un cargo coule au large de Lorient ...

AFP - 09/12/2011 à 15:05

Le Florece, un cargo transportant de l'argile, a coulé vendredi à 06H30 au large de Lorient après une collision avec un pétrolier, l'Afrodite, sans faire de victime ni aucune pollution selon les premières constatations, a annoncé la préfecture maritime de l'Atlantique.

Le Florece est "un cargo de 88 mètres battant pavillon de la Dominique et transportant une cargaison dargile", a précisé la préfecture dans un communiqué.

La collision, dont les circonstances exactes ne sont pas connues, a eu lieu à 450 kilomètres au sud ouest de Lorient, dans une zone très fréquentée.

Le navire a sombré dans des fonds de 4.700 mètres "moins d'une demi-heure" après la collision, a précisé à l'AFP le lieutenant de vaisseau Michel Gayda, de la préfecture maritime.

Un navire, l'Océan Titan, battant pavillon américain, "sest dérouté pour leur porter assistance et récupérer à son bord les sept membres déquipage" en coordination avec le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) dEtel, selon le communiqué de la préfecture.

"Il n'y a absolument pas de blessé, ni pollution, ni matériaux flottants" pouvant comporter un risque pour la navigation, selon le lieutenant de vaisseau Michel Gayda.

L'Afrodite, pétrolier de 180 mètres battant pavillon des Bahamas, après une "investigation des dégâts causés par la collision", "fait route vers Lisbonne accompagné de lOcéan Titan qui y débarquera les 7 membres déquipage du Florece", selon le communiqué.

Au moment de la collision, l'Afrodite faisait route d'Amsterdam vers Lomé avec une cargaison de 38.000 tonnes d'essence, a indiqué M. Gayda.

Des traces de collision ont été repérées "sur le flanc babord" du pétrolier par un avion des douanes dérouté sur les lieux pour vérifier notamment l'absence de pollution émanant du Florece ou de l'Afrodite, selon cette source.

Sur la zone du naufrage les conditions météo étaient mauvaises avec des vents de 50 à 55 km/h, la mer de niveau 4 et la visibilité moyenne à faible sous grains.

Ce genre de collision entraînant un naufrage sont "très rares", a assuré le lientenant de vaisseau.

L'équipage
09 déc. 2011
09 déc. 2011
0

Bonsoir. On peut se demander à quoi servent les instruments du/des bords respectifs + les paires d'yeux censés regarder dehors et l'on voudrai nous imposer à nous du matériel et une veille alors que les "pros" ne sont pas foutus de le faire entre eux!!

10 déc. 2011
0

ben oui, c'est comme tous ces pros en bagnole qu'on rencontre tous les jours sur les routes superreglementee et parsemees de radars et feux rouges, y a plus d'accidents de la route, c'est connu,

bon allez j'me calme,

y a juste des cons partout et voila,
il est en effet inadmissible que cela se passe,
mais refaisons le parallele avec la route, statistiquement et vu le traffic maritime dans ces zones, il y a tres peu d'accidents de navires,

Ce que je constate chez mes jeunes officiers (europeens, brevetes, 4 ans d'ecole universitaire) qui sont nes avec le gps, et (les derniers nes) avec l'Ecdis, c'est que ce que nous appelions dans le temps les crosschecks du temps ou les instruments etaient moins precis, c'est a dire un double controle regulier des positions (estime et gps, ou relevements visuels et radar...) et des echos radar par exemple,
le double controle donc, ca les fait ch..er, et ce vieux con (moi) les emmerde avec ces trucs ringards de l'antiquite (ouais bof, jusque 1990, on avait pas de gps dans la marchande),

quand au societes de classification, mm sur nos vieux bateaux, mm sous pavillon europeen, il ne faut pas se leurrer, nous l'utilisons parfois pour etre sur que certaines renovations ne soient pas retardees par nos propres services techniques ..., les armateurs restent les clients des inspecteurs de Classe independants, et qd un client n'est pas content ...

cela dit, si un 180m ne voit pas un 88m par force 6-7 et visibilite limitee, imaginez la difficulte de detecter un voilier, mm de 15m dans ces conditions ...
donc veillez veillez,
et si vous en avez les moyens ou naviguer hors cotiere, payez vous un transpondeur, c'est super efficace pour nous pour vous detecter

bien a vous

09 déc. 2011
0

450km au sw par 4700m de fond c'est pas vraiment à coté de Lorient...

09 déc. 2011
0

c'est écrit "au large de .." ... :heu:

09 déc. 2011
0

Il est vrai qu une telle collision semble impossible avec les moyens modernes et une veille adaptée, reste a savoir leurs explications

10 déc. 2011
0

Bj

Je ne comprend pas comment cela peut arriver, avec des navires ayant des certificats a foison, des equipages avec des certificats tip top STCW , des certificats ARPA, des radars marchant avec 3 decimales derriere la virgule pouvant detecter le sexe d'une mouche a 96 nautiques..... et des societes de classifications respectant des normes elastiques.

Peut-etre la reponse est de mettre les gilets de sauvetage de jour comme de nuit en plus, compte tenu des recommandations de certains .....

(peut-etre avaient ils des lapins a bord ??)

La difficulte de recrutement de marins dans le monde ont permis a des borgnes d'etre apte veille passerelle ceci expliquant peut-etre cela?

Amicalement

10 déc. 2011
0

La mer niveau 4, c'est quoi ça? :tesur:

10 déc. 2011
0

C'est évident: un navire du Bahamas et un du Dominique se sont heurtés dans l'Atlantique nord au mois de décembre. Il fait y froid en décembre. Ces gens n'en ont pas l'habitude: le quart des deux navires se refugent tous les 10 minutes pour se rechauffer. En plus, il fait mauvais. On n'y voit rien. Et il fait froid. Et le radar va nous montrer s'il y a qqchose. Alors,prenons un petit chocolat chaud et dans quelques jours nous arriverons au soleil et le beau temps de l'équateur.

10 déc. 201110 déc. 2011
0

Ah ! J'étais inquiet !!!

La cellule spéciale "Bureau d'enquêtes sur les événements de mer" d'H&O se réveille enfin !!!!! :mdr:

.

10 déc. 2011
0

bien vrai ca, j'adore

10 déc. 201116 juin 2020
0

@CergElAbroz

La mer niveau 4, c'est quoi ça?

.

10 déc. 201110 déc. 2011
0

Un récepteur/transpondeur AIS n'est pas si cher : moins de 1000€ chez le ship le plus cher ...
Mais peut-être pas encore installés sur ces cargos ...
Et si installés, il faut quand même les interpréter et réagir !
En tous cas, pour la saison, je dirais que la mer était belle et qu'avec le matériel à minima (radar ...) ça n'aurait pas du arriver surtout qu'à cet endroit on fait gaffe au traffic sortie/entré du channel.
Peut-être une réduction significative de la visibilité qui n'a pas permis d'éviter la collision ?
C'est pourtant pas le 24 ou le 31 : ils devaient en état de veiller correctement ?

10 déc. 2011
0

bj

si le rapport de la Royale donne Beaufort 4 avec un vent de 50 a 55 km/h (soit 7-8 )
l'avenir de l'ecole navale a de beaux jours devant elle

Amicalement

10 déc. 2011
0

meu non, regisson, c'est l'état de la mer qui est estimé à 4, pas la force du vent :heu:

10 déc. 2011
0

Merci SCHNEID, je ne l'ai jamais entendu formulé comme ça... C'est donc une mer avec des creux de 1.5 à 2.5m qui ne correspond pas au vent loin s'en faut. J'ai passé des centaines sinon des milliers d'heures sur l'eau dans ces conditions en dériveur pour le plaisir et non en le subissant...
Mais bon je n'ai jamais barré de cargo...

10 déc. 2011
0

Quel est l'organisme qui va se pencher sur les raisons de cette collision , et sous combien de temps peut on avoir des informations fiables ?

10 déc. 2011
0

Lorsque j'étais dans la Marine Nationale (il y a bien longtemps) J'ai vu le résultat de l'abordage d'un transport de chars et d'un remorqueur de haute mer (tous deux de la Marne Nationale. Quand on sait combien il y a de personnes de quart à la passerelle de ces bateaux, on peut se poser des questions. Alors, à la Mar Mar.... :reflechi:

10 déc. 2011
0

Ici
www.beamer-france.org[...]dex.php
dans l'onglet actualité mais c'est pas pour tout de suite
contrairement à nos experts à nous ici :heu:

10 déc. 2011
0

La "musique" des bulletins météo à venir (s'ils ne disparaissent pas?) va-t-elle changer pour; "Vent niveau 3 de secteur z, mer niveau x avec houle résiduelle de niveau 5 de secteur y"....
La mer va devenir un énorme passage "à" niveaux... :lavache:
Qu'en pense Beaufort au niveau de son fort intérieur? :jelaferme:

10 déc. 2011
0

L'amiral pense qu'ils sont devenus fous!

C'est encore un coup des assureurs et autres arnaqueurs qui détiennent les pouvoirs. :jelaferme:

10 déc. 2011
0

Ben c'est pas de pot pour un bateau qui transportait de l'argile

10 déc. 2011
0

tu veux dire :
le pot de terre contre le cargo de fer ...

10 déc. 201110 déc. 2011
0

.

En marge de cette histoire ...

En 2009, la baisse des valeurs des vraquiers a incité le brésilien Vale à redevenir armateur.
Ils ont commandé une série de minéraliers de 400 000 tpl chez STX et Daewoo dont certains,
pour des raisons mystérieuses ne font que 380 000 tpl !!!

En tout, ils se retrouvaient à la tête de 28 VLOC en commande pour une valeur totale de plus de 3 milliards de $ !
Pas mal !

Mais le premier de la série à être entré en service fait la gueule.
Alors que le "Vale Beijing" venait à peine d'être chargé de presque 400 000 tonnes de minerai de fer à Ponta de Madeira (Brésil), pour son premier voyage, on a découvert une fuite dans une citerne de ballast et des fissures sur la coque.

Il a été déplacé pour ne pas bloquer l'activité du port mais impossible pour lui de faire route vers Rotterdam comme prévu et, dans le coin, les chantiers capables d'accueillir ce navire de 360 mètres ne courent pas les rues.

Sans compter qu'il va falloir le décharger avant de le mettre à sec.
C'était son premier voyage.

Affaire à suivre. ;-)

.

10 déc. 2011
0

Bon j'espère que les centrales nucléaires vendues par des coréens au quatar seront plus fiables; on pourra difficilement les déplacer dans un endroit où elles ne pourraient pas gêner.
Ce genre de "plaisanterie" pourrait expliquer la difficulté qu'ont certains plaisanciers pour s'assurer,même en rc , on peut imaginer qu'un voilier soit impliqué dans un accident avec un de ces monstres en mauvais état , et les cout pour l'assurance du voilier si celui ce était reconnu responsable au moins pour une part.

10 déc. 201110 déc. 2011
0

J'ai effectué une fois un Le Havre -> Antilles sur un porte container de 210m de long.
1 officier + 1 homme de barre à la passerelle et personne ailleurs.
De tps en tps, un coup d'oeil sur le radar.
Le navire est sous pilote la plupart du temps et à 18/20 noeuds ça va vite.
J'imagine donc s'il n'y a qu'une personne à la manoeuvre coté pot d'argile sans pilote, il ne peut pas tout faire.
Et l'autre, le pot de fer, il fonce en équipage réduit, et si trace sur le coté, il a du tenté d'éviter un peu trop tard le pot d'argile mais vu les possibilités d'évolution d'un pot de fer de cette taille, il n'y est pas arrivé.
Pour moi l'état de la mer ou du vent ne sont pas une excuse.
Donc je suis curieux de connaître la suite.
En tout cas, ce coup là, c'est pas un sous marin !!!

10 déc. 2011
0

Moi ce qui m'interpelle dans cette histoire c'est la cargaison du bateau battant pavillon de la Dominique : de l'argile !!!
Quelle destination ? Pourquoi transporte-t-on de l'argile à travers les mers ?
Y a des jours où il me semble qu'on marche sur la tête. :jelaferme: :jelaferme:

10 déc. 2011
0

Pour les bains de boue exotique des européennes bien nourries ? :acheval: :acheval:

10 déc. 2011
0

de l'argile
oui mais de "l'argile" à fumer, ça remplace la moquette! C'est plus facile à entretenir :mdr:

10 déc. 2011
0

et pourquoi pas ??

sais-tu, Moustic, qu'on pave nos rue bretonnes avec du pavé de granit chinois ! oui oui !!

et qu'une bonne partie du parquet de chêne vendu en france est fait de la façon suivante:
du bois de chêne abattu en bourgogne ou massif central, expédié en chine, transformé là-bas, et revenu ici sous forme de lames de parquet !

et comment il vient ce pavé ou ce bois: par cargo of course !....

bon, je dérive .... :goodbye: :acheval:

10 déc. 2011
0

pas tout à fait de "lames de parquet" , mais de parquet à coller ou qq chose comme ça avec une très fine pellicule de chêne collée sur un support plastique.

10 déc. 2011
0

alors ne parlons pas de parquet mais de revetement de sol, le terme parquet est reservé au bois massif ou a la rigueur a une lame composé de 2à4 mm de bois dur et d'un suport en cp ou medium le tout de 13 à 18 d'epaisseur

10 déc. 2011
0

je comprends pas, j'ai acheté un vhf AIS a 200 euros qui couine quand je croise un cargo. Pourtant j'ai pas fait de grandes études navales. Peut être qu'a a la Dominique il connaissent pas encore ou alors il ont pas assez de sous les pauvres. Déjà qu'on leur payent des remorqueurs avec nos impôts quand ils sont en difficulté. Cotisons nous pour leur payer des AIS, ainsi ils pourront placer leur bénéfices dans leur paradis fiscal a moindre risque.

10 déc. 201110 déc. 2011
0

non Kermit, ils connaissent mais quand tu n'es pas assez réactif (si t'as fumé la moquette) c'est la cata. CQFD.

La veille n'est pas assez sérieusement assurée, nous avons souvent croisé des bateaux de pêche ou de commerce sans matelot visible à la barre.
Il ne faut pas s'étonner que de tels accidents se produisent.

11 déc. 2011
0

pourquoi ne pas installer en passerelle un systeme de vieille style homme mort comme dans les motrices des trains, il y aurait au moins un homme de quart eveillé.

11 déc. 2011
0

Pour empocher les bénéfices ils sont réactif, alors c'est pas justifiable. Ici on a frollé une nouvelle marée noire.

11 déc. 2011
0

l'homme mort,
c'est en preparation, et ce sera bientot obligatoire,
mais le but est autre ...
c'est de pouvoir reduire la presence a la passerelle a une seule personne, ou reveiller l'officier qui est de quart apres avoir fait :
un quart de mer, un amarrage, un repas, un quart de port, un dehalage, et qu'il reprend son quart de mer dans la Manche en plein traffic ...
On a aussi invente les "minimum rest hours", qui limitent en theorie les heures de travail par jour et par semaine,
pour info,
la limite actuelle est fixee a maximum 77h/semaine, avec un maximum de 12h de quart consecutives, et minimum 10h de repos apres ce quart,
Ce qui veut dire que l'on en fait plus actuellemet, les 35h, nous, on connait pas ...
(chez nous 84h semaines, quarts de 12h, 7j/7, 6sem/6sem pour les europeens, 6 mois/6sem pour les filipins)

11 déc. 201111 déc. 2011
0

J'avais lu un article authentique en Angleterre, il y a fort longtemps.
Il était question d'un navire qui était sur le rail dans la Manche, sous pilote automatique avec personne à la passerelle, sauf un chien berger-allemand, qui devait aboyer en cas d'approche d'un autre bateau!
Comme le dit Schneid un dispositif type "homme mort" n'arrêterait certes pas le bateau, comme un train, mais pourrait déclencher une alarme.

11 déc. 2011
0

le dispositif Homme mort commence a être installé. Il se met en marche si l'officier de quart n'appui pas sur le bouton toutes les 10 minutes. Dans ce cas une alarme résonne dans le bateau. De plus on installe aussi maintenant un Voice recorder dans le Bridge.
Le temps de repos minimum (pour les marins et officier) par semaine pour bateau IMO est de 70 heures. et 77 pour les pavillons Red Ensign.
Maintenant en ce qui concerne la collision,
- un bateau de cette taille ne se manoeuvre pas comme une vedette a moteur.
- un laps de temps (inertie) est nécessaire, plus peut être une avarie ???
- ou une erreur humaine, on croit avoir désenclanché le pilot automatique et il reste ON.
- Peut être aussi une visibilité restreinte, règle 19 dans ce cas, et peut être mauvaise interprétation du signal radar, peut être aussi mauvais réglage du radar (range)
- en tout cas, je suis curieux de savoir pourquoi le bateau impliqué dans la collision et qui n'a pas coulé, n'a pas lui même recueilli les survivants. En cas de collision, c'est le premier devoir d'un navire de porter assistance.

Laissons faire le BEAMER, et voyons les observations.

a +

capt Eric

11 déc. 2011
0

les dernières interventions de pros ou ex-pros sont très intéressantes !...

à suivre donc :aurevoirdame:

12 déc. 2011
0

ne pas voir un bateau de 88 metres en acier
veille de quart ole-ole ?
veille par des borgnes ?
veille par des gens a vrais-faux certificats STCW ?

Pour Moscatel
Officiers europeens de quelle nationalite ?
Amicalement
Regisson

12 déc. 2011
0

officiers belges, hollandais, francais,
mais en fait peu importe, ils suivent l'evolution technologique, et ont du mal a comprendre pourquoi apprendre les vieilles methodes, c'est un peu comme pour tous les jeunes dans tous les metiers ...
les responsables de leur entrainement et prise de conscience, c'est nous !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Groix pointé des chats juillet 2020

Souvenir d'été

  • 4.5 (7)

Groix pointé des chats juillet 2020

novembre 2021