Un petit nouveau, cherche conseils pour premier achat

Bonjour à tous !

Je me présente, je m'appelle Olivier et j'ai une 30aine d'années au compteur.
Je souhaite me lancer dans l'aventure et devenir propriétaire de mon propre croiseur. Je souhaiterais donc avoir vos conseils de marins confirmés !

Mon projet de navigation dans un premier temps serait la Méditerranée : du côtier principalement avec quelques traversées type: France-Corse, France-Baléares, Messine-Corinthe, Mer Égée etc... (2 personnes à bords minimum sur des période de 2 à 3 semaines de nav). Je ne souhaite pas faire de régate, mais j'aimerais un voilier marin et assez performant sans compromettre le confort à bord (le beurre, l'argent du beurre etc... :D)

J'ai un budget de 9.000 € pour l'achat et d'environ 800€ par an pour l'entretien (hors place de port et je suis assez bricoleur). Je suis plutôt novice sur les bateaux de croisière, juste 3 nav à mon actif : un convoyage Bandol-Athènes sur un Ketch (Mikado), A/R La Ciotat-Cavalaire (First 31.7), A/R Sète-Port Cros (Bavaria 46) et quelques régates avec le yacht club de Gruissan (Sunfast 39 "Virus" pour ceux qui connaissent) mais j'ai un niveau confirmé en voile légère (stage A2C validé) + permis côtier et fluvial.

Etant lyonnais l'idéal pour moi serait d'avoir une place sur un port du Rhône proche de Lyon (type l’Épervière à Valence ou Albigny sur Saône). Donc je me pencherais sur une unité aux alentours de 8m-9m.

Quels bateaux me conseillez vous ? Le choix d'un port sur le Rhône est il intéressant financièrement par rapport à un anneau sur la côte ? Le matage et démâtage pour une navigation fluviale est il compliqué à deux ? ou le cas échéant est il coûteux dans les ports ?

Merci d'avance pour vos réponses !

L'équipage
31 août 2013
31 août 2013
0

salut et bienvenue à bord d'HEO ! :topla:

tu dis "...une 30aine d'années au compteur...":
je te conseille vite une bonne révision, à commencer par un bon détartrage !
une dose quotidienne de vieux rhum agricole devrait faire l'affaire ...

à suivre ... ;-)

31 août 2013
0

Haha, Salut Bil56 ! Pour ce qui est de la dose quotidienne de rhum pas de soucis, je respecte scrupuleusement les préconisations constructeur :)

31 août 2013
0

bon, je suis pas du tout du coin (morbihan),
mais quel est l'intérêt d'avoir le bateau sur le rhône ?
tu ne navigueras pas là-dessus ?
alors, à part l'avoir à proximité pour bricoler ...
mais dans ce cas, c'est pas mieux de l'avoir au sec sur un terrain, le temps de faire les travaux nécessaires à avoir un bateau en bon état pour un bon moment et prendre la mer ?
de ce que j'en sais, il faut un bon moteur puissant pour remonter jusqu'à Lyon.

31 août 2013
0

Bonjour Olivier,

Un trident ou un First 30 (si tu peux raouter un peu au bout des 9000 €) ?

Pour info : association-first30.org[...]ix.html

Manu

0

Bonjour olivier et bienvenu.
Je ne suis pas capable de te conseiller concernant le choix du bateau, car je n'ai pas une bonne connaissance du marché, cependant je suis surpris par le budget prévisionnel pour l'entretien : juste les taxes et assurance te prendront la moitié du budget au mini, et le reste risque d'être très insuffisant pour l'entretien récurant. D'autant plus que dans ta cible longueur/prix tu auras nécessairement des travaux à faire.
A ta place je ciblerai un bateau transportable qui te permettrai de réduire l'usure matériel, et d'économiser sur la place de port donc de dégager un budget supplémentaire pour l'entretien.

Pour info je consacre aujourd'hui à mon bateau, le double du budget que j'avais estimé avant l'achat. J'imaginais pouvoir faire plein de choses moi même, mais la vrai vie est bien différente.

Je te souhaite une bonne recherche, tiens nous au courant.

31 août 2013
0

Un port sur le Rhône, ça ne va peut-être pas le faire avec une petite unité voilier.

Il vous faudra quand même quelques :acheval:, pour revenir à votre port d'attache, selon l'endroit que vous allez choisir, mais d'autres connaissent peut-être mieux le Rhône que moi.

On peut bien sûr contourner la difficulté en passant par le Canal du Rhône à Sète en entrant aux Saintes Maries (TE <1 mètre) ou par le Grau du Roi.

Ma science, maintenant ancienne, se limite à rentré au Grau du Roi, ressorti à Arles, j'ai un vague souvenir que le courant n'était pas négligeable à la descente vers la MED.

Éventuellement avec un mixte, genre Mac Gregor 26 (50 CV HB), ça pourrait le faire, mais je ne suis pas certain qu'on en trouve dans votre budget, même des anciens.

Il est pré-supposé que vous ayez vos permis (mer et fluvial), pour les limites de navigation mer/rivière sur le Rhône, je crois que le document suivant est d'actualité, même s'il ne parle pas de navigation à proprement parler, ça doit être grossièrement la même chose pour la pêche et la navigation (voir article 2) :

www.ddaf13.agriculture.gouv.fr[...]d-1.pdf

:-)

31 août 2013
0

Bonjour

Pour te citer Pti 3eme
: juste les taxes et assurance te prendront la moitié du budget
tu es très dur
Pour un Bateau dans un Budget de départ à 9000€ il risque
dans le meilleur des cas un 9m de 25 à 30 ans donc plus de taxes,assurance au tiers vu le prix de départ gros max 100€
Donc il te reste 700€ pour l' entretien du bateau.

Le Moko

0

Tu as raison, je suis un peu trop alarmiste. Cependant, dans mon cas, le désir d'avoir un bateau était tellement fort que j'etais très optimiste sur l'estimation des coûts de fonctionnement. Dans le cas d'un premier achat, ça n'est pas du tout évident... Donc quant je lis "environ 800€ pour un 8-9 mètres" je pense que c'est largement sous estimé.

31 août 2013
0

Bonjour et bienvenu.
Je préfèrerai descendre en train ou en voiture sur les ports pour bricoler le week-end et faire quelques sorties.
Je me vois pas tirer des bords sur le Rhône.
Maintenant le coût d'une place de port et je ne sais pas ce que tu as prévu au budget peu améliorer et augmenter le poste "entretien".
Je suis aussi à la recherche d'un bateau et comme toi je regarde le cordon de la bourse.
Sur l'entretien pour un bateau, 30 ans d'âge, de 9-10m, j'ai prévu le double en étant optimiste (plus 2k€ que 1.5 par an) et en prévoyant un port d'attache à l'étranger (moins cher).
Maintenant il y a aussi le système "D" des amis, de la bricole et des bateaux plus ou moins couteux à l'entretien.
Un bateau transportable peu effectivement satisfaire à tes besoins.
++

31 août 2013
0

Merci à tous pour vos réponses !!!

Du coup en prenant compte vos très bons conseils, je vais éviter le port sur le Rhône et essayer de trouver sur la côte mais les liste d'attentes sont un peu longues... non ?? (a moins de trouver un bateau + anneau) Pour le transportable je pense pas me tourner vers cette solution, la grande bleu m'appelle et j'aimerais un bateau évolutif avec une certaine possibilité pour l'hauturier ce qui est difficile avec un transportable (quand je dis 2 pers. mini a bord ce sera très souvent 4).
Pour l'entretien, j'ai un très bon ami dont c'est le métier (sauf moteur), c'est pour ça que je part sur un environ 800 € (à savoir qu'une année ça peut très bien être 1500€ et l'année suivante 500€, 800€ c'est donc une moyenne). Pour l’assurance vu mon budget je pense que je vais me tourner sur un "vieux" bateau (fin 70 début 80) donc je prendrais pas du "tout risques".

Je pensais a des bateaux genre Fantasia 27, Scirocco MkII, Dufour 2800 etc... RATAFIA je vais voir pour le first 30 mais 9000€ c'est presque limite et si je veux taper un peu plus faudra que j'attende 1 an ou 2 (dur dur)

En tout cas encore merci pour vos conseils !

01 sept. 2013
0

bonjour,aucun conseilpour les ports mais je connais un dufour 2800 je crois,en tres bon etat et pour un prix tres abordable et visible au sec dans le sud ouest (j'ai hiverne en decembre a cote de lui)le proprietaire ne peut plus naviguér et veut s'en debarrasérss je pense pour en avoir discuté avec lui a diverses reprises que le prix devrait étre interessant a voir avec le propriotaire si cela t'intéresse je peux cherchér ses coordonnees cordialement j louis(en + le fils du propriétaire chantier est spécialiste transport bateau , est très serieux)

31 août 2013
0

Bonjour,

Je crois que l'on ne peux se fixer un budget a l'année car toujours des imprévus malgré le travail que l'on peut faire dessus, pour mon exemple, voulant mettre a l'eau début août a Port Saint Louis du Rhône après hivernage le moteur n'a pas voulu démarrer, résultat le bateau est toujours a sa place et on a du rentrer en train....... j'ai vu un mécano qui m'a dit que ce serait la pompe d'injection et que l'ont doit faire un devis. Je lui demande une fourchette de prix il me dit entre 300 et 1500€ maintenant j'attends des nouvelles je ne compte pas une partie de l'accastillage que j'ai refais. Pour cela que je pense que un budget de 800€ a l'année me parait faible. Notre voilier est de 1978 c'est un 8.50, bien que en parfait état, il y aura toujours de plus en plus de frais a faire dessus.
Je crois que il y a un proverbe qui dit que "quand on aime on ne compte pas" je crois que on y est la.
Bien a vous

31 août 2013
0

Bonjour, moi je suis super heureux avec mon écume de mer roof long de 1979 moteur neuf (nani 14 cv) un voilier très marin avec un budget relativement faible il a déjà navigué sur toute la Méditerranée sans aucun problème.
bonne recherche . Xavier.

31 août 201331 août 2013
0

Je crois qu'en terme de budget d'acquisition, c'est assez confortable pour une petite unité, en balayant vite fait Le Bon Coin, il y a plusieurs centaines de croiseurs côtiers à moins de 7 500 €uros.

Regardez du côté des insubmersibles (Challenger, Etap, etc), vous garderez l'avantage de l'exonération de BIB, c'est pas donné un BIB, et sa maintenance mangera un bon morceau de votre budget d'exploitation.

Dans l'état actuel de la réglementation, les bateaux d'avant les règles CE, gardent leurs catégories de navigation pour lesquelles ils ont été homologués, ce qui met la Corse (selon port de départ), à la porté de certaines de ces unités sans l'onéreux et encombrant engin.

Quelqu'un a fait une étude de coût d'exploitation pour différents petits croiseurs ici :

petit-voilier.voila.net[...]che.htm

:heu:

31 août 2013
0

Une petite précision sur les distances autorisées :

  • en 4ème catégorie c'est 20 NM d'un abri, soit 40 NM de traversée entre deux abris
  • en 3ème catégorie c'est 60 NM d'un abri, soit 120 NM de traversée entre deux abris

Pour connaître la catégorie d'homologation regardez la plaque du constructeur du bateau, c'est gravé dessus et inscrit sur la page des AFFMAR dans l'acte de francisation, le Certificat de Conformité à la Jauge Type porte également cette mention.

Bon sur une traversée comme la Corse, j'emprunterais quand même un bib (prudence est mère de sûreté). :tesur:

31 août 2013
0

Attention, les anciennes catégories de navigation sont à comparer au nouvelles catégories de conception A, B C....
La 1ère catégorie d'antan, assez similaire à la la conception A etc

En ce qui concerne l'armement, il n'y a plus aujourd'hui que deux catégories
1) navigation à moins de 6 milles d'un abri (pas de Bib)
2) navigation à plus de 6 milles d'un abri, armement hauturier (Bib etc)

Donc pour la Corse, il faut un bateau homologué au moins 3ème catégorie d'antan, mais avec équipement hauturier.

31 août 2013
0

L'insubmersibilité : Le texte de 2004 reste inchangé. Il stipule que : "Les navires de plaisance approuvés en 3ème ou 4ème catégorie de navigation avant le 01/01/2005 conformes aux critères d'insubmersibilité, conservent la dérogation d'emport d'un radeau de sauvetage"."Approuvé" voulant dire : "certifié insubmersible par un organisme notifié". Par conséquent, les nouveaux modèles de bateaux ne peuvent plus être déclarés insubmersibles, seuls les bateaux existants ou les nouveaux exemplaires d'une série déjà approuvée insubmersible avant le 01/01/2005 peuvent continuer à se passer d'un radeau de survie dans les limites de la 3ème ou 4ème catégorie selon la déclaration apposée sur l'acte de francisation.

Relisez la division 240 et les décrets et arrêtés afférents.
Mais ce débat a déjà été tenu un millier de fois ici. :mdr:

Beaucoup confondent "Catégorie de conception" (marquage CE) et Catégorie de navigation, et armement de sécurité lié à la navigation envisagée.
Ces notions cohabitent sans se contredire.

31 août 2013
0

Aucune objection concernant les bateaux homologués insubmersibles. Etap, Challenger....
C'est pour les autres qu'il faut un Bib.

31 août 2013
0

Merci pour ces précisions !

31 août 2013
0

L'écume de mer évidemment !!!
Un roof long est "sodé" à Port Pin Rolland pour 2500 € !!! Site des écume de mer avec Daniel Alio.
Bonne recherche et bonnes navigations !!!
Salut bien. Denis

01 sept. 2013
0

Ou l'autre solution pour s'épargner les bib maintes fois abordé ici : le pavillon
noir jaune rouge même en submersible. Vive l'Europe!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

Souvenir d'été

  • 4.5 (112)

Météo idéale pour un mouillage à l'île de Sein

novembre 2021