Un répartiteur de charge est-il toujours régulateur ?

Salut
La question est dans le titre :
Est-ce que tous les répartiteurs de charge ont fonction de régulateur ?

L'équipage
18 mai 2013
18 mai 2013
0

pas vraiment mais un peu quand même...

18 mai 2013
0

non ,
ce n'est pas leur rôle ,nromalement c'est un appareil boiteux qui envoie le courant qu'il reçoit dans les batteries en partageant équitablement entre la plus vide et la ou les autres ,
mais comme l'alternateur ne voit que celle qui lui envoie l'exitation il ignore les autres et en plus il y a un péage de 0.7v
alain

18 mai 201318 mai 2013
0

Donc il faut mettre en amont du répartiteur, un régulateur ?
Quel est le bon schéma ?
Le répartiteur coupe-t-il la charge lorsque la tension des batteries atteint environ 14v ?

18 mai 2013
0

sur un alternateur le régulateur est incorporé ,avec une olienne ou des panneaux solaires il est en parralléle et en coupure sur les batteries
sur ces régulateurs il faut un courant de retour que l'on aura pas s'il y a un répartiteur entre
donc il vaut mieux brancher directement le générateur sur les batteries et faire un couplage soit mécanique soit electromecanique (relais auto ou non )
alain

18 mai 2013
0

Si je comprends bien, le répartiteur ne régule pas la tension ?
Et à la borne d'entrée du répartiteur, il n'y a pas de tension "témoin" des batteries ? On ne peut donc pas mettre un régulateur en amont du répartiteur ?

Il vaut donc mieux brancher le panneau solaire en parallèle sur deux régulateurs différents qui géreront, chacun de leur côté, un parc de batteries.

18 mai 2013
0

non ,ce n'est pas necessaire ,
les energies douces avec leur régulateur sur les batteries de service ,et l'energie diesel sur celle de démarrage avec un couplage automatique
et piscetou

18 mai 2013
0

Tu veux dire, un couplage automatique entre les deux parcs de batteries ? Mais qui s'actionne à quel moment ?

18 mai 2013
0

soit tu mets un relais permanent commandé par le retour d'exitation de l'alternateur ou un cyrix qui s'enclenchera à 13.6v et déclenchera à 12.5v pour préserver la batterie moteur
alain

18 mai 2013
0

le répartiteur ( d'où sont nom ) reparti la charge en fonction des besoins de chacune des batteries connecté . mais ne limite pas la tension .
exemple:
si un alternateur avec un régulateur défectueux envoi 16 volts le répartiteur ne fera que débiter 16 volt sans limiter la tension .
le régulateur limite la tension à un seuil donné, l'alternateur en à un (limité à 14v et quelques) , l'éolienne en a un ( 14,06 pour un marlec pour rutland 913), les panneaux solaires en ont un.
leurs capacité dépend de la puissance des appareils donnant du courant.

18 mai 2013
0

Donc, pour résumer :

Si on veut gérer et réguler la tension de deux parcs de batteries indépendamment avec un seul panneau solaire, on peut brancher le panneau (en parallèle) sur l'entrée de deux régulateurs séparés qui, eux, réguleront chacun la tension de son parc. (?)

C'est bon ça, non ?

18 mai 2013
0

mais pourqoi veux tu mettre deux régulateurs
effectivement ça devrait fonctionner .
alain

18 mai 2013
0

Pour alimenter mes deux parcs différents avec le panneau solaire. Cela peut servir, par exemple, si on n'utilise pas le bateau pendant longtemps (ce qui ne m'arrive pas... mais bon...), et que toutes les batteries gardent un niveau de charge élevé et contrôlé.
Pour être tranquille quoi, quels que soient les événements.

18 mai 201318 mai 2013
0

met un ciryx entre tes deux parcs et un seul régulateur de charge , cela te servira également pour charger un parc, quand l autre l est déjà par ton alternateur !
:heu: :alavotre:

19 mai 2013
0

oui après le régulateur de charge, mais c est encore mieux pour l ensemble des moyens de charge
si câblé sur les différents bus des parcs de batterie
energy-online.fr[...]74.html

:pecheur: :heu:

18 mai 2013
0

C'est quoi exactement un ciryx ?
Ça joue un rôle de répartiteur ?

Donc, tu dis :
En sortie du panneau, le régulateur, et en sortie du régulateur le "Ciryx" qui lui, part sur les deux parcs... c'est ça ?

18 mai 2013
0

on peut installer un régulateur solaire avec deux sorties , qui permettra d'alimenter chaque parc séparé.

18 mai 2013
0

Quand au repartiteur avec peage de 0,7 vi=olts ce n'est pas toujours vrai cela depend du repartiteur , par exemple le Studer annoncé "voltage drop free"

18 mai 201318 mai 2013
0

Oui, mais j'ai déjà un régulateur "une sortie"...
Et un répartiteur deux sorties.
Une autre question :
Si j'installe deux régulateurs, y aura-t-il un pontage entre eux, sur les entrées ?
Je pourrais mettre dans ce cas le répartiteur à l'arrivée du panneau en amont des deux régulateurs...

18 mai 2013
0

pour les 0,7 volts en moins, on peut très facilement les oublier pour 1 euro!

18 mai 2013
0

:heu: j'y comprends plus rien dans ces termes employés...

18 mai 2013
0

un répartiteur fonctionne pour l'alternateur et rien d'autre ...

18 mai 2013
1

:lavache:

18 mai 201318 mai 2013
0

Comment ça : "pour l'alternateur et rien d'autre" ?
J'en ai vu !

18 mai 2013
0

Bon, il est temps de faire un dessin... Les longs discours n'aboutissent plus...

Que pensez vous de ça :

18 mai 2013
0

je dis peut être une bêtise mais je ne vois pas l'utilité du répartiteur

18 mai 201318 mai 2013
0

Ben, je ne suis pas sûr qu'il n'y aurait pas un pontage qui se ferait entre les phase d'entrée des régulateurs. Comme sur ce schéma (le même, mais sans le répartiteur) :

18 mai 2013
0

je ne comprends pas ce que tu veux dire avec tes "phases", mais d'après ton schéma çà devrait marcher comme çà

18 mai 2013
0

Je me demande si les entées du "Plus" des régulateurs ne sont pas en pontage, sans répartiteur. Est-ce que les régulateurs sont équipés d'un anti-retour ?

18 mai 2013
0

Dans une installation avec deux parcs de batteries séparés (moteur + service) il devrait y avoir en théorie un régulateur par parc alimentés par le bus positif du bord donc celui du parc service auquel sont connectés tous les consommateurs et tous les générateurs du bord.

Chaque régulateur de parc est adapté au type de batteries à charger: Gel ou LFP pour le bord, AGM ou LFP pour le démarrage.

Chaque générateur est protégé par son régulateur primaire: régulateur d'alternateur, régulateur de panneau solaire, régulateur d'hydrogénérateur dont le rôle numéro 1 est de garantir que jamais la tension qu'ils débitent n'est supérieure à 15V. En général ils sont limités vers 14,2 - 14,6V.

Si les consommateurs connectés au bus n'aiment pas trop les variations de tension en excés ou en manque, un régulateur 12VCC/12VCC stabilisera la tension à un niveau quasi constant. C'est souvent le cas du matériel électronique non Pro monté sur nos voiliers. Le matériel Pro a sa régulation en interne.

Quasiment tous les régulateurs d'alternateur / panneau solaire / hydrogénérateur sont faits pour fonctionner sur des installations simples et peuvent donc alimenter une batterie connectée en direct. Ils ont donc en sus de la fonction limiteur de tension une fonction régulation qui cherche à coller plus ou moins bien aux caractéristiques de charges des différent modèles de batteries. Les meilleurs ont un petit réglage pour cela. Certains générateurs ont en sus besoin d'une tension de référence externe qui se prend sous la forme d'un petit fil connecté au pôle positif du parc batterie de service. Cette fonction permet de compenser les chutes de tension dans la câblage entre le générateur et le parc des batteries.

Si plusieurs générateurs débitent en paralléle sur le bus, chacun va réguler en fonction de la tension de référence qu'il détecte. Lesquelles dépendent des chutes de tension dans le réseau qui varient en fonction des consommateurs / générateurs en marche et de l'état de charge des batteries. Rien de grave, cela se débrouille.

Si le parc batterie est protégé par son propre régulateur, cas des batteries LFP, la prise de tension est faite sur le bus mais il faudra pousser le réglage de tension au max éventuellement avec une diode en ligne pour tricher de 0,4V. Ceci est nécessaire car les LFP travaillent en 12,8V au lieu de 12,2V pour le plomb-acide.
Ce réglage est à reprendre sur chaque générateur, pas seulement sur l'alternateur.

Les principes ci-dessus paraissent lourds mais sont les seuls qui garantissent une bonne gestion de chaque parc. Ils sont indispensables avec les batteries LFP.

Sur nos voiliers, le réseau du bord est souvent plus simple:
Deux générateurs chacun avec sa régulation : alternateur + chargeur de quai.
Deux parcs (moteur + service) de batteries au plomb trés tolérantes quand à la charge, réunis en un seul parc pendant la charge grâce à un relais auto-piloté Cyrix (Victron). Celui-ci se ferme tout seul dès qu'il détecte > 13,5V à sa borne pilote.
Un tel circuit n'a pas besoin d'isolateur à diodes qui ne devraient plus exister sur nos voiliers...
Par contre chacun doit être conscient que le schéma simple est un pis-aller qui a tendance à surcharger le parc le moins sollicité (moteur) et qui demande que chaque générateur soit adapté au type des batteries de service (liquide, Gel, AGM) pour fonctionner correctement.
Il se trouve que les batteries plomb sont bonnes filles et se contentent du schéma simple sans trop renâcler, au pire elles perdent un peu de durée de vie. C'est ce qui fait son succés.

18 mai 2013
0

Je te remercie Altaïr pour ta longue réponse.
Mais j'ai toujours ma question : si je mets deux régulateurs (un pour chaque parc) risque t-il d'y avoir un pontage aux bornes d'entrée + des régulateurs ? Car si c'est le cas, les batteries se retrouvent connectées en parallèle... Pour éviter cela, je pensais (peut être) mettre un répartiteur en amont des deux régulateurs.

18 mai 2013
0

Un régulateur en ligne type Duo Charge de Balmar est protégé pour les retours de courant. Donc à priori pas de risque de pontage.
Un régulateur extérieur qui intervient sur le générateur lui-même est en dehors du circuit de charge. Donc dans ce cas la séparation des circuits reste nécessaire.
Quel modéle penses-tu utiliser ?

Une bonne solution est un régulateur externe pour les batteries de service pour optimiser le débit de l'alternateur. Puis piqué sur le circuit principal un régulateur en ligne pour la batterie moteur. Comme cela pas de répartiteur, pas de Cyrix et chaque parc est réellement géré de façon indépendante.

18 mai 2013
0

Et ça, qu'en penses tu ?
Cela revient à mettre un répartiteur, à la place des anti-retours non ?

18 mai 2013
0

Bon schéma : mais comme les régulateurs de panneau solaire sont (normalement) déjà protégés en antiretour, les diodes antiretour supplémentaires sont inutiles. Il faut quand même bien lire la documentation des régulateurs pour en être sûr.
Parfois les régulateurs de panneaux solaires ont deux sorties indépendantes, c'est encore plus simple.

18 mai 2013
0

En relisant le fil, dans le schéma qui montre un répartiteur en amont des deux régulateurs en ligne de panneau solaire, le répartiteur est inutile.

18 mai 201318 mai 2013
0

T'es sûr ? N'oublie pas qu'il n'y a qu'un panneau solaire pour deux régulateurs. Si on branche les deux régulateurs "après" l'unique anti-retour, ça marche pas, car ils sont connectés ensemble...

19 mai 2013
0

L'antiretour est indispensable si tu travaille sans régulation. C'est possible avec des petits panneaux montés sur des grosses batteries, même si pas recommandé.

Je suis presque sûr que les régulateurs ont leurs entrée et sortie isolées.
Fait le test de brancher ton régulateur sur ta batterie sans brancher le panneau solaire. Si tu ne retrouves aucune tension aux fils qui vont au panneau, c'est bon.
Sinon ton schéma est juste: tu mets une diode d'isolement derrière chaque régulateur ou un répartiteur entre le panneau et les régulateurs.

19 mai 201319 mai 2013
0

Hello,

«Un répartiteur de charge est-il toujours régulateur ? »

Un répartiteur ne sera jamais un régulateur.

Mettre deux (trois) régulateurs directement au panneaux… !! Amha pourquoi pas si on les possède déjà et que ce sont de basiques régulateurs PWM (Pas sur que cela puisse bien fonctionner avec des MPTT).
Pas de diodes avec le solaire, chaque volt compte. La solution….simple/efficace/moins chers, un relais automatique de charge ACR.

Met.

04 avr. 2019
0

rebonsoir je viens de me rendre compte que mon alternateur est foutu...est ce que ca peut expliquer que laiguille compte tour ne bouge pas et que la sonde temperature moteur naffiche pas de chiffres ?
Sachant que j'ai un capteur pour le compte tour...

Autre question lié au branchement de lalternateur car jai un repartiteur pour 2 batteries: 1 moteur et 1 service mais javais un shema de branchement mis en place par un electricien depuis 6 année et je nai pas regardé son branchement et je me demande si ca marche et si je nai pas husillè lalternateur car jai un fil rouge dun faiseau niveau du moteur qui n'est pas branché au + de lalternateur et quand je le branche le repartiteur sallume au vert est ce bien ? si je ne branche pas est ce que le repartiteur fait son travail ? et est ce que ca ne fusille pas lalternateur qui envoie du jus a un repartiteur fermé et du coup ca revient dans lalternateur... je ne sais plus quoi faire et je reçois un nouveau alternateur demain...merci pour vos conseils

04 avr. 2019
0

Si l'alternateur est à la source du compte-tours par la borne W, oui cela peut expliquer l'arrêt du compte-tours.

Pour le branchement de l'alternateur et du répartiteur, un schéma du branchement réel serait utile.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (83)

novembre 2021