un pilote bourré...

salut à vous amis marins,

Préparant tant bien que mal une ptite saba, je bloque ( en ce moment) sur un probleme de pilote auto.... et d' electroniciens qui semblent tous aussi incompétents que moi....
il s'agit d'un autohelm 6000 de 1990 qui jusqu'alors à toujours été super pour notre bateau un voyage 12.50. Mais de retour de Sicile le mois dernier impossible de le faire tenir sous voiles dans une mer moyennement agitée et 25 noeuds de portant. Le pilote décroche toutes les 10 mn. Après demontage du vérin et examen du
es-spécialiste, "ou là c'est vieux ça comme matos, faut racheter un nx pilote monsieur..." .

J'ai supposé qu'il s'agissait du kit pignon mais le type me dit que non et qu'il faut changer le moteur mais sans garantie car en gros il ne sait pas d'ou vient la panne..., "alors il faut y aller à taton...."

Si quelqu'un à dejà eu ce type de panne, ou si vous avez des plans techniques de ce pilote ou si vous etes un bon electronicien proche de Cannes, je suis preneur.....

Bon vent à tous
olive

L'équipage
25 juil. 2003
25 juil. 2003
0

je me renseigne
il me semble qu'un ami de ponton a eu la même panne et c'était le moteur je vois cela et j'essaie d'en savoir plus.

25 juil. 2003
0

les pétons, vous dis-je!

J'ai supposé qu'il s'agissait du kit pignon mais le type me dit que non

Forcément, c'est les pétons.

25 juil. 2003
0

c'est clair
les pétons si y sont mal embranqués, y s'enturbannent et crac.

25 juil. 2003
0

plus de détails
Bonjour,
Quand vous dites que le pilote décroche, est-ce de manière mécanique avec des chocs mécaniques dans le vérin ou bien le pilote devient il fou et semble vouloir retrouver son cap sans y arriver.
Si c'est mécanique il est relativement aisé de voir si c'est le vérin ou les pignons (ou leurs axes) en dévissant completement le verin on verra facilement si le pas de vis est abimé ^m système qu'un étau.
Si par contre il a l'air de vouloir retrouver un cap perdu (panne élèctronique) d'abord voir si il n'y a pas de mauvaises soudures au compas si c'est le cas travailler avec une grosse loupe et un petit fer à souder avec une panne fine.
Sinon peut être les amortisseurs caoutchouc du compas qui ont durcis avec le temps.
Cordialement et bonne chance.

28 juil. 2003
0

re pilote-bourré details pour babou
merci a tous ceux qui m'ont repondu...

Non il n'y a pas de choc mecanique lors des décrochages, le pilote abat simplement doucement de 10, 20, puis 30° et sonne afin qu'on le repasse en stand-by. Lorsque je le repasse en auto après avoir affiné au max le réglage des voiles pour le faire travailler le moins possible, il peux aussi bien tenir 1 heure au bon cap comme 10 minutes ou moins !!!!

D'autre part le pilote barre sans aucun probleme des heures durant ( vive la mediterrannée...) au moteur y compris dans de la houle...

Est ce qu'un manque ou defaut d'alim elec ne serait pas la solution....

olive

28 juil. 2003
0

prise d'eau
Le gros probleme des Autohelm c'est qu'ils ne sont pas etanches, du moins la partie electronique dans son boitier.
Cependant avant d'aller y voir, il faut regarder le compas. si c'est un flux gate, je ne sais pas, si c'est un a huile comme dans le temps, le plus souvent c'est une perte d'huile par porrosite. Il y a une enorme bulle dans le compas. il faut alors en remettre ce qui est une autre affaire. si c'est ca je peux conseiller.
Si c'est l'humidite, ca se passe du cote de l'electronique. Po facile. Demonter le boitier, le secher, souffler a l'air comprime sous les contacts des touches de commande et bien observer les pistes du circuit imprime a la loupe. Cette partie la aussi est souvent defaillante chez cette marque. On remarque alors du vert de gris sur certaines pistes. C'est un signe difficile, ca peut apporter une resistance inconnue et irreguliere dans un secteur ou bien le plus souvent ca donne une valeur de condensateur a un fil qui n'en a pas a cause de la surface agrandie par l'oxydation.
Un nettoyage s'impose, ensuite une verification de chaque ligne des pistes imprimees puis un essai puis un revernissage serieux si ca marche.

Ca a toujours ete le probleme chez autohelm ! un jour que je me plaignais de ce fait ils m'ont repondu qu'il fallait naviguer par beau temps. C'est vrai quoi ! on est bete avec nos questions stupides.

28 juil. 2003
0

composants...
Cà ressemble à s'y méprendre à une défaillance thermique sur un composant électronique...

28 juil. 2003
0

JAMAIS D'AIR COM
Attention il ne faut jamais utiliser une souflette à haute pression dans des circuits électronique.
1° Le soufle H.P risque de déssouder des composants MDS ou pires dcoller une piste circuit imprimé.
2° dans le cas de cotacts tel que "tacts switch"on risque plus d'y envoyer de la poussière que d'en enlever.
Quand à la suggestion de Pépé que je salue au passage elle n'est pas mauvaise.
Pour détecter une défaillance thermique il faut mettre le pilote sur table et l'alimenter avec une batterie 12 volts ou une alim.
Le passer au sèche cheveux par zone ATTENTION ne pas trop chauffer.
Si il y a réaction on cible le composant en refroidissant avec une bombe refroidissante en vaporisant composant par composant.
Mais il y a un mais.
Pourquoi le pilote fonctionne t'il convenablement au moteur et pas à la voile et ca ca ne colle pas avec une défaillance thermique, par contre le niveau de tension est peut être moins bon (moteur arrèté et sans alternanteur)voir peut la tension batterie avec un volt mètre moteur stop.
Idem pour le compas pourquoi OK au moteur même dans la houle et pas sous voiles.
Il faudrait affiner les observations quand à la naissance du problème?
Cordialement et toujours disposé à essayer de vous aider.

28 juil. 2003
0

casse tete
pour kaj

merci de ta suggestion, mais ayant deja eu le probleme, le boitier est maintenant dans une niche étanche avec porte en plexi et joints de partout....

pour pepe

peux tu m'en dire plus:
-quel composants, ou chercher
-quelles caractéristiques
-quelle réparation...

merci à tous

28 juil. 2003
0

"affiner les observations"
que veux tu dire babou par affiner les observations????

ah j'oubliais... l'electronicien a qui j'ai quand meme laissé la bete et que j'ai eu au tel ce matin, a "decrassé" les charbons du moteur de type 2 ( donc changé par le précedent proprio..) et "resserré le pignon relié à la courroie"...
info-intox, reparré ou toujours en panne ????

28 juil. 2003
0

re,pilote
salut ,j'ai eu le même probléme cet été avec un 5000 je l'ai porté chez un réparateur sympa qui m'a dis au bout de deux jours qu'il n'avait pas eu le temps de regarder avant ç'à j'avais vu un môssieur qui m'a dis que l'on ne trouvais plus de piéces ..je suis donc rentré penaud avec mon pilote sous le bras il ne me restait qu'à en changer!!! j'ai été voir un autre réparateur et Hoo surprise c'est l'intérupteur M/A qui deconnait
Morale de l'histoire mieux vaut voir un bon réparateur que 50 mauvais (C.NS)
pour info les deux mauvais se trouvent à Hyéres
un habitué aux bateaux de luxe
l'autre un mange M...e
Bye Maltése

28 juil. 2003
0

Olive
RE
Par affiner les observations ;
Par là je veux dire que si on observe bien il peut apparaitre que c'est dans un cas très précis que ca déc....
Par exemple mais uniquement pour exemple un autre appareil qui est allumé à ce moment, ou comme je l'ai expliqué le fait d'être motor off, peut être un manque de tension batt.
Je suis dans le domaine audio visuel sav et j'ai parfois la surprise de ne rien constater et lors d'une investiguation approfondie avec le client, il appert que c'est parfois dans des conditions très précises que celà se passe.
Maintenant en ce qui concerne les charbons et la courroie !!!!? si c'était le cas charbon le moteur aurait des ratés et laisserait dévier le cap plus fort avant de le reprendre, si c'était la courroie celà ferait plus ou moins idem.
A savoir que dans le P.A se trouve un compas qui est relié à des capteurs lorsque le pilote bouge sur son axe le point capteur mémorisé n'est plus en "phase" dès lors le moteur va pousser ou tirer sur ta barre pour ramener le cap, ors dans le cas qui te préocupe le cap glisse de plusieurs degrés dans le même sens, donc plutot une perte de l'info compas ou une variation dans une des valeurs de référence.
Pas facile la rep sur web.
Toujours à ton service
Bon vent

28 juil. 2003
0

Condo
j'avais oublie. j'ai eu panne du meme genre l'an dernier, juste avant le depart evidemment. C'etait un condo qui etait mort. mais attention ! pas n'importe lequel, un de ces petits machins faits avec la piste apres un mini transistor. Ils font un bout de piste imprimee en formr de signe egal, vous voyez ce que c'est ?
Excuse l'explication, je n'y pige rien, mais la aussi c'etait du a un reliquat d'humidite qui avait oxyde la piste a cet endroit la.
Les specialistes expliqueront certainement mieux que moi.

29 juil. 2003
0

probleme thermique...
La meilleur solution, si ton boiter est accessible et que tu peux le maintenir ouvert, est, dès le moment de la panne, de vaporiser comme le dit babou, composant après composant (je sais c'est long), du refroidissant en bombe, et de voir si çà repart... si après avoir refroidi un composant çà repart, c'est que c'est lui qui a eu chaud... a priori, car il peut chauffer à cause d'un autre composant.. c'est assez compliqué en général... désolé de ne pas pouvoir t'aider plus..

29 juil. 2003
0

condos
Kaj les condensateurs dont tu parles sont des condos SMD en France appelés CDS (composants de surface) il ne supporte pas une chauffe exessive et demande une sérieuse habitude du fer à souder.
Il arrive régulierement que ces condos coulent (ce sont des condensateurs de type électrolitique)
Lorsque ils sont défectueux et qu'on approche une panne de fer (fine) il se dégage une odeur horrible genre amoniac.
lors du remplacement bien vérifier la polarité.

Olive en y repensant hier soir par affiner les observations le pilote fait peut etre sont défaut sur un cap précis xxx° et de ce fait confirmerais un défaut de compas.
Cordialement a tous.

29 juil. 2003
0

OK
Merci babou de la precision. vaut mieux pas mettre ses doigts ou sa panne dans ce coin la.

29 juil. 2003
0

si ca peut aider....
J'ai eu un pb du meme type il y a 2 semaines su mon st4000 (barre franche).
De facon aleartoire, le pilote abattait de 30 a 40°, doucement sans aucun choc mecanique, puis revenait tres tres lentement sur son cap d'origine et parfois se mettait en stand by. Ceci uniquement sous voile et jamais au moteur. J'ai trouve la cause la semaine derniere: j'avais confectionne un cale sous la barre pour y adapter l'embout du verin. Or les fixations etaient entrain de se devisser (j'avais pourtant mis des ecrous freins - la je comprends pas !). Le jeu etait pourtant tres faible et invisible si on ne fixait pas son attention sur la piece!
Je pense que dans cette configuration, le calculateur devait se dire :
Mais... je comprends pas, j'envoie les ordres au verin et mon cap est completement instable. Aurais je perdu mon point de repere ? Ou suis je par rapport au cap demande ? Bon, alors je vais partir d'une position eloignee (donc je fais abattre de 30 a 40°) et je vais revenir petit a petit vers la position demandee pour "reprendre mes reperes" .
Le pilote n'etait bourre que sous voiles et tres sobre au moteur et pour cause : la force applique sur le verin etait tres faible, donc ca ne forcait pas sur la cale (dont le jeu etait TRES faible). Par contre sous voiles, les forces en presences ne sont pas du tout du meme ordre de grandeur.
Peut etre est ce tout simplement un pb de jeu sur une piece servant a actionner la barre ?

29 juil. 2003
0

comme quoi !!!.
Merci fil,
Comme quoi que par déformation pro on se masturbe le cerveau pour chercher midi à quatorze heure et la cause est parfois toute simple.
Bon vent.

29 juil. 2003
0

après renseignements ...
bonjour comme je te le disais je me suis renseigné ce we, un ami avec un st6000 ; son pb le pilote partait en 360°, le pb venait du petit bras qui sert de ratrappage de l'angle de barre, je te le dis comme il me l'a dit, changement de l'accessoire et tout est revenu dans l'ordre, il semblerait que cet instrument "commande" le vérin et à son défaut le vérin ne sait plus s'arrêter.
J'espère que cela pourra t'aider.
Bon pilote !!!!

29 juil. 2003
0

Un truc tout bête,
avant les gros demontages:
Investir 10€ dans une bombe de nettoyage des contacts electriques, et passer toutes les sorties du cockpit!
Mon Autohelm perdait la boule sur des micro-coupures d'alim, un coup de pschitt magique lui a redonné toute son energie!

23 juil. 2005
0

Solution ?
Bonjour,
Je relance ce fil car j'expérimente le même souci ou presque . Mon ST 6000 soit refuse de passer en AUTO et repasse en STANDBY immédiatement, soit fonctionne très bien un certain temps, puis avec une très grande dsicrétion repasse en STANDBY. !! Avez vous une piste pour que je trouve cette panne aléatoire ?
Merci
Jean-Luc (22)

23 juil. 2005
0

Très drole
On a tous rajeuni de 2 ans. Et après deux ans il est comment le pilote...réparé???
a+
Pierr

24 juil. 2005
0

Solution ?
Bonjour à tous,
Je reposte puisque mon message n'apparait pas bien que le fil soit a nouveau visible.

Mon ST6000 présente un comportement assez semblable à ceux décrits ici. Il fonctionne bien jusqu'à repasser en mode STAND BY sans avertissement et sans raison apparente. Il refuse même souvent de passer en "AUTO" !! Ce comportement a eu lieu tout le dernier WE malgré un mer très maniable (vent inférieure à 10 noeuds, et mer plate.
Avez vous trouvé la raison des défaillances de vos pilotes respectifs, pourvez vous me mettre sur la voie ?
Merci
Jean-Luc (22)

24 juil. 2005
0

une anecdote
notre st 4000 perdait la boule...
on démonte le boitier et on l'apporte au réparateur a trinidad.
Quand on revient dans l'am, le monsieur était un peu énervé.
Nous, on lui dit, "tiens pourquoi qu'il y a autant de moucherons dans votre magasin ?" histoire de détendre l'atmosphère. Il fallait pas dire ça.
Les moucherons ils avaient fait un "nid" dans notre boitier et quand il a ouvert il y en a 1000 qui sont sortis ! Et ca faisait une heure qu'il bataillait pour les éradiquer !
En fait, c'était tout humide dedans et avec les moucherons, ca n'a rien arrangé !

vincent

25 juil. 2005
0

Moi j'ai un ST4000
Et effectivement de temps en temps il passe en "OFF COURSE".
Il semble que le calculateur détecte la différence de cap (les petits carrés apparaissent sur la ligne du bas du répétiteur), mais il n'y a pas de reaction sur la barre.
Si je le passe alors en standby puis auto il refonctionne et peut tomber en rade un peu aprés.

Que me conseillez-vous?

Daniel

25 juil. 2005
0

Pensez aussi
à bien vérifier l'alimentation. J'ai bousillé un pilote pour cause d'alimentation oxydée...

26 juil. 2005
0

Le compas ?
C'est peut-être idiot, mais voici une idée...

A l'intérieur du PA, il y a un petit compas "suspendu" qui indique le cap suivi par rapport au cap consigné.
Au moteur, ce compas fonctionne "à plat" mais pas à la voile sous gîte.
Ce compas ne se bloque-t-il pas par moment dans ces conditions, ce qui entraine que le PA corrige le cap sans obtenir de réponse ?

Cordialement

26 juil. 2005
0

Le compas je ne pense pas
car le PA détecte bien la différence de cap (et il y a effectivement une différence de cap). En effet la différence de cap est affichée sur le répétiteur. Mais il n'y a aucune réaction sur la barre.
Peut-être un mauvais contact entre le PA et le verin?

Daniel

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Litiri

Souvenir d'été

  • 4.5 (169)

Litiri

novembre 2021