Un siphon, font, font... NANNI 5.280HE coulé !

.
Bonjour,
.
Je rénove un Fisher 34 et pour ne pas payer le port à sec en plus de ma place de port, je l’ai remis à l’eau en septembre 2015, pour y continuer les travaux de remise en état.
La vanne d’arrivée d’eau du moteur est mal placée (sous une couchette) et par bêtise, je ne l’avais pas fermée. Rien de dramatique puisque le moteur est équipé d’un siphon. La vanne est donc restée ouverte de septembre à juin…
Problème, lors d’une tentative de démarrage en début d’été, rien, nada, le moteur est resté bloqué.
Un ami a très rapidement diagnostiqué l’origine de la panne, il s’agit de ce foutu siphon qui était bouché et n’a pas fait son boulot !
D’octobre à juin, le moteur a donc siphonné puis baigné dans l’eau de mer ; la corrosion doit être importante.
(N.B. : [i]Que je répare ce moteur ou que je le change, il faudra le sortir et donc, dans ce cas, on ne l’a pas déculassé puisque les crochets sont sur la culasse.[/i])
J’ai donc deux solutions et plusieurs questions :
- Sortir le Nanni 5.280HE et essayer de le réparer.
Un ami, spécialiste en mécanique me dit que c’est inutile voire impossible.
En effet, sur ce moteur, les chemises sont sèches et la tolérance pour un réalésage (coûteux) est de l’ordre de 12/100ème, ce qui sera quasi impossible si la corrosion est importante. De plus, les pièces à changer coûtent plutôt cher… Ce constat a été corroboré par des mécanos de ponton et par des distributeurs de moteur.
De plus, Nanni n’a pas bonne réputation auprès des mécanos car ce moteur est constitué de matériaux différents, aluminium, bronze, inox qui créent des soucis à terme (ce que confirme la lecture des fils sur ce forum). Ainsi, si je garde ce Nanni, il me faudra par exemple changer les joints de l’échangeur tous les deux ans et cette opération n’est pas anodine.

- Sortir le Nanni et le remplacer par un autre moteur, neuf ou occasion.
Comme je n’ai pas les moyens d’acheter « pas cher », je m’orienterai vers un moteur neuf de marque réputée (Yanmar ou Volvo).
En anticipant (?) les remises Salon, un agent Volvo me propose un D2-75 neuf avec inverseur hydraulique pour environ 13000 roros.
Posé par nos soins, contrôlé ensuite par Volvo, il bénéficiera de la garantie de 2 ans…
Or, d’autres me disent que Yanmar est le top, tout en bronze, sans aucun problème…
Du coup, qu’en pensez-vous, sachant qu’il ne s’agit pas tant de disserter sur ma connerie et le siphon bouché (là, c’est bon, je me les suis déjà coupés menues…).
1. Mettre plutôt un moteur neuf, et si oui, quelle marque (sachant qu’ensuite, il me faudra trouver le bon rapport d’inverseur si je veux garder l’hélice et le reste) ;
2. Remotoriser le Nanni puisque tous les équipements annexes sont récents ou peu usés (mais quid de la fiabilité de ce moteur ?)

L'équipage
23 août 2016
23 août 2016
0

la livre ayant bien baissé il faut peut etre regarder du coté des anglais, j'étais allé cherher mon moteur chez french marine uk...
www.frenchmarine.com[...]0-hp-80

23 août 2016
0

Amha , laisse tomber le nanni , sur qu il est mort !
et Yanmar plutôt que volvo !!!
seul Yanmar mérite une majuscule a son nom !

24 août 2016
0

Bonjour,
.
Merci pour ces réponses, effectivement on va ouvrir le Nanni sitôt sorti du bateau, mais peu de chances à ce qu'il soit récupérable.
Cela fera des pièces à vendre (il avait moins de 100 h !).
:tesur:
Ceci étant, j'ai bien pensé chercher chez nos voisins anglais et on m'a parlé des moteurs BetaMarine, base Kubota comme le Nanni.
Est-ce que ça vaut le coup/coût ?
Ou bien, est ce que je risque avec cette marque d'avoir à nouveau un moteur monté avec des métaux différents, comme avec le Nanni ?
Pour île de fustel, pourquoi laisser tomber le Volvo ?

24 août 2016
0

Salut,
Avec échangeur, je ne m'explique pas trop comment l'eau de mer peut envahir le moteur par siphonnage; mais après avoir lu le témoignage suivant, force est de constater qu'il doit bien y avoir une raison....:
pariscotedazur.fr[...]_moteur
Alors regarde bien le 5eme cylindre de ton Nanni 5.280 HE !
Mamita

24 août 201624 août 2016
0

@Mamita
.
J'avais lu à l'époque tout ce qui avait été écrit sur l'utilité d'un siphon, je n'avais "simplement" pas pensé à contrôler son fonctionnement.
Pour faire court, l'eau de refroidissement du moteur est aspirée par la pompe moteur, passe dans l'échangeur et sort ensuite avec les gaz d'échappement dans le waterlock d'où elle est expulsée par à-coups...
Une fois le moteur arrêté, le waterlock conserve une quantité d'eau non négligeable.
Comme la pompe moteur qui aspire l'eau de mer n'est pas/plus entièrement étanche, de l'eau continue à s'infiltrer (principe du siphonnage des réservoirs) et s'accumule dans le waterlock qui ne cesse donc de se remplir...
Le waterlock plein, l'eau continue à remonter lentement par le tuyau de sortie du moteur (le col de cygne du tuyau d'échappement étant plus haut que le moteur, l'eau va d'abord remonter vers le moteur) et s'introduit dans le moteur via les soupapes restées ouvertes.
Le moteur continuera de se remplir tant qu'il n'y aura pas égalisation avec la ligne de flottaison...
Dans mon cas, eheu, le moteur est très bas et je crains que plus d'un cylindre ne soit corrodé...
De plus, si ce phénomène est rapidmeent constaté, on peut le corriger en mettant de l'huile dans les cylindres. Mais au bout de 10 mois...

A la fin du fil ci-dessous, il y a des schémas très explicatifs...
Mais, j'insiste, poser un siphon ne suffit pas. Encore faut-il qu'il n ese bouche pas !

www.hisse-et-oh.com[...]-moteur

:reflechi:

24 août 2016
0

Re,
C'est le coup de l'anti-siphon bouché que je ne comprenais pas ! Tu ne disais pas dans ton explication si c'était un anti-siphon, avec ou sans clapet anti retour; effectivement si c'est un anti-siphon sans clapet et que le circuit d’évacuation se bouche: ça craint ...
Autrement, sur ton lien, le gars avec les schémas explicatifs...je le connais très bien !
Mamita

25 août 2016
0

AMHA, le moteur étant à déposer de toute façon, une fois à terre il sera toujours temps d'évaluer les dégâts et de se faire une opinion : si un seul cylindre touché, si bien gras et peu rouillé, faut voir... (il n'a que 100 heures aprés tout !)
Ps : quel était le moteur d'origine sur cet excellent canot ?
Sur mon Fairways j'ai encore le moteur d'origine de 1976, à chaque fois que la question réparation/remplacement c'est posée, j'ai pensé aux vieilles voitures cubaines : tout se répare, a bas la société de consommation ! Asta la Victoria !

25 août 2016
0

là , tout est dit ! :coucou:

www.hisse-et-oh.com[...]-moteur

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

🎶Always the Sun 🎶

Après la pluie...

  • 4.5 (78)

🎶Always the Sun 🎶

mars 2021