Un expert de la jauge ORC?

Bonjour, régatant depuis plusieurs années maintenant avec le même bateau, je commence a penser à la saison prochaine.
Pour optimiser mon bateau suivant IRC, c'est déjà fait par contre pour descendre un peu le rating osiris comme tout le monde, on passe par une équivalence ORC/OSIRIS, vendue par la ffv.

Comme il y'a pas de bateaux comme le mien jaugés en ORC en france, je sais pas trop par ou commencer.
Je pensais réduire un peu le E (bordure de la gv) ainsi que le P (guidant) pour l'année prochaine dans le but de diminuer un peu mon rating osiris. Je ne sais pas quelle est l'influence de ce ou ces paramètres dans cette jauge(orc) et les infos dessus sont plus que limitées car peu utilisée par chez nous.

Une conclusion que je suis arrivé également, l'attribution des équivalences osiris sont plus que aléatoires dans certains cas après quelques recherches sur le site de la fédé.
Plus le GPH est eleve, plus le rating osiris est bas.
Ainsi on a :

gph/osiris net
deux sun fast 32:
685.6 20.6
690.9 20.1
Surprise: 692.9 19
x 302: 686.5 20.1
first 31.7 671.5 20.5
Deux Half ton
665 20.2
671.7 19.5

Un autre paramètre est il inclus? j'aimerais avoir un éclairage la dessus?
Les exemples donnés ne sont pas dans un but de provocation ou de remise en question des deux jauges, mais uniquement à titre d'exemple.
Merci à vous

L'équipage
23 août 2018
23 août 2018
1

Bonsoir , si ton bateau est un Elan 31 comme indiqué sur ton profil , les possibilités d'ajuster ton rating tant IRC qu'ORC sont réduites mais possibles .
En IRC , les éléments fondamentaux de jauges sont la longueur de flotaison statique , le poids , et les voiles dans la jauge .
Un petit exemple : sur mon SF 37 , on avait fait mesurer le bateaux par le jaugeur IRC , et pour améliorer son rating , on avait régler le mat franchement sur l'avant pour déplacer son poids sur l'étrave et enfoncer l'étrave en soulevant l'arrière . La mesure de la longueur de flottaison statique est faite en applomb de l'étrave / brion à la limite de la surface de l'eau ( d'ou les brions arrondis sur les bateaux type IRC , JPK ) .Pour l'arrière , on élimine tout caoutchouc et autre bumper de coque , et la mesure se fait en applomb de la ligne de poupe et la jonction eau /coque .
En IRC , le tangon ou le bout dehors on un rôle important . les voiles d'avant aussi .
En ORC il aurait fallu avoir un certificat ORC mesuré , avec mesure de la stabilité statique , et faire un travail de '' déstabilisation '' du bateau , travail sur la quille , le mât etc ...
Puis , avec le rating ORC mesuré , passer à l'OSIRIS par équivalence .

Du boulot en perspective

23 août 2018
0

L'IRC est basé sur une formule secrète mais "type forming" aux paramètres connus: déplacements moyens, focs à faible recouvrement, guindant inférieur au max, élancements, mobilier, etc...

L'ORC est basée sur des prévisions de vitesse, donc l'optimisation du rating est beaucoup moins évidente: si tu réduis la surface de voilure ton GPH augmentera d'autant que ta vitesse baissera...

On a joué avec la jauge en Espagne (ORC, pas Osiris) en augmentant les surfaces de voiles (cornes, peu de rond de chute, spi max) et pour l'instant ça nous a réussi mais je crois que c'est surtout parce qu'elles sont plus adaptées aux conditions.

Il y a des trucs sur lesquels jouer pour améliorer le rating: spi au fractionné plutôt qu'en tête, et bien peser le poid de ton équipage, qui à l'inverse de l'IRC est réellement pris en compte.

Il paraîtrait que monter point d'écoute de la GV réduit artificiellement les mesures MHW, MTW et MUW mais je n'ai pas testé.

Ma conclusion pour être passé de l'IRC à l'ORC est de ne pas mettre trop de pognon dans l'optimisation car le rapport gain/coût est plus faible.

Essaye d'être mesuré pour la toile du temps : le plus possible dans une zone de pétole, mais réduite dans des zones de medium à +.

23 août 2018
0

Merci pour ces précisions, c'est bien ce que je pensais par rapport à la jauge ORC que l'optimisation du rating etait plus complexe que en IRC.
Par contre, il n'existe pas de corrélations entre le GPH et équivalence osiris, un autre paramètre est il inclus? les renseignements sont vagues sur le site de fédé

23 août 2018
1

C'est assez vagues parce que ça dépend en partie de ton jaugeur. Il y a pas mal de contributions de Viking sur les abérrations de la jauge en fonction des modifications.

Même en ORC j'ai vu des bateaux sensiblement identiques présentants des différences substantielles de GPH en fonction du bureau ayant délivré le certificat.

Cela dit (mais c'est un autre débat) c'est idem en IRC ou le jaugeur peut modifier le Hull Factor d'un bateau favorisé et inverser la donne.

Luc Gellusseau et son équipe ont été assez serviables quand je suis passé à l'ORC, tu peux lui envoyer un mail à luc.gellusseau@ffvoile.fr . Il ne t'aidera pas sur l'optimisation puisque du point de vue de la fédé, elle n'existe pas car basée sur des VPP, mais peut-être sur les équivalences?

24 août 2018
2

Avant de faire du tuning, commence par essayer d'être le mieux placé sur la ligne de départ, c'est beaucoup moins cher.

24 août 2018
1

Complètement hors sujet Subversion.
L'ORC permet d'optimiser en Osiris en fonction des caractèristiques du voilier.Il touche à la voilure en la réduisant ce qui permet de faire baisser un peu le rating;il ne va pas transformer son bateau et faire du tuning comme tu dis.

24 août 2018
0

Bonjour la nuance...en tout état de cause, transformer=tuner. Il ne faut pas mal le prendre, le tuning est un sport magnifique :mdr:

24 août 2018
0

Ouais,chacun ses gouts! :-D

24 août 201824 août 2018
1

Je savais pas que les 3/4 des bateaux courant et optimisés IRC étaient tunés parce que gv raccourcie en bordure et guindant génois plus petit... Juste une optimisation du rating.

Concernant les départs: sur des courses de 10 12h voire plus en interserie avec des bateaux avec des potentiels différents de vitesses, ce n'est pas ce qui ce qui compte le plus contrairement a des parcours courts. Mais en général, sur les départs je suis souvent dans le coup.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un soleil gros comme ça

Après la pluie...

  • 4.5 (127)

un soleil gros comme ça

mars 2021