tiens 2/3 ans .. dans mon ex boite les menuisiers faisaient du vernis et ça tenait au moins 10 ans mais c'était tout un truc ... il y avait un vrai atelier de peinture , avec un sas , voyant vert et rouge , t° constante nuit et jour ,hors poussiére , humidité controlée .. etc ·le 03 mai 19:41
0

Bonjour,
Sur mon Comet 850, j’avais remplacé mon carré de barre et un ami ébéniste m’avait fait une magnifique barre franche en multiplis.
Naïvement, je l’avais poncé, et mis 8 couches de vernis Le Tonkinois avec égrenage entre chaque couche.
Elle était MA GNI FI QUE.
6 mois plus tard, le dessous était tout craquelé.... Dégoûté.
J’ai tout reponsé et mis du saturateur D1 jusqu’à plus soif.
Revendu le bateau 4 ans plus tard avec toujours une jolie barre.
Le vernis, c’est beau sur le bateau des autres.
Bonne journée,
Patrice


Calypso2:alors il faut aller à Lourde déclaré le miracle ..·le 04 mai 08:23
Ar-men (anciennement Tan’oz):À Calypso,Pourquoi parler de miracle quand c’est la réalité.Il n’y a pas longtemps tu parlais le dénigrement, il semble que tu sois en plein dedans.....Le grand âge n’apporte pas la science infusePatrice·le 06 mai 07:08
Calypso2:je ne dénigre pas je dis simplement qu'il n'est pas possible d'avoir une jolie barre 4 ans apres avoir passer simplement du D1 m^me si tu avais ensuite passé du D2 ..et mon grand age fait que je l'ai fait et que je connais une multitude de gens qui l'on fait et au bout de 6 mois tout est a refaire ..le D1 m^me avec un D2 ensuite est jolie quelques mois mais s'il a tenu sur ta barre 4 ans ,je pense qu'il s'agit d'un miracle qui devrait etre declaré ..·le 06 mai 08:39
Le quernet:Je suis d'accord avec Calypso. Pour une barre franche en bois restée nickel 4 ans et sans traitement, je ne vois que deux explications plausibles :Soit elle est placée sous vitrine dans ton salonSoit ce n'est pas une barre mais un instrument de musique, pour être clair, un joli pipeau·le 06 mai 21:42
Calypso2:😊😊👍·le 06 mai 21:48
1

Le saturateur, oui, le paraît être la seule alternative viable dans le temps au vernis. Je vais revenir à cela. Et un petit coup chaque année, et roule ma poule.


Calypso2:il faut savoir que lorsque l'on passe au saturateur le bois devient gras et ensuite si l'on veut revenir au vernis il ne tiendra pas longtemps bien moins d'un bois n'ayant pas eu de saturateur ...je me suis fais bien avoir aussi ·le 06 mai 08:46
aikibu:Je pense qu'avec "calypso 2" nous avons eu les memes demarches ,les memes deceptions et trouvé des solutions à peu pres equivalentes ...Sur le pont en assamela D1 tous les 3 mois autrement il commence à grisonner et je suis en normandie, quant au vernis, uniquement coelan dans les debuts.Je suis en train d'essayer plusieurs resines polyurethane qui semblent donner de bons resultats et bien moins cheres que coelan.....?? A suivre et voir dans le temps ·le 07 mai 19:04
Calypso2:merci aikbu mais pour ma part je ne suis nullement surpris de nos resultats avec les differents vernis essayé mainte et mainte fois ... pour la simple raison ,les conditions d'applications ne sont pas respecté et les resultats ne sont pas bon inevitablement .... j'ai fait du vernis chez moi sur des petites pieces bien au chaud ,pas de poussiere t° constante pendant plusieurs jours le rersultat est top . je le redis les portes des timoneries vernis par mes collegues menuisiers étaient encore nickel 10 ans apres (vu de mes yeux) mais une preparation extraordinaire (bois sec de 30 ans) et incroyable avant de vernir la porte était mise à t° durant 48h pour etre stabilisé ...·le 07 mai 19:20
aikibu:Tu as tout fait raison sur les conditions de preparation et d'application qui donnent des resultats (tres) variables suivant les possibilités....qui ne sont pas top sur un bateau, soleil plus ou moins ardent suivant l'heure , humidité de l'air conditionnée par l'heure egalement...etc ...Mais en travaillant avec les resines polyurethanes et sur des surfaces (relativement) petites on peut avoir des resultats encourageants, tenants dans le temps. Bien sur il faut egalement ruser avec les modes d'emploi, mais ceci demanderait un développement trop long ici...Pour resumer ma petite experience , Woodskin sur les roofs (8/10 mois) D1 sur pont (3/4 mois) Coelan ou resine polyurethane partout où il faut que ça brille (pour moi, quand j'ai eu le temps de m'appliquer 5ans mini) mais on peut recharger .....astuce de mode d'emploi....·le 07 mai 20:20
4j4j
0

sur le panneau de descente de mon Aquila, lazure sikkens et G4, quoi que le G8 me semble plus approprié.

www.vosschemie-benelux.com[...]-250-ml


fritz the cat:et le G7 ;ça marche aussi ?alain;-)·le 04 mai 16:49
Le quernet:le g7 ? c'est un téléphone ?·le 04 mai 17:08
SILLAGE:Non, une cie de taxi parisienne ·le 04 mai 18:59
0

Le G8 a la particularité de résister 100% au UV (en tout cas mieux que le G7 des fransquillons), le seul soucis ce sont les directives européennes.


3j3j
0

A l'association qui restore des vieux voiliers du Léman (AVAL), les copains utilisent tous des vernis Stoppani et à l'occasion d'échanges mails récents, voici ce qui a été précisé :

Mon expérience avec Clipper Brillant Stoppani (mono PU) :
- application au rouleau pour la régularité, je lisse en croisant au pinceau X et =
- Sur bois neuf, application d'époxy dilué ou vernis dilué 50% (1 ou 2 x selon comment ça boit) puis ponçage très fin (mini 240)
- Ensuite dilution 10%, surcouchage 16-24 heures sans ponçage
- Toutes les 3 couches, ponçage très fin, bien dépoussiérer
- 6 couches mini, 9 va bien, pas de maxi ...
- ponçage ultrafin avant la dernière couche.
Bon courage !

Travaux réalisés sous hangar fermé.

C'est ainsi qu'a été il y a 2 ans restauré merveilleusement son Luders 16.


1

Il y a à Saint Vaast un couple qui possède un Chassiron avec des boiseries. Il y a longtemps qu'ils n'utilisent plus de vernis à l'extérieur, remplacé pas du lazure. Cela peut surprendre, mais efficace. Régulièrement, léger ponçage et une ou deux couche de lazure. Leur bateau est toujours impeccable c'est Madame qui s'y colle.
De puis plusieurs années les quelques boiseries de mon bateau sont traitées ainsi, c'est facile et toujours propre env 3 ans.
A plus; JJ


Rigil:C'est ce que je fais : Cetol filter +UV de chez Sikkens. ·le 06 mai 12:49

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

Après la pluie...

  • 4.5 (44)

parapluie de Cherbourg aux Hébrides

mars 2021