Un polyester de 78, ça flotte encore ?

Bonjour,
J'aimerais bien, vu l'envie pressante de TDM qui me pousse, craquer pour un Gin Fizz de 78. Mais j'avoue que j'étais parti à l'origine avec l'idée d'un bateau acier. Que me conseillez vous ? (différence au niveau de l'entretien, corrosion, fragilité en cas de choc (un cachalot qui traine, cf Trismus...), etc.)
Merci de votre aide

L'équipage
16 jan. 2006
16 jan. 2006
0

ah, 78 je ne peux pas beaucoup t'aider...
Bonjour
Moi, j'ai acheté mon Gin Fizz, il était de 80, et, tout bien réfléchi, l'est encore !
Sérieusement :
comme toi j'étais parti pour du métal, l'alu le banquier a dit niet, l'acier pas trouvé la perle...
Honnêtement, si c'était à refaire, je ne le referai pas
Toujours aussi honnêtement, je suis content de l'avoir fait...
Osmose, gréement dormant, électricité, plomberie, tout refait + l'équipement.
Au niveau structure, c'est plutôt rassurant :
certes c'est du plastoc, mais mastoc.
Donc tout dépend de l'équipement en place...
Bien regarder sous les planchers si la strat ne se fissure pas sur les contre-plaques de quille
Voir à sec pour les bulles
Tapoter au niveau de l'étambot : d'origine, le puisard de la cabine arrière (si c'est un cockpit central) n'est pas gel coaté, d'une part et les vis de fixations de l'arbre, à l'extérieur, sont un point faible
Vérifier l'état du pont notamment au niveau des cadènes de haubans et aussi les contre-plaques du balcon avant (les miennes ont dû sauter à la disqueuse)
Sinon extrêmement satisfait des performances en mer, notamment dans le gros temps...
dispo pour toute autre info, mais il y en a d'autres sur le forum ...

;-)

16 jan. 200616 juin 2020
0

Oui et même plus
Mon ancien Bateau était un Aloa34 de 1971 et la coque était nickel - tout dépend de la qualité de la construction - on a pas assez de recul pour le Polyester donc on verra bien dans 30 ans pour dire comment vieillit ce matériau.
J’ai un bon copain qui a fait le TDM avec un GinFizz de 30 ans, il a revendu pour un GinFizz plus récent, l’autre navigue toujours et se prépare à repartir … pour un TDM !

Bon Vent
MooTEA

16 jan. 2006
0

Mootea
tu veux pas faire un effort pour tes photos !!!
C'est déja pénible de supporter çà, si en plus c'est des timbres postes
Je te rappelle que si elles font plus de 50 KO elles sont automatiquement réduites par la machine infernale de Tom

:-D

16 jan. 200616 juin 2020
0

Excellent ! allez, une autre
Ben moi, je suis pour les photos qui ne dépassent pas 10Ko ! et si vous voulez plus, il faudra venir ici :mdr: allez, une autre pour rigoler et pour ne pas rester hors sujet, c'est une belle coque en polyester, non ?
:mdr:
MooTEA

16 jan. 2006
0

polyester de 75 CHASSIRON CF
ma coque au vu des echantillonnages en a encore pour quelques longues années ,quelques mini bulles d'osmose, et on n'entame pas beaucoup l'epaisseur et le gel coat apres un surfaçage au grain 400 plus un coup de polish est tres presentable....
bon vent.

16 jan. 2006
0

polyester
L'intervention de Nauplios et de son Chassiron me fait souvenir ce qui suit: nous avons eu à intervenir sur un Chassiron de 11m, coque poly,
rien à dire; par contre, pas la même chose du côté
du bois.
Atteintes classiques sur les coins de rouf, fond et angles de cockpit, infiltrations sous les
lattes de pont, etc... Par contre, la "vacherie"
c'était le pavois: il est constitué par la coque
elle-même qui dépasse donc du pont. Ce pavois est
habillé de bois à l'extèrieur et à l'intèrieur; ces deux parties sont "chapeautées" par une lisse de plat-bord. L'eau arrive à s'infiltrer sous cette lisse; sur la face interne, elle s'écoule jusqu'à la
serre bauquière. Résultat, on ne vois rien (ou pas
grand'chose); la serre pourrit et par capilarité, les barrots de pont sont atteints. Je vous laisse
devinner les dégats...et l'état de la facture (et
encore, on n'a pas tout fait!).
Kenavo
Jef

17 jan. 2006
0

petite idee
Sur l'échantillonnage du gin-fizz dans le cc l'épaisseur de résine sous les bancs est entre 1 et 1,5 cm.
Sur les récents, d'un models, ceux qui sèment des morceaux en route, la coque extérieure fait 5m/m chercher l'erreur.
Sur le marche il y a des gin et sun-fizz, kelt et autres de plus de 20 et même 30 ans d'age qui se porte comme des charmes et qui entretenu, ont des gréements neufs ou récents des moteurs également neufs ou en très bon état.
Le plus onéreux sont les moteurs (thermiques et voiles) et là encore en cherchant il y a des prix raisonnables.
Pour l'acier j'ai un exemple sous les yeux ou la coque certainement mal préparée de 15 ans qui est complètement bouffée par la rouille. Cette année sur ce port de la rade de F c’est quand même le deuxième qui est sortie en catastrophe. A moins d'une exception ce n'est pas un acier qu'il faut acheter en occase. Pour l’alu c’est à peu prêt la même démarche certains pb sont difficiles à détecter, et la réparation ou l’échange de tôle pas évident

17 jan. 2006
0

ma ptite boite
de plastoc flotte depuis 1969 et pas la moindre trace d'osmose, pour ce qui est de la solidité j'ai pas encore fais de "crash cachalot test" :-D

17 jan. 2006
0

cachalot ou container même combat
tout dépend du budget que tu veux mettre

le plastique de 78 même d'avant flotte encore
l'acier aussi sans doute
l'alu également
ils flotterons encore longtemps
à condition
pour le polyester d'avoir vérifié et entretenu contre l'osmose mais les épaisseurs de ces années là étaient largement échantillonnées .

Pour l'acier il est quasi certain que des toles soient ou sont à changer

pour l'alu la corrosion galvanique existe aussi

Rien n'est parfait en ce bas monde
seul le bois flottera toujours dans le cas ou il est plus léger que l'eau.

Les nauffrages ne sont pas l'appanage exclusifs des colisions avec des mamifères marins , le titanic n"était pas en polyester et sa coques était réputée insubmersible .

Le choix se pose surtout sur des bateaux récents
as ton les moyens d'acheter un bateau alu
as ton les compétences de construire un bateau acier .

Pour des bateaux de 30 ans et plus le plastique reste sans doute un bon compromis solidité entretien à condition de verifier avant l'chat l'état général de la coque du grément et de la mécanique. L'ddition peut être lourde s'il y a tout à revoir et la valeur du batau n'augmenteras pas en proportion des frais effectués.

17 jan. 2006
0

GRP de 1974
Le polyester est incroyablement épais par rapport aux coques GRP de maintenant. Bien s'assurer que la coque est exempte d'osmose (expertise recomandée !). Chris

17 jan. 2006
0

osmose
pas tout a fait d'accord avec toi Marta, si effectivement il faut mesurer le taux d'humidité de la coque, cela peut être en fonction de l'avancement de l'hydrolise un élément pour négocier le prix. l'osmose ne sera probablement pas visible sur ce type de bateaux, dont le gel coat n'est pas assez étanche pour qu'il se forme des cloques significatives. Bref une expertise s'impose, avec du matos pointu pour connaitre le degré eventuel de fragilisation du stratifié, mais la présence d'osmose n'est pas une raison suffisante pour écarter l'achat d'un bon bateau.
Alex

18 jan. 2006
0

que je sache
aucun bateau plastoc n'a coule à cause de l'osmose. des bateaux acier à cause de la rouille oui et comme en generale ils sont doubles pour l'isolation thermique et phonique que sur l'exterieur il y a une bonne couche de peinture pas toujours facile à detecter avant de trouver l'eau dans les fonds et à ce moment là il faut faire tres vite pour le mettre sous la grue et de faire tres attention aux sangles qui peuvent entamer la coque

18 jan. 2006
0

ENFIN
cela faisait un moment que j'attendais que quelqu'un dise tout haut ce que beaucoup pense tout bas ...
Les bayeaux en bois et en metal qui ont leurs qualités sont indestructibles dans la mesure ou on remplace leur structure et leur bordé au fil des ans ...
Le bateau poly meme d'un chantier bas de gamme et age de 30 ans vit tres bien
enfin une coque ploy bien faite (respect des temperatures qualites etc ne bouge pas), je prends l'exemple du First 30 que je connais bien, sur notre forum personne n'a eu d'osmose !!!! et quand bien meme
enfin l'utilisation de resines vinylester ou epoxy (J Boats) rend les coques de bateaux encore plus durables, 1 siecle 2 siecles ??
De plsu hors la douce france il n'y a pas ou peu de bateaux metalliques. Si Moitessier avait choisi une autre matiere on en serait pas la. Par ailleurs de nombreux voyageurs non francais n'hesitent pas à aller dans les glaces avec des bateayx poly solides, alors l'acier pour les alizés , bon ...

18 jan. 2006
0

Exact, et pas seulement pour le F30
Je connais aussi un First 305 qui est tombé de son ber : quelques égratignures dues au contact avec l'enrobé, égalisation, repolissage du gel coat, changement des plexi par pure précaution et du haubannage (l'assurance paye) et c'est reparti sans dommages depuis plusb de 5 ans !

18 jan. 200616 juin 2020
0

Lorsqu'on
se promene ou il ne faut pas, les échantillonnages doivent être en conséquence... exemple la photo d'une découpe dans mon roof (c'est du monolytique pas du sandwich) :-)

Et méfiez vous, ce n'est pas parce que tout le monde ne radote pas ou n'écrit pas un bouquin parce qu'il a fait quelques ronds dans l'eau qu'il n'y à personne la haut...
Et entre nous, je connais plus de barques de série en plastoch qui se sont promené au dessus des 70 N que de brols en métal... :alavotre:

pfffzzzz

18 jan. 2006
0

Patrick n’est

jamais monté la haut, il avait la tête à l’envers... :-D

Je me suis d’ailleurs toujours demandé comment il était possible de naviguer la tête en bas :mdr:

pfffzzzz

18 jan. 2006
0

Voui...

Et je ne me suis pas géné pour le lui dire... :langue2:

Mais ça c'est une autre histoire, du style qui aime bien chatie bien! ;-)
Déjà que c'est à cause de lui que je marche à voile... :mdr:

pfffzzzz

18 jan. 2006
0

Yep ,déjà le début

de la génération contestataire, aucun respect pour les anciens...
Qu’est qu’on a pu en faire râler à l’époque de nos culottes courtes... :lavache:

Mais on avait l’excuse d’être jeune...
Encore heureux qu’il ne marchait pas à vapeur, j’en ai des frayeurs rétrospectives :mdr:

pfffzzzz

18 jan. 2006
0

Gébé , c est reconverti dans la pub!!
Non autorisée!!!!vente de bateau ,pub de site !!et quoi encore!!Sacré lascar que Le Cobra qui rend jalous d aucun!!!A savoir s il ne connaitrait pas ce cobra quelques personnes éminentes de ce site,voyont un V.... ou autres ???mystére !! :-D :-D :-D

24 jan. 2006
0

POLY DANS LES GLACES
Oh oui, plein, je ne garde pas toutes les revues que je lis et toutes les navigations mais j'ai lu plein de recits. Recemment sur une tentative de passage de du NW et sur un najad irlandais qui va tous les etes dans le grand nord et a passe une ou 2 semaines bloque par la glace, au point qu'ils ne s'eloignait pas du bateau sans fusil because ours blancs dont ils ont pris des photos. Ils ont fini par pousser des grouwlers avec le 100 ch diesel. Mais bon c'est du najad ou du croiseur americain, construction bestiale. prenons par exemple chez nous l'evasion 34, j'ai un amis qui a perce la coque au retour de galbord pour mettre un sonar, 7 cms de poly a cet endroit !

18 jan. 2006
0

accidents graves arrivent aussi sur les bateaux metalliques
je connais 2 cas de bateaux aciers qui ont coulé pour probleme du coté de l'etambot, il faut un entretien tres serieux , c'est vrai que pour un choc contre un conteneur c'est mieux mais un First 32 s'est pris un cargo du cote des canaries et a survecu.
Mon bateau (First 30) mal securisé par la marina en mon absence est tombé sur le ciment de la marina de cascais en 2002.

je m'attendais à de gros degats, rien sur la structure et 2 heures de poncage sur le gel coat, par contre un bas hauban s'est desserti et le mat n'a pas aime mais tient encore (question : je cherche un mat carbone d'occasion de 10,80 cms...)

18 jan. 2006
0

Mais , alors !!

La nostalgie est toujours, ce qu elle était !!
mdr !!super :-) :-) :-)

18 jan. 2006
0

Gin fizz en Caledonie
Bonjour,
j ai un ginfizz de la meme epoque mais qui a vecu en eaux chaudes depuis 20 ans.

La coque etait osmose (2 fois plus rapide à 22°C) et je l ai fait completement traite au chalumeau special... Le resultat est superbe et je ne regrette pas cet investissement (50 000 FF).
depuis le Gelcoat est neuf, impeccable et le bateau plus leger.

Les bateaux modernes sont maintenant cuit au four, donc plus de probleme d osmose.
Quand au Ginfizz, l epaisseur de coque est impressionante, je suis completement rassure pour naviguer meme de nuit apres un cyclone (arbres a la derive...)

A+

18 jan. 2006
0

?????
chalumeau contre l'osmose ? et donc sur du polyester ? tu peux préciser stp ?

quels bateaux modernes sont "cuits au four" ? en tout cas pas les beneteau/jeanneau/dufour/bavaria/etc
le polyster ne se cuit pas...

18 jan. 2006
0

les avantages
sont aussi les inconvenients de la durabilité du polyester, que faire de toutes ces coques lorsqu'elles seront abandonnées....? Mais que cette reflexion ,juste en passant, ne gache pas vos nav et bon vent à tous

18 jan. 2006
0

yannbou...
peux tu donner quelques précisons sur le "traitement au chalumeau spécial" merci! :-)

19 jan. 2006
0

epoxy...polyester...cuisson
autant pour moi, ce ne doit pas etre polyester mais plutot epoxy, cela est meme sur.

dans la construction epoxy, les solvants utilises sont generalement du toluene...
Une fois la fibre passee, la coque reste en sechage a l air libre un certain temps pour que les solvants s evaporent (mais il en reste...)
La cuisson permet de tout faire evaporer.

Au bout d un certain temps, l eau de mer penetre le gelcoat (non etanche en fct du temps et de la Temp.). Elle reagit avec le toluene et styrene pour devolopper des acides qui activent l osmose.

Le chalumeau est un systeme australien qui est passe en bande de 30 cm apres decapage du gelcoat pour secher la fibre (traitement moins d une semaine), cela evite laisser la coque a l air libre pendant 6 mois.

18 jan. 2006
0

ne pas confondre...
épaisseur du bordé en polyester et solidité du dit bordé.

les coques en projeté de chez janneau des années 70 et 80 sont très épaisses parce qu'elles contiennent beaucoup de bulles d'air mais la masse de fibre du bordé n'a rien d'extraordinaire.

je ne remets bien entendu pas en cause leur solidité comparée aux feuilles de papier à cigarette actuelles.

Les coques de le même époque moulées avec soin par le voie humide, avec des taux de résine convenables et bien ébullées, sont plus fines, plus solides, se délaminent moins en cas de choc, s'osmosent moins...

Bref, passionnant sujet

18 jan. 2006
0

Stan, le polyester ne se cuit pas?
Pas sur. Je me souviens avoir lu il y a fort longtemps que certaines societes travaillant le polyester faisaient une cuisson 30/60/90/60/30 degres pendant de longues heures. je ne me souviens plus tres bien, mais de memoire au moins 24 heures. J'ai rencontre a nouveau ce genre de discussion dans un document consacre a l'hydrolyse du polyester...
Je ne suis pas du tout un chimiste, mais il est possible que certaines resines polymerisent completement apres des cycles de cuisson tels que cela.

19 jan. 2006
0

cuisson de l'époxy
surtout pas du polyester (ou alors, on m'a pas tout dit :-D :-D :-D)

19 jan. 2006
0

mon cher batelier
je parle bien du polyester...mais n'etant pas specialiste, je ne peux pas etre affirmatif a 100%. Seul un "chimiste resineux" pointu, voire un fabriquant pourra le dire.

Pour l'epoxy, tout depend de la resine et du durcisseur utilise. Il y a une multitude de types differents, avec chacun des conditions de prise, temperature, hygrometrie, et cycles de post cuisson bien determines. Dans certains cas, il n'y a pas de post cuisson avec l'epoxy, et dans d'autres cas, il faut chauffer tres fort.

19 jan. 2006
0

le polyester
est un thermodurcissable, cad qu'il se moule trés bien à chaud (130°/180°)et en keks minutes, les pieces types: paraboles tv, armoires edf ect...

C'est peu employé en nautisme, il faudrait des moules metalliques male/femelle(hors de prix)et des presses hydrauliques énormes pour faire une coque.
Pis y aurait pas l'aspect fini du gelcoat, mais quelques chantiers font des pieces en moulage à chaud: les safrans notamment, et je crois qu'Etap fait aussi les ponts de ses petits modéles.

19 jan. 2006
0

OSMOSE , mythe ou réalité ?
c'est vrai l'osmose est un phénomène chimique qu'on ne peut pas nier , mais comme l'a dit quelqu'un plus haut ,très justement ,on n'a jamais entendu dire qu'un bateau avait fait naufrage à cause de l'osmose , et certains ont même fait le TDM avec des coques osmosées ,ça n'empèche pas de naviguer... tout dépend bien sur du degré d'osmose et de son évolution .
L'année dernière , j'ai vu ainsi une superbe affaire se conclure .Le propriétaire d'un magnifique 12 mètres de 1979 ,persuadé par un chantier (qui voulait lui en revendre un autre!)et par quelques autres, que sa coque était osmosée , a bradé son bateau au premier venu ,lui faisant signer au passage des tas de papiers renonçant à un éventuel recours...le nouveau proprio.a examiné la coque ,et il s'est rendu compte que les bulles ,ou plutôt les protubérances(une dizaines de diamètre 3 ou 4 cm)étaient en fait des défauts de démoulage ,l'osmose n'étant apparente que sur quelques mini-bulles de 2 ou 3 millimètres. L'acheteur a poncé lui même les quelques anomalies, réparé le tout à l'epoxi , passé l'antifouling ,et depuis étant à la retraite,navigue depuis plus de 6 mois en Médittéranée sur un bateau soldé presque à moitiè prix !
La semaine dernière ,il a du sortir le bateau ,car il avait du cordage dans l'hélice , je peux vous affirmer pour l'avoir vu ...que rien n'avait bougé ,et qu'il avait une coque impeccable
Donc si on vous dit OSMOSE que ça ne vous empèche pas de dormir !!

19 jan. 2006
0

osmose ....
Pour moi , c' est simple , l' important , c' est confiance et amour ....Je m' explique / sachant que la matière ideale d' un bateau n' existe pas , il faut ce diriger vers celle à qui on a envie de confier sa vie .
Celui qui aime l' acier , trouvera toujours une bonne raison de ne pas acheter un plastique et celui qui aime le plastique , un pretexte pour ne pas acheter un acier etc....
Ce qui compte , c' est le courant qui passe entre le bateau et son futur serviteur , vous savez , les ondes positives ! ....
Maintenant si le courant est trop fort , attention aux coques alu , il y a rique d' electrolyse....
Bien sur , l' avis d' un expert est toujours important , mais un plastique de 78 est aussi bon qu' un acier /bois / alu (ou aussi mauvais) selon l' entretient qu'il a reçu .
L' important , c' est dejà d' aimer le bateau .

19 jan. 2006
0

ca flotte encore mieux
beaucoup de gens te diront que lon faisait de meilleur bateau avant que maintenant.

est pas faux.
Proprietaire d un neptune de 79, sans une trace d'osmose.
et puis, le gros avantage du polyester est que les reparations sont aisées. La resine epoxy est une solution miracle en terme de tenue, de resistance et d'étancheite.
NO problème.
marc

24 jan. 2006
0

Merci
Pour toutes vos réponses, fort instructives.
Ce site est vraiment génial ! :-)

24 jan. 2006
0

beaucoup + de bateaux sont détruits par la rouille que
par les cachalots ;-)

amicalement

24 jan. 2006
0

rouille osmose
on en revient au débat antique
la feraille et le plastique

si ton gin fiz est bien entretenu c'est un bon achat , tu risques l'osmose si ça n'a pas été traité , et une mise à niveau si le moteur et l'accastillage n'a pas évolué

sur un ferraille , ce sera la meme chose sauf l'osmose , remplacée par la rouille

meme l'alu n'est pas la panacée si on l'entretient comme de la merde

si tu n'as pas de programme extreme , le plastique ça va bien

24 jan. 2006
0

une blague ?
Ben non, la vérité : vous savez ce qui m'a décidé à acheter un acier ? Deux choses : l'odeur de résine les jours ensoleillés, et surtout la vision du soleil à travers le tableau arrière de quelques polys modernes, une fois le vaigrage enlevé pour accèder au secteur de barre ... Passe-moi le merlin, je suis sûr qu'il traverse d'un coup ! Bref, pour aller aux moules, l'acier permet + souvent d'en revenir ;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

Souvenir d'été

  • 4.5 (165)

Le Renard, cotre corsaire de St Malo, en 2005

novembre 2021